Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'trump'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

26 résultats trouvés

  1. Don't touch my tweets! Donald Trump a menacé mercredi de « fermer » les plateformes de réseaux sociaux après le signalement par Twitter de deux de ses messages comme véhiculant des informations non vérifiées. Ironie de l'histoire : c'est, comme souvent, dans un tweet que le président américain a fait son annonce... « Les républicains ont le sentiment que les plateformes de réseaux sociaux censurent totalement les voix conservatrices. Nous allons les réglementer sévèrement, ou les fermer, pour ne pas permettre qu'une telle chose se produise », a écrit Donald Trump. Souvent accusé de laxisme dans son traitement des propos tenus par des dirigeants, Twitter avait ajouté mardi une mention « obtenez les faits » à deux tweets du milliardaire républicain qui affirmait que le vote par correspondance était nécessairement « frauduleux ». « Il n'y a PAS MOYEN (ZERO !) que le vote par correspondance soit autre chose que substantiellement frauduleux » affirmait le président américain, avant de s'en prendre au gouverneur de la Californie, qu'il accusait de distribuer des bulletins à tous les habitants et de leur dire « pour qui voter ». Pour rétablir la vérité, sous ces deux tweets s'affiche désormais la mention « Obtenez les faits sur le vote par correspondance », qui renvoie à un résumé des faits et à des articles publiés dans la presse américaine. « Twitter interfère sur la présidentielle » Il y a deux semaines, Twitter a renforcé ses règles pour lutter contre la désinformation sur la pandémie. C'est la première fois que ces règles sont appliquées au président américain. « Twitter interfère avec l'élection présidentielle de 2020. Ils disent que ma déclaration sur le vote postal est incorrecte, en se basant sur des vérifications des faits par Fake News CNN et l'Amazon Washington Post », avait déjà réagi mardi le président américain, suivi par 80 millions de personnes sur son réseau social de prédilection. « Twitter étouffe la LIBERTE D'EXPRESSION et moi, en tant que président, je ne laisserai pas cela arriver », avait-il ajouté. « Ces tweets contiennent des informations potentiellement trompeuses sur le processus de vote et ont été signalés pour fournir du contexte additionnel sur le vote par correspondance », avait pour sa part justifié un porte-parole de Twitter. source
  2. Le président américain, Donald Trump, a annoncé, vendredi 31 juillet, qu’il allait interdire aux Etats-Unis le réseau social TikTok, soupçonné par Washington de pouvoir être utilisé par le renseignement chinois. « En ce qui concerne TikTok, nous l’interdisons aux Etats-Unis », a déclaré M. Trump à des journalistes à bord de l’avion présidentiel Air Force One. Il a ajouté qu’il agirait dès samedi https://www.lemonde.fr/international/article/2020/08/01/trump-annonce-qu-il-va-interdire-tiktok-aux-etats-unis_6047883_3210.html
  3. On savait déjà que Donald Trump a une conception particulière de la démocratie. Ses menaces sur les élections de novembre se précisent. Bien sûr il n'est pas dans ses prérogatives de faire reporter l'élection. Par contre il peut se servir du prétexte des votes par correspondance qu'il juge "douteux" pour contester les résultats. https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/donald-trump-evoque-pour-la-premiere-fois-un-report-de-l-election-presidentielle_4061547.html
  4. Donald Trump se vante d'avoir eu des résultats époustouflants à ce test grâce à sa bonne mémoire. Il souhaite maintenant que Joe Biden fasse de même. Le MoCA, le test passé par Donald Trump En quoi consiste réellement ce test? Le Guardian s’est penché sur la question. Selon le journaliste, le test mis en avant par le président se nomme le Montreal Cognitive Assessment (MoCA), et a été créé par le neurologue Dr Ziad Nasreddine en 1996. Ce n’est pas un test de QI. “Dans 80% des cas, il est utilisé pour dépister une maladie d’Alzheimer. On l’utilise souvent lorsque la personne commence à se perdre dans la rue, a des oublis fréquents ou quand elle n’arrive plus à se repérer dans le temps. Il en existe 75 versions dans 50 langues différentes”, précise Florence Ronco, neuropsychologue au Figaro Santé. “Il sert simplement à orienter les soignants vers d’autres examens complémentaires, si nécessaire”, poursuit-elle. source
  5. Alors que l'épidémie de coronavirus continue de sévir aux États-Unis, l'administration Trump veut supprimer l'"Obamacare". https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/en-pleine-flambée-de-covid-l-administration-trump-demande-à-la-cour-suprême-de-supprimer-l-obamacare/ar-BB160xBU?ocid=msedgdhp Avouons que le moment est particulièrement bien choisi... pour faire le maximum de dégâts. Dans les années 80, le président Reagan avait appelé l'URSS "l'Empire du mal". Maintenant les Américains n'ont pas besoin d'aller chercher si loin, l'empire du mal ils l'ont à domicile! On a l'impression que plus l'échéance électorale de novembre se rapproche, avec pour lui la perspective d'une éventuelle défaite, plus le Donald devient mauvais et stupide.
  6. Le livre, dans lequel elle qualifie le milliardaire républicain d'«homme le plus dangereux du monde», doit sortir le 28 juillet. Le juge d'une cour d'appel de New York a levé tard mercredi soir l'interdiction temporaire de parution d'un livre écrit par la nièce du président américain Donald Trump et contenant des révélations potentiellement explosives à trois mois de l'élection présidentielle. Source et suite de l'article
  7. Donald Trump ne peut pas toujours avoir ce qu'il veut. Les indémodables Rolling Stones menacent le président américain de le poursuivre en justice s'il continue d'utiliser une de leurs chansons, You Can't Always Get What You Want lors d'événements de sa campagne. Les rockeurs sont en lien avec l'organisme américain de protection des droits musicaux, BMI, qui a prévenu que tout futur usage d'une œuvre des Rolling Stones lors de la campagne de Donald Trump violerait son accord de licence avec l'organisation. "La BMI a informé l'équipe de campagne de Trump au nom des Stones que l'utilisation non autorisée de leurs chansons constituerait une violation de son accord de licence", indique un communiqué de presse publié par le site d'information Deadline, basé à Holywood. L'article de Deadline a été retweeté par le compte Twitter officiel du légendaire groupe de rock. Ce n'est pas la première qu'un chanteur, une chanteuse ou un groupe voit sa musique récupérée par Donald Trump et manifeste sa désapprobation. Adele, R.E.M, Neil Young... de nombreux artistes ou leurs héritiers ont ainsi dénoncé l'usage de leurs œuvres pendant les rassemblements républicains. Le groupe de rock Queen s'était insurgé contre l'utilisation de We Are the Champions, une des chansons les plus connues du répertoire rock lors d'une apparition sur scène de Donald Trump à la convention républicaine en 2016. Le groupe avait expliqué sur Twitter que leur tube avait été utilisé "contre leur volonté". source
  8. Pour une fois je vais faire concurrence à Blackhawk. On a trop tendance à prendre Donald Trump pour un crétin; je sais, c'est tentant. Mais il ne faut quand même pas oublier l'aspect maléfique du personnage. Par exemple aujourd'hui il tient un meeting dans la ville de Tulsa (Oklahoma) qui, en 1921, fut le théâtre du massacre de 300 Afro-Américains. Dans le climat actuel, ça s'appelle jeter de l'huile sur le feu... https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/trump-relance-sa-campagne-à-tulsa-théâtre-d-un-des-plus-grands-massacres-racistes-aux-états-unis/ar-BB15KXjo?ocid=spartan-dhp-feeds Et je passe sur les risques de propagation du coronavirus, ça de toute évidence le locataire de la Maison-Blanche n'en a rien à foutre.
  9. Lire la suite de l’article Non mais sérieux
  10. Les partisans du président candidat à sa réélection doivent s'engager à ne pas poursuivre en justice l'équipe de campagne du président. Le milliardaire a annoncé mercredi 10 juin une reprise des meetings de campagne dans quatre Etats (Oklahoma, Floride, Arizona et Caroline du Nord), malgré la pandémie qui continue d'y sévir (...) En participant à ce meeting, vous et les invités présents assumez tous les risques liés au Covid-19", est-il écrit sur la page de l'événement qui aura lieu dans l'Oklahoma le vendredi 19 juin. Il leur est également demandé de ne pas faire porter la responsabilité d'une possible contamination à un membre ou affilié de la campagne de réélection du milliardaire. Aucune mention du port du masque n'est faite. Suite de l'article ... Source : France Info
  11. Lire la suite de l’article complétement déconnecté des réalités le gars
  12. Taper sur Donald Trump c'est commun, mais qu'est-ce que les démocrates ont a nous opposé à ce dernier? Un certains Joe Biden, vice-président sous Obama et qui nous a récemment sortie cette magnifique pépite. Biden regrette d'avoir dit qu’un Noir n’est «pas Noir» s’il pense voter Trump Il faut dire qu'il n'en est pas à son premier essaie le bougre, on se souvient de la fois où il disait «Les enfants pauvres sont aussi brillants que les enfants blancs». La question demeure est-ce que «Creepy Uncle Joe» a encore une chance de gagner contre Donald Trump les paris sont ouverts.
  13. Bonjour,une info en passant, les Allemands seraient sur le point de trouver le vaccin contre le covid19. Trump a voulu acheter le labo ou ceux qui si trouvent pour avoir le vaccin en 1er pour les américains, et le développer sous licence américaine..quelle pourrie, la il n y a pas de frontière ?que ne ferait on pas pour être réélu ,pitoyable, après nous avoir jeté et emmerde avec tout ce qu il a pu faire pour nuire à l'Europe. Il a qu a attendre son tour si on trouve avant lui.les Allemands ont répondu que l Allemagne n était pas a acheter, et que l on servirait d abord l Allemagne et l Europe et tant mieux si on trouve. Sans deconner la si j étais américain, j aurais honte d avoir un président comme ça. De toute façon si l on trouve ce vaccin j espère que tout le monde en profitera .
  14. "Sanctions américaines: vins, avions, olives... les secteurs visés en Europe Ces droits de douane s'élèvent à 10% sur les avions, et à 25% sur des produits alimentaires et textiles ainsi que sur des articles industriels. Les produits visés représentent des exportations annuelles d'environ 6,8 milliards d'euros. En 2018, le total des exportations européennes de biens vers les États-Unis s'est élevé à 320 milliards d'euros, selon Eurostat. Tour d'horizon des secteurs affectés, qui diffèrent selon les pays. Aéronautique Seuls les avions de ligne assemblés à Toulouse (France) ou Hambourg (Allemagne) sont frappés, et non les sous-traitants. …/… Vins français et espagnols Une nouvelle taxe de 25% vise les vins "tranquilles" (non effervescents) français, espagnols, allemands et britanniques, ayant un degré d'alcool inférieur ou égal à 14%, et en contenants de moins de deux litres. Ne sont donc pas concernés les vins conditionnés en vrac et les pétillants comme les mousseux et les champagnes. …/… Les vins italiens échappent aux sanctions (exportations de 1,5 milliard d'euros en 2018), mais pas les vins blancs et spiritueux allemands (180 millions d'euros). Whisky écossais Les spiritueux britanniques, irlandais, allemands, espagnols et italiens sont également surtaxés -- le cognac français étant donc épargné. Le whisky est en première ligne: le "single malt" écossais constitue plus de la moitié de la valeur des produits britanniques épinglés par les États-Unis, soit plus de 460 millions de dollars, selon les industriels du secteur. …/… Fromages, dont le parmesan italien On trouve dans la liste américaine des fromages comme le cheddar, le stilton, des fromages de brebis ou encore des fromages marbrés bleus --à l'exception spécifique du roquefort. Le parmesan italien est également frappé: "Nous sommes amers (...) En revanche, les fromages français ne sont concernés que de manière marginale, selon Bercy. La moitié des exportations de fromage des Pays-Bas vers les États-Unis sont touchées, selon le gouvernement néerlandais, pour un montant annuel d'environ 39 millions d'euros. Huile d'olive espagnole D'autres produits alimentaires sont ciblés: certains fruits (oranges, citrons, cerises...) et jus, des coquillages préparés, ou encore certains produits de charcuterie et saucisses, ainsi que les biscuits et gaufres allemands et britanniques et le café exporté par l'Allemagne. Surtout, les olives et huiles d'olive espagnoles sont taxées à 25%. …/… Au total, la moitié des exportations agroalimentaires espagnoles vers les États-Unis seraient taxées, soit environ un milliard de dollars. En revanche, l'huile d'olive d'Italie (436 millions d'euros d'exportations) tout comme les pâtes et conserves de tomates du pays sont épargnées. …/… Outils et engins de chantier allemands Si l’automobile échappe à cette salve de sanctions, certains outils électriques portatifs et engins de chantier (pelleteuses...) fabriqués en Allemagne sont visés à hauteur de 25%, tout comme des lentilles d’appareils photos du même pays. …/… Textile britannique Seul le Royaume-Uni est visé par des taxes à 25% sur les pulls en laine et en cachemire, des anoraks et pyjamas féminins, des costumes pour hommes ou des articles de literie." Je ne comprends pas la logique de ces dispositions. Pourquoi taxer le whisky et pas le Cognac, le cheddar et pas le roquefort, etc. ? Au passage je note "le soutien" américain de M. Trump à son " ami" Boris Johnson !!! Voilà qui promet pour l'avenir des relations commerciales gagnantes-gagnantes de l'après Brexit promit par Donald et son "envoyé spécial" Bannon.
  15. Pourquoi Trump veut racheter le Groenland ? Le chef de l’Etat américain est pourtant connu pour ses postures climatosceptiques. - Pixabay Ce n’est pas la première fois que le chef de l’Etat américain évoque la possibilité pour les Etats-Unis de racheter ce territoire danois où vivent 56 000 habitants. Suite de l'article: https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/pourquoi-trump-veut-racheter-le-groenland-1750035.html
  16. Les États-Unis ont demandé au nom de l'entraide judiciaire aux autorités de Gibraltar de saisir le pétrolier iranien qu'elles retiennent depuis un mois alors qu'elles s'apprêtaient à le laisser partir, a annoncé jeudi le ministère public à Gibraltar.
  17. "Les Etats-Unis vont pousser pour la liberté religieuse en Corée du Nord" "Le vice-président américain Mike Pence a affirmé ce jeudi que les Etats-Unis allaient pousser la Corée du Nord à respecter la liberté religieuse, bien que les échanges entre les deux pays se concentrent principalement sur la question de la dénucléarisation." A la place de missiles ou de sanctions, le missionnaire Trump va sans doute envoyer des régiments d'évangélistes fanatiques, quelques Scientologues ou Témoins de Jéhovah en Corée du Nord, hallucinant ! Et dire que ces malades mentaux, Trump comme Kim Jong-Un, disposent de l'arme nucléaire !!! http://www.lefigaro.fr/flash-actu/les-etats-unis-vont-pousser-pour-la-liberte-religieuse-en-coree-du-nord-20190718
  18. Donald Trump a dit tout le mal qu’il pensait de Libra, du Bitcoin et des cryptomonnaies en général dans une série de tweets. Il estime que Libra, en particulier, devrait chercher à obtenir l’agrément bancaire – autrement dit se soumettre aux mêmes régulations que les institutions financières classiques. Une fois n’est pas coutume, ces déclarations lui ont valu de s’attirer les foudres de son propre camp.
  19. AFP - 03/06/2019 - 11:07 "Donald Trump est arrivé lundi matin à Londres pour une visite d'Etat de trois jours qui s'annonce mouvementée, sur fond de déclarations fracassantes du président américain sur le Brexit ou la politique britannique. Quelques minutes avant l'atterrissage d'Air Force One, le milliardaire républicain a donné le ton dans un tweet en qualifiant le maire de la capitale britannique, Sadiq Khan, cible depuis longtemps de ses attaques, de "loser total". …/… Fidèle à sa réputation, le locataire de la Maison Blanche n'a pas hésité à mettre les pieds dans le plat avant son arrivée. Dans des entretiens avec la presse britannique, il a critiqué la manière dont Theresa May avait mené les négociations avec Bruxelles, recommandé à son futur successeur de quitter l'UE sans accord et fait de l'ex-ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, partisan d'un Brexit dur, son champion pour la remplacer. Il a aussi tressé des lauriers au populiste Nigel Farage, leader du Parti du Brexit qui a raflé la mise aux élections européennes. Avant de traverser l'Atlantique, Donald Trump a déclaré qu'il "pourrait rencontrer" les deux hommes, avec qui il a de "très bonnes relations". "Ils souhaitent une rencontre. Nous verrons ce qu'il en sera", a-t-il lancé. Jeremy Corbyn, le chef du Labour, principal parti d'opposition britannique, a qualifié les commentaires de Donald Trump d'"ingérence inacceptable dans notre démocratie". Lundi matin, c'est le maire de Londres qui a une nouvelle fois été la cible des tweets vengeurs du président. "Sadiq Khan (...) a fait des commentaires +méchants+" concernant le président des Etats-Unis", a tweeté M. Trump, estimant que ce "loser total" ferait mieux de se concentrer sur la lutte contre la criminalité à Londres. Dimanche, M. Khan, premier maire musulman de Londres, a estimé sur Sky news que le Royaume-Uni avait tort de "dérouler le tapis rouge" à Donald Trump. Dans The Observer, le maire de Londres avait aussi comparé certains de ses propos à ceux utilisés par des "fascistes du XXe siècle". Comme ses prédécesseurs, M. Trump, tout au long de sa visite, devrait insister sur la "relation spéciale" anglo-américaine. Mais cette dernière est soumise à rude épreuve dans plusieurs dossiers, dont l'Iran avec la volonté affichée du Royaume-Uni de défendre l'accord nucléaire qu'il a remis en cause, ou l'environnement. Washington fait aussi pression sur Londres pour exclure Huawei de son réseau 5G. …/… La relation commerciale avec les Etats-Unis, cruciale pour le Royaume-Uni post-Brexit, occupera sans doute une grande partie de leur discussion même si certains au Royaume-Uni craignent qu'elle ne tourne à leur désavantage. "Nous avons le potentiel d'être un partenaire commercial incroyable pour le Royaume-Uni", a promis M. Trump dimanche, affirmant être prêt à négocier un accord de libre-échange rapidement. …/… Jeremy Corbyn a, lui, exclu de participer au banquet offert par la reine, dénonçant un président "qui déchire des traités internationaux vitaux, soutient le déni du changement climatique et use d'une rhétorique raciste et misogyne". …/… .) D TRUMP vinet-il au Royaume-Uni en « invité » ou en « Maître », en "allié" ou en "conquérant", en « partenaire » ou en « Suzerain » ?
  20. Après un cours d'animation en papier découpé que j'ai suivi pendant 4 soirées, j'ai eu cette idée pour un petit clip sur Trump et Poutine. Imaginez qu'ils dînent ensemble, que se passe-t-il ? Parce qu'avec la technique d'animation en papier découpée, j'ai appris qu'il est possible d'utiliser des images de personnes et d'événements réels et j'ai donc voulu expérimenter avec cela. C'est ma première expérience avec des photos de personnages réels, alors j'ai eu des problèmes. A cause de cela, il n'est certainement pas parfait, mon fond n'a pas fonctionné comme prévu, alors je l'ai laissé blanc. Le timing est aussi un peu trop rapide, alors vous devriez peut-être visionner le clip une seconde fois pour tout avoir. Et peut-être que la prochaine fois que je devrais travailler avec des découpes plus grandes, j'aurai plus de contrôle sur toutes les petites feuilles de papier découpées. Les commentaires sont quand-même appréciés ! https://www.youtube.com/watch?v=Vxax5CXLXYM
  21. Bonjour à tous ! Dans le cadre d'une activité en Terminale, nous vous proposons de répondre à ce petit sondage d'une dizaine de question. Nous recherchons un maximum de volontaires pour pouvoir présenter des résultats solides, (ce questionnaire peut vous paraître un peu ludique, mais c'est le but). Nous vous remercions d'avance, et à la prochaine ! https://goo.gl/forms/KeAlNj667BIbYe8P2 Voici le lien, ce n'est pas un prank, ne vous inquiétez pas, le questionnaire a été fait sur google forms !
  22. Les Républicains ont déjà, dans les années 1980, réussi à désamorcer l'affaire Iran-Contra. Y parviendront-ils avec le Russiagate de Trump? Une mystérieuse intrusion au Comité national démocrate, un président barricadé et entravant le cours de la justice, la peur d'une crise constitutionnelle. Facile d'établir des parallèles entre le Watergate et le scandale russe de Trump. Source et suite de l'article
  23. William McRaven, l'amiral qui a supervisé le raid contre Ben Laden, demande à Trump de révoquer son habilitation secret défense William McRaven a publié une lettre ouverte au vitriol contre le président américain.
  24. Trump veut pénaliser par des taxes importantes les entreprises automobiles qui délocalisent et en France si nous voulions appliquer cette excellente loi on n'aurait pas le droit de le faire avec des délocalisations dans les pays européens et concernant les pays hors Europe, il nous faudrait l'accord de tous les pays européens ...Ce qui signifie qu'ayant totalement perdu notre souveraineté, notre pays n'a plus aucune autonomie et plus aucun pouvoir de décision .Elle est belle l'Europe !!
×