Aller au contenu

Arn

Membre
  • Contenus

    3 382
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Arn

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 05/01/1954

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

2 521 visualisations du profil
  1. La tu te plantes à 100 % ! Les questions viennent quand elles viennent et pas in extenso. Il est plus important d'avoir 1 référendum d'initiative populaire encadrée ou 1 modification de la constitution que de dire voilà les questions que l'on peut poser. Car si ce référendum existe la question n'est pas liée à l'émotion d'un instant mais des questions se poseront nécessairement. Qui sont les victimes qui sont les coupables ?
  2. et la liberté de manifester ? As-tu écouté cette personne qui ne pousse jamais à la violence et qui tient des propos très sensés et très calmes si tu parles de Jérôme Rodriguez. C'est extraordinaire des gens qui parlent sans savoir qui ne jugent les gens que d'après leur physique. Pol Pot avec sa bonne tronche ressemblait à 1 brave homme ! Quand tu fais grève tu gènes des gens et quand tu manifestes c'est pareil il faut le savoir. Mais leur le choix est entre fermer sa gueule d'être 1 mouton comme toi ou s'exprimer ?
  3. qui sont ces morts ? Des gilets jaunes des policiers ? Qui les a tués ou qu'est-ce qui les a tués ?
  4. Quand tu écris cela c'est purement honteux. Assimiler les gilets jaunes à l'antisémitisme et aux néonazis c'est d'une simplicité cérébrale qui ne correspond absolument pas à la réalité. Mais quand tu écris ceci : les gilets jaunes sont antisémites et néonazis c'est 1 préjugé du même ordre que tous les juifs sont riches. Pose toi la question par rapport à ce que tu dis ! Et maintenant il y a 1 préjugé anti gilets jauniste
  5. Ces femmes n'auraient jamais dû être tondues.
  6. Pourquoi assimile tu l'ensemble des gilets jaunes à 1 nombre réduit de casseurs ?
  7. Dans ma carrière où j'ai beaucoup travaillé à l'international j'ai dû travailler avec 1 douzaine de Belges par intermittence à peu près autant de wallons que de flamands. Et j'en ai rencontré plus que cela professionnellement. Je n'ai jamais rencontré 1 seul wallon qui parlait néerlandais mais à l'opposé et à l'exception d'une seule personne tous les flamands parlaient Français. J'ai travaillé avec ces gens jusqu'en 2014.
  8. Franchement, toi que je pensais cultiver, tu ne connais même pas l'histoire du pays où tu habites ! C'est quand même incroyable Dans l’entre-deux guerres, le besoin de main-d’œuvre de l’industrie lourde et de l’agriculture wallonne augmente encore. L’immigration d’ouvriers flamands ne suffit désormais plus à combler la demande. Les mines wallonnes se tournent vers l’Allemagne, l’Italie, la Pologne et l’Afrique du Nord pour y recruter des ouvriers. Sur les 160.000 hommes que l’industrie minière emploie en 1930, 16% sont des allochtones. En période de crise, la préférence nationale est encouragée par le gouvernement et davantage de Flamands font la navette vers le bassin industriel wallon. Le flot des émigrés économiques flamands en Wallonie se tarit peu à peu dès les années 1950, sous l’effet combiné de la crise structurelle de l’industrie wallonne et du développement spectaculaire de l’économie flamande. Toutefois, la migration flamande ne s’arrête pas là. Elle continue, mais sous une autre forme, avec le rachat d’exploitations agricoles en Wallonie. Bien que difficile à quantifier en l’absence de sources fiables, les recensements linguistiques nous donnent une indication de l’ampleur de l’immigration flamande en Wallonie. En provinces de Liège et de Hainaut, le nombre de bilingues et néerlandophones unilingues passe de 80.000 en 1880, à 140.000 en 1930. Ne sont pas repris dans ces statistiques, les navetteurs qui quittent quotidiennement leur domicile en Flandre pour venir travailler en Wallonie. Durant la crise des années 1930, des milliers de navetteurs flamands prennent la direction du sillon Sambre et Meuse
  9. qu'est-ce que tu entends par ma définition ?
  10. tu as peut-être raison. Et peut-être que la volonté d'Hitler d'exterminer les juifs était plus connue que je le pensais. Mais le parti nazi n'a été élu qu'avec 33 % des voix (le président actuel français 26 %). Je pense toujours qu'une majorité d'Allemands n'aurait pas voulu de cela.
  11. Ah bon ! Autrement dit tu es en train de dire que la guerre 39 45 n'a eu aucun impact sur l'histoire y comprise en France. Mais pourquoi y a-t-il des tags avec la croix gammée alors ?
  12. tu as raison de mettre 1 ? Car je serais bien incapable de dire ce qu'est la vraie gauche je suppose que pour toi c'est pareil. Je ne me suis jamais senti proche d'un parti de gauche même si je suis de gauche, je dirais que je suis plutôt 1 gauche " anarchiste " mais en même temps j'aimerais vivre dans 1 monde où il n'y aurait besoin ni de police armée ni de justice ni d'État, ou tout le monde serait libre vraiment libre, en respectant les autres. C'est mon rêve mais en même temps je sais très bien 1 utopie ne peux pas se faire avec des gens qui n'y sont pas préparés, on ne l'a bien vu avec le communisme qui au niveau de la théorie était tout à fait acceptable, mais au niveau de la pratique on a constaté qu'il n'y avait pas 1 énorme différence mortifère en tout cas entre les dictatures ou les dictatures de gauche. Je dirais que je suis 1 utopiste anarchiste et réaliste de gauche.
  13. C'est dommage que tu sois borgne car si tu avais de ce que j'aimerais discuter avec toi, car tu sembles 1 personne qui a des connaissances historiques mais le seul problème est que tes connaissances historiques tu ne les prends que si elles vont dans ton sens. Ce n'est pas du tout mon cas, j'essaye d'écouter tous les points de vue, il m'arrive de découvrir des choses que je ne savais pas. Par exemple, jamais je ne soutiendrai 1 dictature telle que l'URSS l'était avec Staline et même Lénine. Mais si on écoute aussi ce que disent les autres, comme les Russes par exemple, et la Russie n'est pas vraiment 1 pure démocratie, sur les missiles qui avaient été installés à Cuba par les soviétiques, c'était en faite 1 réponse aux américains qui avaient fait de même dans l'Est de l'Europe en ne respectant pas ainsi le traité américano-soviétique militaire d'après-guerre. Je me dis pas que les 2 n'étaient pas respectables pour autant, mais cela les documentaires n'en parlent pratiquement jamais et donc nous avons 1 vision occidentale 1 peu faussé de la réalité.
  14. C'est totalement idiot ce que tu écris, excuse moi de le dire. C'est tout le contraire qu'il faut faire, personne ne doit être exclu du débat, et si nous avons 1 génération d'écart, j'ai 65 ans, cela n'empêche pas qu'il faut tenir compte des hommes et des autres et surtout du passé car si on connaît pas les causes des raisons, alors on ne comprend rien. La nous parlions du risque du vote citoyen. Il n'existe aucun régime parfait y comprit nos démocraties et de loin si on regarde l'histoire. Hitler est arrivé au pouvoir de manière démocratique quand le parti nazi a gagné les élections de 1933. Donc, déjà il est totalement stupide de ne pas mettre dans le même sac les risques du vote citoyen, mais aussi les risques de dérive parlementaire, les risques de dérives autoritaires du gouvernement et du président. Regarde les choses en face, la plupart des dictatures n'ont pas été faite par des peuples mais imposer par des individus ou des groupes d'individus. Je vais te donner 1 autre exemple, la colonisation européenne s'est terminée au début des années 60 c'est-à-dire il y a environ 60 ans. Tu penses bien que 60 ans dans l'histoire ce n'est rien du tout et que les populations colonisées 60 ans après, sont encore touchés par la colonisation, le mépris, les préjugés, le racisme. Oublier la colonisation, c'est 1 peu comme oublier la guerre 39 45. C'est du passé n'en parlons c'est d'une bêtise totale et c'est grâce à ce genre de manque de connaissance que l'on va vers des préjugés stupides et dangereux comme l'antisémitisme par exemple malheureusement ce n'est qu'un 1 racisme parmi toutes les formes de racisme qui existe. Ne jamais évoquer le passé, cela veut dire faire comme si le présent se constituait sans racines.
  15. Bonjour, je doute fort que la majorité des Allemands connaissait Mein Kampf de la même façon que beaucoup de gens votent sans lire les programmes, ce qui a été mon cas en 2017. Jusqu'à présent j'ai toujours voté je crois que mon 1er vote était en 1976. J'ai toujours beaucoup écouté les débats du programme de chacun (jamais les extrêmes). Non, à titre personnel je n'ai jamais rencontré 1 seul ou 1 seule des personnes pour qui j'ai voté. J'ai côtoyé 1 député qui était 1 ancien collègue mais ce n'était pas ma circonscription et toi ? Mais je crois que je n'irai plus voter. Car généralement le sentiment de n'être qu'un pion, comme mes arrière-grands-parents ou grands-parents, qui sont morts à la guerre 14 18 qui ont fait la guerre 39 45 il ne faut pas mettre les 2 guerres dans le même sac.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité