Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'inégalité'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

9 résultats trouvés

  1. Le neuroendocrinologue Jacques Balthazart explique dans un essai incorrect que les cerveaux masculins et féminins ne se construisent pas de la même façon. Extraits. [...] Au nom de l’égalité, certains entendent biffer d’un trait toute référence à la nature. Le genre – féminin ou masculin – serait une construction culturelle et sociale, le « biologique » se résumant peu ou prou au sexe anatomique de naissance. Sans doute fallait-il venir de pardelà nos frontières, comme le neuroendocrinologue belge Jacques Balthazart, pour oser rappeler avec audace que le masculin et le féminin sont deux catégories relevant aussi de l’inné. L’Express vous présente des extraits du dernier ouvrage de ce spécialiste reconnu, chercheur émérite au sein du Groupe de recherches en neuroendocrinologie du comportement de l’université de Liège. Quand le cerveau devient masculin retrace avec pédagogie les mécanismes biologiques à l’oeuvre dans l’organisation des différences sexuelles. [...] DÎNETTE CONTRE BALLON « Quand on leur propose une gamme de jouets très genrés, allant de la voiture à la dînette ou à la poupée, les jeunes garçons passent sans surprise 20 fois plus de temps avec les “jeux de garçon” qu’avec les “jeux de fille”. A l’inverse, les filles passent plus de temps avec des “jeux de fille” qu’avec des “jeux de garçon”, bien que la différence soit ici moins marquée. L’influence sociale paraît être dans ce cas le coupable idéal : les enfants seraient conditionnés, dès le plus jeune âge, à choisir des occupations jugées conformes à leur sexe. Mais là est la surprise : deux expériences, dans deux laboratoires distincts, sont parvenues à retrouver la même différence chez les singes. Les mâles se dirigent davantage vers les objets mobiles (voitures, ballons) que les femelles, et celles-ci davantage vers les peluches, alors qu’aucun individu des deux sexes n’avait été en contact avec ce genre d’objets auparavant. La diapositive illustrant cette différence comportementale entre singes mâles et femelles est sans nul doute l’une de celles qui surprennent le plus mon auditoire lorsque je fais une conférence sur les différences sexuelles et l’homosexualité. Cette observation chez l’animal complique évidemment le problème puisque l’influence sociale ne fait pas ici partie de l’équation. Il faut une autre source plus fondamentale pour expliquer cette différence – au moins chez le singe et donc, probablement, aussi chez l’humain. » L’EMPATHIE, UNE QUALITÉ « FÉMININE » ? « [Le chercheur britannique Simon] Baron-Cohen et son équipe ont récolté des données très intéressantes concernant les différences sexuelles sur [une] échelle d’empathie [et de] systématisation, et leur modulation potentielle par le taux de testostérone auquel l’individu a été exposé avant sa naissance. Parmi celles-ci, on trouve les résultats d’une expérience au cours de laquelle les chercheurs ont montré à des nouveau-nés de 1 jour seulement des photos au bout d’un bâton présentant une figure humaine immobile, dans un cas, et, dans l’autre, la même figure transformée au point de n’être plus qu’un cafouillis de couleurs, mais mobile cette fois-ci. Cette expérience révèle que les garçons regardent davantage la figure mobile que les filles, lesquelles préfèrent la figure humaine. Ces observations renforcent l’idée selon laquelle la tendance à l’empathie serait davantage présente chez les filles, et ce dès la naissance, donc indépendamment de toute influence sociale. Ajoutons que les bébés de cette expérience portaient tous des layettes neutres, blanches, ne permettant pas aux expérimentateurs, qui ne les connaissaient pas au préalable, de déterminer leur sexe. » [...] https://www.lexpress.fr/actualite/societe/hommes-et-femmes-a-chacun-son-cerveau_2070405.html
  2. Cela survient principalement en septembre quand les morveux redécouvrent l'inferno del escuela après les grandes vacances d'été. Un prof va leur faire faire une activité naïve et assez logique mais qui aura surement mis à mal certains depuis des décennies : raconter ses vacances. Qu'est-ce que tu as fait cet été ? Où es-tu parti ? Si à la récré certains aiment gratter des points de coolitude en parlant de leur voyage ou en mytho sur leur bronzage, le faire en cours à une saveur différente. Chacun est confronté à raconter à tout le monde ses vacances (ou du moins quelques parties intéressantes) voire carrément de dire où ils ont voyagé (partant du principe qu'ils ont forcément voyagé). On se compare encore une fois avec ses voisins et les plus valorisés seront forcément ceux qui auront eu les vacances les plus intéressantes. Comme si les vacances étaient un devoir-maison, vous sentez le délire. Les autres, surtout ceux qui n'auront pas eu la chance d'aller jusqu'au Colorado ou à Tokyo (voire plus loin que leur supérette), se sentiront "nuls" et fébriles devant cette violence qu'ils ne peuvent même pas encore comprendre. C'est facile de faire de la violence social à un morveux de 8 ans, tellement que ça doit être inconscient tellement la thématique du cours parait banale et peu recherchée. Est-ce que vous avez connu ce moment du malaise ? Vous ou vos bestioles. Est-ce que vous y voyez une utilité ? Est-ce que vous l'avez pratiqué avec vos élèves (sortez pas ça du contexte) ?
  3. A tous ceux qui se plaignent des injustices sociales, se prévalant de foultitudes d'études sociologues sur les discriminations et les inégalités, cherchant à gratter quelques avantages supplémentaires ou souhaitant modifier les lois en leur faveur, nourrissant des ressentiments et de bons vieux discours de gauche, pensant dans leur for intérieur que dans d'autres conditions, avec d'autres armes, ils auraient mieux réussi leur vie, etc.. j'aimerais poser une simple question : Comment n'aurions-nous pas ce que nous méritons ? Qui a la force aujourd'hui d'assumer sa vie et de répondre que nous avons forcément ce que nous méritons ?
  4. Bonjour, Dans le cadre d'un travail académique de l'école d'ingénieur des Mines d'Ales, nous vous proposons de répondre au questionnaire suivant: https://goo.gl/forms/zUKh9tngEzYvxpuy2 Merci d'avance pour vos réponses :)
  5. Je pense que pour en finir avec les inégalités liées à la naissance, il faudrait simplement démanteler le système d'héritage qui fait qu'avec son seul nom il est possible d'avoir un avenir assuré sans même avoir à lever le petit doigt. L'idéal républicain n'est-il pas cette idée que chacun doit fonder par lui-même son propre empire à la sueur de son front? Ne faudrait-il donc pas supprimer ce qui est aujourd'hui l'équivalent d'un droit du sang qui rappelle le système féodal, les correctifs démocratiques, l'ascenseur social et la rémunération au mérite notamment, devenant de plus en plus impuissants à contrebalancer le problème des héritages (on voit l'apparition de véritables collèges/lycées de seconde zones, sans même parler des enseignements privés uniquement accessibles aux enfants dont les parents ont un bon salaire)? Ce serait certainement un bon levier d'action pour cesser le copinage, le mépris de classe et l'oligarchie, de sorte à permettre à chacun de partir sur un pieds d'égalité ; par exemple en récupérant annuellement le patrimoine des personnes décédées et les redistribuant comme une prime de fin d'année de façon équitable à chacun des contribuables.
  6. ... mais elle ferait exploser les inégalités. Cette vidéo fait suite à l'interview de Philippe Aghion, conseiller économique de Macron, qui bafouille au micro de France Inter lorsqu'on lui demande si on a des preuves que la flexibilisation de travail fait baisser le chômage.
  7. Longtemps, une question me tarauda : pourquoi diable certains titres de sujet ont un fond orange ? Puis, la réponse vint à moi : c'était pour mettre en avant les messages des animateurs du forum. Et une nouvelle interrogation succéda à la première : pourquoi diable mettre en avant leurs messages ?
  8. Financer l’allocation universelle Mai 2013 « Mais ce serait impossible à financer ! » Voilà, d’ordinaire, la première objection faite aux promoteurs d’un revenu universel déconnecté de l’emploi. La première, mais sans doute aussi la plus faible. Si l’on se fie à son produit intérieur brut (PIB), la France est aujourd’hui le cinquième pays le plus riche du monde. En 2010, le revenu disponible (après versement des prestations sociales et prélèvement des impôts directs) s’y élevait à 1 276 euros par mois et par personne, adultes et enfants confondus. Nous disposons donc de ressources suffisantes pour garantir à chaque individu 1 276 euros si l’on décidait d’opérer un partage strictement égalitaire. C’est nettement plus que le seuil de pauvreté actuel, fixé en France à 60 % du revenu médian (1), soit 960 euros par adulte. Qui peut le plus pouvant le moins, la France a donc sans nul doute les moyens d’assurer à tous ses résidents un revenu au moins égal au seuil de pauvreté. Lire la suite de l'article Source: Le Monde Diplomatique
×