• billets
    155
  • commentaires
    1 273
  • vues
    154 073

Déesse

Tequila Moor

55 vues

Je ne sais comment nous le dire
Ayant perdu le goût des rimes
Mais de vous s’offrent des abîmes
Au fanal, corolles d’avenir

Une situation preste
Une surprise, un temps gredin
Sont tant pour vous : instants sereins
D’autres, cela les déleste

Vous le connaissez, ce monseigneur Inconnu
Que vous tutoyiez, drôle d’individu
Vous y êtes : allée, cherchant autre chose
À métamorphoser, fadeur du morose

 

Je vous admire, à partir guérie
Chaînée au vouloir de vos aimants
En migrant, amorcer aguerrie
Espoir de voyage à hissements

Vous le connaissez, ce monseigneur Inconnu
Que vous tutoyiez, drôle d’individu
Vous y êtes : allée, menant d’autres causes
Riant des sclérosés, splendeur du fructose

 

Pourquoi de vous m’éprendre ?
Si j’irrite en dedans, j’hérite du zéro
Antifuite, immobile j’hésite – pas fiérot
Pourquoi cela m’engendre ?

Via l’écoutille, goût d’amende honorable
La question est à verse, s’y laisse enchanter
La traction est inverse : il faudrait s’y frotter
Savoir défibrille – en, le cœur est cillable

Vous le connaissez, ce monseigneur Inconnu
Que vous tutoyiez, drôle d’individu
Vous y êtes : allée, en faisant des pauses
Imitant la rosée, douceur d’ecchymose

 

Pis ! Allez : on s’en verra, nous
Viva ! Jeu en travers du vous
Choisir ce eux qui abreuve
Le tout




16 Commentaires


Invité Lapins

Posté(e)

Pas de +1 ici alors ! Voilà.

Cela n'empêche pas le fait que j'apprécie ce partage ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

:smile2:

Pas grave : du moment que ça (te) plaît, après tout... Le +1 est accessoire.

Puis à me relire, je sens que ce texte va atterrir dans la catégorie "kon-comprend-pas" et ce ne sont pas les mieux notés !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Lapins

Posté(e)

Ha, je n'avais justement pas compris... X)

Je me demandais si ça venait de moi !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Puis, à me relire, je sens que ce texte va atterrir dans la catégorie "kon-comprend-pas", et ce ne sont pas les mieux notés !

Je vote pour ! :plus:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Pfff... Z'êtes pas drôles, je vous le dis.:p

[EDIT] puis il ira en "poez-tralalalère", car j'ai une mélodie pour aller avec, alors j'vous zut !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bonsoir ou Bonjour,

J'ai du mal à tout comprendre. Je trouve, qu'il n'est pas facile à lire. Peut-être en le lisant plusieurs fois tongue.gif ... et à tête reposée je comprendrai mieux

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Jedino, puisque t'as compris... Tu ne voudrais pas expliquer le fond de ma pensée à tes petit(e)s camarades ? Je suis bien sûr que tout le monde t'en saurait gré. :cool:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah non, je ne dévoile pas la magie de la poésie, moi. J'suis pas un intello. :sleep:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oui allez Jedino... explique nous un peu de quoi il retourne ! Pauvres âmes perdues que nous sommes :blush:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Donc il s'agit d'un poème dédié à une qualité que je trouve chez les femmes mais presque jamais chez les hommes, une sorte de courage qui pousse à affronter l'inconnu, à partir à l'aventure, à expérimenter de nouvelles façons de vivre / agir, mais sans volonté de conquête, sans désir de propriété, avec une générosité désintéressée – juste pour le plaisir du partage, de la découverte, de la connaissance, ce genre de choses.

Bien entendu, je ne peux m'empêcher d'être séduit par ce genre de femmes ; désolé, hein. :pardon: Plus sérieusement : même sans être séduit, ce texte interroge (peut-être de façon trop importante) ce que ça me fait de rencontrer ce type de personnalité féminine, interroge ce que je considère comme ma pantouflerie intérieure. Que, pour le coup, je vois comme typiquement masculine.

Faudra donc que je refasse un texte plus compréhensible sur ce sujet un jour, il est dommage qu'un hommage soit aussi abscons.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Lapins

Posté(e)

Voila que c'est plus clair... :)

Je t'en remercie !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

C'est pourtant pas mal. Peut-être trop abstrait pour le lecteur, j'imagine bien que pour toi il ne doit pas l'être.

il y a de l'idée ! à travailler tongue.gif

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant