Francis-Charles

Membre
  • Compteur de contenus

    1 148
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Francis-Charles

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  1. L'enterrement de Johnny

    L'enterrement de Johnny L'enterrement de l'idole des jeunes, des moins jeunes et des carrément vieux n'était-il pas un tantinet exagéré point de vue politique ? La présence de Macron, du ministre de l'intérieur, du premier ministre, de la ministre de la culture, de la ministre de l'Enseignement supérieur, du vice-président de l'Assemblée nationale, du président du Sénat, d'une cinquantaine de parlementaires, de la présidente de la région Île-de-France, de l'ex-ministre de l’Éducation Jack Lang, de l'ex-présidente du Medef, de Nicolas Sarkozy, François Hollande, Jean-Pierre Raffarin, Jack Lang etc. etc. m'a parut totalement excessive ! Combien parmi eux possèdent des disques de Johnny Hallyday et l'écoutent régulièrement par plaisir ? Mais je pense avoir compris : tous ces messieurs-dames de la politique étaient surtout là pour faire leur pub, montrer leurs tronches devant les caméras et/ou pour qu'on se rappelle d'eux.
  2. Donald Trump

    Le président américain Donald Trump a nié ce dimanche 3 décembre 2017 avoir demandé au FBI d'abandonner l'enquête sur son ex-conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, qui a plaidé coupable d'avoir menti dans l'affaire des ingérences russes lors de la dernière présidentielle. "Je n'ai jamais demandé à Comey d'abandonner l'enquête sur Flynn. Encore de fausses informations couvrant un autre mensonge de Comey", a tweeté M. Trump.
  3. Ablation de la prostate, et effets secondaires, sujet tabou pour les hommes

    C'est vrai que les médecins, principalement les spécialistes, sont souvent peu enclins à expliquer au patient tous les détails qui concernent leur maladie ou les risques et effets secondaires des opérations envisagées. Mais en ce qui concerne l'ablation de la prostate, j'espère que les urologues les mettent quand même un peu au courant des conséquences post opératoires certaines ou possibles .
  4. Hiroshima et Nagasaki, crime contre l'humanité ?

    Je suppose que les fillettes et tous les petits enfants jusqu'aux nouveaux-nés font de même et participent également à l'effort de guerre ? Si c'est bien le cas, alors, d'accord, dans une guerre, il faut éliminer au maximum la population civile : hommes, femmes, enfants et jusqu'aux bébés en gestation sans faire de distinction d'aucune sorte. Et même les spermatozoïdes et les ovocytes des ennemis sont coupables et doivent être éliminés. Heureusement, dans la plupart des cas, cela ne sera pas considéré comme un crime contre l'humanité...
  5. Hiroshima et Nagasaki, crime contre l'humanité ?

    Peut-on ou devrait-on dès lors considérer les massacres commis à l'encontre des civils par les militaires Japonais pendant les conflits russo-japonais comme des crimes contre l'humanité ?
  6. La chasse est ouverte : un ado mort, un enfant grièvement blessé

    Je souhaite à ces maudits chasseurs la peine la plus lourde possible...
  7. Hiroshima et Nagasaki, crime contre l'humanité ?

    Un génocide reste un génocide, certains sont reconnus, d'autres non pour des raisons de magouilles politiques. Sinon, un génocide peut être aussi un ethnocide.
  8. Hiroshima et Nagasaki, crime contre l'humanité ?

    Le crime contre l'humanité est défini par l'article 6c du statut du Tribunal militaire international de Nuremberg : « l'assassinat, l'extermination, la réduction en esclavage, la déportation, et tout autre acte inhumain inspirés par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux. Mais cette définition est sujette à toutes sortes d'interprétations. J'estime pour ma part que lorsqu'une armée (quelle qu'elle soit), et forcément pour des motifs politiques d'invasion, d'agression territoriale délibérée, exécute, extermine, assassine, torture, massacre des dizaines, des centaines, des milliers ou des millions de civils sans défense, c'est un crime contre l'humanité.
  9. Hiroshima et Nagasaki, crime contre l'humanité ?

    Le rôle de l'Empereur japonais est primordial dans les conflits ayant opposés le Japon à la Mandchourie, la Chine, la Corée, la Russie... Et puisqu'on parle de crime contre l'humanité, le Japon n'est pas en reste, et la cruauté de l'Armée japonaise des années 1930, 1940 reste légendaire, même s'ils ne sont bien sûr pas les seuls à avoir commis des crimes, des viols et autres actes barbares pendant les guerres. Hiro-Ito a notamment autorisé (Unité 731) des expérimentations cruelles et des vivisections sur des milliers de prisonniers chinois, russes et coréens, y compris sur des femmes et des enfants. Et des atrocités innommables seront commises par l'armée japonaise sur les populations civiles (massacre de Nankin et la politique du « on tue tout, on brûle tout, on pille tout » qui fera des millions de victimes. Les armes chimiques et des gaz toxiques furent aussi utilisés sur ordre des directives impériales contre les civils chinois.
  10. Hiroshima et Nagasaki, crime contre l'humanité ?

    La Maison-Blanche, et tout spécialement Donald Trump, réfléchissent au développement de nouvelles armes nucléaires tactiques (mini-nukes), aux effets plus limités que les bombes thermonucléaires traditionnelles. Selon des experts, cela aurait une importance particulière pour les États-Unis, dans un contexte de dissuasion des "rivaux" nucléaires tels que la Russie et surtout la Corée du Nord. A quand et sur qui les premiers largages ? Les paris sont ouverts...
  11. L'Homme et le singe

    Toutes les espèces animales sont menacées par l'Homme étant donné qu'une espèce animale ou végétale disparaît environ toutes les 20 minutes, ce qui représente plus de 25 000 espèces qui disparaissent chaque année. Et les singes finiront probablement par disparaître un jour eux aussi, 60% des primates étant actuellement menacés d'extinction en raison de la déforestation massive et de la chasse, et plusieurs espèces de lémuriens et de singes ne possèdent plus que quelques milliers de représentants, voire nettement moins. Les gibbons d'Hainan, les plus rares des primates, vivant en Chine, ne sont par exemple plus qu'une vingtaine.
  12. Donald Trump

    Donald "the Twitter Man" L'équipe du procureur spécial sur la Russie Robert Mueller pourrait officialiser lundi 30 octobre 2017 le lancement de poursuites contre une ou plusieurs personnes, marquant une nouvelle étape dans l'enquête sur les supposées ingérences russes dans la campagne présidentielle américaine. Face à l'imminence de ces actions judiciaires publiques, qui seraient les premières dans cette affaire, le président Donald Trump tente de déplacer l'attention sur le terrain politique. Il a de nouveau dénoncé une "chasse aux sorcières" et accusé son ancienne adversaire, Hillary Clinton, de collusion et d'autres méfaits.
  13. Donald Trump

    Michael Moore dénonce une nouvelle Fake news de Donald Trump Le célèbre documentariste Michael Moore n'a pas, une nouvelle fois, manqué Donald Trump. Ce samedi soir, le président des États-Unis a sous-entendu sur Twitter que la pièce de théâtre que Michael Moore a mise en scène était un flop total et avait dû être annulée. Manque de chance, c'était le contraire. Un tweet de trop... encore une fois. "Je dois pointer le fait que le spectacle de Michael Moore à Broadway était un flop total et a dû être annulé. Triste !" En réalité, le site américain Playbill a souligné que le show ne devait être représenté que peu de temps. En cause : le planning chargé de son metteur en scène, en pleine réalisation d'une série et d'un film. Le spectacle se jouait en effet tous les soirs à guichet fermé. Michael Moore n'a évidemment pas attendu pour répondre à Donald Trump par une série de dix tweets assez tendus : "Vous avez dû confondre le succès fracassant de ma pièce à Broadway avec votre présidence - qui EST un flop total et qui FINIRA plus tôt que prévu. CE N'EST PAS TRISTE !", "Ils disent que Twitter vous 'distrait' de votre fonction présidentielle. Mais Twitter EST VOTRE FONCTION PRÉSIDENTIELLE ! C'est tout ce que vous savez faire. #LOSER !".
  14. La peur des serpents et des araignées !

    La peur des serpents et des araignées serait inscrite dans notre ADN Si le simple fait de penser à une araignée, ou de voir un serpent filer entre vos pieds vous effraie, ce n'est sans doute qu'une question de génétique. La peur de ces petites bêtes serait en effet ancrée dans le cerveau humain dès le plus jeune âge. Quatre chercheurs de l'institut Max Planck de Leipzig, en Allemagne, de la faculté de psychologie de Vienne, en Autriche et du département de psychologie d'Uppsala, en Suède, ont travaillé avec 32 bébés de six mois afin de déterminer si la peur des araignées et des serpent était innée ou acquise. Étonnement, ils ont observé des signes de stress face à ces animaux. Lors de leur expérience, les scientifiques ont montré aux nourrissons des images d'araignées, de serpents, mais aussi de fleurs et de poissons, toutes de la même taille et de la même couleur. Face aux images de serpents et d'araignées, les pupilles des bébés s'élargissaient significativement - signe de l'activation du système noradrénergique du cerveau lié au stress et à la vigilance. Une peur vieille de plusieurs millénaires La peur de ces animaux en particulier se serait transmise au fil des millénaires, les serpents et les araignées vivant aux côtés des Hommes depuis toujours. En effet, de précédentes études ont prouvé que les enfants ne présentent aucun mécanisme de réaction automatique face à des images d'animaux dangereux plus "récents", comme les rhinocéros ou les ours, ou à des objets (couteaux, seringues). La preuve que le cerveau humain n'a pas encore intégré ces éléments comme étant dangereux. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1506/Sciences/article/detail/3292356/2017/10/27/La-peur-des-serpent-et-des-araignees-serait-inscrite-dans-notre-ADN.dhtml?utm_medium=rss&utm_content=sciencespar7sur7be24/247/7découvrezlesdernièresavancéesentempsréel
  15. L'Homme et le singe

    L'hypothèse est valable...