Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'mort'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

34 résultats trouvés

  1. Bonjour, Tous les vices humains, les bassesses comme les lâchetés ont une origine commune : la peur de la mort, la conscience de leur finitude. Les 4 vertus cardinales grecques (courage, prudence, tempérance, justice) sont le mode d'emploi de la vie bonne, tous les autres excès ou défauts proviennent insidieusement et inconsciemment de cette peur de la mort issue de la conscience de la finitude. Lorsqu'il s'agit de vertu, les gens serrent les fesses et attendent que ça passe, et pourtant.. les sagesses grecques basées sur la juste mesure gagneraient à être redecouvertes à notre époque sans repères. Nous pourrions dire que nombreux sont les humains qui ratent leur vie par peur de la mort, ce qui est paradoxal.
  2. maxbitru

    La mort des autres

    Bonjour Une question me taraude (dsl si c'est un doublon, j'ai posté en tant qu'invité avant mon inscription et je ne vois pas mon post; Bref, j'ai posé une question à mon entourage, mais aucune réponse n'était satisfaisante ; je pense que c'est une question philosophique; je la pose donc ici: pourquoi est-on triste lorsque quelqu'un meurt ? Je vous remercie Max
  3. Ces derniers jours, en Inde, un homme déclaré décédé du Covid-19 et que sa famille pensait avoir incinéré est revenu chez lui guéri, tandis qu’un autre au Kenya a failli être embaumé vivant. Récit. Un homme atteint du Covid-19 a été déclaré mort à l’hôpital… Après l’avoir identifié « de loin » et sans voir son visage, ils ont donc décidé de le faire incinérer. Pensant que la crémation avait été effectuée, la famille, qui s’apprêtait à réaliser un rite funéraire, a alors de nouveau été contactée par l’hôpital, qui, cette fois, leur a annoncé que le septuagénaire était guéri ! Alors qui ont-ils incinéré ? Interrogées sur cette erreur par la chaîne de télévision, les autorités médicales ont expliqué qu’il s’agissait d’un autre patient... En Afrique, au Kénya, une histoire tout aussi incroyable a été rapportée: Souffrant d’une maladie chronique, le trentenaire avait perdu connaissance le 24 novembre chez lui et avait été conduit à l’hôpital. Quelques heures après son admission, son frère a été averti de son décès. Le corps a été rapidement transféré à la morgue et l’embaumeur, qui avait commencé à lui inciser la jambe, a dû interrompre la procédure car l’homme s’était mis à crier. SOURCE
  4. Dieu est mort. La source de toute existence devient néant. L'origine " classique " happée par la fin " classique " : Dieu est mort. Cette phrase à pour but d'annoncer que notre époque ne peut plus croire en Dieu. Mais si on ne croit plus en Dieu, en quoi croit-on ? Au néant ? Du néant au début et à la fin de tout ? Et si après Dieu, c'était au tour du néant de ne plus être crédible ? Et si, en même temps que Dieu, le néant devenait obsolète ? - Qu'est ce qu'il y a avant que les choses existent ? Il ne peut pas y avoir quelque chose qui existe déjà. Le serpent se mordrait la queue. En outre, qu'il y ait quelque chose qui existe et pas rien du tout serait arbitraire. Il ne peut donc pas y avoir de l'existant à l'origine de l'existant. Il ne peut pas y avoir non plus du néant ( de l'inexistant ). S‘il y a de l'inexistant, alors il n'y a aucune raison qu'il se passe autre chose que rien. Il ne peut donc pas y avoir de l'inexistant à l'origine de l'existant. Qu'est-ce qui n'est ni existant, ni inexistant ? Du potentiel pur. Il y a du potentiel pur " avant " l'existant. " Avant " ne désignant pas une succession temporelle, mais une succession sémantique. L'existant émerge des conditions du potentiel. Il y a un déterminisme de l'existant. Le principe de potentiel possède déjà dans sa nature tous les codes inhérents à l'être. S‘il y a du potentiel, il y a de l'être, même si ce sont deux choses distinctes et que l'une est plus fondamentale que l'autre. Et s‘il y a du potentiel, il n'y a pas de néant. Le néant n' " existe " que par son retrait, il est dans sa nature de s’annihiler. L'existant est limité par nature, rien d'absolu ne peut exister. L'existant absolu serait un néant, immobile. Le potentiel pur n'est " limité " que par lui-même. L’existant, c'est de la " pratique en action ". Le potentiel, c'est de la " théorie qui calcule ". Nous sommes dans une application pratique de la théorie " existence ". Nous sommes dans une " approximation " d’existence. - L'existence, c'est tout ce qui existe et tout ce qui à existé. Appelons cela la réalité. Et c'est implacable : ou bien tu ne connais qu'un morceau du réel, ou bien tu connais tout le réel. Ce que nous savons, c'est que nous sommes un amas de sensations. Et que ces sensations sont des lectures partielles imprécises de la réalité. La réalité est plus vaste. Ta réalité est un morceau de cette réalité. Et l'amas de sensations qui te constituent en cet instant "T" est un morceau de Ta réalité. Cet amas de sensations ne disparaîtra jamais de ta réalité. Et ta réalité ne disparaîtra jamais de la réalité. Souviens toi. C'est implacable : ou bien tu ne connais qu'un morceau du réel, ou bien tu connais tout le réel. Il est impossible de penser en dehors de ce cadre. La peur du néant est irrationnelle. Il serait bien plus rationnel d'avoir peur de l'inconséquence de toute pensée. Mais penser un tel raisonnement l'invalide immédiatement. Les seules peurs valables sont : Le solipsisme et l'altérité. - Le solipsisme me fait penser que... Si Dieu existait, c'est ce qu'il écrirait pour s'en convaincre. * La peur du néant est irrationnelle
  5. Requiem Scolopendra

    Big crunch

    le big crunch, pour ceux et celles qui l'ignorent, est un des destins négatifs possibles de notre univers ! suite à son expansion, l'univers connu se contracterait et disparaitrait !
  6. Hier, Roger Scruton est mort. https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Scruton
  7. gabriel7

    aide svp

    Bonjour à tous et à toutes, j'ai un truc depuis quelques temps et j'aimerais savoir si des gens pouvaient m'aidé à le comprendre. Je m'explique : depuis plusieurs années, j'ai souvent la même pensée qui me vient à l'esprit, je meurs avec un pieu (la plupart du temps) enfoncé dans le ventre. Je suis pâtissier et régulièrement je pense à ça pour m'aider à dormir. Je me doute que ce n'est pas très normal et j'aimerais savoir si cela vous est déjà arrivé, sinon ce que vous en pensez.
  8. Mort tu ères Mortuaire mort-vivant Tout se décompose Et ta prose N'est plus que pâle éclair D'un soleil mourant Et te taire N'est que finissement De l'apothéose
  9. Avec élégance, A l'enterrement de l'hiver Le ciel se découvre. C'est sur tous les champs, Pour l'enterrement du printemps, Qu'on voit des boules d'or. Pour l'enterrement de l'été, On sort nos cirés, Parapluies et gros souliers. C'est bien monotone, Pour l'enterrement de l'automne, Les couleurs s'envolent. *** Il y du lilas, Et moi, je ne suis pas là ; C'est mon enterrement !
  10. Bonjour, Ce sujet afin de parler d'un point précis que véritablement les prêtres, qu'ils soient catholiques, orthodoxes, ou pasteurs protestants, ou témoins de Jéhovah, ou mormons, n'abordent jamais car en fait ils ont pris d'autres directions pour expliquer ce qu'est "la première mort" donc inévitablement, ils ne peuvent pas savoir ce qu'est la seconde, ça coule de source. Donc pour connaitre la seconde mort, il faut connaitre la première. 11 "Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises : Celui qui vaincra n'aura pas à souffrir la seconde mort." La première mort c'est : Il y a toujours une fin des temps puisque c'est à ce moment là que tout le monde est jugé. Donc la fin des temps est la répartition des gens selon ce qu'ils auront fait dans toutes leurs vies. Il y a les pécheurs qui ressuscitent en premier, sur terre, et ensuite qui sont emmenés dans le Ciel, et dans le Ciel ils passent en Jugement qui signe la sentence "ils doivent retourner sur une terre pour être des prêtres". Ainsi ces pécheurs de toutes sortes, des criminels etc, ont un gigantesque coup de pouce de Dieu pour qu'en étant des prêtres, ils soient avec une prédisposition à cette fois ci être les plus gentils qui soient, avec une foi forte qui les pousse à prendre l'habit de curé. Durant toutes les vies qu'ils auront pendant uniquement mille ans, ce qui est peu, ils auront mis à profit la foi immense que Dieu leur donne et cette fois ci, lorsqu'ils connaîtront la fin des temps encore une fois, là ils iront au Paradis enfin prêts. Sauf que, comme la Bible le dit, ils n'ont pas le droit de faire un seul péché en étant des prêtres, sinon, ils ne seront pas sauvés une seconde fois, une fois suffit. Donc si les prêtres pèchent et bien ils meurent une seconde fois, car la première fois, du fait qu'ils sont revenus sur terre, ils sont morts puisque vivre c'est aller à la vie, au Paradis. Mourir une seconde fois quand il y a la fin du monde et que la terre est consumée par le feu, c'est être "des hommes préhistoriques" sur une autre terre. Et là, ils vont subir une ruine éternelle, car pour sortir du stade primitif, c'est déjà une longue longue histoire.
  11. Dans la philosophie de Heidegger la question de la mort prend une place importante. Il est expliqué que la question de la mort façonne toute l’existence (authenticité) de l’être. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Être-vers-la-mort) A quel point cela vous paraît-il exacte ? A quel point et comment vous pensez que le fait de connaître cette finalité de mourir façonne (directement ou indirectement) notre mode de vie, nos pensées, nos actions et tout simplement la vie d’un individu ?
  12. Nous sommes nés sur terre avec une mission; celle de perpétuer l'espèce . Pensez vous que nous n allons pas être juges ?
  13. Mais le cerveau ne peut pas se passer de la conscience.
  14. Ninote

    Vie à rallonge

    La nature récupère les restes biologiques. Une fois morts, nos corps constituent des restes biologiques La nature les récupères donc et les réutilisent par la suite. Mais cela signifie t'il que tant que la nature est là, notre vie biologique ne s'arrête jamais ? ET je parle bien la de NOTRE vie biologique ?
  15. Un gendarme de 48 ans a mis fin à ses jours avec son arme de service mercredi en fin d'après-midi à son domicile, à Cruas (Ardèche), a-t-on appris ce jeudi auprès du parquet de Privas. Ce père de cinq enfants issus de trois unions était depuis dix ans membre du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG) en charge de celle de la centrale nucléaire EDF voisine, a précisé à l'AFP le parquet. Le drame s'est produit mercredi peu après 17h00 dans le lotissement résidentiel où logeait le militaire, alors qu'il était de repos, a poursuivi cette source confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné libéré. L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie du Teil.
  16. Trois adolescents sont morts ce mercredi happés par un train en se prenant en photo sur la voie ferrée en Inde, pays qui compte le plus grand nombre de morts par selfies. L’accident est survenu ce mercredi 1er mai à Panipat, dans l’État septentrional de Haryana, en Inde. Trois jeunes ont été tués par un train alors qu’ils se prenaient en photo sur la voie ferrée. Un quatrième adolescent a réussi à échapper au train en sautant en dehors des rails. Source et suite de l'article
  17. Franco Fony

    La Mort

    Je suis dans une impasse terrible, je me rends compte que MAINTENANT de l'importance de notre vie, parce que, en espérant décevoir personne, nous mourons tous à la fin du voyage, comme disait Bernard Le Bovier de Fontenelle: "Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant". Et il est là tout l'enjeu, c'est comment vivre sa vie ? Nous avons un temps limité pour faire ce que nous pouvons et jugeons de pouvoir faire. Et la fin m'angoisse profondément, ce n'est pas mourir qui m'angoisse mais la mort (au contraire de Montaigne). J'ai une vision très rationnel des choses, je pense et je pense en être certain, c'est que lorsque nous mourons, et bien il n'y a rien, c'est la fin de la machine, le cerveau ne transmet plus d'informations au corps et donc plus rien ne se passe. C'est se dire que la vie est un peu une exception dans le monde physique et froid qui nous entoure et donc la mort est normale et même l'état de toute chose. Du coup, une question se pose: Est-ce que, mon Moi - elle diffère de l'âme, le Soi est la symbiose entre le corps et la tête, étant littéralement une donnée physique et matérielle, peut-elle se retranscrire à différentes échelles ? Et même former une nouvelle forme de conscience ? Une question courte mais relativement complexe que je me pose.
  18. Comme plein d'autres aliments, ce fruit peut s'avérer dangereux pour notre santé. Les fans d'avocado toast devraient se méfier de leur plat préféré. Consommé à outrance, le fruit star d'Instagram peut en effet être dangereux pour la santé. Source et suite de l'article
  19. Voilà ...Imaginez le moment fatal est arrivé ;vous avez passé l'arme à gauche ,vous avez clamsé ,vous êtes décédé .Non ce n'est pas drôle et pourtant si .....Dans l'existence ,il y a eu bien des choses insupportables .Lesquelles ne vous manqueront pas ? Pour ma part voici quelques exemples : -La séance de torture chez le dentiste -La réception de la feuille des impôts -Le passage sur la balance après trois mois d'excès ... A vos plumes ....Et soyez inventifs .
  20. Qui craint la mort ? En voilà une bonne question comme aurait pu dire Coluche ! Qu'on soit croyant ou non l'après est un mystère, agréable ou pas. Le croyant convaincu dont la conscience est propre et nette, selon lui, peut logiquement s'attendre à un après agréable mais sans aucune certitude toutefois, l'abbé Pierre doutait de Dieu dans ses derniers instants. L'incertitude règne donc... L'athée, même convaincu ou qui le voudrait... n'a aucune preuve objective et le doute devrait donc l'emporter, si le nombre de neurones est suffisant.... Bref, en l'absence de certitude il faudrait logiquement douter. Si pour un athée irréductible et ... l'après est le néant et il n'y a pas de problème, on ne sent plus rien si on EST plus. No problémo, sauf s'il ya un après conscient et juge...je ne détaille pas une hypothétique suite. Un très proche croit en Dieu depuis quelques années alors qu'il n'a pas cru pendant 70 ans, alors qui peut dire qu'il n'a aucun doute ? Le week end dernier je me baladais dans un marché proche de chez moi et j'y ai vu beaucoup de sdf assis sur le trottoir, dans le froid, attendant une pièce... et l'un d'eux m'a particulièrement ému, il regardait le sol et n'attendait plus rien, j'ai donné ce que j'avais sur moi en monnaie mais le sort du pauvre chien qui l'accompagnait m'a particulièrement touché car il ne pouvait pas comprendre. La pauvre bête couchée ventre sur le sol froid, impassible et résignée m'a marqué. Alors je me demande si l'indécence a des limites quand pour certains la seule hiérarchie concerne des superficialités. Le Champagne X plutôt que le Y, la voiture X plutôt que la Y pour ne prendre que des exemples ordinaires. Balavoine chantait " j'veux mourir malheureux pour ne rien regretter " . Alors qui a plus à craindre , ceux qui n'ont plus rien dans ce monde ou ceux qui sont entourés d'illusions confortables ? Sachant que ces illusions confortables sont éphémères et qu'un hypothétique après peut être éternel et douloureux... Que vous inspirent mes propos ?
  21. Le PDG de Total, Christophe de Margerie, est mort dans un crash d'avion en Russie 21/10/14 L'appareil a heurté une déneigeuse sur la piste de l'aéroport de Moscou, causant la mort de quatre personnes. Le PDG de Total Christophe de Margerie est mort dans le crash d'un jet privé au décollage vers Paris, alors que l'appareil a heurté une déneigeuse sur la piste de l'aéroport de Vnoukovo, à Moscou. L'accident a causé quatre morts : les trois membres d'équipage et Christophe de Margerie, qui voyageait seul, sans conseiller. Il revenait de la session plénière du Foreign Investment Advisory Council (FIAC), qui regroupe des dirigeants d'entreprises du monde entier et des représentants du gouvernement russe, et se déroule chaque année mi-octobre. Contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps, le conducteur de l'engin de déneigement a pour sa part survécu. Le comité d'enquête russe indique par ailleurs ce mardi que ce conducteur se trouvait en état d'ivresse au moment des faits. (...) Source: libération.fr Suite de l'article
  22. salut tous le monde avez vous peur de la mort ?
  23. Invité

    Mort de Ben Laden

    N'en doutons pas cela va apporter beaucoup de tranquillité dans ce monde perturbé !!!
  24. jean ghislain

    La mort

    "Maintenant habitue-toi à la pensée que la mort n'est rien pour nous, puisqu'il n'y a de bien et de mal que dans la sensation et la mort est absence de sensation. Par conséquent, si l'on considère avec justesse que la mort n'est rien pour nous, l'on pourra jouir de sa vie mortelle. On cessera de l'augmenter d'un temps infini et l'on supprimera le regret de n'être pas éternel. Car il ne reste plus rien d'affreux dans la vie quand on a parfaitement compris qu'il n'y a pas d'affres après cette vie. Il faut donc être sot pour dire avoir peur de la mort, non pas parce qu'elle serait un événement pénible, mais parce qu'on tremble en l'attendant. De fait, cette douleur, qui n'existe pas quand on meurt, est crainte lors de cette inutile attente! Ainsi le mal qui effraie le plus, la mort, n'est rien pour nous, puisque lorsque nous existons la mort n'est pas là et lorsque la mort est là nous n'existons pas. Donc la mort n'est rien pour ceux qui sont en vie, puisqu'elle n'a pas d'existence pour eux, et elle n'est rien pour les morts, puisqu'ils n'existent plus. Mais la plupart des gens tantôt fuient la mort comme le pire des maux et tantôt l'appellent comme la fin des maux. Le philosophe ne craint pas l'inexistence, car l'existence n'a rien à voir avec l'inexistence, et puis l'inexistence n'est pas un méfait." Lettre à Ménécée, Épicure. Vers mes dix ans, ma grand-mère est morte du cancer généralisé. Elle est "partie" comme me l'a expliqué ma mère à mon retour de colonie de vacances. J'ai compris que je ne la reverrais plus jamais. Sur le coup, je n'ai rien ressenti, ni par la suite, bizarrement. Pourtant j'adorais aller la visiter et jouer avec elle. J'ai alors réfléchi à la mort : la mort emporte les gens et on ne les revois plus, me suis-je dit tout bonnement... c'est comme ça. Ma mère, en tant que catholique très pieuse, était convaincue que la séparation n'était que provisoire ! Mais j'avais bien du mal à y croire et je la laissais à sa croyance... pour moi ma grand-mère avait définitvement disparu. Mon rapport à la mort n'évolura pas par la suite. En fait, cela m'ennuierait bien de penser à la mort et de la préparer. Je crois que cela m'empêcherait de vivre. Je préfère penser à la vie, et me projeter à moyen ou à court terme, plutôt que d'imaginer l'éternité. Nietzsche m'a conforté dans mon opinion, puisque c'est le philosophe le plus près des valeurs de la vie, de l'homme et de la réalité. Mais je sais que sur la question les avis divergent, et cela, même parmi les philosophes ! C'est pour cela que j'ai posté ce sujet, afin que chacun puisse à son gré dire son opinion et son témoignage là-dessus.
×