Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'censure'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

21 résultats trouvés

  1. Qu'en est-il réellement de la liberté d'expression politique sur Facebook? (et les réseaux sociaux en général) Facebook vient de censurer (aujourd'hui à 13h06) OnSeGouverne.fr (la page Facebook du site) ! Est-ce tolérable? Pourquoi devrions-nous continuer d'accepter que des espaces d'expression publique soient arbitrairement contrôlés par des décideurs privés? (En l'occurrence, Laurent SOLLY, énarque DG de Facebook France... qui a bien compris le danger que représente pour lui et sa caste, OnSeGouverne.fr ; ce qui est plutôt bon signe à mes yeux... ) J'ai un vrai problème là. Ne sont-ce pas les mêmes qui nous disent qu'on a le droit d'insulter les religions (des autres) au nom de la liberté d'expression, et qui nous bâillonnent quand on questionne leur propre légitimité – à eux (sans même les insulter)?! Ah oui, quand même, si vous voulez aider la liberté d'expression (en plus de me répondre), c'est là.
  2. Pour pas changer, la modération met fin à un sujet intéressant.... il y a certes controverses et échanges parfois un peu cavaliers..... mais d'ici à fermer arbitrairement un bon sujet...plutôt que de remettre en place la féministe qui est venue provoquer un peu tout le monde...! D'autant que je viens de me reconnecter et que j'avais 4 réponses à donner à différentes personnes étant intervenues sur mes derniers message... donc en plus je passe pour un goujat!
  3. Bonjour à tous, Régulièrement il revient à débattre de la liberté d'expression, chacun, humainement, étant pour quand ça l'arrange et contre quand ça l'arrange. Et si on prenait un peu de distance avec le partisanisme pour s'interroger sur la pertinence de la liberté d'expression, en tant que tel, et dans sa fonction pour tel ou tel sujet? Les mensonges, fake news, propagandes (lesquels qui existent depuis l'invention de la communication) ne devraient pas disparaître d'eux même avec l'avènement des réseaux sociaux. Nous sommes alors devant 2 possibilités (peut être plus si j'en oublie et je compte sur vous pour augmenter le champ des possibles): - établir une censure, une réduction de la liberté d'expression et bloquer ainsi tout ce qu'on sait être faux, mensonger ou propagandes, avec le risque qu'on utilise cette censure pour bloquer une propagande d'adversaire et de diffuser sa propre propagande (politique, idéologique, religieuse etc.). - laisser faire et estimer que la liberté d'expression sur la toile se régulera d'elle même, mais avec le risque que les esprits deviennent moins perméable aux informations, vraies ou fausses, et que les gens persistent à se défier les uns et les autres pour finir par se replier sur eux même: Refusant des vérités pour être sur de ne jamais être touché par le mensonge, se désengageant de la politique au point de ne plus voter etc. et donc mettre en danger le principe des démocraties, donc de toute la société. Choisir l'une de ces solutions c'est fabriquer de nouveaux problèmes, mais dans une logique de rapport bénéfice risque, quelle solution semble la plus intéressante: pour l'individu, et pour la société? Pour lancer le débat, j'estime à titre personnel (mais je ne suis pas assez engagé pour réfuter de bonnes argumentations) que la censure, des radars à vitesse de liberté d'expression, devrait se faire sur les réseaux sociaux. Politiquement ça obligerait les candidats à jouer la transparence et à ne pas accuser un adversaire d'attouchement sur mineur par exemple. Socialement ça éviterait de dire que les amérindiens n'ont jamais existé et que le continent attendait ses colons pour exister par exemple encore. Religieusement ça éviterait de dire que tel dieu est plus fort que les autres ou qu'il demande à tuer les non croyant par exemple enfin. Pour moi le plus grand danger est d'ériger la liberté d'expression au rang le plus haut de la vertu pour en faire quelque chose d'intouchable, comme si on devait nécessairement être libre tout le temps en toute occasion au point d'imposer sa liberté, à celles des autres. Bref, ça devrait être un sujet plein de paradoxes, mais pour ceux qui n'ont pas peur des paradoxes: bienvenue.
  4. Invité

    Une fois de plus la censure

    Fallait s'y attendre, un sujet qui ose critiquer les abus féminins, est censuré et fermé! Circulez il n'y a rien à voir! Et pourtant le lien que j'avais mis vers un article confirmant les abus des lesbiennes dans ce domaine est bien RÉEL ! https://www.magicmaman.com/,un-donneur-de-sperme-amene-a-payer-une-pension-alimentaire,2224,1755931.asp Mais bon, les "influentes" ont eu gain de cause...
  5. En salles depuis vendredi en Russie, "Rocketman" a été expurgé de ses scènes de baiser entre hommes. Une décision du distributeur local, destinée à se mettre en conformité avec la loi, qui a fait bondir Elton John et l’équipe du film. Cachez cette homosexualité que je ne saurais voir ! En salles ce vendredi en Russie, deux jours après sa sortie en France, Rocketman, le biopic d’Elton John, a été "nettoyé" de 5 minutes, sur un peu plus de 2 heures, par son distributeur local, la société Central Partnership. A l’issue d’une avant-première à Moscou en milieu de semaine, le critique russe Anton Dolin a en effet révélé sur Facebook que les scènes de baiser entre le chanteur, interprété par Taron Egerton et John Reid, son manager incarné par Richard Madden, avaient été supprimées. Source et suite de l'article
  6. Pour celles et ceux qui n'auraient pas suivi l'affaire, Jean-Marie Bigard, dont on connaît le raffinement gaulois, a son rond de serviette dans TPMP, émission de divertissement décriée, mais ça tombe bien car non-obligatoire (comme l'est Charlie hebdo, comme le sont les spectacles de Dieudonné, etc) Depuis des années, il y raconte des blagues, ces mêmes blagues qu'il raconte également sur scène entre deux sketchs depuis 20 ans. Il y a quelques jours, il y raconte sa fameuse histoire de la nana qui va voir le médecin parce qu'elle a une déchirure, blague qu'il a déjà raconté au même endroit quelques années plus tôt, et là c'est le drame. 200 mongoliens issus de la fange d'internet qu'on appelle Twitter se scandalisent de cette ignoble blague "sur le viol". (n'oublions pas qu'on est en pleine chasse aux sorcières depuis le mouvement "émancipateur" meetoo, avec tout ce que cela implique de connerie et d'esprit délateur) 200 connards, soit moins de 0,0001% de la population française qui compte 66 millions d'individus, et voilà que Bigard se fait vertement semoncer, puis interdire de tournée dans le Var par un patron de presse. Plus de 50 dates annulées. Bigard, qui, qu'on aime ou non son humour, est la digne représentation de la gaudriole gauloise, subit ainsi les effets collatéraux de l'importation voulue des moeurs puritains US, de ces fameux "social justice warrior", toujours prompts à pendre un oppresseur, pourvu qu'il soit blanc, pourvu qu'il soit un homme. Ca et là, je lis des commentaires mitigés, de type "oui, ok, mais elle était pas drôle sa blague." Et là je note deux choses: 1) l'humour est sans doute la chose la moins partagée au monde, et discuter du degré de drolitude ou non de telle ou telle blague me paraît aussi vide de sens que de tenter de convaincre une personne qui déteste le poisson que c'est délicieux. Tout cela est affaire de goût. 2) "Ok mais on ne rigole pas avec ça" est typiquement ce qui a servi de justification aux islamistes de daesh pour dézinguer toute une rédaction de dessinateurs, après quoi on a assisté à une manifestation pour la liberté d'expression, dont on se demande bien aujourd'hui ce qu'il en reste. Je me rappelle, quand j'ai vu, il y a quelques années sur ce forum, les premiers épanchements de cette idéologie d'import US, portée à l'époque par Casdenor, je me disais "les français ne sont pas aussi cons que ça, ça ne prendra jamais". En effet, la négation du 2nd degrés, où toute blagueur est soupçonné de facto d'être au 1er (tu racontes une blague sur le viol? C'est que tu es pour le viol), la volonté de fliquer la blague, de réglementer un genre de sens de l'humour "politiquement correct" (et donc pas drôle) me paraissait tellement absurde que j'avais déjà beaucoup de mal à comprendre comment tout cela avait pu prendre là bas, aux Etats-unis. Et puis j'ai compris. Les médias prêtent le flanc à cette bande de dégénérés, relayent le moindre tweet anonyme du moindre connard en mal de délation et/ou de e-notoriété, fut-elle d'un jour. Les instances de pouvoir françaises donnent de l'importance à ce genre de gesticulations. Alors qu'il est pourtant bien connu que lorsqu'un fou parle, il ne faut pas entrer dans son délire. Tout cela pourrait n'être que grotesque si ça n'avait pas des conséquences réelles dans la vie des gens. Tex viré, Bigard annulé, les Torquemada du bon goût produisent des actions objectivement nuisibles. Et voilà leur seul pouvoir : un pouvoir de nuisance dont la seule force vient du fait qu'il est relayé et encouragé par les médias et le pouvoir politique. Les bourgeois de la droite collée montée du Figaro en font même une émission qu'on croirait parodique si les intervenants étaient Didier Bourdon et Pascal Legitimus. (la parodie, c'est la version suivante, je sais la ressemblance est troublante) Lien de l'affaire : https://www.ouest-france.fr/culture/jean-marie-bigard-assure-avoir-ete-vire-de-la-tournee-nice-matin-apres-sa-mauvaise-blague-sur-le-6248185
  7. Encore un coup de censure, sans aucun fondement, sur un sujet d'actualité... Visiblement la liberté d'expression est "surveillée"...
  8. ..encore un sujet fermé pour un soit-disant doublon..... en quoi cela gène quelqu'un ? Le plaisir de censurer !!! HMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
  9. Salut, Serge Klarsfeld (vice président du crif) réclame l'interdiction de la réédition des pamphlets antisémites de Céline PS : on va voir ce qu'en pense nos pourfendeur du politiquement correct... Cordialement. Si le vice-président du crif à gain de cause, je m'en vais déposer plainte pour qu'on arrête de publier, "Mahomet" de Voltaire... Puis aprés pourquoi pas, faire la même chose des lettres persannes de Montesquieux... Comme on dit cela serait la porte ouverte à toutes les fenêtres.
  10. Bonjour, j'aimerai savoir pour quelle raison précisément vous vous êtes permis de censurer un message alors que je ne contrevenais pas à la charte. La lumière vous éblouit elle si fort que vous soyez obligé de la cacher. Ne pas défendre la vie c'est préférer la mort. Etes vous gothique? Vous avez censuré injustement sans raison valable. En plus d'être un adorateur de la mort et de la désinformation vous êtes complètement a coté de la réalité. Néanmoins je vous plains. Bonnes Fêtes Déguisement Sweet Pea Sucker ( PUB) excusez moi je ne pensais pas etre sur un site sado masochiste Bande de pervers.
  11. Apparamment on ne peut plus poser de questions sur les excités extrémistes de la LDJ et du Bethar. Et pourquoi donc ?
  12. Après la question Faut-il censurer l'Ancien Testament ? Posons nous la question "Faut-il censurer le Coran ?" Il est bien connu que la liberté des uns (par exemple la liberté de publier le Coran), s'arrête là où commence celle des autres. Or le Coran contient de terribles provocations , par exemple, il nie la divinité du Seigneur Jésus Christ, ce qui ne manquera pas de choquer tous les bons chrétiens du forum qui pensent que 1=3. Pire, le Coran se permet de critiquer vertement les polythéistes. Les musulmans accepteraient-ils que l'Islam soit autant critiqué qu'eux critiquent le polythéisme ? Et que dire de la mécréance ? Si les mécréants critiquaient autant le Coran que le Coran les critique, que diraient-on ? PS : Vous pouvez aussi répondre à mon sondage dont l'objectivité est inattaquable.
  13. Y aurait il une censure idéologique sur ce forum ? je pose la question . En effet je remarque que certains sujets sont vite clos sous le prétexte que la fonction recherche existe et que le sujet est déja abordé .... Je dis" prétexte "car une question peut être abordé sous un angle différent ,ce qui change tout ,il me semble .... Prétexte aussi car certains topics peuvent remettre indéfiniment le même sujet sur le tapis sans être censuré ? suggestion : il serait intéressant de faire une rubrique pour lister les topics vérrouillés ou effacés avec la soi disant raison de leur verrouillage . Je remarque personnellement que mes topics sur l'euthanasie ,l'avortement ,la franc maçonnerie ,la contraception ,sont régulièrement censurés . mais bon .... je dois être fou ....
  14. Senlis: L'affiche du film «Nos années folles» censurée par des parents d'élèves d'une école catholique Couvrez ce couple qu’ils ne sauraient voir. A Senlis, dans l’Oise, le petit cinéma associatif Le Jeanne d’Arc, a récemment eu affaire aux censeurs, en l’occurrence des parents d’élèves d’une école primaire catholique. La raison ? Une affiche du film Nos années folles d’André Téchiné, sorti le 13 septembre, sur laquelle un homme maquillé et une femme, nus, s’enlacent. Une image qui aurait « heurté la sensibilité » des élèves de l’école primaire catholique Notre-Dame du Sacré-Cœur. « Jeudi matin, j’ai reçu un premier appel de la présidente d’une association catholique en charge de la gestion de l’école me demandant de déplacer l’affiche, car elle pouvait heurter la sensibilité des enfants. J’ai refusé ce que je considérais comme une censure, car ni le film ni l’affiche n’ont été interdits et n'ont même pas fait polémique » (...) Source et suite de l'article
  15. POLITIQUE - "Aimer, s'éclater, s'oublier. Les situations varient. Les modes de protection aussi." La nouvelle campagne de prévention anti-VIH appuyée par le gouvernement et mettant en avant des couples d'hommes ou de femmes continue de diviser. Samedi 19 novembre, soit quelques heures après la mise en place de ces nouveaux affichages, les Associations familiales catholiques, "indignées" avaient notamment demandé aux responsables politiques d'agir: "Nous demandons aux maires des communes de France de prendre leurs responsabilités en faisant retirer ces affiches qui troublent et indignent les familles tout en dévalorisant l'image des personnes homosexuelles." http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/22/plusieurs-maires-les-republicains-censurent-une-campagne-de-prev/
  16. Avec la récente affaire de la tuerie survenue à Charlie Hebdo, se pose plus que jamais la question de la libre expression. Or si cette affaire révèle quelque chose, c'est que ce même droit n'est pas interprété de la même manière un peu partout dans le monde. Certes, en Russie on atteint des sommets d'hypocrisie, mais il fallait s'y attendre. Car pendant que le ministre des affaires étrangères russes, Serguei Lavrov, défilait à Paris en compagnie de millions d'anonymes ce 11 janvier, à Moscou... la police procédait à une répression et à des arrestations brutales parmi ceux qui osèrent afficher "Je Suis Charlie" en pleine rue... Et le tout, pendant que des militants ultra-religieux protestant au même moment contre, n'étaient eux pas du tout inquiétés, voire carrément encouragés à aller corriger physiquement les odieux blasphémateurs à coup de battes de base-ball et de poings américains. [Est-ce donc cela, le futur programme électoral du FN ?] Mais il y a plus surprenant. C'est à dire qu'au sein des démocraties mêmes, une ligne très nette semble apparaître entre ceux qui acceptent de publier ou de montrer ces caricatures (pour lesquelles tous ces gens ont été tués), et ceux qui au contraire les floutent, éludent la question, et pire encore présentent même leurs excuses pitoyables aux Musulmans si jamais la dernière couv' de Charlie venait à apparaître, tout en la censurant aussitôt. C'est ce qui arrivé aujourd'hui lorsque Caroline Fourest a été interviewée par la chaîne britannique Sky News. Aux USA, le problème est pire encore. AUCUN journal ni média n'a osé diffuser ces dessins, sans même parler du fait que le gouvernement américain a officiellement snobé la marche de dimanche dernier, créant la confusion parmi tous ses alliés européens. Ces dessins sont même officiellement INTERDITS dans nombre de pays anglo-saxons (les journaux Ecossais ayant cependant courageusement décidé de passer outre). Alors, que penser? Que se passe t-il Outre Manche et Outre Atlantique? Luz n'avait pas manqué de rappeler lui aussi, lors de son interview publié aux Inrocks, que "Plantu et les anglo-saxons" n'avaient visiblement pas la même conception de la liberté de la presse. De façon symétrique, on s'aperçoit en revanche que nombre de pays européens "continentaux" semblent au contraire posséder une définition de la liberté d'expression et du droit au blasphème relativement similaire à la notre. C'est le cas en Allemagne, aux Pays-Bas, en Espagne... Le pape François n'a cependant pas apprécié du tout les caricatures de Charlie. Il a notamment déclaré "Ce sont des gens qui provoquent. (...) Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal. On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision !" Il n'est cependant pas suivi entièrement par son propre clergé. En effet, une revue de théologie jésuite a de son propre chef décidé de publier les caricatures les plus offensantes envers le pape et les catholiques, et sur un mode plutôt farceur et assez joyeux d'ailleurs... Qui l'eut cru ? Alors ?
  17. J'ai posté 2 messages sur le sujet IVG Ils ont été supprimés sans avertir de leur suppression purement et simplement .... un message faisant part de mon étonnement a lui aussi été supprimé le tout sans aucune explication !
  18. Bonjour, Pensez-vous que ce forum se permet parfois de censurer des posts ? Nouveau sur le forum, après même pas 5 posts, la modération a controlé tous mes messages. Est-ce que cela a été pour tout le monde ? Ou ai-je bénéficié d'un "traitement de faveur". Bref, après, à 2 reprises au moins un forumeur me traitait de drogué de manière indirecte. Car sans doute ne pouvant répondre à mon message. Comme celui ci a le Dr House en avatar (héros (?) dépendant au Vicodian) et signe par l'emblème Groland (qui promeuvent l'usage de drogue), je me permettait de le faire remarquer par des images. Peut être n'avais je pas le droit d'user de tels procédés (comme mon interlocuteur). Mais la modération d'après le réglement interne stipule : responsabilités. …Bien que contrôlé au mieux, avec une volonté d'optimiser les délais et les conditions de contrôle sur le contenu, par des ayants droit du forum, le terme "modération" ne signifie pas que ForumFr ou les ayants droit du forum disposent d'un contrôle total sur les messages du forum…. Que pensez vous , Est-de la censure?
  19. La suppression arbitraire d'un message n'allant pas à l'encontre de la charte du forum. Qu'en pensez-vous?
  20. à l'occasion d'un sujet lancé concernant l'accueil souvent "chaleureux" que peuvent connaitre les gens du voyage , j'ai souhaité intervenir et donner ma position. quelques minutes plus tard , mon message avait disparu....................bizarre je recommence en postant un message presque identique , et là , idem , ils disparait au bout de quelques minutes. que doit-on penser de ce site s'il ne laisse plus les gens s'exprimer librement ?
  21. La censure communiste existait en France en 1953... 13/11/2011 [/JUSTIFIER] [JUSTIFIER] A la lumière d'un film - « Le port de la drogue », de Samuel Fuller - censuré en France en 1953 sous la pression des communistes qui refusaient de passer pour « les méchants », Elie Arié nous montre combien la censure était aussi un fléau en France, en pleine guerre froide. 1953 : sortie, dans le « monde libre », du film de Samuel Fuller, « Le port de la drogue », avec Richard Widmark, un joyau du film noir par son rythme haletant, devenu un grand classique, qui repasse régulièrement dans les cinémas d’art et d’essai ou à la télévision. L’histoire est celle d’une jeune femme, agent communiste, qui se fait voler son portefeuille par un pickpocket, et celui-ci découvre qu’il contient un microfilm. Policiers et communistes se livrent alors une guerre sans merci pour essayer de le récupérer. Mais voilà, en 1953, le parti communiste est puissant en France (près de 30% de voix aux législatives), auréolé de son prestige du « parti des fusillés », et bien qu’il soit dans l’opposition et que la guerre froide entre l’Est et l’Ouest soit à son apogée (le film sortira juste avant la mort de Staline et de la fin de la guerre de Corée), il est jugé impossible de présenter un film où les communistes seraient carrément « les méchants ». Alors, dans les dialogues de la version française, aussi bien sous-titrée que doublée, il a été décidé de transformer les communistes en passeurs de drogue, et le microfilm n’y contient que la recette d'une nouvelle drogue : il a suffi de changer quelques mots des dialogues pour transformer l'histoire ; et, pour que les choses soient claires (ou, plutôt, pour qu’elles ne le soient pas), le film, dont le titre est « Pickup on South Street », est baptisé en France « Le Port de la drogue »... ; nulle mention de communistes dans la version française, nulle mention de drogue dans la version originale. Et, aujourd’hui encore, le spectateur français non anglophone ou qui voit la version doublée ignore de quoi parle ce film en réalité... La censure, un art en finesse et tout d’exécution... L'article complet... Source: Marianne
×