Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'religion'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

116 résultats trouvés

  1. Bonjour a toutes et a tous, j'aimerai vous poser une question. es ce que vous etes d'accord que dans notre societe actuelle la permaculture prend une autrre tournure ? merci beaucoup pour vos reponses prochaines.
  2. Voilà, comme on me traite souvent d'obscurantiste, j'ai ouvert cette discussion pour mieux comprendre cette idée. C'est toujours les autres les pédérastes, les escrocs, les racistes ou les attardés. Je mets donc ci-dessous une définition de ce mot, tiré de Wikipédia, et j'invite Quasi-Modo ou tout autre personne, comme Sponzy qui a écrit avec beaucoup d'émoi que j'étais un obscurantiste, où même Dompteur qui a manifesté son indignation par rapport à mes commentaires sur la religion, à venir donner leur compréhension de l'obscurantisme. La parole libre est à vous.
  3. Bonsoir, Suite à une lecture par hasard sur l'affaire Vallecas , j'ai mené des recherches dessus prise de curiosité . Je suis tombé sur de nombreux articles qui relataient des phénomènes paranormaux rapporté par la police. En bref nous connaissons tous une personne de notre entourage connaissant des histoires ou ayant connu se genre de phénomènes. Donné moi votre avis sur le sujet ou bien anecdotes, histoires. Cela étanchera ma curiosité quelque temps à se sujet. Merci
  4. La première étude de grande ampleur consacrée aux liens entre psychologie de la personnalité et religion livre ses résultats. La tendance à la religiosité serait reliée à deux traits de caractère, eux-mêmes partiellement déterminés par les gènes. Après Nietzsche et son « Dieu est mort », Malraux énonça : « Le xxie siècle sera religieux ou ne sera pas. » Depuis des millénaires, la religion accompagne l’homme dans la plupart, sinon toutes, les sociétés ou cultures. Le tableau est toutefois partagé : les religions sont certes présentes dans toutes les sociétés humaines, mais la non-croyance et l’athéisme sont également universels. Pourquoi telle personne est-elle croyante, et telle autre ne l’est-elle pas ? Naissons-nous avec des prédispositions pour la foi ? Les textes et l’éducation font-ils tout ? Quel est le rôle des conversions ou abandons de foi ? Aujourd’hui, l’interaction des gènes et de l’environnement devient un mode de lecture très répandu de nombreux faits humains : la dépression, l’orientation sexuelle, la dépendance aux drogues sont autant de phénomènes que l’on explique en intégrant ces deux facettes de l’être humain, que sont son patrimoine génétique et l'environnement dans lequel il grandit, qu'il soit familial, social ou culturel. Au carrefour de ces disciplines, la psychologie de la personnalité se développe et devient un outil privilégié pour aborder des questions telles que la religiosité. Dès lors que dans toute société s’observent des différences dans la croyance des uns et des autres en un dieu, dans leur pratique de rituels religieux ou dans leur attitude intime vis-à-vis du surnaturel, la question se pose : pourquoi y a-t-il, dans chaque société donnée, des personnes très croyantes, d’autres qui le sont modérément, d’autres enfin qui ne le sont pas du tout ? Au-delà du fait que telle société peut être très religieuse (par exemple, la Pologne ou les États-Unis) et une autre très sécularisée (par exemple, la France ou la Belgique), qu’est-ce qui fait que l’on retrouve chaque fois des différences individuelles sur le plan de la croyance religieuse (ou de son absence) ? Être croyant ou athée est-ce une question de réflexion et de choix personnel ? Cela résulte-t-il de déterminismes comme c’est le cas pour d’autres caractéristiques du fonctionnement humain où se manifestent des différences interindividuelles systématiques et explicables (par exemple, l’intelligence, la créativité artistique, les préférences politiques ou l’investissement dans le sport) ? source 1 La foi religieuse est-elle naturelle ou culturelle ? Vaste question à laquelle vont s’atteler pendant trois ans des chercheurs de l’université d’Oxford dans le cadre d’une très sérieuse étude qui ne coûtera pas moins de 1,9 million de livres (2,5 millions d’euros). Il ne s’agit pas de statuer sur l’existence ou la non-existence d’un être divin, mais bien davantage de savoir si le fait de croire en Dieu aurait pu conférer à l’espèce humaine une quelconque supériorité évolutionniste, et si l’apparition du sentiment religieux ne dériverait pas d’autres caractéristiques des sociétés humaines, comme la sociabilité. Les chercheurs du Centre Ian Ramsey pour la science et la religion et ceux du Centre pour l’anthropologie et l’esprit s’appuieront sur les sciences cognitives pour mettre au point “une approche scientifique permettant de comprendre pourquoi nous croyons en Dieu et de répondre à bien d’autres questions sur la nature et l’origine de la croyance religieuse”. “Nous voulons savoir précisément en quoi la foi religieuse est innée. Nous pensons qu’il s’agit là d’un sentiment bien plus naturel que ne le supposent beaucoup de gens”, explique le psychologue chrétien Justin Barrett, qui a aussi bien soutenu les thèses de l’athée Richard Dawkins que celles de son détracteur le théologien chrétien Alistair McGrath. Rédacteur en chef du Journal of Cognition and Culture et auteur de l’ouvrage Why Would Anyone Believe in God? [Comment se fait-il que l’on croie en Dieu ?], Justin Barrett compare les croyants à des enfants de 3 ans qui sont “convaincus que les autres savent pratiquement tout ce qu’il y a à savoir”. Si cette certitude s’amenuise avec l’âge et l’expérience, elle n’en reste pas moins indispensable pour permettre aux êtres humains d’entretenir des rapports sociaux productifs, et elle trouve son prolongement dans le sentiment religieux. “Cette tendance infantile persiste généralement jusque dans la vie adulte, car elle est facile, intuitive et naturelle, explique-t-il. Elle correspond à nos présupposés sur le monde.” source 2 Croire dans un Dieu quelconque est donc bien une construction de l'esprit, créée ex nihilo par l'Homme, non par un Dieu. C'est généralement un acquis familial ! Dans chaque famille, on se passe son Dieu d'une génération à une autre, comme une vieille relique sacrée. Et, grâce à la civilisation sur laquelle s'appuie le pays, on croit alors dans le Dieu commun, collectif, un véritable "bien" public. Tout est alors encore plus simple. On est comme tout le monde ! Cela est extrêmement rassurant dans la vie de tous les jours d'être comme tout le monde, par mimétisme : comme sa voisine, son voisin, sa cousine, son copain de classe, etc. Ainsi, on croit en Allah dans un milieu musulman. On croit en Jésus dans un milieu chrétien. On croit en Brahma dans un milieu hindou. On croit aussi dans le Dieu qui habite le volcan, dans un milieu indigène d'Hawaï. Etc. ! C'est exactement comme croire au Père Noël. C'est un acquis. Une croyance voulue par le milieu familial... pour être, là aussi, comme les autres, par mimétisme. Des centaines de millions d'individus croient au Père Noël. Des centaines de millions d'individus croient en Jésus, Allah, Yahvé, Brahma, Odin, Shiva, Manitou, etc. Mais, le Père Noël ou un Dieu quelconque, est-ce pareil ? Croire dans le premier n'est pas et n'a jamais été mortifère ! Jamais une personne croyant au Père Noël n'a désiré tuer celle ou celui qui ne croit pas comme elle… au Père Noël ! En religion, du moins pour celles dominantes, contemporaines et occidentales, c'est souvent le contraire. Remarquons que ce phénomène est récent. À l'époque gréco-romaine, du temps de Zeus, de Jupiter et des autres, ce n'était pas le cas ! C'est essentiellement sous l'empire de l'église chrétienne, dès le milieu du 4ème siècle du calendrier julien, que la haine de l'autre, c'est-à-dire de la personne qui ne croit pas en Jésus, sévit et va être pérennisée par un corps enseignant rompu à la dialectique la plus malhonnête. source 3
  5. zeyas

    Et si ??

    Et si la crise que nous traversons n'avait que pour seul but de nous rappeler notre place dans l'univers et nous rappeler le devoir que nous avons les uns envers les autres ?Et si la crise que nous traversons nous rappelait que notre richesse c'est l'autre et que le confinement n'est qu'une façon de refaire connaissance les uns avec les autres et que l'autre est essentiel dans notre vie ?
  6. Au total, ce sont 6 édifices religieux qui ont été la cible de vandalisme, en mois d'un mois (entre le 28/01 et 10/02/2020) en France. Deux églises ont été profanées dans les Yvelines, mais également une autre dans le Tarn, ainsi qu’un autre édifice à Nîmes, puis à Dijon ou encore à l’église de Port-d’Envaux dans la commune de Charente-Maritime. « Parmi tant de violences qui agitent notre société en ce moment, il y a aussi celles-ci : les profanations de nos églises, plusieurs ces jours-ci. Cette violence est grave : elle atteint des lieux de cultes, lieux de paix pour tous ; elle blesse beaucoup de croyants dans leur foi », a écrit l’Abbé Grosjean sur Twitter, prêtre du Diocèse de Versailles. L'église Saint-Nicolas à Houilles (Yvelines) a été vandalisé lundi 10/02/2020. (photo Paroisse de Houilles et Carrières-sur-Seine) et ciblée trois fois en 10 jours Puis il y a quelques jours : Pendant la nuit du vendredi 21/02/2020, une ou plusieurs personnes se sont introduites dans l’église de Port-d’Envaux, petite commune de Charente-Maritime après avoir brisé l’une des fenêtres. « La dame qui s’occupe d’ouvrir l’église a été très surprise lorsqu’elle est arrivée vers 10 h 15. Elle a découvert que la sacristie était ouverte, que tout était par terre », poursuitl e père Feliho. L’église catholique Notre-Dame des Enfants, quartier des Amoureux à Nimes victime de dégradations. Les auteurs ont dessiné sur un mur une croix avec des excréments et des osties volées dans le tabernacle. Une enquête est en cours.
  7. Un sondage de l'Ifop commandé par Charlie Hebdo révèle la division des Français sur la question du droit de blasphémer. 50% des Français sont favorables au droit de critiquer les religions, et 50% y sont défavorables. La majorité des musulmans (66%) veulent interdire la critique de l'islam et des religions, contre seulement 34% qui y sont favorables. Qui sont les Français qui veulent interdire la critique des religions ? Principalement : -Les jeunes (59% des 18-24 ans) -Les femmes (62%) -Les musulmans et les protestants (66% et 68%) Rapport IFOP : https://charliehebdo.fr/wp-content/uploads/2020/02/Rapport-IFOP.pdf?x85875 https://charliehebdo.fr/2020/02/actualite/droit-au-blaspheme-50 -des-francais-sont-pour-50 -des-francais-sont-contre/
  8. Source Les avocats de la défense, peu crédibles comme très souvent...
  9. Je convoque notamment dans ce sujet @Name qui défend l'interdiction du blasphème dans le sujet sur Mila (et qui vient une fois de plus de m'interpeller dans un autre sujet sur la question). Je vous demanderais précisément ce qu'est pour vous une définition du blasphème, et ce que j'entends par définition c'est ce qui permet de décider si un propos ou une personne est ou pas dans le blaspĥème. La meilleure définition du blasphème dont je dispose à l'heure actuelle est l'offense aux sentiments religieux, mais cette définition couramment répandue ne permet pas en pratique de décider si un propos est blasphématoire ou pas. Puisqu'aucune définition juridique du blasphème n'est possible, instaurer son interdiction à une époque des réseaux où les informations diffusent largement et où chacun est susceptible de porter une plainte, reviendrait simplement à interdire tout ce qui touche de près ou de loin la critique négative des religions. Il serait trop simple pour des croyants de se fédérer pour porter plainte sous couvert d'associations (ou même des particuliers) pour tout propos pouvant être interprété comme une offense à leur sentiment religieux. Disposez-vous d'une meilleure définition et si non, ne voyez vous pas que le rétablissement du délit de blasphème reviendrait en pratique à interdire toute critique des religions (un comble en France ou dans toute démocratie qui se respecte) tandis que le débat d'idées est fondamental dans une société comme la nôtre où les religions posent toujours plus de questions d'actualité ? Sommes nous obligés de partager les mêmes tabous ou de dire du bien des religions, et en quoi serait-il vertueux d'imposer cela par la force de la loi ? PS : Je vais créer une religion dont je suis le prophète afin d'interdire toute critique négative me concernant donc mesurez vos propos
  10. https://orthodoxie.com/des-larmes-sont-apparues-sur-une-icone-de-la-mere-de-dieu-dans-une-eglise-grecque-de-chicago/
  11. Mathieu 16, v. 18 Matthieu 16 …17Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. 18Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. 19Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.… Ce que Matthieu rapporte que Jésus aurait dit. Mais est-ce que le Christ sous-entendait l'Église catholique à proprement dit? D'autre Églises existent et sont autres que catholiques. Est-il juste d'affirmer que Jésus visait expressément L'Église Catholique?
  12. CourrierInternational - L'athéisme progresse parmi la jeunesse arabe
  13. Croire être immobile a 33km\s .. Ne pas croire en cet obscurité ni chaude et ni froide.. Si avancé mais retenus par manque d'intérêt. Connaître et croire la vie tel la tombé d'un ivoire a son maître. C'est bien l'homme! Si nous envisageons plus loin! Si nous entités du désert soyons + ... De mes yeux je voie mon visage et le leurs de mon esprit je retiens chaque lieux visité ou bien les odeurs et saveurs.. Alors peut être que hier est a jamais disponible.. Chaque expériences en chacun ? .. La véritée et sont long périple n'a aucunement besoin d'être comprise je l'avoue mais pourquoi pas s'en y accorder le luxe ? Peut être que les anciens étais plus éclairé que nous a ce jour.. Bien enveloppé dans nos certitudes ! Alors voilà le problème!! Nos certitudes.. Ne rien savoir nous approcherais t'ils de la vérité qui est trop simple pour que des être avancé la comprenne.. Parmis les écris ou bien prophète croyant les plus populaire la plupart mentionne avoir eu contact avec une force supérieur.. Par exemple Jésus .. C'est bien malheureux mais de nos jours celui-ci serais à l'hôpital psychiatrique en révélant communiquer avec son père.. Je n'ai rien contre la religion mais aujourd'hui elle est manifestement basé sur des choses qu'ont mentionne comme folie.. Nous avons oublié qui nous sommes.. Des êtres vivant prisonniers de certitude.. Longue vie a vous et a vos âmes
  14. Invité

    Peut on être morale et libre ?

    Le bien et le mal sont contextuels, ils changent avec l’époque et le lieu. Le bien et le mal conditionnent les peuples en fonctions des lieux et des époques. Le bien et le mal sont des valeurs morales non immuables. (Exemple : Le pape Nicolas V à considéré l’esclavage de l’Afrique comme une bonne chose et l’a légalisé à l’époque l’esclavage et a permis que s’effectue la traite négrière, ainsi à cette époque l’église à permis l’un des plus grands drames de notre ère en considérant ceci comme « bien »). Ainsi pour être libre, nous ne considéreront pas les choses en termes de bien et de mal, car ceci n’a aucune valeur réelle. La morale change avec les gens et les époques. Ainsi dans une quête sincère du bonheur et de liberté , les critères moraux ne peuvent être pris sérieusement en compte. D’autres critères devront alors entrer en jeu… https://donnerunsensalavie.home.blog/2019/11/24/la-liberte-a-legard-de-la-morale/
  15. Ça doit être insoutenable d'être persécuté comme ça, dans la vie de tous les jours, au boulot, à l'école et maintenant dans les grandes surfaces.... Je parle d'actes islamophobes, voilà que les grandes surfaces s'y mettent, les frères musulmans ne vont surement pas en rester là, si j'étais vous j'irai manifester.......
  16. italove

    Saint Nicolas

    Dans le Nord, les signes religieux sont comme partout interdit dans les établissements scolaires. Saint Nicolas n'y échappe pas.
  17. lucdf

    Religion et homophobie

    Election en Pologne avec hystérie catholique. La Pologne, catholique à en vomir. Qu'on ne me raconte pas que l'homophobie n'est pas liée à la religion, De plus, certains partis politiques exploitent le filon de l'homophobie d'une manière écoeurante. https://www.arte.tv/fr/videos/091466-000-A/pologne-un-sanctuaire-pour-l-homophobie/
  18. Maroudiji

    l’athéisme

    Nous l’avons déjà dit* mais nous le répèterons ici : l’athéisme a toujours existé de mémoire d’homme. Je donne cette précision, sur la mémoire d’homme, car celle-ci est courte de nos jours. Mais, en plus,il y a d’autres facteurs qui dépendent de, ou affectent cette pénible réminiscence, comme une intelligence biaisée ou le manque d’intérêt. Mais ce que l’on constate avec ce débat houleux sur les athées, c’est que les échanges sont superficiels, ils ne font jamais le tour de la question. On utilise des mots mais ils ne sont jamais définis. Prenez celui d’« âme » par exemple, quoi que on s’y ait rarement référé. Et bien tout le monde en parle comme si les participants s’entendaient tous sur sa signification. On agit ainsi partout ailleurs, pas seulement ici. J’ai pris, à un moment donné, le substantif « intelligent » et il est apparu que ce n’était pas évident de s’accorder sur une définition, même si on peut la trouver et la lire dans les dictionnaires… Il en va de même pour l’athéisme, je ne pense pas avoir lu -je parle toujours de ce forum- une explication qui sortait du contexte polémique et restreint de nos passions et des considérations bigotes sans aucune envergure. Une telle discussion, selon moi, n’apporte pas grand-chose à l’intelligence et la culture générale. Quelqu’un ici a cru bon de me rabaisser le caquet en prétendant que l’Inde était un pays avant tout athée, avec à l'appuie des références sérieuses qu’il a trouvé sur Wikipédia. Hormis le ridicule d’une telle déclaration, il y avait là tout de même une tentative pour sortir du périmètre dans lequel se déploient ces affirmations doctrinaires. Mais d’où vient l’athéisme ? Est-il nouveau en Occident, en France ou a-t-il toujours existé, comme en Inde, et cela depuis très longtemps? L’athéisme est l’incapacité de croire que seul un Dieu ou des Dieux peuvent être à l’origine du monde et de son fonctionnement. Mais nous l’avons vu, il n’y a pas qu’une seule forme d’athéisme, bien que certains, et c’est là un élément crucial à la compréhension de l’histoire des idées et des sciences, ont manœuvré pour que l’athéisme soit une réalité homogène. Que voulez-vous, c’est un signe d’une mentalité qui prend sa racine dans des civilisations particulières. Si on veut comprendre en quoi consiste le bluff des athées, il faudrait être capable de se regarder en face et de cesser de défendre des croyances qui font du tort aux autres ; il faut cesser de prolonger le paradigme de la domination et de la violence. * Sur cette page : L'athéisme n'est que du bluff ___________________________ Voici ce que Zelig écrit, parlant de moi : Les réponses qui ne sont basées que sur l'émotion, la frustration et la colère sont vides de sens. Moi j'attends des faits. Tu n'en as aucun, tu n'es même pas hindou, et l'agressivité contenue dans tes réponses me semblaient à ce titre fort suspecte par rapport aux précédentes discussions que j'ai pu avoir sur ce l'athéisme avec de vrais hindous (qui eux connaissent ce point bien mieux que toi, apparemment). Tu es en croisade personnelle. Or il est impossible de discuter avec un croisé. * sur cette page : http://www.forumfr.com/sujet668759-l-atheisme-n-est-que-du-bluff.html?view,findpost,p,9728620 _______________ Et il y a les fous du matérialisme scientifique qui croient que tout peut s'expliquer par la science et qui croient que le bon dieu a été inventé par les hommes et que les hommes sont des étoiles de poussière et que le néant est producteur de vie et que le hasard fait bien les choses et qui trichent, détruisent et censurent et qu'ils trouvent cela normal * et qui ne savent pas que Dieu est une vérité incontestable et que la la religion est la source de la science et que l'ignorance est à la base de leur culture et qui parlent des "écrits anciens" sans les connaître. * Forum science : la banalité du mal
  19. La prière est-elle un moyen efficace d'obtenir l'aide de Dieu?
  20. Plus un peuple est misérable matériellement et intellectuellement, plus il est religieux. Pourquoi ? Subséquemment, les mouvements religieux n'ont-ils pas intérêt à maintenir les peuples dans la misère et à freiner leur développement ?
  21. Il y a des religiosités mensongères, conspirationnistes, misogynes et même mafieuses, mais y a-t-il un athéisme éthique, une alternative morale ?
  22. Soit on renforce l’utilité sociale des religions, soit elles vont disparaître. Le bénévolat dans les services sociaux offerts perpétuellement et surtout inconditionnellement aux personnes les plus faibles, pauvres et vulnérables doit et peut devenir la fonction essentielle et fondamentale des institutions religieuses.
  23. Il est grand le mystère de la foi! Ça revient à dire: "réjouissons-nous de ne pas comprendre"!
  24. Pour ceux qui comprennent la langue de Shakespeare, ce film de Richard Dawkins amène à la réflexion.
×