Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'philosophie'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

76 résultats trouvés

  1. Bonjour Mesdames et Monsieurs Je viens à vous sur ce charmant site, afin de présenter un livre des plus atypique '' les arcanes du savoir universel et de la discussion '', et aussi j'espère pouvoir partager avec vous votre expérience de lecture et de réflexion. C'est arcanes interreliés entre elle dans un dialogue aussi muet que tangible, forment une matrice de savoir et de convergence, entre plusieurs concepts et paramètres quant à la vie. J'en dit trop! Mais pour les '' pas assez'', vous le trouverez sur Amazon ou bien Google livre. Je vous souhaite une bonne lecture et que l'aventure porte vos pas. Ps: je ne peux vous laissez les mains vides... Voici un extrait : la force vitale de l'homme, son besoin d'expansion dans tout les domaine, et sa coordination dans ses mouvement collectifs font de lui un être a part. Il semblerait que dans son inconscient l'homme ait le besoin de dominer son environnement, non pas pour sa survie, mais pour son bien être intérieur et matériel.Le sens de la vie est un exposé du cycle de la vie, qu'il soit personnel ou bien commun, il reste subordonnée aux concepts moteurs qui régissent la nature, la vie, ou autrement dit le cycle universelle de la vie. Les concept moteurs sont des superpositions de paramètres fondamentaux qui s'attirent ou s'annulent, et qui se font face dans la mesure et la valeur tout en cherchant un point d'équilibre dans l'instant, le présent. On pourrait parler de paradoxe, d'univers originel, où tout se construit, par jeux de stratégie et non de hasard car il est impossible d'équilibrer autant de paramètres vitaux pour l'univers, sans les agencer avec mesure et avec ambition, pour en tirer de la valeur...
  2. J'adore la philosophie, je hais les philosophes. Pourquoi? Parce qu'ils sont irresponsables. Or, la philosophie, implicitement, oblige à la responsabilité. Et tous les philosophes s'en dédouanent, "balaient en touche"... Tous. Non? En connaissez-vous un seul qui mette sa vie sur la balance? (Et ne me dites pas BHL [que je hais moins que les autres mais que je hais quand même] s'il vous plaît... Parlez-moi plutôt de Simone Weil que je puisse l'incendier... et tous ses prêtres avec elle..., ou encore...)
  3. Voici un florilège d'articles intellectuels et philosophiques de ma rédaction, qui n'ont pas spécialement vocation à être discuté ci-dessous, dans la mesure où ils abordent divers sujets. Ils ne sont là qu'à visée purement réflexive et instructive, mais vous m'en direz tant. De préférence néanmoins, je dirais qu'il vaudrait mieux créer des topics dédiés à un sujet en particulier, au besoin. Philosophie, mentalité ingénierique occidentale Le Vrai Scepticisme est en fait Affectif, non pas Intellectuel Trois philosophies : les pensées sophistes, les plaisirs charnels et les propos gaillards Brèves philosophiques : Kant, Schopenhauer et Bergson Brèves : libéralisme, mort du dieu et thymologie "Bis bald, Marx und Freud ?" - A la revoyure, Marx et Freud ? Alain Badiou et l'amour pas si métaphysique ? "Michel Foucault psychanalyste" René Guénon, sa théorie de la Tradition primordiale et les pérennialistes en général Le Syndrome de l'anti-larbin, ou la lutte des classes Slavoj Zizek/Jordan Peterson : débat sur le capitalisme Le Gentil et le Méchant L'époque est-elle à "l'animicentrisme" ? Le Point sur : l’autoritarisme, l’extrémisme, le fascisme, l’anti-immigrationnisme, le racisme, etc. Brèves : Racisme, Antispécisme et Véganisme Le Point sur : les productivismes, l’écologisme, le territorialisme, la tolérance, etc. Aux sources Antimodernes de l'écologie Faut-il lutter contre les -phobies ou contre les misos- ? Cordialement
  4. En philosophie, la doxa est l'ensemble d'opinions (confuses ou pertinentes), de préjugés, de présuppositions généralement admises. La philosophie est l'effort de raison pour amener la doxa à s'interroger sur elle-même. La philosophie ne constitue pas pour autant un savoir : elle est interrogation raisonnée sur les opinions et sur les savoirs. Pourquoi les savoirs ? Parce que tout savoir est limité non seulement par son domaine, mais intrinsèquement : le savoir n'est pas la saisie transparente de la réalité, mais une construction qui aboutit à une représentation de la réalité ; représentation plus ou moins efficace, dans le sens où elle permet une action elle-même efficace sur la réalité. Mais cette efficacité est également une représentation : nous ne savons pas ce que nous faisons réellement à la réalité tout simplement parce que nous n'accédons pas à la réalité en soi, mais seulement à la réalité que nous percevons selon nos perceptions (composées de sensations et de schémas mentaux), qui est perçue différemment par des espèces équipées d'autres organes sensoriels. Cette distinction entre réalité pour nous et selon nous et réalité en soi a été élaborée par Kant, mais on la retrouve en physique fondamentale, sous la dénomination de réel voilé utilisée par Bernard d'Espagnat. Ce qu'est réellement le réel nous reste voilé, et toute autre approche du réel - qui prétendrait le saisir de façon nécessaire et suffisante - est une forme de réduction/déformation de celui-ci. Finalement, la seule approche possible de la réalité en soi consisterait à ne faire qu'un avec elle, dans le silence de toute représentation, par une saisie intuitive qui n'est pas saisie mais au contraire dessaisissement de soi, oubli de soi : comme si je fondais dans la réalité.
  5. Fraternellement

