Aller au contenu

Dan229

Membre
  • Contenus

    10 055
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de Dan229

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Bord de mer
  • Intérêts
    Informatique, sciences fondamentales, voyages, langues

Contact

Visiteurs récents du profil

10 406 visualisations du profil
  1. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Je vous sens un tantinet jalouse, madame Café grand-mère. Pour Israël, je suis obligé sinon tu vas vite me traiter d'antisémite et me signaler comme c'est ton habitude.
  2. Shyro est un gros hypocrite car il coupe des salades pour les manger, il déterre des carottes pour les râper vivantes, il épluche lentement des pommes de terre pour les frire ensuite, etc. Il n'entend pas leurs cris de douleur. C'est un gros hypocrite.
  3. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Entre autres. Mais j'appelle surtout "pouilleux, gueux, etc." toute personne qui ne respecte pas les lois, qui s'empare de terrains ne lui appartenant pas, qui casse parce qu'on n'adhère pas à ses idées (comme les pouilleux de Tolbiac et autres universités), qui défile en cassant comme le pouilleux bouffon de la CGT, etc. Pour moi, un SDF ou un clochard n'est pas un pouilleux puisqu'il emmerde très rarement les gens.
  4. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Qui cassent, bloquent les roues, menacent les cultivateurs du coin, tirent sur des hélicoptères, blessent des gendarmes, cassent des vitrines à Nantes, etc.
  5. La jeune femme était poursuivie pour avoir insulté et menacé un couple dans un supermarché. «Vous, les pédés, vous n'avez pas le droit de vivre», avait-elle notamment déclaré... « Vous, les pédés, vous n’avez pas le droit de vivre », « en Algérie, les mecs comme vous on les égorge ». Une femme a été condamnée lundi à quatre mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nanterre pour avoir proféré des «insultes et menaces de mort à caractère homophobe» dans un supermarché. Le 12 mars dernier, une banale querelle éclate à la file d’attente d’une grande surface de Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine. Une jeune femme, furieuse de voir deux hommes lui passer devant, inondait le couple d’un torrent d’insultes, sous l’oeil de deux caissières. « Oui je suis homophobe et j’assume », s’emporte la femme dans le magasin. « S’ils avaient été gros ça aurait été sales gros » Poursuivie pour menaces de mort à caractère homophobe, elle a expliqué ses propos par un simple coup de sang, provoqué par la fatigue due à sa grossesse. Elle a nié être homophobe, affirmant à l’audience : « Je les ai insultés de pédés mais s’ils avaient été gros ça aurait été sales gros ou une blonde, blondasse ». Elle a également expliqué avoir été traitée de « bougnoule », une affirmation qu’aucun des témoins de la scène n’est venu confirmer. « Une menace de mort, c’est dire à la personne qu’elle ne mérite pas d’exister et c’est ce que vous avez fait », a souligné l’avocat des deux parties civiles, Tewfik Bouzenoune. Evoquant les cinq ans du vote sur le mariage pour tous, il est revenu sur la banalisation des propos homophobes au cours des débats entourant cette loi. « Vous êtes l’incarnation de cette banalisation », a-t-il insisté. Dommages et intérêts demandés https://fr.news.yahoo.com/nanterre-quatre-mois-prison-sursis-085346525.html
  6. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Seul GranFred est intelligent. Il nous le martèle chaque à longueur d'interminables posts insipides.
  7. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    A vue de "nez", possible. MDR Un million de dégâts par la future "élite" de la nation. Les futurs artisans semblent plus intelligents.
  8. Moi aussi, je n'en mange plus au restaurant.
  9. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Non ! Ce genre de sujet critiquant tout et n'importe quoi me fait dormir.
  10. Il est vrai que quand ils préparent du chat, c'est délicieux. Je m'en suis aperçu (un peu tardivement) quand j'habitais Madagascar. J'avais l'habitude de manger chez un restaurateur chinois qui préparait de la langouste délicieuse. Un jour, il m'a dit :"J'ai préparé un civet de lapin, tu veux goûter ?". Délicieux. J'en ai mangé régulièrement. J'appréciais ce Chinois entouré de nombreux chats sympathiques (une vingtaine) qui venaient mendier les restes et des caresses. Puis un jour, j'ai eu un doute mais il était trop tard. Je ne suis plus retourné chez lui. Je savais qu'il ne fallait pas manger des samoussas préparés dans la rue avec tous les enfants qui disparaissaient. Mais pour les chats....
  11. Pourtant, les Chinois adorent les chats et les chiens. Leur cuisine est délicieuse.
×