Aller au contenu

Arn

Membre
  • Contenus

    3 326
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Arn

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 05/01/1954

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

2 376 visualisations du profil
  1. Et bien mettons le SMIG à 400 €. Tu es totalement déconnecté de la réalité. Le RSA est une chose nécessaire. Avec mes 2 sœurs nous avons eu 12 enfants dont 10 seraient en état de travailler compte tenu de leur âge la plupart ont fait des études avec des Master et parlent des langues étrangères, et seuls 6 d'entre eux travaille avec des salaires parfois très bas le maximum étend de 2000 € bruts. Ma fille se déplace partout à Angers à Toulouse à Lille à Paris, elle parle couramment espagnol et anglais et à ce jour n'a pas de boulot. De quoi vivre est-elle sans le RSA ? Les aides sociales sont parfois nécessaires et même toi un jour tu pourrais peut-être en avoir besoin. Ensuite les decomplexifier ce ne serait pas plus mal. Contrairement à ce que tu peux croire ne sont pas les gens qui ne veulent pas travailler c'est qu'il n'y a pas de travail pour tout le monde. Je connais bien le monde du travail pour avoir toute ma vie travailler dans l'organisation du travail, j'étais directeur de projet international, et il faut bien admettre que nous n'avons pas suffisamment tenu compte de l'augmentation de la productivité liée à la mécanisation essentiellement dans le temps de travail. Et la totalité des métiers détruits ne sont pas tous recréés il faut le savoir. Et avec le numérique les choses évoluent encore donc nous ne devons tenir compte de ces évolutions et changer notre manière de vivre. Pour éviter de mal consommer je préconise de fortes taxes sur les produits en fonction de leur inutilité. Exemple, les produits de beauté qui manipule les femmes pour en faire des objets quasi sexuels sur toutes ces publicités honteuses de parfums et dont le seul but de ces entreprises est de se faire du fric en jouant sur l'escalade de la beauté féminine. Ceci est 1 pure honte je proposerai que tous les produits de beauté (à quelques exceptions près probablement) soient taxés à 100 % de leur prix de vente. Ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. À l'inverse les produits jugés indispensables à la vie ne devraient pas être taxés.
  2. http://www.mouvementpourundeveloppementhumain.fr/causes-et-consequences-des-gains-de-productivite/
  3. on pourrait imaginer 1 base de données nationales accessibles par toutes les administrations 1 certain nombre de mutuelles ou de caisses de retraite et dans cette base de données nationales on mettrait toutes les informations connues de l'administration (numéro de sécu date de naissance lieu de naissance livret de famille etc.) mais à l'opposé on ne mettrait pas les informations susceptibles d'être utilisé par le business comme par exemple l'état de santé de la personne. On pourrait aussi créer 1 identité numérique (est-ce possible ? Je pense que oui) contrôlé par 1 moyen technique qui permettrait d'éviter les fraudes. Et ainsi lorsqu'on demanderait 1 dossier à la CAF 1 dossier de retraite 1 mutuelle 1 dossier d'aide à domicile 1 demande de carte d'identité etc. Il suffirait à l'organisme de taper l'identité numérique de la personne et elle aurait directement toutes les informations certifiées.. Et pour les gens qui ne disposent pas d'Internet ils sont encore nombreux, cette identité numérique permettrait à l'organisme de toutes récupérer les infos sans se compliquer la tête
  4. pas facile de répondre car il y a beaucoup de choses. Perso, je suis retraité j'ai 65 ans et 1 sclérose latérale amyotrophique. Je ne pense pas qu'il faille sacraliser les qui doivent être traité de la même manière que tout 1 chacun tout en sachant bien entendue qu'un retraité est généralement 1 des personnes qui a le plus travaillé dans sa vie. Mais il faut tenir compte aussi du contexte car nous les baby-boomers avons vécus 1 période chanceuse sans guerre mais où l'on pouvait trouver du travail assez facilement même jusqu'à la fin des années 70 voir plus. Je me souviens de ce qu'avait dit Giscard d'Estaing : « quand il y aura 100 000 chômeurs ce sera la révolution ». La génération qui suit n'a pas cette chance. À titre individuel nous ni sommes pour rien mais finalement des panneaux de génération qui a accepté le système ultralibéral qui a démarré dans les années 70. Je ne suis pas contre partager ma cagnotte plutôt 1 partie de ma cagnotte de retraite mais sous réserve que cela est 1 réelle utilité pour les jeunes générations. Et puis 1 chose importante c'est qu'il faut quand même arrêter tous ces préjugés sur les vieux. Je commence à constater de voir quelques messages assez méprisants pour les retraités ou les vieux.
  5. 65 ans c'est peut-être 1 peu jeune quand même. Mais sur le fond je ne suis pas en désaccord avec toi. De mon point de vue le conseil constitutionnel n'a aujourd'hui que très peu d'intérêt du fait du nombre de personnes ainsi que du fait que ce sont d'anciens présidents ou quelque chose comme ça. Je propose de dissoudre le conseil constitutionnel et de le remplacer par 1 conseil citoyen de personnes tirées au sort et autant que possible représentative de la société. Bien entendu il y aurait des règles à respecter. Afin d'éviter les dérives possibles.
  6. Oui tu as raison il y a sans doute beaucoup plus de personnes qui travaillent de nuit que je le pense. Dans ce cas on peut réfléchir à la proposition initiale mais je pense nécessaire d'interdire le travail de nuit quand il n'y a pas de nécessité.
  7. Arn

    La lettre de Macron: les questions posées aux Français

    avant de tirer de conclusions il serait préférable de voir ce que cela va donner. On ne peut pas faire la réponse avant la question
  8. Arn

    Consultation citoyenne - Grand débat national

    Personnellement, j'engage chacun à participer à ce débat. Ensuite le plus important est de savoir si il en sortira des idées pouvons faire progresser la société dans la bonne direction au lieu de la mauvaise. Et ce qui est encore plus important est de savoir si le gouvernement tiendra compte réellement ?
  9. Arn

    Non décidement je ne suis pas un gilet jaune

    est-ce que par la tu entends qu'il serait préférable de vivre en petite communauté coupée du système étatique ? en lisant ceci je pense qu'il serait bon que tu revois tes propres préjugés.
  10. Il faut savoir contrairement à ce que beaucoup de gens pensent que la réalité du temps de travail en France est supérieure aux 35 heures et que par ailleurs la plupart des autres pays d'Europe occidentale ne passe pas plus de temps au travail qu'en France sur 1 année. Excellente idée je trouve. À creuser mais là ne sommes-nous pas plus dans l'aspect associatif ? Pourquoi parles-tu des gitans ?
  11. Tout à fait d'accord car malheureusement la productivité du travail n'est jamais prise en compte. Et c'est 1 secteur que je connais bien pour avoir passé la quasi-totalité de ma vie professionnelle dans l'organisation du travail. Ainsi, ce ne sont pas les délocalisations qui ont fait baisser les emplois énormément, ce ne sont pas les populations migrantes qui créent du chômage mais la destruction d'emplois l'a été à 83 % du la mécanisation. Il aurait été judicieux d'en tenir compte dans le temps de travail avec le problème récurrent qui est le problème économique que cela peut parfois produire. En France on est plutôt en avance sur ce point mais malgré tout on est loin du compte. L'augmentation de la productivité du essentiellement à la mécanisation du travail a détruit 83 % des jobs qui ont été détruits. C'est donc bien 1 des premières causes du chômage.
  12. En quoi les aides sociales détruisent elle notre pays ? Comment vivrez la jeune génération sans le RSA car il cherche du travail mais n'en trouve pas. Ou alors faudrait-il passer le SMIG à 400 € ? Quels seraient les risques de détruire certaines aides sociales ? Car il n'existe jamais de réforme sans risque qu'elle soit-elle. et toi ta génération bosse moins que les retraité. Ou alors je te propose de supprimer la 5e semaine de congés payés, de repasser aux 40 heures, et supprimer les 10 jours
  13. salut cheuwing, tout député qui, en conscience, est contre un projet de loi émanant de sa majorité a le droit de ne pas la voter, ceci est garanti par l'étique et la constitution. Sauf que l'on ne peut pas non plus gérer tout le problème en s'appuyant sur la confiance d'un électeur à son élu. Or dans la réalité actuelle nous n'avons pas de réel contrôle de nos institutions et ce n'est pas en votant 1 fois tous les 5 ans que cela donne plus de légitimité au gouvernement. Je ne dis pas qu'il faut changer de gouvernement tous les ans je serai même plutôt d'accord pour revenir au septennat, mais il est extrêmement important que les citoyens soient réellement inclus dans les décisions importantes et il est aussi très important que le gouvernement soit contrôlé car les choses ne se jouent pas sur la confiance. Tout à fait d'accord avec toi car pour moi le conseil constitutionnel aujourd'hui ne sert pas à grand-chose compte tenu de sa constitution par ailleurs. C'est 1 élément de contrôle du gouvernement soit mais tout ce qu'il y a de plus minime. Je serais plutôt partisan d'un conseil citoyen formé de gens tirés au sort et avec bien entendu des conditions de participation pour éviter des dérives.
  14. Sur ce point je pense qu'il serait beaucoup plus judicieux d'interdire le travail de nuit (sauf cas spécifique bien entendu) car tout le monde sait que travailler en horaires décalés par rapport à la journée normale c'est-à-dire de jour n'est pas pour la santé sur l'aspect biologique. Réécrire la constitution me semble également nécessaire mais je suis sûr que toi et moi nous n'aurions pas les mêmes points de vue.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité