Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'politique'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

128 résultats trouvés

  1. Bonjour, Les hommes de pouvoir écoutent surtout les braillards, parce qu'ils font du bruit sur la place publique et qu'ils pourraient nuire à leur popularité, comme un commerçant cherche à éviter de déplaire à son client. Les braillards n'ont ils donc aucune dignité ? Jusqu'où vont-ils descendre ? Et dès que quelqu'un cesse de brailler pour lutter comme il peut, et se construire de façon entière et fidèle à lui-même, avec ses propres valeurs, il devient aux yeux du pouvoir un extrémiste communautaire ou identitaire, ou alors parfois, si il réussit économiquement à s'épanouir, il devient un apologiste du pouvoir en renvoyant les pleurnicheurs dans les cordes, c'est à dire à leurs responsabilités. Mais on reste dans la même logique : il y a ceux qui triment, souffrent en silence et sont méprisés ou au mieux ignorés par les politiques, et il y a ceux qui braillent et auxquels on balance des miettes du budget pour qu'ils se taisent, comme on donne 5 euros à un musicien de rue pour qu'il cesse de nous casser les oreilles avec sa musique stupide. C'est incroyable de voir à quel point c'est un trait commun entre tous les désignés identitaires (de tous bords) et les ultra libéraux convaincus : la répugnance viscérale à l'idée de quémander et de troquer leur dignité contre de l'argent ou de la visibilité politique. Et la volonté de s'en sortir par eux-mêmes. Sans mendier auprès du politique. Ces derniers menaçant la domination des gens au pouvoir (sauf si ils le défendent), ils sont régulièrement frappés du sceau de l'infâmie, de manière à ce que, au moins, ils restent impopulaires, ou qu'ils ne se mettent eux aussi à gémir de cet état de fait, en rentrant alors dans le système qui leur concedera la liberté d'expression du bout des lèvres et avec mépris, puisque en se plaignant ils sont à leur manière entrés dans le système et on accède alors à leur demande. Pour le pouvoir en place, nous sommes tous ou bien des amis, ou bien des SDF qui mendient et auxquels on jette avec mepris de quoi survivre. Ou bien nous sommes en dehors du système et sommes désignés comme un danger (extrémisme, totalitarisme, etc.). Tout le jeu de ce système consiste à vous faire une telle violence que vous acceptiez en retour de troquer votre dignité contre vos moyens de subsistance. Et pour rester populaire, le politique y repond en général favorablement. Le citoyen n'est alors plus qu'un docile toutou acceptant son sort et devant, si il veut ses croquettes, faire les yeux doux à son maître qui le frappe. Ou alors il décide de vivre sa vie de chien et doit attaquer son maître qui non seulement le frappe, mais a confisqué tous ses moyens de subsistance. Et je vous dis ça mais je suis pourtant plutôt côté système je pense.
  2. Pour qui voter en 2022 ! Macron, je n'y crois pas, même s'il va se représenter, le mal qui fait et qu'il va continuer à faire n'obtiendra pas mon vote. Le Pen marine, elle sera hors course, ces casseroles d'emplois fictifs à l'assemblée européenne vont là rendre illigible. Alors qui ?
  3. Bonjour tout le monde de Forumfr, Je voulais prendre le temps de dire que je suis maintenant pour le garder ce que nous avons. Je suis de loin un révolutionnaire ou autres affaires du genre. Je tiens à dire que si j'avais des idées différentes et c'était sans savoir que ces idées étaient dans le genre nouveau et donc anti établissement. Qu'avec de l'éveil, c'est bien mieux de pas changer les choses: comme un révolutionnaire et affaires du genre changer les choses. C'est le crime par ignorance. Bon Samedi!
  4. Bonjour à tous, Je salue un excellent documentaire actuellement sur netflix qui confirme absolument tout ce que je raconte depuis presque le début sur les réseaux sociaux, la propagande de masse sur internet, ainsi que les risques de guerre civile. Les réseaux sociaux sont-ils en train de détruire la société ? Big up à tous ceux qui se foutaient de moi et continueront pour certains à le faire sur ce sujet. Mais ils riront moins dans un avenir pas forcément si lointain. A moins qu'ils ne comprennent que je ne racontais pas que de la merde à ce sujet. Je poste le trailer.
  5. Bluehawk

    Le Voile de la Discorde

    Le syndicat étudiant a condamné les "appels à la haine" lancés sur les réseaux sociaux après la diffusion d’un reportage montrant l’une de ses responsable voilé Dans le 19.45 de M6, samedi soir, face caméra, Maryam Pougetoux, présidente du syndicat étudiant Unef à l’université Paris-IV, apparaît la tête couverte d’un voile encadrant son visage. D’après Le Monde, le premier à réagir sur Facebook est Laurent Bouvet, professeur de théorie politique à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines e écrivant : "À l’UNEF, la convergence des luttes est bien entamée. C’est la présidente du syndicat à l’Université Paris-Sorbonne qui le dit", écrit le cofondateur du Printemps républicain, mouvement de défense de la laïcité habitué des polémiques. Une capture d’écran de l’interview est ensuite reprise par l’essayiste Céline Pina, elle aussi identifiée comme une "pro-laïcité", qui fait un lien avec les "frères musulmans" et évoque une "manipulation" : "Si vous lisez ceux qui ont travaillé sur les frères musulmans, vous verrez que leur premier objectif est la jeunesse et que le pouvoir au sein des universités les intéresse car ce sont souvent des ventres mous où la lâcheté de la gouvernance est vue comme de la coolitude. (…) L’infiltration et le noyautage du syndicalisme étudiant est une volonté forte (…). Visiblement dans certains endroits, la manipulation a réussi." Dans le 19.45 de M6, samedi soir, face caméra, Maryam Pougetoux, présidente du syndicat étudiant Unef à l’université Paris-IV, apparaît la tête couverte d’un voile encadrant son visage. D’après Le Monde, le premier à réagir sur Facebook est Laurent Bouvet, professeur de théorie politique à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines e écrivant : "À l’UNEF, la convergence des luttes est bien entamée. C’est la présidente du syndicat à l’Université Paris-Sorbonne qui le dit", écrit le cofondateur du Printemps républicain, mouvement de défense de la laïcité habitué des polémiques. Une capture d’écran de l’interview est ensuite reprise par l’essayiste Céline Pina, elle aussi identifiée comme une "pro-laïcité", qui fait un lien avec les "frères musulmans" et évoque une "manipulation" : "Si vous lisez ceux qui ont travaillé sur les frères musulmans, vous verrez que leur premier objectif est la jeunesse et que le pouvoir au sein des universités les intéresse car ce sont souvent des ventres mous où la lâcheté de la gouvernance est vue comme de la coolitude. (…) L’infiltration et le noyautage du syndicalisme étudiant est une volonté forte (…). Visiblement dans certains endroits, la manipulation a réussi." Le reste ici : http://www.jeanmarcmorandini.com/article-381089-une-jeune-militante-voilee-dans-le-1945-d-m6-provoque-une-violente-polemique-sur-les-reseaux-sociaux-depuis-48h-regardez.html
  6. Oui Charles Robert Darwin est problématique, des voix s'élève pour qu'on le censure au moins partiellement au Musée d'Histoire Naturelle de Londres. Un coup des créationnistes me direz-vous. Non cette fois-ci l'appelle à la censure vient du camps du progrès et n'est qu'un prolongement de ce qui réjouit tant @Bluehawk dans son autre sujet, à savoir la lutte, plus de cinq décennies après, contre le colonialisme. Oui parce que la collection ramené par Charles Darwin lors de son tour du monde, comprenant son séjour dans les Îles Galápagos, est jugé colonialiste, donc cela peut, je cite, «potentiellement causer de l’offense», donc à bannir absolument. Pour l'instant il n'a pas encore été question de bannir sa statue. Mais que les amis du progrès, @Bluehawk en tête, se rassurent, si la situation continue à évoluer dans le bon sens, c'est-à-dire comme il le souhaitent, on peut même espérer aller encore plus loin et nous adonner à des autodafés du progrès où les ouvrage de Charles Robert Darwin et bien d'autres seront brûler sur la place publique. Et rassurez-vous les collections de Charles Darwin ne sont pas les seuls visés, la purge prévue est bien plus vaste, c'est beau le progrès. Now Charles Darwin gets cancelled: Natural History museum will review 'offensive' exhibitions about the Father of Evolution because HMS Beagle's Galapagos voyage was 'colonialist'
  7. Tout est dans le titre. Il me semble que cela était même le but originel de la réforme du 23 juillet 2008.
  8. Les politiques veulent toujours de nouveaux mots pour attirer l'attention et ce n'est pas toujours réussi : Dernièrement, certains déclaraient vouloir lutter contre l'ensauvagement des banlieues. Violences conjugales : Pour Muriel Robin, il y a encore « plein de Jacqueline Sauvage en France »
  9. AFP 05/05/2020 : Edouard Philippe s’est heurté au refus de la Chambre haute lundi. Le Sénat, à majorité de droite, n’a pas validé sa stratégie de déconfinement, à 89 voix contre 81, avec une abstention « massive » des élus LR et un vote contre des groupes socialiste et communiste. Comme toujours, "quand on est dans l'opposition, on s'oppose", "on est contre ce qui est pour, et pour ce qui est contre". Peu importe la couleur des gouvernants et des opposants. Qu'est-ce que ça vous inspire ?
  10. Bonjour c'est pour un devoir Les immigrants (en général) devraient-ils avoir à traverser des conflits avant de s'intégrer de manière positive ? Pouvez-vous argumenter avec des exemples concrets ? pouvez vous m'aidez Merci d'avance
  11. Le philosophe anglophone Kevin Dorst fait un excellent travail pour désamorcer notre tendance à diaboliser l' adversaire sous prétexte qu'il serait "biaisé" et "irrationnel". Son blog "Stranger Apologies" est disponible ici pour ceux qui comprennent l'anglais : https://www.kevindorst.com/stranger_apologies/plea_for_political_empathy . Sinon, je vais vous présenter brièvement sa façon de penser en traduisant des extraits de son dernier article, qui concerne les désaccords sur la bonne façon de réagir au coronavirus. Il affirme que ces désaccords sont raisonnables. Il parle en particulier du clivage entre Républicains et Démocrates aux États-Unis. Même dans le cas d'un désaccord qui suit une ligne de partage partisane il dit qu'on peut parler d'un désaccord raisonnable. Kevin Dorst écrit ceci : "Dans ce genre de situation, la majorité de nos preuves - c'est-à-dire l'information qui décide de ce que chacun devrait penser - ne vient pas des faits avérés eux-mêmes, mais de la réaction des autres à leur égard" Le partisanisme ici vient des "différentes réactions initiales" dans nos cercles sociaux. "Le processus principal à l'oeuvre est bien compris et a une longue histoire dans la psychologie sociale. C'est 'l'effet de polarisation de groupe': lorsque les gens discutent d'opinions similaires, il y a une tendance à l'uniformisation et à l'intensification de celles ci." L'article wikipédia sur la polarisation de groupe : https://fr.wikipedia.org/wiki/Polarisation_de_groupe En quoi cette influence sociale est-elle "rationnelle" ? Dorst résiste au narratif de "l'humain irrationnel" car si nous avions à repartir de zéro et à créer un bon agent épistémique, il nous faudrait reproduire les "biais" que nous décrions souvent, et surtout que nous projetons sur autrui de toute façon. Décrire l'être humain comme irrationnel c'est décrire l'adversaire politique comme irrationnel, car on ne peut pas s'empêcher de s'exclure de cette critique dès qu'il s'agit de politique. ll est donc plus sage de faire valoir toute l'intelligence dans la façon dont nous abordons des situations complexes. Il explique donc, en prenant un exemple parmi d'autres: "Si j'apprends que tu penses que le coronavirus est une menace à la stabilité sociale, cela me donne une raison de croire que tu à toi une raison de penser que le virus est une telle menace - et si une telle raison existe cela me donne une raison de croire que c'est bien le cas. Surtout si on prend en compte le fait que les preuves à prendre en compte sont si complexes et ambiguës qu'il est normal d'être incertain quant à la réaction appropriée." Il convient donc d'arrêter les accusations d'irrationalité et la diabolisation. Je recommande vivement le blog de Kevin Dorst. Son projet me semble très important.
  12. Nous rêvons soi-disant de plages et de cocotiers et c'est que nous achetons, et par ailleurs nous aimons nous fondre dans la foule anonyme ! Mais cette foule à besoin d'ordre, nous déléguons cette mission et nous sommes surpris que nos rêves ne nous appartiennent même pas ! Nous allons même mettre notre corps et notre conscience dans les mains expertes de tout un tas de spécialistes, pour nous apercevoir que même notre vie et notre mort ne nous appartiennent plus ! ... et pour certains nous sommes encore des rebelles !
  13. Invité

    Utopie

    Le but est de raisonner à partir d'une situation imaginaire. Supposons que nous soyons sur l'île Utopia, ou bien les rescapés d'un naufrage ou bien après une explosion nucléaire les seuls survivants. Comment nous nous organisons ? Aucune règle pour l'instant en attendant celles que nous nous donnerons pour autant que nous parviendrons à survivre ici, dans cette atmosphère raréfiée. Est-ce que cette situation a sa place dans le rayon philosophie politique de ce forum ? oui, bien sûr, sauf bien entendu pour ceux qui n'ont jamais ouvert la République de Platon ou ... etc
  14. Suite à ce bloggue sur les Travaux de la Commune La liste pour la Collectivité: S'assurer que les Communes ai le matériel S'assurer que les transports, même de la post-modernité, soient opérationnel Certains Grands Projets comme les Avions et le voyage et le manger soit opérationnel Continuer de travailler sur l'alliage ou l'assemblage des Collectivités d'Inféria et Helraad Gmak
  15. Bonjour, Les résultats 2020 de l'index mondial de persécution des chrétiens viennent d'être publiés. https://www.portesouvertes.fr/ https://www.portesouvertes.fr/persecution-des-chretiens/ Un rapport publié en mai 2019, commandé par le ministre des Affaires étrangères britannique de l’époque, Jérémy Hunt, affirme que les chrétiens sont bien les croyants les plus persécutés au monde. L’étude, menée par une commission indépendante, estime qu'une personne sur trois souffre de persécution religieuse dans le monde et que 80% des croyants persécutés sont chrétiens. Le rapport qualifie même la persécution des chrétiens de quasi-génocide. https://christianpersecutionreview.org.uk/interim-report/ À lire et à méditer ... du moins pour ceux qui en sont capables - et ils y en a sur ce forum, que l'on entend fort peu. Quand aux maniaques de l'antichristianisme qui sévissent ici, leurs réactions porteront comme à l'accoutumée l'empreinte de la condescendance, du mépris et de la rage; elles ne vaudront pas la peine de s'y attarder.
  16. Bonjour les Forumeurs ! Je rentre tout juste d'un voyage sur Kovania, la planète sœur de Gaïa (la Terre) dans l'univers parallèle Quadrature-007. Ses habitants, les kovaniens, sont des gens fascinants ; figurez-vous qu'ils ont réussi à solutionner tous les problèmes auxquels, nous, terriens, sommes aujourd'hui confrontés, en... jouant ! Oui, en jouant. Tous ensemble. Du plus riche au plus pauvre, du plus faible au plus puissant, sans considération de sexe, d'âge, de race, de religion ou de préférences idéologiques, ils s'y sont tous mis, et se sont retrouvés à jouer au même jeu : le jeu du changement pour un monde meilleur ! Qu'est-ce donc que ce jeu, me direz-vous ? En fait, c'est assez simple : son inventeur, un kovanien un peu créatif, a recherché quatre petits principes avec lesquels tout le monde est d'accord. Tout le monde. Aucune exception. Quand il les a eus trouvés — après trois années-lumières quand même —, il les a posés sur une grande table de jeu, une table carrée, à chacun des quatre angles. Ensuite, il a écrit la règle du jeu, qu'on pourrait résumer ainsi : seul ce qui ne s'oppose à aucun de ces quatre principes peut être posé sur la table. Le reste, tout le reste, on le laisse tomber par terre... Vous avez déjà compris, n'est-ce pas ? Sur la table, le monde meilleur ; par terre : les "trucs inutiles" du vieux monde... Bon, j'en conviens, il y a quand même une petite difficulté, enfin, il y en a quatre : ce sont les quatre principes évidemment. Imaginez : TOUT LE MONDE d'accord ! Est-ce possible ? Sur Kovania, pour les kovaniens : oui ; mais sur Gaïa, avec les terriens ?... Bien sûr, le seul moyen de le savoir serait de les examiner ces quatre petits principes. Dites, les Forumeurs, ça vous dirait, vous, de les discuter ces principes kovaniens ? Chiche ? Premier principe kovanien : "je" est le centre de tout ; Deuxième principe kovanien : la vie est jouissance ; Troisième principe kovanien : il n'est de responsabilité qu'individuelle ; Quatrième principe kovanien : il n'est de jouissance que parfaite. Bien entendu, CHAQUE mot est pesé (y compris les articles et tout particulièrement le "je" avec ses guillemets et son "j" minuscule et son "est"...) Rendez-vous compte : trois années-lumières de recherche... Ah, oui, une dernière chose avant de commencer la discussion : les troisième et quatrième principes déterminent respectivement le sens des deux premiers (ce sont les "gardiens du sens"). PS : CECI N'EST PAS UNE BLAGUE ! "Kovanien" (en fait c'est un "sage" qui vit réellement dans un univers parallèle, un univers un peu philosophique...), nous propose vraiment de CHANGER DE MONDE [en une ou deux générations] en appliquant ces quatre petits principes à chacune de nos décisions (dans tous les domaines de notre vie humaine...). Son analyse est la suivante : nous nous sommes enfermés dans un "blockhaus systémique" et n'arrivons plus à en sortir. Or, ses quatre principes se situent, eux, à l'extérieur de cette prison !... La prison elle-même (le "blockhaus") repose sur quatre piliers : 1) le conformisme social (qui naît du besoin de sécurité), 2) les idéologies et les "moraligions", 3) le réalisme économique, et enfin 4) la science et la technologie. Ces quatre piliers entretiennent entre-eux des relations "itératives" (interaction avec modification de la cause initiale). Etc., etc. Bon, je ne peux pas tout vous expliquer dans ce premier message bien sûr. Kovanien a passé trois années-lumières à écrire un bouquin de près de 400 pages sur son idée (je n'ai pas encore tout traduit en Français...). Par contre, il m'a nommé "Grand Ambassadeur du Kovanianisme" pour la planète Terre ! Alors bien sûr, encore, si vous avez des questions... ben, n'hésitez pas à me les poser !? Si vous êtes d'accord, concentrons-nous d'abord sur ses quatre principes et sur le "blockhaus" ; quand ils sera clair que nous parlons bien des mêmes choses, je vous livrerai son idée de jeu ? (Merci de m'avoir lu ! Et merci de vos questions à venir... ;-)
  17. Note: Je suis beaucoup en Commune présentement même et ça fait peut-être deux mois. Alors, les Collectivités maintenant avec cette nouvelle connaissance/expériences. *** Je commence par faire vous rappelez et dire qui faut un découpage de la Société au niveau Administratif. C'est-à-dire que ceux qui sont ici vont faire les travaux ici et les gérer ici. Ça doit surtout être les travaux de la construction et des services locales comme le chômage, sa sécurité social/revenue et le médical. Ect. Je pense pas que c'est la volonté de Dieu et de la plupart du monde de faire de la Collectivité une unité de genre national. C'est plus pour que les travaux se fassent et que les Communes aient tout pour vivre correctement. Je pense que c'est évident le territoire des Collectivité quand on est connaisseurs de tout. Et je vous dis que les Métropoles comme Montréal existent et que aussi les Nations existent. Je vais finir que selon moi, tout le territoire planétaire doit être couvert par les Collectivités. Gmak
  18. Hier, Roger Scruton est mort. https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Scruton
  19. Ohnonpasmoi

    Petites phrases

    PETITES PHRASES Vous avez détruit les structures traditionnelles. Mais demain,vous nous supplierez de revenir. Et nous ne serons plus là. Tout le monde imite les Américains de la main gauche. Nous croisons les jambes sur la table. Vous connaissez déjà notre opinion... L'immigration de masse est la vengeance des anciens colonisés. Les médias parlent de terrorisme pour détourner l'attention. Le véritable ennemi de l'Occident, c'est lui-même. Si la droite n'avait pas fait de primaires, N. Sarkozy aurait été élu pour un second mandat. Macron imite Sarkozy de la main gauche. Un jour, les gens regretteront des bêtises comme le communisme, en se disant que c'était le bon temps. Chaîne Youtube :
  20. Qu'en pensez-vous ? AgoraVox.fr - Politique de sorciers : l'effet "Harry Potter", et autrement "the Witcher" Et là, la partie Amours coupables, pour Game of Thrones : AgoraVox.fr - ..., Amours coupables, ...
  21. Ohnonpasmoi

    Immigration

    IMMIGRATION Pour Zemmour, l'immigration est une colonisation inversée. Les anciens colonisés débarquent en masse, avec un esprit de conquérant, puisqu'ils ne s'adaptent pas aux coutumes du pays d'accueil. Pour Renaud Camus, il s'agit carrément du Grand remplacement : les populations étrangères "remplaceraient" les Européens blancs. Pour passer les frontières, les gens du Sud sont prêts à tout, même à mourir. L'Europe est historiquement responsable de leur pauvreté endémique. C'est l'argument principal des pro-immigration. Cet argument semble irréfutable, même s'il n'arrange personne, finalement... On peut tout de même conclure en notant ceci : malgré tous les problèmes culturels et identitaires causés par l'immigration, elle reste positive pour la démographie déclinante des anciennes puissances coloniales. Chaîne Youtube :
  22. Philosophie politique "On a le gouvernement qu'on mérite" Sommes-nous gouvernés, ou dirigés? (Aujourd'hui j'entends) Dès lors, que sommes-nous? Que méritons-nous?... Ou peut-être..., n'a-t-on pas (jamais?), le gouvernement qu'on mérite? Dès lors, pourquoi pas? Et surtout: comment l'avoir?... Ce sujet n'est pas politique. Euh... Je voulais dire, n'est pas politique au sens "politichien" (De Gaulle, pas moi)... Vous m'aviez compris, n'est-ce pas, amis philosopheurs?
  23. Marzhin

    Un libéralisme

    Je peux simplement parler du libéralisme dans ma perspective. Le libéralisme est le mouvement, l'idéologie, la théorie, la vision intellectuelle, etc. qui est lié à la libéralité. Et cela signifie être dépensier, prodigue, généreux, large. Le contraire de ce qu'en pense la majeure partie des Français quand ils pensent au libéralisme, qu'ils voient comme le grand méchant loup capitaliste de Wall Street. Et aussi, un biais devant ce que la plupart des Anglais et des Américains pensent quand ils y pensent aussi, d'y voir comme une sorte d'anarchisme socioculturel altruiste et rentable appréciable et sociable (donc en économie, a fortiori, même si des intérêts différents conduisent à ce que les Français pensent du libéralisme). Premièrement, la libéralité peut être liée à l'humanisme antique, avec son sens de l'honneur, que vous pouvez toujours trouver dans certaines mœurs romaines même sous l'Empire. Ensuite, il a redémarré avec la Renaissance, et bien sûr le mouvement moderne du libéralisme européen. Tout a commencé avec l'anti-absolutisme contre Cromwell en Angleterre, les Français n'ayant été que des plumitifs contre les Louis de l'Ancien Régime. Mais l'anti-absolutisme est ce qui est vraiment du libéralisme. Dans le libéralisme, le souverain doit être libéral avec ses sujets, ce qui est le début de l'individualisme, chemin vers la singularité personnelle et l'individuation. L'individualisme n'est pas l'égoïsme, ni l'égotisme, ni l'égocentrisme et autres : c'est la vraie possibilité, pour vous-même, grâce aux libéralités politiques, de devenir ce que vous êtes, de développer votre possibilité en vérité - théoriquement. Pratiquement, les majorités ont demandé des possibilités économiques, qu'elles ont identifié à leur francheté, même si la concurrence constante du "marché libre" est en fait un moyen mimétique de mesurer sa queue en matière d'argent. Mais premièrement, le "marché" n'existe pas vraiment (c'est à chaque fois une rencontre de deux négociateurs, même réglementée par certaines lois - donc "le marché" est un concept politique), et deuxièmement, tout cela conduit à ce que les Français, les Anglais et les Américains appellent libéralismes, sans aucun sens de l'honneur. Tout sauf mon libéralisme. Ainsi un autre doit nous libérer quand on est libéral, parce qu'on croit en une justice souveraine. Mais, parce que la nature humaine est ce qu'elle est, il faut rester vigilant et créer des contre-pouvoirs soi-même. Et parfois, entrer dans la bataille. C'est-à-dire que la société existe, et qu'elle doit être considérée comme un tout dans lequel chacun a à faire sa part sociale, sociétaire. Le libéralisme n'est pas l'opposé du solidarisme - en fait, ils ont vraiment besoin l'un de l'autre, si vous ne voulez pas rester vulgaire comme les libéralismes courants. Le libéralisme est dans les "gènes" civilisationnels européens. ------------------------ Sur un autre forum où j'ai publié ce topic, quelqu'un m'a dit : A quoi j'ai répondu :
  24. Salut les glosateurs politiques ! Une petite incursion chez vous, en me disant que ces débats en Culture > Philosophie sur ForumFr pourraient vous intéresser. Ceci partagé depuis les deux dernières pages de topics seulement, creusez plus loin si ça vous intéresse, sachant que ce topic-ci présent n'a pas spécialement vocation à entraîner des débats, puisque les sujets sont relativement divers et variés, mais après tout vous faîtes bien ce qui vous chante ! Liberté et égalité sont-ils contradictoires Peut-on être moral et libre ? Quelle est l'origine de la corruption ? Féminisme : tribunal de l'impuissance sexuelle des mâles (un débat qui ne devient vraiment intéressant qu'à partir de sa 10/12ème page ... ) La femme et la nature Le destin : se battre ou se soumettre L'espace des contraintes et des libertés Le commerce est "le" premier "fait" civilisateur ? Hommes de plein vent (sur l'héritage comparé des Lumières et du romantisme politiques, leurs natures) Le mal peut-il triompher ? Gauche radicale Les contrats de travail et leurs paies, dispensent-ils les patrons comme les travailleurs, de gratitude, d'amitié et de francheté ? Selon vous, peut-on mener une vie heureuse ? De l'inconvénient des convictions A chaque fois, il vaut mieux creuser le topic, les meilleures interventions n'étant pas toujours les premières. Bien à vous !
  25. Wiki nous dit: "La philosophie, du grec ancien, etc., signifiant littéralement « amour de la sagesse », est une démarche de réflexion critique et de questionnement sur le monde, la connaissance et l'existence humaine. CNRTL nous dit: "Toute connaissance rationnelle quel que soit son objet; système général des connaissances humaines." Et MOI (!!!), qui [ne] suis [pas] philosophe, je dis: Cnrtl est plus proche de la vérité (donc la mienne! n'est-ce pas? LA vérité...) que Wiki, mais les deux sont incomplètes. Et je m'explique: MOI, je connais au moins un grand, très grand, euh... non: très très grand philosophe (selon vous, hein...? Nan, j'déconne: selon moi aussi...), qui ne serait pas d'accord avec ces deux "définitions" de la philosophie. Ou en tout cas, qui, comme moi, les jugerait incomplètes. (Mais bon, comme je le déteste ce philosophe-là, j'hésite à le citer... Faire la pub de son ennemi? Non mais, vous imaginez?... MOI!?, en plus...! Non, non, les ventes de ses bouquins exploseraient, c'est sûr...) Mais bon, ça complique de ne pas dire qui c'est... J'ai une idée: je vous donne un indice! D'accord?: il adore les discours! Et il est très méthodique le mec... Comment ça il y a deux indices? Non, non, il n'y en a qu'un, débrouillez-vous... Maintenant, imaginez encore: si j'étais philosophe, hein?, imaginons: je suis philosophe. Arf!... Vous savez combien je peux alors vous en citer de grands philosophes qui ne sont pas d'accord avec ces deux définitions? Non? C'est que vous n'êtes pas philosophe. Oui? Alors vous êtes philosophe, c'est clair! Vous allez donc pouvoir les citer vous-même, j'espère, ces grands philosophes qui ne pourraient jamais être d'accord avec ces deux définitions; n'est-ce pas? Ah oui, au fait, c'est quoi ces grands philosophes? Ben, ceux qui sont passés à la postérité, non? (Oui, quand on connaît mon idée sur "le passé", ça devient paradoxal...) Et pourquoi, ces grands philosophes seraient-ils en désaccord avec chacune de ces deux définitions? Ah ah... C'est piégé là, hein? Pour une raison, une seule: elles ont le même "défaut"... PS: Indice supplémentaire?: "pourquoi ai-je choisi l'humour (hum...) et l'autodérision (...) pour présenter ce sujet? Parce qu'il est très sérieux; il est même urgent à mes yeux! Mais surtout, il est... symptomatique. Et il l'est, symptomatique, sur le plan... "civilisationnel"! Et quand la définition, la compréhension du sens de la philosophie emporte (comporte) défaut à cette échelle, à ce niveau, à ce point...!?: que nous reste-t-il? À part d'essayer d'en rire... Je m'explique: ce "défaut" est la cause qui fait qu'aujourd'hui les politiques écoutent les économistes, et non les philosophes.
×