Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'culture'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

30 résultats trouvés

  1. Quel est le lien entre l’état d’esprit d’un peuple ou d’une personne avec la culture de ce peuple ou de cette personne ? Il s'agit là de deux choses distinctes ou bien il y a un lien entre les deux ? « L’état d’esprit précède la culture » ou bien « la culture précède l’état d’esprit » ?
  2. Lors des confinement et surtout au deuxième, la culture n'a pas eu le droit de cité a cause d'opinion érronée que la culture n'est pas vitale ! Comment avez vous vécu cela ? Avez vous été indigné comme moi, ou cela vous était-il indifférent ! exprimez vous ici !
  3. Avez-vous déjà fait du cosplay ? Si oui, quel personnage avez-vous incarné, et pourquoi ?
  4. Depuis la guerre 39 45, le monde s'américanise contre vents et marées. Avec Internet, la vitesse augmente normal Je n'ai personnellement aucun problème à ce que des cultures nous apportent des choses différentes et des richesses autres. Nous faisons la même chose en sens inverse. Mais la grande différence, entre les États-Unis (le Brésil c'est presque pareil) et le reste du monde est que la culture américaine se situe tout à fait au raz des pâquerettes, que l'on la compare avec les cultures très diverses, en Europe, en Afrique, en Asie, les indiens d'Amazonie ou les aborigènes d'Australie etc. pourquoi ? Toutes ces cultures datent de la nuit des temps et ont été transmises de génération en génération de manière diverse, et chaque génération a apporté quelque chose de nouveau à des degrés divers. A contrario, comment s'est créer les USA ? Des Européens pauvres et ignorants pour la plupart d'entre eux, ont cherché à sauver leur vie en allant en Amérique du Nord ou du Sud. Ils n'étaient certainement pas ni plus ni moins intelligents que la moyenne des humains mais venait de différents pays européens. La colonisation de l'Amérique du Nord et du Sud s'est accompagné de la disparition des peuples locaux. On peut parler de génocide. De plus, cela s'est accompagné des esclaves africains hyper perturbés et venant aussi de différents peuples africains avec aussi des cultures différentes. Autrement dit, les USA qui se sont créés très récemment (XVIIIe siècle) et se sont bâtis sur n'importe quoi et même des Américains ayant fait des études très poussées restent très souvent dans une inculture incroyable. Ceux qui connaissent les Américains du Nord, soit par le travail, soit d'une autre manière savent pertinemment l'inculture des USA. Ainsi il est courant de rencontrer des Américains incapables de situer les États-Unis sur une carte du monde ou qui pensent que l'Écosse était une petite île au nord de l'Angleterre. Les exemples sont nombreux et pas que ce genre d'exemples. Avec l'apparition des géants de l'Internet qui sont tous américains, il me semble fortement que la société française est en train de se détériorer avec tout un tas de bêtises transmises par Internet qui, par ailleurs, sait exactement tout ce que vous vous êtes en tant que personne, et vous propose donc des réponses adaptées à ce que vous êtes, et ainsi nous enferme dans des petites boîte très étroites pour nous vendre le maximum de choses car seul le business compte. L'information se change de plus en plus en spectacle L'art évolue vers le divertissement. la connaissance personnelle est en train de disparaître. Pourquoi apprendre des choses quand on a des réponses (souvent biaisées et difficile à trier) sur Internet. Le sport n'est plus que du business. La notion de temps à changer. Aujourd'hui 30 ans en arrière, c'est remonté à la nuit des temps. L'iPhone est devenu l'outil de vie pour une grande majorité de personnes. Bientôt, vivre sans iPhone sera pratiquement impossible ou très compliqué. Nos dirigeants communiquent par Twitter. Réponse à chaud sans réfléchir. Etc. C'est mon point de vue, je ne prétends pas détenir la vérité mais j'exprime ce que je pense, et surtout je m'interroge. Qu'en pensez-vous ?
  5. Voici un florilège d'articles intellectuels et philosophiques de ma rédaction, qui n'ont pas spécialement vocation à être discuté ci-dessous, dans la mesure où ils abordent divers sujets. Ils ne sont là qu'à visée purement réflexive et instructive, mais vous m'en direz tant. De préférence néanmoins, je dirais qu'il vaudrait mieux créer des topics dédiés à un sujet en particulier, au besoin. Philosophie, mentalité ingénierique occidentale Le Vrai Scepticisme est en fait Affectif, non pas Intellectuel Trois philosophies : les pensées sophistes, les plaisirs charnels et les propos gaillards Brèves philosophiques : Kant, Schopenhauer et Bergson Brèves : libéralisme, mort du dieu et thymologie "Bis bald, Marx und Freud ?" - A la revoyure, Marx et Freud ? Alain Badiou et l'amour pas si métaphysique ? "Michel Foucault psychanalyste" René Guénon, sa théorie de la Tradition primordiale et les pérennialistes en général Le Syndrome de l'anti-larbin, ou la lutte des classes Slavoj Zizek/Jordan Peterson : débat sur le capitalisme Le Gentil et le Méchant L'époque est-elle à "l'animicentrisme" ? Le Point sur : l’autoritarisme, l’extrémisme, le fascisme, l’anti-immigrationnisme, le racisme, etc. Brèves : Racisme, Antispécisme et Véganisme Le Point sur : les productivismes, l’écologisme, le territorialisme, la tolérance, etc. Aux sources Antimodernes de l'écologie Faut-il lutter contre les -phobies ou contre les misos- ? Cordialement
  6. AnneZ

    La culture russe

    Salut à tous! Je m'appelle Anya, je suis étudiante à l'Université de pédagogie de l'État russe. Mon prof m'a demandé de faire le sondage com devoirs, qui consiste à interroger les français pour connaître leur opinion sur la Russie et les russes, sur la culture russe etc. Comment considérez-vouz les russes? Qu'est-ce que vous savez de traditions russes? Peut-être, quelque chose vous semble bizzare par rapport aux coutumes français. J'aimerais bien lire vos réponses! Merci!
  7. Bonjour, J'aurais besoin d'aide pour faire ma dissertation en français le sujet c'est: Quels sont les avantages et inconvénients pour un auteur de passer par le détour de la fiction pour exprimer ses idées ? Vous développerez votre réponse en vous appuyant sur votre lecture des Lettres Persanes et sur votre culture personnel. Pour les avantages j'ai déjà trouver a peu prés 3 exemples ce qui je pense suffisant mais pour les inconvénients je ne trouve pas grand chose à vrai dire rien du tout et pour faire une amorce pour l'introduction je ne trouve pas. Si vous pouvez m'aidez en me donnant des exemples ou un site à me conseiller pour m'aider sa m'aiderais beaucoup. Merci
  8. Bonsoir tout le monde ! Je ne sais pas du tout si je suis dans le bon topic pour mettre ça, mais c'est pas grave ^^ J'ai un projet qui me tient à cœur depuis quelques mois : Créer une nouvelle langue. Ca peut paraitre fou et un peu étrange dit comme ça, mais je trouve que ça peut être amusant et peut faire découler de nombreux projets par la suite. Tel que écrire un livre avec cette langue inventée ou tout simplement créer une nouvelle forme d'esperanto aha. Ainsi je souhaite trouver une personne intéressée et très motivée par ce projet pour pouvoir m'accompagner dans sa réalisation. Je tiens à préciser qu'il s'agit ici d'un projet ( très) sérieux et évidemment de longue durée. La personne intéressée fera ma connaissance et travaillera avec moi régulièrement dans ce projet ^^ Il est très important que cette personne ait les mêmes ambitions que moi, et que ce projet la motive BEAUCOUP. Comme je l'ai dit, c'est un projet qui s'avère être très long et éprouvant dans sa réalisation.
  9. Je vous propose un plaidoyer écrit et signé par trois personnalités sur l'ouverture d'Internet à plusieurs niveaux afin que les facilités actuelles ne disparaissent pas avec le "déconfinement". Tout ce qui est produit et passe sur Internet à partir de fonds publics devrait systématiquement être en libre accès. Certaines décisions déjà existantes ne sont pas appliquées ou, en tout cas, ne l'étaient pas jusqu'au confinement... https://www.contrepoints.org/2020/04/05/368289-pour-la-culture-ouverte-leducation-ouverte-et-la-sante-ouverte?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=39de6607a6-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-39de6607a6-113928313&mc_cid=39de6607a6&mc_eid=b615e9122c
  10. J'aime écrire C'est un de mes plus grands plaisirs. Pas seulement parce que j'aime partager mais parce que le simple fait d'écrire me projette dans un indicible bien être. C'est à la fois revigorant, gratifiant et satisfaisant. Ce qui explique ma propension à publier du texte. Je le fais évidemment de préférence sur mon Blog. Mais je le fais également sur les forums où j'interviens. J'ai mon panel de lecteurs fidèles. Sur mon Blog, à ce jour, (dimanche 18 janvier 2020), il y a 2878 visites. Et 2207 lectures. La différence s'explique par un phénomène très simple. L'album photos. C'est un blog érotique. Ce qui explique que 671 visiteurs sont allés directement dans l'album photos. Dans l'espoir d'y découvrir quelques grivoiseries. Hors, dans l'album photos de mon Blog, ce ne sont que les paysages que je mets en vignettes sous mes récits. Ces 671 visiteurs ont tout simplement zappé les textes. 671 visiteurs sans doute confrontés à des difficultés de lecture, d'un niveau d'instruction trop bas ou alors exclusivement animés de la pulsion imbécile de découvrir d'éventuels clichés cochons. Que nenni. Le voyeur en est pour ses frais. Cela m'amuse beaucoup. C'est d'ailleurs un piège que je tends aux curieux, aux voyeurs et aux incultes. Pourtant, celles et ceux qui suivent mes récits, ici ou ailleurs, savent à quel point ces derniers sont attrayants, attractifs et "torrides". Si pas "croustillants". Je les laisse imaginer les écrits sulfureux de mon Blog. Un Blog que je ne désire pas référencer. Un Blog qui n'apparaît donc sur aucun moteur de recherche. Un Blog pourtant visité plusieurs fois par jour depuis sa création, en mai 2019. Une moyenne de 319 visites mensuelles. Un succès. J'en suis assez fière. C'est une joie. Lorsque je publie un nouveau récit sur mon Blog, j'en compose un résumé succin. Je peux ainsi le partager avec mon lectorat. C'est un exercice que j'aime pratiquer. Cela oblige à se limiter. J'excelle dans cette discipline. Au lycée, mes professeurs m'encourageaient à l'écriture. Ils étaient ravis de découvrir mes proses. Je me souviens qu'un de mes textes avait été affiché durant un mois sur le tableau central en salle de documentation. De façon anonyme. Il était demandé aux élèves qui le lisaient de laisser une appréciation. C'était souvent dithyrambique. Ces simulations d'auteurs connus mais volontairement gardés anonymes, me flattaient. J'en remerciais mon professeur de français. Cela m'encourageait bien évidemment à continuer. J'exigeais toutefois un total anonymat. Dans une classe de lycée, c'est comme sur un forum, il y a les jaloux et leurs commentaires acerbes. Déjà au lycée, les plus stupides prétendaient, plein de suffisance et de fatuité : << C'est un garçon qui écrit ça ! Pas une fille ! >>. Evidemment, pour les sots, les filles ne sont pas capables de telles choses. Chacun comprendra. Et nous sommes en 2020 ! Mon fantasme de publier un jour me taraude. Lorsque je m'attellerai à ce projet, je n'aurai qu'à puiser dans mon Blog pour aller chercher l'inspiration. Mon Blog restera comme une archive infaillible. J'ai d'ailleurs en projet de tirer tous mes récits, (plus de 40), sur papier. Il faut simplement que je trouve l'endroit idoine, (et secret), où je pourrai conserver mes documents "papier". Il est évidemment hors de question qu'ils tombent entre d'autres mains. Surtout celles de mes parents. Même si maman me connaît bien, elle ne sait pas tout. Heureusement. J'aime aller sur mon Blog comme j'aime à aller sur les forums où je publie. Même si le temps d'écrire, à cause de mes études, me manque cruellement... Bisou
  11. En philosophie, la question est parfois de savoir si l'on est un dilettante, un amateur ou un connaisseur - s'il y a bien là des connaisseurs, en dehors de la culture de milieu (études/cursus de philosophie, "study/cursus of philosophy"). D'ailleurs, ne faudrait-il pas considérer aujourd'hui la philosophie scientifiquement, à travers ce qu'on nommerait des philosophy studies (à ne pas confondre, donc, avec les études/cursus de philosophie, "study/cursus of philosophy"). Des philosophy studies, exactement comme il y a des gender, des post-colonial ou des science studies ! ... Ce qui ne signifie absolument pas qu'il faille renoncer à philosopher, seulement je doute qu'il soit sage de philosopher sans un tel appoint en philosophy studies, au moins dans un coin de l'esprit. Ou bien ? Pour le dire avec une image : c'est de "Malin Génie" contemporain, à moins que ce Malin Génie ne demande, lui aussi, à être questionné ! ... La réponse est évidemment oui, pour le philosophe, non ? Et notez bien que la question des apports des sciences, en philosophie, n'est pas celle qui nous intéresse non plus ici, bien que les philosophy studies y contribueraient !
  12. une culture peut elle anéantir une société ? Bonjour, jai une dissertation de philosophie à faire mais je n'y arrive pas dutout.. Quelqu'un aurait la gentillesse de m'aider ? Merci
  13. Dave24

    Explication de texte

    Bonjour, je dois expliquer ce texte, trouver sa thèse et ses parties : L'attitude la plus ancienne consiste a répudier purement et simplement les formes culturelles: morales, religieuses, sociales, esthétiques, qui sont les plus éloignées de celles auxquelles nous nous identifions. « Habitudes de sauvages cela n'est pas de chez nous », « on ne devrait pas permettre cela », etc., autant de réactions grossières qui traduisent ce même frisson, cette même répulsion, en présence de manières de vivre, de croire ou de penser qui nous sont étrangères. Ainsi l'Antiquité confondait-elle tout ce qui ne participait pas de la culture grecque (puis gréco-romaine) sous le même nom de barbare ; la civilisation occidentale a ensuite utilise le terme de sauvage dans le même sens. Or derrière ces épithètes se dissimule un même jugement : on refuse d'admettre le fait même de la diversité culturelle ; on préfère rejeter hors de la culture, dans la nature, tout ce qui ne se conforme pas a la norme sous laquelle on vit. Dans les Grandes Antilles, quelques années après la découverte de l'Amérique, pendant que les Espagnols envoyaient des commissions d'enquête pour rechercher si les indigènes possédaient ou non une ame, ces derniers s'employaient a immerger des blancs prisonniers afin de vérifier par une surveillance prolongée si leur cadavre était ou non, sujet a la putréfaction. Cette anecdote illustre bien le paradoxe du relativisme culturel (que nous retrouverons ailleurs sous d'autres formes) : en refusant l'humanité a ceux qui apparaissent comme les plus "sauvages" ou " barbares " de ses représentants, on ne fait que leur emprunter une de leurs attitudes typiques. Le barbare, c'est d'abord l'homme qui croit a la barbarie. Race et histoire, Levi-Strauss Pour la thèse j'ai : rejeter ceux qui ont une culture différente. J'ai du mal à comprendre le "paradoxe du relativisme culturel" et l'attitude qu'on prend d'eux...
  14. Bonjour à tous, je suis actuellement confrontée à une dissertation de philosophie qui ne m'inspire pas du tout. Le sujet est "La culture permet-elle aux hommes de s'élever aux-dessus d'eux mêmes ?" Pourriez-vous s'il vous plaît, me partager vos idées, vos pistes, vos éventuelles plans... Merci et bonne fin de journée
  15. Bonjour à tous auriez vous des références du genre auteurs, citations ou œuvre pour les arguments suivant : -la culture s'est entrer dans une réalisation de soi même -sans culture il faudrait refaire les mêmes expériences déjà faites, avec la culture on s'élève plus vite -certaines cultures sont fondés sur de mauvaises bases -barbarie de certaine culture ramène l'homme à l'état d'animal -culture un trait d'union entres les autres et soi-même, permet de communiquer Merci bonne journée
  16. Qu'est-ce que l'art ? L'œuvre d'art est-elle vivante ? Si elle l'est, n'est-elle pas seule responsable de son "impact" social, voire sociétal, civilisationnel ? Si elle ne l'est pas, l'artiste (son créateur) n'en devient-il pas indéfiniment responsable ? Peut-on être artiste sans d'abord répondre à cette question ? Et vous, qu'en pensez-vous ?
  17. Les œuvres d’art ou de littérature qui parlent de l’amour conjugal sont très rares. On ne parle, malheureusement, que d’amour pré-mariage ou extraconjugal. On parle, souvent, des scandales et des infidélités et pas de la dignité, le respect, le bonheur, le sens de responsabilité familiale et parentale. On a oublié l'esthétique de la pudeur. On n'en trouve presque plus ni dans un film, ni dans un roman, ni une pièce de théâtre. Les peuples sombrent de plus en plus dans des crises sociales et des mœurs bestiales et ne comprennent plus de quoi s'agit-il lorsqu'on parle de libertés personnelles. Le divorce est banalisé et les enfants en payent le prix. Les proxénètes gouvernent, manipulent des populations entières et les gens respectueux et respectables se réfugient dans le silence. Le "droit de cuissage" et le "bizutage sexuel" ont pris des dimensions catastrophiques, surtout en politique. La laïcité est défiguré par la pire des corruptions. La démocratie s'est transformée en un fiasco ou en un jeu immoral, mafieux et abjecte. Les religieux les plus rétrogrades et les populistes de droite et d’extrême droite les plus imbéciles en profitent pour arriver au pouvoir. Pourquoi cette bêtise et médiocrité et comment les éliminer ? Que faire pour que des philosophes, des penseurs, des écrivains, des artistes et d'autres créateurs, mais aussi des politiciens, pourraient-ils en donner l'exemple éthique dans leurs travaux culturels comme dans leurs affaires privée et personnelles ? Je pense que c'est une grande priorité.
  18. Bonjour tout le monde ! Je suis étudiant en sciences de l'information à l’Institut Français de Presse de Paris 2. Je fais mon mémoire de fin d’études sur le téléchargement illégal versus plateformes légales, et plus généralement sur les pratiques culturelles numériques. Il n'y a plus d'études socio. là dessus depuis l'avènement des Netflix et autres, comme si la question avait disparue ... Voici un lien pour une enquête sur ce sujet. Je pense qu’il vous faudra à peu près 5 minutes pour le remplir. Le questionnaire est bien évidemment anonyme. Vous pouvez aussi y répondre si vous ne téléchargez pas - pour le coup, ça sera un peu plus rapide pour vous ! Merci pour vos (éventuelles) réponses et n’hésitez pas à partager si vous le pouvez ! http://bit.ly/2Zr94AW François
  19. Je tiens tout d'abord à remercier le site de permettre à ses adhérents de pouvoir interagir librement entre eux. Ensuite, je veux préciser que je ne suis pas "racialiste". Au contraire. J'ai discuter avec l'un deux, et cela m'a troublé. Un de ces arguments m'a laissé perplexe et je veux que vous m'aidez à trouver une réponse. Le "racialiste" m'explique que la race blanche existe bien avant la France, des milliers d'années avant elle, qui n'existe que depuis un peu plus de 1000 ans. Et que par conséquent la France ne se definie pas par sa culture (ou autre) mais uniquement la race. L'agument avancé en gros c est que le temps est predominant pour la definition d'une nation. C'est un peu comme quand les gauchistes disent "la france c est rien, ca existait meme pas y a 5000 ans" J'aimerais avoir des réponses la dessus. Cela m'amène a réfléchir. Je ne sais pas quoi répondre de façon rationnel à cet argument, cependant je peux definir ce que qu est la civilisation européenne par paul valery et la france par chzrled de gaulle. Mais l argument temporel me laisse perplexe. Merci de me répondre
  20. jonas-jonas

    jonas-jonas

    Salut tout le monde. Je suis nouveau parmi vous, pour l'amitié, l'échange de tout et de n'importe quoi : conseils expériences entraide...., les jeux, ....
  21. De nombreuses associations se créent pour empêcher la disparition de certains animaux. Qui créera une association pour défendre les Mikea et leur mode de vie ? https://dailygeekshow.com/mikea-malgache-disparition/
  22. Sexophone

    Voyage en image

    • Mode classement
    • 3 minutes
    • 10 Questions
    • 10 Joueurs
    Grâce aux images, identifiez l'endroit. Êtes-vous tous prêts à faire un 100% ?
  23. Voir ce quiz Voyage en image Grâce aux images, identifiez l'endroit. Êtes-vous tous prêts à faire un 100% ? Créateur Sexophone Type Mode classement Temps 3 minutes Nombre total de questions 10 Catégorie Divers Envoyé 27/04/2019  
  24. L’autre versant du racisme : le privilège blanc 05 mars 2014 | Par Ségolène Roy L’autre versant du racisme : le privilège blanc 05 mars 2014 | Par Ségolène Roy Le corollaire de la discrimination engendrée par le racisme, c’est le « privilège blanc ». Toute une série d’avantages avec lesquels les personnes blanches partent dans la vie, pour l’unique raison qu’elles sont blanches. Ces atouts font qu’elles sont perçues comme a priori légitimes, a priori compétentes et a priori innocentes[1]. Cela a tendance à leur valoir de la considération, quand les personnes racisées[2] font globalement l’objet d’une présomption de culpabilité, de médiocrité (ce qui peut leur valoir du mépris) et d’incompétence. En vertu de ce privilège, non discrétionnaire, systémique et lié à l’absence de discrimination subie (voir la définition détaillée de ce concept dans ce contexte précis dans « Briser le tabou du privilège pour lutter contre le racisme et le sexisme »), les personnes blanches n’ont pas à faire leurs preuves en tant que blanches. Se voir en tant que blanc·he·s Regarder le privilège blanc quand on parle de racisme, c’est tourner le regard non plus vers les personnes discriminées mais vers celles qui en tirent profit, qu’elles le veuillent ou non. Or le propre des dominants (un groupe social tirant parti d’un rapport de domination, qu’il s’agisse de racisme, de sexisme, d’homophobie, de capacitisme, etc.), c’est de se définir comme représentants de l’humanité, c’est-à-dire comme étant la norme. « Les autres » diffèrent donc de cette norme. Et « les uns » n’ayant pas besoin d’être définis, ni même nommés, nommer les dominants – en l’occurrence les blanc·he·s – est un acte essentiel de la reconnaissance de la domination. Suite de l'article
  25. Un accès au livre profondément inégal selon les milieux sociaux 43 % de la population de plus de 15 ans n’a lu aucun livre en 2012. C’est le cas de 70 % des ouvriers et des agriculteurs, de 40 % des employés, contre 20 % des cadres, selon l’Insee... Lire la suite de l'article Source: inegalites.fr
×