• billets
    16
  • commentaires
    4
  • vues
    6 353

À propos de ce blog

Le roi est nu

Billets dans ce blog

Maroudiji

Et les animaux ?

On va le répéter ici :

l'éthique, la morale, les valeurs, et tout et tout sont des produits de la religion,

c'est-à-dire de Dieu. Par exemple, la compassion est un sentiment qui nous vient de Dieu. Tout comme la conscience du bien et du mal, ou la conscience tout court...

À moins que vous vous considériez comme un animal -c'est votre philosophie en tant qu'athée-, alors, oui, vous êtes leur égal, même si cela se discute gravement, vu ce que les hommes leur ont fait et qui contredit cette posture !

Il n'y a qu'un esprit fortement idéalisé qui ne voit pas qu'il est supérieur aux animaux, tout comme un enfant prétentieux ne voit pas l'intelligence supérieure de son professeur... (ni maître ni Dieu).

Maroudiji

La démocratie

e3qf.jpg

Mais au moins le citoyen au XXe siècle a voix au chapitre et peut espérer, quand il vit dans un pays riche et développé, à l’instar de certains en Europe ou en Amérique du Nord, ne plus être abusé ou réduit en esclavage par l’homme supérieur (oui, oui, on sait, l’homme supérieur n’existe pas…). Mais cette liberté, cette notion démocratique, le meilleur des gouvernements, n’est pas ancienne comme on nous l’enseigne et aime à nous le faire entendre. Elle n’a surtout rien à voir avec la Grèce, n’en déplaise à ceux qui ne jurent que par cette croyance. Tant que l’on colporte ce dogme comme étant le phare de l’humanité, on nourrit l’ignorance du peuple.

Et ici j'ai une discussion sur la démocratie.

_________________________________________

J'ai commencé deux nouveaux sujets

583da5acd168c_marcaug.thumb.jpg.2d7c36c7

Et encore ceci sur un autre forum :

___________________________________________

 

Maroudiji

Ève n'était pas non plus une femme mais une allégorie , ouest , j'ai donc juste par anticipation passé le message que vous n'avez cessé de distiller sur ce fil.

Mais je suis heureux de vous lire expliquer qu'il faut parfois contextualiser .

Une très bonne soirée .

Vous ne concluez pas cela à la lecture de la Bible, si ? Quel père de l'Église a émis cette opinion ? (C'est moi qui mets en gras)

Origène est bien connu pour Sur les Principes et Contre Celse, il y énonce les principales doctrines du Christianisme et les défend contre des accusations païennes. Sur les Principes nous propose la perspective suivante à propos du récit de la création dans la Genèse :

« Quelle personne intelligente considérera comme une affirmation sensée que les trois premiers jours, pour lesquels il est dit qu’il y eut un matin et un soir, existèrent sans soleil, sans lune et sans étoiles, alors qu’il n’y avait même pas de ciel le premier jour ? […] Personne ne doute qu’il s’agit là d’expressions figurées qui nous indiquent certains mystères au travers d’un semblant de récit historique. »
1

Origène s’opposa à l’idée que le récit de la création doit être interprété comme un compte rendu littéral et historique de la façon dont Dieu créa le monde.

http://www.scienceet...-genese-darwin/

Pour le reste http://www.hominides..._paul_evolution

http://www.vaticanca...n/#.WBj7doWcHcs

http://archive.franc...tion-29791.html

Pour le reste à la lecture de la Bible si bien sûr , le "fait de terre rouge" et la "vivante/source de vie" , comment y verrais-je autre chose qu'une allégorie ?

Je n'ai pas visité ces liens que tu me donnes, mais je lis qu'ils sont en rapport avec Darwin et l'évolution... (je me gratte la tête.)

Ce que dit là Origène est très sensé. (Sourire). Mais je ne lis rien à propos d'Adam ou d'Ève. Connais-tu un père de l'Église ou une autorité qui ont déclaré ou écrit explicitement une telle chose ? Évidemment, cela ne vient pas de toi, tu dois l'avoir entendu ou lu quelque part, mais où ?

Si la genèse est une allégorie ( c'est ce que dit Origène ) que dois je conclure sur Adam et Eve ?

La lignée du "fait de terre rouge", n'est elle pas l'argile ?

Oui, j'ai compris, mais je te demande d'être plus clair. Si un maître dit une chose, les disciples vont reprendre cet enseignement, il va de soi. (C'est logique.) Qui d'autre a repris cette idée qu'Adam et Ève sont une allégorie dans la tradition chrétienne ? (Ce que je n'ai pas lu dans le passage que tu m'as donné.)

Pourquoi la Bible ne mentionne pas que c'est une allégorie ?

Toujours dans le lien

Dans La Signification Littérale de la Genèse, Augustin affirme que les deux premiers chapitres ont été écrits en s’adaptant à la compréhension des gens de cette époque.3

« Les Écritures Saintes parlent peut-être dans un style coutumier avec les limitations du langage humain en s’adressant à des hommes dont la compréhension est limitée… Le récit de l’auteur inspiré rend le message accessible à la capacité des enfants.»
4

Dans le but de communiquer d’une façon compréhensible à tous, l’histoire de la création a été racontée d’une façon simple et allégorique. Augustin pensait aussi que Dieu avait créé le monde avec la capacité de se développer – une manière d’interpréter qui est en harmonie avec l’évolution biologique.5

================================================================================

Pour le pourquoi, l'allégorie est étymologiquement "l'autre manière de dire" , c'est ce qui fait la richesse du mythe, il dit ce qui n'est pas pleinement compris , il dit le souterrain , ce sur quoi on ne sait pas mettre des mots, il est le ressenti, l'inconscient , ...

La Bible a été écrite par les hommes , crois tu que ceux l'ayant écrit auraient pu écrire ce que nous ne savons pas ?

Il présume que les gens de cette époque avait une intelligence guère plus évoluée que celle des enfants ?!

Non ce qui est écrit c'est que le langage humain par essence ne peut pas traduire le transcendant , l'ineffable . Il est également écrit que l'auteur devait être compris de tous, même des enfants .

Mais les auteurs de la Bible auraient pu expliquer tout cela. Pourquoi ne l'ont-ils pas écrit, évitant ainsi toute confusion d'autant plus que le sujet est crucial et déterminant ?

Franchement, tu crois que les enfants comprennent mieux la Création par des métaphores dont même les pères de l'Église et les intellectuels de l'époque avaient du mal à assimiler ?

Tu ne trouves pas étrange qu'il n'y ai pas eu de véritables tentatives pour expliquer toutes ces allégories mystérieuses et ainsi les éclaircir pour éliminer les malentendus et les spéculations ?

Si ces récits ont été écrits de telle manière que même des enfants puissent les ndre, comment se fait-il que personne, à part Origène n'ont en soupçonné le style ?

Les enfants ont grandi, non ? Ils ont donc compris. Où sont leurs réalisations ?

Et que dirent les juifs de l'époque à ce propos ?

Origene n'était pas seul je t'ai cité saint Augustin .

Sinon c'est quoi tes véritables tentatives pour comprendre ce qui ne l'est pas ?

Arrêtons là car ce serait dommage de perdre la conclusion du topic , sinon nous ferons un up .

Tiens je suis dans l'esprit du judaïsme , hasard de la lecture "la torah est un livre fait , ultimement , de la pluralité des hommes qui s'y découvrent "

Voila sans doute pourquoi il n'y a pas une explication

Maroudiji

La définition de Dieu

il veut la définition de Dieu ?! N'est-ce pas rigolo ? Cela fait quelques mois qu'il est ici et il demande la définition de Dieu ?!

Tiens, on va lui en donner une, de définition.

Dieu, c'est ce que tu vois, sens et entends grâce à tes sens. (je souligne les mots pour qu'il ne se fasse pas d'illusion: ces sens il ne les a pas créés.)

Solaire, tu comprends la définition de Dieu ? Tout ce qui n’a pas été créé par un homme, une femme, un animal ou une plante a été créé par une force intelligente supérieure, c’est ce que le primitif appelle Dieu. C’est une définition universelle. Toi et le monde n'êtes pas le fruit du hasard. Les atomes n'ont pas de pouvoirs surnaturels qui leur permettent de transmettre le fruit de leur savoir. Une telle baguette magique n'existe que dans les Walt Disney.

ob_21e904_baguette-magique-cendrillon.jpg

Mais toi tu n'es pas un primitif, tu peux aller sur Google et taper : la définition de dieu. Voici ce que tu obtiens:

Maroudiji

laugh.gif............non, pas du tout, mais on va le réexpliquer pour ceux qui ont vraiment du mal à comprendre......

l'athée essaye de savoir ce qui pousse les croyants à avoir un copain imaginaire.....

il essaye de comprendre comment on peut être assez con pour réfuter le darwinisme et l'évolution et croire au grand gamin divin jouant à la pâte à modeler....

il cherche à appréhender comment on peut croire à l'indémontrable

l'histoire du grand machin magique flottant dans le néant et créant un univers à partir de rien lui semble tellement farfelue qu'il essaye de savoir ce qui peut pousser des gens à y croire.....

bref il vient ici par curiosité, une curiosité que n'ont pas les culs bénis qui se signent en entendant le nom de Darwin au lieu d'essayer de se pencher sur le fait de l'évolution......tongue.gif

par curiosité, il vient ici par curiosité, pour savoir ce qui se passe dans la tête des croyants. Après ils pourront peut faire de la science et créer des robots. Car créer un robot athée, c’est encore artificiel, on veut créer un vrai robot, avec une âme, un robot qui a des croyances humaines, qui sera capable de transmettre aux générations futures autre chose que du néant.

Et parce que l’athée ne sait pas vivre autrement qu’en plagiant les croyants. Tout ce qu'il fait c'est reprendre ce que les croyants ont dit et on fait et le mettre à son crédit. Alors il parle d’âme. Comme il dira l’âme c’est du sang où l’âme de la ville est éveillée.

Darwin :smile2: , votre pauvre histoire de l'homme qui vient de l'eau...

:smile2:

Même cette piètre théorie est vielle comme le monde. N'importe quelle personne qui désire se faire un scénario linéaire et matérialiste peut se raconter que l'homme vient du singe. Les anciennes cultures avec peu de science ont toutes imaginé des histoires pareilles.

Mais regarde autour de toi,

vois donc la réalité,

secoues-toi un peu

les espèces disparaissent

depuis toujours

c'est catastrophique :mef:

Et pendant ce temps-là dubandelaroche vient nous dire : de nouvelles espèces apparaissent du fait de l'évolution !?!

Vous en voyez tous les jours, hein, de nouvelles espèces qui apparaissent?!?

Les médias sonnent l’alarme à grands cris que les espèces sont en train de disparaitre mais lui vient trompéter qu’il faut "Se pencher sur le fait de l'évolution".

:smile2:

Te laver le cerveau, oui ! T'as pas compris encore ? Un enfant ça ne marche pas tout seul. Ça ne grandit pas tout seul. Si tu ne donnes pas d'affection humaine à un enfant, ça dépérit, ça n'évolue pas. Il n'y a que les primitifs qui pensent comme ça, et encore! Les hommes des bois et des cavernes qui vivaient comme des bêtes sauvages, comme des grands singes, ne connaissaient rien d'autre que leur propre histoire. Ils n’étaient pas civilisés. Ils avaient peur des histoires des autres et pratiquent la pensée unique : tout le monde doit penser et vivre comme eux. Genre, nous sommes tous des Gaulois.

tout le monde doit penser comme toi. Alors tu viens ici, par curiosité comme tu dis, pour vendre ta salade empoisonnée : la pensée unique : il n'y a rien de surnaturelle, tout est hasard. Comme dirait Darwin, l’autorité suprême pour ton genre, nous venons d'une mare à canard, c'est ainsi que l'humanité a débuté

:smile2: La grande philosophie !

Maroudiji

L’origine des serpents

Une autre de ses réalisations, darwiniennes, il va s’en dire : « Nous sommes serpents avant d’être homme. »

Mais il ne lui viendrait pas à l’idée d’étudier ce que les Védas, les hindous, ont à dire à ce sujet. Il y

apprendrait par exemple qu’il y avait à l’origine du monde une race puissante qui le gouvernait et dont l’espèce

était des serpents -que cela paraisse fantaisiste ou non. Arjuna, le héros du MBh, avait pris comme épouse une

femme de cette race, les Nagas. Mais passons, c’est trop idiot comme information, nonobstant qu’Onfray écrit que

le « serpent fut notre parent. » Quand c’est « le plus grand philosophe français » qui spécule ainsi ce n’est pas

idiot -mais de la science !

uzk4.jpg

C'est (effectivement).... très ....significatif que l'on fasse mine de s'intéresser aux déesses mais que l'on occulte absolument les religions où elles sont les plus abondantes et réputées pour leur puissance, comme chez les Hindous. C'est plus un trait culturel chez les Français ou de l'ignorance structurelle due aux gènes des pures laines ?

f83c90d0c6b97253fb04f0e7f3b3835d.jpg

J'en parle ici Serpent

Maroudiji

Dans mon journal intellectuel, je consignais le plaisir que j’éprouvais à lire le témoignage de Jane Hawking, la femme du célèbre scientifique.

Voici quelques passages que je reproduis ici et qui souligne bien ce que je pense de ces gens là.*

Vivre avec un mari athée

« À ce stade de nos relations, j’avais beau être totalement sous le charme de son beau regard d’un gris-bleu limpide et de son large sourire à fossettes, je résistais à son athéisme. Instinctivement, je refusais de succomber à cette position destructrice qui n’offrait ni consolation ni espoir. »

Une masse terne

« Pas plus, je devais bien l’avouer, que ne m’attiraient les scientifiques désormais associés à Stephen. Dans l’ensemble, les physiciens des

particules formaient une bande d’experts secs et obsessionnels, peu concernés par les contacts personnels et obsédés par leur propre réputation de

chercheurs. Ils étaient bien plus agressifs dans la compétition que les relativistes amicaux, décontractés, auxquels nous étions associés dans le

passé. »

Et quelques pages plus loin :

« On trouve parfois de la consolation dans la nature quand les humains ne peuvent en offrir, mais la nature est impuissante à influencer les êtres

cérébraux ayant pour critère la pensée rationnelle. »

*Ma vie avec Stephen Hawking, une merveilleuse histoire du temps. Terra Nova

Maroudiji

Insolite

Ici je reproduirai ce que je trouve bizarre dans les commentaires que je lis sur ce site.

Parlant d'Einstein.

L'harmonie du cosmos et la musique des sphères, ces idées sont issues d'une approche du monde de l'art par un amateur peu éclairé.

:fleur:

Ce qui suit est plutôt singulier. C’est la deuxième fois que quelqu'un le répète sur le fil L’athéisme n’est que du bluff... Comment pourrait-on

appeler ce genre de croyance métaphysique ? Ce qui est intéressant c'est que personne ne trouve à redire, comme si c'était normal qu'un enfant

grandisse sans éducation, sans avoir appris à parler et à lire et qu'il devienne intelligent, tout seul...

Soyons très rationaliste ( je ne suis pas athée ) :

La matière a toujours été , et tout est matière, votre conscience elle même n'a aucune existence sans la matière, elle est donc matière .

Voilà voilà

Pas besoin de quelqu'un d'intelligent pour produire de l'intelligence, pas besoin de Dieu pour produire des étoiles, pas besoin de Dieu pour créer des

protozoaires. Simple mécanisme de complexification locale.

Attention au prémisse fausse :mef:

:fleur:

Encore et encore: Grecque, égyptienne, juive ou bouddhiste, mais jamais védique; jamais on ne fera appel

à la cosmologie hindoue, la plus riche, la plus complète et la mère de toutes.

En attendant, on ne me fera pas faire des discours de cosmologie avec la science des grecs et des égyptiens !!!

Augmente ta boîte, la tienne, celle où il y a des cellules grises !

:fleur:

Ce que j'appelle le syndrôme de Blaquière

Le védisme c'est des hommes primitifs cannibales matérialistes guerriers, bourrés drogués si j'ai tout bien compris.

___________________________

Autre bizarrerie au sujet de mystères que les savants ont tous résolus ! Je donne l'exemple de ce

rocher en Inde qui tient en équilibre et voyez une des réponses:

ob_c7f6d2_rocher-mahabalipuram.jpg

Mdr, tu te rends compte où il en est le guignol ?

Des histoires de rochers magiques, après les couscoussières extra terrestres...

Rien d'étonnant à ce qu'il n'entrave rien à l'évolution...

:hehe:

______

Sur les enfants qui ne savent rien et le foetus

Tu penses qu'un bébé en naissant a le concept de ce qu'est un poil, de faire la différence entre ceux qui en ont, ce qui n'en ont pas, ce que la normalité suggère : donc "sa" place par rapport "aux autres" .... tu penses qu'il est probable qu'un bébé conçoive tout cela, à commencer pas le "soi" opposé aux "autres".

Alors en effet, si ta position est celle-ci, tu dois en effet penser différemment de moi. Sinon ...

Tu penses qu'on peut déjà endoctriner un foetus? :hu:

________________

La leçon de science naturelle

maxresdefault.jpg

«Il serait plus juste de dire que le nouveau-né est globalement non-croyant, il ne sait rien, il ne croit rien ni en rien.»

La femme se cache sous sa langue. Déclarer avec insensibilité et désenchantement qu’un enfant ne sait rien, c’est bien là la vision athée du monde et des êtres qui le peuplent.

