Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'homophobie'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

16 résultats trouvés

  1. Fidèle à ses engagements, France Télévisions se mobilise à l’occasion de la Journée Internationale de Lutte contre l’Homophobie et la Transphobie du 17 mai 2020. - Les magazines, éditions d’information et réseaux sociaux de France Télévisions seront au diapason de cette actualité et de cette mobilisation citoyenne du 17 au 19 mai. - France Ô, dimanche 17 mai à 14h25 puis à 15h20, dans la collection Archipels Nous, homos de Guyane , lls s’appellent Chrys, Emiliano, Moïse, Yannick… Qu’ils vivent à Cayenne ou dans des territoires plus reculés de Guyane, ils sont souvent confrontés aux mêmes insultes : sale makoumé (« sale homo » en créole). Dans ce département, l'homosexualité reste un tabou... Les femmes viennent aussi de Mars, Dominique, Téma et Ona évoquent leur parcours de jeunes femmes transgenre polynésiennes, entre les îles et le sud de la France, entre masculin et féminin. - France 3, lundi 18 mai à 23h50, dans la case La France en vrai, Mes parents sont homophobes, documentaire inédit réalisé par Anne-Lyse Lafay-Delhautal, Chloé, Dorian, Mehdi, Mike témoignent face caméra. Ils racontent leur parcours de jeunes homosexuels, rejetés par leurs parents. Comment l'orientation sexuelle peut-elle briser le lien de filiation ? source 1 calendrier d'évènements source 3 Association : le refuge
  2. lucdf

    Religion et homophobie

    Election en Pologne avec hystérie catholique. La Pologne, catholique à en vomir. Qu'on ne me raconte pas que l'homophobie n'est pas liée à la religion, De plus, certains partis politiques exploitent le filon de l'homophobie d'une manière écoeurante. https://www.arte.tv/fr/videos/091466-000-A/pologne-un-sanctuaire-pour-l-homophobie/
  3. Les évêques catholiques polonais ont dénoncé « l'endoctrinement LGBT » exercé, selon eux, par le groupe suédois Ikea, et ont pris la défense d'un salarié récemment limogé qui, Bible à l'appui, avait tenu des « propos discriminatoires » après la publication dans le courrier interne du groupe d'un article exposant la politique de tolérance de Ikea, à l'occasion de la Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie célébrée le 17 mai. « Du point de vue de la loi et surtout de la bienséance et du bon sens, il est inadmissible d'attaquer l'employé de Ikea qui a refusé l'endoctrinement LGBT sur le lieu de travail », ont écrit les évêques dans un communiqué publié sur le site de l'épiscopat de Pologne. L'homme, identifié par la presse comme Tomasz K., avait cité dans ses courriers et propos des passages de l'Ancien testament indiquant notamment que les homosexuels « seront mis à mort, leur sang retombera sur eux » (Livre du Lévitique pour ceux qui ne connaissent pas la bible par coeur). Les évêques membres du conseil épiscopal à l'apostolat des laïcs, ont « félicité M. Tomasz pour son courage à professer et défendre la foi dans la vie quotidienne », une attitude « digne de reconnaissance et exemplaire ». SOURCE
  4. Un homme a agressé, insulté et frappé un groupe d’amis qui avaient eu le seul tort de croiser son chemin. Interpellé en flagrant délit, il a été placé en détention provisoire. http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-six-hommes-victimes-d-une-agression-homophobe-27-06-2019-8104821.php
  5. Pour les 25 ans de SOS Homophobie, l’association a ouvert sa ligne d’écoute pendant 25 heures. L’occasion d’en savoir plus sur ces personnes de l’autre côté du combiné. L’homme à l’autre bout du combiné a été victime d’insultes homophobes sur son lieu de travail à deux reprises par une collègue qui nie les faits. Noëlle l’écoute, prend des notes. Elle rassure son interlocuteur et le conseille quant à la démarche à suivre. À 72 ans, Noëlle est écoutante à l’association SOS Homophobie. L’organisation est née il y a 25 ans avec la création de cette ligne d’écoute. Les bénévoles répondent au téléphone quelques heures le soir dans la semaine et le week-end. Mais pour cet anniversaire, SOS Homophobie a ouvert la ligne pendant 25 heures samedi 13 et dimanche 14 avril. Source et suite de l'article
  6. Soupçonnés d'avoir attiré un homosexuel de 29 ans dans un guet-apens à Drancy, en Seine-Saint-Denis, avant de le passer à tabac et de le poignarder, trois jeunes, dont deux mineurs, ont été présentés vendredi à un juge, a-t-on appris auprès du parquet de Bobigny. Un poumon perforé par un coup de couteau. Le parquet a indiqué à l'AFP avoir ouvert une information judiciaire pour tentative de meurtre en raison de l'orientation sexuelle, vol avec arme et association de malfaiteurs, pour des faits qui se sont déroulés dans la nuit du 4 au 5 mars. Violemment agressée, la victime, âgée de 29 ans, a eu le poumon perforé par un coup de couteau. Un guet-apens. "Kevin est sorti de l'hôpital et il est tiré d'affaire", a indiqué sur Twitter Guillaume Mélanie, président d'Urgence Homophobie, lui-même récemment victime d'une agression à Paris. Guillaume Mélanie a raconté sur le réseau social que le jeune homme s'était rendu à Drancy "pour rencontrer un jeune homme avec qui il parlait depuis trois jours sur les applications". "Quand il sort de sa voiture, trois jeunes hommes lui tombent dessus et le rouent littéralement de coups. Ils lui ont tendu un piège. Ils voulaient 'casser du pd'. Le tuer, plus exactement : car après l'avoir passé à tabac, un de ses trois agresseurs lui assène un coup de couteau", relate le militant. Un réflexe salvateur. Le président d'Urgence Homophobie explique également que ses trois agresseurs l'ont "laissé pour mort", et que le jeune homme s'en est sorti grâce à des voisins qui, alertés par l'alarme de sa voiture, qu'il a pu déclencher, ont appelé les secours. "Plus possible qu'en 2019, on tente de nous assassiner (avec préméditation) juste parce que nous sommes homosexuels, lesbiennes, bi, intersexes ou transgenres", dénonce-t-il. Article ici : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/faits-divers/seine-saint-denis-trois-jeunes-soupçonnés-de-tentative-de-meurtre-homophobe/ar-BBUPSV5?li=BBoJIji
  7. Vilipendé sur les réseaux sociaux depuis qu'il a décroché son billet pour représenter la France à l'Eurovision, le jeune homme de 19 ans se tourne vers la justice. "Il faut que les personnes qui se croient protégés par l'anonymat derrière leur ordinateur soient inquiétées", explique à l'AFP l'avocat du chanteur. Cette démarche, soutenue par les associations Stop Homophobie, Mousse et Urgence Homophobie, répond au déluge d'insultes et de menaces reçu sur Twitter par le chanteur. Son look assumé, associant perruques et maquillage, lui a valu "des milliers de tweets depuis qu'il est pressenti pour représenter la France à l'Eurovision", dénonce son conseil. Une campagne de haine qui s'est transformée en "avalanche depuis sa sélection" dimanche, grâce à sa chanson "Roi". Source et suite de l'article
  8. Un militant de l'association Stop Homophobie qui tractait ce vendredi dans un quartier populaire de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) a été pris à partie par plusieurs jeunes et roué de coups par l'un d'entre eux, a-t-on appris de sources concordantes. Suivi par une équipe de l'émission Envoyé Spécial, Lyes Alouane, 23 ans, déjà plusieurs fois victime dans sa ville d'agressions verbales et physiques en raison de son homosexualité, a expliqué qu'il participait à un tractage dans les boîtes aux lettres du quartier du Luth quand plusieurs jeunes l'ont invectivé. «La police n'est pas intervenue malgré une demande d'intervention» «Poursuivi par une vingtaine de jeunes, pour beaucoup mineurs», il a réussi à prendre la fuite mais a été rattrapé par un jeune homme qui lui a à nouveau lancé des «insultes homophobes» avant de lui asséner un coup de poing au visage, a relaté Paul Gasnier, un journaliste travaillant pour l'émission de France 2. «Ils se sont battus et le jeune l'a roué de coups», a-t-il ajouté. Selon l'avocat du jeune homme, Me Etienne Deshoulières, «la police n'est pas intervenue malgré une demande d'intervention» par téléphone de son client dès les premières invectives et menaces. Lyes Alouane a twitté quelques minutes après les faits que «les forces de l'ordre de Gennevilliers» n'étaient en effet arrivées que «quarante minutes après» les premières agressions verbales qu'il leur avait signalées. Articile ici : https://www.20minutes.fr/faits_divers/2379551-20181123-gennevilliers-militant-stop-homophobie-agresse-pendant-tractage
  9. Bonjour, dans le cadre de mes études je fais des recherches sur l'impact des réseaux sociaux numériques sur la lutte contre l'homophobie. Si vous accepteriez de répondre au sondage suivant pour y exprimer votre avis, cela pourrait s'avérer d'une grande aide pour moi. Merci à chacun d'entre vous qui répondra / partagera à cette enquête : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSddOlAne9yQRnMap_VWJFR7caO_etn0EIccYJJf85-in0Er9A/viewform?fbclid=IwAR3emvQsOm5lPC9e-WDApGX-B4kfWTnll84jfWYcYINK9VOb0hgEG2wA87I
  10. Le 20 juin dernier, un enfant, âgé de 10 ans, avait été admis aux urgences de l'hôpital de Los Angeles, aux Etats-Unis, où il est décédé le lendemain des suites de ses blessures. Sa mère avait alors expliqué aux médecins qu'il avait été victime d'une chute. Mais l'autopsie a révélé que son corps était couvert de brûlures de cigarette. De nombreuses blessures ont également été découvertes sur son crâne. Selon les premiers éléments de l'enquête, Anthony était maltraité depuis des années par sa mère et son beau-père. Un jour, Anthony et ses frères et sœurs s'étaient confiées à leur tante. Ils lui avaient raconté qu’ils avaient été forcés de manger des ordures par leur parents. Plus de 16 appels avaient été passés aux services sociaux depuis 2013 à propos de la famille et parmi ces derniers, au moins 13 concernaient Anthony. La tante d'Anthony avait également fait un signalement. En vain. Récemment, la victime avait fait son "coming-out". Anthony avait expliqué à sa famille qu'il préférait les garçons mais également les filles. Tout porte à croire que ses parents l'ont tué après l'avoir appris. Les six enfants du couple ont été placés provisoirement, le temps de l'enquête. l'article ici : https://www.faitsdivers.org/28032-Un-enfant-de-10-ans-torture-a-mort-apres-avoir-fait-son-coming-out.html
  11. Je commence a avoir vraiment peur de l'avenir https://fr.news.yahoo.com/matteo-salvini-contre-familles-homoparentales-123000724.html
  12. Le système électoral (c'est à dire la démocratie , pour faire court) a bien des travers mais il est censé donner une légitimité à tous les individus ( électeurs) par le biais du vote. En effet, le vote est unisexe, on vote pour les idées, non pour les sexes (ou pour les couleurs de peaux, ou pour les orientations sexuelles) On ne vote pas pour un noir parce qu'il est noir, pour une femme parce qu'elle est une femme (ou pour un homme parce qu'il est un homme) ; on vote pour une idée, une conception de la société, de la politique du pays, et à la fin, un individu est élu. La couleur de Barack Obama, bien que symbolique au vu de l'histoire des USA, n'entre pas en ligne de compte dans la manière dont il fait de la politique. Le sexe de Segolène Royal, copieusement mis en avant en 2007 (slogan de campagne " La France présidente" ) n'est pas un argument politique, il sous-entend qu'être une femme serait un "plus" (argument sexiste donc) . Si l'on considère qu'homme et femme sont égaux, on a pas à brandir le sexe de l'un comme qualité contre l'autre. Idem pour la race, idem pour l'orientation sexuelle. Cela est acquis. A partir de là, qu'est ce qui légitime le fait qu'une poignée de personnes se regroupent pour dire "nous parlons aux noms des femmes" ou "nous parlons au nom des juifs" ou "nous parlons au nom des gays" ? Qui a élu ces gens ? Qui a voté pour eux ? Sur quoi assoient-ils leur légitimité? Si on peut penser que tout noir est d'accord sur l'idée qu'il n'a pas envie d'être victime de racisme, on peut discuter de la meilleure manière de lutter contre le racisme, et surtout sur la légitimité d'un groupe de personnes se revendiquer "des noirs" pour parler en leur nom. Prenons deux noirs : Kemi Seba d'un coté, Rokhaya Diallo de l'autre. L'un est panafricaniste, l'autre universaliste, tout deux sont noirs, rien ne les rapproche sinon leur couleur de peau, et la couleur de peau n'est pas une opinion politique. Ils ont une appréhension de la lutte contre le racisme complétement différente. Une association "noire" est-elle légitime pour représenter ces deux personnes ? Qui vote ? Les féministes ont une lecture politique et une idéologie politique qui se base sur leur essence de femme ( leur sexe ) tout en incitant à l'égalité (cette différence n'existe pas - ne doit pas exister ) Par qui sont élues les féministes ? D'où tire t-elles leur légitimité ? Le sont-elles ? Et serait-il seulement démocratique de faire voter des femmes pour élire une représentante des femmes ? Non évidemment, ce serait sexiste. (au nom de quoi interdirait-on aux hommes de voter? ) A partir de là : est-il normal de donner la parole à ces idéologies tout en les présentant comme représentatives des femmes" ou " des noirs" ou des gays", alors qu'elles ne parlent qu'en leur seul nom et ne sont ni élues ni mandatées par personne ? N'est-il pas compromettant pour la démocratie que de mettre en avant tout ce qui compose une barrière à son pouvoir directe puisque non soumis à l'épreuve de l'élection ? Et comment justifier le pouvoir d'une personne ou d'un groupe sans l'élection ?
  13. POLITIQUE - "Aimer, s'éclater, s'oublier. Les situations varient. Les modes de protection aussi." La nouvelle campagne de prévention anti-VIH appuyée par le gouvernement et mettant en avant des couples d'hommes ou de femmes continue de diviser. Samedi 19 novembre, soit quelques heures après la mise en place de ces nouveaux affichages, les Associations familiales catholiques, "indignées" avaient notamment demandé aux responsables politiques d'agir: "Nous demandons aux maires des communes de France de prendre leurs responsabilités en faisant retirer ces affiches qui troublent et indignent les familles tout en dévalorisant l'image des personnes homosexuelles." http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/22/plusieurs-maires-les-republicains-censurent-une-campagne-de-prev/
  14. extraits : Un militant d'extrême-droite a été jugé mardi pour avoir proféré sur son blog des injures homophobes à l'encontre du maire de Paris. Ce dernier réclame 20.000 euros. Verdict le 2 octobre. .......(......)............. Sur un blog fermé depuis, il avait proféré à l'encontre de M. Delanoë des insultes à caractère homophobe et se disait persuadé que la police allait venir le chercher car elle aurait eu connaissance de son projet de "pulvériser" le maire de Paris. Ce dernier propos a fait parallèlement l'objet d'une plainte pour menace de mort. Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 2 octobre. En février dernier, Hervé Lalin avait été condamné à 5.000 euros d'amende pour avoir diffamé la communauté juive dans le journal d'extrême-droite Rivarol en lui imputant une propension à l'inceste. "Provocation à la haine raciale" En février 2009, il avait également été condamné à 7.500 euros d'amende pour provocation à la haine raciale, après avoir publié sur son blog des propos antisémites critiquant le président d'honneur de la Ligue des droits de l'Homme (LDH), Michel Tubiana. lire en entier sur : http://www.metrofrance.com/paris/juge-pour-des-propos-homophobes-contre-delanoe/mlhB!orEsgHxUcbrGA/ d' autres infos sur ce type : ""Joint au téléphone par StreetPress, Ryssen explique le leitmotiv de son bouquin : « Je m’oppose à l’esprit juif et je m’oppose radicalement au projet d’unification mondiale porté par le judaïsme (…) Donc je suis forcément antijuif et antisémite ». La thèse du livre de Ryssen ? Le « projet » politique juif est bien connu de tous, c’est « bâtir l’empire de la Paix (shalom) ». Pour y parvenir, « les juifs militent inlassablement pour la suppression des frontières ». Pour bâtir « ce monde sans frontières », il faut donc dissoudre les « identités nationales (…) affaiblir les nations et, à terme, les supprimer en faveur d’un gouvernement mondial ». Voilà pourquoi « la propagande cosmopolite vise à dissoudre toutes les valeurs ancestrales et toutes les identités » et comment les juifs, derrière leurs « objectifs de “paix universelle et définitive” cachent mal [leur] projet d’asservissement de l’humanité »." lire en entier sur : http://www.streetpre...e-faire-le-buzz et encore à gerber !
