Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'chômage'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

15 résultats trouvés

  1. Bonjour, Le secteur de l'informatique et du développement logiciel en particulier est en pleine effervescence. Il semblerait même selon les projections que le nombre de personnes formées restera encore inférieur au nombre de postes à pourvoir durant plus d'une décennie à minima. Pourquoi notre société souffrant du chômage de masse ne forme t elle pas plus activement dans ce domaine sachant qu'il n'y a selon moi nul besoin d'un talent particulier pour devenir un développeur lambda ?
  2. https://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires/la-france-est-elle-trop-genereuse-avec-les-chomeurs
  3. Bonjour, On a tous lu et vu lors de la primaire de la Droite, que Fillon voulait réduire les effectifs des fonctionnaires en mettant fin aux contrats des contractuels. Mais personne n'a parlé des droits au chômage de ces dits contractuels ! Hors cela est un vrai problème..et c'est d'une galère !!! Le temps de la 1ère indemnisation est très long, et du coup ces personnes se retrouvent dans la précarité.. Car cela n'est pas pôle emploi qui les indemnise mais la cellule chômage de la fonction public. Il faut donc avoir un dossier de refus de Pôle Emploi, puis il y a des dates limites pour le paiement et le système n'est pas informatisé à l'heure du numérique !!! Donc en cas de jours fériés, les délais sont allongés. Bien sûr, on va dire que cela concerne pas un grand nombre de personnes, mais qui trouve cela normal d'attendre 3 mois pour être indemnisé ? Vive la précarité en attendant... Le sujet a déjà été évoquée dans le monde en 2010, mais depuis rien n'a changé.. http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/11/30/chomage-la-galere-des-contractuels-dans-la-fonction-publique_1447093_3224.html Il faut donc que cela préoccupe un grand monde pour que cela intéresse les politiques ?
  4. Je suis un étudiant d'Allemagne. Je dois faire un sondage pour l'école. Je pose des questions sur le chômage des jeunes. Je serais heureux si quelques personnes répondent à ces questions. S'il vous plaît écrivez aussi quel âge vous avez. Avez-vous peur du chômage? X oui X un peu X non Connaissez-vous des jeunes sans emploi? X oui X non Merci beaucoup!!!
  5. salut tout le monde. :) alors voici ma question "simple" du jour; pourquoi est ce que ya autant de gens au chomage? autrement pourquoi les patrons n'embauchent pas plus? et pourquoi si peu de gens deviennent entrepreuneurs? les tentatives de reponses qui me viennent a l'esprit sont: >>> la plupart des chomeurs sont des feignants qui veulent profiter. >>> la plupart des employeurs sont des cupides qui veulent exploiter. >>> les charges sont trop lourdes pour permettre de recruter. >>> la concurrence est trop forte pour proposer des offres interessantes. bref a votre avis pourquoi la vie professionnelle est aussi dure alors que c'est un condition INCONTOURNABLE et VITALE pour la grande majorite d'entre nous?
  6. ... mais elle ferait exploser les inégalités. Cette vidéo fait suite à l'interview de Philippe Aghion, conseiller économique de Macron, qui bafouille au micro de France Inter lorsqu'on lui demande si on a des preuves que la flexibilisation de travail fait baisser le chômage.
  7. Djizus

    Une bonne dictature ...

    Imaginons qu'un groupe de types prennent le pouvoir par la force en France, que tout ce qu'ils décident par la suite soient bon pour le pays. Baisse du chômage, de la pauvreté, plein emploi, système de santé impeccable, éducation au top, etc etc ... Le seul hic étant que cette dictature est une dictature, et ne souffre donc pas la critique ( et donc enferme les journalistes contestataires et autres opposants politiques) . Seriez vous pour ou contre une telle dictature ? Heureux, bien portant et actif dans un pays fasciste ou Dépressif, au RSA et alcoolique dans une démocratie.
  8. Source lemonde.fr. Suite de l'article ici : http://www.lemonde.fr/emploi/article/2014/02/25/frustree-la-jeunesse-francaise-reve-d-en-decoudre_4372879_1698637.html
  9. 2013, l’année du chaos ? 04/01/2013 Le Français moyen pense que ça n’arrivera jamais, comme en 1937 il ne pensait pas que 1940 fut possible. Mais la catastrophe approche, inexorablement, mathématiquement. On peut la humer à distance, comme une bête sauvage aux relents de malheurs, qui se faufilerait dans les sous-bois économiques. Les branches craquent dans la nuit, on l’entend toujours plus près, mais on préfère se blottir au fond du lit, en espérant que tout cela n’est qu’une légende. Et pourtant… Les médias ne peuvent plus cacher la réalité, c’est à cela qu’on voit ce qui se prépare. Nous avions déjà le président Hollande qui annonçait une année 2013 durant laquelle le chômage ne cesserait d’augmenter, ce qui, pour un homme au pouvoir, était une première assez couillue ! Nous avions cet étrange docu-fiction de France 2 qui jouait à nous faire peur : « 2013, le scénario noir »… Et puis, le réveillon à peine digéré, ce dossier paru dans Le Parisien, évidemment repris à la télé (France 3) : les véritables chiffres du chômage enfin dévoilés. Une bombe atomique qui a explosé à l’heure où, personnellement, je sortais mes lentilles du micro-ondes. « 9 Millions de chômeurs en France à ce jour ». Je n’osais pas en croire mes oreilles. Même un dur à cuire du FN n’aurait pas osé ce chiffre de malade. Dire que je passais pour un néo-nazi quand j’annonçais cinq millions de chômeurs dans les dîners en ville… La réalité éclaboussait tout. Aux 3 millions et quelques d’inscrits métropolitains à Pôle Emploi, on ajoutait ceux de l’Outre-mer. On atteignait alors 5 millions et demi de sans emploi ou en activité (très) réduite. Pour une fois inspirés, les journalistes avaient la terrible idée de continuer l’addition maudite. Et vlan, encore 1 300 000 bénéficiaires du RSA ; et vlan, 1 500 000 personnes « en temps partiel subi » qui vivotent au gré de CDD au rabais. Et bang, encore 830 000 « découragés » qui ont abandonné toute démarche. Sale décompte, sale total. Au pourcentage de la population active, cela fait donc… 30 % de sans emplois. Un chiffre ahurissant, digne des heures sombres de la République de Weimar ! Pour corser le tout — j’avais tout juste fini d’avaler mes lentilles —, une jolie présentatrice enfonçait le clou : le secteur automobile français obtenait son pire résultat depuis 1997 avec moins 14 % de vente en 2012. Après six mois de plans sociaux à répétitions, la France peut regarder avec terreur ses voisins s’enfoncer. De l’Espagne à la Grèce, c’est à qui plongera le premier. « Ils » pourront multiplier les réunions de la dernière chance pour sauver l’euro, remonter les cours de la bourse au cric, au bout d’un moment, l’étincelle jaillira. On ne sait pas où, pas quand. Peut-être en mars, peut-être en septembre. En tout cas, la machine infernale de l’immigration (300 à 500 000 personnes qui débarquent chaque année en France) ne va pas ralentir, au contraire. Préparez-vous. Le chaos, c’est demain. L'article... Source: Boulevard Voltaire
  10. Il suffit de supprimer toutes les allocs. Et vous allez voir comment chacun va se manier le train du djeune au vieux. Sinon rien à manger. Ca se passe chez moi. Les hurlements scandalisés sont les bienvenus.
  11. 58 % des Français pensent que les chômeurs pourraient trouver du travail s’ils le voulaient vraiment Près de six Français sur dix estiment que les demandeurs d’emploi pourraient trouver s’ils le voulaient vraiment… Une majorité de Français (58%) est d’accord avec l’affirmation selon laquelle « les chômeurs pourraient trouver du travail s’ils le voulaient vraiment », et 20% sont même « tout à fait » d’accord avec cette idée (38% sont « plutôt » d’accord). Le clivage politique est cependant très prégnant sur cette question, car si les sympathisants de droite et d’extrême droite se disent très majoritairement d’accord (respectivement 72% des sympathisants UMP et 73% des sympathisants FN), ce n’est pas le cas à gauche (seuls 36% des sympathisants du Front de Gauche et 41% des sympathisants du PS sont d’accord) et seule un peu plus de la moitié des sympathisants du MoDem (52%) approuvent cette affirmation. La proportion de Français « tout à fait d’accord » avec l’idée que les chômeurs pourraient trouver à condition de vraiment le vouloir varie aussi selon l’âge, et alors que 25% des moins de 35 ans sont « tout à fait d’accord », seuls 14% des 65 ans et plus émettent un avis aussi catégorique sur cette question. http://www.lesenquetesducontribuable.fr/2014/04/02/58-des-francais-pensent-que-les-chomeurs-pourraient-trouver-du-travail-sils-le-voulaient-vraiment/48003
  12. Bonjour, Les brimades subies à l'école laisseraient tout au long de notre existence des traces, tant physiques que psychologiques, faisant de nous des individus plus portés à la dépression, plus angoissés que la moyenne, voire suicidaires, et cela aurait même des répercussions sur notre vie amoureuse avec un taux de célibataires plus élevé chez les anciens harcelés, mais également au niveau professionnel avec un taux de chômage plus importants et des salaires moins élevés par rapport au restant de la population. Voir l'article : Une nouvelle étude, britannique cette fois, vient confirmer l'intérêt de lutter avec force contre le fléau que constitue le harcèlement à l'école. Selon ce document du King's College de Londres, les conséquences du harcèlement scolaire se retrouvent encore chez les victimes quarante ans après les faits (...). Mon lien
  13. http://davidabiker.fr/et-si-on-quittait-la-france-parce-que-cest-devenu-un-pays-detestable/
  14. Pour Rocard, il faut travailler moins, mais plus longtemps L'ancien premier ministre Michel Rocard plaide dans les colonnes du JDD pour une réduction du temps de travail et un départ à la retraite à 65 ans. Il estime que la France est «dans une situation terrifiante». «Il y a le feu», s'alarme Michel Rocard dans un entretien accordé au Journal du Dimanche . «La France est dans une situation terrifiante. La récession va s'aggraver, donc le chômage va augmenter», s'inquiète l'ancien premier ministre socialiste (de 1988 à 1991) de François Mitterrand. Réduire le temps de travail Pour lui, «la première des urgences, c'est de faire baisser le chômage». Pour y parvenir, il remet sur la table un sujet «tabou» qui est la réduction du temps de travail: «En France, les salariés travaillent en moyenne 36,5 heures par semaine, contre moins de 33 heures en Allemagne et moins de 31 aux États-Unis», assure-t-il, souhaitant que «la réflexion (sur la durée du travail, ndlr) s'ouvre à nouveau. Si les partenaires sociaux (se) saisissent (du débat), Hollande n'ira pas contre», croit-il. Allonger la durée de cotisation à la retraite En échange de travailler moins, et donc de cotiser moins, l'ex-député européen pense que la seule solution pour financer les retraites est «d'allonger la durée de cotisation, d'aller peut-être jusqu'à 43 annuités»... ce qui peut amener un Français à travailler «jusqu'à 65 ans», insistant sur le chiffre pour prendre à contre-pied le gouvernement. «Il faut dire la vérité aux Français, le vrai calcul se fonde sur la durée de cotisations, pas sur un droit lié à un âge borné et inutile». Lire la suite (Le Figaro).
  15. "Le président de la République a annoncé aujourd'hui la sortie prochaine d'un texte définissant les sanctions qui seront applicables à un demandeur d'emploi ayant refusé deux offres "raisonnables". Le gouvernement présentera "dans les prochains jours" un texte pour "tirer les conclusions" du refus par un demandeur d'emploi de deux offres d'emploi "raisonnables", a déclaré mardi Nicolas Sarkozy en marge d'un déplacement à Cahors (Lot). "Dans les prochains jours, le gouvernement présentera un texte qui permettra de tirer les conclusions du refus de deux emplois raisonnables", a déclaré M. Sarkozy. Il n'a pas donné plus de précisions sur ces "conclusions", mais au cours de la campagne électorale de 2007 et depuis son élection à la présidence, M. Sarkozy s'est à plusieurs reprises prononcé pour des "sanctions" à l'encontre des demandeurs d'emploi qui refuseraient deux offres emplois considérés valables." Suite de l'article (Et je n'ai pas oublié le S à chômeurs, le texte est trop long )
×