Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'critique'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

6 résultats trouvés

  1. Bonjour, j'ai une dissertation pour la semaine prochaine sur laquelle j'ai du mal : vouloir avoir raison, est-ce critiquable ? Si quelqu'un pense avoir des idées d'intro, plan ou développement pour m'éclairer, je suis preneur. Merci
  2. Hello, Je me suis finalement décidé à créer un sujet sur le thème du court métrage ! Je viens d'en réaliser un justement, visible ici : https://www.festivalnikon.fr/video/2019/1362 J'aurai aimé votre avis à la fois sur celui que je viens de tourner - et sur ce format un peu à part dans le monde du cinéma. Tremplin de départ pour certain cinéastes, format absolu pour d'autres, presque disparu des salles de cinéma mais en même temps quand une web série de 2min ou 6min par épisode est en ligne, n'est ce pas du court aussi... ? En regardez vous de temps en temps ? Vos préférés ? Hate de vous lire !
  3. Temerus et Prudentus, qui sont jumeaux, se prétendent tous deux philosophes. Le premier vit à Praxi, le second à Ratio (deux villages de la péninsule Cérébralis...) Ils s'entendent à peu près sur le sens du mot "philosophie" et l'acceptent, grosso modo, comme l'art ou la science du questionnement de toute chose en vue d'atteindre à la sagesse, comprise elle-même comme l'état suprême de l'harmonie que seule la connaissance permettrait d'atteindre. Le problème, c'est qu'ils ne s'entendent pas sur la nature du "questionnement"! Pour Temerus, le questionnement procède d'abord de l'expérience. Prudentus, quant à lui, prétend qu'il procède en premier lieu du pur raisonnement. Bien sûr, l'un et l'autre admettent qu'expérience et raisonnement sont complémentaires, et qu'aucune philosophie ne pourrait réussir sans les combiner, mais leurs démarches respectives pour le faire sont tellement opposées qu'ils se sont... déclarés la guerre! Bon, la guerre des idées bien entendu, mais n'est-ce pas toujours avec des idées que l'on commence les autres? Les vraies, les sanglantes... N'y a-t-il pas risque de dérapage? Regardez, eux-mêmes en sont déjà à l'invective: — Tu n'es qu'un pleutre! Tu ne produiras jamais la moindre idée par toi-même pour la seule raison que tu crains d'être la risée de tes pairs... — Peut-être, mais si j'en produisais une un jour, cette seule idée aurait plus de puissance que toutes ces sornettes que tu jettes à tous les vents, à tout instant, sans jamais t'assurer qu'elles ont la moindre assise dans la pensée des Anciens! — Ah! Les anciens! Nous y voilà bien... Depuis quatre ou cinq millénaires qu'ils discutent tes anciens, qu'ont-ils produit de concret? De réel? Des raisonnements?! Ah, ça, pour les raisonnements ils sont forts! Mais les sciences, hein, qui a créé les sciences? — Les sciences? Tu ne sais pas de quoi tu parles. Ta méthode conduit à l'astrologie quand la nôtre ouvre à l'astronomie! S'il suffisait d'agiter des idées pour faire science, on le saurait!... — Ton savoir est étriqué. Contingenté! Formaté et... aliénant!!! Tu es incapable de voir au-delà de la zone éclairée par le lampadaire. Ton cadre de références est ta bible. Tu n'es au final qu'un idéologue qui se prétend philosophe... Tu me fais pitié! — Non mais, regarde-toi! Ton arrogance n'a d'égale que ton ignorance! Ta bêtise et ta prétention sont d'une telle crasse qu'il en devient pénible de te regarder! Oui, te regarder! Ces oreilles difformes que tu portes ne sont-elles pas le signe de ton insignifiance? Et tes grands pieds, et... Etc. etc. Comme vous voyez, nos deux jumeaux ne sont pas loin de prendre les armes. Les vraies... Comment pourrions-nous les aider? À votre avis? La "méthode scientifique" (...) s'applique-t-elle à la philosophie? Et si oui, comment définiriez-vous la vôtre? Et sinon, pourquoi pas?
  4. Un simple parcours des sujets politiques permet de se faire une idée à ce sujet : il est devenu quasiment impossible de parler d'islam et de critiquer certaines de ses pratiques ouvertement sans qu'on vous assimile sans merci à un nazi pur jus, et ce sans aucune concession. Comment peut-on accepter cela dans un pays qui se veut défenseur des droits de l'homme et du citoyen? L'étendard derrière lequel se cachent tous ces censeurs? "Islamophobie"! Or si nous pouvons supposer que certains critiquent à travers l'islam, l'étranger d'origine noire ou arabe, il ne ferait aucun sens de généraliser et de supposer que toute critique de cette religion reposerait sur du racisme d'autant que certains musulmans eux-mêmes tentent une telle critique de leur côté. Remarquons donc qu'il s'agit bien là d'un raccourci dans lequel par association abusive on assimilera des défenseurs des droits de l'homme ou des anti-religieux à des racistes, tandis que les accusateurs pratiquent exactement ce qu'ils dénoncent, à savoir : l'amalgame. Qu'en est-il en outre de ce concept : "islamophobie"? L'assimilation d'une religion à une race n'est-elle pas tendancieuse et idéologique? A y bien regarder, politiquement parlant le concept n'a aucune pertinence ou pour le moins, il est dangereux. Que des musulmans soient victimes d'une violence spécifique liée à leur religion (le premier exemple qui me vient à l'esprit étant celui des agressions de femmes voilées) à la rigueur je le conçois, mais cela rend-il légitime d'assimiler toute critique de la pratique islamique et des problèmes croissants que pose le communautarisme à du racisme?
  5. Après la question Faut-il censurer l'Ancien Testament ? Posons nous la question "Faut-il censurer le Coran ?" Il est bien connu que la liberté des uns (par exemple la liberté de publier le Coran), s'arrête là où commence celle des autres. Or le Coran contient de terribles provocations , par exemple, il nie la divinité du Seigneur Jésus Christ, ce qui ne manquera pas de choquer tous les bons chrétiens du forum qui pensent que 1=3. Pire, le Coran se permet de critiquer vertement les polythéistes. Les musulmans accepteraient-ils que l'Islam soit autant critiqué qu'eux critiquent le polythéisme ? Et que dire de la mécréance ? Si les mécréants critiquaient autant le Coran que le Coran les critique, que diraient-on ? PS : Vous pouvez aussi répondre à mon sondage dont l'objectivité est inattaquable.
  6. Récement le récit du déluge a été revu au regard de nouvelles découvertes et le web abonde en sites en traitant, comme ce forum d'Histoire, ou ce site dédié de National Geographic, pour n'en citer que deux. La version biblique du déluge est une version qui a été influencée par les mythes babyloniens lors de la déportation à Babylone des israélites. Les israélites de Yathrib se sont enfuis dans le désert d'Arabie pour fuir les babyloniens, et établis des midrash dans la région très tôt. Le Coran présente donc naturellement des parallélismes avec les israiliyyat des Juifs de Yathrib, qui sont historiquement distincts des midrashims des érudits hellénisés et qui ont vécus sous la domination babylonienne. Le récit biblique du Déluge a été réfuté dans maints ouvrages d'histoire comme étant une légende, avec l'appui des données modernes et la géophysiques. Mais qu'en est-il de la version coranique ? Est-elle également improbable sous cette version ? C'est ce que nous nous proposons d'analyser et discuter ici, dans la rubrique histoire... Selon le Coran, seuls une fraction du peuple de Noé est menacée de destruction. Noé embarque sa famille et plusieurs personnes acceptant ses rêves. Noé construit une embarcation en branches fixées de lianes (alwâhin wa dusur en arabe, Qurtubi). Tabari rapporte une israiliyyat qui dit que Noé a reffusé dans l'arche les animaux indésirables. Le Coran décrit donc la destruction d'une population par une inondation dans un genre de radeau, dit que certains animaux ont été chargés dedans, Noé est décrit comme ancêtre commun des hommes actuels, et dit que cela a été conservé par des oreilles fidèles. Or, un récit similaire se retrouve dans plusieurs civilisations sur tous les continents. Les données modernes montrent que vers 140.000 ans, notre linée maternelle et paternelle suivant les données génétique, fondées sur l'étude du chromosome y et des mithochondries, montrent que nos origines remontent chez les Bushmen vers cette époque, ou du moins en Afrique plus largement, à une époque où le niveau de la mer grimpait, ayant de fait dû causer des inondations sur les basses altitudes le longs des mers et des océans. Or, la dévouverte de Omo1 et Omo2 appuie encore nos origines africaines vers -190.000 ans. or, les données génétiques montrent que nous avons un ancêtre commun mais vers seulement -140.000 ans et que nous avons néanmoins échangé des gènes avec d'autres lignées d'homme. Cela ne contrevient pas à la version coranique puisque ceux qui étaient concernés étaient selon le Coran les mécréants du peuple de Noé. (Donc, les autres tribus ne seraient pas concernées.) Nos gènes montrent que nous avons un ancêtre commun en Afrique vers -140.000 ans par la lignée mâle directe. Donc, le concept d'un ancêtre universel est génétiquement fondé. Cela étant dit, nous avons également eut des échanges génétiques avec d'autres peuplades. Le mode de vie par la pêche, le cabotage et la navigation vers 100.000 à 130.000 ans en arrière montre que des populations locales ont dû être affectées par la hausse du niveau des mers de la fin de la glaciation de Riss. Seulement, nos linées directes convergent chez un homme et une femme quelque part en Afrique vers -150.000 ans. 1) La montée des eaux est planétaire. 2) Les hommes touchés sont limités localement et géographiquement sur le continent africains et vivent de chasse, de pêche et de cueillette. 3) Tous les homo Sapiens actuels ont une lignée mâle directe en Afrique vers 140.000 ans. D'après une étude génétique de Fluvio Cruciani. 4) Nous avons échangé des gènes avec d'autres peuplades mais la lignée directe converge chez un ancêtre commun à tous. Björn Kurtén. 5) La navigation et le cabotage étaient connus à cette époque. Le cabotage existe en Afrique depuis plus de 100.000 ans. Des marins de 130.000 ans. 6) Le Coran décrit pareillement la destruction de peuplades commes Ashab-i Rass, le peuple de Selah, le peuple de Hud, le peuple de Loth,... Le récit de Noé se fond donc dans les destructions et n'est pas exceptionnel dans le Coran. 7) Le Coran qualifie cela de souvenir ancestral conservé par des oreilles fidèles. 8) Qurtubi précise que le radeau était fait de branches et de lianes (dusur). 9) Tabari rapporte que Noé aurait évité les animaux indésirables dans l'arche. D'après un midrash des israélites de Yathrib.
×