  15. "Déchet pédérastique", "sodomite"... Ce cadre gay du FN raconte l'envers du décor FRONT NATIONAL - C'est une lettre pleine d'amertume qu'a publiée ce mercredi 30 novembre sur les réseaux sociaux Guillaume Laroze, jeune cadre Front national et secrétaire général du Collectif Marianne, mouvement chargé de diffuser les idées frontistes dans les réseaux étudiants. "Le cœur plein de regrets", le jeune homme annonce qu'il claque la porte du FN, qu'il avait rejoint par "patriotisme". S'il tourne aujourd'hui les talons, c'est parce qu'il dit avoir "découvert au fil du temps le goût amer de la désillusion". "Souverainiste mais de gauche", Guillaume Laroze assume avoir adhéré, "séduit par le discours, les positions et la hauteur de Florian Philippot". Mais l'impossible cohabitation du courant incarné par l'ancien énarque chevènementiste avec la ligne traditionnelle du FN a fait du parti "une cocotte minute sur le point d'exploser", estime-t-il. Guillaume Laroze confirme dans sa lettre les dissensions qui minent la formation d'extrême droite, partagée entre une ligne sociale et souverainiste incarnée par Florian Philippot, et le FN "canal historique" ultra-conservateur et libéral incarné par Marion Maréchal Le Pen depuis l'éviction de son grand-père. "J'ai assumé ma sensibilité, progressiste et sociale. Mais s'il est aisé d'être conservateur et militant de la 'Manif pour tous' au Front National, il l'est beaucoup moins d'être favorable au 'Mariage pour tous' et d'adopter un ton mesuré sur certaines questions", écrit-il avant d'énumérer les insultes dont il a fait l'objet. Plus d'informations ici : http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/30/dechet-pederastique-sodomite-ce-cadre-gay-du-fn-raconte/ Une candidate FN rend sa carte en dénonçant le racisme de son parti Dégoûtée par le racisme et l'homophobie d'une partie des cadres et militants locaux, la candidate du FN à Saint-Alban renonce à briguer la mairie et rend sa carte. La candidate du Front national à Saint-Alban, Nadia Portheault, d'origine algérienne, renonce à briguer la mairie de cette commune au nord de Toulouse, dégoûtée par le racisme et l'homophobie d'une partie des cadres et militants locaux, a-t-elle indiqué, lundi 4 novembre, à La Voix du Midi' La candidate du Front national à Saint-Alban, Nadia Portheault, d'origine algérienne, renonce à briguer la mairie de cette commune au nord de Toulouse, dégoûtée par le racisme et l'homophobie d'une partie des cadres et militants locaux, a-t-elle indiqué, lundi 4 novembre, à La Voix du Midi. Nadia Portheault et son mari, Thierry, ont également décidé de rendre leur carte d'adhérent. Le couple a constaté "un décalage entre le discours de Marine [Le Pen] et celui de la base militante, explique la jeune femme. Cette ambiguïté permanente, entre la vitrine et une arrière-boutique spécialisée dans les blagues vaseuses sur les Arabes et les homos, n'était plus supportable". En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/11/05/une-candidate-fn-rend-sa-carte-en-denoncant-le-racisme-de-son-parti_3508629_823448.html#bH4buIMvQzgefuR9.99 Plus d'informations ici : http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/11/05/une-candidate-fn-rend-sa-carte-en-denoncant-le-racisme-de-son-parti_3508629_823448.html Les veilles habitudes sont difficiles a perdre on dirait.....
  16. Evangéliste agressé pour avoir dénoncé l’homosexualité Mercredi 24 octobre - 10:32 [/JUSTIFIER] [JUSTIFIER] Scène assez cocasse dans laquelle on voit un évangéliste d’origine africaine agressé par un passant après avoir dit « repentez vous de la débauche, repentez vous de la pédophilie, repentez vous de l’homosexualité ». « Tu as quoi contre les homos ? » questionne le passant avant de lui sauter dessus. L’évangéliste est secouru par d’autres passants qui expliquent à l’agresseur qu’il a le droit de s’exprimer et qu’ il se fera embarquer de toute façon au cas ou il troublerait l’ordre publique. Suite de l'article... Source: Agora Vox
×