Aller au contenu

Blogs

 

-7-

Insomnie insomnie !  Je te déteste !  Tu es là tu me punie !  Tu es pire que la peste ! Si je ferme les yeux les cauchemars resurgissent Si je reste éveillé tu me fais supplice Insomnie insomnie !  Pourquoi m'obliges tu à me rappeler ?  Pourquoi ne puis je faire autre chose que me plié à ton gré ? Je tombe plus bas encore Je ne fais même plus parti du décor  Je me fais mal à mon corps En entendant le cor de bronze et d'or Un deux quatre huit dix-neuf Je ne le

bloodreina

bloodreina

 

-6-

J'ai mal au cœur Je nage dans la peur Pourquoi je ne vois que le malheur ?  Ça n'a pas de sens d'être un leur. Pourquoi mentir ? Pourquoi caché ?  Pourquoi avouer ?  Pourquoi s'ouvrir ? Tout simplement je voudrais te dire la vérité Mais seulement je n'y parviens jamais Tu crois que je vais bien Mais je suis l'être malsain Je chavire, je coule Je te fais souffrir, tout roule Pourquoi ?  Pourquoi pourquoi ?  Les réponses de la vie ne viennent jamais ?  Po

bloodreina

bloodreina

 

-5-

Pendant longtemps j'ai disparue Dans la pénombre des rues Je n'ai pu Retenir qui que ce soit Même pas moi  Dans les décombres de la dépression J'ai pu autrefois me battre Et je me bats encore toute fois Il ne faut pas croire que l'on est Quelqu'un que l'on est pas Gardez en tête nos valeurs Prendre du recul et de l'ampleur J'ai mal à la tête à force de me remémorer Ce que c'était avant Enfant innocent, noyer dans le bonheur Et en ces années d'antant Je dis m

bloodreina

bloodreina

 

-4-

Quand tu t'fais oublier  Tu sais jamais si t'es juste sacrifié Ou vraiment abandonné Il te manque  Elle te manque  C'est dur ça fait mal aussi cœur  Mais je vie toujours même si j'ai peur De nouveau perdre ceux qui m'aident sans le savoir J'essaye d'y croire Mais j'y arrive plus parfois j'perds espoir Le miens de cœur il a pris les armes Car il en a marre de me voir en larmes Il a décidé de passer à autre chose Même si mon frère importe dans ses proses Parfois je pleu

bloodreina

bloodreina

 

-3-

Tu souffres ?  Moi aussi  Tu te plains ?  Je le peux moi aussi Tu fermes les yeux sur le présent ? Je te les ouvre Tu refuses de te détacher de ton passé ? Je ne te demande pas de l'oublier seulement de savoir vivre avec Tu n'y arrive pas ?  Je vais t'apprendre  Tu ne veux plus faire confiance à personne ? D'accord mais n'oublie pas qu'avant la douleur il y avait la douceur Tu as peur ? Je te tiens la main tout le long  Tu crois que je t'oublie ?  Je me rappelle

bloodreina

bloodreina

 

2036. Chapitre 6 : Avant la mission (9).

Au mess l’attendait une sacrée surprise, sous la forme d’un grand type roux qui, une bière à la main, était en grande conversation devant le bar avec une blonde vêtue d’un jeans et d’une chemise hawaïenne. En voyant entrer les nouveaux venus, il lança d’un ton ironique : -          Tiens, voilà les touristes ! Puis son regard se fixa sur Gérald. -          Mais j’te connais, toi ! Étonné, le journaliste considéra avec plus d’attention ce gaillard impressionnant, vêtu d’un pan

Gouderien

Gouderien

 

-2-

La tête qui tourne Le ciel pesant Le vent qui hurle  Le cœur en sang On comprend jamais Pourquoi les gens disparaissent Apparaissent On les laisse filer  On pensait les revoir  Mais c'est trop tard Je ne perds pas espoir  J'écoute seulement ces pleures dans la nuit noire. Le monde est con Les humains sont cons et pourtant certains sont heureux Ils voient la vie comme un cadeau Ils avancent la tête haute,  Ils regardent les étoiles ou les eaux Espérant revo

bloodreina

bloodreina

 

Rab' de sens

Suite à perte d'identité Enfin pouvais-je prospérer Affranchi des lois et morales Sur tout : les pleurs, stupres ou râles Jolie sensation de flotter Manquer de personnalité : Sans le bon gène, être génial Jouer famélique ou familial Hélas ça n'aura pas duré L'ego s'étant recomposé Mais un truc n'était pas normal Comme une erreur dans le mental Être en absence de soi-même C'est un rab' de sens, requiem Juste l'illusion pénultième   À mesure que reven

Tequila Moor

Tequila Moor

 

-1-

Personne blessé Personne charié Ne te laisse pas tomber  Ne te laisse pas sombrer Toi aussi tu penses Toi aussi tu dances Ne crois pas être mauvaise Ne crois pas ces gens d'aises Personne vitale à ma survie Personne que je n'oublie Pourquoi ne pas m'avoir compris ?  Pourquoi t'es tu éclipsé ?  Pourquoi m'être blessé pour quelqu'un que j'appréciais ?  Et me voilà qui parle au passé La vie elle est chienne La vie c'est une salope mais elle est trop courte pou

bloodreina

bloodreina

 

Richesses

S’adapter pour un être vivant, c’est d’abord acquérir et entretenir son aptitude à se nourrir et à assimiler _ c’est-à-dire transformer ses aliments en énergie pour se construire et se dépenser.   De même pour toute personne, toute collectivité humaine, à propos desquelles on emploie couramment le terme de «richesses».  Cela passe donc par la quête de ressources. Ce sont tous les biens matériels _ objets manufacturés ou ressources naturelles _ susceptibles, sans délai ou à terme

Reo

Reo

 

2036. Chapitre 6 : Avant la mission (8).

Le vent faisait claquer le drapeau français accroché au mat planté exactement au milieu de l’esplanade. De son temps, il y avait également un drapeau européen. C’était à peu près l’unique différence, sauf que les véhicules garés sur le parking étaient plus modernes. Plus loin, sur le terrain d’exercice, une douzaine de bidasses s’agitaient au son des coups de sifflet énervés d’un sous-officier ; ça, ça n’avait pas changé. -         Qu’est-ce que je peux faire pour vous ? demanda l’officier

Gouderien

Gouderien

 

Aïd el Kebir

J'étais enfant, nous étions pauvres mais nous nous aimions. Le jour de l'Aïd, ma mère nous rhabillait de la tête aux pieds, comme le jour de la rentrée des classes. Elle nous achetait de beaux vêtements neufs à tous, parce que nous nous aimions et que c'était la fête. Nous allions chez des amis, à la campagne, et nous faisions de grands repas, en famille étendue, avec mes oncles et les amis d'enfance de mon père. Nous étions si nombreux… Je me souviens d'une robe jaune que ma mère m'avait acheté

Isadora.

Isadora.

 

Synthèse/4

Résumé du contenu des 4 premiers billets : Dans « Stress et politique », Ce qu’est le stress et comment il peut se propager (4), le fait que des stress individuels nombreux et prolongés entraînent la multiplication des conflits dans une population; conflits que la politique a pour rôle de gérer, d’anticiper et, autant que possible, de prévenir. (1) En observant que l’installation durable du stress est en grande partie due à la compétition imposée quotidiennement à chacun.e _ notam

Reo

Reo

 

Planète

La planète apparaît devenir de plus en plus le sujet de nos inquiétudes, et de moins en moins être retenue comme l’objet de nos sollicitudes. Nonobstant la planète va bien, merci. Elle a, sauf accident sidéral 4 ou 5 milliards d’années devant elle, avec le Soleil et son cœur à elle pour la réchauffer et l’entretenir. Avec quelques siècles de flaques barbouillées, de plaques écorchées, ce n’est pas nous qui allons lui faire de l’ombre. De fait, si ça lui chante, pourquoi ne resterait-ell

Reo

Reo

 

2036. Chapitre 6 : Avant la mission (7).

Leur conversation téléphonique se prolongea et Gérald finit par aller se coucher, sans attendre qu’elle ait terminé. Quand elle le rejoignit une demi-heure plus tard, il dormait déjà.   Vendredi 15 août 2036 : Le matin suivant, l’atmosphère s’était singulièrement refroidie entre eux, et c’est à peine s’ils échangèrent quelques mots durant le petit-déjeuner. Il se demandait s’il elle ne s’en voulait pas de s’être laissée allée, et de lui avoir entr’ouvert son cœur (l’alcool aidan

Gouderien

Gouderien

 

Voeu pieux ?

La guerre permanente entre les grands groupes mondiaux, impliquant les États comme forces d'appui, avec des armes à plus ou moins longue portée, tel le dumping fiscal ou social, avec ses offensives et ses replis, se révèle de plus en plus coûteuse en "unités" pour la "piétaille" des ménages et la "cavalerie légère" des PME, sans compter les innombrables "brèches" infligées aux collectivités territoriales.  En l'absence d'une réelle gouvernance, c'est bel et bien d'anarchie qu'il s'agit, fra

Reo

Reo

 

Crise

Lorsque tout va mal, ou du moins, que nous nous trouvons dans une situation critique, nous sommes souvent tentés d'accuser la malchance, d'invoquer la fatalité. Tant il est vrai, qu'au fil des luttes quotidiennes, une personne, une famille, une communauté, ne peuvent prétendre garder constamment la maîtrise de leur devenir.  L'excuse prête toutefois le flanc à la contestation quand il s'agit d'un Etat, d'une puissance internationale, de l'œuvre humaine même, comme il en est question aujourd

Reo

Reo

 

Approche

L’ébauche d’analyse entreprise dans ce blog n’est pas développée dans une approche basée sur des normes ou des principes moraux mais dans un contexte «naturaliste». En effet, plutôt que d’en appeler, pour assister une société humaine en situation critique, à la morale avec ses préceptes _ voire ses tabous _ la question est de s’interroger sur sa vitalité et ses ressources, face à une crise qui l’affecte dans sa globalité. C’est la raison pour laquelle, par exemple, l’usage dans ces com

Reo

Reo

 

Compilation de Blogapart 1 à 20

Dans ce blog, sont successivement évoquées:  - l’agressivité en tant que dynamisme,  - l’intelligence comme faculté d’orientation,  - l’adaptation comme condition de développement,  - l’organisation, associant intelligence et dynamisme, comme outil de l’adaptation. Puis les deux pôles du développement :  - la conquête par l’accumulation des techniques,  - la construction par la multiplication des relations. La gouvernance mondiale entre ces deux exigences :  - pour faire

Reo

Reo

 

2036. Chapitre 6 : Avant la mission (6).

Il rentra chez lui vers 18 heures. Après avoir examiné son courrier, - entre deux factures, il avait trouvé deux invitations au concert de Sophia Wenger du 15 août - il dîna d’une salade, puis continua son article sur Venise, dont il n’avait jusque-là rédigé que quelques lignes. Ghislaine avait l’intention de le publier dans le numéro du « Figaro Magazine » qui paraîtrait la semaine prochaine, il n’y avait donc pas d’urgence, mais il tenait à pouvoir lui présenter au moins un brouillon, quand il

Gouderien

Gouderien

 

Parenthèse

Avant de poursuivre, je reviens sur la "guerre économique" (pour autant que les deux mots, ou les deux concepts, puissent être associés), impliquant le surcroît d'activité à consentir pour conquérir la suprématie, ou simplement tenter de se maintenir coûte que coûte la tête hors de l'eau.   Tout bien considéré sous cet angle, dans tout emploi, public ou privé, administratif ou opérationnel, tous secteurs et toutes corporations confondues, une proportion importante de productions _ services ou a

Reo

Reo

 

2036. Chapitre 6 : Avant la mission (5).

Vendredi 8 août 2036. Gérald finit par aller se coucher et s’endormir. Après une trop courte nuit, il fut tiré du lit à 7 heures par la musique de son implant, qui faisait aussi office de réveille-matin. Après avoir pris sa douche et s’être rasé, il alla déjeuner. A 8 heures, comme promis, il réveilla sa fille. Déjà ? dit-elle en s’étirant. Et oui ! C’est le jour des vacances. Petites vacances ! Oui, ben c’est toujours ça. Tu as prépar

Gouderien

Gouderien

 

2036. Chapitre 6. Avant la mission (4).

Il suivit Ghislaine dans son bureau. Tu as faim ? demanda-t-elle. Quelle question ! J’ai réservé dans un restaurant mexicain. Il faut bien varier les plaisirs… Du moment qu’il est climatisé…   Un peu plus tard, tandis qu’ils mangeaient des enchiladas en buvant un cabernet-sauvignon mexicain, au milieu d’un décor latino-américain assez bien reconstitué, ils en vinrent à évoquer, une fois de plus, la canicule qui sévissait sur

Gouderien

Gouderien

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité