Aller au contenu

Blogs

 

Premières nuits

J'ai 4 ans et demi et je déteste me coucher. Je dors dans une mezzanine alors que je souffre du vertige. De fait, chaque soir, lorsque je regarde l'échelle que je vais devoir escalader pour me coucher, et bien forcément j'appréhende. Et j'ai beau le faire tous les soirs, ça n'empêche que j'ai horreur de ça. J'essaie de trouver comment faire pour repousser le plus possible l'heure du coucher. En parler? Je n'ai rien à dire si ce n'est que je ne veux pas me coucher, et la formule n'est pas des plu

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

Le Collectivisme MK, la nouvelle vision de Gmak

Ce que je veux dire par Collectivisme MK est le mot définie par Gmak et non Larousse. *** Parce que quand on en sais plus sur la nature humain, le Nationalisme est surement pas la chose à faire: la division entre les humains est grande et la discord fait rage à grande allure. Ensuite, Dieu, notre organisateur de tout, aime pas tout le monde et avec raisons. Donc, le Nationalisme qui mène vers le droit à ses ennemies est surement pas la chose à faire pour notre prospérité commune.

Mak Marceau

Mak Marceau

 

Swagger

Pleurer c'est mâle sauf pour leurrer le mal. Plaisir lesbien, ça fait gémir c'est bien. J’ai les couilles en vadrouille, mes baloches se font la malle. Impuissance d’un puissant qui s’épuise pour un rien. Et ça n’a pas de sens comme dans un film de uc. Rien à branler comme si j’étais eunuque. Fais pas les gros yeux comme si t’étais grand-duc, Cette meuf est chaude, j’ai sa mouille sur ma nuque. Et je suis fin prêt pour son grand bassin, J’ai pas pris de bonnet mais elle

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

Dalek

Je broie du noir dans mes nuits blanches. Je veux pas te voir, je veux juste tes hanches. Moi je vois la vie en néon rose ; Je serai ravi que dans maison close. Billets de sang, l’argent est rouge. Sin citizen comme Mickey Rourke . Pas de gueule de bois pour la fée bleue, Deux verres ou trois rendent spiritueux.   J’ai toutes les couleurs sur ma palette, Toutes les douleurs dans ma galette. Tes coups d’humeur, je m’en balek. Si t’es Docteur, moi je suis Dalek.

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

Avant la nuit

J'ai 8 ans et mon frère 6 ans. Comme tous les étés, nous sommes au Portugal. La journée est particulièrement radieuse, il fait beau, il fait chaud, alors nous jouons dans la piscine. Enfin, piscine, si l'on veut être précis, il s'agit d'un réservoir, d'un ancien lavoir, et ce qui nous sert de plongeoir n'est rien d'autre que la planche de pierre qui servait à frotter le linge et à l'essorer. Mais plus personne ne s'en sert de cette façon depuis bien longtemps et il est suffisamment grand pour qu

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

Nuit de Walpurgis

Le temps n'a jamais été mon allié, mais en cet instant, il m'est totalement étranger. Je suis plongé dans la confusion comme si mon cerveau se trouvait empaqueté dans du coton imbibé d'alcool. J'écris comme si je ne savais pas le faire... Lorsque j'arrive, je suis plein d'appréhensions, d'âpres tensions, sans prétention. Je sais quel texte je vais dire, je sais comment le dire, j'espère pouvoir le dire. J'ai tant d'enthousiasmes à étouffer que j'arrive avec une heure d'avance, alors que je

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

Nuit d'orage

J'ai 13 ans. Je vis avec ma mère et mes deux frères, 4 et 11 ans. Avec le plus grand, nous dormons dans un cagibi dans lequel ont étés placés des lits superposés. Ça me va, je n'ai jamais aimé dormir et le reste du temps on peut rester dans le salon. À condition, bien sûr, de ne pas faire trop de bruit. Ma mère travaille de nuit, à l'usine. Alors, la journée, elle dort. On joue, en essayant de ne pas faire de bruit. Pour ne pas qu'elle mette des coups de marteau sur la console, comme la dernière

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

La belle ville de Montréal

Je tiens à rappeler que la ville de Montréal est une entité d'envergure qui tiens encore la route selon moi. C'est surtout son infrastructure routière qui fait ce qu'elle est. C'est la raisons pourquoi tout ces arrondissements sont ensemble. Je pense bien que la culture des automobiles est ce que notre Grand Dieu veut. Les Métropoles et Mégapoles sont importante dans l'Humanité.

Mak Marceau

Mak Marceau

 

Faiblard

Faiblard fait nenni, ferme-là fait blerni, fait la félonie, fellation honnie, fête son avanie, fêtard mais s’ennuie, fait d’art et de nuit, fédère, désuni, fatale ironie. T’es là tu fais rien, sombre galérien qui se rêve aérien et mène vie d’acarien. Faiblard fait nenni. Qui se prend pour un grand, derrière son écran, mec toujours à cran, ça en devient flagrant. Mais ferme-là, fait blerni! Castré comme Fidel mais qui meurt d’envie d’elles, perd la tête pour ficelle et demeu

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

la course impossible

Il court il court le furet...Et moi aussi! Je suis partie à fond de train, comme si j'avais entendu le choc des dents de la mâchoire de ce tigre se refermant sur mon derrière échappé de justesse Je vole plus que je ne cours, mes muscles et ma volonté sont tendus vers un seul but: échapper coûte que coûte à la morsure cruelle Mes pupilles, dilatées, rendent ma vue plus intense et je fais attention à ne rien fixer pour éviter de rétrécir encore plus ma vision. Le sauvetage ne se fer

Ambre Agorn

Ambre Agorn

 

Nuit d'attente

Je crois être d'une patience olympienne. Parce que la patience est une façon confortable et laudative de qualifier la passivité. Je peux attendre, sans rien faire, sur des durées infinies, que les choses viennent à moi, parce qu'en tant que personnage principal de mon histoire c'est ainsi que tout devrait fonctionner ; je l'ai vu à la télé. Et pour toute forme d'agacement, il m'arrive tout au plus de signifier par un phrasé lapidaire l'étendue de ma patience. "Regardez moi comme je ne fais rien

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

(re)Présentations

Marnie manie la rime avec l’art et la manière. Manie sans frime, sans fard et sans que Marnie erre. L’âme marine, je veux qu’elle s’arrime, pas qu’elle rame, pas qu’elle trime ;  paquet de drames braquaient sa mine, minaient son âme, masquaient la cime de ses récits, de ses récifs. Mais serre-moi, je suis réceptif ! Et si l’émoi est récessif, si dans ma joie je suis excessif, que quand tu me vois c’est déceptif, envole-toi au-dessus des ifs ! Au-dessus des lois et de Sisyphe et de

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

Ces filaments de son

Elle vibrait. Je la voyais toucher des yeux son tambour, ses baguettes n'en frappaient la peau que pour prolonger l'impulsion née de son corps. La vibration, lancée contre son corps qu'elle arquait, partait explorer tous les obstacles posés sur sa trajectoire. Elle s'enflait en passant sous les lames du xylophone, pressait les tissus de la tenture du bord de la scène, planait au dessus du piano à queue tout en se mirant dans le plaquage luisant, et revenait jouer avec la chevelure vaporeuse de c

Ambre Agorn

Ambre Agorn

 

Un temps tané

Comme une rencontre providentielle, Coup de foudre au premier regard. Une sensation inhabituelle Nous fait passer au travers du miroir. En une seconde éternelle On s'écrit déjà toute une histoire! C'est le début d'un amour fusionnel ; Ou bien peut être un faux départ. Tout se passe très rapidement, On ne voit pas le monde qui stagne autour. On s'aime déjà éperdument, On s'aime déjà pour toujours! En un éclair on se rapproche Et chacun se met à nu. Mais subitement o

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

La réhabilitation, une bonne chose pour nous tous

Plus que nous avons de bons membres, plus nous pourrions être fort. Il faut faire noter, je dis bon membres; et ça c'est un autre débat. Mais disons une chose importante: bon ne veut pas dire saint. Faire des enfants est grandiose et une très bonne chose. Ça prend du temps et beaucoup d'effort. Toutes cette énergie, tant en effort qu'en ressources, que nous avons pris pour faire ces être humains devraient nous faire comprendre que nous devrions réhabiliter nos ancien membres de la conformit

Mak Marceau

Mak Marceau

 

2036. Chapitre Sept : Moscou (5).

Résumé des chapitres précédents : le journaliste Gérald Jacquet se trouve à Moscou avec la cantatrice Sophia Wenger, qu'il doit accompagner lors de sa tournée en Russie. Bien sûr il ne s'agit là que d'une couverture, puisqu'ils doivent se débarrasser d'un scientifique russe jugé dangereux.   Tandis qu’ils descendaient les escaliers pour gagner la sortie, il ne put résister à la tentation de se renseigner à propos de ce qui c’était passé avant le dîner. Mais elle le fit taire immédiatem

Gouderien

Gouderien

 

La naissance d'un roi

Le petit prince était né au plus profond de l'hiver  Il était alors  fragile comme un oisillon tomber de sont nid  Et c'est désormais sur  ses frêles épaules que reposais le monde  Alors que dehors le monde était blanc et noir  La ou les gens morne et triste semblais avoir perdu tout espoir La ou le printemps avait laisser place a un hiver sans fin  On comptait sur  un nouveau né  celui qu'on avait nommer le sauveur  Mais le monde peut il compter sur un seule p

Petit ours

Petit ours

 

Fin d'une étape, en avant vers la prochaine?

En août dernier, j'ai eu les résultats du diplôme que j'ai passé et le verdict final était : "ADMIS" ! J'ai pas forcément parlé plus de ce diplôme, quels étaient les tenant et les aboutissants et comment j'ai réalisé ce projet, surtout à 30 ans ! Disclaimer : Je ne vais pas étaler ma vie privée, mais ressortir mon expérience sur ces dernières années et ce diplôme en particulier! Un petit retour en arrière, disons en 2011 de mémoire. Pour résumer ce qui s'était passé en 2011, j'éta

Kyoshiro02

Kyoshiro02

 

Nous devons commencer par faire ce que je dis 4A, code 4A

Peu importe tout les débats et tout les guerres, il doit avoir de l'eau pour se nourrir, des maisons pour avoir un toit et des routes pour que tout soit possible. Pour que tout ça soit fait, il y a beaucoup de travaux à faire. Beaucoup. Je dis que nous avons atteint la modernité sur Terre en général et que maintenant, nous devons rester dans la modernité. Ce que j'appel 4A: faire les travaux pour rester dans la modernité. Donc pour commencer, je dis que tout le monde qui a moindrement

Mak Marceau

Mak Marceau

 

Le look des garçons dans la rue

Un curieux ressenti Cet après-midi, avec maman, nous sommes allées à la FNAC. C'est la grande librairie dans la ville voisine à 12 km. C'est toujours un peu la fête lorsque nous partons toutes les deux en "expéditions". J'ai commandé les livres demandés pour ma rentrée de lundi. Ils sont tous arrivés. Nous garons la voiture à dix minutes du centre. Il faut marcher un peu. Nous flânons en regardant les vitrines des boutiques qui nous plaisent. Moi, j'en profite pour lorgner un peu du côté de

Valona

Valona

 

La dernière nuit du colibri

Les retours sont des adieux et les adieux des retrouvailles. Pour ne pas ruminer la colère stérile qui m'obnubilait, j'errai de ports en porc. Me plongeant à corps retrouvé dans l'exploration, plus gloutonne que méthodique, des intimes eaux tièdes et doucereuses qui bordaient ma dérive. Je collectais ces délicats nectars avec d'autant plus d'enthousiasme que j'avais connu et la diète et la disette. Et je goûtais d'autant plus mon plaisir que j'étais cet iris n'ayant pas vu la rose, à nouvea

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

 

Nuits de colère

Quel que soit le chemin emprunté, quelle que soit l'issue, parfois il n'y a que la colère. Je me souviens les chaudes nuits passées dans la torpeur la plus profonde et réconfortante, où l'absence se changeait en oxygène faisant de chaque inspiration un souffle béni. Blotti dans l'obscurité silencieuse, je goûtais les plaisirs de l'isolement et de la déréliction, avide de vacuité, comme une chance de s'extraire d'un brouhaha quotidien et continu. Errant paisiblement, libéré de toutes l

Kégéruniku 8

Kégéruniku 8

  • Commentaires des blogs

    • Je comprends, mais j'ai une vision autre de la tienne, car être en confinement ne m'empêche pas de faire des projets ou de les réaliser. Musique, écriture, programmation, marketing, et j'en passe : tout ceci je peux le faire chez moi. C'est plus le changement d'échelle qui pose problème, il m'est plus difficile de faire des projections sur l'avenir au niveau social : travailler avec d'autres en particulier, ou convaincre des financeurs que mes réalisations peuvent "grandir". Puis j'ai passé trop
    • Ah oui dommage, je pouvais facilement trouver une rime anglaise avec "single tail"... Merci !
    • Sinon, on n’appelle pas ça un  « fouet » mais un single tail
  • Statistiques des blogs

    • Total des blogs
      1283
    • Total des billets
      4353
×