Aller au contenu

Napo

Banni
  • Contenus

    2346
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Napo

  • Rang
    Forumeur patriote

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Mes chiffres sont sourcés par les liens, ces derniers émanent de grands médias. Mais vous jugez "sans intérêt" tout ce qui ne va pas dans votre sens, car vous n'êtes pas là pour débattre mais pour vous crêper le chignon comme une mégère. Je suis déjà très tolérant à m'abaisser de vous répondre. Au contraire. Le Front National est le parti qui propose de changer le plus en profondeur le système scolaire, en mettant fin au fiasco de l'aventure pédagogiste pour revenir aux méthodes sérieuses et qui ont fait leurs preuves de l'école traditionnelle. La psychologie de comptoir était la seule tare qui vous manquait pour compléter le tableau du parfait cuistre.
  2. Ce n'est pas en étant méprisant avec les ouvriers qu'ils risquent de changer leur vote. C'est à se demander qui manque de neurones... Au contraire. Jean-Marie Le Pen a gagné des voix au second tour des présidentielles de 2002 ; non seulement ceux qui avaient voté pour lui au premier tour ont confirmé au second, mais il a gagné de nouvelles voix. Cependant ces voix étaient dérisoires et la victoire impossible face à un candidat de droite. Tout comme si Mélenchon était au second tour face à François Hollande, sa victoire serait impossible. Il faut dans un système à deux tour que, un petit parti s'il s'est qualifié l'ait fait en éliminant le grand parti qui lui soit le plus proche, pour que sa victoire finale soit mathématiquement envisageable. C'est inexact. Les abstentionnistes sont une réserve de voix avant tout pour un parti : le Front National. Donc moins l’électorat populaire s'abstient, plus le FN obtient de grands scores.
  3. Bah oui ils sont chez eux et, c'est leur culture. N'en déplaise aux gauchistes qui veulent amputer le peuple de sa culture au nom d'un égalitarisme multiculturelle. Les hommes non plus.
  4. « On peut avoir Médecins Sans Frontières et Ecoles Sans Frontières, mais des concepts tels que la citoyenneté sans frontières ou l'Etat-providence sans frontières n'existent pas. Autant allumer le chauffage et laisser les fenêtres grandes ouvertes. » Christopher Caldwell
  5. Le modèle gaulliste est déjà celui qui concentre le plus de pouvoir présidentiel. Ce que veut faire Marine Le Pen, c'est notamment : que seul le référendum puisse permettre de réformer la Constitution, le peuple est ainsi remis au coeur de la démocratie et devient réellement souverain de sa Constitution ; le référendum d’initiative populaire serait d'ailleurs inscrit dans la Constitution et les conditions de son organisation seraient allégées afin de permettre un réel exercice de la démocratie directe ; passer du quinquennat à un septennat non renouvelable ; le scrutin proportionnel pour rééquilibrer la pluralité politique dans la Ve République ; le non cumul des mandats exécutifs ; création d'une Haute instance sur la prévention des conflits d’intérêts et de la transparence, dont les membres seront désignés par les présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale, et qui aura le rôle de dénoncer la nomination d'un haut responsable politique ou administratif, y compris ministres, si celle-ci pose un problème de conflit d'intérêt, comme pour Bachelot et les industries pharmaceutiques ; le contrôle des notes de frais et de représentation de tous les exécutifs devant leur conseil ou chambres respectives, etc... Elle n'a pas été courte par hasard, le fiasco fut bref et démonstratif.
  6. Napo

    « Tuez la pute blanche ! »

    L'intégration à l'anglaise c'est le multiculturalisme que vous défendez et qui débouche sur le communautarisme. Son antithèse est l'assimilation, modèle traditionnel français abandonné il y a trente à quarante ans. Je comprends mieux votre posture idéologique. :D Vous vous sentez atteint dans votre virilité ! Si j'étais "atteint" dans ma "virilité" par ces idéologies, je voterais à gauche et tiendrais le même discours que vous.
  7. Il va falloir que tu justifies cette assertion minable. C'est trop facile de balancer ce genre d'accusations calomnieuses, à droite à gauche, sans jamais les justifier : ça c'est ton fond de commerce. Moi je ne prétends pas que c'est une affiche insultante ou "provocante" qui a causé l'agression, la simple vue du sigle FN étant suffisante à vous faire baver. C'est une femme de 50 ans, élue de la région et mère de famille, qui s'est faite tabasser, pas un skinhead. Si tu es sûr c'est que tu en as la preuve, auquel cas je te la demande, sinon ça s'appelle de la fatuité.
  8. SOS Racisme est la machine de guerre du parti socialiste, recevant ses slogans et ses ordres directement du parti comme le dénonça Serge Malik. Cette association tiers-mondiste culpabilise et racialise la société en permanence, elle fait le jeu du communautarisme en ne s’intéressant qu'à une seule forme de racisme, elle ne combat pas le racisme elle l'entretient, enfin elle engloutie l'argent publique pour vomir sur la société française. Les associations de la doctrine de l'antiracisme servent un intérêt communautaire ethnique profondément contraire à l'égalité républicaine, leur pouvoir judiciaire, leur place médiatique et leur subvention publique représentent une dérive racialiste. De tels mouvements prétendument apolitiques ne devraient exister que par les moyens de leurs adhérents, et non rendre l’État complice de leur propagande dans la société. http://youtu.be/TsgsVdOHacw
  9. Napo

    Islam vs République

    Avec vous ? Pas bien loin. Dire cela c'est nier le multiculturalisme et son communautarisme.
  10. Inutile de "maximaliser", la majorité parle d'elle même et, vive la démocratie.
  11. Tort vous voulez dire, commencez par apprendre à l'écrire... Ils sont véridiques et je les accompagne toujours de liens que votre fatuité ne prend jamais la peine de consulter. J'ai démonté point par point vos inepties et vos amalgames, mais au lieu de contre-argumenter vous répétez les mêmes aboiements comme si de rien n'était, sans prendre en compte ce qu'on vous dit et jusqu'à nier les études les plus formelles. C'est un dialogue de sourd. Je n'ai guère l'intention de me répéter davantage, pas plus que je n'aurais envie de philosopher avec un mur ou de diner aux chandelles avec un baudet.
  12. La gauche gagne les élections locales : précisément celles où l'abstention est la plus forte : en somme la gauche gagne quand les ouvriers s'abstiennent. Que l'extrême gauche dénonce le vote à l'extrême droite comme un vote contestataire est tout à fait ridicule, c'est l’hôpital qui se moque de la charité. Le pire est que tu ne t'en rends pas compte, la plupart des arguments que tu utilises contre le Front National sont retournables contre le Front de Gauche, autrement dit tu fais le jeu de l'UMPS. Par ailleurs... Le FN est devenu un vote d'adhésion, qui séduit désormais aussi les classes moyennes. C'est l'enseignement de l'enquête réalisée par Lyon Capitale dans son édition de mai, à paraître le 29 avril. Appuyée par un sondage OpinionWay, des milliers de kilomètres parcourus à la rencontre des électeurs du FN, et les analyses de politologues spécialistes de l'extrême-droite, cette enquête bouscule beaucoup d'idées reçues. 86% des électeurs du FN disent souhaiter que Marine Le Pen soit élue présidente de la République, alors que seulement 53% auraient aimé voir son père, Jean-Marie Le Pen, à l’Élysée. "Je suis stupéfait, reconnaît le sociologue Sylvain Crépon. Le FN devient un vote d’adhésion. Je pensais que ce vote était encore largement protestataire. Cela marque un tournant." À travers cette enquête, on découvre aussi un électorat beaucoup plus varié qu’il ne l’était par le passé. "Il se passe quelque chose avec les classes moyennes, pour qui le vote FN devient acceptable" constate le politologue Jean-Yves Camus.
  13. Louis Aliot : Si le FN gagne, terminé l'argent public pour SOS racisme « [sOS Racime] a été créée par les Troskistes du PS avec de la corruption [...] S'il y a bien une association qui ne mérite pas un euro d'argent public, c'est bien SOS racisme ! » « Ces associations n'ont pas de raison d'être sinon de s'occuper de problèmes politiques et pas de problèmes humanitaires ou sociaux ».
  14. Un fait divers vieux de presque 17 ans tu appelles ça "les habitudes" des colleurs d'affiches du FN ? En terme de mauvaise foi et de généralisation grotesque, tu atteints des sommets ; au dessus c'est le soleil. D’abord tu ne sais pas à quoi ressemblait l'affiche qu'ils collaient, donc tu parles de ce que tu ignores complétement, comme trop souvent, ensuite coller des affiches est l'expression de la démocratie pour n'importe quel parti. Le Front National dénonce la racaille, la racaille se venge et les gauchistes disent "bien fait pour eux !" « En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. » Chamfort.
  15. L'islam, dans un contexte d'immigration massive et communautariste, est l'emblème d'une culture étrangère. Les peuples sont attachés à leur identité, leur culture et leurs moeurs. Les minorités doivent rester toute petite comme disait de Gaulle sinon elles bouleversent l'identité nationale. Le peuple français n'a pas demandé l'immigration massive de ces trente dernières années, on ne lui a pas demandé son avis et c'est pourtant lui qui doit supporter une cohabitation qui ressemble de plus en plus à une occupation dans certains coins. 76% des Français trouvent que l'islam progresse trop dans leur pays, tu m'étonnes. Imposer aux Français une population immigrée aux valeurs plus d'une fois incompatibles, c'est mauvais pour le présent et funeste pour l'avenir. 68% des Français trouvent que les personnes d’origine musulmane sont mal intégrés dans la société française, pourquoi ? "Leur refus de s'intégrer" est la réponse qui arrive en tête pour 61% des Français, suivi des "trop fortes différences culturelles" pour 40%, le communautarisme (fait que les personnes d’origine musulmane se regroupent dans certains quartiers et certaines écoles) pour 37%, etc. Quand on demande aux Français la première chose qui leur vient à l'esprit quand ils pensent à l'islam, c'est le "rejet des valeurs occidentales". Ça tombe bien car les Français ne veulent pas des valeurs orientales chez eux. Le "multiculturalisme" et l'immigration leur ont été imposés. 59% des Français sont contre le "port du voile ou du foulard pour les musulmanes qui le souhaitent" dans la rue, et on ne parle pas de la burqa mais du simple foulard. 39% des Français sont contre la construction de mosquées en France, 34% sont sans avis et seulement 20% sont pour. Alors, démocratie ou multiculturalisme ? nos élites ont choisi le second mais le premier finira par péter. http://www.ifop.com/media/poll/1365-1-study_file.pdf
×