Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'responsabilité'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

13 résultats trouvés

  1. Les partisans du président candidat à sa réélection doivent s'engager à ne pas poursuivre en justice l'équipe de campagne du président. Le milliardaire a annoncé mercredi 10 juin une reprise des meetings de campagne dans quatre Etats (Oklahoma, Floride, Arizona et Caroline du Nord), malgré la pandémie qui continue d'y sévir (...) En participant à ce meeting, vous et les invités présents assumez tous les risques liés au Covid-19", est-il écrit sur la page de l'événement qui aura lieu dans l'Oklahoma le vendredi 19 juin. Il leur est également demandé de ne pas faire porter la responsabilité d'une possible contamination à un membre ou affilié de la campagne de réélection du milliardaire. Aucune mention du port du masque n'est faite. Suite de l'article ... Source : France Info
  2. De loin en loin des articles, des émissions, rappellent que la Chine a mis en prison des lanceurs d'alerte concernant le Corona virus. Peu soulignent le fait que l'OMS a une grosse part de responsabilité dans le manque de sérieux de beaucoup de pays qui n'ont pas cherché à s'inquiéter puisque l'OMS se montrait rassurante dans ses communications. Un rappel utile des faits dans l'article en lien : https://fr.irefeurope.org/Publications/Articles/article/Coronavirus-la-lourde-responsabilite-de-l-OMS-infeodee-a-la-Chine?utm_source=2020-04-13A&utm_medium=lettre-fr&utm_campaign=lettre-fr&utm_content=article5651 L'OMS serait-elle inféodée à la Chine comme le dit l'article, je n'en sais rien. En revanche il est exact que ses déclarations ont été bien trop longtemps démobilisatrices pour tous les décideurs.
  3. Bonjour les Forumeurs ! Je rentre tout juste d'un voyage sur Kovania, la planète sœur de Gaïa (la Terre) dans l'univers parallèle Quadrature-007. Ses habitants, les kovaniens, sont des gens fascinants ; figurez-vous qu'ils ont réussi à solutionner tous les problèmes auxquels, nous, terriens, sommes aujourd'hui confrontés, en... jouant ! Oui, en jouant. Tous ensemble. Du plus riche au plus pauvre, du plus faible au plus puissant, sans considération de sexe, d'âge, de race, de religion ou de préférences idéologiques, ils s'y sont tous mis, et se sont retrouvés à jouer au même jeu : le jeu du changement pour un monde meilleur ! Qu'est-ce donc que ce jeu, me direz-vous ? En fait, c'est assez simple : son inventeur, un kovanien un peu créatif, a recherché quatre petits principes avec lesquels tout le monde est d'accord. Tout le monde. Aucune exception. Quand il les a eus trouvés — après trois années-lumières quand même —, il les a posés sur une grande table de jeu, une table carrée, à chacun des quatre angles. Ensuite, il a écrit la règle du jeu, qu'on pourrait résumer ainsi : seul ce qui ne s'oppose à aucun de ces quatre principes peut être posé sur la table. Le reste, tout le reste, on le laisse tomber par terre... Vous avez déjà compris, n'est-ce pas ? Sur la table, le monde meilleur ; par terre : les "trucs inutiles" du vieux monde... Bon, j'en conviens, il y a quand même une petite difficulté, enfin, il y en a quatre : ce sont les quatre principes évidemment. Imaginez : TOUT LE MONDE d'accord ! Est-ce possible ? Sur Kovania, pour les kovaniens : oui ; mais sur Gaïa, avec les terriens ?... Bien sûr, le seul moyen de le savoir serait de les examiner ces quatre petits principes. Dites, les Forumeurs, ça vous dirait, vous, de les discuter ces principes kovaniens ? Chiche ? Premier principe kovanien : "je" est le centre de tout ; Deuxième principe kovanien : la vie est jouissance ; Troisième principe kovanien : il n'est de responsabilité qu'individuelle ; Quatrième principe kovanien : il n'est de jouissance que parfaite. Bien entendu, CHAQUE mot est pesé (y compris les articles et tout particulièrement le "je" avec ses guillemets et son "j" minuscule et son "est"...) Rendez-vous compte : trois années-lumières de recherche... Ah, oui, une dernière chose avant de commencer la discussion : les troisième et quatrième principes déterminent respectivement le sens des deux premiers (ce sont les "gardiens du sens"). PS : CECI N'EST PAS UNE BLAGUE ! "Kovanien" (en fait c'est un "sage" qui vit réellement dans un univers parallèle, un univers un peu philosophique...), nous propose vraiment de CHANGER DE MONDE [en une ou deux générations] en appliquant ces quatre petits principes à chacune de nos décisions (dans tous les domaines de notre vie humaine...). Son analyse est la suivante : nous nous sommes enfermés dans un "blockhaus systémique" et n'arrivons plus à en sortir. Or, ses quatre principes se situent, eux, à l'extérieur de cette prison !... La prison elle-même (le "blockhaus") repose sur quatre piliers : 1) le conformisme social (qui naît du besoin de sécurité), 2) les idéologies et les "moraligions", 3) le réalisme économique, et enfin 4) la science et la technologie. Ces quatre piliers entretiennent entre-eux des relations "itératives" (interaction avec modification de la cause initiale). Etc., etc. Bon, je ne peux pas tout vous expliquer dans ce premier message bien sûr. Kovanien a passé trois années-lumières à écrire un bouquin de près de 400 pages sur son idée (je n'ai pas encore tout traduit en Français...). Par contre, il m'a nommé "Grand Ambassadeur du Kovanianisme" pour la planète Terre ! Alors bien sûr, encore, si vous avez des questions... ben, n'hésitez pas à me les poser !? Si vous êtes d'accord, concentrons-nous d'abord sur ses quatre principes et sur le "blockhaus" ; quand ils sera clair que nous parlons bien des mêmes choses, je vous livrerai son idée de jeu ? (Merci de m'avoir lu ! Et merci de vos questions à venir... ;-)
  4. La démocratie ne suppose-t-elle pas pour chacun des citoyens d'exercer lui-même le pouvoir politique (législatif, exécutif et judiciaire réunis)? Y sommes-nous prêts? Les "Gilets jaunes" ne nous mettent-ils pas sur la voie?... Ne sommes-nous pas tous et chacun d'entre-nous... "gilet jaune"? Le sujet n'est pas "gilets jaunes", comprenons-nous bien. Mais "démocratie"...: "Gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple", n'est-ce pas? Et vous, où êtes-vous dans ce "peuple"?
  5. Autrement dit, y a-t-il une différence, selon vous, entre Lénine et Trotsky? Et Marx?... Etc.? Combien voulez-vous d'exemples? D'exemples de quoi?... Non, sérieux, c'est une vraie question que je me pose actuellement. Aidez-moi! Peut-on tout à la fois, penser et acter "le politique"? Merci. PS: J'espère avoir bien exprimé ma question, mais je conviens qu'elle est complexe. N'hésitez pas à me demander précisions... [Je reste encore une heure ou deux ce soir, et reviendrai, vous le savez...]
  6. Le mépris est une arme terrible, parfois cruelle (qui peut, au même titre que la calomnie, être fatale à son destinataire(?)), et qui s'exerce toujours vis-à-vis de plus faible que soi. Mais... L'usage de cette arme crée-t-il une responsabilité à celui qui l'exerce? Dans tous les cas?... Autrement dit: une intelligence supérieure d'une "situation" relationnelle crée-t-elle une responsabilité? Un "non acte" peut-il peser autant qu'un "acte" en termes de responsabilité quand il est commis en conscience de ses conséquences potentielles? Ou encore: un mensonge par omission est-il aussi conséquent qu'un mensonge argumenté? Etc. etc. Qu'en pensez-vous?
  7. Wiki nous dit: "La philosophie, du grec ancien, etc., signifiant littéralement « amour de la sagesse », est une démarche de réflexion critique et de questionnement sur le monde, la connaissance et l'existence humaine. CNRTL nous dit: "Toute connaissance rationnelle quel que soit son objet; système général des connaissances humaines." Et MOI (!!!), qui [ne] suis [pas] philosophe, je dis: Cnrtl est plus proche de la vérité (donc la mienne! n'est-ce pas? LA vérité...) que Wiki, mais les deux sont incomplètes. Et je m'explique: MOI, je connais au moins un grand, très grand, euh... non: très très grand philosophe (selon vous, hein...? Nan, j'déconne: selon moi aussi...), qui ne serait pas d'accord avec ces deux "définitions" de la philosophie. Ou en tout cas, qui, comme moi, les jugerait incomplètes. (Mais bon, comme je le déteste ce philosophe-là, j'hésite à le citer... Faire la pub de son ennemi? Non mais, vous imaginez?... MOI!?, en plus...! Non, non, les ventes de ses bouquins exploseraient, c'est sûr...) Mais bon, ça complique de ne pas dire qui c'est... J'ai une idée: je vous donne un indice! D'accord?: il adore les discours! Et il est très méthodique le mec... Comment ça il y a deux indices? Non, non, il n'y en a qu'un, débrouillez-vous... Maintenant, imaginez encore: si j'étais philosophe, hein?, imaginons: je suis philosophe. Arf!... Vous savez combien je peux alors vous en citer de grands philosophes qui ne sont pas d'accord avec ces deux définitions? Non? C'est que vous n'êtes pas philosophe. Oui? Alors vous êtes philosophe, c'est clair! Vous allez donc pouvoir les citer vous-même, j'espère, ces grands philosophes qui ne pourraient jamais être d'accord avec ces deux définitions; n'est-ce pas? Ah oui, au fait, c'est quoi ces grands philosophes? Ben, ceux qui sont passés à la postérité, non? (Oui, quand on connaît mon idée sur "le passé", ça devient paradoxal...) Et pourquoi, ces grands philosophes seraient-ils en désaccord avec chacune de ces deux définitions? Ah ah... C'est piégé là, hein? Pour une raison, une seule: elles ont le même "défaut"... PS: Indice supplémentaire?: "pourquoi ai-je choisi l'humour (hum...) et l'autodérision (...) pour présenter ce sujet? Parce qu'il est très sérieux; il est même urgent à mes yeux! Mais surtout, il est... symptomatique. Et il l'est, symptomatique, sur le plan... "civilisationnel"! Et quand la définition, la compréhension du sens de la philosophie emporte (comporte) défaut à cette échelle, à ce niveau, à ce point...!?: que nous reste-t-il? À part d'essayer d'en rire... Je m'explique: ce "défaut" est la cause qui fait qu'aujourd'hui les politiques écoutent les économistes, et non les philosophes.
  8. J'ai ma réponse, vous l'aurez déjà comprise (j'espère): par le jeu! (Questions & critiques sont bienvenues, évidemment) Et vous? Qu'en pensez-vous? Le "penseur" doit-il devenir "acteur"? Lénine, par exemple, n'eût-il pas rendu un grand service à l'humanité (et surtout au peuple russe) en continuant de penser en Suisse plutôt qu'en devenant acteur en Russie? Et si, comme moi, vous considérez que la "pensée politique ne peut être légitime que si elle est conçue en perspective de sa réalisation, c'est-à-dire "sous responsabilité", donc à charge pour le "penseur" d'envisager (en amont) de "mettre les mains dans le cambouis" un jour ou l'autre, que proposeriez-vous comme moyen(s) de transition entre la pensée et l'action? Et si, contrairement à moi, vous considérez que les "penseurs" (intellectuels, philosophes...) n'ont pas vocation à l'action, puis-je vous demander "pourquoi"? Pourquoi et comment le "penser" et "l'agir" pourraient-ils à ce point être de natures si différentes que, comme l'eau et le gaz, les mélanger conduirait toujours à l'explosion? PS: Ah, oui, j'oubliais: je dédie bien cordialement ce post @Annalevine (je suis sincèrement très intéressé par son idée sur cette question) Libre à elle, bien entendu, d'accepter ou non ma dédicace. Ce n'est pas un défi...
  9. Il y a quelques mois, j'avais publié sur un site littéraire un texte court qui évoquait ce sujet douloureux de la prostitution sous un angle "poétique". Une sorte de réminiscence romancée... mais sincère. Imaginée, mais possible (je le crois). Je n'avais pas alors réfléchi au fond, à la nature même du problème réel qu'est la prostitution, notamment, évidemment, éminemment, pour ses victimes, c'est-à-dire les prostituées elles-mêmes. Sincèrement, ce petit texte, je regrette de l'avoir publié. Je le retirerai, dès que vous l'aurez lu. Je prends conscience qu'il peut contribuer, ô, bien modestement en regard de certain "bookseller" d'une certaine "..." (dont on ne fait que parler depuis des semaines), qu'il peut contribuer donc à banaliser ce drame humain, honteux, horrible, qu'est la prostitution. Et vous, qu'en pensez-vous? Je veux dire: sous l'angle de la liberté d'expression. Peut-on écrire et vendre n'importe quoi? N'y a-t-il pas nécessité de "réponse" à un niveau médiatique équivalent? Etc.
  10. Ma réponse est: non. Je vais tâcher de l'expliquer au fil de vos réactions, le cas échéant... Merci de votre contribution.
  11. Qu'est-ce que l'art ? L'œuvre d'art est-elle vivante ? Si elle l'est, n'est-elle pas seule responsable de son "impact" social, voire sociétal, civilisationnel ? Si elle ne l'est pas, l'artiste (son créateur) n'en devient-il pas indéfiniment responsable ? Peut-on être artiste sans d'abord répondre à cette question ? Et vous, qu'en pensez-vous ?
  12. Début août, deux femmes ont été agressées sexuellement par un groupe d’hommes dans un parc aquatique au Bahreïn. Le responsable du lieu a estimé que c’était de leur faute… Alors non : les femmes ne « cherchent » pas à se faire agresser. Le 3 août dernier, deux Saoudiennes ont été agressées sexuellement par plusieurs hommes dans une piscine du « Lost Paradise of Dilmun », au Bahreïn. La scène a été filmée par une personne se trouvant dans le bassin. Sur la vidéo de dix secondes, on voit les deux jeunes femmes en maillot de bain encerclées par un groupe d’hommes. Ces derniers crient, leur font des remarques sur leur tenue, les éclaboussent, les touchent et leur tirent le maillot, tandis que les victimes tentent péniblement de s’enfuir. Source et suite de l'article
  13. Invité

    Les gens en surpoids

    Depuis plusieurs mois je remarque un hashtag nouveau circuler dans ce trou à purin qu'est Twitter, le mot "grossophobie" (phobie des gros, comprendre "haine des gros" mais bon on en est plus à un barbarisme de la langue française) et je me faisais la réflexion de comprendre la nature de la haine du gros. Par quoi est-elle motivée ? Quelles sont ses origines, etc. Vous avez remarqué ? Il n y a quasiment pas d'obésité en Afrique. Le seul pays touché par l'obésité sur ce continent est l'Afrique du sud, c'est à dire un pays au niveau de vie élevé, comme l'était d'ailleurs la Libye avant la chute de Kadhafi, Libye qui comptait à cette époque ( mais plus maintenant) une grosse proportion d'obèses. A chaque fois qu'on parle d'obésité, on nous ressort les problèmes hormonaux (à croire que tous les gros de la planète sont des ascètes qui ont juste un problème de thyroïde ) simplement la démonstration que l'obésité n'existe pas dans les pays pauvres(et existait d'ailleurs très peu en France et en Europe avant la révolution industrielle) pose la question du mode de vie, et donc de la responsabilité individuelle. Ainsi, un gros qui mange de la nourriture qui fait grossir n'est-il pas tout simplement responsable de son obésité ? A la différence du noir qui lui n'a pas choisi d'être noir et de subir le racisme, le gros décide bien de ce qui rentre (en grande quantité ) dans son estomac. Alors qu'en est-il de la part de responsabilité du gros dans sa grosseur ? Si on analyse les origines du mépris dont la personne " à physique normal" peut faire preuve face au gros, on y retrouve toujours une forme de dégoût face au laisser-aller, un peu comme celui qu'on peut ressentir à l'endroit des gens sales (ce qui est d'ailleurs sensiblement la même chose, mais peut-on parler alors de salophobie ? ) Il n'est bien évidemment pas question d'excuser les gens qui se moquent des gros (on connait tous un gros qui s'est fait moquer, certains d'entre vous le sont même peut-être) mais de trier les parts de responsabilités ; et dans le cas présent; celle du gros.
×