Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'environnement'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

29 résultats trouvés

  1. Nous sommes habitués à Internet disponible en illimité en France pour les abonnements fixes. Mais l’illimité pourrait bientôt ne plus exister. Le Conseil national du numérique a dévoilé de nouvelles mesures, dont une qui limite l’usage d’Internet. L’objectif est de limiter le trafic Internet afin de faire du bien à l’environnement. Que se passerait-il en cas de quota atteint ? Le Conseil national du numérique propose non pas de couper l’accès à Internet, mais de réduire le débit chez les Français qui consomment beaucoup. Il est aussi question de mettre en veille les box, adapter la définition des vidéos à celle des écrans, limiter le système de préchargement de ressources dans les navigateurs et plus encore. En tout cas, il n’y a pas qu’Internet sur le fixe qui est menacé. Il y a quelques semaines, une proposition du Sénat a été d’interdire tout bonnement les forfaits mobiles qui proposent un accès illimité à Internet. Ils sont peu nombreux aujourd’hui, mais ils ont le mérite d’exister. Ils vont peut-être disparaître avec le temps. Comme on peut s’en douter, ces annonces du Sénat et Conseil national du numérique ne plaisent pas à tout le monde. Les deux groupes ont en tout cas le même objectif : mettre en place des mesures pour réduire l’empreinte carbone du numérique en France. source
  2. La technologie évolue chaque jour un peu plus. Les produits d'hier sont remplacés par ceux d'aujourd'hui moins énergivores. La planète devrait nous remercier pour chaque appareil économe installé. Seulement voilà, ya des détails qui fâchent. J'ai encore eu l'exemple cette semaine chez un client. Plusieurs éclairages LEDs de moins de 4 ans qui se mettent à déconner. Avant, on aurait changé le starter et les tubes, et le tour était joué. Mais avec les appareils à LEDs, ben ya rien à changer, faut changer l'appareil complet. Alors oui l'appareil actuel consomme bien moins que les vieux tracassins qu'on installait ya 15 ans. Seulement si ils étaient réparables, est-ce que ça ne serait pas autrement mieux ? La blague, c'est que si on ouvre l'appareil, on trouve quoi ? Une alimentation électronique tenue par 2 vis, 2 rubans à LEDs, et quelques fils. Je me suis penché sur l'alimentation électronique, c'est elle qui rend l'âme sur tous les appareils incriminés. Et si on pousse l'analyse un peu plus loin, on se rend compte que ce sont deux petits condensateurs à moins d'1€ pièce qui en sont la cause. Donc non seulement l'appareil n'est pas réparable selon le fabricant, mais la panne pourrait être réparée facilement et pourrait même être évitée si ces deux foutus condensateurs n'étaient pas placés si près d'un élément qui chauffe dans cette alimentation made in china. C'est la même chose avec tant d'appareils ... Vivement que l'on oblige réellement les fabricants à rendre leurs appareils réparables. ( pas seulement techniquement mais aussi économiquement ) Ou alors obliger les entreprises à mettre ces appareils en panne gracieusement à disposition d'ateliers qui pourraient les réparer et les vendre à bas prix.
  3. Bonjour! Nous sommes un groupe d'étudiants, et dans le cadre de nos études, nous avons réalisé un questionnaire pour un projet sur un vêtement éco-responsable. Aussi nous avons besoin de vous afin que vous répondiez à ce questionnaire, il n'y en a que pour 2 minutes! Si par la même occasion vous pouviez le partager autour de vous, nous vous en serions très reconnaissants! https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdgGjpQx-Mzrmd9uWRniOdUs1egKLiQEbrjRdsoQElAZPq2tg/viewform Voici le lien du questionnaire, à copier-coller dans votre barre de recherche! Nous vous remercions par avance
  4. Kenya : Deux girafes blanches extrêmement rares tuées par des braconniers L’unique girafe blanche femelle répertoriée au Kenya et son petit ont été tués par des braconniers dans une réserve de l’est du pays, a annoncé mardi une association locale. Ces animaux extrêmement rares n’ont été signalés dans aucun autre pays du monde. Les corps des deux girafes aux peaux blanches en raison d’une pigmentation rarissime ont été trouvés « à l’état de squelette après avoir été tués par des braconniers » dans une réserve de Garissa, dans l’est du Kenya. (...) Source et suite de l'article
  5. Faut-il continuer à faire des enfants ? Pour moi, la réponse est évidente. Elle l'est même tellement que pour moi, faire des enfants relève absolument de l'absurde, presque de la folie. À l'heure où j'écris, l'humanité compte 7,7 milliards d'individus. Rien que ça, c'est censé être un argument suffisant. Mais pour appuyer mon propos, concentrons-nous sur l’État Français : Nous sommes actuellement 67 millions d'habitants en France. Si vous êtes suffisamment jeunes pour traîner et débattre sur un lieu comme celui-ci, vous êtes fatalement nés après 2070, vous avez donc 50 ans au maximum, et il y a une très forte probabilité pour que vous ayez entre 16 et 25 ans actuellement. Or, si vous avez entre 16 et 25 ans, vous avez fatalement eut droit à toutes ces situations : "Tu veux faire quoi plus tard ?", "Alors, tu as un(e) amoureux(se) ?", "Tu veux combien d'enfants ?", et j'en passe. Mais alors, où tout cela nous mène ? De part votre âge, il y a des chances pour que vous ayez été malheureux durant votre enfance : solitude, divorce des parents, devoirs incessants... Ou même encore maintenant : solitude, soucis financiers, travail incessant... Pourquoi devez-vous subir tout ça ? Parce que vous vivez dans une société qui fonctionne ainsi. Pourquoi vivez-vous dans cette société qui se repose sur la souffrance immédiate pour être heureux plus tard ? Parce que vous y êtes nés. C'est comme ça depuis votre naissance. Un peu plus piquant, maintenant : Pourquoi êtes-vous nés ? Vous vous êtes déjà posés la question et la réponse qui est venue, car c'est la vérité, est : "parce que tes parents voulaient un enfant". C'est quelque chose que beaucoup ont tendance à oublier, alors mettons immédiatement quelque chose au clair : vous êtes nés dans le seul et unique but de faire plaisir à vos parents. La raison pour laquelle vous êtes ici, pour laquelle vous devez souffrir, affronter la société, la crise, le climat... C'est uniquement parce que vos parents l'ont voulut. En d'autres termes : vous endurez tout cela par pur égoïsme de vos parents qui, au moment de vous donner naissance, avaient juste envie d'être fier du fait d'avoir donner la vie, et ce sans se soucier de si cette vie allait valoir la peine d'être vécue ou pas. Ils s'en moquent royalement. Et ils ont beau vous aimer, quand vous rameniez une bonne note, ils souriaient moins pour votre avenir que pour se vanter devant leurs amis d'avoir un enfant qui travaille bien, alors que ça démontre juste que vous avez une mémoire correcte. Ensuite, analysons un peu la façon de penser qu'ils vous imposent. Vous avez tous forcément entendu un jour au moins : "Tu dois bien travailler à l'école pour être heureux plus tard". Et la sempiternelle question "Tu veux faire quoi plus tard ?" se pose sérieusement à partir de 15 ans, soit l'âge où vous rentrez en première si vous avez suivi une scolarité classique. Pour rappel, à 15 ans, la seule chose à laquelle vous pensiez, c'était à sortir avec vos potes ou faire une bonne game des famille en ligne. Et là, on vous dit "Tu veux faire quoi de ta vie ?". Car rappellons-le, sans travail, pas d'argent, sans argent, pas de maison, et si t'as ni travail, ni maison, ni argent, tu es juste considéré comme une merde, qu'on pointe du doigt parce qu'il n'a pas assez bien travaillé : c'est toujours de votre faute et surtout pas de celle de la société qui vous a balancé dans le grand bain alors que vous venez juste d'avoir votre brevet. Mais admettons que vous réussissiez. Vous avez bien galéré à payer vos factures d'étudiant en faisant des burgers au McDo toutes vos années d'étude, le tout en enchaînant les nuits blanches avec vos DM à rendre. Vous êtes diplomés et vous avez 25 ans, maintenant plus qu'à trouver du taf. Eh bien pas de bol, on propose pas d'emploi ! Donc tu déménages là où on propose, mais tu te fais virer parce que quelqu'un qui avait les mêmes diplômes que toi mais juste une meilleure gueule t'es passé devant ! C'est bizarre, l'avenir heureux que l'ont t'as promis toute ton enfance et adolescence ne ressemble pas vraiment à ce à quoi tu t'imaginais... et seulement là que vous le comprenez : Les diplômes ne garantie pas l'avenir. Pourquoi ? Parce que tout le monde a un diplôme et tout le monde veut être heureux ! C'est la qu'arrive le cœur du problème que j'ai évoqué au début : nous somme beaucoup trop. Il n'y a pas assez d'emplois pour ton le monde, donc il y en aura fatalement qui ne feront pas le travail qu'ils souhaitent, et c'est avec leur joli Bac+5 en poche qu'ils iront à nouveau déposer un CV au McDo qu'ils connaissent maintenant si bien. Voici ce que devront affronter vos enfants dans la mesure où vous en faites. Mais ce n'est pas terminé. Parce que nous sommes trop, nous consommons plus : essence, gaz, bois, et j'en passe... Ces ressources ne renouvèlent pas ou pas assez vite. Toujours en parlant de problèmes liés à la planète, le souci du climat se fait de plus en plus important. C'est sur le point de nous tomber sur la gueule, et ça tombera sur celle de vos enfants si c'est pas sur la nôtre. Y aura fatalement un moment où tout va péter et c'est nous, génération qui nous efforçons à tout faire bien pour rattraper les conneries des générations précédentes, qui devons en payer le prix. Vous voulez que vos enfants payent le prix de tout ça ? L'humanité détruit tout, de la planète aux autres espèces, dont elle-même ! Il y aura une extinction de l'humanité un jour ou l'autre. Vous voulez que vos enfants la vivent ? Donc non, mesdames et messieurs, il ne faut pas procréer. Certains fanatiques diront que c'est la raison de notre existence, mais je suis pas sûr qu'on ait non plus été créés pour s'accoupler entre personnes du même sexe. Donc, dans cette même logique, laissez-nous faire ce qu'on veut ! D'ailleurs, gros big up à vous, les homosexuel(le)s, car vous entretenez une forme d'amour désintéressée par la procréation, donc plus pure que l'amour hétérosexuel. Que l'humanité ait été créée par une quelconque entité ou qu'elle soit apparue toute seule, elle est aujourd'hui maîtresse d'elle-même. Il faut donc qu'elle agisse d'un seul bloc pour se rendre compte de ses erreurs et se retirer pour arrêter de tout détruire et de courir à sa propre perte et à celle de tout ce qui l'entoure juste par égoïsme. Arrêter de procréer signifie aussi que l'humanité s'éteindra. Mais personne ne nous regrettera si nous ne sommes vraiment plus là. Alors, quitte à partir, autant choisir comment on va s'éteindre au lieu de courir à la mort et de tout détruire. Faites-vous stériliser, messieurs-dames ! Parce que baiser, c'est quand même cool... Et vous, mesdames, avortez ! Car que vous le vouliez ou non, c'est encore la meilleure chose que vous puissiez offrir à vos enfants : l'absence de malheur en refusant de les mettre au monde.
  6. Allons nous vraiment vers la fin d'une ère ? Pourtant elle ne faisait que commencer depuis la renaissance. De quoi est t-elle faite ? Progrès sociaux, scientifiques, économiques, politiques etc ... n'ont fait que de nous projeter vers une fin annoncée ! Comme toujours, beaucoup d'appelés, peu d'élus !
  7. pour une utilisation modérée 5000 km par an combien faut il de surface couverte par des panneaux solaire pour la recharge ?
  8. Ambre Agorn

    Je me lance!

    J'ai beaucoup hésité avant de venir publier ceci, car je sais d'avance que je risque d'être lynchée en bonne et due forme, critiquée, attaquée, insultée, etc...mais je veux assumer ce qui me tombera sur le nez et essayerai de faire la part des choses pour éviter de tomber dans le panneau de la violence Bon, alors pour en venir au sujet. Un jour je suis allée chez mon médecin qui voulait me prescrire la fameuse pillule (qui, en réalité sont multiples!), qui sont déclarées comme le summum de liberté pour la femme quant à son choix d'avoir ou non des enfants. Me connaissant un peu, il était sûre et jubilait de m'apporter, ou en tout cas me donner le pouvoir d'atteindre le Saint Graal pour la "féministe que je suis", comme il dit. Il avait des étoiles dans les yeux en pensant à l'émerveillement qu'il allait suciter chez sa patiente, en me faisant miroiter tous les bienfaits de la pillule: je n'aurai plus de douleurs insupportable lors des règles, j'aurai des règles "bien réglées" (!), je pourrais baiser à tout va sans me faire de soucis quant à une grossesse éventuelle, enfin, elle allait réglé tous mes petits maux quotidiens et en plus me protègerai du cancer de l'utérus. Des effets secondaires indésirables? Ho! Pas vraiment important parce que très peu probables. Et puis si je sentais des désagréments, il suffirait que je revienne le voir et on verrait. Et puis de toute façon, dès que j'aurai un conjoint, je n'aurai plus de problèmes d'humeur, de règles douloureuses ou désordonnées, et les raisons de la pillule d'imposeront d'elles-même... Bien que très compatissante, je n'arrivais pas à succomber à la tentation de lui faire le plaisir de l'applaudir la larme à l'œil, ou en tout cas faire semblant d'être convertie à ses propos!... -"J'y réfléchirai" lui dis-je, prête à partir Il ne me laissa partir qu'après m'avoir fait une ordonnance, pour le cas où je serai tentée de changer d'avis. Il pense que mes avis sont fragiles et que le fait d'avoir l'ordonnance en ma possession m'encouragerait dans mes décisions. Ce dernier geste sonna le glas quant à ma compassion et le besoin de lui plaire. Dans un: -" Vous croyez vraiment que cette oronnance va m'influencer? Vous croyez vraiment que vous savez mieux que moi ce qui est bon pour moi? Vous croyez vraiment que je suis dupe? Vous croyez vraiment que vous pouvez me traiter comme une femme faible???" je sortis avec une appréhention, celle de devoir faire un choix qui allait peser sur le restant de ma vie. J'eu beau faire des listes de pour et de contre, je n'arrivais pas à me décider pour le oui ou pour le non. J'ai avancé dans la vie, j'ai eu des conjoints, j'ai eu des galères, et j'ai expérimenté la vie. Le choix que je devais faire, je ne voulais pas le faire...que je croyais! En fait, je l'avais fait à partir du moment où j'ai décidé de reporter ce choix, qui revenait à ne pas décider de prendre la pillule. Je suis passée par des moments d'angoisses qui m'ont fait courrir plus d'une fois à la pharmatie pour un test de grosses. J'ai pleuré et me suis tordue de douleur quand mes règles irrégulières daignaient faire leur apparition. J'ai eu mes moments d'humeur terrible ou de dépression terrible (terrible pour les autres surtout, vu ce que je voyais). J'étais exactement ce qu'on peut appeler une femme seule et sans pillule, parce que j'y croyais aussi! Et puis un jour je me suis dit que ça ne pouvait plus continuer ainsi, il fallait que je reprenne ma vie ne main. J'ai décidé une bonne fois pour toute de ne pas prendre la pillule. J'ai décidé de ne plus avoir mes sautes d'humeur (oui j'ai pensé que j'avais ce choix). J'ai décidé d'accepter mes règles pour ne plus les succomber, mais les vivre pleinement telle une vrai femme (une vrai femme,oui! N'allez pas me battre pour me faire croire que je me trompe: c'est juste que nous n'avons pas les même définitions de la "vrai femme"!). J'ai décidé d'avoir foi en mon pouvoir de décision personnel sur le fait de vouloir ou non des enfants. Ces choix ont eu des conséquences: j'ai rangé ma vie, j'ai rangé au placard mes règles douloureuses, j'ai rangé au placard mes calendriers pour essayer de trouver une régularité dans leurs apparitions, j'a supprimé les protections hygiéniques "beurks" pour la cup et les protections lavables pour ensuite m'en passer complètement. Et summum de ma liberté sur mon corps: j'ai une vie sexuelle débridée (avec un seul partenaire, parce que je l'ai choisi et chassé jusqu'à ce qu'il se rende!), sans avoir peur de tomber enceinte si je ne le veux pas. Et, pour le moment, la vie me prouve que j'ai raison: je n'ai jamais eu de grossesses non désirées (n'allez pas croire que j'ai dix enfants: mon homme n'en veut pas, alors pour le moment le choix est de ne pas en faire!) Pour moi la pillule n'est pas un choix de liberté, c'est juste un choix entre la peste et le choléra, ou le choix entre la pillule ou la grossesse (non, pour moi la grossesse n'est pas le choléra, c'est juste que ça fait peur aux partenaires sexuels!!!)! ou plutôt le choix entre le lobby pharmaceutique et le laisser-aller personnel (personnel, hein, j'ai pas dit "le laisser-aller pour toutes les femmes"!) Et puis, il y a d'autres choix que la pillule pour ceux et celles qui auraient peur (je me sers, quand je me sens moins sûre de mes choix, de moyens contraceptifs qui n'impactent pas autant la planète que la pillule) A vous....
  9. Depuis quelques temps, je remarque sur le bord des routes, dans des champs, le retour des coquelicots. Ces fleurs tranchent tellement par le rouge vif de leurs pétales qu'on ne peut que les remarques. Or depuis quelques années elles semblaient vers chez moi avoir quasi disparu paysage. Cette année, on en a même qui ont poussé sur la pelouse ! Est-ce que certains changements récents dans les pratiques pourraient expliquer cette réapparition de ces fleurs fragiles ? ( réduction des pesticides, jachères fleuries, ...) D'autres paramètres peuvent ils expliquer ce phénomène ? ( changement climatique, pur hasard ...) Suis-je le seul à avoir remarqué ce retour ou l'avez-vous constaté aussi ?
  10. Bonjour à tous, mon Bac +5 touchant à sa fin, je dois rendre mon mémoire dans quelques semaines. Pour cela j'ai réalisé un questionnaire sur la biodiversité en entreprise qui m'aidera à récolter des données qualitatives et quantitatives sur ce sujet. https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScm8oWRyEv_bf8m3IoqMLPotPKIRO38csxrV6KM5W574nAM-A/viewform Merci à tous
  11. Après avoir vu un reportage sur les déchets des ménages qui sont faramineux, je vous propose ici de partager vos solutions pour réduire les déchets et le gaspillage, ce que vous faites au quotidien, vos astuces, etc... Je suis assez mauvaise élève, mais j'essaye de plus en plus de limiter tout ce qui peut l'être. J'ai donc décidé de m'astreindre à faire du shopping avec un sac en tissu pour emporter les vêtements que j'achèterai au lieu de me retrouver avec 10 sacs plastiques. Je refuse déjà les sacs en pharmacie et autres magasins. J'ai aussi banni les pailles que je refuse systématiquement dans les bars, stands à emporter, etc... Mes déchets alimentaires partent en composte (c'est ma ville qui a mis ça en place et c'est top !), j'ai investi dans une sodastream pour arrêter d'acheter des bouteilles d'eau gazeuse et l'eau plate c'est celle du robinet. Mes plantes sont arrosées à l'eau de pluie.
  12. Les entreprises manufacturières sont des industries de production des biens ou des services (Fabrication des biens / Réparation), ou installation des équipements, y compris les opérations en sous-traitance pour un tiers donneur d'ordres. Le principal objectif de l'agilité est de permettre à l'entreprise de s'adapter aux changements de l'environnement, ainsi l'agilité dans les entreprises manufacturières est devenue le sujet de plusieurs études, afin d'évaluer la possibilité de sa mise en place. Mais sans autant aborder le modèle opérationnel qui incarne les approches de l'agilité. Dans la pratique, plusieurs organisations opérant dans le domaine de l’industrie manufacturière ont commencé l’exploitation des pratiques agiles. La question qui se pose actuellement pour ces entreprises : à quel niveau peuvent-elles pousser l’agilité dans les opérations sous un système contrôlé ?. L'objectif de la présente enquête est de s’interroger sur le modèle de fonctionnement agile à mettre en place pour les entreprises manufacturières, et les mécanismes nécessaires pour assurer son implémentation. Cliquer ici pour accéder à l'enquête, qui est anonyme
  13. Bonjour tout le monde, je fais une étude universitaire sur la représentation du vélo auprès des travailleurs hommes (usagers et non usagers du vélo). Je suis donc à la recherche de participants pour mon étude. J'ai donc une question pour vous : à partir du terme "vélo", quelles sont les 5 mots ou expressions qui vous viennent très rapidement à l'esprit ? Si vous souhaitez continuer à répondre voici le lien du questionnaire https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfWTg07LlIS6r9ZeVIiOKJNrGEr718VFthDeyR2dSwQLe0zNg/viewform?usp=pp_url Je vous remercie par avance pour votre participation.
  14. Bonjour tout le monde,Dans l'optique de lancer ma marque de vêtement responsable et made in France, j'effectue un sondage afin d'établir une étude de marché.Je vous serais reconnaissant de m'aider dans ma démarche et ainsi répondre à ce questionnaire très court.Merci beaucoup !À bientôt ! Voilà le lien du sondage : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc17eTZFjQT-xupR8AnOvVPkI5TlLYp16lRDTbRDEJSvFiGPA/viewform
  15. https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfa0O4-qU2GUsF7UjKwjzrKm6baQRlZj1BWjoxnUCeVuJx-XA/viewformBonjour, Je développe actuellement un projet autour d'un ingrédient cosmétique éco-responsable. Pourriez-vous répondre à ce sondage de 5 questions seulement pour m'aider ? Merci !
  16. Paris et ses grands espaces pour profiter du soleil. Paris et ses monuments. Paris et ses déchets qui s'accumulent aux quatre coins de la capitale. Cette image marque d'ailleurs les touristes. La municipalité parisienne est-elle dépassée par la saleté ? À 4 heures du matin, près des berges de la Seine, le travail a commencé pour les agents de la propreté de la mairie. Leur mission : effacer les traces du passage des Parisiens. Une augmentation de dépôts sauvages en 2017 Deux kilomètres de quais à nettoyer, et le travail ne manque pas. Alors pour faire face aux déchets qui s'accumulent le long de la Seine, la mairie s'est organisée, en modifiant légèrement les horaires, et en commençant à 4 heures du matin "pour pouvoir rendre Paris propre avant l'arrivée des premiers usagers", comme l'explique Lassana Koita, chef d'équipe. Une réorganisation pour tenter de contenir l'augmentation de dépôts sauvages : plus 13% en 2017. Autre front pour lutter contre la saleté : la répression. Chaque jour, 300 agents patrouillent dans les rues de la capitale pour faire la chasse aux incivilités. PS : https://www.francetvinfo.fr/france/ile-de-france/paris/polemique-paris-ville-sale_2789309.html Yoshiko Inaï est responsable du collectif Green Bird Paris qui organise chaque mois des opérations de nettoyage à Paris. Elle participe ce samedi à la Journée du grand nettoyage. « À mon arrivée, en 2004, j’ai découvert une très jolie ville avec des monuments remarquables mais je trouvais incompréhensible que certains Parisiens jettent leurs déchets sur le trottoir, alors qu’ils avaient une poubelle juste à côté » se souvient Yoshiko Inaï. C’est donc naturellement que cette Japonaise de 43 ans, a rejoint en 2007 Green Bird Paris, antenne parisienne d’une association créée à Tokyo. Elle organise chaque mois, dans différents quartiers de la capitale, des opérations de nettoyage à visée pédagogique. Ces dernières réunissent 30 à 40 bénévoles, et pas seulement des expatriés. Aujourd’hui responsable du collectif et mobilisée ce samedi, dans le VIe arrondissement, à l’occasion de la Journée du grand nettoyage, elle mesure le chemin restant à parcourir pour que Paris soit aussi propre que Tokyo, cité en exemple par Jack Lang. «Au Japon, on apprend dès l’enfance à respecter les espaces communs» « Au Japon, on apprend dès l’enfance à respecter les espaces communs car ils appartiennent à personne et à tous en même temps, souligne-t-elle. Par exemple, à l’école, les journées se terminent par un petit ménage de la classe. Et à Tokyo, s’il y a des éboueurs pour collecter les poubelles, je crois que je n’ai jamais vu d’agents chargés du nettoyage ou du balayage. Dans certains quartiers, il est interdit de fumer dans la rue à certaines heures de pointe. Et les fumeurs apportent sur eux leurs cendriers portables. » Et de poursuivre : « Pour faire évoluer la situation à Paris, le plus rapide et le plus simple serait de multiplier les amendes, mais les budgets ne sont pas infinis. Selon moi, rien ne se fera sans un changement des mentalités. Et ça, ça prend plus de temps. » PS : http://www.leparisien.fr/paris-75/des-japonais-font-le-menage-a-paris-09-06-2018-7762470.php
  17. Bonjour, Ce lundi, Emmanuel Macron a annoncé la baisse du prix du permis de chasse et une réforme de la chasse pour mener "une gestion adaptative des espèces" chassables. Allain Bougrain-Dubourg, président de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) est sidéré de ces annonces: "C'est surréaliste. Les chasseurs ne s'intéressent qu'au gibier et ils vont même taper des espèces en mauvais état de conservation. Il faut arrêter de nous bassiner avec la régulation, on a un déclin de la biodiversité et du vivant. (...) En France, on chasse 64 espèces d'oiseaux différentes, dans le reste de l'Europe c'est 14 espèces en moyenne. Et il y a 20 espèces qui sont sur la liste rouge de l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature, ndlr) tellement elles sont agonisantes". Article entier
  18. Après le départ de Hulot, la marche pour le climat des citoyens Ce samedi 8 septembre à Paris, la marche pour le climat pourrait rassembler plusieurs dizaines de milliers de personnes dans la rue. Source AFP C'est la réponse du troupeau à son berger. Nicolas Hulot avait émis des doutes sur France Inter : il ne pensait pas avoir une « société structurée qui descend[e] dans la rue » pour défendre l'environnement ? Des citoyens ont décidé de lui répondre. Si le mouvement s'est amorcé dans un premier temps sur les réseaux sociaux, il trouve son prolongement ce samedi dans la rue. Une transformation qui s'est réalisée sans passer par la case politique ou ONG. Suite ici : http://www.lepoint.fr/environnement/apres-le-depart-de-hulot-la-marche-pour-le-climat-des-citoyens-08-09-2018-2249587_1927.php
  19. "En vacances, certains touristes veulent du calme et du silence. À tel point que même le bruit des cigales les dérange. La maire du Beausset, dans le Var, en a fait la bien mauvaise expérience. Selon les informations de France Bleu, Georges Ferrero a reçu deux plaintes de vacanciers concernant le cymbalisé (nom donné au chant des cigales). « Ils m'ont demandé : Est-ce que vous avez des produits insecticides pour passer sur les arbres ? Comment se débarrasser des cigales ? » a expliqué le maire de la petite commune située près de Toulon. Les touristes auraient ensuite déclaré ne plus supporter les cigales. À cause d'elles, ils ne s'entendaient plus parler. Ils ont donc essayé de les éliminer en arrosant les arbres dans l'espoir de les faire taire. « Elles font crac-crac-crac…, ça n'a rien à voir avec un chant » Devant la persévérance des insectes, ils ont pris la décision d'aller se plaindre au maire du village." la suite ici : http://www.lepoint.fr/environnement/var-des-touristes-veulent-eliminer-les-cigales-trop-bruyantes-a-leur-gout-20-08-2018-2244670_1927.php Quelle est votre seuil de tolérance envers l'environnement naturel ? (il aurait pu s'agir tout aussi bien du chant d'un coq ou du braiment d'un âne). N'est-il pas préférable et supérieurement intelligent de choisir dans la nature un endroit qui nous convient, plutôt que de chercher à y détruire ce qui ne nous convient pas, comme si des insectes n'avaient aucune utilité au sein de la faune et de la flore ? N'est ce pas là une fois de plus, dans cet article, une démonstration de l'intolérance humaine par ignorance ?
  20. Bonjour le gouvernement autorise le piégeage cruel des oiseaux une honte! on ne doit pas laisser faire ça https://reporterre.net/Le-ministere-de-la-Transition-ecologique-veut-autoriser-le-piegeage-cruel-des Pathétique ce gouverne (ment) décidément l'homme détruit tout jusqu’au jour ou il finiras par s'autodétruire de lui-même Entrainant toutes les autres espèces dans sont déclin Les produits phytosanitaires, néonicotinoïdes, les chasseurs, l’agriculture, etc.. homo sapiens destructor est très fort pour détruire mais pas l'inverse Laissons les vivres car ils sont importants pour les écosystèmes et la biodiversité merci de rajouter un commentaire pour dire non à cette horreur sur le site de notre très chère gouvernement qui dit agir au nom de la "tradition" mais que fait Nicolas hulot ? .
  21. On parle souvent de ressource en voie de disparition comme le pétrole, comme le gaz etc... Mais le sable aussi ! Ce soir sur Arte, il y avait un très beau reportage sur le sable, le trafic de sable est bel et bien un trafic réel et très grave qui détruit non seulement les plages mais aussi l'environnement et tout ce qui vit sous et dans l'eau. Ce sont aussi des iles entières qui disparaissent ! Aujourd'hui l'on construit toujours plus et toujours avec du béton armé, ainsi on utilise toujours et toujours trop de sable pour construire. Les barrages également qui ont été multipliés ces derrières années font que le sable n'arrive aujourd'hui plus sur les plages car pour qu'un grain de sable arrive sur une plage il faut parfois des centaines d'années, avec les barrages, souvent le sable est retenu est n'arrive jamais. Depuis les années 70, un barrage par jour est construit rien qu'aux Etats-Unis. Le sable qui se trouve ainsi sur les plages est tellement facile à prendre qu'aujourd'hui c'est un réel trafic. Des états riches comme Singapour utilisent du sable de trafiquant pour construire toujours autant mais surtout pour augmenter la superficie de leur île. C'est du sable qui arrive des pays voisins comme en Indonésie, Cambodge, ces pays ont d'ailleurs coupé toute négociation avec Singapour pourtant Singapour arrive toujours à se faire livrer du sable par un trafic réel, du sable qui continue de venir de ces pays ci. A force d'utiliser ce sable, le niveau de l'eau augmente et ainsi certaines plages sont vouées à disparaitre, c'est le cas des plages de Miami ou 9 plages sur 10 sont vouées à disparaitre, pourtant ce sont aussi ces plages qui attirent les touristes, du Coup Miami a investit dans des machines qui creuses dans l'eau pour renflouer les plages mais à long terme c'est un moyen qui ne suffira plus et c'est un mauvais moyen qui détruit les organismes qui vivent sous l'eau. Pour les experts, il faut que l'ensemble de la population change dans leur consommation, à commencer par essayer de construire d'autres habitations que les habitations en béton qui sont de loin les plus répandues. Par exemple construire des habitations en paille en bois ou même en acier qui sont des excellents composants. Et puis recycler au maximum. Par exemple éviter de faire des routes avec du sable, mais recycler des composant pour reconstruire des routes. Ils se sont rendus compte il y a quelques années en arrière que les bouteilles de verre délaissées dans la nature s'étaient à la longue polies pour redonner du sable. Ce qui a donné des idées. Le verre était très peu recyclé et gisait dans les décharges, pourtant le verre provient directement du sable, en broyant le verre ceci redonne du sable de verre. Ainsi certains experts pensent utiliser de plus en plus le verre pour reconstruire les plages. De nombreuses plages aux états unis pourraient ainsi être reconstruites avec du verre sans que ceci ait un impact sur l'environnement, les tortues ont par exemple déjà adoptées le sable de verre pour y faire leurs nids. Mais pour éviter tout de même que le véritable sable disparaisse ainsi que les plages, ou qu'elles ne soient reconstruites que de sable de verre, il est donc important que les mentalités changent. Pour l'instant ce n'est que le début du combat, pourtant si rien n'est fait, en 2100, ce sera sans doute une terre sans plage, aux côtes lunaires.
  22. L'humanité aura consommé mercredi la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an et vivra donc "à crédit" jusqu'au 31 décembre, a calculé l'ONG Global Footprint Network, relevant que ce moment survient de plus en plus tôt chaque année. Le mercredi 2 août 2017 marque pour la Terre le "jour du dépassement" : "À partir de cette date, l'humanité aura consommé l'ensemble des ressources que la planète peut renouveler en une année". Pour ses calculs, Global Footprint prend notamment en compte l'empreinte carbone, les ressources consommées pour la pêche, l'élevage, les cultures, la construction et l'utilisation d'eau. Le coût de cette surconsommation est déjà visible: pénuries en eau, désertification, érosion des sols, chute de la productivité agricole et des stocks de poissons, déforestation, disparition des espèces... Bienvenue aux générations futures
  23. La fonte des glaces de l'Arctique continue Lundi 12 septembre - 08:15 Selon les chercheurs, les glaces de l'arctique ont atteint un record tristement bas. L'observation a commencé en 1972, la dernière mesure datait de 2007, un recul de 0,5% avec 4,24 millions de km² a été enregistré par les chercheurs de l'université de Brême. Bien que les variations climatiques soit un phénomène normal à l'échelle planétaire, les analyses semblent confirmer qu'une telle variation est à attribuer aux activités humaines. Ils soulignent également que l'épaisseur de la couche de glace a également diminuée, sans toutefois pouvoir quantifier cette donnée. CmoiC
  24. Ici on partage nos bon plans, adresses, trouvailles... Mais pas n'importe lesquelles. Oui, sur ce sujet la mode est écolo, équitable et végane. "Gné, c'est quoi ça ?" -La mode écolo, c'est celle qui respecte l'environnement, en utilisant des produits bio ou recyclés. -La mode équitable, c'est celle qui paie les fabricants à des prix corrects. -Et la mode végane, c'est quand on utilise pas de produits d'origine animale ou testés sur les animaux. (Pour moi c'est surtout pour le faux-cuir). Donc si vous en avez marre d'acheter des vêtements plein de produits toxiques, qui sont fabriqués en Chine, en Inde ou au Bangladesh et qui détruisent notre belle planète et tuent nos animaux chéris (comme c'est le cas de beaucoup de vêtements vendus dans les grandes enseignes), venez donc faire un tour par ici. Pour commencer voici quelques sites que j'ai repéré. -http://www.fantazia-shop.fr/ Vêtements en coton équitables fabriqués au Népal, pas trop cher (plus qu'à H&M bien sur, mais ça reste correct). J'ai acheté un robe et un sarouel-jupe. J'adore. -http://www.conscience-site.com/ T-shirt, sweats et débardeurs équitables et pour certains bio à messages ou dessin marrants sur le thème de l'écologie... Un peux cher. -http://www.laspid.com/ T-shirt, sweats, débardeurs et serviettes de toilette, bio et équitables, là aussi dessins ou messages. Encore plus cher que le précédent. -http://comptoirbiosud.fr/ Toutes sortes d'articles bio et équitables, bons prix (y'a même des trucs vraiment pas chers). J'avais vu des baskets super jolies, mais y'a plus ma taille. -http://www.liberty-b...page/shop/index Celui là, c'est des sacs, bios, équitables ou en matériaux recyclés (ceintures de sécurité par exemple). Plutôt cher (ça dépend lesquels). Mais y'a des trucs vachement cool (je pense m'acheter un sac à dos en chanvre). Et pour les chaussures véganes: -http://www.vegetarian-shoes.co.uk/ ça c'est une petite boutique en Angleterre, y'a différents modèles, c'est un peu cher. Je voulais m'acheter une paire (style Dr Martens) mais je ne peux pas, ma carte banquaire ne marche pas et celle de ma mère non plus. -http://www.unmondevegan.com/index.cfm Y'a les même chaussures ici (site qui revend les chaussures du précédent) donc un peu plus cher. Y'a une boutique à Paris. -http://store.drmarte....uk/Search.aspx Sinon il existe des vrais Dr Martens, des modèles vegan, par contre elles ne sont pas équitables (fabriquées en Asie). Un peu plus chers que les modèles classiques et pas disponible sur la version française du site. Voila, à vous maintenant.
  25. La Terre ne redeviendra propre qu'après la disparition de l'être humain. Ce qui ne saurait tarder, vu la vitesse à laquelle les pays développés et pire ceux qui sont en voie de développement polluent la planète. La fin du monde c'est tout simplement l'homme qui est en train de la programmer.
×