Aller au contenu

Bluehawk

Membre
  • Contenus

    445
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Bluehawk

  • Rang
    Forumeur survitaminé
  • Date de naissance 10/10/1994

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

5 511 visualisations du profil
  1. Mon dieu on croyait entendre Trump quand il crie au "Fake New" des qu'on lui sort une information contradictoire depuis quand le monde et le point sontdes journayx torchon !?? Mais t'inquiète pas que je peux te sortir des dizaine etudes allant dans ce sens par une vingtaine d'autres journaux...
  2. Sous prétexte mais dans sur quel planète tu vis... les violences policière et le racisme d'état envers les afro américains et les latino a déja été prouvé mainte et mainte fois au cours des dernières année https://www.lepoint.fr/monde/les-glacantes-statistiques-des-violences-policieres-aux-etats-unis-09-01-2018-2185009_24.php,https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/05/18/aux-etats-unis-les-violences-policieres-envers-les-noirs-ont-envahi-les-ecrans_5300773_3232.html il n'y pas de prétexte juste des faits et oui il faut continuer a médiatiser toutes ces bavures pour faire en sorte que les enflures qui les commettent prennent le plus cher possible et ne recomment plus.
  3. Mais bien sur comme si cette incident était un cas isolé et que le nombre de violence policière envers les noirs n'avait pas explosé ces dernière années, pour eux c'est limite devenue une saison de chasse. https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/etats-unis-colere-apres-la-mort-d-un-jeune-homme-noir_2682050.html https://www.demotivateur.fr/article/etats-unis-elle-voit-un-homme-noir-avec-deux-enfants-blancs-et-appelle-la-police-alors-que-c-est-le-babysitter-14664 http://www.lalibre.be/actu/international/etats-unis-un-noir-de-26-ans-abattu-par-la-police-devant-un-supermarche-5ad6dab7cd709bfa6b6981d9 Continue a te voiler la face autant que tu veux mais la vérité finit toujours pas sortir.
  4. La victime venait de neutraliser l'auteur d'une fusillade qui a fait plusieurs blessés dans un bar. Tué alors qu'il venait de neutraliser un tireur dans un bar. Un agent de sécurité noir en service a été abattu par un policier américain blanc dimanche, dans un bar de la banlieue de Chicago. Une enquête est en cours pour "assurer la transparence et maintenir la confiance du public", a déclaré mardi le chef de la police de Midlothian, Daniel Delaney. Selon des témoins, cités par les médias locaux, une bagarre s'est déclenché dans le bar où se trouvait l'agent de sécurité de 26 ans, et une personne a commencé à tirer, faisant des blessés. Jemel Roberson, qui portait une arme et un uniforme barré de la mention "Sécurité", a réussi à neutraliser le tireur avant l'arrivée de la police, selon ces témoins. "Il a vu un homme noir avec une arme et il l'a tué" "Il tenait un homme au sol, avec son genou à terre et son arme dans le dos comme pour lui intimer de ne pas bouger", a rapporté l'un d'eux, Adam Harris, sur la chaîne de télévision locale WGN. Arrivé en renfort, un policier lui a tiré dessus alors que "tout le monde criait 'sécurité, c'est un gardien de sécurité'", a ajouté Adam Harris. "Il a vu un homme noir avec une arme et il l'a tué", a-t-il estimé. Plainte de la famille Jemel Roberson était "un homme bon qui faisait de son mieux pour mettre un terme à une fusillade", a reconnu dans un communiqué le chef de la police en présentant ses condoléances à la famille. Le policier a été suspendu. La famille de Jemel Roberson, qui est décédé à l'hôpital, a déposé plainte contre le policier et le village de Midlothian pour "usage excessif de la force". article ici : https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/un-policier-americain-abat-un-agent-de-securite-noir-qui-neutralisait-l-auteur-d-une-fusillade_2048251.html
  5. La chanteuse virtuelle japonaise Hatsune Miku en plein concert. — TPG/NEWSCOM/SIPA Un fonctionnaire de 35 ans a épousé en octobre dernier Hatsune Miku, une chanteuse numérique, au Japon. Le jeune marié et son « épouse » ont effectué le mois dernier leur voyage de noces. Leur mariage n’a cependant aucune valeur juridique. « Je ne l’ai jamais trompée, j’ai toujours été amoureux d’elle, j’ai pensé à elle tous les jours », a déclaré le jeune homme. Il a déboursé 2 millions de yens (plus de 15.000 euros) pour organiser une cérémonie de mariage traditionnelle. Aucun membre de sa famille ne se trouvait parmi les 40 invités. La chanteuse était présente sous la forme d’une peluche d’une dizaine de centimètres. Un époux « ordinaire » Dans la maison du Japonais, la diva numérique aux yeux immenses et longs cheveux turquoise est partout. Pour la conversation, l’homme possède une GateBox, sorte de cloche coûtant près de 2.500 euros sous laquelle apparaît l’hologramme d’Hatsune Miku. Elle peut prononcer quelques phrases élémentaires telles que « bonne journée », « bonsoir », « il a fait beau aujourd’hui », et interagir avec une partie de l’électroménager. « Je suis amoureux du concept Hatsune Miku mais je me suis marié avec celle que j’ai chez moi », explique-t-il. Il se considère désormais comme un mari ordinaire : sa femme le réveille le matin et lui souhaite bonne journée. Le soir, il l’avertit par téléphone quand il rentre et elle allume les lumières. Il dort avec la version en peluche présente à la cérémonie, qui porte depuis une alliance autour du poignet. Les femmes ne sont pas « de potentielles partenaires » Gatebox, la société qui produit la cloche à hologramme, lui a remis un « certificat de mariage » attestant qu’un humain s’est uni « dans une autre dimension » avec un personnage virtuel. L’entreprise a déjà remis quelque 3.700 certificats de ce type. Mais même dans un pays passionné de personnages d’animation, son union en a surpris plus d’un. « Si j’ai décidé de faire une cérémonie de mariage, c’est pour donner du courage à ceux qui aimeraient en faire de même », explique le jeune fonctionnaire. Ado fou d’animé, il s’est toujours senti rejeter par les femmes. « Je ne [les] déteste pas, […] c’est juste que je ne les considère pas comme de potentielles partenaires ». Article ici : https://www.20minutes.fr/insolite/2370767-20181113-japon-homme-35-ans-marie-hologramme-chanteuse-virtuelle
  6. Elise Lucet est l'annimatrice préférée des francais dont les émissions font un carton au niveau de l'audimat, si on compte aussi le fait qu'elle soit en plus d'être animatrice aussi productrice sur France 2 ca ne me choque absolument pas... Pernault, Delahouse ou encore Nagui touche autant sans fournir un quart de son travail.
  7. J'ai lu la moitié de ce sujet et mon dieu beaucoup d'entres vous semblent avoir été bercé trop près du berceau pendant votre enfance et semble vouloir aujourd'huie décharger vos problèmes émotionnel et vos complexe sur les femmes car pour raconter autant conneries dans autant lignes faut vraiment le faire, résumons nous : une femme dans le 21 siècle peut parfaitement avoir un voir plusieurs enfants et s'en occuper correctement avec l'aide d'une nounou ou d'un tier tant qu'elle parvient a dégager du temps pour ce dernier chaque jours, deuxiément une femme peut très bien rester s'occuper de son foyer sans être qualifié de pute ou autre joyeuseté si son mari parvient a régler toute les dépenses hebdomadaire si elle le souhaite, ceci étant valable aussi pour les hommes! ce sera tout pour ce soir, demain nous étudierons la place de la femme dans le foyer "a quoi sert un intérieur si c'est pour prendre une femme de ménage" préparez bien le sujet.
  8. Bluehawk

    Femmes, diversité, LGBT... Les midterms des «premières fois»

    Les etat unis ont toujours été précurseur dans ce domaine contrairement a la France ou les minorités reste cantonné a des domaines précis.
  9. Un nombre record de femmes, représentant notamment des minorités ethniques, religieuses ou sexuelles, se présentaient aux élections de mardi. Beaucoup ont été élues. Avec elles, le Congrès américain changera en partie de visage en janvier. Nombre d’Américains rêvaient, en 2016, d’élire la première femme présidente des Etats-Unis. Ils eurent droit en fait à Donald Trump, l’homme le plus vieux, riche et inexpérimenté jamais élu à la Maison Blanche. Deux ans plus tard, conséquence notamment du mouvement de «résistance» à Trump, ces midterms ont donné lieu à une quantité et une diversité de candidatures inédites aux Etats-Unis. Sur les 964 candidats au Congrès et aux postes de gouverneur, 58% n’étaient pas des hommes blancs hétérosexuels. Un record. Dans cette liste se trouvaient 272 femmes (en grande majorité démocrates), 216 candidats noirs, hispaniques, asiatiques, natifs américains ou métissés, et 26 membres de la communauté LGBT. Par leur victoire, mardi, plusieurs d’entre eux sont entrés dans l’histoire. Libération passe en revue ces «premières fois». Alexandria Ocasio-Cortez: plus jeune élue du Congrès Alexandria Ocasio-Cortez lors de son discours de victoire mardi soir dans le Queens, New York. Photo Don Emmert. AFP Sa victoire surprise à la primaire démocrate du 26 juin sur le représentant Joe Crowley, dix mandats au compteur, lui avait ouvert la voie. A 29 ans, Alexandria Ocasio-Cortez devient la plus jeune élue du Congrès de l’histoire des Etats-Unis. Cette activiste, ancienne bénévole de la campagne de Bernie Sanders, va représenter à la Chambre le 14edistrict de New York, une circonscription à cheval sur le Bronx et le Queens. Jusqu’ici, le record de jouvence était détenu par Elise Stefanik, élue à 30 ans à la Chambre pour le 21e district de New York en 2014. En plus de son jeune âge, Ocasio-Cortez a attiré l’attention sur sa campagne par son appartenance à l’organisation Democratic Socialists of America (DSA). Elle plaide pour l’assurance maladie universelle, un salaire minimum de 15 dollars (13,10 euros) de l’heure et pour que le logement soit considéré comme un droit fondamental. A LIRE AUSSIMidterms : les femmes mènent la charge Rashida Tlaib et Ilhan Omar : premières musulmanes au Congrès Ilhan Omar mardi soir à Minneapolis, Minnesota. Stephen Maturen. Getty Images. AFP Avocate et ancienne députée démocrate locale du Michigan de 2009 à 2014, Rashida Tlaib est devenue mardi soir la première musulmane élue au Congrès américain à Washington. Dans la très démocrate 13ecirconscription du Michigan, qui englobe une partie de Détroit et sa banlieue, la victoire de Rashida Tlaib ne faisait pas le moindre doute : aucun candidat républicain ne s’est présenté face à elle. A 42 ans, Tlaib, fille d’immigrés palestiniens, succède au représentant démocrate John Conyers, contraint de démissionner après des accusations de harcèlement sexuel. Membre de DSA, le principal groupe socialiste aux Etats-Unis, la future représentante plaide pour une réforme de l’immigration, l’assurance santé universelle, un salaire minimum à 15 dollars de l’heure et la gratuité des universités publiques. Une autre musulmane fera aussi son entrée à la Chambre des représentants, pour le 5e district du Minnesota. Ilhan Omar, 36 ans, née à Mogadiscio et arrivée aux Etats-Unis comme réfugiée, avait déjà marqué les esprits en devenant la première musulmane américaine d’origine somalienne à être élue à la Chambre des représentants du Minnesota en 2016. C’est désormais également le cas au Congrès des Etats-Unis. Sharice Davids et Debra Haaland: premières Amérindiennes à la Chambre Sharice Davids mardi soir à Olathe, Kansas. Photo Whitney Curtis. Getty Images. AFP En battant le républicain sortant Kevin Yoder dans la 3e circonscription du Kansas, Sharice Davids n’a pas seulement offert un siège crucial aux démocrates dans la conquête de la Chambre. Elle a aussi écrit une double page d’histoire, devenant la première Amérindienne et la première lesbienne élue au Congrès. Elu pour la première fois en 2011, Yoder a été balayé avec près de dix points d’écart dans ce district qui, en 2016, avait voté de peu pour Hillary Clinton (47% à 46%). Dans cet Etat conservateur, Sharice Davids, ancienne combattante d’arts martiaux mixtes et avocate, a tenté de séduire les électeurs modérés des banlieues résidentielles, en promettant notamment de soutenir la réforme de Barack Obama sur la santé, sans aller jusqu’à l’instauration d’un système d’assurance publique universelle, comme le réclame la gauche du parti. Un peu plus tard dans la soirée, Debra Haaland a imité Sharice Davids en battant aisément son adversaire républicaine, Janice Arnold-Jones, avec environ 23 points d'avance, dans le premier district du Nouveau-Mexique. Membre de la tribu des «Laguna Pueblo», Deb Haaland, 57 ans, est la fille d'une mère amérindienne et d'un père militaire d'origine norvégienne. Ce qui lui a valu une remise en cause voilée de son «indianité» au cours de la campagne. Une campagne où elle a mis l’accent sur l’assurance santé universelle, le financement public de l’accueil des jeunes enfants, un meilleur accès à l’éducation et une protection renforcée des «Dreamers», les migrants entrés illégalement aux Etats-Unis lorsqu’ils étaient enfants, et que Barack Obama a protégés de l’expulsion en adoptant le programme DACA. Jared Polis : premier gouverneur ouvertement gay Jared Polis à Denver, Colorado, mardi soir. Photo Jason Connolly. AFP Jared Polis a remporté le siège du gouverneur du Colorado, devenant ainsi le premier homme ouvertement homosexuel à être élu gouverneur aux Etats-Unis. Au cours de la campagne, Polis, un démocrate élu en 2009 à la Chambre des représentants pour le 2e district du Colorado, n’a jamais cherché à cacher son orientation sexuelle. Il l’a même parfois mise en avant pour souligner le contraste qui le séparait de l’administration Trump. Jared Polis, 43 ans, succédera à un autre démocrate, John Hickenlooper, qui ne pouvait plus se représenter après avoir effectué les deux mandats maximum. A noter qu’en 2014, le gouverneur du New Jersey, Jim McGreevey, avait annoncé son homosexualité et démissionné dans la foulée. La gouverneure démocrate de l’Oregon, Kate Brown, réélue ce mardi, est quant à elle bisexuelle. Lors de son élection en 2016, elle était devenue la première gouverneure issue de la communauté LGBT. Ayanna Pressley : première députée noire du Massachusetts Ayanna Pressley à Boston, mardi soir. Joseph Prezioso. AFP Avec la New-Yorkaise Alexandria Ocasio-Cortez, Ayanna Pressley est l’une des figures de la nouvelle vague démocrate. Première Afro-Américaine élue au conseil municipal de Boston, en 2009, elle a gravi mardi une nouvelle marche historique en devenant la première femme noire élue députée du Massachusetts à la Chambre des représentants. Dans le 7e district de l’Etat, jadis représenté par «JFK» et acquis aux démocrates (Hillary Clinton y a remporté plus de 84% des voix en 2016), le Parti républicain ne présentait aucun candidat. Son élection, Ayanna Pressley l’a acquise lors de la primaire démocrate, début septembre, battant à la surprise générale le député sortant Mike Capuano, figure progressiste qui briguait un onzième mandat à la Chambre. Leurs programmes politiques étant relativement similaires, Ayanna Pressley a insisté sur le fait que ce district, composé en majorité de représentants de minorités ethniques, devait être représenté par l’un de ses membres. A l’ère Trump, elle promet d’amener à Washington un «leadership militant». Elle-même victime de violences sexuelles, elle a mis en place à Boston une commission sur les questions liées aux femmes et aux jeunes filles. Et est particulièrement active sur la question du contrôle accru des armes à feu. article ici : https://www.liberation.fr/planete/2018/11/07/femmes-diversite-lgbt-les-midterms-des-premieres-fois_1690386
  10. Bluehawk

    Nouvelle-Calédonie : c’est non

    Et ? les francais ont bien voté pour Macron, Hollande et Sarkozy et chialait bien deux mois a peine après leur arrivé au pouvoir, la démocratie ne signifie pas que tout le monde doit être du même avis.
  11. Bluehawk

    Nouvelle-Calédonie : c’est non

    Il n'y pas excuse, ce n'est pas parcequ'e la nouvelle calédonie a voté pour rester francaise que les calédoniens n'ont pas le droit de dénoncer problèmes économique et sociaux grave que le gouvernement laissent en suspens depuis des années, la facon dont toi et pas mal de personnnes sur ce sujet veulent se débarasser de ces "cailloux" parcequ'ils serait un nid de parasistes montrent votre manque de respect pour ses populations.
  12. Bluehawk

    Nouvelle-Calédonie : c’est non

    Parceque maintenant la population Kanache est devenue minoritaire tout simplement, si le référendum aurait été fait il y a 30ans le résultat aurait surement été différent.
  13. Bluehawk

    Nouvelle-Calédonie : c’est non

    Exact comme je l'ai dit la France n'a pas voulu développé ces territoire correctement au lieu de profiter de leur spécificités géographique et instaurer des réglementation pour favoriser les échanges avec les pays voisin pour booster l'économie, elle se contente de transformer ces îles comme Center Park pour les métros et Thalasso Therapy pour les retraités tandis que le taux de chommage, la criminalité et l'analphabétisation ne cesse de grimper.
  14. Bluehawk

    Nouvelle-Calédonie : c’est non

    Les D.O.M T.O.M permet a la France de posséder en superficie la deuxièmes zones économiques exclusives (ZEE) mondiales qui est une zone importante réserve de ressource, la base spatial a Kourou, les ressources naturel (Or et Nickel) sans parler de l'interet géopolotique que représentes ces iles, croit moi si ils rapportait pas a la France elle s'en serait débarasser depuis très longtemps. La misère et le taux de chomage des D.O.M T.O.M vient tout simplement de l'incapacité de la France a gérér ces territoire et a ne pas les développé correctement comme beaucoup d'autres départements ici.
  15. Bluehawk

    micro trottoir : Quel est le pays le plus raciste au monde selon vous ?

    Les pays les plus racistes sont pour moi, les pays de l'est en général et la russie qui ont une aversion pour tout ce qui est basanés ainsi que l'Inde et la Chine pas très ouvert d'esprit, le raciste en France étant trop hypocrite pour bien le quantifier.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité