Aller au contenu

PASCOU

Membre
  • Contenus

    22 772
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de PASCOU

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

12 070 visualisations du profil
  1. https://francais.rt.com/entretiens/50162-bassam-tahhan-sur-affaire-lafarge-letat-francais-organisait-toutDénonçant une implication de l'Etat français dans l'affaire des tractations financières entre l'usine Lafarge en Syrie et Daesh, le politologue Bassam Tahhan pointe la responsabilité des politiciens de l'époque, avec à leur tête François Hollande. RT France a reçu le 24 avril Bassam Tahhan, géopolitologue d'origine syrienne pour parler de l'affaire Lafarge en Syrie. De nouvelles révélations publiées par Libération le 22 avril soulignent que l'Etat français aurait été informé des tractations, notamment financières, entre le cimentier français basé dans le nord de la Syrie et les terroristes de l'Etat islamique. Pour Bassam Tahhan, il ne fait aucun doute que la France était au cœur de ces échanges : «Je crois que l'Etat français était non seulement au courant mais qu'il organisait tout cela» a-t-il notamment déclaré. Il a rappelé que Lafarge avait non seulement payé des taxes à Daesh pour que ses ouvriers puissent aller et venir sur le site industriel, mais avait aussi acheté du pétrole à l'organisation terroriste pour continuer à faire tourner son usine. Bassam Tahhan a également détaillé la teneur des matériaux auxquels auraient eu accès les terroristes à travers l'usine Lafarge en Syrie, parmi lesquels des matières chimiques. De quoi permettre à Daesh, selon lui, de «faire un combustible d'obus et de missiles». Pour le géopolitologue, les responsables de Lafarge mis en examen dans cette affaire ne sont que des «fusibles». Bassam Tahhan n'hésite pas à pointer la responsabilité des représentants politiques français. Pour lui, les dirigeants de Lafarge «étaient des marionnettes dans les mains des hommes politiques de l'époque c'est à dire Fabius, Valls, même le président de la République François Hollande». «Ils étaient au courant», estime-t-il encore, ajoutant : «Le programme était de renverser Assad.»
  2. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    En tous les cas on ne les voit pas s'en prendre à Bolloré ou autres. Ils sont utiles à ces gens sinon il y a longtemps qu'ils seraient au placard et virés des assos subventionnées.
  3. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Je réponds à Dan sur les diplômes, association d'idée j'aurais pu aussi dire Cambadélis. Mais rajoy comme l'Europe et les antifas à crête ont le même désir d'immigration incontrôlée
  4. Madame de Fontenay manifestation.

    Tu ne m'as pas compris Pales.
  5. Madame de Fontenay manifestation.

    Oui pales mais parfois il faut savoir s'assoir sur ses des différences pour combattre une même chose nuisible aux deux. Macron est un chargé d'affaires pour Bruxelles et passer ses directives. Un tapie qui bradait Adidas et lui qui brade le reste.
  6. Et une boite de plus qui disparait !

    C'est plus fort que toi cette manière de te faire détestable. Parfois ça me fait même rire. Bien je te laisse dans ta HLM.
  7. Madame de Fontenay manifestation.

    Oui je suis de cet avis c'était ce côté partage pour une même cause qui me plaisait. Un rassemblement malgré des différences profondes. Un peu comme le poème d'Aragon. Laisser de coté un moment ces contradiction pour une cause commune. C'est pour moi toucher du doigt le mot démocrate.
  8. Et une boite de plus qui disparait !

    Mais je suis d' accord ce sont les projets viables et qui respectent l'environnement et un cahier des charges stricte qui doivent être aidés et des contrôles de qualité réguliers. Mais avec l'arrivée de produits qui ne respectent pas ces règles, comment fait on? On ne peut pas exiger uniquement pour nos agriculteurs sinon c'est la ruine.
  9. UPR et le premier mai.

    Il me semblait bien avoir compris sauf sur la personne concernée, Asselineau où le crabe?
  10. UPR et le premier mai.

    Oui ce n'est pas grave. Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire. Tu peux expliquer à quelqu'un de bête?
  11. Et une boite de plus qui disparait !

    Oui puis ce sont toujours les grosses exploitations qui raflent la mise.
  12. Et une boite de plus qui disparait !

    Oui je sais que tu es Breton. Mais ce que tu dis est faux. Moi dans mon village, j'ai du pain fait à la ferme ( traditionnel). Du fromage de chèvre et je vois les chèvres dans les haies les talus sauvages etc.... Des légumes bio que je vais cueillir. De plus en plus de jeunes font du traditionnel. On en parle pas c'est tout , j'ai aussi des cochons en liberté, des noirs qui sont toujours dehors et même je me suis encore arrêté sur la route pour une dizaine de petits qui n'avaient pas peur de la voiture . On trouve de très bonnes choses en circuit court. Bon c'est plus facile d'aller en grande surface prendre de l'ail qui vient d'Égypte etc..( je ne dis pas que ce nest pas bon mais le trajet pollue) Mais tu ne verras pas ces produits dans ton magasin, c'est vendu en local à la ferme ou au marché du coin le vendredi. A la place de dénigrer je pense que ce serait plus utile de soutenir ces gens.
  13. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Oui par contre sur les gros patrons casseurs , rien. Très curieux , garde rapprochée du Medef? Ils achèteront un faux diplôme comme le bras droit de Rajoy.
  14. Et une boite de plus qui disparait !

    Juste une provocation xénophobe. Oui mais pas le camembert.
  15. Je suis d'accord, et honnêtement je ne vois personne actuellement.
×