C’est comme l’homme de la ville qui débarque à la campagne et cherche à instruire le paysan crédule. Ce faisant, il lui montre une minuscule graine d’un arbre banyan, la coupe en deux avec un rasoir et s’exclame : « Tu vois, il n’y a rien ! Regarde à travers cette grosse loupe, c’est le dernier modèle, elle me permet de voir ce que l’œil ne peut pas. Constate par toi même, il n’y a rien. Y vois-tu quelque chose qui ressemble à un arbre ? En fait, le banyan se déploie grâce à la stratégie invisible du hasard, elle le fait surgir du néant. Parce que la graine, mon cher ami, ça n’a pas d’intention, ça ne réfléchit pas comme un humain (ricanement) ; ça n’a pas d’intelligence ou d’intuition ; ni même d’instinct, ce n’est pas un animal (ricanement). Une graine n’a pas de pouvoir d’organisation, ça n’a pas de volonté ; elle n’a pas de structure a priori. Regarde bien, il n’y a pas de système nerveux ; il n’y a pas de fruit ou de feuille, il n’y a rien ! Tout ce qui constitue cet arbre (il lui montre l’imposante structure) vient de la conjonction de circonstances entre l’eau, le soleil, la terre et le hasard. Sans ce dernier, sans le hasard, cet arbre n’aurait pas pu voir le jour. Voilà ce qu’il faut comprendre. C’est la conclusion scientifique de nos recherches. Une graine n’a pas d’âme (ricanement).

_______________________

Pourquoi idole, pas besoin d’idoles pour être païen. Quand aux idoles alors la je rigole à me pisser dessus, entre tout les textes dit saint les paroles à la con qui sont psalmodié ,répété sans cesse par les dévots, toutes les représentations religieuses vierge patin et coufin, table de la loi, thora si ce sont pas des idoles je me demande ce que ça peut être, sans compter toutes les superstitions à la con. Des dites grandes religions qui sont absolument idolâtre.

Et cet intégrisme tue même son père, et sa mère, son frère et sa soeur,

tellement adorer un autre Dieu que le sien le rend fou.

Dans cette vidéo on voit une famille juive. L'enfant a parlé d'une idole.

La mère appelle le père qui exige que l'enfant déchire la photo. Sinon

c'est le drame.

D'où vient cette haine pour les idoles au point que l'on voit les musulmans fous de ce Dieu Unique, sans amour, détruire les sites anciens ?

Maroudiji

Sur l'évolution

Bonjour maroudji

L'argument "l'être ne peut pas se construire seul" n'en est pas un.

Pour se construire seul il faut se construire. La cause première vu qu'elle est première ne peut que résulter de sa propre substance . Bref rien ne dit que l'univers ait une origine, je suis personnellement agnostique sur ce sujet.

_______________________

Jacky29 :"une montagne est la résultante soit du fait d'un rehaussement de deux plaques tectoniques, soit la résultante de la formation d'un volcan etc etc,

cela se fait tout seul sans besoin d'un dieu derrière, une planète se forme grâce à l'agglomération de divers objets célestes et ou gazeux... là-aussi pas besoin d'un dieu

derrière tripotant de la poussière de ses divines petites mains."

C'est vraiment ce que l'on apprend à l'école. :noel:

Par contre, si vous leur demandez de nous montrer un exemple de ces montagnes qui naissent

toutes seules, ils vont vous sortir, comme l'autre, une "accroche" quelque part pour preuve :mouai:

À l'école les profs vous diront que la vie se manifeste toute seule. C'est simple, vous mettez un

homme et une femme ensemble et ça donne un enfant ! Pas plus compliqué que cela !

Même que les étudiants peuvent apprendre -grâce à la science- qu'on peut se passer de

l'homme et de la femme et qu'un bébé peut naître dans une fiole. Qu'il n'y a pas besoin de Dieu

pour cela.

Ils avaient du mal à comprendre que le fœtus est conscient dès son apparition et que chaque jour

qui passe il apprend et ses sens se développent. Mais eux affirmaient, science à l'appui, que

le fœtus n'est pas vivant. Il y a des milliers d'années de cela, les écrits sacrés décrivaient

le développement d'un fœtus comme un être vivant dès sa conception mais nos scientifiques, eux,

l'ont compris seulement il y a quelques décennies. Malheureusement, la réalisation de ce développement

du bébé dans le ventre de sa mère, n'a pas fait cesser les massacres par millions de ces êtres

sans droit, comme les animaux à l'abattoir.

Dans mon jeune âge, les adultes déclaraient que les enfants ne souffrent pas. Depuis, ils ont réalisé

-grâce à la science- :noel: que c'était une erreur que de les opérer sans anesthésie... :bave:

Et l'autre vient nous dire que les montagnes apparaissent toutes seules. Ce qui permet de siphonner

tout le pétrole du sous-sol et tous les gaz de schiste étant donné qu'ils ne servent à rien -les

montagnes apparaissent grâce aux tremblements de terre.

Et on applaudit bien fort devant ce massacre à grande échelle, signe de progrès et de science

Image IPB

___________________________

Quand je réponds à l'essayeur

Voilà que le chaînon manquant n'existe plus! C'est comme l'autre, un scientifique, qui jurait que jamais Darwin n'a dit

que l'homme descendait du singe...

Et là, que nous apprend-on avec le plus grand sérieux (à la Picq ou Coppens) ? Que l'homme ne descend pas du singe mais que

c'est son cousin !?! Go figure...

Ensuite, un de leurs arguments favoris, c'est : tu ne connais rien à la science! Tu n'a jamais lu Darwin ou Gould, etc... (On

voit bien là l'étendue de leur connaissance...)

Evidemment, on préfère spéculer pour savoir si les gorilles et les chimpanzés sont nos cousins ou nos neveux que de répondre

à la question au sujet des savants qui ont construit les pyramides ou qui ont trouvé les méridiens dans le corps il y a dix mille ans

et plus. Ça, ils préfèrent le balayer sous le tapis et nous dire comment l'homme a inventé le feu ou comment il est arrivé en

Europe il y a 400 000 ans et comment il a commencé à emmetre des sons qui faisaient gu gu gu dans sa gorge, ce qui a beaucoup ému ses

semblables qui, à force de s'égosiller, ont réussi à produire le son kha kha kha. Et c'est comme cela que le langage est apparu chez

l'animal-presque-homme...

_________________________________

Ex_black_cat : Ben en soi, la sélection artificielle opérée par l'homme n'est guère si différente de celle de la nature. La seule différence

réside dans l'intérêt que l'homme peut avoir à opérer cette sélection. Mais le mécanisme reste fondamentalement le même.

p. 7 http://www.forumfr.com/sujet668759-l-atheisme-n-est-que-du-bluff.html?view,findpost,p,9739206

___________________

Pri Pri me répond* (la première réponse que l’on addresse à l’inconnu que je suis et qui vient d’arriver dans leur

groupe) : C'est consternant de bêtises ce que vous écrivez. La théorie de l'évolution se vérifie au quotidien. (...).

Moi : C'est "concernant de bêtises" ce que j'écris ?!? On voit bien là l'approche... En tout cas, j'ai donné

mon avis. Je suis un homme libre.

Boudoux me répond : Il n'y a pas de chaînons manquants... l'évolution n'est pas gradualiste. La génétique a

apporté des preuves suffisantes, on peut dater la séparation des espèces. Très étrange c'est vrai votre intervention

sur ce groupe. Quelle est donc votre idée de l'évolution? Donner son avis, ici, doit être étayé...

(En fait, j’aime ça, la personne laisse entendre qu’elle veut avoir mon avis. En tout cas, c’est rare chez les athées,

et particulièrement lorsqu’ils promeuvent la science. Ceux-là ne font pas seulement montrer les dents, ils mordent avec

rage. Pour se justifier, ils répondent que les religieux font pareils! Comme si c’était un argument scientifique… Parce

que les autres le font, alors je le fais aussi… Fermer la parenthèse.)

La suite ici : L'athéisme

n'est que du bluff

__________

Maroudiji,

Je suis outré par le très peu de compréhension que vous semblez avoir de l'évolutionnisme. Je ne pensais pas cela

possible d’être si peu cultivé. Apparemment si. Vous ne vous rendez pas compte que l'on en est à faire des OGMs et de

la manipulation de cellules souches pour reproduire des organes humains avec la génétique, alors que vous refusez

encore la théorie (théorie scientifique, dont archi blindée de preuves et de vérifications) de l'évolutionnisme?!

_____________

Quand on dit que les philosophes arabes ont précédé les philosophes européens et qu'ils les ont influencés : Ibn Khaldoun

est né en 1332 en Tunisie. Charles Darwin en 1809 en Angleterre

« Que l’on contemple l’univers de la Création ! Il part du règne minéral et monte progressivement, de manière admirable, au règne végétal,

puis animal. Le dernier « plan » (ufuq) minéral est relié au premier plan végétal : herbes et plantes sans semence. Le dernier plan végétal

– palmiers et vignes – est relié au premier plan animal, celui des limaces et des coquillages, qui n’ont d’autre sens que le toucher. Le mot

« relation » (ittissâl) signifie que le dernier plan de chaque règne est prêt à devenir le premier du règne suivant. Le règne animal (’âlam

al hayawân) se développe alors, ses espèces augmentent et, dans le progrès graduel de la Création (tadarruj at-takwin), il se termine par

l’homme doué de pensée et de réflexion. Le plan humain est atteint à partir du monde des singes (qirada), où se rencontrent sagacité (kays)

et perception (idrak), mais qui n’est pas encore arrivé au stade de la réflexion (rawiya) et de la pensée. A ce point de vue, le premier

niveau humain vient après le monde des singes : notre observation s’arrête là. »

Ibn Khaldoun, Discours sur l’histoire universelle. Pages 146-147.

ob_28ab03_ibn-khaldun.jpg

« De même encore, les singes, qui sont doués de sagacité (kays) et de perception, se trouvent, au voisinage de l’homme, le seul être vivant

à être doté de pensée et de réflexion. Cette possibilité d’évolution (isti’dâd) réciproque, à chaque « niveau » (ufq) de la Création, constitue

ce qu’on appelle le « continuum » (ittissal) des êtres vivants. » P. 685

Un philosophe reste un philosophe, qu'il soit français, tunisien, grec ou chinois... (À ruminer.)

____________

par contre, les fossiles, eux, le sont, surtout quand on commence avec l'explosion des mammifères au quaternaire. nous n'avons pas de soucis vis à vis de

l'évolution des espèces qui continue en plus et ça, sous nos yeux! passe une belle journée, jacky.

-__________

Ce que j'ai compris c'est que tu as changé Dieu pour le Hasard et par ce procédé, tu donnes une âme à des concepts. C'est exactement ce que font les darwinistes: les atomes agissent comme s'ils avaient une conscience capable de résoudre les problèmes existentiels.

Bref, je constate que personne n'a répondu aux questions sur l'évolution et que tout cela est plutôt du ressort de la pensée magique.

Pourtant mes questions sont précises. Je vous les recopie -encore une fois. Et en gras.

Ce que je demande (encore et encore) c'est comment qu'un atome dépourvu de conscience et d'intelligence a pu répondre positivement à une impulsion venue du néant par l'énergie d'autres atomes dépourvus de conscience et d'intelligence pour créer une entité plus perfectionnée et plus grande.

C'est assez intrigant de constater que les scientifiques prennent tant de temps pour comprendre ce simple questionnement et à y répondre.

Pis ils sont pas contents ! (Sur le forum Science.) Ils se moquent des religieux parce que ces derniers font intervenir une intelligence supérieure pour produire ne serait-ce qu'une fourmi de race insignifiante ou une feuille de tabac, mais, eux, rationnels comme ils sont, produisent monts et merveilles simplement par le suprême Hasard conjugué au néant.

Face à ce scientisme vulgaire les athées applaudissent des deux mains !

aplauso1.gif

____________________________

Intervenant sur le Web : « Rappelons quand même que la théorie de Darwin a évolué, aujourd'hui c'est un fait scientifiquement constaté qui s'appelle simplement l'évolution. »

Position typique et décomplexée de citoyens ayant subies un lavage de cerveau dans une société qui commence à peine à prendre la mesure du mal qu’engendre sur les humains et les animaux cette vision du monde.

L’évolution des espèces ? Jamais rien de telle n'a été observé. Vous pouvez vous assoir sur la plage pendant des milliers d'années à guetter si une tortue sortira de la mer avec des ailes, vous ne verrez, à la rigueur (parce que ces gens boivent et fument beaucoup), que des licornes.

Et on vous l'écrit en gros: Les espèces disparaissent. (Est-ce que la sonnette d'alarme sonne assez fort ou vous faites encore la sourde oreille ?!) Il est urgent de se mettre au parfum car nous nous courrons à la catastrophe, une catastrophe déjà bien entamée.

Il n'y a que les nonos qui ne s'en aperçoivent pas : il n'y a pas de nouvelles espèces à l'horizon. Il n'y a jamais eu de nouvelles espèces depuis des milliers d'années, et c'est pareil depuis Darwin; son nom et l'idole qu'il représente n'y changeront rien. Wake up, sire !

La science nous met en garde tous les jours de ce phénomène désastreux, mais les évolutionnistes qui en ont cure continuent leur baratin : nous évoluons...

________________

Le mammifère doit surtout le développement de son intelligence à la faiblesse de sa constitution, une condition sine qua non pour survivre dans un monde hostile!

J'ai répondu : C'est pour cela que Marcel Proust était si intelligent :mouai: .

_________

Maroudiji

Mais qu'est-ce que tu racontes, la colonisation des pays musulmans c'est le 19e, or

l’avènement de l'Islam c'est au moins un millénaire avant, et donc qui défendait les

chrétiens et les juifs durant cette période...

Vraiment...

le type s'est perdu dans les espaces, il a du mal à savoir ce qui vient avant ou après.

En plus il n'y en a pas un pour rattraper l'autre ici quand je dis que la Grèce et Byzance

ne se trouvent pas en Europe. Voyez les réactions de gens soi-disant cultivés :

Entre nous, tu perds ton temps à essayer de débattre avec Maroudiji.

J'ai bien tenté de lui recommander d'ouvrir de vrais livres et de vérifier attentivement

ce qu'il raconte, mais il semble avoir passé un cap de folie intérieure qui lui fait

ignorer le monde extérieur,

Si moi je suis champion, celui-là c'est un génie. Il donne des liens en plus pour vérifier !? :noel:

Arf, la Grece pas en Europe, mdr...:

Il est bien connu, c'est un champion hors catégorie celui là, tu vas voir, ça vaut le coup...

Et la cerise sur le gâteau:

MDR mais prend un atlas de geographie avant de dire des conneries aussi grosse que ton coran :

la Grece se situe en Europe...

et pauvre victime, en plus d etre nul en geographie, t es une quiche en français: le mythe est

de dire que les arabes sont les uniques vecteurs de transmission

ça ne pisse pas loin en tout cas...

____________________

J'avais rédigé ce texte, il y a quelque temps de cela maintenant. Comme j'écris sur le livre d'Ali

Benmakhlouf, Pourquoi lire les philosophes arabes, j'ai pensé à intégrer cette pièce au moment

où je parle de l'empereur Akbar, qui a régné en Inde au 16 siècle et auquel je m'étais intéressé

autrefois parce qu'il connaissait des personnalités vaishnaves (adorateurs de Krishna), que j'étudiais

aussi, et qu'il avait même marié l'une d'elles. Bref, voici ce que j'écrivais tout à l'heure.

Ali Benmakhlouf et la Chine

Nous l’avons vu, l’auteur enseigne que le savoir des Arabes provient avant tout de la Grèce, et

seulement de la Grèce. Pas une seule fois il est question d’un savoir que les Arabes auraient pris

aux Hindous. C’est étrange tout de même, sachant que les musulmans ont conquis l’Inde et y ont tiré

de grands avantages et des richesses inconcevables. N’y avait-il pas d’échanges culturels durant ces

siècles de domination ? D’autant plus qu’un roi musulman important, le plus grand, d’où son nom Akbar,

y régna et était reconnu pour sa tolérance en matière de religion, sa sagesse et son ouverture d’esprit,

tout comme pour sa piété. Bien qu’il fût illettré, il y avait à sa cour de constants débats philosophiques

et théologiques qu’il organisait par amour de la connaissance. Il essaya même de fonder une nouvelle religion

par le syncrétisme du jaïnisme, de l’islam et du christianisme. (Il ne réussit pas.) Cette période fastueuse

de l’histoire pour la philosophie et la spiritualité n’a guère attiré l’attention de Benmakhlouf sur la

péninsule indienne, mais il a retenu la Chine comme « l’une des voies d’accès à l’histoire de la vérité que

l’humanité a en partage. » La Chine comme modèle...

_________________

La conclusion d'un échange ici sur Religion et Culte

T'es amoureux de l'Inde jusqu'à la maladie, qu'est ce que t'as, mais tout le monde fait la guerre et tue, t'as vu que les musulmans?!, t'es normal à la tête.

___________________

Bonjour,

Dans la vidéo il est question des premiers siècles de l'Islam.

Je te répète que ma religion qui est l'Islam interdit la conversion

forcée, après si tu aurais un exemple de conversion, que tu penses forcé,

du temps du Prophète (pbsl) de l'Islam, je veux bien que tu m'en fasses

part, sinon je n'ai rien de plus à ajouter sur ce sujet.

"Du temps du prophète de l'Islam" cela rend cette religion plutôt courte en durée, parce qu'après sa mort,

c'est le carnage, non seulement envers les autres, les polythéistes, qu'on passe au fil de l'épée et au

nom de Dieu, tout comme le font des musulmans aujourd'hui, mais aussi entre eux, entre les grands leaders

de cette religion.

Je te dis cela, et tu as l'air de ne pas comprendre, mais c'est une politique parmi les historiens et les représentants

de l'islam de passer sous silence les massacres quasi génocidaires en Inde. Si tu ne le sais pas, il vaudrait mieux

que tu l'apprennes et que tu saches ce qu'a été l'islam autrefois, tu comprendras mieux celui d'aujourd'hui,

même si on sait que tous les musulmans n'approuvent pas...

Encore faut-il qu'ils dénoncent, debouts, les pieds fermes et la parole sûre, ces atrocités d'aujourd'hui -et ceux d'hier.

Ensuite seulement vous pouvez proclamer que l'islam est une religion d'amour...

________________

Et si la paresse était un signe d’intelligence ?

Mouais.

Je ne suis pas sûr que les arabes soient si intelligents que ça. :sleep:

Je savais bien que le type était raciste. Je l'ai senti la première fois que je l'ai lu.

PS. