Aller au contenu

Loufiat

Membre
  • Compteur de contenus

    1 658
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    7,006 [ Donate ]

À propos de Loufiat

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 10/07/1990

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Loufiat

    Changer la vie

    Le récit de votre excursion était très beau et touchant, il m'a beaucoup aidé à un moment critique, si bien que je n'ai pas su comment y répondre avant d'être sorti de cette situation. Mais les choses se précipitent maintenant, d'ailleurs sans douleur inutile, ce qui est un soulagement : le mur recule simplement parce que j'arrête d'avancer. C'est une fuite, car le monde file ; et c'est une création parce qu'un espace s'ouvre où toutes les perspectives se renouvellent. Maintenant, il s'agit de se maintenir dans cette retenue, d'élargir cet espace et d'entretenir la direction intérieure qui dan
  2. Loufiat

    Les eaux de Mériba

    Tout ceci est passionnant et je vous remercie vivement pour ces éclaircissements. Nous sommes ramenés à cette différence, ce gouffre peut-être infranchissable entre la lettre morte et la foi vivante. N'est-ce pas un sens possible de cette dégradation qui fait passer de la fiancée à des Tables où ne s'inscrit plus qu'une loi ? La réalité vivante de l'amour se présentait, était là à portée de vos mains ; mais vous avez choisi le Veau d'or et le règne de la loi. (Il me faut encore me procurer un Rashi, je n'ai pas eu l'occasion pour le moment, mais je crains de ne pouvoir l'emporter en voya
  3. Voilà ça c'est vraiment le centre de son raisonnement, à savoir que sous la diversité des formes de "troupeaux" qui sont des organisations sociales, il y a quelque-chose qui ne change pas : l'apprentissage de l'obéissance. Maintenant que tu as discerné le pivot dans l'argumentation, c'est à toi de jouer, en te posant des questions comme tu fais ici, par exemple est-ce que toutes les formes de domination se valent ? Mais comme conseil, je dirais attention qu'il faut comprendre mais pas forcément admettre le raisonnement de l'auteur (ce qu'il dit a un sens, mais ça ne veut pas dire qu'
  4. Oui tout à fait, mais c'est ce qui vient encore après. D'abord, en conséquence de ses deux premières considérations, il écrit "si par conséquent c'est l'obéissance qui a été le mieux et le plus longtemps inculquée aux hommes et pratiquée par eux." Tout repose sur cette proposition, tirée des deux premières considérations. En somme ici, il nous dit : malgré la diversité des époques et des formes de "troupeaux" humains, il y a une chose qui ne change pas, c'est l'apprentissage de l'obéissance. Un peu comme dans des familles différentes, qui n'ont pas toutes les mêmes règles, mais qui o
  5. Oui. Donc il avance deux premières hypothèses, en considérant deux choses : La première, s'il y a, depuis la nuit des temps, ce qu'il appelle des "troupeaux" humains, et c'est ce que tu as retenu : les associations de races, etc. Et la seconde, si dans ces troupeaux, constamment il y a eu une minorité qui décidait et une large majorité qui obéissait : c'est la relation entre maîtres et sujets, où "sujets" est à entendre au sens d'assujettir, assujettissement, au sens où auparavant on parlait des "sujets" du roi pour désigner ceux qu'il domine, ceux pour lesquels le roi décide.
  6. Ca c'est un premier élément. Il y en a un deuxième, tout de suite après, tu le vois ?
  7. Loufiat

    Les eaux de Mériba

    Pourtant, l'Ancien testament n'est-il pas un livre de lois ? (En vous souhaitant une belle journée !)
  8. L'épidémie est quasiment terminée. Vous êtes vacciné. Serrez vos petits enfants dans vos bras, bon dieu ! vous n'avez pas plus de chance qu'il se passe quoi que ce soit qu'avec n'importe quelle grippe ou que sais-je encore, y compris quelque-chose qui n'a rien à voir. Alors allez-y ! De base. C'est s'il y a des signes d'infection, qu'il faut être particulièrement prudent, et pas tout le temps. Du coup, on comprend votre hargne contre quiconque n'est pas vacciné. Mais faîtes votre part du chemin !
  9. Oui sans doute, il doit y avoir des alternatives clefs pour la compréhension et dans l'histoire de la philosophie, mais je demandais plutôt qu'est-ce que ça change que la causalité soit "intégrée dans notre construction mentale" ou "dans la physique de la nature", comme si ça pouvait signifier deux domaines bien délimités, distincts et dont les rapports n'étaient pas justement l'enjeu de la question. Par ailleurs, j'indique en passant qu'à partir de Popper au moins, on ne pose plus vraiment la question de savoir d'où viennent les idées ; les idées viennent, éventuellement sous la forme de
  10. Question de béotien mais, au fait, qu'est-ce que ça change ?
  11. Loufiat

    Les eaux de Mériba

    Il y aurait donc quelque-chose de contraire aux bonnes mœurs sous ce langage énigmatique ? Mais la Révélation n'est-elle pas affaire de Morale, de Bonne conduite, de Loi... ? Je songeais, que le rocher, est précisément ce dont en aucun cas, on ne s'attendrait à voir jaillir de l'eau - mais voilà que douze sources en jaillissent. Le rocher, c'est ce qui n'est pas animé - mais voilà qu'il se déplace. Ce rocher, finalement, ressemble tout à fait à un croche patte à l'intelligence. C'est pourquoi malgré toutes ces explications ou du moins, évocations, la lisibilité globale du t
  12. Loufiat

    Les eaux de Mériba

    C'était intéressant jusqu'à ce que ça tombe dans la haine des juifs.
  13. Loufiat

    Les eaux de Mériba

    Vous avez raison, il faut me procurer au plus vite une Bible de Rashi et la consulter moi-même. Merci pour votre patience. Est-ce abuser de celle-ci, que de vous demander des éclaircissements sur ce qui reste obscur ? Il est donc question ici de puits et d'eau, dans un sens prosaïque, quand d'autre part, il était question d'un rocher et d'un breuvage spirituels. Est-ce contradictoire ? Ou bien, faut-il penser que Myriam dispense un savoir, lequel est synonyme de joie et de soulagement par les résultats qu'il permet d'obtenir - par exemple, l'usage du puits ? Ainsi, Myriam dispens
  14. Loufiat

    Les eaux de Mériba

    Alors c'est bien la mort de Myriam qui crée premièrement les conditions de l'évènement, en provoquant le retrait du rocher. Pourquoi le rocher se retire-t-il ? Quelles étaient ses relations avec Myriam - comment meure-t-elle ? Et comment Moïse peut-il être confus sur ce rocher ?? Une roche spirituelle... un breuvage spirituel... voilà qui est troublant. La Louis Segond fait un renvoie à Psaumes 106, 32, qui donne des éléments supplémentaires : Ils irritèrent l'Eternel près des eaux de Meriba; Et Moïse fut puni à cause d'eaux, Car ils aigrirent son esprit, Et ils s'exprima l
  15. Loufiat

    Les eaux de Mériba

    Oui le "vous" semble assez clair, car en conséquence directe de cet évènement, l’Éternel annonce les morts prochaines d'Aaron puis de Moïse (Nombres 27, 12) : "L’Éternel dit à Moïse : monte sur cette montagne d'Abarim, et regarde le pays que je donne aux enfants d'Israël. Tu le regarderas ; mais toi aussi, tu seras recueilli auprès de ton peuple, comme Aaron, ton frère, a été recueilli ; Parce que vous avez été rebelles à mon ordre, dans le désert de Tsin, lors de la contestation de l'assemblée, et que vous ne m'avez point sanctifié à leurs yeux à l'occasion des eaux. Ce sont les eaux de
×