    La sagesse

    Dilip V. Jeste, un psychiatre gériatrique indien, a comparé les définitions de 31 articles scientifiques avec les opinions de 27 chercheurs travaillant sur la sagesse ainsi que les définitions données dans un ouvrage ancien Indien. Résultat : il s’est rendu compte que dans ces trois types de sources, les définitions étaient fort semblables. Que ce soit la science moderne ou les ouvrages anciens, la sagesse se définirait au travers de 6 qualités essentielles: Une personne sage serait une personne qui : – prend des décisions appropriées dans des situations sociales – fait preuve d’une certaine stabilité émotionnelle – n’est pas égoïste mais fait preuve de comportements prosociaux : l’empathie, la compassion, l’altruisme et le sens de l’équité – se connaît, sait ses forces et ses faiblesses – sait se remettre en question, entendre différents points de vue – sait prendre des décisions même en présence d’incertitudes.
  6. Bonjour. Je viens de Russie. Pardonnez-moi pour mon français. A fait une vidéo sur la Philosophie Transcendantale de Kant. J'ai fait 2,5 ans. https://youtu.be/kNAuyHceqUk Voici 2 aspects: les graphiques et la Philosophie elle-même. Intéressé par votre opinion: ce que vous avez aimé, ce que vous n'avez pas aimé.Merci.
  7. Maelys13

    Confiance en soi

    Bonjour à tous, J’aimerais bien connaître votre opinion sur la confiance en soi. Est-ce que vous pensez que c’est quelque chose d’important ?
  8. Bonjour à tous, je suis en Terminal ( ) et j'aurai besoins de votre aide. En effet, au final je n'ai eu que trois mois de cours et je n'ai pas pu apprendre comment faire une dissertation philosophique, cependant , je dois en écrire une pour un dossier d'inscription d'une école supérieur. Je suis donc venue voir si vous pouviez m'aider et me donner des conseils... Notamment pour la problématisation du sujet, je n'arrive pas à trouver quelque chose de satisfaisant... Et internet ne m'aide pas trop pour le coup.. ( mon sujet c'est : Qu'est ce qu'être responsable). De ce que j'ai pu voir, beaucoup s'aide de l'étymologie du mot mais je n'arrive pas à en sortir quelques choses moi. Responsable avec le suffixe -ité. Du verbe latin respondere (« se porter garant, répondre de »), apparenté à sponsio (« promesse »). Voilà, merci d'avance pour vos réponses et de me donner un peu de votre temps.
  9. Bonjour, La philosophie sur un forum internet est par la nature même du support qui est ouvert et démocratisé, impossible. La première et grande raison à cela est que les gens n'ont pas l'habitude de conceptualiser et vont donc 99% du temps s'en prendre à vos méta-catégories au lieu d'entrer dans votre problématique et d'apporter de l'eau à votre moulin. En clair, les participant vont (99% ou même 99.99% du temps) tenter de vous convaincre que vos catégories, vos cadres conceptuels ou vos questions ne se posent pas ou ne sont pas pertinents. Mais la philosophie ce n'est que cela : de poser des questions qui nous concernent, c'est-à-dire qu'un philosophe ne peut pas mentir, en tout cas pas lorsqu'il se questionne. Autrement dit toutes les réponses vont être des réponses en quelque sorte hors-sujet et inopportunes, puisque elles vont consister à dénier la pertinence de la question, quand ce que le philosophe veut c'est étudier les différentes façons d'y répondre et développer sa propre approche. Un philosophe qui se questionne a toujours une question pertinente.
  10. Bonjour à tous; En cette période de confinement, notre prof de philo nous à donné en début d'après un texte à analyser et à rendre pour le jour même, sauf que je ne comprends pas grand-chose au texte, pourriez-vous m'aider ? Merci par avance
  11. Le philosophe anglophone Kevin Dorst fait un excellent travail pour désamorcer notre tendance à diaboliser l' adversaire sous prétexte qu'il serait "biaisé" et "irrationnel". Son blog "Stranger Apologies" est disponible ici pour ceux qui comprennent l'anglais : https://www.kevindorst.com/stranger_apologies/plea_for_political_empathy . Sinon, je vais vous présenter brièvement sa façon de penser en traduisant des extraits de son dernier article, qui concerne les désaccords sur la bonne façon de réagir au coronavirus. Il affirme que ces désaccords sont raisonnables. Il parle en particulier du clivage entre Républicains et Démocrates aux États-Unis. Même dans le cas d'un désaccord qui suit une ligne de partage partisane il dit qu'on peut parler d'un désaccord raisonnable. Kevin Dorst écrit ceci : "Dans ce genre de situation, la majorité de nos preuves - c'est-à-dire l'information qui décide de ce que chacun devrait penser - ne vient pas des faits avérés eux-mêmes, mais de la réaction des autres à leur égard" Le partisanisme ici vient des "différentes réactions initiales" dans nos cercles sociaux. "Le processus principal à l'oeuvre est bien compris et a une longue histoire dans la psychologie sociale. C'est 'l'effet de polarisation de groupe': lorsque les gens discutent d'opinions similaires, il y a une tendance à l'uniformisation et à l'intensification de celles ci." L'article wikipédia sur la polarisation de groupe : https://fr.wikipedia.org/wiki/Polarisation_de_groupe En quoi cette influence sociale est-elle "rationnelle" ? Dorst résiste au narratif de "l'humain irrationnel" car si nous avions à repartir de zéro et à créer un bon agent épistémique, il nous faudrait reproduire les "biais" que nous décrions souvent, et surtout que nous projetons sur autrui de toute façon. Décrire l'être humain comme irrationnel c'est décrire l'adversaire politique comme irrationnel, car on ne peut pas s'empêcher de s'exclure de cette critique dès qu'il s'agit de politique. ll est donc plus sage de faire valoir toute l'intelligence dans la façon dont nous abordons des situations complexes. Il explique donc, en prenant un exemple parmi d'autres: "Si j'apprends que tu penses que le coronavirus est une menace à la stabilité sociale, cela me donne une raison de croire que tu à toi une raison de penser que le virus est une telle menace - et si une telle raison existe cela me donne une raison de croire que c'est bien le cas. Surtout si on prend en compte le fait que les preuves à prendre en compte sont si complexes et ambiguës qu'il est normal d'être incertain quant à la réaction appropriée." Il convient donc d'arrêter les accusations d'irrationalité et la diabolisation. Je recommande vivement le blog de Kevin Dorst. Son projet me semble très important.
  12. @Alceste @Maroudiji et tant d'autres plus ou moins bien concernés par la question Philosopher n'est pas opiner. Mais vous ne faites que cela lorsque vous intervenez en section philosophie. Philosopher ce n'est pas, et cela n'a jamais été, et cela ne sera jamais non plus, de prendre une affirmation chez son interlocuteur et de la transformer en négation pour voir si il est possible de trouver une quelconque et vague raison de soutenir l'opinion contraire en faisant comme si, l'opinion contraire étant défendable alors rien n'est certain et que son interlocuteur est un imbécile ou un ignorant en s'aidant des procédés rhétoriques de la sophistique. Par exemple s'entendre répondre sur le sujet de la crise de la pensée que non, la pensée va très bien, que le nihilisme c'est culturel et très français, et que nous sommes dans le meilleur des mondes ce n'est pas de la philosophie. C'est de l'ignorance et de la bêtise crasse, ce que Socrate aurait appelé lui-même la doxa. La doxa est l'ensemble des opinions plus ou moins partagées produites par les gens du commun. Mais le pire est que ceux qui se comportent ainsi et ne font que balancer des opinions plus ou moins contraires les uns aux autres sont les mêmes qui ne proposent jamais rien. Tout ce qu'ils savent faire est tenter de détruire sans même être en mesure de réaliser s'ils sont en présence d'une pensée construite ou non, et si parfois il leur arrive de chercher un semblant de justification à leur opinion toute faite, ils ne confrontent pas leur opinion à celle plus ou moins construite des autres et restent dans une sorte de monologue méprisant et orgueilleux si propre à notre époque. Il n'étonnera donc personne que les attaques ad hominem soient omniprésentes par rapport au vide intersidéral des arguments.
  13. Même si je m'intéresse plus à la musique je met permet de parler pour tout les arts. Libre à vous de manifester votre désaccord avec le jugement que je vais porter dans les lignes suivantes, mais surtout de dire pourquoi. Lorsque je regarde et écoute des productions "artistique" contemporaines Françaises je ne peux m'empêcher de me dire que (pour l'écrasante majorité des cas) c'est incroyablement laid. Et cela pose la question: Mais comment on en est arrivé là, comment on est passé des magnifiques ballets de Louis XIV au rap et à la pop? Mon autre problème viens de la façon dont on considère l'art aujourd'hui, l'art aujourd'hui n'est considéré que comme un moyen d'expression, c'est tout(corriger moi si je me trompe), alors que selon moi l'art c'est la recherche du beau, essayer d'avoir des productions artistique de plus en plus belles. Merci d'avoir pris le temps de me lire et d'avoir partager votre opinion si vous l'avez partagé.
  14. Bonjour, Je voudrais m’initier dans le sujet de l’éthique et la morale. Malheureusement je ne sais pas du tout par où commencer. Est ce que quelqu’un aurait des livres à me conseiller? Des livres pas trop compliqué pour bien débuter dans le domaine pour ensuite me lancer dans une lecture plus approfondie. Merci en avance 😄
  15. La quasi-totalité des problèmes actuels et à venir de l'humanité sont inextricablement liés à une véritable crise de la pensée philosophique, ou de l'incapacité de nos sociétés actuelles à fournir un modèle de la sagesse contemporaine. Comme il est coutume de l'affirmer, surtout à une époque des réseaux et des big data, formant par là la chaîne de gradation de la valeur du savoir (chaque échelon étant nécessaire au passage supérieur) : "Les données ne sont pas l'information ; l'information n'est pas la connaissance ; la connaissance n'est pas la sagesse." Nous sommes une civilisation où les données sont massivement collectées, nous en extrayons des informations depuis lesquelles nous tentons de formuler des connaissances. Et la civilisation occidentale qui gouverne le monde n'a jamais produit tant de connaissances. Sans sagesse. Peut-être cela vient-il de l'absence d'une vision globale et cohérente des sciences, nous sommes condamnés à zoomer sur des parties de la toile du grand Architecte (si il existe) sans jamais avoir suffisamment de recul pour voir l'ensemble de la toile et de former une vision globale de l'univers, même si nous disposons de quelques outils opportuns. Nous attendons toujours le génie universel. C'est un lieu commun que de rappeler que nos démocraties libérales ne savent plus produire de grands penseurs. Les philosophes, ou bien ignorent les sciences, ou bien les comprennent mal en extrapolant éhontément, voir sont réduits à de simples commentateurs de l'actualité. D'où vient selon vous cette crise de la pensée, qui comme je le répète est devenue incapable de produire de la sagesse, et ce bien que notre modèle de société domine de façon écrasante le monde sans qu'on voie bien comment le modifier ? Il y a dans le monde une cruelle absence d'idées nouvelles, suffisamment générales et limpides.
  16. Invité

    Utopie

    Le but est de raisonner à partir d'une situation imaginaire. Supposons que nous soyons sur l'île Utopia, ou bien les rescapés d'un naufrage ou bien après une explosion nucléaire les seuls survivants. Comment nous nous organisons ? Aucune règle pour l'instant en attendant celles que nous nous donnerons pour autant que nous parviendrons à survivre ici, dans cette atmosphère raréfiée. Est-ce que cette situation a sa place dans le rayon philosophie politique de ce forum ? oui, bien sûr, sauf bien entendu pour ceux qui n'ont jamais ouvert la République de Platon ou ... etc
  17. Bonjour , J'essaye de comprendre cette poème , j'ai faite des recherches en ligne mais je n'ai rien trouver , jai compris la premiere partie mais apres je suis mélangé Voici le poème La cloche vide Les oiseaux morts Dans la maison où tout s'endort Neuf heures La terre se tient immobile Ou dirait que quelqu'un soupire Les arbres ont l'air de sourire L'eau tremble au bout de chaque feuille Un nuage traverse la nuit Devant la porte un homme chante La fenetre s'ouvre sans bruit
  18. Bonjour, Je suis tombé sur quora sur la question philosophique suivante: Discussion entre Socrate et Bouddha Personne n'a pu répondre pour le moment, et je me suis dit qu'il y aurait peut être des philosophes ici présent qui aimeraient se prêter à l'exercice. Bonne journée
  19. J'ai tout essayé je crois... Désespérément. J'ai commencé par moi. Me définir, me conceptualiser dans la perception que j'ai eue, que j'ai, que j'aurai de mon milieu. Tout mon milieu dans toutes ses dimensions. Et je n'ai pu que constater (j'en suis là), que tout changeait à chaque instant. Échec! Je suis alors passé à "lui", ce milieu, et d'abord plus spécifiquement à "l'autre", l'autre "moi-même", toi? Et n'ai pu constater que la même errance... Échec! Me suis alors rabattu sur Dieu! Oui, carrément Dieu! Je ne fais pas dans la demi mesure... Il me fallait échapper à cette impossibilité de "moi"! Alors j'inventai Dieu! Et je ne peux que constater... Bon dieu! Mais que dieu fais-je ici?!
  20. Philosophie politique "On a le gouvernement qu'on mérite" Sommes-nous gouvernés, ou dirigés? (Aujourd'hui j'entends) Dès lors, que sommes-nous? Que méritons-nous?... Ou peut-être..., n'a-t-on pas (jamais?), le gouvernement qu'on mérite? Dès lors, pourquoi pas? Et surtout: comment l'avoir?... Ce sujet n'est pas politique. Euh... Je voulais dire, n'est pas politique au sens "politichien" (De Gaulle, pas moi)... Vous m'aviez compris, n'est-ce pas, amis philosopheurs?
  21. En philosophie, la question est parfois de savoir si l'on est un dilettante, un amateur ou un connaisseur - s'il y a bien là des connaisseurs, en dehors de la culture de milieu (études/cursus de philosophie, "study/cursus of philosophy"). D'ailleurs, ne faudrait-il pas considérer aujourd'hui la philosophie scientifiquement, à travers ce qu'on nommerait des philosophy studies (à ne pas confondre, donc, avec les études/cursus de philosophie, "study/cursus of philosophy"). Des philosophy studies, exactement comme il y a des gender, des post-colonial ou des science studies ! ... Ce qui ne signifie absolument pas qu'il faille renoncer à philosopher, seulement je doute qu'il soit sage de philosopher sans un tel appoint en philosophy studies, au moins dans un coin de l'esprit. Ou bien ? Pour le dire avec une image : c'est de "Malin Génie" contemporain, à moins que ce Malin Génie ne demande, lui aussi, à être questionné ! ... La réponse est évidemment oui, pour le philosophe, non ? Et notez bien que la question des apports des sciences, en philosophie, n'est pas celle qui nous intéresse non plus ici, bien que les philosophy studies y contribueraient !
  22. La philosophie de comptoir, qu'est-ce que c'est ? J'en entends souvent parler avec mépris ou raillerie. N'ayant pas trouvé de définition satisfaisante sur le net je me permets de poser la question forumiquement. Qu'a-t-elle de moins que la philosophie pure et dure ? Cette philosophie de comptoir est-elle philosophie ou bien ne la qualifie-t-on ainsi qu'ironiquement ? Est-elle inepte, est-elle bornée, est-elle si risible, est-elle méprisable, est-elle dangereuse ? Est-elle le propre des imbéciles ? Cela en fait des questions et je suis sûre que j'en oublie. Eclairera-t-on ma lanterne par ici ?
  23. Bonjour, je viens vous voir si pour vous nos désirs peuvent-être une source de motivation et non une souffrance ? Je pense que certains le peuvent. Ils peuvent nous aider à nous améliorer, à nous donner sans pour autant nous faire souffrir... Mais comment expliquer que nos désirs ne sont pas forcément une souffrance ?
  24. fabienlb

    le prédicat

    Bonjour à tous, En pleine recherche sur le concept de substance chez Aristote, je me heurte au terme "prédicat" que je ne semble pas maîtriser. Mes recherches me mènent rapidement au prédicat en logique comme "qualité en tant qu'elle est affirmée ou niée d'un sujet" ou encore sa définition dans le domaine de la grammaire. Des pages, ouvrages ou clefs à me donner pour y voir plus claire? Peut-être qu'une explication vulgarisée par quelqu'un qui maîtrise le sujet pourrait m'aider à démarrer mes recherches. à toutes fins utiles, cette page explicite à merveille le concept de substance chez Aristote : https://www.persee.fr/doc/phlou_0035-3841_1946_num_44_3_4064 Merci!
  25. À quoi sert de disserter ?
×