PASCOU

Membre
  • Compteur de contenus

    13 134
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

8 372 visualisations du profil
  1. http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/manifestations-anti-fn-nantes-la-casse-brouille-le-message-4822993 On manifestait contre le FN et c'est lui qui va marquer des points à cause de cette violence. Cela se retourne contre nous. C'est du pain bénit pour Marine Le Pen », se désole une militante anti-FN, dépitée. Hier soir, Johanna Rolland, maire socialiste de Nantes, a condamné « les inacceptables dégradations ». La ville va porter plainte. Bruno Retailleau, président LR des Pays de la Loire, accuse les organisateurs d'être « les complices des casseurs et les idiots utiles du Front national ». Ce dimanche, Marine Le Pen tient son meeting présidentiel au Zénith de Nantes à 15 h. Des anti-FN tenteront de le saboter par une opération escargot sur les routes d'accès. °°°°°°° Idiots ça c'est sûr! Morfou pourtant je sais que vous n'êtes pas sympathisante du FN, loin de là!
  2. Ils devraient faire grève générale, on verrait vite combien ils sont utiles, surtout ceux qui sont à la protection des politiques!
  3. c'est quand même connu que c'est au sein de l'enseignement qu'il y a le plus fort taux de gens d'extrême gauche,( bien que là aussi ça change, dernier sursaut?) puis la question n'est pas le FN, mais la casse de ces gens, on voit bien que les ordres ne sont pas à la hauteur, si on voulait empêcher cette situation préméditée il suffisait de s'en donner les moyens, non? Comment peut on tolérer qu'un policier ait les deux jambes brûlées au second degré ! Puis si les gens qui contestent sont sympathisants du FN, de qui sont donc sympathisants ceux qui tolèrent? Du NPA, du FDG, des frondeurs!
  4. Un pauvre! Ou alors, au moment ou le FN va commencer à profiter du système qui leur était favorable il voudrait en changer.
  5. Et comme ils n'ont aucun programme pour sortir la France de la fange.
  6. Pour le casier vierge, encore faut il que ce soit adopté par le sénat. Puis pas grave on rajoutera en cas de délit: sans un inscription au casier, comme pour Lagarde.
  7. Oui, curieux qu'ils n' appellent pas à l'apaisement. Ce sont toujours ceux qui ont les mots démocratie à la bouche qui ne la respecte pas. 49/3
  8. Quel bourrage de crane, il faut réformer l'enseignement et donner aux directeurs d'établissement le choix des enseignants, et interdire la politique dans une enceinte scolaire. Curieux , l'état d'urgence, c'est que pour les manifs de policiers!
  9. Alors que de violents heurts ont éclaté samedi au centre de Nantes en marge d’une manifestation pour protester contre la venue de Marine Le Pen, le meeting de la présidente du Front national ce dimanche à 15h fait craindre de nouveaux débordements. 2200 à 3000 manifestants Samedi après-midi, le cortège a réuni 2200 à 3000 manifestants. Des personnes qui se sont greffées au cortège ont lancé des projectiles en direction des forces de l’ordre qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes. Onze gendarmes et policiers ont été blessés, dont un brûlé aux jambes au deuxième degré. Quatre personnes ont par ailleurs été interpellées. #manifestation contre le #fn à #Nantes bilan :13 policiers et gendarmes blessés - 4 interpellations - — Police Nationale 44 (@PoliceNat44) 25 février 2017 La porte d’entrée principale de l’hôtel de ville de Nantes a été taguée, des devantures de magasins et de nombreux abris de tramway ont été saccagées par divers projectiles et des pots de peinture. Des banques et arrêts de bus avaient été protégées par des panneaux de bois. Fortement encadrés par la police, les protestataires brandissaient des pancartes proclamant «FN imposture sociale» ou «Le fascisme ne passera pas». Une marche au cœur de Nantes Les manifestants, appartenant à divers mouvements de la gauche et de l’extrême gauche, s’étaient donné rendez-vous à la croisée des trams, place du Commerce, au cœur névralgique de Nantes, pour dire non à la présence annoncée de la candidate du FN à la présidentielle dans la grande ville portuaire. Marine Le Pen doit tenir un meeting dimanche après-midi au Zénith. Parmi les manifestants, quelque 800, dont certains étaient encagoulés, appartenaient à des mouvements de l’extrême gauche, selon des sources policières. Certains ont lancé des projectiles en direction des forces de l’ordre qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes. "Nantes, debout, soulève-toi! Réunis à l’appel du «collectif nantais de refus des extrêmes droites», de la CGT, de la ZAD (Zone à défendre) de Notre-Dame des Landes, sous le slogan «Nantes debout soulève toi», les protestataires se sont dirigés vers une esplanade au pied du château des ducs de Bretagne. «Les valeurs de notre syndicalisme de conquête sociale et celles de l’extrême droite sont absolument incompatibles», a déclaré Anthony Lemaire de la CGT 44, lors d’une prise de parole, un temps perturbé par des échauffourées. «Le FN défend les intérêts des possédants et du grand patronat même s’il s’efforce d’apparaître comme une solution pour ceux qui sont en difficulté», a-t-il ajouté. "Non aux idées du FN" Pour Louis et Kanna, lycéens de 17 ans, «si Marine Le Pen devenait notre présidente, plus personne ne voudrait venir en France». «Je suis venue dire non aux idées du FN. Je suis très inquiète à l’idée de voir Marine Le Pen accéder à la fonction présidentielle. C’est un parti qui avance masqué par exemple sur l’avortement», a déclaré Pascale, enseignante 50 ans, venue avec un casque de vélo pour se protéger. Opération escargot dimanche Un nouvel appel a été lancé par l’Union démocratique bretonne et les Zadistes pour protester contre la venue de la candidate FN à la présidentielle. Une opération escargot est prévue dimanche midi pour bloquer les routes d’accès au Zénith où se tiendra à 15h le meeting de Marine le Pen. Enseignante! De ces anarcho syndicalistes qui poussent les boutonneux à la grève! Mais restent bien au chaud!
  10. Ils se croient encore en 200à en plus ils ne savent même pas contre qui ils défilent! Chirac, plié.
  11. Normal la cgt est derrière la gauche , comme les casseurs, c'est le résultat d'un syndicalisme politique et bourgeois! http://www.leprogres.fr/france-monde/2017/02/25/une-manifestation-contre-la-venue-de-marine-le-pen-degenere-a-nantes
  12. Si tu lisais les articles au lieu de partir plus vite qu'un tract de la cgt vers le recyclage!
  13. Oui, tu as le droit d'approuver, mais de loin, je suppose que tu es dans ton canapé!