contrexemple

Membre
  • Compteur de contenus

    4 598
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de contrexemple

  • Rang
    Enigmologue

Informations Personnelles

  • Sexe
  • Pays
  • Intérêts
    Enigmologue : Fabriquant d'énigmes

Contact

Visiteurs récents du profil

10 003 visualisations du profil
  1. 1/Mais au moins quand j'argument j'ai la politesse de dire clairement la thése que je défends. 2/Ok, essayer donc de résoudre un seul de ces petits exos : http://forum.prepas.org/viewtopic.php?p=882837#p882837 Aprés on reparle. 3/La solution se régle en quelques lignes à partir du niveau L2.
  2. Ce que tu dis là peut être prouvé par un article validé par des pairs, sans cela, tu restes aux niveaux des candides.
  3. Tu n'as, visiblement, pas compris ce qu'est l'uniformitarisme : Il postule que les processus qui se sont exercés dans le passé lointain s'exercent encore de nos jours. https://fr.wikipedia.org/wiki/Uniformitarisme Et renoncer à tout postulat ?
  4. Soit, mais sans l'hypothése d'uniformitarisme, pas de théorie de l'évolution ou de cosmologie.
  5. Je détaille un peu pour les mal-comprenants 1/On peut expliquer la radioactivité sans les atomes. 2/Les éléments chimiques ont été mise en évidence sans supposer l'existence d'atome.
  6. Non, on peut toujours chipoter sur le fait que cela vienne d'atome. On connaissait les éléments chimique avant de connaître les atomes.
  7. Aurais-tu une preuve, qui prouve l'uniformitarisme ? PS : inutile de t'appuyer sur l'uniformitarisme de lois, pour prouver celles d'autres
  8. Bonjour, @Spontzy j'espère que tu ne m'as pas oublié.
  9. L'uniformitarisme.
  10. Oui, il n'a qu'à dire qu'il ne veut, utiliser le fait que je comprends rien en math est n'importe quoi, il se trouve que j'ai fait des études de maths universitaires, peut-être que maintenant on les donne à n'importe qui, mais à l'époque ce n'était pas le cas (il y avait plus d'échec que de réussite).
  11. J'ai étudier la reine des sciences modernes, donc cela devrait aider, non ? Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aiséme Nicolas Boileau
  12. Tu fais encore la même erreur, tu me parles d'expérience interprété dans ta théorie, or pour discuter de quelque chose de partager on discute des expériences et sans les interprétés par le filtre de théorie. Donne une expérience burt (que l'on interpréte seulement avec nos sens d'être humain) et alors là on pourra commencé à parler, sans cela se basé sur une théorie pour en réfuter une autre est une erreur méthodologique grossière, c'est l'expérience le juge de paix et l'expérience seulement, c'est le seul point commun avec les soleïstes.
  13. Désolé, donne moi une expérience, la tu me donnes une expérience interprété par une théorie, donne moi l'expérience brut, et laisse moi l'interprété comme je le veux, ne mets pas entre moi et l'expérience ta théorie (tes dogmes). En effet chez les soleïstes la radioactivité n'est pas un concept qui existe, ils ne croient pas en l'existence des atomes, donc encore moins en l'existence d'atome qui se désintègre pour en donner d'autre. Je n'ai parlé du four à micor onde que pour montrer que l'on pouvait avoir un même processus qui chauffe certaines choses et pas d'autre.
  14. Bon déjà j'aime la science, mais pas la science théorique moderne parce qu'elle est dogmatique, et j'ai déjà mes dogmes. Encore une fois, ce qui rendait difficile à confondre les sciences, c'est un dogmatisme que l'on re-sent mais que l'on est incapable de montrer du doigt, de nommer, et bien aujourd'hui le dogmatisme des sciences à un nom : l'uniformitarisme. C'est une hypothése méthaphysique qui est nécéssaire pour étudier des phénoménes sur un long temps (comme celui étudié par la théorie de l'évolution), sans cette hypothése la science moderne, redevient une science non dogmatique, mais cette hypothése est nécéssaire pour écrire le scénario du vivant ou aussi la cosmologie, c'est exactement comme le soleïste qui a besoin du soleil pour expliquer l'apparition de l'homme, donner un sens à ce sénario.
  15. Non, c'est un dogme qui s'adapte aux réponses de son milieu pour ne pas être réfuter (c'est le même cas que celui du fou, sauf qu'avec la folie, le dogme n'est partagé que par un individu). Si tu fais preuve d'un minimum d'objectivité tu te rendras compte que la science moderne ne fonctionne pas autrement, avec comme dogme l'existence de lois universelles, et on interpréte la réalité de manière à avoir toujours cela valide. Dans un cas c'est une gymnastique assumée qui participe de la foi (la religion), dans l'autre on appelle cela la science moderne, mais les 2 relèves du dogmatisme, l'un est assumé et l'autre non.