Aller au contenu

Blogs

Vidage de crâne : Pourquoi l’Homme n’influe pas sur le climat par le CO2

II – Cinq façons de mettre en question le CO2 comme cause du réchauffement climatique a) Rôle essentiel de la vapeur d’eau dans le maintien de la chaleur La comparaison d’une nuit en Europe et d’une autre au Sahara montre que celle en Europe est plus chaude alors qu’il y faisait plus froid pendant la journée précédente. On observe une différence de température, avec une teneur identique en CO2 (412 ppm). En effet, ce n’est pas le CO2 qui retient la chaleur, mais la vapeur d’eau présente e

auie

Vidage de crâne : Pourquoi l’Homme n’influe pas sur le climat par le CO2

I Exagération du réchauffement climatique par les médias D’une part, il fait parfois plus chaud ; d’autre part, les médias prêchent un futur malheureux. a) Alerte incessantes des médias subventionnés d’abord préoccupés par l’importance de leurs audimat & lectorat et des consignes de leur(s) propriétaire(s) Ils montrent répétitivement des pans de glace tombant dans les mers arctique et antarctique, comme preuve du « réchauffement climatique ». La neige tombée doit pourtant nécessa

auie

A : Synthèse

A : Synthèse   Introduction Les choix de politiques publiques fondés scientifiquement doivent être pris en l’absence de pression politiques ou économiques. Dans le cas contraire, un groupe politico-scientifique, dont les dirigeants se prennent pour les « sauveurs du monde », peut surgir et influer de manière néfaste. Les intérêts financier sont considérables au regard des investissements pour produire des biens « neutres en CO2 », du coût phénoménal de la « nécessaire transit

auie

Vidage de crâne : Pourquoi l’Homme n’influe pas sur le climat par le CO2

Les médias et nombre d’institutions affirment que la Terre, et donc l’humanité, est confrontée à un réchauffement climatique dû à une teneur croissante en CO2 atmosphérique anthropique.   Qu’en sait-on ? L’Homme, influence-t-il le climat ? Si oui, dans quelle mesure des politiques de réduction des émissions de CO2 peuvent-elles contrecarrer un changement climatique ? Mais de telles politiques, sont-elles en retour susceptibles de mener à une crise économique, sociale, voire écologique

auie

Lapins et lapinisme

On disait un connil ou conil, connin, conin pour désigner un lapin, conniller ou coniller pour fuir ou se cacher comme un lapin ou user de subterfuges. Une connillière ou conillière  étant une garenne ou un clapier ou un subterfuge, une échappatoire.  Le nom (un) connil ou connin vient du latin cuniculus « lapin ». Les termes plus connus sont une cuniculicultrice ou cunicultrice, un cuniculiculteur ou cuniculteur, pour une éleveuse, un éleveur de lapins domestiques. La cuniculiculture

Dictho

Constable ou connétable ?

un constable : en Grande-Bretagne et aux États-Unis, un titre donné aux officiers de paix, puis à leurs agents ; dans la marine impériale allemande, un maitre-canonnier ; dans l'armée impériale autrichienne, un artilleur. elle ou il est constabulaire : est du constable. un constabulaire : le gouverneur d'un château.  Le nom (un) constable vient de l'anglais constable, désignant un officier engagé pour remplir des fonctions de police dans une paroisse ou une munici

Dictho

Ne soyez pas contempteur !

Une contemptrice, un contempteur, c'est celle, celui qui méprise, qui critique violemment et avec mépris, qui ne tient aucun compte de quelque chose, ou qui dédaigne habituellement. Une personne contemptible mérite la contemption, le mépris, est méprisable. Un contemnement est un mépris, l'action, le fait de contemner. Contemner signifie mépriser, exprimer son mépris.  Le verbe contemner est emprunté au latin classique contemnere « tenir pour négligeable, mépriser ».  Le mot c

Dictho

Plastique 51

Je me sens comme un pirate sans la mer, Une frégate coincée sur la terre. Je perds la boussole, sans repères, J'ai plus ni voiles ni vapeur. J'avais mon sabre à la ceinture, Je voulais partir à l'aventure. Mais l'avenir a la dent dure Et tout ce qui brille n'est pas d'or. Je connais la mer que dans les bouquins, Parler de poissons, ce serait mesquin. Mais j'ai vu quelques requins Scier des branches sans remords. Donc tous mes rêves sont dans la cale, Sombres marchandise

Kégéruniku 8

Confiné

Adieu l’espace et ses confins, Je squatte le canap’ et ses couffins. Si je reste couché c’est, qu’in fine, Dans mon appart, je suis confiné. J’ai pas de copine, je suis infidèle, je trompe l’ennuie. Toujours en pyj’, même en journée je vis la nuit. Le bout du rouleau, moi je m’en tape j’ai du PQ pour toute l’année. Mais je suis sympa, si t’as du shit j’ai peut-être des feuilles à te dépanner. Mais si t’as rien, t’es dans la merde et je m’en lave les mains. Garde tes d

Kégéruniku 8

Le présent.

Le 29/12/2016 à 19:26, XXXXX a dit : Ce que l'on conçois comme  étant le  présent, n'est pas une parenthèse dans l'écoulement du temps .c'est seulement un repère pour se situer dans le temps . SaXO à dit:  OOOOooh non mon ami. Le présent est le plus réel et le plus merveilleux des cadeaux. Cet instant ou nous avons rie, chanté, trouvé la solution d'un problème, perdu notre plus belle montre et retrouvé celle-ci quelques présents plus tard. Ce présent durant lequel a surgit de nul

saxopap

Naissance de l'existence

Naissance de l'existence .    Le miroir se brise, maman me regarde étonnée.  -Ou vas tu mon chéri?  -Sais pas, papa, a ba,  levant son petit bras en direction du jardin... Attention Amour vas doucement ne te fais pas mal.  Elle le regarde s'éloigner, à mi pattes mi genoux, à mi ventre, il trace son chemin. C'est sa premiere escapade,  il n'y pense même pas ...  Son intuition lui commande de pousser jusqu'au fond du jardin; pas si facile se dit il à mi cour

saxopap

Une spiritualité athée

La spiritualité est souvent associée à des doctrines religieuses notamment parce que les religions ont proposé des interprétations de ce qu’est l’esprit. Certains athées ne veulent pas utiliser ce mot parce qu’il serait nécessairement lié à la religion et donc serait source de confusion. Cependant, nous avons un esprit, c’est notre expérience quotidienne : perception, pensée, émotion etc. Alors la question de la façon dont nous vivons avec lui est essentielle. Il me semblerait dommage de se priv

existence

Artificial Suns

Les soleils artificiels. Ceux qui s'allument du crépuscule à l'aube, ces spots factices de toutes teintes qui annihilent les ténèbres, ces néons éveillés dans nos cerveaux par des substances délétères, ces écrans qui baignent d'un halo blême la multitudes des visages... Ces soleils sont l'avenir de l'humanité.

Tequila Moor dans Musique

Aphorismes Alcooliques

Brève de comptoir — ou crève de ton boire ? En tous ces verres au teint de noyé se sont éperdues tes vaines années. J'en peux plus : tous les matins, j'ai la tête dans le Q.I. Trop de poètes sont comme de mauvais acteurs, toujours à surjouer leur douleur — ils ne savent d’ailleurs qu’ingérer et digérer, là où d’autres savent écrire. Désarticulé, rendu presque aveugle par son breuvage sacré, il avançait en pleine rue tel un pantin abîmé, aux fils emmêlés, dont les yeux auraient chuté à l’

Tequila Moor dans Textes

Sombre Ressac

Aux reflets argentés, mêlent l'ondulement D'immaculées crêtes fuyant en scintillant L'esquif glisse doucement, fragile et fendant l'air Ombre parmi les ombres de la clarté lunaire Esquisse de poussière, brisure de la lame Un esprit s'y repaît et des dieux s'y affament Au retour de sa flamme, dans le sein cohabitent Les mystères du pouvoir que cette lande abrite Vers l'étrange monolithe, fleurissent moisissures Serties de mauvaise herbe qui assiège les murs Ainsi que la luxure

Tequila Moor

Radotage

Mes rimes de seconde main Malgré mon prurit à écrire Encore échouent, tant et si bien À précisément vous décrire Et ce gourd cerveau se mutile Cherchant parfaite métaphore Tel un marin soûl, inutile Roulant de bâbord à tribord Il me faudrait talent, génie Pour sublimer votre sourire Pour trouver l'image bénie Qui, enfin, saurait vous séduire Et ce texte, essai pénultième Ira s'effondrer en accord Ne sera que simple poème Radotage de matamore Pourtant,

Tequila Moor

Pangolin

Houla ! Attention, méfiez-vous Pangolin est un casse-cou Mieux vaut pas rigoler du tout Le pangolin fait du Kung-F(l)u ! Peut-être que son air gugus Fait de lui un complice « plus » Qu'il n'est pour rien dans ce virus Dont on nous cause tant et plus ! Paraîtrait qu'il a l'habitude À fond dans la swag attitude D'être accusé par multitudes Victime de la nullitude ! Les japonais, ces pets de nonne Ils en ont fait un Pokémon Sûr qu'il n'est pas une anémone Le p

Tequila Moor

BDSM

Je veux être une barre en un bar de pole dance : Verticale et glacée, priapisme éternel. De vos cuisses, esclave... à vos désirs, fidèle... Votre corps m'écrasant pour en gagner des pence. Je veux être un des noeuds en vos liens de bondage : Enlaçant votre chair, embrassant votre derme, Contraint à vous contraindre en la manière ferme, Dominé pour vous soumettre – façon vintage. Je veux être équipier de von Sacher-Masoch, Vous servir de coupe, de cape, d'oripeaux : Trac

Tequila Moor

L'érotisme sacré

L'érotisme Une mise au point nécessaire. C'est mon sujet de prédilection. Après mes chères études, l'équitation, les arts martiaux et la nature, l'érotisme est une passion. Depuis le début de l'adolescence, j'ai toujours été attirée par l'érotisme. Peut-être même avant déjà. C'est apparu comme ça, d'une façon assez nébuleuse. Doucement. Insidieusement. Dans la solitude de ma chambre j'aime toujours encore me livrer à l'exploration de l'érotisme. Je m'auto érotise avec bonheur. A

Valona

Seules

Je viens d'un endroit où les pensées sont chaos Où la réalité n'est pas à prendre au mot Où mensonges et vérités ne font pas sens Où il fallut se méfier, ce dès la naissance Seule l'arrivée pouvait servir de départ Seule la vieillesse donne sens au moutard   Ma mère eut pratiqué un peu tous les métiers Je reçus d'elle : amour, démence, altérité Pour ces legs, il faut apprendre à dire merci Elle est enterrée ici, terre du Quercy Seule sa mort donne encore un sens

Tequila Moor

×