Aller au contenu

Blogs

 

Impair Noël

Je m’en allais sur mes six ans quand j’ai cessé de croire au père Noël. Je convoquais alors mes parents - Oui, j’ai toujours été un brin formel - Afin de leur faire part de mon sentiment à l’égard de leurs propos irrationnels. Quel ne fut pas mon étonnement ! Loin d’abandonner leurs fariboles sensationnelles Ils me dirent triste sire et médisant quand mes objections n’étaient rien de plus naturelles. J’entends parfaitement que par ce mouvement ils œuvraient à la sauvegarde de mythes tr

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

Vidage de crâne : Pourquoi l’Homme n’influe pas sur le climat par le CO2

d) Cinq preuves contre la majorité des modèles de réchauffement climatique 1ère preuve : – Jusqu’à la révolution industrielle : les grands cycles de glaciation-déglaciation étaient régis par les cycles astronomiques nommés cycles de Milankovitch. Les températures terrestres dépendaient de l’insolation et de la quantité de chaleur reçue du soleil, et celles-ci dépendaient de la distance entre Terre et soleil ainsi que de l’angle de l’axe de rotation de la Terre. Donc, l’orbite terrestre

auie

auie

 

Vidage de crâne : Pourquoi l’Homme n’influe pas sur le climat par le CO2

II – Cinq façons de mettre en question le CO2 comme cause du réchauffement climatique a) Rôle essentiel de la vapeur d’eau dans le maintien de la chaleur La comparaison d’une nuit en Europe et d’une autre au Sahara montre que celle en Europe est plus chaude alors qu’il y faisait plus froid pendant la journée précédente. On observe une différence de température, avec une teneur identique en CO2 (412 ppm). En effet, ce n’est pas le CO2 qui retient la chaleur, mais la vapeur d’eau présente e

auie

auie

 

Vidage de crâne : Pourquoi l’Homme n’influe pas sur le climat par le CO2

I Exagération du réchauffement climatique par les médias D’une part, il fait parfois plus chaud ; d’autre part, les médias prêchent un futur malheureux. a) Alerte incessantes des médias subventionnés d’abord préoccupés par l’importance de leurs audimat & lectorat et des consignes de leur(s) propriétaire(s) Ils montrent répétitivement des pans de glace tombant dans les mers arctique et antarctique, comme preuve du « réchauffement climatique ». La neige tombée doit pourtant nécessa

auie

auie

 

A : Synthèse

A : Synthèse   Introduction Les choix de politiques publiques fondés scientifiquement doivent être pris en l’absence de pression politiques ou économiques. Dans le cas contraire, un groupe politico-scientifique, dont les dirigeants se prennent pour les « sauveurs du monde », peut surgir et influer de manière néfaste. Les intérêts financier sont considérables au regard des investissements pour produire des biens « neutres en CO2 », du coût phénoménal de la « nécessaire transit

auie

auie

 

Vidage de crâne : Pourquoi l’Homme n’influe pas sur le climat par le CO2

Les médias et nombre d’institutions affirment que la Terre, et donc l’humanité, est confrontée à un réchauffement climatique dû à une teneur croissante en CO2 atmosphérique anthropique.   Qu’en sait-on ? L’Homme, influence-t-il le climat ? Si oui, dans quelle mesure des politiques de réduction des émissions de CO2 peuvent-elles contrecarrer un changement climatique ? Mais de telles politiques, sont-elles en retour susceptibles de mener à une crise économique, sociale, voire écologique

auie

auie

 

Rêve de bibliothèque rose

Jeune adulte, je suis en colonie de vacances au bord d'un lac, cerné par la montagne et la forêt.  Nous sommes répartis par groupe dans des chalets au bord du lac, l'endroit est paisible. Il y a 4-5 jeunes par chalet, en bonne 5 ème roue du carrosse, je me retrouve seule dans le mien. D'un coté cela me chagrine, de l'autre non. Au moins j'y serais tranquille, mais ça ne facilitera pas l'intégration. Je suis toujours à l'écart, à part pour les activités obligatoire. La plupart des

Nemezis

Nemezis

 

Lapins et lapinisme

On disait un connil ou conil, connin, conin pour désigner un lapin, conniller ou coniller pour fuir ou se cacher comme un lapin ou user de subterfuges. Une connillière ou conillière  étant une garenne ou un clapier ou un subterfuge, une échappatoire.  Le nom (un) connil ou connin vient du latin cuniculus « lapin ». Les termes plus connus sont une cuniculicultrice ou cunicultrice, un cuniculiculteur ou cuniculteur, pour une éleveuse, un éleveur de lapins domestiques. La cuniculiculture

Dictho

Dictho

 

Constable ou connétable ?

un constable : en Grande-Bretagne et aux États-Unis, un titre donné aux officiers de paix, puis à leurs agents ; dans la marine impériale allemande, un maitre-canonnier ; dans l'armée impériale autrichienne, un artilleur. elle ou il est constabulaire : est du constable. un constabulaire : le gouverneur d'un château.  Le nom (un) constable vient de l'anglais constable, désignant un officier engagé pour remplir des fonctions de police dans une paroisse ou une muni

Dictho

Dictho

 

Ne soyez pas contempteur !

Une contemptrice, un contempteur, c'est celle, celui qui méprise, qui critique violemment et avec mépris, qui ne tient aucun compte de quelque chose, ou qui dédaigne habituellement. Une personne contemptible mérite la contemption, le mépris, est méprisable. Un contemnement est un mépris, l'action, le fait de contemner. Contemner signifie mépriser, exprimer son mépris.  Le verbe contemner est emprunté au latin classique contemnere « tenir pour négligeable, mépriser ».  Le mot c

Dictho

Dictho

 

Jurassic Night

Je suis jeune, je vis avec mes parents dans un manoir immense. J'ai un uniforme universitaire, ce n'est pourtant pas l'usage en France. Je me prépare pour la journée de cours, au moment de sortir de la maison, je le vois.  Il est là, il parait qu'il a changé, qu'il ne me poursuivra plus, nous pouvons vivre sous le même toit sans crainte.  Je me méfie tout de même, ça reste un T-rex.. Je l'évite et sors. Je ne supporte pas de le savoir si proche, il est pourtant pas

Nemezis

Nemezis

 

Plastique 51

Je me sens comme un pirate sans la mer, Une frégate coincée sur la terre. Je perds la boussole, sans repères, J'ai plus ni voiles ni vapeur. J'avais mon sabre à la ceinture, Je voulais partir à l'aventure. Mais l'avenir a la dent dure Et tout ce qui brille n'est pas d'or. Je connais la mer que dans les bouquins, Parler de poissons, ce serait mesquin. Mais j'ai vu quelques requins Scier des branches sans remords. Donc tous mes rêves sont dans la cale, Sombres marchandise
 

Confiné

Adieu l’espace et ses confins, Je squatte le canap’ et ses couffins. Si je reste couché c’est, qu’in fine, Dans mon appart, je suis confiné. J’ai pas de copine, je suis infidèle, je trompe l’ennuie. Toujours en pyj’, même en journée je vis la nuit. Le bout du rouleau, moi je m’en tape j’ai du PQ pour toute l’année. Mais je suis sympa, si t’as du shit j’ai peut-être des feuilles à te dépanner. Mais si t’as rien, t’es dans la merde et je m’en lave les mains. Garde tes d
 

Le présent.

Le 29/12/2016 à 19:26, XXXXX a dit : Ce que l'on conçois comme  étant le  présent, n'est pas une parenthèse dans l'écoulement du temps .c'est seulement un repère pour se situer dans le temps . SaXO à dit:  OOOOooh non mon ami. Le présent est le plus réel et le plus merveilleux des cadeaux. Cet instant ou nous avons rie, chanté, trouvé la solution d'un problème, perdu notre plus belle montre et retrouvé celle-ci quelques présents plus tard. Ce présent durant lequel a surgit de nul

saxopap

saxopap

×