Aller au contenu

Fabule

Membre
  • Contenus

    584
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Fabule

  • Rang
    Forumeur forcené

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Par monts et par vaux
  1. Fabule

    Pourquoi le chômage de masse?

    Le chômage n'est qu'un chiffre atténuant l'importance de la misère de masse. La misère est un mot que l'on ne peut comprendre que quand on l'a connue, et pas que dans les livres !
  2. Fabule

    Pourquoi le chômage de masse?

    Donc on en est à la découverte du triangle, merci Doc Cac ! L'économie est régie par une politique, c'est forcé dans son application ! Qui est le régisseur ? Notre oligarchie. "Avant de penser il faut faire croire qu'il n'esiste que deux positions extrêmes" :mef2: Merci Docteur ! Je vous invite à retourner dans les BU et consulter les multiples rayonnages de sciences humaines et vous en profiterez pour informer les étudiants que si ils veulent vraiment apprendre et s'informer objectivement il n'y a que les BU. Le naze d'ac, le dos jaune, le niqué, et le caca rente n'ont qu'à bien se tenir.
  3. Fabule

    Pourquoi le chômage de masse?

    Ça fait quand même des siècles qu'on aurait pu faire ce que vous imagez en centrale atomique. Vos propos sont d'une limpidité..... Et en rapport à la "fibre citoyenne", c'est l'évidence même, mais vu le conditionnement des masses par l'enseignement et la désinformation, vous croyez donc en la science infuse que pourrait avoir les masses !! Les choix sociaux sont à la fois du ressort de chacun et à la fois cadrés par un législatif, législatif fait par qui ??? L'oligarchie ou le prolétariat ?
  4. Fabule

    Pourquoi le chômage de masse?

    Bien sur !! La science économique moderne ou chais pas quoi propose 3 concepts (classique, keynésien et marxiste), des pensées qui n'ont pas plus de 200 ans à tout casser (révolution française et Adam Smith) et qui s'imposèrent face aux aux anciennes économies monarchistes (toutes richesses étant aux royaumes). Elles ne tiennent pas compte en effet de l'histoire, de l'État providence, et du bien commun. Ça fait beaucoup quand même vous trouvez pas ?? En fait la science économique est une technique. Technique de manipulation, tant matérielle que mentale. Elle use et abuse des mathématiques. Ce langage incompréhensible parfois avec lequel on peut faire dire n'importe quoi. C'est d'autant plus intéressant qu'en regardant l'histoire telle qu'on la connait, il y eu et a encore une économie naturelle, utilisé, pour l'humain, par les sociétés archaïques sans doute depuis la nuit des temps qui connu il y a 4000 ans environ une révolution avec la première mégapole de l'histoire ; Babylone, mégapole qui trouva un autre mode de fonctionnement que l'économie de don et contre don pour gérer (utiliser ?) sa populasse. Babylone, les rois, Hammurabi et l'invention de la justice (loi du talion), mais aussi Babel donc et sa fameuse tour légendaire qui aurait confondu le langage de l'humain (langage, tiens tiens !). Donc la fin XVIIIè et -2000 sont deux révolutions économiques importantes. Bref, Le regard de certains hommes très modernes qui ne tiennent pas compte du social, nuance, qui tient compte de l'offre et la demande sans se soucier le moins du monde du besoin, pour une gestion du foyer (sens premier du mot économie) c'est assez insensé. Ou plutôt assez sensé pour qui en use à des fins cupides, en s'enrichissant par les fruits des faux besoins (offres et demandes, surconsommation) massivement et utilisant l'humain comme une marchandise. Ainsi le chômage de masse est une demande qui souffre d'une pénurie d'offre (d'emplois), comme le pourrait être des cacahuètes. Voilà pourquoi le chômage de masse est voulu, fabriqué, le grand problème est la misère créée et entretenue par une domination financière économique. Les mots c'est comme les maths, ont peut leur faire dire n'importe quoi. Certains le savent depuis fort longtemps.
  5. Fabule

    Pourquoi le chômage de masse?

    Pour répondre à la question il faut peut être déjà se demander pourquoi le chômage tout court !! Les SDF et autres RSistes ne sont pas chômeurs. Peut-on remplacer l'emploi (donc être employé, utilisé) par la fonction (être utile, fonctionner). Cela veut dire remplacer l'économie de marché, le capitalisme par l'ESS ou l'économie de don comme à l'état naturel. C'est une question de paradigme. Ce mal est ancien et les "200 familles" d'antan sont aujourd'hui les rois sans couronnes, les grands riches dont les noms ne nous sont pas forcément connus. Faire croire que tout est mécanisme fortuit n'a pas de sens, l'humain est cupide, en général, plus il est riche, plus il est avide, plus il est pauvre, plus il est altruiste. Et contrairement à ce qui a été dit, les institutions mondiales, ont une influence majeure, tant sur les économies (banques centrales, FMI, agences de notations, etc.) que sur les conflits (avec le très gros problème du droit de véto des 5 membres permanents de l'ONU, principe qui permet les conflits contrairement à la vocation première de l'ONU). De plus, ces instances internationales sont dirigées par une olligarchie, la même que nous ne pouvons enrayer avec nos démocraties libérales (scrutin représentatif) où le vote blanc et l'abstention ne sont pas reconnus. La bourse bat record sur record grâce à la crise, faut arrêter de prendre les gens pour des cons ! L'argent, la monnaie n'est plus publique, elle est privée, comme ces instances internationales, privées et financées publiquement par un principe de dette publique due à des super banques privées et autre organismes mondiaux non démocratiques. La mondialisation n'est pas un hasard, elle est la volonté de la création d'un nouvel ordre mondial. Nouvel ordre mondial voulu par les pays du Nord ou occident, au détriment des pays du sud, (Inde, Chine (le Japon est à la ramasse, il s'effondre), l'ALBA, les pays arabes) qui font office de résistance dans une certaine mesure car l'argent dépasse la morale et peut soudoyer n'importe qui ou presque. Cette histoire de chômage n'est qu'un écran de fumée, le problème est ailleurs. Créons le revenu universel ou ce qui s'y apparente et vous verrez que le chômage devient une solution.
  6. Fabule

    La voie du juste milieu

    Ce que Tison 2 feu appelle les contraires complémentaires, je le nomme le paradoxal. Toute règle a son exception est du même acabit. L'ennemi est multiple. Le premier c'est nous même, l'égo, le grand Djihad. C'est le principal sur lequel il faut oeuvrer (pas se battre) se battre est un vice, oeuvrer est une vertu. La barbarie est la résultante de quelque chose, elle fait parti d'un cercle vicieux avec un passif lourd. La faire disparaitre ne peut que demander du temps. C'est pour ça qu'il faut agir à chaque instant dans la bienfaisance, l'acceptation et la gentillesse bref la vertu, et éviter la colère, la médisance et l'intolérance, le vice. Face à la barbarie, pour la survie (de soi ou de ses enfants) la barbarie "de défense" peut s'imposer. Comment briser ce cercle vicieux ? Ou du moins le transformer en cercle vertueux ? Gandhi et tant d'autres ont crées des cercles vertueux qui ont pu s'opposer et s'imposer malheureusement un temps donné seulement. Même si cela fait référence ça ne fait pas jurisprudence malheureusement donc. Il faut prendre énormément sur soi pour se laisser massacrer comme ça fut le cas. C'était une résistance passive (sans violence) et active (médiatiquement) ! Les religions préconisent la foi. Ce concept mériterait plusieurs fils. C'est un peu la question du Talion loi d'homme ou de Dieu, mais j'y reviens pas ici. Outre la foi, c'est le développement d'une force égale à l'ennemi comme le dit Nourredine, mais, force mentale, matérielle, les 2 ? Où est la justesse dans tout ça ? J'te mets une gifle, tu m'mets une torgnole, j'te mets des marrons, tu m'mets des mandales, etc… ou je tends l'autre joue et le combat change de terrain de bataille. Cercle vicieux, cercle vertueux. La pensée binaire est trompeuse car elle est une pensée trinaire ; Si on a le 1 et le 0 on a forcément le groupe 1 et 0, Yin Yang Tao, 1 et -1 = 0, unicité de la trinité, etc... Du coup si on a l'unité, et son contraire, on a le résultat, et le résultat est le juste milieu. Le juste milieu c'est accepter les 2 extrêmes en même temps. Après l'acceptation du paradoxal, c'est l'appréciation de l'intensité de chaque pôle selon chaque moment, et là après cette théorique, on rentre dans la pratique, là où tout se complique…. … Mais non …. … les vertus sont la voie ! Créons des cercles vertueux …………...
  7. Fabule

    Blocage emotionnel

    Je pense que ton problème (si problème il y a) vient de de ce que tu appelles l'ambigüité. Toi seule estime qu'une relation affective est ambigüe (copain, même parents apparemment). Mais pourquoi ? Peut être comme tu le dis car tu considères te suffire à toi même et ta soif d'indépendance coupe un pseudo risque, le risque de dépendance à un ou des amours. Du coup tu es dépendante de ton idée "individualiste". L'amour est un lien, nous sommes tous liés, c'est un fait pas un choix. Faire de ce lien une chaîne ou le voir comme une simple connexion reste du ressort de chacun. Pour ton exemple, soit claire avec toi même, comme ça tu le seras avec lui, quitte à prévoir avec lui ou pas une période "d'apprivoisement", de connaissance mutuelle. Poser ses limites dans la relation vaut souvent mieux que pas de relations.
  8. Fabule

    Monsieur le curé et sa 2CV.

    Pardonne leur ils ne savent pas ce qu'il font !!! Un vrai don du ciel ce routier, le genre de gars à rouler des mécaniques ! Quelle harmonie ! C'est limite de la prose !
  9. Fabule

    Le Talion ; loi d'homme ou loi de Dieu ?

    La loi du talion comme loi humaine, c'est la base de la justice, comme tu dis si bien pour stopper le cycle de la vengeance (qui est donc injustifié). La justice devrait être neutre nuance ! Mais il n'y a aucunes garanties que les lois soient justes et que les juges soient absolument impartiaux, tous dépassant leur affect, en ayant un juste intellect, ne subissant pas de pressions... C'est là la différence avec le paradigme que j'essaie d'analyser, le Talion comme loi divine, simplement un principe de causalité étalé dans le temps qui fait que son observation est difficile de par nos mémoires imparfaites, notre futur inconnu, et notre justice qui interfère en plus. J'aime expliquer la chose par l'exemple des cercles vicieux et des cercles vertueux. Sorte de mécanisme, de fluide, frisant avec la transcendance/immanence.
  10. Fabule

    La voie du juste milieu

    Eh je te demande d'en discuter sur le fil en question, pas de flooder. Et la justesse, tu n'as donc pas d'avis ?
  11. Sur l'économie de don je mets ce lien de France Culture (45 mn mais qui fait bien le tour de la question). Cela permet de casser des idées reçues comme ; c'est impossible, c'est utopique ou chais pas quoi ! http://www.francecul...e-sans-monnaie- Parce que les théories économiques farfelues (économie de marché) que l'on nous inculque comme des vérités alors que reconnues comme fausses (classique, marxiste et keynésienne) va falloir arrêter à un moment donné, sinon "la croissance" (base de ces théories) va vraiment tout bouffer, tout consommer !
  12. Fabule

    La voie du juste milieu

    Rien que la justice dis-tu ?? J'ai crée un fil sur la loi du talion si tu veux en discuter…. Alors Nourredine que penses tu de la justesse ? Le juste milieu a pour vertu entre autres la bienfaisance, dans toutes les religions, mais être gentil reste une qualité par contre. Si nous ne sommes pas justes sur les mots comment pouvons nous l'être dans la pensée et donc dans les actes ?
  13. Fabule

    SMS et appels étranges

    Il ne faut déjà pas se fier au fait que les numéros soient différents, il y a des applis qui permettent de montrer n'importe quel numéro de l'appelant. Ainsi la même personne avec le même téléphone peut faire apparaitre n'importe quel numéro. Ta mère n'a pas d'ennemis dis tu ! Déjà c'est très difficile de le dire, la jalousie et autres vices sont fréquents. Les raisons peuvent être multiples comme le dit Paillette. As-tu tapé le numéro de tel de ta mère sur un moteur de recherche ? Il y aura peut être des résultats si il est sur un site quelconque? Le plus sur est de changer de numéro, et faire attention à qui elle le donne.
  14. Fabule

    La voie du juste milieu

    L'acceptation peut être considérée comme passive, mais pour moi c'est une des vertus les plus actives. Mais, une question à tous ; "le juste milieu" n'est-il pas lui même un pléonasme si l'on considère que les milieux (et pas les extrêmes) sont justes ? Prendre alors la notion de "milieu" comme "endroit" change l'idée ! La justesse (désolé, j'insiste sur ce terme opposable à justice) s'apparente plus aux notions de synergie, osmose, symbiose, bref les lois naturelles et/ou divines. La justice, elle s'apparente à l'égo, la supériorité, la vengeance, bref aux lois humaines et/ou matérielles. Le jugement est inhérent à la justice, le non-jugement à la justesse. (Tu m'as fait rire Tison flamboyant en utilisant le mot "terrible" en parlant de ce paradoxe, je le comprends plus comme accablant pour la justice).
  15. Fabule

    Films comiques

    Hot shot La soupe au choux Les Police Academy Les "Pierre Richard" (je suis timide mais je me soigne- les grands blonds…) La Belle Verte
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité