Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement   

  1. Dernière heure
  2. Bienvenue sur ForumFr Monty python

      aa
  3. Des excentriques y’en a toujours eu. Rien de neuf sous le soleil.
  4. Loufiat

    Au pain et à l'eau !

    Eh mais, on s'en fout un peu, non ? J'dis ça...
  5. Me concernant je n'ai jamais dit que je voterais pour lui .
  6. Moi aussi, très déçu par ses excuses de merde pour faire plaisir à une vague puante et malsaine de dictature racialiste ! La question n'est pas de savoir si Trudeau se déguise en Louis Armstrong, en Lebron James ou en Michael Jackson, mais plutôt se savoir s'il est raciste ou pas comme certains semblent le prétendre à la vue d'un simple déguisement ! J'ai un copain métis réunionnais qui un jour s'est déguisé en basketteur black en se fonçant la peau, est ce qu'il est légitime, raciste ou semi raciste vu qu'il est à moitié noir ? Qu'en pense tous les grands spécialistes de la bienséance sur les réseaux sociaux ? Si je me déguise en indien à une soirée western est ce que je cautionne le massacre des peaux rouges ? Si je mets une djellaba ou des babouches est ce que je deviens islamophobe ? Si je commande une moule frite c'est pour me moquer des belges ?
  7. Et c'est toi qui dis ça avec ton ordure de Macron pour lequel ne manque pas un prétexte pour lui faire la raie ? Chacun sa moralité ma grande , moi elle ne me sert pas à lécher .
  8. Je remarque que de plus en plus de femmes ont un look très carnaval. Je me demande comment on en arrive à se teindre les cheveux de toutes les couleurs, les ongles de toutes les couleurs etc... Est-ce le fait d'avoir une image très négative de soi même pour en arriver à un tel critère beauté ? Est-ce le fait de vouloir se faire enfin remarquer ? Ou tout simplement car on aime ressembler à un paquet de bonbons ? Comment peut on arriver à de telles couleurs de cheveux ? La deuxième photo c'est avant et la troisième c'est après. Sérieux c'est ça la classe chez les femmes ? C'est ça votre critère beauté ? Merci pour votre aide.
  9. Ce qui est dur à comprendre, c'est l'explication structuraliste. Un homme seul, érudit ou non, trouve complètement con telle ou telle démarche qui a abouti à des catastrophes. On en déduit que l'homme est con. Pire que ça, quand ça se représente, il recommence la même connerie (guerre, massacre, destruction de l'environnement, etc). Ce qui semble stupide quand on pense à ce qu'aurait pu décider un homme bon et bien informé ne tient pas compte de qui décide : ce n'est pas une homme mais une société. Une structure complexe qui est aussi différente d'un individu seul que peut l'être un animal d'une de ses cellules. D'où un certain malentendu trouvant idiot l'homme creusant sa propre tombe (ou encore sciant la branche sur laquelle il est assis) alors que c'est la structure complexe qui décide, pas l'homme. Alors la question qui vaille est : quelles structures moins cons pourrait on mettre en place ?
  10. En quoi un enfant a le choix d'aller ou de ne pas aller à l'école? Je redis que personnellement on ne m'a pas laissé le choix. Je ne vois pas en quoi les enfants ont le choix. Est-ce que leurs parents vont leur laisser le choix? Il me semble qu'il y a des punitions de prévues pour les parents qui n'envoient pas leurs enfants à l'école... Et il n'y a aucune raison que la société soit organisée de façon à ce qu'ils gagnent dix fois moins d'argent (pas 10% de moins, dix fois moins). Les bons cerveaux ont les vies personnelles les plus faciles, les boulots les plus inintéressants et les moins pénibles, le statut social qui va avec, la possibilité de se sentir supérieur. Et, EN PLUS de tout ça, ils sont payés des fortunes? On donne le beurre, l'argent du beurre, le cul de la crémière, les intérêts du cul de la crémière et des médailles à ceux qui sont bien-nés, et, à l'inverse, ceux qui ont le malheur de naître avec le cerveau qui ne convient pas à la société, vont devoir se taper la double peine, la triple peine, la quadruple peine,... Être capable de prendre soin de soi est révélateur d'un cerveau de meilleur qualité. Ce que je dis depuis le début. C'est un assez bon indicateur je pense, oui. Tout le monde essaie de réussir. Ceux qui s'en sortent, c'est parce qu'ils avaient les capacités de s'en sortir. Et vice versa. Justement non. Ceux qui ont les bons cerveaux ne connaissent pas ce genre de difficultés. Autrement dit: si tu dois vivre seul toute ta vie, ton cerveau est défaillant, au moins pour ce qui est de cet aspect là. Mais si tu dois être seul toute ta vie, tu as probablement tout un tas de problèmes voisins: timidité, vie sociale pauvre, pas d'ami... On est d'accord alors. Ce que je dis c'est que c'est un peu stupide que la société soit organisée de façon à ce que tout le pognon aille à ceux qui ne vont connaitre aucune des difficultés que rencontrent les mauvais cerveaux. Que toute leur vie va être plus facile, et qu'en plus ils soient mieux payés. Ils devraient être moins bien payés dans une société juste: ils ont déjà droit à tous les avantages en nature du fait d'être mieux-nés. La règle "chacun est responsable de ses propres capacités" profite à celui qui a toutes les capacités. Celui qui n'a aucune capacité n'a pas de raison d'accepter des règles du jeu pareilles. Il est condamné, dès le départ, parce qu'il est mal né, a une vie personnelle plus dure, à un boulot plus pourri, et, EN PLUS de tout ça, à dix fois moins de pognon? En quoi c'est juste? Pour tout ce qui est des accusations de "racisme", je ne comprends pas bien ton propos, mais je vais expliquer différemment: Imaginons une société où les blancs vivraient comme des rois, et où les noirs vivraient comme des esclaves, mais personne ne s'en rendrait compte. Est ce que ce serait raciste de dénoncer cette situation? Non c'est la situation qui est raciste, pas celui qui la dénonce. Je ne fais que relever qu'il y a des gens avec des bons cerveaux, et qu'ils ont organisé la société de façon à ce que eux vivent comme des rois (homards et grands crus, etc...), et que les mauvais cerveaux n'ont aucune raison d'accepter d'avoir à vivre comme des esclaves (salaire minimum pour les boulots les plus pénibles). Et l'école c'est le système éducatif le plus débile qui soit, 20 ans assis en silence pour commencer dans la vie, il n'y a pas pire. J'aurais bien aimé ne pas être forcé de vivre comme ça personnellement. Ne pas être conditionné à être autiste "pour mon bien". Ne pas être forcé d'adopter une personnalité avec laquelle je ne pouvais pas vivre. Devoir apprendre à se taire 8h par jour pendant 20 ans, ça ne profite pas à tout le monde. Oui, c'est aussi simple que ça, il vaut mieux ne pas trop se poser de questions... Bientôt tu vas m'affirmer que les humains ont le libre arbitre, qu'on est libre de penser ce que l'on pense. Voire qu'on décide de ce qu'on pense? Mieux? De façon plus juste? Ne pas donner tout le pognon à ceux qui ont les vies les plus faciles? Parce qu'un système qui donne tout le pognon à ceux qui sont les mieux nés est aussi injuste que le système de l'ancien régime. Précisément. Des mauvais cerveaux, oui. Les gens en prison se retrouvent en prison parce qu'ils ont des vies plus difficiles. Une personne qui développe un comportement violent par exemple, c'est parce qu'elle a été placée dans un contexte qui l'a forcée à se développer de façon à ce qu'elle devienne violente. Quelqu'un qui vit dans les quartiers populaires, si il n'est pas un minimum endurci, va se faire bouffer tout cru, se faire moquer, se faire traiter de "faible". Dans ce contexte comment lui reprocher sa dureté de caractère? A fortiori, les gens qui se retrouvent avec une mauvaise personnalité et qui ne sont pas du tout conscients d'eux-même, qui ne sont pas au courant pour leur "âme", pour le secret du fight club, qui ne savent pas qu'on peut travailler sur sa personnalité, ceux-là se retrouvent avec une personnalité pourrie à cause de mauvais gènes, ou parce qu'ils se sont mal construits, et comme ils ne savent pas qu'ils pourraient changer, qu'ils pourraient être quelqu'un d'autre, ils sont condamnés à rester ce qu'ils sont, quitte à ce que cela finisse mal (la prison). L'égalité en droit, c'est bien joli, mais c'est surtout symbolique. Il y a ça aussi dans les sociétés humaines. Certains ont droit à beaucoup de sexe, d'autres à rien du tout. En général, ceux qui ont droit au plus de pognon sont aussi ceux qui vont avoir droit au plus de sexe. Ceux qui ont les cerveaux les plus performants. Et donc il n'y a pas du tout besoin que la société compense les inégalités de nature en donnant plus au plus faibles? Non, il faut faire pire que la nature en donnant mille fois plus au plus fort? Les droits de l'homme c'est bien pire que la loi de la jungle et ça ne te pose pas de problème de conscience? Oui Ou en tous cas ne pas donner 10 fois plus de pognon à ceux qui ont les vies les plus faciles, à ceux qui connaissent le moins de difficultés et le moins de souffrances. Et à ne pas enfoncer encore plus ceux qui n'avaient aucune chance de s'en sortir dès le départ, simplement parce qu'ils sont mal nés. Ou bien est-ce que tu considère que c'est naïf de vouloir que le monde soit un peu moins injuste? A titre personnel, je considère que les gens devraient s'abstenir de faire des enfants si c'est comme ça que votre société traite ceux qui naissent les plus faibles. Tout ça pour donner des privilèges aussi ridicules aux plus forts. Il n'y a pas de raison: certains devraient se taper des vies de souffrances pendant que les autres s'amusent? Et on n'a qu'à donner tout le pognon... à ceux qui s'amusent, à ceux pour qui "la vie est une fête"? Il n'y a pas du tout besoin de dédommager ceux qui vivent l'enfer. On peut les prendre de haut, et même les punir d'être mal nés. A la rue ou en prison ceux qui ne peuvent pas s'en sortir par eux-mêmes! Là est leur juste place! Ce que tu dis là est exactement le discours dont se servent ceux qui profitent le plus du système pour le justifier. "Au final, le système tel qu'il est profite à tout le monde". C'est la phrase de Marx que je citais dans mon premier post: "la bourgeoisie crée des règles qui avantage outrageusement la bourgeoisie, et elle explique ensuite au peuple en quoi ces règles sont bonnes pour tout le monde". Je dois te féliciter d'ailleurs, c'est très bien dit. C'est bien ce qui me gène avec la société telle qu'elle est: les bons cerveaux sont très bons à expliquer aux mauvais en quoi les inégalités actuelles sont justifiées. Pardon si ma réponse te semble agressive, je ne t'en veux pas personnellement, tu n'as pas l'air d'être quelqu'un de mauvais. Ce que tu dis "au final les plus faibles vivent mieux" n'est pas complètement faux mais presque. Non, les sdf ne vivent pas vraiment mieux que des hommes des cavernes, bien qu'ils vivent plus longtemps: si ils font un malaise, ils seront peut-être soignés à l’hôpital, ce qui leur permettra de vivre plus longtemps qu'au temps des hommes des cavernes. Mais vivre plus longtemps ne veut pas dire vivre mieux. En pratique, leur qualité de vie n'est pas vraiment meilleure que celle d'un homme des cavernes: passer ses journées sans but à long terme, être dans la survie au quotidien, se demander ce qu'ils vont pouvoir manger dans la journée. Tu pars du principe que la vie est un cadeau pour tout le monde, que tout le monde vit bien, et donc qu'il n'y a pas besoin de compenser ceux qui vivent le plus mal. Non: des tas de gens vivent de très mauvaises vies, même dans nos sociétés dites "modernes", et le système est organisé de façon à ce que ces gens-là n'aient droit à rien pour compenser. Au contraire, tout le pognon va à ceux qui ne sont même pas conscients que ces difficultés existent. Qui vont même avoir tendance à prendre de haut ceux qui connaissent ces difficultés: à les traiter d'idiots, de bons à rien ou de feignants (le discours de droite de base quoi). "Il n'y a que deux système possible: le capitalisme et le communisme. Toute remise en question du capitalisme actuel nous amènerait au communisme, et donc au goulag". Sans aller jusqu'à payer tout le monde la même chose (ce qui amène à l'immobilisme, tu as raison: pourquoi faire l'effort de bien faire mon travail, puisque je suis payé de la même façon si je le bâcle?), ne pourrait-on pas imaginer un système où les inégalités seraient un peu moins énormes? Est-ce que ça semble déraisonnable? On créerait un revenu plafond et un revenu plancher. Le revenu plancher resterait à définir selon ce qui est possible, mais pour ce qui est du revenu plafond, je pensais à quelque chose comme 4000 euros par mois. On vit TRÈS bien avec 4000 euros par mois. Pourquoi certains mériteraient plus? Parce qu'ils ont les meilleurs cerveaux? Parce qu'ils ont les vies les plus faciles? Parce qu'ils sont nés riches? Un revenu plancher disons de 2000 euros par mois, et revenu plafond à 4000 par mois. Les bons cerveaux seraient toujours motivés à se dépasser pour gagner plus (avec 4000 par mois on vit beaucoup mieux qu'avec 2000), mais les inégalités seraient moins ridicules. Et prévoir un revenu minimum (disons 1000 euros par mois) pour ceux qui ne supportent pas le travail. C'est ridicule de faire naître des gens, de leur imposer une vie qui consiste à passer toutes ses journées à faire des corvées pendant 60 ans (ce qu'on appelle le travail), et ensuite de punir ceux qui ne supportent pas de devoir vivre comme ça. Et arrêter avec l'argent gratuit des revenus du capital. Il n'y a aucune raison que le capital rapporte de l'argent. C'est ridicule de donner des tonnes de fric gratuitement à ceux qui en ont le moins besoin puisqu'ils sont déjà riches. Sauf qu'en pratique ceux qui s'en sortent le mieux sont ceux qui avaient le plus de capacités au départ (les meilleurs cerveaux). Il n'y a pas de raison qu'ils soient à ce point là favorisés à l'arrivée. Je rappelle qu'on ne parle pas de revenus 10% supérieurs, mais bien de dix fois plus de pognon. Une autre façon de voir les choses: Bernard Arnaud gagne autant à lui tout seul qu'un million de smicards. Donc en redistribuant la fortune de cet individu seul, on pourrait faire en sorte qu'un million d'individus vivent beaucoup beaucoup mieux. Ce n'est pas qu'une question de principe. La répartition des richesses dans la société a une très grande influence sur la qualité de vie des gens.
  11. On est d'accord ! On pourrait me aller jusqu'à "redeviens ce que tu aurais dû être" !
  12. 4 phrases et quatre stéréotypes de LFI ... on n'apprend rien avec toi ... tu te sers du forum pour faire ta propagande ...
  13. Aucune idée. Par contre elle m'a dit aussi qu'elle n'était pas remise de sa précédente rupture. Mais là aussi, ça parait assez étonnant puisque si elle n'était pas remise, je ne vois pas comment on aurait pu discuter et rire ensemble pendant une semaine. Et que tout à coup du jour au lendemain comme ça, tout s'arrête. Ca parait un peu louche quand même.
  14. Yakila68

    Besoin de pseudo gamer

    Besoin de pseudo gamer tel que NexTaz, Inoxtage, Michou, Minato, etc
  15. Bienvenue sur ForumFr Yakila68

      aa
  16. Mais c'est pas possible franchement il devrait avoir honte de faire un acte courent pendant la ségrégation enfin je ne sais pas ce n'est pas comme si un homme politique ne connaissais pas la signification d'un tel acte pour certains on peut dire que c'est de la naïveté pas la c'est vraiment n'importe quoi. Je l'aime bien dans l'absolue mais je trouve vraiment sont comportement stupide.
  17. Je vais y réfléchir ! Il y a longtemps, je faisais des "vases froissés" comme ça et je les faisais noir métallique (ce qui est assez facile à faire comme couleur : 10 ou 15% d'oxyde de cuivre dans n'importe quel émail et c'est bon !) en pensant que le métal peut se plier... là j'ai fait bleu et j'étais étonné que ça aille si bien... Ce soir, j'ai compris ; ça rappelle les vagues et la mer, les pliures... @Ines Presso Pour le bleu plus profond, on vient avec mon fils d'en inventer un... à tomber ! (du cuivre et du cobalt mais guère de cobalt qui fait trop foncé ) Eh bien tu l'auras pas ! Na ! Quelle idée on a d'habiter aux antipodes de la France ?! Si je le fais je t'envoie la photo quand même ! Dès demain, je le tourne ! Chiche !
  18. Loufiat

    La violence

    Je ne vois pas où chez Ellul on trouverait cette idée que la technique soit une extension de nous-mêmes ? Il me semble que c'est un lieu commun plus récent associé à une prise de conscience plus superficielle (les smartphones). Mais l'Etat, c'est la technique, à la fois son premier résultat et son premier agent. Technique administrative, technique militaire, technique policière (fichiers, etc.). N'oubliez pas d'ailleurs à quelle époque il écrit : seconde GM puis guerre froide..
  19. Non... la justice doit faire avec le code pénal et les lois votées par nos députés. La justice n'a pas à prendre de gants avec ceux qui la bafouent même si les conséquences sont lourdes pour ces derniers.C'est d'ailleurs cela qui en fera en grande partie l'efficacité pédagogique . Ce sera très dur pour les premiers condamnés qui misent justement sur un possible arrangement avec la justice et leur situation personnelle. Il n'y a rien de pire que les petits arrangements avec la justice, on en voit d'ailleurs les conséquences dans la France d'aujourd'hui qui devient invivable dans bien des domaines. Si la justice devenait intransigeante et appliquait les sanctions comme on applique un tarif à payer,je suis sûr que le message serait très vite reçu par les j'menfoutistes !!!
  20. Ah bon, je croyais que la panse farsi c'était écossais ?
  21. comme les zébres !!! aussi discrets !!!!
  22. Et ta connerie est elle contagieuse ? A ne pas manquer .
  23. Oui c'est vraie et heureusement pour l'humanité le monde est assez violent comme ça après de manière général je pense qu'il faut rester en accord avec sois même si la situation politique d'un pays me devient insupportable je pars qu'elle que années C'est ce je dit le monde a toujours connue la violence et la misère et ça na jamais servit de leçon au Hommes c'est un cycle éternel
  24. Erreur: les Iraniens sont des Perses, leur langage n'est pas l'arabe, mais le farsi.
  1. Charger plus d’activité
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?

    Sign Up
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité