Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'pop rock'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

53 résultats trouvés

  1. Moriarty

    Mon Post Rock

    ]Bon, j'ai regardé, scruté, et à part quelques niches (ex :rock progressif), il n'existe rien pour y poster son rock, qui ne "tâche" pas, certes, comme un bon vieux Motorhead, mais qui sait ,malgré tout, taquiner les esgourdes...
  2. Invité

    Noise R' Us

    "Pose ton bruit ici" tel est le concept de ce thread.
  3. pila

    40 ans de The Clash.

    Ces jours-ci, cela fait 40 ans que The Clash se produisaient pour la première fois sur scène. Groupe punk qui se tourna plus tard vers le rock; le rock des Clash. Groupe considéré comme l'un des quatre plus importants de l'Histoire. https://fr.wikipedia.../wiki/The_Clash
  4. Yavin

    Radiohead

    En 1997, on pensait avoir tout vu, tout entendu, tout vécu en matière de guitares, de rock star déchues et suicidaires, de guerres commerciales pop & brit et de groupes insipides resservant encore et toujours la même sauce rock'n'roll. En 1997, Nirvana marque encore les mémoires, Blur dit merde à la pop anglaise et Oasis essaye de retrouver le génie mélodique de « (What's the story ) Morning Glory ? ». Côté guitares, la remise en question est à la mode tandis que les musiques électroniques reprennent le flambeau de l'innovation et de la puissance créative. Et c'est à ce moment charnière où la question de l'avenir des six cordes se pose de plus en plus que débarque le sublime « Ok Computer » au mois de juin. Les auteurs de cet ovni musical absolument merveilleux d'originalité, d'audace et de maîtrise technique comme artistique s'appellent Radiohead, un groupe de rock mélancolique qui s'était distingué auparavant avec un « Creep » habité et intense (en acoustique comme en électrique) et qui, en créant cette ¿uvre musicale magistrale et inclassable, est devenu un véritable mythe. Mais revenons un peu en arrière, dans les années 1980. C'est à cette époque que débute l'histoire de l'un des plus grands groupes de rock actuels. Comme tout bon groupe qui se respecte, Radiohead voit le jour sur les bancs de l'école quand deux amis, Thom Yorke et Ed O'Brien décident de jouer ensemble. Rejoints par Colin et Jonny Greenwood ainsi que Phil Selway , les deux compères essayent de s'impliquer dans leur nouveau groupe qui s'appelle à l'époque « On Friday », tout en consacrant une grande partie de leur énergie à leurs chères études. Résultat, les cinq garçons n'arrivent pas à gérer la fac et la musique et doivent mettre de côté leurs projets artistiques. En 1991, le groupe est à nouveau réuni et concocte ses premières maquettes. Les garçons sont alors convoités par les labels et la formation décide de signer avec le label EMI. C'est à peu près à cette période que les cinq compères rebaptisent leur groupe sous le nom de Radiohead, en référence à une chanson des Talking Heads. Ils sortent d'abord un maxi, « Drill » en 1992, puis un premier opus, « Pablo Honey » en 1993, où l'on peut retrouver l'excellent « Creep » qui cartonne Outre Atlantique, et qui quelques temps plus tard, fait un tabac en Europe après des débuts pourtant laborieux. Les médias comme le succès mettent Tom Yorke et sa bande sous pression, mais Radiohead poursuit toutefois sa lancée et publie l'EP « My Iron Lung » (qui comprend des inédits et notamment la très belle version en acoustique de « Creep »), puis « The Bends » en 1995 qui reçoit un accueil mitigé pour ensuite s'élever au sommet des charts. Puis arrive 1997 et l'incontournable « Ok Computer ». Dès lors, Radiohead devient LA référence des 90's. Portées par la voix écorchée et transcendante de Thom Yorke, les mélodies fragiles, torturées et fascinantes de Radiohead ne quittent plus la platine de millions de fans et critiques spécialisés. Dès lors, les groupes qui naîtront après 1997 seront profondément marqués par le style très personnel, les arrangements miraculeux et méticuleux ainsi que les textes magnifiques de Radiohead. Or, être l'un des plus grands groupes de rock de la décennie, ce n'est pas de tout repos, et le groupe s'accorde alors un break histoire de souffler un peu. Trois ans après, on retrouve Radiohead dans les bacs avec un nouvel album, « Kid A » dont les expérimentations électroniques (amorcées dans « Ok Computer) déstabilisent complètement le public qui succombera pourtant aux ambiances sombres, éthérées et vénéneuses de ce disque hors norme. En 2001, Radiohead continue son aventure électronique et sort « Amnesiac », un nouvel album composé de morceaux mis en place lors des sessions d'enregistrement de « Kid A ». Après la parution d'un album live, « I might be wrong », Radiohead enregistre un nouvel album en 2003, « Hail to the Thief ». En 2007, "Rainbows" sort, c'est le septième opus de Radiohead. En espérant que ce ne sera pas l'âge de raison pour le groupe mais à nouveau des passerelles magiques vers des univers musicaux uniques et hors du commun. Cet article est tiré de ce site, où il est aussi possible d'écouter des extraits de Radiohead, le site des fans français du groupe... Quelques vidéos : Karma Police Creep No Surprises Airbag (live at Jools 1997) Idioteque Live à Paris en 2001 A voir absolument!!
  5. killswitch07

    Punk?

    Pour vous c'est quoi le Punk? C'est un mode de vie? Une idéologie? Une musique? Pour moi qui suis un très grand amateur de musique punk, ça ne se résume qu'à la musique. Je ne nie pas que les autres visions existent, mais elles ne me concernent pas. J'en adopte quelques "préceptes" mais mon mode de vie n'est absolument pas punk! Et pour vous? Qu'en est-il?
  6. Belizarius

    Bloc Party

    Bloc Party est un groupe de rock britannique qui s'est fait connaître au début des années 2000. Membres Kele Okereke : Chant, guitare Russell Lissack : Guitare Gordon Moakes : Basse, ch¿urs Matt Tong : Batterie, ch¿urs Le groupe se fait connaître fin 2004 par deux EPs successifs (Bloc Party EP et Little Thoughts EP) qui font fureur dans les boîtes britanniques et européennes grâce à un punk rock d'un nouveau genre. Le groupe sort son premier album Silent Alarm en février 2005, qui est aussitôt acclamé par la critique. Le groupe appartient à la mouvance musicale nostalgique de la New wave britannique des années 80. Quelques extraits videos Un groupe que j'aime beaucoup, un son qui bouge, très rythmé
  7. valent1indo

    indochine

    bah j'ai regardé et j'ai pas l'impression que vous ayez parlé de indo ou alors il doit etre vieu! alors vous aimez??? moi jadooore vive indoooooo :D
  8. Belizarius

    The Do

    C'est le duo qui excite en ce moment les maisons de disques et fait monter les enchères. Etabli à Paris, The Do (avec un o barré) réunit la chanteuse et guitariste finlandaise Olivia B. Merilahti et le multi-instrumentiste Dan Levy. A leur sujet, une rumeur flatteuse se propage sur MySpace, le site qui a lancé les carrières d'Arcade Fire ou Clap Your Hands Say Yeah. Seront-ils demain la nouvelle sensation pop née du Net ? Suite à lire ici
  9. Salut a tous, j'ai mis ce topic car moi j'ecoute ce style de musique et je voulais savoir un peu qui avait les memes gouts que moi. Mes groupes Simple plan System of a down etc.... Précisez les groupes que vous ecoutez
  10. Ghostrider

    Pink Floyd

    Je viens enfin de recevoir mes deux places pour assister au concert évenement de Roger Waters à Nevers Magny-cours le 14 juillet prochain. Accompagné de Nick Mason, le batteur emblematique des floyd, Waters reprendra "The Dark Side Of The Moon" en live ! Et ça, c'est énorme... C'est alors que j'ai décidé de créer ce topic pour que les fans de Pink Floyd (dont je fait parti) puissent échanger avec ceux qui connaissent peu ce groupe légendaire des infos, des émotions, des souvenirs... Voici une trame pour vos réponses : - Vôtre période floydienne préférée (Syd Barrett, Roger Waters, David Gilmour) - Pourquoi aimez-vous Pink Floyd - Vôtre album studio/live favoris - Vos chansons préférées - Les concerts que vous avez eu la chance de voir - La prestation du groupe complet au live 8 en 2005 - Vôtre opinion sur les albums solos de Gilmour / Waters
  11. On peut dire tout ce qu'on veut mais on ne peut pas nier que les paroles sont d'un niveau bien plus relevé que ce qu'on entend d'habitude Les médias peuvent bien en faire un paria , qu'importe Quand on a un mec qui sait écrire autre chose que des mièvreries, on le garde
  12. salut, je cherche le titre d'une chanson d'un groupe connu mais en vain! Dans le clip de la chanson en question il y a plein de corbeaux qui entre dans une piece blanche où le groupe joue. Au bout d'un moment le chanteur à les yeux qui devienne noir comme les corbeaux et les musiciens perdent des plumes(il me semble!?) j'ai dabor pensé à des groupes tels que MUSE ou PLACEBO, mais je ne trouve pas de piste avec le peu d'infos que j'ai... voila, si cela vous dis quelque chose, merci de m'en informer. Bonne soirée
  13. Yavin

    The Gossip

    The Gossip Lundi 28 janvier - 19:54 Sexe, ragots et rock'n'roll... Récit d'un concert de "The Gossip" au Nouveau Casino de Paris, je vous laisse imaginer... Le 5 septembre dernier, 380 privilégiés ont pu assister au concert de Gossip - complet depuis des mois - au Nouveau Casino à Paris. Le groupe de Portland a retourné la salle pendant plus d'une heure, emmené par une Beth Ditto survoltée, simplement vêtue d'un t-shirt XXL. Elle a fait monter les filles du premier rang sur scène pour quelques pas de danses endiablés et terminé le concert à moitié nue, chantant suavement son hymne Standing in the Way of Control. Chaud bouillant, le public fut comblé : sorti au printemps dernier en Angleterre, l'album est déjà renommé, n'ayant pas attendu sa parution en France, il a quelques jours, pour se retrouver playlisté dans les Ipods de tous les baby rockeurs à tendance gay révoltée. La voix soul du groupe est plus connue pour avoir posé nue en couverture du NME que pour ses deux précédents disques That's Not What I Heard (2001) et Movement (2003). Devancée par Kate Moss pour l'Award de la fille la plus sexy, elle a remporté celui de la personnalité la plus cool de 2007. Beth est donc cool, féministe, lesbienne, grosse, engagée... Elle séduit l'underground, les laissés pour compte autant que la hype. Gossip est plus qu'un groupe issu du mouvement riot grrrl, il achève ce que Bikini Kill, Peaches ou les Chicks On Speed ont échafaudé : le renversement des codes de beauté et de coolitude. Ceux qui ne juraient que par le stéréotype Plasticines - mèche impeccable, jambes interminables, pois chiche dans la tête - lui trouvent "quelque chose de sexy" quand elle se dévêt sur scène, remuant avec langueur ses gros seins et ses bourrelets laiteux. L'image classique du rockeur est enfin démystifiée : Hourra. Malgré le tapage et le scandale qui enveloppent la grosse Beth, Standing in the Way of Control a réussi à rentrer avec classe au Panthéon des grands disques rock. L'album fait l'effet d'un tour de montagnes russes : on saute en l'air pour Standing in the Way of Control, on s'émeut en écoutant Coal to Diamonds, on remue le bassin sur Jealous Girls, avant de se remettre à gigoter sur le disco et sexy Keeping you Alive. Ce morceau fait presque oublier les prouesses vocales de la chanteuse et promet des chorégraphies sans fin devant des faisceaux lumineux multicolores. Le disque se conclut sur Dark Lines, un blues alangui qui donne envie d'enlever farouchement ses vêtements. L'issue reste à voir et laisse place à toutes les rêveries possibles, inévitablement hors-normes. Beth Ditto en une de "NME"... Liens utiles : 1. Leur site web... 2. Leur page MySpace Quelques vidéos : L'entraînant Standing in the Way of Control... Le remuant Jealous Girls... Le très sage (en apparence) Don't Make Waves... Keeping You Alive (live in Troubadour)... Sleepers (live)... The Gossip en live... Suite de l'article... Source: www.lesinrocks.com
  14. NumaZeo

    reprises en punk

    Let's rock them SidVicious - My Way (comme d'habitude de Cloclo..) Joey Ramones - What a wonderfull world (Amstrong ofcourse..) .. (Suis déçu per le clip come par les Ramones en général, ...mais bon ; ça reste un hymne cette chanson!!)
  15. Salut vous forumeurs, je cherche des musiques rock mélancoliques ( plutôt dans l'air du temps ) Style : Lostprophets - 4 Am Forever Senses Fail - The Priest and the Matador My Chemical Romance - Cancer Hinder - Lips Of An Angel Simple Plan - Untitled Three Days Grace - Never Too Late Gracias
  16. Cette photo a été prise en 2005, avant l'énorme succès de Just Dance. Elle est passée dans une émission américaine. C'est elle, c'est prouvé ! Elle l'a dit elle-même ! Bien différente de son image actuelle mais elle a un je-ne-sais-quoi de plus attachant ! non ? En tout cas, elle a bien maigri !
  17. roro53

    Help-Demon de minuit

    Bonjours, Alors voilà j'ai un sithétiseur chez moi et j'aimerais joué le tout début de la grand chansons des années 80 "les demons de minuit" de Image , mais je ne sais pas lire une partition (jamais fais de solfége) mais je souhaiterais une vidéo montrant les touches du piano auquelle il faut toucher ou encore une tablature ..... Le début , pour essayé Après je suis vraiment un "noob" en sa ^^ Je marquerais au veleda sur les touches du piano : 1 , 2 ,3 ,4 , 5 ,6 ect..x) Merci de m'aider. Cordialement , Roro
  18. Invité

    Dédié à Eric Clapton

    Né à Ripley, dans le Surrey au Royaume-Uni, Eric Clapton est le fils d'un soldat Canadien et d'une mère anglaise. Son père, parti combattre en Europe peu après sa naissance, est ensuite retourné au Canada. Sa mère, qui n'a alors que 16 ans, étant encore trop jeune pour s'occuper de lui, le jeune Eric est confié à ses grands-parents maternels (dont le nom, Clapp, est à l'origine de la fausse rumeur selon laquelle le véritable nom du guitariste serait Clapp). Il sera plus tard définitivement abandonné par sa mère, partie à son tour au Canada au bras d'un autre soldat. 1963 - 1965 : les Yardbirds http://www.youtube.com/watch?v=NghfjuxvPnw http://www.youtube.com/watch?v=eikpfllkcKc Clapton ne reste pas inactif très longtemps après son départ des Yardbirds, dès mars 1965, John Mayall lui propose de rejoindre les Bluesbreakers. 1965 - 1966 : John Mayall and The Bluesbreakers 1966 - 1968 : Cream Après la séparation de Cream, Clapton fonde un nouveau supergroupe, Blind Faith 1969 : Blind Faith http://www.youtube.c...h?v=mUW1SGF7bR8 Pendant l'expérience Blind Faith, Eric Clapton a fait la connaissance de Delaney et Bonnie, un couple de musiciens « simples, naturels, libres et pas du tout vaniteux », qui prennent simplement plaisir à jouer : tout le contraire des supergroupes, dont il est si fatigué. 1969 - 1970 : Delaney, Bonnie And Friends, Clapton en solo http://www.youtube.com/watch?v=bQoJ971nP7s Fin 1970, Clapton débauche la section rythmique de Delaney & Bonnie (le claviériste Bobby Whitlock, le bassiste Carl Radle et le batteur Jim Gordon) et forme un nouveau groupe, Derek and the Dominos. 1970 : Derek and the Dominos 1971 - 1973 : les années noires Au début des années 70, la vie de Clapton devient pour le moins chaotique : la fin tragique de Derek and the Dominos, groupe qui avait pourtant commencé sous les meilleurs auspices, et son amour malheureux pour Pattie Boyd plongent le musicien dans la déprime. Il cesse d'enregistrer et d'apparaître publiquement, et se retire dans sa résidence du Surrey. Plus grave, il commet la même erreur tragique que nombre de musiciens de son époque, en cherchant consolation et oubli dans l'héroïne. Commence une terrible période de dépendance à cette drogue qui le marquera à vie : durant trois ans, Clapton n'enregistre pas, et ne sort de sa retraite qu'à quelques rares occasions comme le concert pour le Bangladesh organisé par George Harrison en août 1971. Le public peut alors avoir un aperçu de l'état de délabrement de sa santé : Clapton s'évanouit sur scène, et doit être réanimé avant de continuer à jouer. 1974 - 1991 : Clapton en solo Libéré de l'héroïne, ayant entamé une liaison avec Pattie Boyd-Harrison (qui finira par l'épouser en 1979), Clapton monte en 1974 un groupe pour enregistrer un nouvel album solo, 461 Ocean Boulevard. http://www.youtube.com/watch?v=qJAuZ3t7Sag ....Et suivirent tous les albums que nous connaissons de cet artiste inégalable .... à tous les fans de Clapton, poster vos chansons préférées....Perso, tout est à prendre :) http://www.youtube.com/watch?v=VRsJlAJvOSM
  19. Yavin

    Lady Gaga

    Lady Gaga Dimanche 06 septembre - 19:26 [/Justifier] [Justifier] Lady Gaga, de son vrai nom Stefani Joanne Angelina Germanotta (née le 28 mars 1986 à New York), est une chanteuse et auteure-compositrice-interprète américaine ayant des origines italiennes. Elle s'est d'abord fait connaître grâce à son titre Just Dance. L'origine de son nom est une référence à la chanson Radio Ga Ga de Queen. Elle dit être influencée par de grands noms de la musique commerciale tels que David Bowie ou Madonna. GaGa - Just Dance</a></b><br /><i>envoyé par <a href="http://www.dailymotion.com/LadyGaga">LadyGaga</a>. - <a href="http://www.dailymotion.com/fr/channel/music">Regardez plus de clips, en HD !</a></i></div>"> GaGa - Just Dance</a></b><br /><i>envoyé par <a href="http://www.dailymotion.com/LadyGaga">LadyGaga</a>. - <a href="http://www.dailymotion.com/fr/channel/music">Regardez plus de clips, en HD !</a></i></div>" type="application/x-shockwave-flash" width="425" height="350" allowfullscreen="true"> Suite de l'article... Source: wikipédia
  20. salutàtous parceque nous connaissons pas mal de musiques, mais d'ou partent elles ? en fait, bcp de musiques sont reprises ou remixées, c'est ce que je vous proposer telle que celle ci ou encore celle ci :smile2: assez bien reprise par Puff Daddy
  21. JoGideon

    Le Rock Progressif

    Voici quelques grands classiques pour lancer ce topic dédié au Rock Progressif King Crimson - Epitaph Camel - Lady Fantasy Eloy - Bells of Notre Dame Pink Floyd - A Saucerful of Secrets
  22. un pti sondage pour savoir quelle est la musique pop rock francaise que vous trouvez la plus triste la plus émouvante la plus romantique .... Je commence pour ma part c'est : SAEZ un jour etrange merci
  23. Grigore

    Led Zeppelin

    Voilà deux de mes critiques d'album et relatage des faits autour des albums de Led Zeppelin, à savoir Led Zeppelin et Led Zeppelin III. http://blog.myspace.com/index.cfm?fuseacti...endID=232397486 Led Zeppelin - Led Zeppelin Tenter de résumer la carrière du plus grand groupe de tous les temps est tout bonnement impossible pour moi, j'aurais peur d'écorcher les faits, et j'ai vraiment ni l'envie ni le temps pour ce faire. A ce propos, je conseille Le Règne Des Seigneurs, de Jean-Michel Vandersmissen, paru aux éditions Camion Blanc, que j'ai lu cet été, très complet et bien écrit. Sinon le forum francophone http://lpzep9.free.fr/forum/index.php avec beaucoup d'archives vivantes pour plus de renseignements. Résumé des faits( faut bien un peu, héhé): 1968. Les Yardbirds sont décimés. Il ne reste plus que Jimmy Page et Chris Dreja, qui décide bientôt de quitter le groupe à son tour pour se consacrer à la photographie. Il reste donc au guitariste de former un tout nouveau groupe, à partir des cendres des Yardbirds. Jimmy Page, sur les conseils de Terry Reid, son premier choix en tant que chanteur(qui a décliné l'offre), va voir un jeune homme qui n'a pas encore 20 ans, Robert Plant, jouer avec son groupe The Band Of Joy, dans le quel avait également fait partie John Bonham Carter. En l'écoutant Jimmy Page est complétement abasourdi et s'occupe tout de suite de le faire venir à Londres. Avant même de s'occuper de son chanteur, John Paul Jones, musicien virtuose de studio se propose pour jouer dans le nouveau groupe, ce dont Jimmy est très heureux, étant donné le talent du discret bassiste, organiste, etc. Robert Plant, à Londres, alors que son guitariste cherche un batteur, propose tout de suite son ex-camarade de Band Of Joy, Bonham Carter, à la puissance dévastatrice, digne de Keith Moon (batteur des Who mort d'une overdose de médiacaments déstinés à le faire arrêter de boire^^). Ce-dernier ne fut pas facile à convaincre, il avait désormais une position fixe, et de l'argent, mais finalement il cède à la tentation de rejoindre le célèbre Jimmy Page et son ex-leader. Ces quatres là se rencontrent tous pour la première fois dans un studio à Londres, et se mettent donc à jouer. Là, il arrive une chose dont les membres n'hésitent pas à dire que c'est la déstinée. Sur la première chanson, Train Kept A-Rollin', l'ambiance est électrique, une symbiose parfaite, l'harmonie est parfaite, ils sont faits pour jouer ensemble. Tout de suite, ils enchaînent sur une tournée en Scandinavie, que les Yardbirds avaient prévu, sous le judicieux nom des New Yardbirds. La tournée est un triomphe, et au retour, leur manager Peter Grant, ancien catcheur, au gabari impressionant, qui est rentré dans la musique un peu par hasard), leur décroche un extraordinaire contrat de 200.000 livres (somme astronomique pour l'époque) pour 5 albums. Maintenant le groupe doit trouver un nom. Ce sera Led Zeppelin, nom évoqué par Keith Moon lorsqu'il avait l'intention de quitter les Who pour former avec Page, Beck, Jones et Hopkins un nouveau groupe. Ce sera donc Led Zeppelin, dirigeable de plomb, à l'antithèse marquant, comme pour Iron Butterfly, le groupe psychédélique connu pour son album (mal vielli) In-A-Gadda-Da-Vida, déformation de In The Garden Of Eden. Les quatre se mettent donc à l'ouvrage, chez Olympic, pour un album, dont la plupart des chansons avaient bien entendu été jouées en Scandinavie. Led Zeppelin L'album ouvre sur l'inépuisable Good Times Bad Times, dont les premiers accords sont représentatifs de ce qu'a créé le dirigeable. Un monument, de bout en bout, porté par la voix inhumaine de Plant, un petit solo d'une grande virtuosité de l'ami Page et la section rythmique, toujours au top. C'est l'archétype de la chanson brutale , qui réveille, en résumé zeppelinienne, morceau pour démarrer les hostilités, d'ailleurs sur tous les albums, le même schéma sera repris. Babe I'm Gonna Leave You chanson des années '50 écrite par Anne Bredon, popularisée par Joan Baez, chanteuse folk alors fiancée à Dylan, est reprise sur cet album. Page voulait la refaire avec des passages d'ombre et de lumière, et il y travailla avec Plant avant de partir pour la Scandinavie. Le résultat est impressionant, à l'acoustique Page fait des merveilles, dans ses petits délires. La voix suraïgue et ultrapuissante de Plant, donne justement le ton de la plage, alors que la basse discrète de Jones, nous fait garder la tête hors de l'eau pendant que le chanteur est submergé. La dernière note signe la mort, la fin, je te quitte. You Shook Me, écrite par Willie Dixon, donne l'impression d'une fusion entre Plant et Page, qui chutent en même temps, alors que la rythmique façon bluesy les rattrape à chaque fois. A noter également l'excellent solo d'orgue de Jonesy, puis un solo un peu chiant de Plant, pour finalement revenir à ces chutes Page/Plant. Au final une chanson on ne peut plus blues. A l'époque des Yardbirds, Page, joue un morceau intitulé I'm Confused. Lorsqu'ils se séparent, ile le garde dans sa valise et le ressort lors de la tournée scandinave. Ce dernier va progressivement devenir Dazed And Confused, incontournable titre de la discographie du groupe. Début inquiétant à la basse, suivi par des petites distorsions pour donner du relief, suivies par la voix désireuse de Plant. Enfin après un délire instrumental, Plant donne de la voix (orgasme?) et la machine redémarre, comme un coup de théâtre, même si les distorsions guitaristiques les annonçaient. S'ensuit un solo d'anthologie de Page (tellement mieux en live!), avec Bonham qui tape de plus en plus fort. La chanson est hypnotique, seul Plant nous tire de la torpeur dans laquelle la rythmique nous met. Bref, l'un des sommets du groupe, qui fera le bonheur du collectionneur de bootelg, sachant qu'une version live durait en moyenne une demie heure (comparée à la durée de leurs concerts jusqu'en environ 1975, cela n'est rien!)! Your Time Is Gonna Come s'ouvre sur l'orgue pleinement maitrisée de Jonesy, puis laisse place à un morceau gentillet et assez rafraîchissant, mais c'est pas du grand Zeppelin. Black Mountain Side, tout est dans le titre. L'influence orientale est pour la première fois ressentie dans une chanson du groupe. Sympathique, en live l'enchaînement avec White Summer la transcende. En entendant cete chanson, j'ai toujours imaginé un feu de camp avec un sherpa, continuant son chemin. Le morceau qui aurait pu, encore plus que Good Times Bad Times, se retrouver en tête de l'album, mais il est vrai que l'enchaînement avec Black Mountain Side, laisse encore plus pantois. Deux minutes seulement, mais quelle puissance dans le solo de Page. L'énergie déployée par la basse de Jonesy et le riff ultra méga supra impulsif, en invitation à venir danser avec Plant, dont la voix survolante, plaignante achève de nous convaincre que Led Zeppelin a inventé le heavy metal. Quasiment du boogie. I Can't Quit You Baby, deuxième titre du bluesmen Willie Dixon sur l'album, mais là, on a l'impression d'avoir déjà entendu ça, le titre aurait une toute autre ampleur sur un autre 33 tours. Enfin, How Many More Times, pour moi LE titre de l'album, s'ouvrant sur la discrète rythmique Bonham/ Jonesy, avec le même plan que pour Dazed and Confused, sauf que cette fois les distorsions, n'effraient pas, elles sont une invitation à venir danser; Enfin le riff résonne, destructeur, maîtrisé par la voix de Plant, une nouvelle fois implorante, priant sa compagne de rester. S'ensuit un délire batterie/ guitare, pour mieux appuyer le retour de la voix, et puis pour définitivement sacraliser ce riff meurtrier. Led Zeppelin entre dans la légende par la grande porte. Cet album, enregistré en hâte (36 heures de studio nécessitent sa finalisation), reste essentiel dans la discographie du dirigeable, fera rentrer le groupe dans la sphère des musiciens qui sonnent juste dès le premier album, comme The Doors, Nirvana, Rage Against The Machine, The Smiths, The Stooges ou encore AC/DC. L'album, suivi par une tournée US courronera LE groupe des années les plus prolifiques en musique. Oscillant sans cesse entre blues, folk(pas tant que ça sur cet album), heavy metal, le dirigeable fit les plus beaux jours de cette planète à ce jour. Petite anecdote, Plant a même déclaré que l'album aurait été bien meilleur, si lui-même n'était pas aussi stressé durant l'enregistrement. On a du mal à le croire. Bienentendu, lorsque mon niveau de batteur sera acceptable, je créerai un groupe qui fera passer Page et ses acolytes pour des marioles, mais ça c'est une autre histoire... Led Zeppelin - Led Zeppelin III Led Zeppelin Le dirigeable vole plus haut que jamais. Le second album du désormais super-groupe, a assis la domination du groupe sur la scène heavy mondiale. Alors au fait de sa forme, le groupe se fait une tournée scandinave, cette fois sous le sobriquet de Led Zeppelin, contrairement à l'année 1968, durant laquelle le groupe joua sous le nom des New Yardbirds, pour des raisons contractuelles. Après une nouvelle incursion en territoire amerloque, le groupe prend enfin une pause, au bout de plus d'un an de tournées et enregistrements. Ce sera le pays de Galles, plus précisement Bron-Yr-Aur. Ici, Bobbychou et Pagey, accompagnés de leurs compagnes, laissant Jonesy et Bonzo s'occuper de leurs foyers, retrouvent leurs racines, et, une guitare dans les mains de l'ex-Yardbird, composent, trouvent, et posent les bases du troisième album du groupe. Après un petit séjour en Islande, les chevelus s'en retournent rejoindre leurs deux autres compagnons de jeu, pour encore une série de concerts, avant de se retrouver en studio pour enregistrer, sans l'ombre d'un doute, L'Album de la décennie. Led Zeppelin III Une grosse caisse à peine appuyée. La guitare vrombit, et nous voilà partis sur un rythme effrené, au jeu de batterie rapide pour accompagner un riff entraînant au possible. Des cris retentissent, des cris de guerre, les envahisseurs sont là, et tant pis, il faut accepter son sort. Sûrement le seul chanteur au monde capable de sortir ces cris sans en avoir l'air ridicule pour autant. Le morceau type du début de concert, pour mettre tout le monde en jambe et exciter les hooligans, celui qui donne envie d'aller se taper dessus et de chanter avec Plant. Bref, le morceau parfait pour un début d'album. Fausse piste? Dès la deuxième plage, on retrouve des sonorités orientales sur Friends, une guitare acoustique. La chanson, démarre sur un rythme un peu effrayant, on est dans la hate la plus grande, car le déluge approche, inexorablement. La voix de Plant tente de retenir ses partenaires par sa voix, qui se veut criarde. Plus la chanson avance, et plus on est comme "emportés" par la chanson, quelque chose d'hypnotique. Et en effet, la fin de la chanson coincide avec le début de Celebration Day. Le bourdonnement de la fin de Friends qui continue sur la chanson suivante est due à une erreur en studio, mais le tout sonne très naturel. Enfin, cette troisième plage, comme le signale Plant, signifie tout simplement je suis heureux. Sur un rythme très rapide, la basse de Jonesy maintient le tempo, alros que l'on a l'impression que les autres se lachent. Plant, au chant, nous explique combien il est heureux de rejoindre le groupe, et puis ce solo de Page, très seventies (si on peut appeler ça un solo). Et en effet, il en ressort le bonheur de cette chanson. Pas ma préferée, mais une chanosn très zeppelinienne. Since I've Been Loving You. Rien que le titre ressort, par la puissance de son sens. Une intro cristalline à la guitare, encore une fois suivie du jeu lourd et lent de Bonham, plus bluesy que jamais. L'orgue discrète de Jonesy, le chant plein de grâce et les cris de Plant.Cette chanson est, à mon sens un cliché. On a l'impression d'avoird entendu plein de chansons de la sorte, et pourtant ce n'est pas le cas. On peut reécouter cette chanson des milliers de fois sans s'en lasser, tellement elle est riche, à plusieurs facettes. L'ambiance est lourde, on a l'impression d'être à la place du chanteur, on ressent sa torpeur, som mal-être. Du romantisme? Le solo de Page, parfait, entrecoupé des cris de Plant, avec l'orgue qui avance progressovement pour mieux se faire un entendre, pour finir fort, plus fort que jamais, avant de retomber une dernière fois, vaincue. Commence alors Out On The Tiles, dans la même veine que Celebration Day, une chanson joyeuse, mettant de bonne humeur, mais plus lente, au riff moins efficace. J'ai l'impression que Celebration Day c'est le début d'un expérience LSD, qui se finit avec Out On The Tiles (Led Zeppelin n'y a bienentendu jamais touché ). Bref une chanson joyeuse et mettant de bonne humeur, sans non plus pouvoir affirmer qu'elle est géniale. Gallows Pole, sixième plage, superbe chanson, sûrement la plus folk (celte?) de l'album, mais progressivement elle évolue vers un univers plus rock'n'roll, tout en restant rustique, quelque part. Parfaitement maîtrisée par l'ami Plant. La mélodie esquissée par Page sur Tangerine, d'abord à l'acoustique, chanson très romantique, à écouter avec sa chérie un soir sous un ciel étoilé (Votre père est un voleur. Il a pris tout les étoiles du ciel pour les mettre dans vos yeux=> dragueur.net) S'ensuit That's The Way, chanson très visiblement inspirée du voyage de Page et Plant. Dans la continuité de Tangerine, très folk, mais avec des sonorités orientales, une fois de plus. Belle chanson, sans plus. L'intro de Bron-Yr-Aur-Stomp (le "r" du "Yr apparaît pour des raisons contractulles), sonne vachement Benny Hill, sinon la chanson est très gentille, évoluant vers du country, bref, je la vois bien jouée par un vieux aveugle californien After The Gold Rush. La boucle est bouclée sur Hats Off To (Roy) Harper, chanson on ne peut plus blues, dédiée donc à Roy Harper, artiste folk que Page adule. Sympathique, mais la voix de Plant sonne bizarrement, je trouve. Sinon j'aime bien les petits slides acoustiques de Page, sans pour autant adorer la chanson. Autant dire qu'en découvrant cet album, les fans du groupe furent deçus des intonations beaucoup plus acoustiques, tirant vers le folk, ce que les ados boutonneux à cheveux longs apprécient moins que le heavy du Brow Bomber (sobriquet utilisé pour désigner Led Zeppelin II). Ce qui n'empecha pas l'album de se retrouver rapidement en première position des charts des deux côtés de l'Atlantique. Le succès reste donc total, et finalement, l'album est considéré comme le meilleur du dirigeable, celui où les membres donnent libre cours à leur inspiration, et c'est cela qui fait de Led Zeppelin le plus grand groupe de tous les temps: ces gars là jouaient ce qu'ils aimaient, jamais ce qu'on attendait d'eux, sinon l'assurance d'un très bon album. Par la suite, bon nombre des chansons de l'album furent utilisés en concert, et la popularité de l'album grandissait, au fur et à mesure que le temps passait. Au final, en dépit d'un pochette d'une laideur psychédélique extraordinaire, pas du tout en accord avec la musique du groupe, c'est l'album à acheter tout de suite après le IV, pour comprendre d'où viennent Battle Of Evermore, Going To California et When The Levee Breaks. A la prochaine! Voila, j'ai d'autres sujets sur The Doors ou Love, si vous voulez l'adresse dites moi.
  24. Yavin

    La pensée rock du jour

    La pensée rock du jour... Dimanche 03 Février - 13:50 Pour pertétuer l'esprit rock en 2008... La pensée du jour... En ce dimanche 3 février 2008... "Il y a une différence entre les Clash et Michael Youn" Julien Doré Source: Divers
  25. Qui choisissez-vous par délibération : 1.Prince : Le multi-instrumentaliste, auteur, compositeur, interprète, chanteur ou 2.Michael Jackson : Le génie, le chanteur, le chorégraphe, le danseur, l'homme d'affaire, l'auteur, le compositeur, l'interprète qui nous a quitté malheureusement le 26 juin 2009 ... Moi personnellement je choisis : Michael Jackson, parce que lui n'aurais pas fait comme Prince... Attendre que le King of Pop décéde pour revenir sur le devant de la scène... On l'entend partout, à la TV, à la radio... C'est quoi ça!!! :blush:
×