Aller au contenu
  • billets
    202
  • commentaires
    1604
  • vues
    192093

Heure d’été, heure d’hiver

Tequila Moor

277 vues

Matin d’automne
Une feuille morte
Sertit d’orange mes veines : s’en vieillir
Chaque jour long
Reste sang vécu

La fatigue d’exister
Relatée par qui s’est trop vite désisté
Qui n’a pas résisté, oubliant qu’être élégant
C’est une certitude, non un simple habillement
Attitude du roseau pliant

Montagnes ensoleillées
Orgueils encore plus hauts
Et nous, ici bas : se prendre pour un chêne
T’assure de casser net
Au vent qui vient de Chine

La vieillesse est là pour qui souhaite ne plus se confier à personne
Ni la vie que l’on accorde, ni la parole que l’on donne, ne sortant plus du cœur
Pour qu’il n’y ait plus qu’entre nos propres mains qu’on remise ce moteur à heurts

Heur d’été, heur d’hiver
Le monde s’adapte
Je me marre d’être mûr
La mort en point de mire
Et l’amour à demeure

Regards qui se découvrent dans l'infini
Fleuve gelé
Et deux âmes s'embrasent

La fatigue d’aimer
Relatée par qui adore jouer les pleureuses
Bobo à la libido
Les mêmes assurant qu’il faut souffrir pour être beau
Quels fatigants !

Lune solitaire
Stratus intermittents
SOS en morse : aube bientôt levée
Indifférente au genre humain

Le ciel se déploie
Pour le détester, il en faut de la force
Se voir circonscrit de cercueils
Se vêtir de deuil
Comme écorce

Sur le chemin
Je me fiche de mes pas anciens
De mes trépas, de mon butin
Seul compte le futur incertain : si tout doit s’arrêter demain
Je souris, pensant à qui continuera
D’y aller bon train

Printemps prometteur
J'aurai pépié ceci
Un peu de temps, délicatement perdu
Pas pour tout le monde ?



Annonces
Maintenant

9 Commentaires


Commentaires recommandés

Quel comm ? :hu:

Désolé si ce texte est un peu polémique, pour ça qu'on y trouve des trucs moqueurs genre bobo à la libido. C'est une réponse presque directe à Serge Lama et son "J'arrive à l'Heure", chanson qui m'a fichu en pétard dernièrement : comme "Avec le Temps" de Léo Ferré, c'est le genre de morceau qui me tape prodigieusement sur les nerfs...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Dans mon premier comm' je disais que ce poème etait magnifique, qu'il me parlait à chaque strophe et que je réclamais une dédicace à ta première publication en tant que vieille fan. Ça doit être ce Smiley qui l'a fait sauter :

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

OK pour la dédicace, "vieille" fan ! :)

Bah je ne sais pas ce qui s'est passé avec ce post : comme en plus, si je devais supprimer des comm' ce serait soit du troll bête, soit de la pub, là je n'avais aucune raison...:blush:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Tant mieux ! Et grâce à ton commentaire, j'y suis revenu pour remplacer "écrit" par "pépié", ce qui correspond mieux au ton du texte. Merci. :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×