Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'Los Angeles'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • Asile
    • Central de l'asile
    • Jeux de l'asile
    • Sexe
    • YAR YAR
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement

Blogs

  • Arcade Fr
  • Bashi' Blog
  • _Dolph' Blog
  • mistral gagnant' Blog
  • mamandrinette' Blog
  • MiniDolph' Blog
  • Caez' Blog
  • AC/DC' Blog
  • Belles-Images
  • I_Love_Myself's Blog
  • Bienvenue sur mon blog photos
  • Chroniques Royales
  • mouradmec' Blog
  • violinka' Blog
  • Mua/Blog
  • latitounne' Blog
  • SoBibiatch' Blog
  • Benny T' Blog
  • Le blog d'un 'tit piaf
  • chihade' Blog
  • Sohaunted' Blog
  • imroweh' Blog
  • respublikae' Blog
  • gaetan33' Blog
  • 'tevie
  • BONNES VACANCES
  • Mon Ange' Blog
  • CAPRICE-ANGEL' Blog
  • deudeu' Blog
  • Florian' Blog
  • Mon futur bébé
  • NeeXuuS' Blog
  • biloute cam&léa' Blog
  • Mada'Blog
  • Mister_T' Blog
  • Phrase de forumeurs
  • foufa2' Blog
  • ghostfighter' Blog
  • joyaux' Blog
  • CheeseBlog
  • mimine59' Blog
  • empso' Blog
  • limpins' Blog
  • Le blog de Fred
  • laclemdu57' Blog
  • penser' Blog
  • 30 kinder voter JAROD' Blog
  • Le blog à la bécasse
  • Lala'Blog!
  • WILL641' Blog
  • kitou kiss' Blog
  • ali_s' Blog
  • Tsuge
  • Pause goûter
  • Nico.ol' Blog
  • ♪ Quand on est kon ♪
  • Maki's Back
  • anouar34' Blog
  • tamalou' Blog
  • fifi62100' Blog
  • Thierrymédium' Blog
  • lilycrumble' Blog
  • La Piste Rouge de sang' Blog
  • guillaume1968' Blog
  • grand pere' Blog
  • Tao' Blog
  • Le blog du hippie
  • Violette's Blog
  • Mike's Blog
  • l'inspecteur harry' Blog
  • bettinette' Blog
  • credithabbogratuit' Blog
  • scarlettianh' Blog
  • philippe29520' Blog
  • tsukushi' Blog
  • qslyon' Blog
  • Aurel72' Blog
  • tetalouest49' Blog
  • Nephalion's Blog
  • Younes zdf' Blog
  • ASKI' Blog
  • Test
  • goods' Blog
  • sandra73' Blog
  • Frankel' Blog
  • bengdoura' Blog
  • djk2' Blog
  • Du projet Bluebeam aux maitres de sagesses...
  • kevindu41759' Blog
  • Petits bouts de chemin
  • burnout paradise Blog
  • nenett' Blog
  • Geek 4 Live
  • NEW AGE Hope scession dream
  • Féline3' agent 033 Blog
  • jeremycircus' Blog
  • benji77' Blog
  • lilhy' Blog
  • vic5' Blog
  • flex' Blog
  • laume' Blog
  • chamalot16470' Blog
  • nanar0000' Blog
  • Zen' Blog
  • douxdee' Blog
  • sarah-moi-74
  • anthony59' Blog
  • Fettehblog
  • moi mon blog ptit niveau dofus
  • tocomon's Blog
  • High Heels Masochist
  • pdelgado047' Blog
  • polomarco' Blog
  • Ma vie
  • Artnono' Blog
  • leïla auteur' Blog
  • gelisa' Blog
  • socratetobi' Blog
  • master-zik' Blog
  • Black Survitual' Blog
  • kiki57600' Blog
  • N.K.O' Blog
  • Kikoup' Blog
  • bire1979' Blog
  • tennishebdo
  • william tankoua' Blog
  • Hack Windows
  • ninam' Blog
  • GAGNER AVEC EBAY SANS RIEN VENDRE!!!!
  • jujuaucanarie' Blog
  • crice' Blog
  • sabrouche' Blog
  • killer_girl' Blog
  • pierreg60' Blog
  • Tartines et confiture
  • meloudidounou' Blog
  • Intoxicated' Blog
  • soleil1402' Blog
  • liveindom' Blog
  • cheba algerienne' Blog
  • rs360' Blog
  • radet38' Blog
  • SANDSAND' Blog
  • kenshin-himura' Blog
  • casoli' Blog
  • Ydel54' Blog
  • katensister' Blog
  • Marylin68' Blog
  • amitie
  • geronimo1er' Blog
  • Ozmaestro' Blog
  • CLEOPATRÿ
  • phil911' Blog
  • Lindsay39' Blog
  • bad boy2' Blog
  • alkpone' Blog
  • doudounette81390' Blog
  • pharmaciedecharriereblanche
  • Goku-97' Blog
  • ximo_new' Blog
  • mespetitsanges' Blog
  • Priprouche' Blog
  • celinoudu78' Blog
  • Mourir ou devenir sdf...' Blog
  • missdior' Blog
  • Kally' Blog
  • JIWIX Blog
  • bourretoise' Blog
  • couple et ses problème
  • tess666' Blog
  • lud_ced_manon' Blog
  • Le monde sensuel de nostressssss
  • info_cour' Blog
  • Bienvenue sur mon blog! :)
  • nanie49' Blog
  • mvinet Blog
  • grooooos' Blog
  • tighilt' Blog
  • lito' Blog
  • Vive_la_Vie' Blog
  • travels morocco' Blog
  • Journal Clandestin
  • ChamPIPI--non'
  • ysa42' Blog
  • alpha1487' Blog
  • aurelien56390' Blog
  • life and best's
  • brandbrand' Blog
  • mmj4' Blog
  • oumaima2006' Blog
  • Blue-Blog
  • Cercle Effort Issenheim
  • laurent chaumette' Blog
  • Le blog d'une Ange
  • Caricatures d'avatars !
  • Javiere Area
  • bimo1991' Blog
  • azertY3214' Blog
  • ozegan' Blog
  • EURODANCE
  • Buray ANIL' Blog
  • is23' Blog
  • missmorwenn' Blog
  • Sexy44450' Blog
  • CLAROSY' Blog
  • Naas' Blog
  • nuevavia' Blog
  • e-loue
  • creation.videoclub' Blog
  • CmoiCuisine
  • hasnaa0609' Blog
  • terminatorus' Blog
  • zazou73' Blog
  • SRI BAKTY HENES' Blog
  • 不过泛泛之辈
  • nana62200' Blog
  • OmiiXap' Blog
  • Blog sur affairesdunet
  • amop3' Blog
  • Clo'
  • salv' Blog
  • talbus' Blog
  • La vie
  • Le blog de Bmvert
  • Créer vos Tool's avec Delphi
  • lkamikaz' Blog
  • mamidu67' Blog
  • Missnaruto44
  • TABERNACLE' Blog
  • Jules wants you to dance ¿
  • Journal de la bizarrerie quotidienne
  • somoza' Blog
  • bienvenue chez moi
  • Vlyblennaya
  • Miroir mon beau miroir
  • Etude Biblique gratuite
  • pretty-odd' Blog
  • Itinéraires
  • justement quelqu'un's Blog
  • sweety-exotique
  • UNDONDUCOEUR' Blog
  • patricia H
  • LYRIQUE' Blog
  • Mes cartoons
  • creer une école bilingue
  • YEHOUELE' Blog
  • sarah_ladouce' Blog
  • Tite mimoun
  • filou59' Blog
  • Dilou61' Blog
  • Wazu's blog.
  • Aggravation d'un Etat Chronique
  • litteratura
  • nadoo' Blog
  • madalton3' Blog
  • abdessadek_casa
  • TAMORI' Blog
  • loulou78' Blog
  • clac
  • Nohate' Blog
  • amoureux95
  • alex-lemateu' Blog
  • spirit_of_nature' Blog
  • Scorpion51' Blog
  • Blog d'un mec
  • chris91' Blog
  • casy82' Blog
  • Journal de Rorschach
  • lainvio' Blog
  • Méthylbro' Blog
  • vérocoach' Blog
  • ptitoune' Blog
  • decomoulage
  • justeaubord' Blog
  • CROUTE' Blog
  • zik2films' Blog
  • djauho' Blog
  • laurence2257' Blog
  • azerty00789' Blog
  • labrunette14' Blog
  • Blog histoire de l'art
  • chris56120' Blog
  • jaures 2' Blog
  • tonicalabria' Blog
  • Grenouilloscope
  • mariange' Blog
  • Senior-Lover
  • hire414' Blog
  • chaplincath' Blog
  • Des Sourcils PLein la Tete, piratesourcil' Blog
  • jacques5' Blog
  • Calie-Toad' Blog
  • Superdémon' Blog
  • ouh's Blog
  • razihel' Blog
  • PAROLIER37' Blog
  • sanfablolé' Blog
  • Le dessin une passion
  • vrin' Blog
  • skyra20' Blog
  • Mangas
  • pompougniette' Blog
  • arkotik' Blog
  • SIMPLO1' Blog
  • Fly-For-Believe
  • aalex1984' Blog
  • squelet-exos' Blog
  • jo99' Blog
  • TYMOMO' Blog
  • btdracing' Blog
  • ma vie à moi' Blog
  • chems_23' Blog
  • Marquise X' Blog
  • séverine11' Blog
  • sexyxtoy' Blog
  • traiteurgagou
  • lorchideebeaute
  • instituteur' Blog
  • Volfoni' Blog
  • Criterium
  • LES BLAGUES A ZOTHOP
  • riva' Blog
  • vaxweb' Blog
  • karisa' Blog
  • yanouck' Blog
  • lauwlo' Blog
  • sonia74' Blog
  • ELCTROBORG' Blog
  • Hoster_pro' Blog
  • MisterGroin's Blog
  • ELKHAYATI' Blog
  • Famille d'acceuil Personnes Handicapés
  • guillaume300184' Blog
  • zazour' Blog
  • charlotteleith' Blog
  • SERRURIER'Blog
  • sarahh' Blog
  • x000x000x' Blog
  • night passenger' Blog
  • anouar5' Blog
  • AIME ARGENT' Blog
  • faire de largent gratuit.
  • jojo la joie' Blog
  • TOPEXTREM
  • Souvenirs de Catacombes
  • Neo75' Blog
  • Le jeff' Blog
  • amandineD' Blog
  • melystan' Blog
  • mmanouvelles' Blog
  • j'ai crée mon entreprise
  • Fidelio' Blog
  • smartis' Blog
  • x3-coraline-x3' Blog
  • crepy6' Blog
  • lycha' Blog
  • ethanz' Blog
  • clodo game
  • quelaveritesoit' Blog
  • loic73' Blog
  • lingerie pas chere
  • Bastos10
  • le billet d'humeur de Framboisine
  • Monokini
  • pierre faure' Blog
  • johnbizet' Blog
  • Dia(b)logue
  • eirelav' Blog
  • Danaos' Blog
  • Cursus-Médical
  • lolita8956' Blog
  • teofred' Blog
  • Achat de Cialis, acheter facilement
  • arwena' Blog
  • beatrice84200' Blog
  • babacar-mbaye' Blog
  • Min yuK' Blog
  • ...
  • Sesame Street
  • seb197979' Blog
  • militante54' Blog
  • thimoté' Blog
  • MounirBT' Blog
  • mms9' Blog
  • www.fredcost.fr
  • ptitloupdu29' Blog la brute et pilotin
  • mémoélég' Blog
  • ORLANDE' Blog
  • annies' Blog
  • maatistmov' Blog
  • boutaflika' Blog
  • louna81390' Blog
  • http://pamphletsong.perso.sfr.fr
  • lollipops' Blog
  • blondasse2' Blog
  • Doug' Blog
  • OnlyEternae' Blog
  • J'aime les robes
  • blog fermé
  • nizar69' Blog
  • tout est possible
  • le tourengeau' Blog
  • benghozzia' Blog
  • DIS MOI' Blog
  • cocinelle36' Blog
  • ConcoursDeSims' Blog
  • def67' Blog
  • miss_tykk' Blog
  • lovelife' Blog
  • classik' Blog
  • Idées arc en ciel et noires
  • ActiveTonSucces
  • audymi' Blog
  • Tenshii
  • lettiforbestjob' Blog
  • fisherman321' Blog
  • yoyo0511' Blog
  • Marie-2609' Blog
  • Roudoudou5' Blog
  • jeanclaude' Blog
  • assoc75' Blog
  • chahineze' Blog
  • Musée des Avatars TRiBaLiSéS
  • spartiates
  • yannel777' Blog
  • miko59' Blog
  • Mariinette' Blog
  • pinpon94' Blog
  • Art & Vintage' Blog
  • Le dépotoir à idées
  • amaclara' Blog
  • thunder' Blog
  • yanouu' Blog
  • alopiscine' Blog
  • Société et maladie poids' Blog
  • domino81' Blog
  • Trafiko' Blog
  • J&B2009' Blog
  • SMSA Conciergerie' Blog
  • TPE 1ere ES : L'Homme et la Nature
  • NO PRICE
  • KARBOBLOG
  • requin27' Blog
  • ECLAIRCIES' Blog
  • stevewan' Blog
  • iep.culture' Blog
  • dadou06' Blog
  • enna' Blog
  • mon-job' Blog
  • petit immortel' Blog
  • mangaslove blog
  • caiina' Blog
  • tripode' Blog
  • armanieu' Blog
  • DADILOGIC B-BOY
  • val59' Blog
  • tahitia' Blog
  • l4d2code' Blog
  • gaigailun's Blog
  • ixtab Blog
  • AMV's
  • BABY9671 Blog
  • madig Blog
  • Blog de Jedino le bouleau
  • binimarius Blog
  • THEZEY ST MARTIN Blog
  • Blog Fermé
  • AKT54 Blog
  • le blog de l'alien
  • balbu75 Blog
  • Chez_Aliass_Blog
  • doudingue Blog
  • Insolite !
  • corse-Blog
  • Le blog d'un normand
  • ahley Blog
  • ENSSE Blog
  • le navigateur Blog
  • aurelie62320 Blog
  • VERUNIQUE Blog
  • ManOon14 Blog
  • ENTRE LES 4 YEUX
  • mission humanitaire
  • seifinho Blog
  • shoesshoponline Blog
  • 22hunter22
  • diplomski Blog seminarski radovi
  • grenouillette77 Blog
  • ebene dani Blog
  • Marie-Thérèse Blog
  • Bazar0ïd
  • humbriel Blog
  • Lise stampford Blog
  • chauatle URGENT kiabi
  • SYLVIE CHAUVIN Blog
  • Katia69 Blog
  • REIMOISE Blog
  • info
  • tabtah Blog
  • Théâtre des Lucioles
  • kikinna75 Blog
  • céline85000 Blog
  • supercirta Blog
  • c'pamoi Blog
  • La preuve par 8
  • Colle et Gomme
  • Christelle.b Blog
  • Selfcontrol Blog
  • betw8n Blog
  • le blog à Nath
  • edenrencontres Blog
  • Fredsousa Blog
  • 203
  • Imparfaite Blog
  • MrBiDiZZ, les enchères de connaissances
  • AmberAmber621 Blog
  • stranberry Blog
  • Girondin Blog
  • lastel's blog
  • Luney
  • Juyn's Blog
  • Autruchette Blog
  • maessage
  • zaccharia Blog
  • metalz Blog
  • foyerdespetitsdemunis
  • lilido Blog
  • TOUAT GHANIMA
  • adsflavor Blog
  • Léa63 Blog
  • regardnoizette
  • studio Mercier Blog
  • unexpertconseil
  • Finfino Blog
  • Xénu Blog
  • Sam's blog
  • Le Cheveux Sur la Soupe
  • kiigen Blog
  • barbosa Blog
  • Blog de lafrite du web
  • legrandsylvie Blog
  • themaster Blog
  • PUNCHETTE Blog
  • ACHAT - SHOPPING
  • dessinateurportraitiste
  • francis72 Blog
  • topinformat Blog
  • Le coin de Nep'
  • OLD MEN WORKS
  • AutoentrepreneurPlus Blog
  • Pascale2444 Blog
  • université centrale privée de tunis Blog
  • Tiflo8603 Blog
  • *Moonlancolie*
  • barbara211 Blog
  • femme beauté
  • Maridelphine Blog
  • lawobo Blog
  • HANITA59 Blog
  • LOULALINA Blog
  • ssscorpion Blog
  • Elsasstar Blog
  • lol-74 Blog
  • C'est donc ça, la vie???
  • Undercover
  • Loisirs et Créations
  • My smile is a riffle.
  • marimare89 Blog
  • logiciels pour journal
  • monolithesvd Blog
  • Le Marsupilami Blog
  • ENOE Blog
  • khou95 Blog
  • Maeva45170 Blog
  • Voie Militante
  • Blog Mind Concept
  • Shaman of sexy Blog
  • frapper avant d'entrer
  • vithiya Blog
  • travelvietnam Blog
  • adam2006 Blog
  • guyvalson Blog
  • docteurdiscount
  • anne so77 Blog
  • 1/4 d'heure de charme
  • MOHO123 Blog
  • Bire007 Blog
  • cricket Blog
  • fidel castor Blog
  • jerem343 Blog
  • AME22 Blog
  • crycry Blog
  • Les mangas
  • Blog d'Epsilon
  • natur-elle
  • cara124 Blog
  • katey Blog
  • l.c.moira
  • Zyzymanie
  • Blogamiq
  • molivecom Blog
  • vietnamtripadvis Blog
  • dicos29 Blog
  • blog balneliusard
  • Le blog de Ruki wô...
  • shadown Blog
  • JaleArditti Blog
  • speedclick Blog
  • gadel123 Blog
  • fleur0651 Blog
  • La joie de la vie
  • quiche lorraine Blog
  • Meubles roux
  • torrio02 Blog
  • cff-fashion.com
  • abdowin Blog
  • plv Blog
  • LENFANT MAD Blog
  • babarre Blog
  • Consofacile Blog
  • Aeden & Cie
  • doudoune moncler Blog
  • tya920 Blog
  • Prends moi par les sentiments
  • Domiciliation
  • FLASHMOB NIMES LE 27/11/2010
  • TheFrenchiesTeam Blog
  • memoza Blog
  • Philo et Art
  • la chute du systéme capitaliste!!!
  • said747 Blog
  • giovannetti chri Blog
  • C.marouane Blog
  • bylannina
  • La Grosse Bête
  • croissant Blog
  • zaied Blog
  • Ideetux
  • gills59 Blog
  • echoo Blog
  • morissio Blog
  • nonnina Blog
  • lecyrille
  • kesako Blog <3
  • carry nissa Blog
  • titazz Blog
  • Le brouillard
  • femina0601 Blog
  • Terry Brival Musique
  • valere59140 Blog
  • MaevaPOe Blog
  • Army.css
  • yuki-ki Blog
  • vero65 Blog
  • Lucie20 Blog
  • alladin Blog
  • Coucou mon coeur, je t'aime à en crever, c'est pourquoi je te tue
  • polaire Blog
  • araba Blog
  • Les Gazelles
  • djamy16 Blog
  • adsc_togo Blog
  • jazzmine Blog
  • Le blog de Valentinrock
  • djamy1616 Blog
  • komodo sport vibram
  • hazoumin Blog
  • Sortir2day
  • francois123 Blog
  • roudaysen Blog
  • Damien-Wake
  • Sous unfluence.
  • aide et finance,pret
  • ÿtude interculturelle
  • Ltn.Ptn Blog
  • Poison beauty
  • louna Blog
  • PARISNAVETTE
  • maxknight Blog
  • *Mechanical Heart*
  • rox44 Blog
  • Facebook et ses conséquences
  • Locations de robes de mariées et soirées
  • qkv Blog
  • missvampire le blog
  • fatouna Blog
  • mach Blog
  • couscous Blog
  • timerone king Blog
  • eklipse Blog
  • manouche 63 Blog
  • Le blog de la prévention
  • devanturebulent
  • Vinz.59 Blog
  • nina12 Blog
  • tv series
  • SORCHA Blog
  • vevher95 Blog
  • Gagner de L'argent Facilement
  • viavy Blog
  • AM-MO Blog
  • tmi Blog
  • Lapinkiller Blog
  • La mare aux grenouilles
  • Le Blog de Lance-L-Eau
  • FFr Mag'
  • Titsta Blog
  • Kinou's Blog
  • Bidouche Blog
  • Engel Magazin
  • GeekBand
  • Sony nedgy Blog
  • Ma_Vision
  • Vidéos en direct du TerTer
  • andre12345677 Blog
  • jisuis Blog
  • HORLOGERIE Blog
  • Pendule et pierres
  • Ab Ovo Blog
  • lovely girl Blog
  • guiemot Blog
  • Aaltar
  • conte et legende Blog
  • conteetlegende Blog
  • Malice74 Blog
  • vitali25000 Blog
  • vitali25000 Blog
  • Candlelight
  • diluted Blog
  • galadria47 Blog
  • DeepAssembleur Blog
  • ganjah Blog
  • ganjah Blog
  • Ekath Blog
  • Haku Blog
  • boîte à colère
  • Le Blog d'un penseur fou.
  • Paprika26 Blog
  • nono8822 Blog
  • Buffynouche
  • Spontex Blog
  • sunrise
  • BRUNO LE MALIN Blog
  • BRUNO LE MALIN Blog
  • virgied Blog
  • virgied Blog
  • Rédemption
  • alexandreW Blog
  • Dysprosium Blog
  • BLACK-kev-OPS Blog
  • Kathleen-1313 Blog
  • badis16alg Blog
  • badis16alg Blog
  • freedomfighters Blog
  • Sranaket
  • La is Blog
  • Le blog de Liwa
  • sonam Blog
  • Athéisme constructif
  • MRsebastien Blog
  • Amandineuh
  • bounti Blog
  • Suunax Blog
  • Blog de Bud
  • amoureuseK Blog
  • kougelhof1er Blog
  • kougelhof1er Blog
  • ramassis d'idées et d'opinions
  • avon nathabde
  • nathabde Blog
  • missdiouf Blog
  • missdiouf Blog
  • lemusicien Blog
  • vesto Blog
  • vesto Blog
  • nerelucia
  • nerelucia Blog
  • ALLYAM Blog
  • ALLYAM Blog
  • phil- Blog
  • Pacal GAN Blog
  • verlaine123 Blog
  • serg2412 Blog
  • serg2412 Blog
  • tomleheros
  • Passion Bébé
  • évolution ou bidon ?
  • ouhouh3 Blog
  • quiche Blog
  • Malcolm, OM, boulot, etc...
  • fanour Blog
  • fanour Blog
  • Zlabatou Blog's ♥
  • trident Blog
  • trident Blog
  • L'agent double
  • hassan Blog
  • Les élucubrations fantascoubo de la Nova
  • Thordonar Blog
  • jehovajire Blog
  • Blog immatériel
  • souha bas
  • Seppyo
  • SIMENON
  • Blog'Fox
  • schaller Blog
  • schaller Blog
  • Tigrou6287 Blog
  • biloute93 Blog
  • baromoi Blog
  • HatredBreak
  • Le domaine d'amazones
  • sanoma6 Blog
  • FrYdaY Blog
  • Carnet de Notes d'un Grammar Nazi
  • Le Royaume Musical
  • louna323 blog
  • Système anti-paupérisme
  • Elais Blog: Instaurer l'idée démocratique
  • Elais Blog
  • _Virus_ Blog
  • sorossi Blog
  • Yeshuaestyhwh Blog
  • Nous venons d'ailleurs
  • robert66 Blog
  • Lina
  • michel54 Blog
  • slootie Blog
  • casper2 Blog
  • La mine
  • Quintus Blog
  • Thé Rouge
  • Andaine Blog
  • L'oeil du requin inversé
  • Rockin8Ball.Com
  • papy75 Blog
  • Andaine Blog
  • Zuhurbelearen Etxean
  • carla Blog
  • simenon Blog
  • simenon Blog
  • mamoursp Blog
  • Linda68000
  • Abbott007 Blog
  • isalie79 Blog
  • Chamm fait passer le temps...
  • Othory Escargot
  • Ju'e 24-Blog
  • Ju'e 24 Blog
  • illumin ze Blog
  • mitch621 Blog
  • Melia Blog
  • le-tortue Blog
  • Morgane
  • Morgane-de-Toi Blog
  • Florent'Blog
  • regnalahp Blog
  • regnalahp Blog
  • l'arme fatale Blog
  • l'arme fatale Blog
  • l'arme fatale Blog
  • emma14480 Blog
  • freddy38 Blog
  • freddy38 Blog
  • 2057 Concordia Island (nouvelle de science-fiction)
  • Zala's Blog
  • LaurentEssonne Blog
  • Nexusian Blog
  • Le blog de lulu
  • The dreamchaser
  • old jack Blog
  • CYRRIC Blog
  • kalou094 Blog
  • kalou094 Blog
  • benallblack Blog
  • benallblack Blog
  • lalita1009 Blog
  • Blog du démon
  • lyza Blog
  • lyza Blog
  • Le Blog de Firewolf
  • firewolf Blog
  • Magic Life
  • johngouze Blog
  • Mon vide ordure.
  • chan34 Blog
  • chan34 Blog
  • yacths Blog
  • yacths Blog
  • benfaitsonshow Blog
  • benfaitsonshow : podcasts vidéos
  • toujourscap Blog
  • toujourscap Blog
  • Des mots parmi d'autres
  • athom Blog
  • goutsdechine Blog
  • J'te Pompe Le Dard
  • yplaure Blog
  • zimmisti88 Blog
  • peaceandlove
  • Histoires de sport...
  • The Ikon Blog
  • BostonG Blog
  • COULEURS DE VIE...CHEZ YANIS...
  • YANIS... Blog
  • toujourscap Blog
  • Freeman59 Blog
  • Freeman59 Blog
  • soin esthétique/beauté du corps
  • May - life
  • L'Economie Sans Frontières
  • Stoute95 Blog
  • kili Blog
  • Stoute95 Blog
  • Sacré Boudoir.
  • syngué sabour
  • -m-elle- Blog
  • masterdj moi meme et vous
  • Rato Blog
  • Le goût du fer
  • Djizus Blog
  • Jaber_Petit Blog
  • Breizhilienne Blog
  • Le blog de Florent
  • Le blog de Florent
  • pinxinled Blog
  • franck14 Blog
  • DevHope Sport Blog
  • Vippi55 Blog
  • XYparfoisZ Blog
  • pinxinled01 Blog
  • pinxinled01 Blog
  • Blog jeux sur internet
  • Mindthegap Blog
  • venus23H Blog
  • venus23H Blog
  • venus23H Blog
  • cobra33 Blog
  • Gawonii
  • Rasibus Blog
  • moh kabyle Blog
  • moh kabyle Blog
  • Mantra/Affirmations Positives/prières
  • yacinelevrailefou Blog
  • jeanf Blog
  • lyvia Blog
  • georges2012 Blog
  • georges2012 Blog
  • Mes Vidéos Sexy
  • Comment choisir une ampoule LED ?
  • Le Libre Musulman Blog
  • PHENAUMENALLL Blog
  • PHENAUMENALLL Blog
  • Mentalement hilarant
  • ***Planète Arkos***
  • MARIO et LUIGI Blog
  • Je ne suis pas meilleur, je suis pire
  • sheryfa Blog
  • sheryfa Blog
  • Nouille DRA
  • Nounouille Blog
  • Ton France
  • ALLO NET
  • idealistefou Blog
  • DY '
  • sourrire Blog
  • Demsky Blog
  • betterlife Blog
  • Dy '
  • Le Laboratoire d'Heisenberg
  • chrispaul Blog basket
  • Battlefield 4: Télécharger installateur + Crack + Keygen [PC, PS3, Xbox360]
  • Luk Gwodjik
  • YvonneZHANG Blog
  • Palgrou Blog
  • call-of-dutty-GHOST
  • gorzcore Blog
  • ashu42410 Blog
  • youyidilv Blog
  • ChoKpiK !
  • jean ghislain
  • phil- Blog
  • chris- Blog
  • maelias0426 Blog
  • protop Blog
  • Pouet
  • Blog test
  • Stéph_ou Blog
  • Politique FR
  • Mak Aubin.com
  • Sagesse et Foi
  • ST3PH Blog
  • EpaulardPremier
  • Décryptage
  • MES SOIREES SAUCISSES
  • Les exposés de GILBERT
  • afriquedocumentaire Blog
  • La Ligue Sportive
  • aios124 Blog
  • blanco44234 Blog- alcool francais
  • anissa59150 Blog
  • anissa59150 Blog
  • financement-rapide Blog
  • Les errances
  • LudwigVonRafal Blog
  • LudwigVonRafal Blog
  • marylia Blog
  • Histoire d'une émigrée
  • LudwigVonRafal Blog
  • Dans le pays des petits, les nains sont rois
  • AIDEFINANCIER
  • univergestion.com Blog
  • univergestion.com Blog
  • Makhlouf-Al-Bombardi Blog
  • marabout
  • saneg2 Blog
  • I comme Icare
  • BenPocaCosa Blog
  • Maraboutagevoyance Blog
  • Marioons blog
  • Entre deux stations !
  • Terres poétiques
  • Le Courant d'Ere
  • Culture documentée
  • image-in Blog
  • Loopy à l'envers
  • "..."
  • Une vie de reufs
  • Misaki Blog
  • lafamillebouffer Blog
  • lafamillebouffer Blog
  • EXPAT STYLE
  • EXPAT style
  • Gwendolenn Blog
  • La loge éreintée
  • CityStar Blog
  • hymnotep Blog
  • Blogotomie
  • oliver1 Blog
  • humbriel Blog
  • Le Blog d'Elsaa
  • la lumiere Blog
  • Changement de Cap !!
  • eleonore... Blog
  • Lune.X Blog
  • Le Souffle du Miroir
  • Domino26 Blog
  • Domino26 Blog
  • erika12 Blog
  • erika12 Blog
  • lycha Blog
  • augustine100 Blog
  • pointeur laser
  • The Wolf Blog
  • Délires déliés.
  • (ShiraDest) Blog Cooperation Communitaire
  • Obtenez vos 10 applications mobile
  • LE BLOG A LA CON
  • kamboua Blog
  • LA VIE N'EST JAMAIS DESESPERER
  • ElisabethCharlie Blog
  • Nastradamus1997
  • 2017-ensemble Blog
  • SoniaAuteure Blog
  • Sanchez aline Blog
  • spartiate2016 Blog
  • Sieba972 Blog
  • ConSrtucteur's Blog
  • Maroudiji Blog
  • Maroudiji Blog
  • 'Abd asSalam Blog
  • pretsbancaires Blog
  • Oliveview
  • silimane Blog
  • silimane Blog
  • froinrile Blog
  • vertgandazert Blog
  • Ginette Dupon Blog
  • francise25 Blog
  • yolande14 Blog
  • Verena Blog D'offre
  • ...
  • Tchaika Blog
  • pioupiou01 Blog
  • Mr pas Possible Blog
  • jeandin Blog
  • madamem664 Blog
  • madamem664 Blog
  • leesverslag.jouwweb Blog
  • fracis bou Blog
  • Kyoshiro02 Blog
  • Produits naturels pour la santé
  • pensées libres
  • Moi je suis un prêteur Français
  • Le Débris et sa tablette
  • Monde à vivre : espérer sans attendre et lutter sans léser
  • projet CO2 Blog
  • Perigrinations scientifiques
  • Perigrinations scientifiques
  • Olaya Blog: Moi et l'Ecriture
  • sonia collins Blog
  • Musheart's
  • Le Rifainiste Blog
  • querida13 Blog
  • Emploi embauche immédiate
  • P0l00 Blog
  • fracis bou Blog
  • Vie de Paul
  • Dans l'embrasure du trumeau,
  • )o(
  • tckmaroc
  • Tckmaroc Blog
  • Feeikless
  • papoteur Blog
  • papoteur Blog
  • Des trucs avec des mots
  • Un peu de moi
  • PASCOU Blog
  • PASCOU Blog
  • May666 Blog
  • ksar Blog
  • ksar Blog
  • lecorps10 Blog
  • wingle84 Blog
  • DreamsTeamFlp Blog
  • GuiHmurbrest Blog
  • lelette45 Blog
  • melisandre83 Blog
  • L'ombre d'un doute
  • clemencedjodo Blog
  • alfred89 Blog
  • alfred89 Blog
  • Fan de livres
  • Le Blog inutile et sans intérêt de SaXoPap...sauf pour mes potes.
  • bravofinance Blog
  • bernise02 Blog
  • procédure judiciaire et aide aux victimes d'arnaque
  • arnaques aux sentiments/Aide
  • kkkkk
  • La pensée
  • Nadia
  • BALY
  • rodolphe
  • lucasvnh
  • Je ne veux plus ressentir cette souffrance en loi
  • fagbai
  • VOILA 1 YOUTUBEUR TRES CONNU QUI VA PARTIR DE YT
  • CLASH ROYAL 100000 GEMMES HAQUER
  • SI VOUS VOLAIT JAIBREKER VOTRE PS3 OU PS4 VOILATELECHARGER SER FAIT
  • Melanie-voyance
  • kouberta
  • Point de vue
  • Robert Boy
  • gattaca
  • blogs_blog_1353
  • Troubles
  • FFr Mag' 2.0
  • bac blanc
  • Journal d'une rêveuse
  • Comte Enola
  • &sperlutations
  • Hôtel Bagan Lodge, une incroyable expérience !
  • <strong> JH <strong>
  • Rolandchovet
  • besoin d'argent
  • maitre djakpata
  • fabrice
  • Carte bancaire
  • Pauvre chat (sourire)
  • Permis
  • Voilà comment on supprime le débat démocratique
  • Magie
  • alphaMaraboutmedium
  • jr samano
  • Le vodun D'Afrique
  • Bonjour, je vous offre mes prestations graphique pour 5 euros le prix de dépard.
  • lutte contre arnaque
  • Recherche femme/homme pour ménage et garde d'enfant
  • Wonwon
  • circuitvietnam
  • SECTE
  • Voyage Culinaire
  • Bernard aze
  • MEHDI ET NAZOU 5449
  • Guide de voyage au vietnam
  • demandez et vous recevez
  • hellodarkness
  • Tour de Voyage
  • gagner de l'argents gratuitement sur internet
  • voyagevietnam
  • WhiteHorse
  • lisa
  • service
  • marvel tournoi des champions cheats
  • Puissant vodoo médium voyant Chaffa.
  • offres de prêt
  • blogs_blog_1402
  • blogs_blog_1403
  • solution fine
  • fausse couches/spiritualité/grossesse
  • Blog de Gouderien
  • PERMIS DE CONDUIRE FRANÇAIS
  • GRAND MAITRE MEDIUM LATERRE
  • Jeune contre le patriarcat
  • Une vie après la mort
  • Slaine
  • Gandmaitreabdala
  • Jullinos
  • Débat de famille
  • Comment améliorer ma page insta
  • sylviana
  • Vertige Indicible Exécré
  • Gori26
  • Sindey
  • CONNAIS TOI TOI MEME
  • agir pour la permaculture au Maroc
  • Severine75
  • achille
  • Même râleuse
  • MEme râleuse
  • evelyne.cambreleng45
  • Corée du sud et Japon
  • ma vie
  • moi meme
  • Acheter un permis de conduire en ligne
  • MoussaDiarra
  • Mon chat est bizard....
  • isa
  • isa
  • l'amitié n'existe pas
  • Solutions à tous vos problèmes
  • Bruno
  • Offre de prêt particulier
  • Lvanille
  • Palimpseste
  • Victor
  • Contes de Véléforia : Xortdan
  • la poësie
  • Blog d'une petite nouvelle incomprise...
  • Ma vie
  • Clair-obscur, recueil de textes poétiques illustrés.
  • Outils du pêcheur
  • bien, préparer son coup, pour éviter le loup dans son lit...
  • Moteur paradoxal
  • och'Mpia'n
  • mimi la conne
  • Stars
  • Le petit blog de Niou
  • news
  • MM
  • Cressida
  • Mes cover (Passions le chant)
  • Rome 1
  • Mauvais esprit ... ou pas ...
  • Rome
  • La guérison par le pouvoir des ancêtres
  • Paris
  • Lettre au Père Noël
  • Extrazlove
  • cine18
  • Les récits de Valona
  • Test
  • La santé à base des plantes
  • Envies de ver(re)s
  • Dėsignėe survivante
  • dzag

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

72 résultats trouvés

  1. Los Angeles, 1928. Un matin, Christine dit au revoir à son fils Walter et part au travail. Quand elle rentre à la maison, celui-ci a disparu. Une recherche effrénée s'ensuit et, quelques mois plus tard, un garçon de neuf ans affirmant être Walter lui est restitué. Christine le ramène chez elle mais au fond d'elle, elle sait qu'il n'est pas son fils... http://www.youtube.com/watch?v=ZmzXPFHpXlY j'ai pleuré comme un bébé devant ce film ! très beau film, malgré le sujet bien triste et bouleversant. Angelina Jolie superbe à tout point ! film à voir sans hésitation mais il faut prévoir un paquet de de Kleenex à portée de main.
  2. La Californie: Un risque majeur dans les années futures Ce matin, Lundi 17 mars 2014, un séisme de magnitude 4.4 a touché Los Angeles. Pas de dégâts considérables à déplorer. Néanmoins, la fréquence des séismes près de la Californie interroge les scientifiques. Survenue à 6h25 (14h26 Heure de Paris), l'épicentre serait situé à 9 km au nord-ouest du quartier de Westwood, à une profondeur de 8.5km. La secousse n'a duré que quelques secondes selon certains témoignages, juste assez pour déclencher les alarmes anti-intrusions des maisons. Il y a quelques semaines, un important séisme de magnitude 6.9 avait déjà frappé la côte Nord de la Californie. La Californie est coupée par une faille sismique ( prolongement de la zone de subduction Pacifique) où l'activité sismique y est conséquente. (La faille de San Andreas notamment, mondialement connue). Rappelons que c'est sur cette même zone sismique que le séisme de 2011 au japon avait provoqué le Tsunami. Selon les scientifiques et l'USGS (institut d'études géologiques des Etats-Unis), la Californie serait très probablement (à 99%) touchée par un séisme dévastateur d'ici à 30 ans. 2 séismes importants ont pu toucher la Californie depuis 1906 18 Avril 1906 - Magnitude 8.2 sur l'échelle de Richter qui frappe San Fransisco 17 octobre 1989 - Magnitude 7.1 sur l'échelle de Richter qui re-frappe San Fransisco Pourquoi les scientifiques ont si peur du "Big One"? La faille de San Andreas est l'une des plus grande faille sismique avec ses 1400 km de long sur 140 km de large. Si cette faille vienait à céder, des séismes de grande ampleur pourraient voir le jour au sein de villes très peuplées (San Fransisco, Berkeley, Sacramento, San Diego voire Los Angeles.) . Faille De San Andreas Néanmoins, un autre faille Proche de la faille de San Andreas attire tout au plus les scientifiques. En effet, la faille de "Hayward" est parfaitement parallèle à celle de San Andreas. De plus, cette dernière traverse la ville d'Oakland en plein milieu. Oakland est connu de part sa forte population, sa pauvreté et ses bâtiments non conformes aux normes anti-sismiques. Il en faudrait donc de peu pour retrouver cette ville rasée à la suite d'un séisme dévastateur. Failles Californiennes (On peut apercevoir San Andreas et Hayward Parfaitement parallèles) Kelly Huston travaillant à la CEMA (California's Emergency Management Agency) a participé à une simulation de ce séisme attendu et a déclaré:
  3. bonjour, voila nous sommes 3 copains a vouloir partir 5-6 mois aux etats unis, je voudrais savoir comment sa se passe pour y aller , on voudrais louer un appartement trouver un job, dans les coin de los angeles !! quelqu'un aurais des info ? merci
  4. "Bonjour à tous, vous êtes sur Radio Soleil, la radio branchée de la côté ouest. Il est 5 heures, c'est le début de nos émissions. Tout de suite, les titres, puis la musique, mais immédiatement, retrouvez la météo avec Dave. Alors Dave, peut on déplorer encore de violents orages comme hier ? "Effectivement, Kate, de violents orages sont à prévoir sur toute la côté ouest, les plus violents se trouveront dans la vallée de San Francisco, mais aussi à Los Angeles, et les autres régions de cette zone seront aussi touchés.". Merci beaucoup pour ce bulletin météo, Dave. On ne déplore également pour la journée d'hier aucun accidents majeurs, quelques poteaux tombés, des poubelles envolés, mais rien de bien grave. On passe tout de suite...". J'éteignis la radio, me dirigeais vers la cuisine pour y prendre mon petit déjeuner. Le travail commençait tôt quand on était fonctionnaire de police. Toute ma famille avait étaient des pêcheurs. Seulement, la concurrence avec le Japon avait fait du mal à la pêche dans la région. Presque tout les pêcheurs avait été démis de leurs fonctions jusqu'à alors. Mon père avait pu, quand j'avais à l'époque 7 ans, reprendre une petite épicerie. Mon père est mort dans les années 70. Une longue vie de labours et de malheur. Ma mère était morte à mon accouchement, elle était atteinte d'une grave maladie. J'étais désormais sans famille, sans amis, juste une voiture de police et responsable d'une petite section d'autoroute. Une fois mon petit déjeuner fini, j'enfilais mon imperméable au dessus de ma veste de police. Je sortis du garage ma vielle Dodge Dart de police. Un vieux tas de boue, mais j'adorais son bruit ! Je me dirigeais vers la ville, je devais d'abord émettre à mon supérieur un rapport de veille. Deux accidents, une vielle dame qui était sorti de la route, j'avais du prendre mon pick up pour la sortir, à cause de la boue, et un homme qui était rentré dans un poteau électrique. Des accidents banales, comme on en voit tous les jours. La Dart démarra au quart de tours, je m'engageais directement sur la nationale, en direction de San Francisco. J'arrivais au commissariat, vers 6 heures. Le rendez vous dura une demi heure, je dus signer, comme à mon habitude, un rapport émettant des faits déroulés. Quelques années plus tôt, j'étais le second du responsable de cet portion, mais il était mort d'une grave maladie il y a 3 ans, j'avais donc repris son post, et sans suppléant, les restrictions budgétaires de la police du à la crise avait fait perdre beaucoup de facultés à la police américaine. Une fois le rapport remplie et rendue, je sortis. Toujours cette brume étouffante et ces horribles éclairs. Je décidais, comme on était samedi, et que le samedi était mon jour de repos avec le dimanche, d'aller faire un tour en ville. Je pris la direction du centre ville pour aller me changer les idées dans une petite exposition d'artistes venus d'Europe. Je n'alluma pas la radio. Je ne me sentais pas mal, et cette petite exposition allait, je l'espère, remettre mes idées en place. L'exposition se tenait derrière un petit pub sombre du vieux San Francisco, dans un quartier populaire de la ville, loin de la banlieue résidentielle. Un petit comité d'accueil bien sympathique si tenait, et on y voyait alors quelques vieux peintures, donnait des conseils aux apprentis peintres qui exposaient ici. Il y a avait beaucoup de jeunes gens issus d'Europe de l'est, qui avaient fuis leurs pays avant le début de la guerre froide. Je ne me voyais pas très bien dans ce genre de petites festivités artistiques, les gens aussi avait le même oeil que moi. Un flic n'avait rien à faire dans des organisations artistiques des jeunes des campus universitaires environnants. Malgré tout, j'avançais progressivement dans la salle, et je fus surpris par la beauté de ces peintures. Je m'y retrouvais étrangement dans ses peintures. J'y découvrais beaucoup sur moi-même. Une petite voix avec un fort accent russe me sortit alors de mes pensées. "- Excusez-moi, monsieur, cela vous intéresse t'il la peinture ? - Euh... oui, enfin, c'est la première fois que... - Que vous venez ici, non ? En général, il n'y a que des fils et fille d'immigrés qui viennent ici, c'est un peu notre refuge, notre coin à nous en somme. Un peu comme un ghetto. Vous êtes là pour contrôlez ? - Oh, non, pas du tout. Je suis juste passé, car j'étais intéressé, et... - Vous aviez dit plutôt que vous n'aimiez pas la peinture, Monsieur ? - Oui, mais je suis venu pour découvrir justement. D'ailleurs, je dois y aller, au revoir mademoiselle. - Très bien, tenez, ma carte de visite, si jamais vous voulez avoir d'autres informations sur les peintres d'ici". Je la remercia et sortis vite fait de la petite pièce où la chaleur était devenu étouffante. Je me sentis mal au vu de cette maladroite conversation et la froideur de cette jeune femme. D'ailleurs, il était presque midi, je pris alors ma voiture pour aller manger un petit bout pas trop loin ici. J'entrais dans un petit restaurant français fort sympathique. Je m'asseyais au bar, le patron, avec un fort accent étranger, me demandais ce que je désirais. Je ne savais pas, et il me conseilla une charmante omelette. Un petit peu de vin, histoire d'avoir un peu moins froid, et je rentrais vite fait chez moi. Dimanche, une longue journée à rester chez moi sans courant électrique, fortement diminué par les forts orages qui touchait la région. Des tonnerres et de forts torrents de boue coulés sur les routes, et plusieurs voitures étaient dorénavant dans le fossé. J'arrivais chez moi, dans un petit chalet en bois. Une petite habitation de service, le confort minimum, une télé, un téléphone, une salle de bains avant robinet et douche, un canapé, une cuisinière, un four, un canapé, quelques armoires et un lit. Juste le minimum autorisé par les nouvelles restrictions. J'avais aussi pu, grâce à mes économies, m'acheter une vielle Dodge Dart que je retapais pendant mon temps libre. Elle marchait dorénavant du tonnerre, et c'était ma petite fierté. Mais le métier de policier était gris et monotone, sans âmes. Je n'avais pas de femmes, pas d'enfants, pas d'amis, hormis quelques collègues, que je saluais aimablement en tant que collègue. J'étais aussi le poste de surveillance le plus éloigné, ce qui ne m'arrangeais guère. Je me changeais et allais me coucher. Le lendemain, je fis la grasse matinée jusqu'à midi. Une longue journée ennuyeuse s'annonçait. Je me faisais griller des tartines à l'aide du grille pain, et alla m'asseoir a ma table à manger de ma petite cuisine. J'allumais le poste de télévision pour y apprendre les dernières informations de la matinée. Plusieurs accidents, et les orages n'étaient pas encore finis suivant le bulletin météo du matin. Je soupirais et éteignis ce bazar. Qu'est ce que je pourrais faire pendant ces longues heures de week-end à part quelques petits trucs à fignoler. Une fois la voiture lavé, la cuisine repeinte, le ménage fait, il était 15 heures et j'avais encore plusieurs heures devant moi. Je pris les clés de ma Dart et alla faire un tour en voiture. Je me souvenais de la carte de visite de la peintre russe. Je me dirigeais vers l'exposition, encore de partie. La salle était encore plus déserte qu'hier. Quelques personnes peignait dans une petite salle à côté, mais pas le moindre oiseau à l'accueil. J'attendais que quelqu'un se présente à moi, mais ce fut moins qui fit le premier pas. J'ouvris la porte de la première salle, et je vis deux personnes en pleine discussion. Je m'excusais et refermais la porte derrière moi. Je partis enfin, l'attente étant trop longue et pénible. Je pris mon parapluie et sortit dans la rue. Je me pressais alors à la première cabine téléphonique venu, décrocha le combiné et appela le numéro de la carte de visite de la peintre russe. "- Bonjour, vous êtes bien chez California Communications. Insérez une carte d'abonnement téléphonique ou des pièces dans la boîte électronique à votre disposition. * Merci de bien vouloir composez votre numéro. *******. Merci de bien vouloir patientez, nous contactons votre correspondant." - Allô ? Qui est à l'appareil ? - Euh... Oui, bonjour, c'est moi... Enfin, je veux dire... Le policier qui était à la fête... Non, à... euh... à la... à l'exposition de peinture. - Euh... Excusez moi, monsieur, je ne me souviens plus. - Mais si, voyons, le policier qui semblait un peu perdu, même que vous m'aviez demander ce que je faisais ici, et si s'était pour surveillez quoi que ce soit. - Ah oui... Je me souviens déjà un peu plus de vous. Que me voulez vous en fait ? - Vous m'aviez laissé une carte de visite, et j'aimerais en connaître un peu plus sur la peinture. - Ça vous intéresse autant que ça la peinture ? - A vrai dire, pour être honnête, non, mais comme j'ai pris mon week-end, je ne savais pas très bien quoi faire, donc j'ai pensé, qu'à l'occasion, je pourrais obtenir un petit rendez-vous pour que vous puissiez m'en apprendre un petit plus, ça ne me ferais pas de mal. - Eh bien, à vrai dire, je ne pense pas que ce soit très poli de demander et mentir à ce sujet pour faire quelques rencontres. Je vous rappelle que c'est un comité, et que je n'accepterais pas que vous vous permettiez de venir en visiteur, Monsieur... Monsieur ? - Monsieur Richards, un nom banal, si vous voulez... - Très bien, Monsieur Richards, très bien. Je pense que vous avez des choses à faire, et moi aussi, alors allez dans des bars pour trouvez quelques demoiselles à charmer. Très bien. Au revoir Monsieur Richards. Et tâchez d'être plus poli la prochaine fois. Pourquoi m'embêterez je avec une prochaine fois d'ailleurs ? - Mais madame, ce n'est pas du tout ce que je voulais dire, il y a erreur et..." Et elle raccrocha son téléphone à ce moment précis. Je ne comprenais pas, je paraissais perplexe, j'avais des remords. Est-ce que c'était moi qui l'avait un peu bousculé ? Je ne savais pas. Comment lui affirmer mes vrais positions ? Je voulais vraiment m'intéresser à la culture d'Europe de l'est, et elle croyait que je voulais la draguer. Comment aurais je pu savoir que c'était elle qui allait décrocher, vu que c'était la carte de visite du club où le numéro était affiché ! Tant pis, peut-être aurais je l'occasion de me trouvez des amis ailleurs, en dehors de mes collègues un peu trop vantard et sans mérite. Je me réveillais de bon matin, pensant encore aux évènements d'hier. J'étais encore terriblement agacé de la façon dont elle m'avait annoncé glacialement ce qu'elle pensait de ma présence dans cette exposition. Et puis de toute façon, j'étais un vieux loup de mer solitaire, rien ne pouvait me changer, je le savais bien, et je n'avais pas envie de changer. Je regarda dans l'après-midi deux films policiers à la télé, et cet évènement agaçant et gênant me sortit très vite de la tête. Je me couchais de bon heure, car je reprenais le travail demain matin. Je passais une nuit agréable, sans encombre, il faisait froid, mais j'avais un petit chauffage d'appoint dans ma chambre. Le lendemain matin, 6 heures sonnait, et je me réveillais de très bonne humeur, je vis en effet un rayon de soleil envahir ma chambre une fois la levée de rideau. Une belle journée s'annonçait, sans trop de problèmes apparents. Je pris mon petit déjeuner, pris ma vielle mais encore solide Dodge Dart, et m'en allais sillonner les longues plaines sous ma garde. J'en étais fier de ce grand territoire où j'étais le seul représentant de l'ordre ici. Pas de problèmes, pas de tracas, pas d'ennuis. Tout allait pour le mieux. Une demi heure s'écoula, le soleil était totalement levée, et ma première mission apparue. Une première voiture dans le fossé. Je m'arrêtais donc. C'était un vieux indien d'une réserve naturelle qui bordait mon "territoire". Sa voiture était en piteuse état, la voiture avait dérapé, au vu des longues traces de pneus jonchant le sol, avait percuté un poteau électrique, et était tombé dans un large fossé. L'indien n'avait rien, mais je demandais quand même, histoire d'en avoir le coeur net. "- Bonjour monsieur, vous n'avez rien. - Rien qui puisse pour ennuyer, non. - Comment avez-vous eu cet accident ? - Ça ne se voit pas, non ? C'est quand même frappant non ?" J'étais quand même déstabilisé par cette première approche, un peu froid de la part du vielle indien. " - Oui, oui, mais vous comprenez... - J'veux pas d'histoire avec vous, j'ai glissé. - Mais voyons monsieur, je ne vous veut pas de mal, je suis le shérif de ces plaines, et je veux que tout ce passe pour le mieux ici. Alors, attendez moi ici, je vais apporter des chaînes et vous tractez avec mon pick-up. - Je n'ai pas besoin de vous, vous m'avez apportez assez d'ennuis. - Mais voyons Monsieur, je ne peux pas vous permettre de laisser votre voiture dans le fossé, ça risque de gêner, et je suis là pour ça. - Vous m'avez déjà assez fait chier, vous, les flics. - Hé ho, doucement, mon brave monsieur, comment vous osez me parler ? J'appelle une dépanneuse qui sera à vos frais si vous ne voulez toujours pas que je vous dépanne, mais ne restez pas impolies. - Vous, blancs, vous avez apporté à mon ancienne tribu dont mon père était le Grand Manitou, la drogue, les armes, les maladies, la peur. Alors, je n'ai pas envie de vous parler, croyez le bien. - Voyons monsieur, je n'y suis pour rien. J'appelle une dépanneuse et je m'en vais. Vous n'avez pas le choix, ou je vous emmène au poste si vous insistez. Compris ? - Au revoir. - Comment ? - Au revoir. - Ah, oui. Au revoir monsieur." Des approches comme ça avec les indiens, toujours ancré par les hommes qui avaient ruinés leurs camps, était encore trop fréquent. Il faut dire qu'ici, les inégalités raciales touche toutes les minorités. Après ce petit incident, je continuais ma ronde, sans trop de soucis, à part une crevaison d'une voiture, mais rien de plus. Ah si ! Un sanglier percuté par un camion sur la grande nationale qui traversait mon territoire de garde. Le lendemain, je commençais à en avoir marre de tout ce train de vie absurde et sans saveurs. J'avais besoin de m'évader, de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles cultures, de nouveaux gens, de partir de ce monde, de cette culture d'hyper consommation, d'individualiste au grès des humeurs, de temps et du programme télé. Que faire ? Respirer, oui. M'évader ? Pas entièrement. Je n'avais pas de réponse. Je sortis encore ma vielle Dart, et m'en allais vers la belle cité, me baladant dans les rues quasi-déserte de la ville. Arrivé au quartier russe de la ville, je m'arrêtais. Je sortis de mon blouson la carte de visite que la jeune peintre m'avait remise. Je regardait furtivement à gauche et à droite, pas de panneaux de signalisations. J'en étais bon pour suivre l'itinéraire à mon instinct. De toute manière, j'avais le temps. Toute la nuit suffisait pour moi, j'étais libre. Je trouvais au bout d'une petite demi heure la petite salle où avait lieu l'exposition permanente. Exposition, pas vraiment, regroupement de peintres plutôt. Les autres personnes n'était pas les bienvenus, j'en avais fait moi même l'expérience. Malheureusement, la salle était fermé. Je vis au fond de la rue un petit cabaret encore ouvert à cette heure avancée de la nuit. J'entrais. Le salon était bombé. Principalement de marins, venus après leurs petites pêches. L'industrie de la pêche était morte avec la concurrence énorme venant du Japon, seul quelques immigrants reprenait les vielles enseignes de pêches, pour avoir un travail, et un salaire en net infériorité avec ce qui était réclamé par les américains. Comme plus personne n'en voulait, la crise était présenté sur tout le sol américain, il fallait bien un travail. L'ambiance du cabaret était festive, des danseuses et des musiciens montrait leurs talents au yeux du public. Ici, pas de table individuelle, quelques grandes tables où tout le monde se joignait. Je me mis au fond de salle, à côté d'un vieux marin fumant sa vielle pipe. J'essayais de m'approcher doucement, pour ne pas être trop indiscret, je connais, s'était mon métier en même temps. " - Bonjour, mon cher monsieur, je... - B'jour. Ce serait pour quoi ? - Oh rien, de bien grave, juste un petit renseignement... - Un renseignement sur quoi au juste ? - Eh bien, je voudrais savoir... - Ecoutez, je ne répondrais pas aux questions d'un flic et... - Mais voyons monsieur. - De quoi voyons, j'ai dit NON, monsieur, et je me réserve encore le droit de..." Un homme, la trentaine, m'interpella et me fit signe de le suivre dans une petite pièce, à l'écart. "- Mais vous êtes fou mon ami ? Que venez vous faire dans un petit cabaret russe comme celui-ci ? Vous vouliez-vous faire insultez ? - Mais voyons, je cherchais juste un renseignement sur... - Pas de question, c'est un cabaret russe ici ! Seuls les gens de l'est sont les bienvenus ici par les clients, les marques de la guerre froide sont encore très présents dans la communauté russe. - Mais je voulais avoir un renseignement sur une exposition russe qu'il y avait dans le quartier il n'y a pas si longtemps, j'y étais allé et... - Et je doute que vous n'ayez été bien accueilli, comme ici, n'est ce pas. - C'est ça, mais une jeune femme m'a donné la carte de visite du club lors de notre première rencontre, et je voudrais en savoir plus sur l'art russe. - Et bien, allez à la bibliothèque, et regardez dans les livres, tout simplement monsieur. - Je sais, je sais. Mais je voudrais avoir un contact humain, c'est impossible ? (le ton monte) - Non, je vous le dis pour vous, vous ne vous ferez aucun ami ici. Tout le monde déteste la police ici. Vu le travail que vous faites en même temps. - Comment le travail que nous faisons ? Je suis un honnête policier, j'ai oeuvré pour une noble cause toute la vie, celle du respect de la loi et des autres. Je suis responsable d'un secteur, et je suis à la circulation. - Bon, le comité de peintre travaille se réunit dans cette salle exclusivement le samedi soir, ça vous va ? C'est exceptionnel les autres jours. Maintenant tirez-vous de mon bar. - Comment osez vous me parlez ainsi, je ne vous ai rien fait ?" Je n'aurais pas du hausser le ton, et maintenant, je le regrettais. la salle bruyant s'était tait pour écouter notre conversation. Je fus huer sous les insultes "Sale flic de merde !". Je repris la route de chez moi, en silence. Les larmes me montait. J'avais oeuvré tout une vie. Qu'est ce qui pousse les hommes à s'entretuer ainsi ? Je n'avais rien fait moi ! Les larmes me montait. J'avais envie de faire quelque chose, la goutte de vin dans l'eau, ce besoin de se démarquer si pressant. Les politiques de notre pays capitaliste, dans la montée du communisme des années 20, et bien après, avait une fâcheuse tendance à bouffer du bolchevique. Hors, depuis quand les russes sont tous communistes ? Le patron du FIB de l'époque avait fait mener une guerre sans pitié contre tous les ressortissants politiques s'opposant au capitaliste de notre Oncle Sam... Je rentrais chez moi, un soir de plus, sans que rien ne provoque chez moi un changement. J'avais beau essayer de tout faire pour aider les gens, tout le monde me prenait pour un policier véreux. J'en avais assez de cette mouise, de cette merde dans laquelle chaque jour m'enfonçait. Samedi prochain, j'irais voir ces gens. La passion de ces gens me passionnaient. Ils étaient gentils, partageait tout entre eux, s'aimer, n'avait crainte d'aider même si des avantages disparaissaient pour eux. J'irais, et coûte que coûte, je m'intégrerais. Dimanche soir, j'allume mon vieux poste de télévision poussiéreux et sale. Ça faisait une éternité que je ne l'avais plus allumé ! Les informations ne m'intéressait pas. Toujours les mêmes. Meurtres, chômages, crise, dette, homicide. Des mots qui résonnait dans la tête, et ressortait dès la télévision éteinte. Des choses qui s'immiscent dans les conscience, mais qui passent inaperçue. Toujours les mêmes informations, qui font maintenant office de divertissement aux yeux du jeune public. Un monde où tout le monde serait libre n'existe pas, un monde où le monde serait libre de penser ce qu'il veut n'existe pas non plus. L'histoire a été écrite par les vainqueurs pour les vaincus, cette vision des choses était devenu plus que vraisemblable à la vue des journaux télévisés. Les choses empiraient, et personne ne voyait rien. Enfin, on dit que personne ne voit rien. La plupart des gens voient bien que tout va mal, mais n'y a t'il rien de plus simple que de faire taire un simple ouvrier ? La liberté d'expression est un droit fondamental, mais le droit de propager son opinion n'existe pas. J'en avais marre de tout ce bazar, je ne voulais pas changer quelque chose, c'était peine perdue. Je voulais me libérer de cet empire de cette sociète trop injuste à mes yeux. Je devais y aller, samedi prochain. Une semaine, j'en ai passé des centaines. J'ai aujourd'hui 30 ans passé, cela faisait 8 ans que j'exercais ce métier, plus les deux années d'apprentissage. La semaine allait être longue, au vu de mon impatience croissante d'heure en heure. Enfin des gens au recul de tout ça, vivre des moments magiques, au cinéma, dans des cafés populaires, respirer l'air magique qui fait de San Francisco San Francisco. Un moment de pur délectation. Après d'infructueuses tentatives d'être amis avec des gens, qui en définitive, ne me correspondait pas, j'entrais dorénavant dans une crise. Une crise morale et profonde. Je ne savais plus ce que je devais faire et ce que je devais en ce monde. Mille questions me tournaient sans cesse dans ma tête, s'enlaçant dans mes pensés obscures et profondes. Je ne me posais plus trop de questions sur mon travail, mais bien sur moi. Quelques choses de beaucoup plus profonds et spirituelles, en quelque sorte. Cette nuit là fut différente des autres nuits. Je n'arrivais pas à dormir. Il y a bien des nuits où le sommeil ne me venait pas, plus par une grosse gastro que par autre chose. Ce fût la première fois que la venue d'un malaise moral me submergea. Je n'irais pas travailler demain matin. De toute façon, qui s'en apercevras ? Si il y a un problème, je dirais sincèrement et simplement que j'étais occupé à un autre endroit. Et de toute façon, ça faisait une dizaine d'années que je remplissais de mon mieux ma fonction de policier de secteur, et qu'est ce qui avait changer ? Rien. Qu'est ce qui s'était passé de mieux, qui aurait pu bouleverser le quotidien des autres ? Qu'avais je fais, à part donner des coups de fils à des dépanneuses. Qui se souciait de mes états d'âmes ? J'avais l'impression d'être prisonnier d'un cercle vicieux, ou seul ma cervelle pouvait décrypter mes pensées. Il fallait que je change d'air, que je côtoie des personnes avoisinant l'art. L'art. J'aime l'art. Une façon de s'exprimer autrement que par les mots, mais en plus belle. Une beauté cachant des mots. Je trouvais tout ceci admirable. Admirable et triste, car souvent incompris du public. Le matin, les petits oiseaux sifflent l'air nouveau venu de l'océan. Les coqs des fermes alentours laissent résonner leurs chants matinaux. Pleins de petits détails que le métier et ses obligations nous privent. Pleins de détails que j'aurais voulu ressentir plus tôt. Comme retourné en enfance, portés par les mailles du filet appelé travail. J'eus peur autrefois des loups, de leur complainte déchirants la nuit. J'eus peur autrefois que ma mère fut mangé par un monstre. J'eus peur autrefois par la guerre, l'amour, la drogue et les armes. Puis vient ensuite l'adolescence, et sa ferveur de vouloir croire ce qu'on veut croire. Et l'ont grandit, en cherchant et en voulant une voiture, une femme, une famille, un logement. Puis on oublie nos anciennes visions féroces du monde, où notre fougue de jeunesse nous croyait capable de pouvoir déplacer des frontières, de pouvoir faire s'unir des peuples entiers dans la paix. Le temps finis par effacer, et on fini par s'insérer. Insertion, vague mort, j'emploierais plus celui de soumissions. Les méchants loups sont devenus détraqués, en uniformes brandissant PV contestataires. Notre mère croule sous les dettes, et finit par mourir de diabète, que le coca, l'alcool, la cigarette et la mal bouffe aura finalement raison d'elle. Une vision des choses, où l'on ressent enfin l'envie de se dégager, de se retirer des griffes de l'aigle magistral américain, qui nous fascinait à la télévision. Je pris ma voiture, laissant derrière moi ma maison et mon passé. J'ouvris la fenêtre, et respira un bon coup. Je découvrais comme respirer était simple et beau à la fois. La chance que j'avais de côtoyer la nature chaque matin. Je me dirigeais alors vers San Francisco, ou plus précisément vers le quartier russe. Il fallait une vingtaine de minutes pour y aller, mais ces vingt minutes me paraissant longues, un moment long et heureux. Ne pas être pressé par le temps, regarder les choses telle qu'elles sont, se poser des questions farfelues sur l'existence des choses. Vivre. La radio allumée, laissant apparaître un souffle de joie dans l'habitacle de la vielle Dodge. Se balader en sentent l'air frais du matin et son gros moteur pétaradait. Un véritable bonheur. J'arrivais ensuite dans le quartier russe de la ville, où plusieurs commerçant russes commençaient à étaler les différents produits frais sur les étalages de leurs vitrines. Les vielles rues pavés de la ville laisser bon respirer une atmosphère rassurante. Je me garais devant la petite salle. Non sans grand étonnement, la porte fut close. Mais une petite indication écrite sur une petite affiche au coin de la porte attira mon attention : "Grande conférence des arts par le comité des arts des jeunes talents russes. Début : 21h. Danse, dîner, buffet. Venez nombreux. Note : une carte d'adhésion au club ou une carte d'étudiant en options arts visuels ou musique devra être présenté pour toutes entrées. Prix : 15 € ou 10 € si étudiant". Ce soir, c'est décidé, j'entrerais coûte que coûte. En attendant, je décida d'aller dépenser le trop peu d'argent, mais suffisant pour se faire un peu plaisir, que j'avais cotisé depuis des années. J'entrepris donc d'aller manger une pizza dans un des ces restaurants du quartier italien de la ville. C'est vrai, ce n'est pas parce que nous sommes américain que nous n'avons pas le droit d'élargir nos horizons et découvrir de nouvelles choses, de nouvelles saveurs et de nouvelles odeurs. L'après midi, j'irais faire un tour du côté d'un des plus grands parcs de la ville, après le Golden Gate. Puis le soir venu, je m'introduirais dans la fête. J'ouvris la porte de la pizzeria. Une délicieuse odeur me monta au nez. Pourquoi diable avez-je attendu aussi longtemps avant de venir dans des restaurants comme celui-ci ? Je m'installa à une table, personne ne venait. Il faut dire que le restaurant était quasiment désert, seul une dame de ménage, regardant la rue et s'appuyant à son balai en guise de reposoir scrutait la rue. Je regarda sur les murs, de jolies affiches présentait Rome, les côtes amalfitanaises, Venise et Milan étaient accrochés aux murs. Que ces endroits me paraissaient magnifique ! Je n'avais pourtant jamais voyagé. Mon père avait beau être pêcheur, il n'avait vu que les environs, et moi, je n'avais jamais vu la mer. Réjouissant, mais tellement triste. Tellement triste de n'avoir su profiter du seul instant présent durant toutes ces années. Toutes ces années, où ma seule préoccupation fut d'être simple garde policier. Bien sûr, j'avais aimé ce travail, mais plus maintenant. J'en avais juste marre de la solitude. Je voulais, je devais découvrir de nouvelles personnes, de nouvelles choses. Et pas simplement de nouvelles personnes égarés sur la route après un accident, non, de vraies relations. Avoir des personnes auprès de toi à qui tu peux faire confiance, des amis qui te donnent une raison de vivre, auquel tu ferais tout pour les tirer d'une quelconque situation. Un homme arriva, me tirant de mes pensés idéalistes et rêveuses. "- Bonjour,amico. Que voudriez-vous mangez ce midi ?" - Euh, et bien, je ne sais pas encore. Qui a t'il aujourd'hui ? - Aujourd'hui ? Mais chez moi, il y a de tout comme pizza amigo ! Aux tomates fraîches, aux fruits de mer, au fromage... Qu'est ce qui vous ferez plaisir ? - Eh bien, je pendrais bien une pizza au fromage. - Très bien ! Et, Luigi, apportes moi une pizza fromage ! 'L'homme au fond de la salle s'exécuta'. Mais dites moi, vous venez de quel région d'Italie ? - A vrai dire, je ne suis pas italien. - Tiens ? C'est plutôt rare ici, que des américains viennent nous rendre visite ! - J'ai juste envie de manger autre chose. - Et vous habitez où amico ? - Et bien, j'habite tout à l'est de San Francisco. Je suis policier et je surveille les environs. - Ah ? Policier vous dites ? Très bien. Euh... Excusez-moi monsieur, je dois aller préparer votre commande." Apparemment, les étrangers d'ici n'aimait pas beaucoup la police, comme j'avais pu le constater avec mon indien. Mais qu'avez donc fait les policiers pour qu'on les méprise à ce point ? Je ne sais pas. Je sombrais dans mes pensés lorsque mon serveur m'apporta ma pizza. "Voilà monsieur. Ça vous fera 6 $ tout juste". Je mangeais la pizza, paya et m'enfuit en voiture vers Golden Gate. Le symbole de cette ville, presque la grandeur de cette ville. Que serez San Francisco sans ce pont ? Ces dernières journées avait été éprouvantes et riches en émotions depuis ce petit moment de tristesse qui m'avait poussé vers cette petite exposition d'arts, où l'ambiance m'avait transformé. Enfin, c'est ce que j'essayais de penser. Bientôt, ce soir, je découvrirais enfin ce lieu qui m'intriguait et me fascinait tant. La ballade sur le pont ne fût pas de tout repos. La traversée du pont fut physique, il y avait encore beaucoup de vents sur la baie de San Andreas. Mais surtout morale. Je me posais encore beaucoup de questions, certaines inutiles, d'autres judicieuse. Je me posais dans le petit parc, à l'abris, pour me reposer. La nuit tombait bientôt, je me hâtais pour retraverser le pont, et retourner à ma voiture. Je pris la direction du quartier russe de la ville, et j'y trouvais, allumé, mon petit bar. Un certain élan d'enthousiasme me souleva, mais je fus aussi perplexe. Devais-je y aller ? Je me décidais, et entra. Un petit comité d'accueil était présent, avec un fort accent russe. Un grand homme, habillé élégamment, se présenta à moi. "Bonjour monsieur, bienvenue à la réunion des jeunes artistes de notre belle ville et de notre beau quartier. Avez-vous une carte de membre ou d'étudiant ? - Non, excusez-moi, je n'ai rien de tout ça. - Très bien, monsieur. Puis-je savoir la raison pour lequel vous êtes ici ? - Et bien, je souhaiterais parler à... Enfin, je souhaiterais faire des connaissances ici. L'atmosphère d'artistes me semble tellement... - Monsieur, cette réunion a été organisé afin que les artistes, les étudiants et tout les jeunes immigrés d'Europe de l'Est se rencontrent, pas pour que des policiers en civil surveillent nos réunions. Si nous n'avons même plus le droit de nous retrouver entre nous, où allons nous ! - Mais monsieur, je vous dis que je ne suis pas de la police ! Enfin, pas aujourd'hui. Mais qui vous as dit ça au juste ?" Une troisième voix vint s'ajouter à la conversation. La jeune femme russe à qui j'avais parlé la première fois ici. "- Que faites vous encore ici ? Il me semble avoir été bien claire sur le sujet la dernière fois, non ? - Oui, mais écoutez-moi, vous ne m'avez jamais laissé finir. - Mettez-le dehors, le directeur n'acceptera sûrement pas la venue de quelques policiers en civil envoyé par la police pour nous espionner. - Mais enfin, qu'est ce que je vous dis depuis le début ?" A la vue des vigiles au loin, je décida de ne pas causer d'ennuis, et m'en allais, tout simplement. Je me réfugiais dans un petit bar du quartier, commanda un verre de vodka et m'en alla le siroter tranquillement au fond. J'étais à bout d'être incompris. Je décida de tout arrêter, ces conneries de se socialiser, et tout le bordel que je m'étais imaginé. Je me réveillais, j'avais terriblement mal à la tête. Je ne savais pas quelle heure il était, ni l'endroit où je me trouvais. J'étais enfermé quelque part. Un endroit qui sentait extrêmement mauvais. Dans le noir, je sentais que j'étais assis sur un tas de choses immondes. Je cherchais dans la poche de mon blouson pour y trouver une allumette. Je l'alluma et tomba nez-à-nez avec une boîte de raviolis. On m'avais enfermé dans un conteneur à ordures ! Enfin, enfermé, non, puisque le conteneur était sûrement ouvert. Jeter. Mais pourquoi ? Je fouilla dans la poche de mon manteau et pris mon porte feuille. Combien me restez t'il déjà ? Une bonne centaine de dollars ! Et bizarrement, il ne restait... plus que 85 $ ! Quel voleur volerait t'il une si petite somme quand il y a bien plus ? Tant pis. Je me retirais délicatement du vide ordure. J'avais terriblement mal à la tête. La rue était calme. La nuit aussi. Je ne sais pas dans quel quartier je me trouvais. Tout ce que je savais, c'est que l'endroit où je me trouvais et où j'avais dormi était la cour d'un pub miteux. J'avais donc passé la nuit à boire ? Et quelle heure était il ? Il faisait encore nuit, et la circulation commençait à se faire dense. Je marchais doucement, pour retrouver mes sens. L'air frais du matin, même en centre ville, me faisait du bien. Mes souvenirs paraisse plus clair à mesure que mes pas avancent. C'est décidé, maintenant, j'apprendrais à découvrir les gens avant de m'engager. J'apprendrais à aimer les gens aussi. Et j'apprendrais enfin à vivre. La nuit, de la musique, de jeunes couples s'entrelaçant avec passion et amour, le souffle de la brise venu embrasser mes joues. Tout ceci était une atmosphère bien particulière. Le jour, les hommes cherchent tout le temps à gagner du temps en se dépêchant dans toutes leurs actions. La nuit, les hommes cherchent à trouver un moyen de rendre le temps présent plus beau. Voilà toute la différence. Le jour, les hommes gaspillent leurs temps en allant vite en pensant se prendre du bon temps par la suite, alors que la nuit, les hommes trouvent un moyen de rendre beau leUR temps. Une façon de penser bien particulière aussi. On ne se soucie de rien, ni même de savoir si ce qu'on va dire va être bien ou mal. Non, la nuit, les hommes s'en fichent. L'important est de passer le moment présent. Cette atmosphère là me correspondait. Je m'assis à la terrasse d'un café où l'ambiance été bon enfant. On riait, on chantait, on parlait culture, envie, passion, découverte... Je pris un verre de vodka, histoire de bien l'apprécie ce temps. De jeunes gens m'interrompit. "- Excusez-moi, ne serait-ce pas vous qui m'avez dépêtré d'une situation bien particulière il y a quelques mois ? - Je ne me souviens plus. - Un de vos collègue voulait m'arrêter parce que j'avais trop bu cette nuit là. - Il me semble que oui, c'est moi - Et bien merci, parce que sinon, mon père m'aurait tué. Venez donc vous joindre à nous. Ah oui, vous êtes en service... - Non, je ne suis plus en service, pourquoi vous dites ça ?" J'avais effectivement oublié de me changer, j'étais toujours en uniforme. Je me pris au jeu et rejoignis le jeune homme à sa table. Plusieurs personnes, gaies et joyeuses, une bouteille de Jacks Daniel's à la main, riaient et chantaient des airs irlandais. La nuit était déjà bien commencée. Trois jeunes filles et quatre jeunes garçons étaient accoudés à la table. Les bouteilles d'alcool passait, tout comme la guitare acoustique noir qui faisait rythmée le café au rythme du saxophone du jazzman sur la petite scène. L'ambiance était magique. Une magie que j'avais refusé de croire durant tant d'années durant... La route défilait à vive allure. Mes "nouveaux" amis, dans l'insouciance enivrante de la jeunesse, vivaient leurs vies à fond, sans aucun cas de conscience. Ils écumaient l'air comme si celui ci était précieux. Comme si l'air était une denrée rare, délicieuse et précieuse. J'avais l'impression de voler en roulant. Les rires, l'atmosphère tellement douce, sans aucune tension dans l'air. Je n'avais encore jamais vécu ça. Le genre de souvenirs qu'on se remémore les larmes et le sourire en même temps. Le vieux autoradio de la vielle Escort grésillant passait des vieux morceaux rock. On roulait à plus de 130, ce qui se révèle dangereux compte tenu de la dure répression policière. Mais ils avaient l'air de s'en foutre royalement. Seul l'instant présent comptait. On se construit avec le passé, et quand les fondations sont solides, on peut envisager le futur sans trop d'appréhension. Mais quand les fondations se résument à être posé la moitié du corps dans la merde, entre crise étudiante, répression policière, drogues durs et autres, on ne pense qu'au futur proche, on appréhende avec peur le moment où tout tombera et s'écroulera sur vous. Et le crack et les joints enfument la salle d'attente. Une douce odeur de plantes exotiques fumantes et de la douche musique rock, je me sentais vraiment bien à l'intérieur de cette voiture, comme un cocon attendant avec peur de devenir papillon. Une sirène de police au loin résonna dans ma tête. Je me réveillais vite fait de mes pensés idéaliste et pacifiste, jeta un oeil dans le rétroviseur. Le gyrophare tournant d'une voiture de police tournait. Je restais fixé durant de longues secondes, avant de prononcer les premiers mots. "- Et les gars, excusez-moi, faut s'arrêter putain ! Y a les flics, arrêtez-vous ! - Eh, calme mon gars. C'est bon cool, je gère tout seul les chtards ! - Mais vous comprenez pas, on est recherché ! C'est la merde si il nous attrape ! - Mais non mon gars, personne n'est dans la merde, je contrôle !" Qu'est ce que je devais faire ? Je me vidais de toutes mes pensés ultérieur et redevenait raisonnable. Enfin, raisonnable aux yeux de la société, comme il s'entend. On roulait maintenant à une allure folle. Notre course allait être couper sec par un arbre nous coupant de tout lien avec ce monde. Ou bien alors par 5 ans de réclusion criminelle pour une équation en km/h. Les pneus de notre voiture ne répondait plus vraiment à l'adhérence du sol. Une vielle voiture de patrouille policière s'arrêta devant nous. La vielle Escort pilla et fini dans le fossé. J'étais mort. Vivant physiquement, mais mortellement touché. J'allais perdre mon emploi.
  5. Décès de Maurice Jarre, compositeur de musiques de films mythiques Lundi 30 mars - 10:15 [/Justifier] [Justifier] Maurice Jarre, compositeur de nombreuses musiques mythiques de films dont celles de "Docteur Jivago" et "Paris brûle-t-il ?", est décédé à 84 ans dans la nuit de samedi à dimanche à Los Angeles (Etats-Unis), a annoncé à l'AFP le manager de Jean-Michel Jarre, son fils, confirmant une information du site Purepeople. Récompensé par des Oscar pour les musiques de "Lawrence d'Arabie" (1962), "Docteur Jivago" (1965) et "La Route des Indes" (1984), Maurice Jarre a signé plus de 150 musiques de films pour de grands réalisateurs comme John Frankenheimer, Alfred Hitchcock, John Huston, Luchino Visconti et Peter Weir. AFP Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  6. Un "père Noël" tue huit personnes à Los Angeles Vendredi 26 Décembre - 18:13 Un homme armé déguisé en Père Noël a fait irruption mercredi soir dans la maison de ses anciens beaux-parents dans la banlieue de Los Angeles où une trentaine dŽinvités étaient réunis pour fêter Noël. Il a tué huit personnes, avant de se suicider. Huit personnes ont été tuées par un homme armé déguisé en père Noël dans la banlieue de Los Angeles. Quelques heures après ce massacre, le "faux" Santa Klaus a mis fin à ses jours. Le tueur s'est introduit dans la maison des parents de son ex-femme qui organisaient un réveillon de Noël et a ouvert le feu sur les convives. Cet ancien ingénieur de l'industrie aérospatiale a ensuite allumé un incendie dans la maison avant de s'enfuir. Son ex-épouse figurerait parmi les victimes. L'état des cadavres ne permet pas pour le moment de les identifier. Mercredi soir, la police avait reçu plusieurs appels l'avertissant du drame. Quand elle est arrivée sur place, la maison était en flammes et les convives prenaient la fuite. Avec agence Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  7. Porsche Cayman R, la version ultime présentée à Los Angeles Mercredi 17 novembre - 21:38 La Porsche Cayman R se montre à quelques jours de sa présentation officielle. A quelques jours de l'ouverture du salon de Los Angeles, Porsche dévoile un déclinaison de son coupé sport 2 places, la Porsche Cayman R. C'est la plus ultime de toutes les versions de la Porsche Cayman. Suite de l'article... Source: automoto.fr
  8. Johnny Depp et Vanessa Paradis Mercredi 20 Juin - 11:25 Alors que la séparation de leur couple, considéré comme l'un des plus glamours d'Hollywood, est désormais officielle, la question de la répartition du patrimoine de Vanessa Paradis et Johnny Depp reste entière. Après quatorze ans de vie commune, le couple Depp-Paradis et leurs deux enfants, Lily-Rose, 13 ans, et Jack, 10 ans, sont à la tête d'une petite fortune. Le couple, qui ne s'est jamais passé la bague au doigt, est en effet propriétaire de plusieurs demeures. En France, la famille a une maison à Meudon dans les Hauts-de-Seine en région parisienne et une villa dans le sud de la France au Plan-de-la-Tour, un village situé à 20 kilomètres de Saint-Tropez. Ils disposent en outre de plusieurs maisons à Los Angeles, d'une à Hawaï, d'un manoir en Angleterre, d'une vaste demeure en Italie en plein Venise qui, a elle seule, est évaluée à près de 10 millions d'euros. A cette liste déjà longue s'ajoutent une île au Bahamas et un vaste yacht de 156 pieds (de près de 50 mètres de long). Au total, selon le Daily Mail , la fortune du couple serait évaluée à 300 millions de dollars (236 millions d'euros). La fortune du couple s'est bâtie sur les recettes issues des films des deux stars et en particulier sur les cachets reçus par Johnny Depp pour son rôle de Jack Sparrow dans les films «Pirate des Caraïbes». Ils lui auraient rapporté pas moins de 200 millions de dollars. De son côté, Vanessa Paradis reconnaît qu'elle doit sa célébrité davantage à sa relation avec Johnny Depp qu'aux dix films dans lesquels elle a tournée. Elle a toutefois gagné près de 700.000 euros pour le film «l'Arnacoeur» en 2010. L'ambassadrice de Channel et de la marque italienne Miu Miu a en outre empoché des sommes conséquentes pour ses spots publicitaires, et notamment 600.000 euros pour la célèbre publicité pour le parfum Coco de Channel. Reste à savoir si la séparation «à l'amiable» comme l'a annoncé l'agent de l'acteur mardi soir le sera également côté financier. Suite de l'article... Source: Le Figaro
  9. Les soirées phéromones, nouveau phénomène aux Etats-Unis Mercredi 02 Mai - 20:38 Après le speed-dating, un nouveau concept insolite de soirées pour célibataires à la recherche de l'âme soeur se répand aux États-Unis : les Pheromone Parties, où les effluves corporelles prennent le pas sur les flacons de parfum pour aider les célibataires à décrocher un rendez-vous galant. Après un premier test réussi à New York en 2010, les Pheromone Parties ont débarqué ce mois-ci à Los Angeles. Au cours de la soirée, les participants, hommes et femmes, sont invités à mettre le nez dans des T-shirts portés par des partenaires potentiels. Les phéromones constitueraient l'une des clés de l'attraction sexuelle, selon la littérature scientifique, et les Pheromone Parties demandent aux participants de suivre le protocole suivant pour prendre une empreinte de leur odeur : ils doivent dormir dans le même T-shirt en coton pendant trois nuits consécutives avant de se rendre à la soirée, où leur T-shirt placé dans un sac est mis à disposition des partenaires potentiels, dans le but de favoriser les affinités olfactives. Suite de l'article... Source: Le courrier picard
  10. Des bijoux et des robes de Whitney Houston aux enchères Mardi 21 Février - 08:16 A Los Angeles, une vente aux enchères de robes et de bijoux ayant appartenu à la star aura lieu fin mars. La vente a été annoncée au lendemain de l'enterrement de la star de la pop des années par la maison de vente Julian's. Cette vente était prévue avant son décès ''comme si la légende de la pop était déterminée à maintenir son souvenir en vie''. Au programme de la vente : des objets portés par Whitney Houston notamment dans le film Bodyguard. CmoiC
  11. Bien fait pour leurs pommes!! Julian Rouas est un escroc de Nice qui est toujours dans des affaires louches, surtout a Los Angeles. Comment ce fait-il que Joe Jackson puisse faire du business avec un mec pareil. REPONSE: parce qu'il est aussi pourri que lui !! Suivez ce lien... a lire absolument!! Le Figaro en parle aussi ici: http://www.lefigaro....ur-business.php
  12. Beckham ne rejouera pas avec l'Angleterre avant mars 2011 Mardi 27 Avril - 11:26 © KEYSTONE | Au repos forcé pour de longs mois, David Beckham a assisté à Los Angeles au match des Lakers. FOOTBALL | La guérison de la déchirure du talon d'Achille de David Beckham pourrait prendre plus de temps que prévu. AP Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  13. L'Eglise épiscopalienne américaine ordonne évêque une femme homosexuelle Lundi 17 Mai - 13:22 © AFP | Photo diffusée le 6 Décembre 2009 par le diocèse épiscopalien de Los Angeles du révérend Mary D. Glasspool. LOS ANGELES | L'Eglise épiscopalienne américaine a ordonné pour la deuxième fois évêque une personne homosexuelle, une femme cette fois-ci, dont l'élection en décembre avait provoqué une réaction virulente du chef de l'église anglicane, à laquelle est rattachée l'Eglise épiscopalienne. AFP Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  14. Gros incendies en Californie: L'état d'urgence a été décrété Mardi 14 octobre - 10:52 Deux énormes incendies de forêt ont fait au moins deux morts et entraîné d'importantes évacuations en banlieue de Los Angeles, alors que des vents violents continuaient d'attiser les flammes, selon les pompiers. Le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger a décrété l'état d'urgence dans les comtés de Los Angeles et Ventura. Les évacuations de quelques 1.200 personnes étaient rendues difficiles à cause des fumées très importantes. Plusieurs maisons ont été détruites, ont confirmé les autorités. Plus de 1000 pompiers et 9 Canadairs étaient à pied d'oeuvre dans les deux zones concernées de la vallée urbanisée de San Fernando: à l'extrémité nord-est, sur 1.900 hectares et à l'extrémité ouest, dans les quartiers d'habitations de Porter Ranch, sur 2.000 hectares. Un homme a été tué dans la collision avec quatre véhicules arrêtés sur l'autoroute à cause des flammes. La deuxième personne retrouvée morte était un SDF, en contrebas du parc forestier de Los Angeles. La plupart des écoles ont été fermées lundi. "Cet incendie pourrait s'étendre... et suivre toute la côte Pacifique", a expliqué Michael Freeman. Des vents de 72km/h soufflaient, avec des rafales à 113km/h lundi midi et devaient diminuer dans la soirée, avec des rafales à 97km/h. Suite de l'article... Source: Le Matin
  15. ForumFr

    Irvin Kershner est mort

    Irvin Kershner, le réalisateur de L'Empire contre-attaque, est mort Lundi 29 novembre - 22:41 Le réalisateur américain Irvin Kershner, qui a signé notamment L'Empire contre-attaque (1980) et Jamais plus jamais (1983), est décédé samedi à Los Angeles à 87 ans des suites d'une longue maladie. Bien triste début de semaine pour le monde du cinéma ! En effet, après l'annonce du décès du comédien Leslie Nielsen, on apprend que le cinéaste Irvin Kershner vient de nous quitter à l'âge de 87 ans des suites d'une longue maladie. Le réalisateur américain serait décédé samedi à Los Angeles selon une information confirmée à la presse française par Adriana Santini, sa filleule. Ce sont surtout les fans de Star Wars qui pleurent celui qui signa en 1980 le mythique cinquième volet de la saga Star Wars, L'Empire contre-attaque, qui demeure à ce jour le plus réussi des épisodes de la double trilogie de science-fiction créée par George Lucas Suite de l'article... Source: Télé Loisirs
  16. Subaru Impreza Concept, l'heure du renouveau Jeudi 18 novembre - 22:38 La Subaru Impreza refait son apparition sous la forme d'un concept dévoilé à Los Angeles. La Subaru Impreza, modèle mythique la marque asiatique, est de retour. Le constructeur présente au salon de Los Angeles un concept, sobrement baptisé Subaru Impreza Concept, qui rompt avec l'ancien modèle. Suite de l'article... Source: automoto.fr
  17. Des ados américains à l'hôpital après s'être saoulés au gel désinfectant Jeudi 26 Avril - 08:02 Les autorités sanitaires s'inquiètent... Tendance inquiétante ou actes isolés? Au cours des derniers mois, six ados de la banlieue de Los Angeles ont terminé à l'hôpital en état d'ivresse après avoir ingéré... du gel antiseptique qu'ils avaient apparemment distillé. Dans le Los Angeles Times, mercredi, les autorités sanitaires californiennes ont lancé un appel aux parents pour surveiller leurs enfants et les dissuader de jouer aux apprentis chimistes. Suite de l'article... Source: 20minutes.fr
  18. Doïna

    L'affaire du Dahlia noir

    Bonjour, Aujourd'hui 8 mars, journée des femmes. D'où ce topic surtout consacré à la mémoire d'une femme. The Black Dahlia Los Angeles, le 15 janvier 1947. Il est à peu près 10h30 du matin, une femme promène son bébé le long d'un terrain vague, non loin de la 39ème rue de Norton Avenue. Son regard s'arrête dans l'herbe folle, où gît la dépouille d'une jeune fille nue, coupée en deux chirurgicalement au niveau de la taille, abominablement défigurée, la bouche fendue d'une oreille à l'autre. Elle téléphone à la police, affolée, bouleversée. C'est là que commence la tristement célèbre affaire du Dahlia noir. A l'époque, la presse était très agressive (maintenant aussi mais sans doute pas autant qu'à l'époque), était libre d'aller et venir où bon lui semblait, et travaillait de surcroi très souvent en partenariat avec la police. Les journalistes disposaient de radios branchées sur les fréquences de la police. Ils suivaient également les appels aux pompiers. De ce fait ils étaient bien souvent les premiers arrivés sur les lieux du crime. Ce fut le cas une fois de plus, et c'est un journaliste qui ferma les yeux de la morte, qui avait également de nombreux traumatismes à la tête et au visage, des lacérations, un lambeau de chair ôté de la jambe... Enfin qui avait donc vécu l'enfer avant de mourir. Très vite, la nouvelle se répand dans les journaux, toute la Californie est sous le choc. On finira par identifier cette inconnue comme étant Elisabeth Ann Short, une jolie jeune fille originaire de Boston, et venant de temps à autre séjourner en Californie à cause de sa santé supportant mal les hivers froids du nord de la côte est. Une fille vivotant de petits boulots, changeant souvent de chambre d'hôtel ou de pension qu'elle partage avec d'autres filles d'environ son âge, se logeant au petit bonheur la chance. Une fille jolie, douce, fantasque, ingénue... Mais Los Angeles fourmille de filles comme elle, rêvant de se voir un jour à l'affiche d'une grande production hollywoodienne, ou de se trouver un mari aussi gentleman que ceux des films. Or Los Angeles est une ville corrompue jusque dans ses institutions, police incluse. Une ville immense fourmillant tout autant d'escrocs toujours à l'affût, de souteneurs, de voyous... De toutes sortes de prédateurs qui les attendent au tournant, toutes ces jeunes filles venues parfois de loin, certaines venant de leur campagne en s'imaginant que la grande ville fera leur bonheur. Mais revenons à cette Elisabeth Short, Betty Short, 22 ans, surnommée le Dahlia Noir par les soldats et marins du bar à soda de Long Beach qu'elle fréquentait, parce qu'elle aimait se montrer avec un dahlia dans les cheveux, et en référence à un film de l'époque -le Dahlia bleu-. Décrite par tous ceux qui la connaissaient ou l'avaient croisée comme une bonne fille, une fille sérieuse qui voulait avancer, s'en sortir, une personne nette, propre, élégante, affectueuse, mystérieuse aussi, beaucoup... La presse en a fait par la suite une ivrognesse, une prostituée, une clocharde se donnant pour se faire payer un sandwich ou une nouvelle robe. Comme pour faire croire à tous qu'elle méritait son sort. Alors qu'en fait, elle ne s'est vraiment donnée qu'à trois hommes dans sa courte vie. Elle en a aimé surtout un, un militaire, mais qui a péri dans un accident d'avion. Elle avait déjà aimé un militaire et, suite à cette perte, espérera à nouveau en épouser un. Betty Short avait souffert d'un père absent, d'où sans doute son attirance pour les militaires. Cela dit, son assassin ne fut pas retrouvé. C'est ce qui se dit du moins. L'enquête resta par conséquent ouverte. Des décennies passèrent, sans qu'elle ne fut jamais complètement oubliée, pareille à une blessure ne parvenant pas à cicatriser dans la mémoire de Los Angeles. ******************************************************************************************************************************************************** Progrès dans l'univers judiciaire américain La police a beaucoup évolué depuis les années 60 aux Etats Unis. Concernant le phénomène des tueurs en série, c'est à partir de ces années-là que le monde judiciaire a vraiment tenté de comprendre et d'améliorer son système. Auparavant malheureusement, on ne s'occupait des meurtres que localement. Les meurtres étaient tous traîtés séparément, sans lien entre eux lorsqu'ils étaient commis dans des Etats différents, ou bien, selon qu'ils se produisaient dans un endroit qui dépendait de la ville ou du comté, étaient l'affaire de juridictions différentes. Ainsi un meurtre commis sur le trottoir nord de Sunset Boulevard à Los Angeles était du ressort du LAPD, alors qu'un cadavre retrouvé 3 mètres plus au sud devenait celle du shérif. Ces incohérences ont perduré jusque dans les années 80, ces instances policières ne partageant que trop rarement leurs informations sur le modus operandi d'un crime ou autres notes sur des affaires non résolues. ********************************************************************************************************************************************************* Steve Hodel, un flic Steve Hodel est un flic de la nouvelle génération. De 1963 à 1986, il a exercé comme officier, puis est devenu chef des inspecteurs au LAPD. Il aurait pu devenir homme d'affaires et mener une vie confortable, sans trop de remous, s'il avait rejoint son père à Manille, aux Philippines, où ce dernier menait alors une existence de pacha. Mais il se sent policier jusqu'à l'os, et quand on connaît la suite, on ne peut que s'émerveiller des miracles du destin. Le jour où ce père qu'il connaît si peu décède, il prend l'avion et rejoint la dernière épouse de celui-ci, la énième dans sa vie, pour lui apporter soutien et réconfort. Avant de mourir, le père Hodel avait donné la consigne de détruire toutes ses affaires, comme s'il avait voulu faire disparaître jusqu'à la dernière trace de son passage sur cette terre. Malgré tout, le fils, Steve, aura le temps de feuilleter son album photo privé. C'est ainsi qu'il tombe sur deux clichés qui l'interpellent. Deux photos d'une toute jeune fille, presque encore une enfant, qu'il ne connaît pas mais qu'il a l'impression, pourtant, d'avoir déjà vue. Sur la première photo ses cheveux sont ornés de fleurs, des dahlias apparemment. A bien y regarder, il finit par reconnaître le fameux Dahlia noir, dont on n'a jamais retrouvé l'assassin, dont on a jamais compris pourquoi elle avait été tuée aussi cruellement. Bien qu'à la retraîte, il décide de reprendre en mains l'enquête à partir de cet instant. Peu à peu, il vit une véritable descente aux enfers psychologique, découvrant en ce père qu'il avait si peu connu, qui avait toujours été un mystère pour lui, le bourreau et le meurtrier d'Elisabeth Short, ainsi que d'autres femmes. Voici ce qu'il apprend au fil de son enquête : son propre père, Georges Hodel, médecin très respecté et chirurgien de grand renom à Los Angeles, était donc un monstre, un père incestueux avec sa fille, une pervers sexuel et un tueur en série, en plus d'être manipulateur, autoritaire et violent avec ses proches. Parmi les relations de ce personnage, des voyous, des gens de pouvoir, des gens du cinéma (en particulier John Huston, devenu familier de sa demeure : la Franklin House, dite aussi la "Maison des mâchoires" à causes de son architecture. Man Ray, le célèbre photographe, était son ami, et il partageait forcément les mêmes goûts, Man Ray étant un admirateur du marquis de Sade. Il estimait que les femmes n'existaient que pour le plaisir des hommes, plaisir qui ne pouvait qu'être accru par leur humiliation et de leur souffrance. Georges Hodel se serait d'ailleurs inspiré de deux oeuvres de ce dernier : Minotaure et Les Amoureux à l'heure de l'Observatoire, dans la disposition de la dépouille d'Elisabeth Short. Enfin, un certain Fred Sexton était le complice du docteur dans ses orgies de meurtres. Car il n'y eut pas que le Dahlia noir. Des femmes assassinées, il y en aura eu avant, et il y en aura encore après. En février 1947, ce fut le "meurtre au rouge à lèvres" : on retrouva le corps d'une nouvelle victime, sur lequel il avait inscrit des obscénités avec le rouge à lèvres d'Elisabeth Short. En vérité, la police aurait pu arrêter Georges Hodel, le loup garou de Los Angeles, et était sans doute à un moment donné sur le point de le faire, mais avec un tel personnage elle n'avait pas la tâche facile. Grand ponte d'une clinique où l'on soignait les infections vénériennes, le docteur avait à sa disposition des dossiers sur tout le gotha d'Hollywood. Si on le malmenait un peu trop, il pouvait très bien rendre public tout ce qu'il savait sur les puissants qui s'en remettaient à ses bons soins, venus le consulter pour des maladies honteuses. En outre, c'était quelqu'un qui avait des manches, et le bras long avec cela, d'autant plus qu'il avait participé en Chine à des missions diplomatiques et hautement confidentielles du gouvernement américain. Les pistes furent sciemment brouillées : des pièces à conviction déterminantes ont disparu, l'autopsie a été falsifiée... On a laissé croire qu'il y avait un trou d'une semaine dans l'emploi du temps d'Elisabeth Short, alors que c'est totalement faux. La veille de sa mort, elle s'était précipitée en larmes et affolée sur un officier de police pour la supplier de l'aider, parce que des gens voulaient la tuer. Dès septembre 1946 elle a su sa vie en danger, se sentant traquée. Elle avait d'ailleurs été agressée début janvier 1947 puisque des témoins l'avaient vue avec des écorchures profondes aux bras. Cela peut paraître troublant mais c'est en tout cas ce qu'a découvert Steve Hodel en menant son enquête. A l'époque, des policiers, complètement dépassés, ont tout de même tenté de confondre définitivement le tueur par des écoutes téléphoniques. Mais le docteur à quitté la Californie à temps pour aller s'installer à Hawaï, et l'affaire en est restée là. On ne doit qu'à son propre fils de connaître la vérité actuellement, au sujet du Dahlia noir. (D'après L'Affaire du Dahlia noir, complément d'enquête : des révélations inédites, auteur Steve Hodel, éditions Points).
  19. L'Angleterre se passera de Beckham Jeudi 12 Août - 11:41 © AFP | David Beckham lors de l'entrainement des Los Angeles Galaxy, le 11 août 2010 en Californie Football | Le sélectionneur italien de l'équipe d'Angleterre Fabio Capello a confirmé mercredi qu'il ne comptait plus faire appel en équipe nationale à David Beckham. AFP Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  20. Polnareff «épinglé» chevalier de la légion d'honneur Vendredi 06 Août - 10:44 © ODILE MEYLAN-a | Michel Polnareff lors de sa dernière tournée en 2007. RECONNAISSANCE | Le chanteur mythique français a reçu à Los Angeles l'insigne de chevalier de la légion d'honneur. Joli pied de nez pour celui qui avait choqué la République en 1972 en montrant ses fesses sur une affiche. Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  21. Yavin

    Sunn O)))

    Sunn O))) Jeudi 22 octobre - 17:59 Sunn O))) (simplement prononcé comme le mot anglais sun) est un groupe de drone doom américain formé en 1998 par Stephen O'Malley, membre de Khanate et de Burning Witch, et Greg Anderson, membre de Goatsnake. Le groupe incorpore des éléments du dark ambient, du metal, et du doom metal dans sa musique, mais reste tout de même un groupe de drone. Sunn O))) s'est formé en tant qu'hommage à Earth, groupe aux sons très similaires, pionnier du mouvement drone metal. O'Malley et Anderson se sont rencontrés à Seattle en 1991, quand ils étaient respectivement au lycée et à l'université. Le nom du groupe, Sunn O))), vient de la marque d'amplificateurs Sunn, dont le logo est constitué du mot SUNN à la gauche d'un cercle avec plusieurs vagues qui s'étendaient vers la droite. Une interprétation littérale du logo donne Sunn O))). Le groupe utilise ce logo dans l'artwork de beaucoup de leurs albums. Dans plusieurs interviews, Stephen O'Malley a déclaré que le nom avait aussi été choisi par rapport au nom du groupe Earth, argumentant que « Sunn O))) tournait autour de Earth » (Lit. « le Soleil tourne autour de la Terre »). Avant que les membres du groupe aient déménagé à Los Angeles, le duo se nommait Mars, un autre hommage à Earth. Le son de Sunn O))) est extrêmement lourd et lent, utilisant des guitares bourdonantes accompagnées de larsens et d'autres effets pour créer leur atmosphère sonore. Il y a très peu de batterie ou de percussions et la musique ne possède pas de rythme discernable. Quand ils se produisent en live, le groupe porte de longues capes à capuches, remplissent l'air de brouillard, et jouent à un volume extrêmement élevé. > Sur le web: La page MySpace du groupe Suite de l'article... Source: wikipédia
  22. La Californie sous surveillance Mercredi 20 Mai - 15:12 Le "big one" aura lieu mais pour les spécialistes impossible de dire quand. [Keystone] Dimanche soir, un séisme d'une intensité de 4,7 a secoué la région de Los Angeles. Ce tremblement de terre, qui a duré entre 10 et 15 secondes, s'est fait sentir dans un rayon de plus de 150 kilomètres. Il n'a toutefois pas fait de victimes, ni causé de dégâts majeurs. Ces derniers jours, on a dénombré en tout 400 secousses. Par Katja Schaer. > Télécharger le son (format mp3) Par Katja Schaer Suite de l'article... Source: RSR.ch
  23. Yavin

    Weezer

    Weezer Samedi 09 Février - 14:43 [/Justifier]Groupe de Rock/Pop anglophone... [Justifier] Prend un peu d'Elvis Costello et de Happy Days pour le style fifties et rétro (ambiance Retour Vers le Futur), ajoute un peu de Rocky Horror Picture Show pour le côté délirant et cinéphile, verse un bon paquet de Nirvana pour les mélodies et le cynisme, un zest de peace and love des années 70, un chouilla de metal et mélange le tout. Ensuite, pose ça calmement sur ton skate et avise la vitrine d'un super marché dans une petite ville de Californie, où tout veux. Ca y est ? Maintenant, donne un bon coup de pied à ton mélange à roulette ! Weezer fait partie de ces nombreux groupes qui se sont formés sur les décombres de la vague grunge, un post Nirvana mais en plus marrant (remarque ce n'est pas très dur) avec cette petite touche de « je m'en foutisme » assez original. D'ailleurs, comme pour plagier les Beatles et leur « album blanc », les Weezer aussi ont un album mythique mais¿il est vert. L'album vert des Weezer... Les Weezer se sont rencontrés en 1993 après que le chanteur, Rivers Cuomo, ait décidé de déménager de son Massachusetts natal pour Los Angeles. Il a bien fait car c'est là qu'il fait la connaissance de Matt Sharp, le bassiste, Pat Wilson, le batteur et Brian Bell, le deuxième guitariste. De fil en aiguille, le groupe se consolide dans la franche déconnade tout en sortant des disques. Le premier date de 1994 et s'appelle sobrement « Weezer ». Tu y trouveras notamment la chanson « Buddy Holly » dont le clip a été réalisé par Spike Jonze, le réalisateur de la série Happy Days. Le deuxième album, Pinkerton, réalisé en 1996 nous confirme leur net penchant pour les jeunes japonaises et leur dernier album « vert » leur talent inné pour les bonnes mélodies. Réécoute "good life" ou "Island in the Sun", tu nous en diras des nouvelles. Voilà un groupe à écouter et à voir sans modération. Rivers Cuomo a entamé en parralèle une carrière solo, son CD sera bientôt dans les bac... Liens 1/ Leur site web... 2/ Leur page MySpace... Vidéos Buddy Holly (hommage au guittariste du même nom...) Say It Ain't So Beverly Hills We Are All On Drugs : Closed Captioned Island In The Sun Suite de l'article... Source: Ados.fr
  24. Yavin

    Maxïmo Park : le retour

    Maxïmo Park : le retour Mercredi 04 mars - 14:29 On en sait un peu plus sur le prochain et troisième Maxïmo Park -et lesinrocks.com vous offriront la semaine prochaine un titre inédit en téléchargement et en exclusivité. Paru en 2007, le deuxième album des excellents, malins et bondissants Anglais Maxïmo Park fut un album long en bouche, gagnant un peu plus en saveur à chaque écoute. Les garçons ont été plutôt silencieux depuis, mais pas inactif : ils viennent d'annoncer pour mai la parution de leur troisième album, que des oreilles indiscrètes nous annoncent déjà comme "gonflé". Intitulé Quicken The Heart, l'album a été enregistré par le groupe sous le soleil de Los Angeles, sous la houlette du fameux Nick Launay -après avoir bossé pour les Talking Heads, Gang of Four ou Birthday Party, le garçon a plus récemment pris en charge l'enregistrement du Dig!!! de Nick Cave ou du prochain It's Blitz des Yeah Yeah Yeahs. Bonheur : vous aurez la semaine prochaine un premier avant-gout du cru 2009 des Anglais, avec un inédit exclusif offert en téléchargement offert ici-même. Thomas Burgel Suite de l'article... Source: lesinrocks.com
  25. Antoon Van Dyck, maître du portrait, au musée Jacquemart-André Mardi 07 octobre - 18:56 Antoon Van Dyck (1599-1641), disciple de Rubens, fut le portraitiste favori de la cour d'Angleterre. Le musée Jacquemart-André à Paris propose du 8 octobre au 25 janvier 2009 la première exposition jamais réalisée en France sur ses portraits peints. Van Dyck est "un des plus grands peintres du XVIIe siècle, qui est lui-même avec Rubens ou Velázquez un siècle particulièrement faste pour la peinture", dit le commissaire de l'exposition, l'historien de l'art Alexis Merle Du Bourg. Véritable "star" de la peinture en son temps, Van Dyck a réalisé pendant sa courte vie - il est mort à l'âge de 42 ans - quelque 800 tableaux, dont une énorme majorité de portraits. Mais "il ne fut pas un portraitiste", tient à nuancer le commissaire, il a été un "peintre d'histoire qui a peint des portraits", mais aussi des retables, tableaux de dévotion, pour la plupart dans les débuts de sa carrière. "Tout l'art de Van Dyck est d'avoir fait évoluer l'art du portrait dans un genre qui rassemble pourtant un maximum de contraintes", dit-il. L'exposition présente 35 tableaux et 11 dessins, souvent inconnus en France, venus entre autres du Getty de Los Angeles, de l'Ermitage de St-Pétersbourg ou du British Museum de Londres. A l'âge de 16-17 ans, Van Dyck, peintre d'une précocité extrême à une époque où l'on fait lentement ses classes, est repéré par Rubens, qui le prend dans son atelier. Il devient son second à 19 ans, qualifié par le maître de "meilleur de mes disciples". PARIS (AFP) Suite de l'article... Source: Le Matin
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité