Aller au contenu

Bluehawk

Membre
  • Contenus

    826
  • Inscription

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de Bluehawk

  • Rang
    Forumeur accro
  • Date de naissance 10/10/1994

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

6134 visualisations du profil
  1. Je pensait que ces femmes était en politique pas qu'elles passait le concours de miss france, on sent la bonne veille misogynie qui voudrait reduire la femme a son physique et non son entièreté.
  2. Ton obsession pour le Benin semble de plus en plus malsaine, toutes les femmes africaine sont magnifique par nature... leur cheveux sont solide, leur yeux sont en amande et leur peau ébène immaculé en plus de resister aux temp... des femmes en somment sui ne regarderait pas 80% des forumeurs.
  3. Morano qui fait encore du Morano, il n'y plus rien a attendre de cette femme, son cerveau est a l'image de sa carrière politique c'est a dire vide. Quand a Sibeth rien d'étonnant, les français ne sont pas habitué a voir une belle femme noir avec une tête pleine ainsi qu'un français parfait a un si haut poste, ils ont plus l'habitude de les voir derrière un ballon ou faire les clown d'ou l'incompréhension....
  4. 13:22 Aux Etats-Unis, des personnes âgées travaillent jusqu'à plus de 90 ans pour compenser une retraite trop faible ! - VIDEO Vidéos | etats-unis, personnes agées, retraite, travail, video Dans le contexte de la réforme des retraites, le journal de 13 h de France 2 a consacré un sujet sur les personnes âgées Américaines en âge d'être à la retraite et qui continuent de travailler pour compléter leur salaire trop faible. Article ici : https://www.jeanmarcmorandini.com/article-397127-aux-etats-unis-des-personnes-agees-travaillent-jusqu-a-plus-de-90-ans-pour-compenser-une-retraite-trop-faible-video.html @pila
  5. Article ici : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/justice/trois-marocains-condamnés-à-mort-pour-lassassinat-des-deux-scandinaves/ar-AAEwsDN?li=BBoJIji
  6. 33 morts et 36 blessés. C’est le bilan provisoire de l’incendie qui a touché un immeuble de la célèbre compagnie japonaise Kyoto Animation . Le studio est spécialisé dans la production de séries d’animation à succès. Dix des employés envoyés à l’hôpital sont dans un état critique. Le feu s’est déclenché vers 10 h 30 heure locale, soit 3 h 30 heure française. Les services de secours, qui ont été dépêché sur les lieux 35 camions de pompiers, ont mis trois heures à éteindre l’incendie. « Nous continuons les opérations de secours et d’évacuation des personnes coincées à l’intérieur, dont certaines sont peut-être l’incapacité de pouvoir se déplacer », a communiqué un porte-parole des sauveteurs. Pour l’instant, douze personnes en arrêt cardiaque ont été retrouvés au rez-de-chaussée et au premier étage. Un incendie supposé criminel La police soupçonne l’incendie d’être d’origine criminelle. « Nous avions reçu des e-mails de menaces de meurtre », a déclaré Hideaki Hatta, PDG de Kyoto Animation. « Des témoins ont déclaré avoir entendu des détonations au premier étage de Kyoto Animation et avoir vu de la fumée », ont fait savoir les pompiers. « J’ai entendu deux fortes explosions », a rajouté un témoin à la chaîne publique NHK. Le coupable présumé L’incendiaire soupçonné est un homme de 41 ans qui a lui aussi été blessé dans l’incendie. Il est hospitalisé sous surveillance policière. Il aurait proféré des propos menaçants avant que le feu ne se déclenche. « Il a dit : vous allez mourir », selon un témoignage. Des armes blanches ont été retrouvées dans le bâtiment, sans que l’on sache si elles ont été apportées par le suspect. Un studio renommé Kyoto Animation, KyoAni pour les fans, s’est fait connaitre avec des séries comme La mélancolie d’Haruhi Suzumiya, Lucky Star et Violet Evergarden ainsi que les film A Silent Voice, Your Name et Liz et l’oiseau bleu. La firme possède une école d’animation, un siège à la préfecture de Kyoto et deux immeubles des studios. C’est l’un de ces deux là qui a brûlé aujourd’hui. Cet évènement a bouleversé le monde d l’animation. Des réactions peinées « Je reste sans mot », a écrit le premier ministre Shinzo Abe, disant prier pour les victimes de cet incendie. Si la piste de l’origine criminelle est confirmée, il s’agit de l’un des pires incendies non-accidentels au Japon. L’ambassadeur de France au Japon, Laurent Pic, a adressé ses condoléances aux personnels de Kyoto Animation et aux familles des victimes. Article ici : https://vl-media.fr/kyoto-animation-lourdes-pertes-dans-un-incendie-meurtrier/ Une campagne de financement en ligne a été lancée pour soutenir le studio. Cette cagnotte a permis de récolter plus de 300 000 dollars en six heures.
  7. La France est une terre de migrations depuis des millénaires, il n'y pas d'envahisseurs seulement de nouveaux arrivant
  8. l'Ironie de cette homme qui osent prononcer cette phrase quand on sait que sa propre femme est un produit importé de Rep Tchéque contrairement a AOC qui est une citoyenne américaine née et elevé dans ce pays, les Blancs Américain sont tellement désillusionné qu'il pensent être le peuple d'origine de ce continent alors que ce sont qu'a la base des envahisseurs, le réveil sera dur dans 30ans quand ils deviendront une minorités.
  9. Deux députés LREM ont demandé à Marlène Schiappa d’inclure les LGBT+ dans son plan contre les violences conjugales. Ils réclament notamment un « pacte inclusif de mobilisation contre les violences conjugales » pour améliorer la prise en charge des couples de même sexe. En savoir plus sur https://tetu.com/2019/07/12/violences-conjugales-chez-les-lgbt-deux-deputes-interpellent-marlene-schiappa/#IfRXqskztRUpjopX.99 La violence au sein des couples LGBT+ ? « Une réalité complètement occultée dans l’élaboration des plans de mobilisation contre les violences conjugales », écrivent les députés LREM Raphaël Gérard et Laurence Vanceunebrock-Mialon, dans un courrier adressé à la Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. La conséquence, selon les deux députés, c’est « l’invisibilisation des victimes ». D’autant plus qu’il existe des formes de violences spécifiques aux couples de personnes de même sexe. « La menace d’outing ou les pressions spécifiques liées au désir d’enfant et à l’absence de reconnaissance officielle de la mère d’intention en cas de parcours de procréation médicalement assistée à l’étranger. » Autant de raisons de visibiliser et de prendre en compte les LGBT+ lorsque l’on parle de violences conjugales. Des mesures concrètes Les députés, très engagés sur les problématiques LGBT+ ont donc proposé sept mesures concrètes à la ministre pour son Grenelle qui se déroulera de septembre à novembre prochain à Matignon. Au-delà du volet spécifique aux LGBT+ dans le plan contre les violences conjugales, ils souhaitent déployer des campagnes de communication et de sensibilisation. Mais aussi former les forces de l’ordre à ces problématiques, et mettre en place des dispositifs de mise à l’abri spécifiques. Ils souhaitent également favoriser les partenariats entre les associations féministes et LGBT. À LIRE AUSSI : Santé sexuelle des lesbiennes : une campagne salutaire du Planning familial en Isère Les LGBT+, grands absents des statistiques Véritable angle mort des statistiques, les deux députés soulignent que les violences conjugales sont toujours étudiées sous le prisme des relations hétérosexuelles. Ce que la sociologue Tania Lejbowicz décrit comme un cadre « femme agressée-homme agresseur ». Pourtant en 2014, selon l’association AGIR, 11% des gays et des lesbiennes et 20% des bis déclaraient avoir subi des violences conjugales en 2013. Contacté par TÊTU, le cabinet de Marlène de Schiappa affirme vouloir « apporter des réponses concrètes pour lutter contre toutes les violences conjugales » et « partager totalement la volonté des députés ». A l’occasion du Grenelle, « nous souhaitons que soit traité le sujet des violences au sein des couples de même sexe. Aujourd’hui, les études sur ce sujet sont peu nombreuses en France, et les victimes sont souvent démunies face à cette situation », ajoute cette même source. Dans son numéro 218, TÊTU avait consacré une enquête sur le sujet. L’ex-président de SOS Homophobie, Joël Deumier, avait notamment constaté « une vraie faiblesse des associations françaises et des pouvoirs publics sur le sujet ». Selon Mathieu Trachman, sociologue qui s’est intéressé aux violences conjugales au sein des couples d’hommes, l’explication est aussi historique. « Les universitaires qui travaillent sur les homosexualités en France ce sont concentrés sur les questions d’homophobie », et ne se sont pas encore penchés sur les violences conjugales. Jusqu’à quand ? Crédit photo : Unsplash En savoir plus sur https://tetu.com/2019/07/12/violences-conjugales-chez-les-lgbt-deux-deputes-interpellent-marlene-schiappa/#IfRXqskztRUpjopX.99
  10. James Bond: Dans le prochain film, l'agent 007 sera incarné par une femme noire, l'actrice Lashana Lynch Daniel Craig reste James Bond... pour l'instant Alors que les rumeurs et les nomss’enchaînent pour savoir qui interprétera le futur James Bond et remplacera ainsi Daniel Craig, on sait déjà qui incarnera l’agent 007, et ce dès le prochain film actuellement en tournage. Vous avez noté la subtilité ? En effet, le tabloïd anglais Mail on Sunday révèle que, après les aventures de Spectre, James Bond a pris sa retraite, et ainsi abandonné son célèbre matricule 007. Le MI6 l’a alors réassigné à un nouvel espion, ou plutôt espionne, interprétée par l’actrice britannique Lashana Lynch, vue dans Captain Marvel. Selon le Mail on Sunday, qui cite une source proche de la production du prochain James Bond, une scène qui s’annonce marquante introduira ce changement de personnage. Tandis que M demandera à l’agent 007 d’entrer dans la pièce, c’est Lashana Lynch, et non Daniel Craig, qui s’avancera. Au cours du film, il se pourrait même que James Bond tente d’ailleurs de séduire celle-ci, apparemment sans succès. SUR LE MÊME SUJET007Des images du prochain James Bond dévoilées Le film pourrait ainsi s’organiser autour d’un trio de personnages forts, puisqu’il se pourrait bien que le méchant Blofeld fasse son retour, Christopher Waltz ayant été repéré sur le plateau de tournage du film, dont la sortie est prévue pour avril 2020. A noter que la révélation intervient quelques jours après les déclarations d'Idris Elba, qui a renoncé à prendre la suite de Daniel Craig dans le rôle de l'agent secret (pour lequel il était fortement pressenti), à cause de commentaires sur les réseaux sociaux mettant en cause sa couleur de peau pour interpréter James Bond. Article ici :
  11. Le mari a affirmé que le meurtrier d'Alexia Daval « a su se libérer de sa femme castratrice », écrit « L'Est républicain ». Il a été arrêté par la police. Par LePoint.fr Publié le 12/07/2019 à 16:01 | Le Point.fr L'homme n'aurait pas supporté que sa femme souhaite le quitter. Interpellé par la police, il doit comparaître en septembre. Un homme d'une quarantaine d'années a menacé avec des couteaux de cuisine son fils de six ans et tenté d'étrangler sa femme mercredi dans le quartier de Saint-Claude à Besançon (Doubs). L'homme n'aurait pas supporté que sa conjointe envisage de le quitter. Il a alors vanté le « courage » de Jonathann Daval, inculpé pour le meurtre de son épouse Alexia Daval en octobre 2017, qui a, selon lui, « su se libérer de sa femme castratrice », rapporte L'Est républicain. C'est grâce à l'intervention des voisins que l'homme a pu être arrêté sans avoir blessé physiquement son fils ou sa femme. Selon le journal local, l'homme a menacé sa famille pendant vingt minutes. « Les policiers ont finalement profité d'un instant d'inattention de l'individu pour le neutraliser », a expliqué le procureur de la République de Besançon, Étienne Manteaux. L'homme devrait comparaître devant un tribunal en septembre prochain. Lire aussi Jonathann Daval, la lente descente aux enfers Six cas de violences conjugales en une semaine Son « hommage » à Jonathann Daval a particulièrement agacé le procureur de la République de Besançon. Il trouve « particulièrement choquant que M. Daval puisse être brandi comme l'icône de ce qu'il faut faire quand on est un mari qui constate que son épouse veut vous quitter ». Confronté à six cas de violences conjugales cette semaine, Étienne Manteaux a dénoncé ces comportements et décrit n'avoir « jamais connu une semaine pareille ». « Les hommes concernés ont tous les âges. Ils proviennent de milieux éduqués comme de milieux carencés, avec des revenus soit élevés soit modestes, en zone rurale comme en zone urbaine. On constate que ce phénomène touche vraiment tout le monde. C'est un problème de passion amoureuse mal digérée, qui dépasse les conditions et l'éducation de chacun, et qui débouche sur des comportements irrationnels et inacceptables », a-t-il déploré. Article : https://www.lepoint.fr/societe/besancon-un-homme-agresse-sa-femme-en-faisant-l-eloge-de-jonathann-daval-12-07-2019-2324263_23.php
  12. Cette migration est tout simplement les actes, les choix et les conséquence de ce pays qui s'étendent a plusieurs siècle et continue encore jusqu'a aujourd'huie, la violence dont tu parle est insignifiante en comparaison a la violence que l'empire a perpétué sur le continent africains et ses semblables en remontant a l'esclavage, en passant par la colonisation et en s'arrêtant a la discriminations (Logement, Travail, Faciès, régulièrement dénoncé par les O.M.G) que leur descendant subissent de nos jours. Eh bien sur parlée de 2 ou 3 élément dissidents est toujours plus facile et honnête que de parler de ceux qui ont apporté a ce pays, comme les grand intellectuel comme Dumas, Cesaire ou Taubira, les artistes comme Joséphine Baker ou les sportifs comme Teddy Rinner, Quand tu va danser sur les champ Elysée après que E.D.F a ramener la coupe a la maison a ton avis c'est grâce a qui ? Quand tu passe dans la rue sans voir une merde sur ton passage, dans ton boulot ou ton appart a ton avis c'est grace a qui ? Quand tu laisse ta mère dans son E.P.A.D avec la conscience tranquille a ton avis c'est grâce a qui ? Je pense que tu connais déja la réponse.
  13. POLITIQUE - Le président Emmanuel Macron a annoncé ce samedi 13 juillet la création d’un commandement militaire dédié à l’espace, lors d’un discours au ministère des Armées à la veille du défilé du 14 juillet. “Pour assurer le développement et le renforcement de nos capacités spatiales, un grand commandement de l’espace sera créé en septembre prochain” au sein de l’armée de l’Air qui “deviendra à terme l’armée de l’Air et de l’Espace”, a-t-il déclaré devant la communauté militaire. Qualifiant l’espace de “véritable enjeu de sécurité nationale, par la conflictualité qu’il suscite”, le président Emmanuel Macron avait assuré l’an dernier vouloir doter la France d’“une stratégie spatiale de défense”, qui est désormais prête, a-t-il affirmé. “La nouvelle doctrine spatiale et militaire qui m’a été proposée par la ministre (des armées Florence Parly, ndr), que j’ai approuvée, permettra d’assurer notre défense de l’espace et par l’espace”, a-t-il souligné. “Nous renforcerons notre connaissance de la situation spatiale, nous protègerons mieux nos satellites, y compris de manière active”, a promis le chef de l’Etat, en assurant que “les nouveaux investissements indispensables seront décidés”. L’espace devient la priorité Peu après la fin du discours d’Emmanuel Macron, quelques dizaines de manifestants se sont massés devant l’Hôtel de Brienne, dont une dizaine portaient des gilets jaunes, selon une journaliste vidéo de l’AFP. “On veut du homard”, ont-ils lancé à plusieurs reprises, dans le calme, alors que des gendarmes tentaient de les évacuer. Espionnage, brouillage, attaques cyber, armes antisatellites... L’espace, indispensable aux opérations militaires, est devenu un champ de confrontation entre nations, mettant la France au défi de muscler ses capacités dans ce théâtre hautement stratégique et de plus en plus militarisé. Les plus grandes puissances spatiales mondiales -Etats-Unis, Chine et Russie- sont engagées depuis plusieurs années dans une course pour la domination de l’espace. La Loi de programmation militaire française (LPM) 2019-2025 prévoit un budget de 3,6 milliards d’euros pour le spatial de défense, qui doit notamment permettre de financer le renouvellement des satellites français d’observation CSO et de communication (Syracuse), de lancer en orbite trois satellites d’écoute électromagnétique (CERES) et de moderniser le radar de surveillance spatiale GRAVES. Aux Etats-Unis, le Pentagone a annoncé son intention de mettre sur pied une Space Force voulue par le président Donald Trump, sous réserve de l’approbation du Congrès. Cette force spatiale sera l’égale des autres corps d’armée américains, tout en restant dans le giron de l’armée de l’Air, et rassemblera l’ensemble des personnels militaires et civils qui travaillent dans le domaine spatial au sein du Pentagone (satellites, fusées, armes, technologies...). La surveillance de l’espace sera l’une de ses priorités. Article ici : https://www.huffingtonpost.fr/entry/macron-annonce-un-commandement-militaire-de-lespace_fr_5d2a177fe4b0bd7d1e1d392c?utm_hp_ref=fr-homepage
  14. Toujours cette capacité a se dédouaner pour éviter ces responsabilité, machin a fais ci donc c'est pas grave si je fais ça, on est au niveau maternel ici. Critiquer est un art voir une forme d'amour dans ce pays, je critique la France car je l'aime et donc souhaite qu'elle change et ne reste dans le passée et la haine.
  15. C'est une blague j'espèrE, les Africains ont déja été envahi par les Européens il y a plus de trois siècle en plus de s'être fait déposséder de leur terres, ces derniers ont perdu tout leur patrimoine culturel qui se trouve maintenant exposée au 4 coins des musées d'europe sans avoir le moindre mots a dire qu'il soit content ou non...
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité