Aller au contenu

uno

Membre
  • Contenus

    1 957
  • Inscription

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de uno

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 27/07/1982

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

10 990 visualisations du profil
  1. Un sujet ayant pour base un article créationniste qui s'imagine réfuter l'évolution car une lignée d'être vivant a des gènes propre à sa propre lignée...Putain c'est pas comme si l'origine de nouveaux gènes avait fait l'objet de nombreuses publications et que l'on connait les différents mécanismes évolutifs qui amènent à la formation de nouveaux gènes. Mais remarquez entre l'article créationniste mis en lien par l'auteur du présent sujet et les articles de presses affirmant que les scientifiques ont démontrer que les pieuvres sont des aliens difficile de savoir à qui décerner la palme.
  2. uno

    Les dinosaures n'existent pas

    Ils n'ont même pas tous disparus, les oiseaux se portent très bien. Mais sinon Napoléon a-t-il existé? Contrairement aux dinosaures je n'ai jamais vu les ossements de ce bougre.
  3. uno

    Les lois de notre nature

  4. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Non la science ne se prononce pas sur Dieu ni même sur les question d'ordre morales, ce n'est pas son but, la science est un ensemble de démarches visant à comprendre le monde physique qui nous entoure. Et comme je tiens à recadrer la discussion avec le sujet, c'est la démarche scientifique, c'est-à-dire les observation, expériences et mises à l'épreuve d'hypothèses par ces dernières qui ont permis d'établir, par exemple, que les différents êtres vivant étaient apparentés au travers d'ancêtres commun et que les espèces évoluaient au fil des générations via des mécanismes aujourd'hui regroupé dans le domaine de la génétique des populations. La démarche scientifique c'est cela, comprendre le réel, le concret, et bien évidemment la connaissance acquise de ce monde physique à souvent de nombreuses implications pratiques notamment technologiques. Aussi quand on discute d'une discipline scientifique, qu'il s'agisse de biologie, d'astrophysique ou géologie, on ne s'adonne pas à de la métaphysique car le but est d'acquérir des connaissances du monde physique qui nous entoure.
  5. uno

    Néandertal L'Expo

    Ta présente phrase n'est qu'une mesquinerie adressé à un l'auteur du présent sujet nullement une contribution au dit sujet. Renseigne l'ensemble de asiatiques tout comme les européens ont hérité d'une partie du génome de Neandertal, Neandertal qui vivait également au Moyen-Orient et au moins jusqu'en Asie centrale. Mieux les Asiatiques ont même davantage d'ADN Néandertaliens que les Européens. Bref si au lieu de venir dans ces sujet pour y balancer vos mesquineries vous vous décidiez à discuter sérieusement et cherchiez à essayer de comprendre les thématiques discutées? Ce serait déjà un grand pas dans la bonne direction.
  6. uno

    Néandertal L'Expo

    Tu es la caricature de ce qu'il ne faut pas faire lorsqu'on cause paléoanthropologie, c'est-à-dire projeter des problématiques et idéologies politiques hors de propos sur les populations humaines disparues ainsi étudié. Et pour information non seulement Neandertal n'avait rien d'une brute mais tout indique que hormis d'enterrer ses défunts, il prenait également soin de ses blessés même si gravement handicapés, bref rien qui ne corresponde à l'image que tu dépeins ici. Mais bon vu que tu es venu ici vomir une bouillie idéologique mal digéré je t'invite à aller le faire dans un autre sujet car celui-ci n'est pas consacré à ce genre de prose.
  7. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Une chose est sûr tu ne comprends rien au sujet discuter et probablement encore moins à la Science, science à laquelle tu dois des pacotilles telles que les vaccins, les antibiotiques, l'ensemble des avancées technologiques, y compris ton ordinateur et ta connexion internet. Mais bon entre l'ensemble des disciplines scientifiques et les chercheurs qui les ont constitué avec tout les résultats que l'on connait et toi qui leur conchie dessus sans même chercher à comprendre ne serait-ce qu'un domaine de recherche, devine qui est objectivement davantage crédible.
  8. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Encore une fois même si ignore comment les premiers êtres vivants sont apparus, à savoir les premières cellules, on sait en revanche comment ces mêmes êtres vivants évolué et ont évolué depuis qu'ils sont apparues. L'évolution et l'abiogenèse sont deux choses distinctes, la première est observée et comprise, la seconde n'est pas encore à ce jour résolu. Aujourd'hui l'évolution est comprise dans ces mécanismes génétique et on a de bonne connaissance de l'évolution du vivant depuis son apparition, grâce notamment au registre fossile et à l'étude comparative des génomes. Bref l'évolution est phénomène non seulement avéré mais très bien compris et faisant l'objet de nombreuses études et publications scientifiques.
  9. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Non parce qu'il n'y a pas besoin de savoir comment les premières cellules sont apparues pour savoir comme les êtres vivants évoluent. On sait comment les êtres vivant évoluent, quels mécanismes génétiques entre jeu, via les diverses expériences et observations fait sur des êtres vivants avec à la clef la génétique des populations domaine aujourd'hui très mathématisé. Bref encore une fois je t'invite à te renseigner sur le sujet.
  10. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Mais qu'est ce que tu baragouines encore on est tous des mutants par-apport aux autres, il n'existe pas un idéal-type humain qui serait plus humain que les autres, comme n'importe quel autre espèces nous avons un polymorphisme génétique et phénotypique, et pourtant nous sommes tous autant humains les uns des autres quelques soient les variations. Tu es en train d'essayer de balancer des échelles de valeur ou je ne sais quoi dans un domaine scientifique que tu ne maîtrise pas ce qui n'a aucun sens et je pèse mes mots.
  11. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Non ce n'est pas comme cela que la génétique des populations fonctionne. Les mutations génétiques introduisent pour certaines de nouvelles variations phénotypiques (changements morphologiques, métaboliques, etc...) qui lorsqu'elle s'accumulent au fil des générations peuvent, via la sélection et la dérie génétiques, aboutir à l'apparition de nouvelles variétés (cas des races de chiens extrêmement variées lié à la forte sélection appliqué par l'homme) puis à termes espèces. Mais on ne passe pas d'une espèce à une autre en une génération, ni même une espèce ne peut donner naissance à une autre espèce existant déjà, c'est-à-dire ayant évolué de son côté indépendement de la première, cas des chiens et des chats. Bref apparemment tu as encore beaucoup à apprendre sur le sujet. Preuve que tu n'as pas compris de quoi je parlais, ni même ne maîtrise le sujet. Car de fait tous les humains sont des mutants, chaque humain est né avec plusieurs dizaines de mutations génétiques dont n'étaient pas porteurs ses parents. La plupart des mutations sont sans conséquences, et celles qui en ont on généralement des conséquences phénotypiques mineurs, ce sont ces mutations qui accumulé au fil du temps au sein de notre espèce, sont responsable de la diversité phénotypique observée, taille, couleur de la peau, des yeux, textures des cheveux, forme du nez, morphologie robuste ou gracile, capacité à digérer le lactose, etc, etc...Tout cela n'est que du factuel et n'est en aucun cas un appel à l'eugénisme ou je ne sais quoi d'autre.
  12. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Et toi tu me commence à e parler d'eugénisme et je ne sais quoi alors que ce n'était nullement mes propos. Mais bon ici tu fais la même chose en mélangeant tout car pour information on a pas besoin de connaitre l'origine de la vie pour comprendre comme la vie évolue, car sans même savoir comment sont apparu les premières cellules on peut déterminer comment les cellules et autres organismes évoluent, via les divers observations et éléments que j'ai déjà mentionné et que tu as soit ignoré soit absolument pas compris. Un peu plus et tu vas nous dire que toutes les connaissances acquises en génétique des populations ne reposent sur rien car on ne connait pas exactement l'origine de la vie ce qui serait complètement faux et je pèse mes mots.
  13. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Inutile de jouer les victimes de calomnies car oui tu as volontairement ignorer la majeure partie des exemples et arguments présentés. Mais tu peux te rattraper en commençant par en tenir compte et les adresser en toute honnêteté.
  14. uno

    Les faux arguments du créationnisme

    Tu mens, je t'ai donné l'exemple des souris des îles Madères ainsi que différents exemple de spéciations récentes et dans un autre message quelques explications plus détaillées en génétique, en matière d'évolution et d'apparentement des espèces, mais tout cela tu l'ignores ici superbement. Tu disais vouloir discuter des faits, mais voilà que tu ignores la majeure partie des faits présentés et qui constitue autant de connaissances dans les sciences de la vie, je te serais gré d'en tenir compte aussi je les reposte ci-dessous. Les bases sont nombreuses il y a tout d’abord les connaissances accumulées en génétique. Les principes de l’hérédité et de la génétique des populations, avec notamment l’observation de l’apparition spontané de nouvelles variations (mutations) et de la modification importante de populations sous pressions sélectives ou dérive génétique au fil des générations. Principes déjà connues en partie par les éleveurs et les agricultures capables de créées nouvelles variétés et nouvelles races de plantes et d’animaux par les processus sélectifs. Ces principes ont depuis également été abondamment observé dans la nature tu as eu l’exemples des moustiques du métro de Londres, des souris des Îles Madères, mais également celles de nombreux autres insectes ainsi que de poissons, ou de lézards. Bref ces principes génétiques démontrent que les populations évoluent génétiquement avec le temps, et que de nouvelles variations apparaissent constamment. L’autre grande avancée en génétique est l’étude comparées des séquences d’ADN et même aujourd’hui des génomes complets. On peut ainsi observer combien de nouvelles mutations génétiques apparaissent au fil des générations, plusieurs dizaines pour un seul nouveau-né humain par exemple, ou encore comment des rétrovirus laissent leurs transcription inverse dans le génome tu peux également te référer à la vidéo que je t’avais posté à ce sujet. Toutes ces données génétiques nous permettent ensuite de déterminer le degré de parentés d’individus de la même espèces (par exemple déterminer si un homme est bien le père biologique d’un enfant mais aussi de déterminer si une population A est plus apparentée à telle ou telle population), mais aussi de déterminer le degré de parenté d’espèces différentes et donc de déterminer l’ascendance commune de ces espèces. À ce titre encore une fois tu avais l’exemple de la vidéo sur les rétrovirus endogènes, hormis la vidéo voici un article en Français qui devrait encore davantage t’éclairer sur la question. Bref les données génétiques nous permettent d’établir l’ascendance et la parenté des espèces différentes, donc de démontrer que celles-ci descendent d’ancêtre commun qui ont depuis évolué. L’autre grande base de l’évolution est le registre fossile avec l’anatomie comparée et même l’embryologie. Le registre fossile même si toujours incomplet (car les conditions de fossilisations sont relativement rares et seules une fraction des espèces ayant vécu sont arrivées jusqu’à aujourd’hui sous formes de fossiles) nous permet de comprendre comme les espèces ont évolués au fil du temps. Par exemple on savait déjà depuis longtemps que les cétacés sont des mammifères et que leur évolution devait trouver son origine au sein d’un groupe de mammifères terrestres aujourd’hui disparu. Comment ? Simple les embryons de cétacés retiennent encore des vestiges de membres postérieurs, de plus les premiers mammifères ayant vécu étaient purement terrestres, ce qui signifie qu’évolutivement parlant les ancêtres des cétacés devaient être terrestres. Cependant pendant longtemps les chercheurs n’avaient pas encore trouvé les fossiles attestant de cette transition. Il fallut attendre la fin du 20ème siècles pour que des intermédiaires structuraux entre les mammifères terrestres et les cétacés furent finalement découverts. Mais donc l’anticipation de l’existence de ces fossiles avant leurs découvertes constituent autant de prédictions du modèle évolutif, idem pour les intermédiaires en dinosaures non-aviens et oiseaux, pélycosaures et mammifères ou encore primates non-humains et humains. Je peux encore données des exemples plus illustratifs mais je vais m’arrêter là pour ne pas trop allonger le présent message et déjà te laisser déjà assimilé ces informations de bases sur ce qu’est l’évolution et les différents faits et prédictions qui l’attestent. Non car ce que tu ne comprends pas c'est que personne ne nie que l'environnement se dégrade justement en raison des activités humaine. Le truc c'est que pour une raison inexpliqué tu vois dans cette dégradation induite par l'homme une réfutation de l'évolution. La majeure partie de l'histoire de la vie sur terre s'est faite sans l'homme, c'est-à-dire sans cette dégradation induite par l'homme, et deuxièmement même si l'homme dégrade son environnement, celui-ci se rétablira, sous une nouvelle forme si la nuisance humaine venait un jour à disparaitre. Ce sont deux choses simples que tout le monde comprend ici et que tu ne saisi pas car pense que tout s'est toujours dégradé ce qui n'est pas le cas, nous savons par le registre fossile que la vie a également connu des phases d'expansion et de diversification. Hormis que la bipédie est pratiqué à plusieurs reprises chez de nombreux grands singes, je pense que tu devrais un peu mieux te renseigner sur l'évolution de la bipédie au sein de la lignée humaine car les fossiles sont très riches d'enseignement à ce sujet.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité