• billets
    169
  • commentaires
    1 433
  • vues
    173 724

Vivant d’Attente

Tequila Moor

56 vues

Salut ! C’est gentil d’être passé, mon vieux pote…
Oui, ça faisait longtemps : je ne sors plus beaucoup.
Fois dernière : quelle anecdote ?
On aura bu comme des trous.

Bien sûr que ça va, j’ai réussi à maigrir.
Voilà qui me sert bien, tu en conviendras même :
Depuis le temps, mon ventre œdème
N’avait jamais faibli – sans rire !

Vivant d’attente,
Converse de mort lente ;
Goûter l’absence pour dévorer ma présence.

Or, je me préfère vaincu
À être vainqueur dans votre armée mexicaine :
Là, voguant toujours dans la vingtaine… Déçu ?
Mon apathie crue se déchaîne.

Je veux, cher avocat du diable,
M’oublier – loin – en un non-lieu jurisprudent ;
Ton haleine de tabac froid également…
Jugement de dieu ineffable !

Vivant d’attente,
Envie de plaie béante ;
Goûter une absence : en savourer la présence.

Vexé, tu vas hausser la voix,
Te sentant exclus, agressé. Voire inutile :
Voici que je démolis le peu de ta foi
Qui reste en l’amitié virile.

Le dégoût fait rester poli ;
Pourtant tu ne le vois plus gai, ce destin nôtre.
Tu repartiras, comme tant d’autres :
Tire bien la porte, derrière toi – merci !

Vivant d’attente,
Deux vies insuffisantes.

Première existence : rêve d’omniprésence.
Seconde commence, elle n’est guère qu’absence.


  • Like 1
   Alerter


8 Commentaires


Commentaires recommandés

Dans autres aussi, il y a un [o] long, mais ça n'a pas l'air de te choquer. Enfin, [o] court ou [o] long, je ne vois de toute façon pas comment ça pourrait rajouter un peton.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bon mister Konvicted, t'as agacé Ocytocine alors elle a supprimé ses posts, donc moi ça m'a agacé alors j'ai supprimé les miens, donc maintenant t'es bien embêté parce que ton message ne veut plus rien dire... :dev:

Merci de ne pas vous prendre la tête sur mon blog, les gentes et gens !

Merci surtout de ne pas vous prendre la tête tout court, que ce soit ici ou ailleurs. :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Fais gaffe, Tequila, on commence par confondre réflexion et prise de tête, puis on finit par s'aplatir de l'encéphalogramme devant NRJ12 ou le Figaro.

Et à trop croire qu'on donne dans la réflexion alors qu'on donne dans la prise de tête, il se passe quoi ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant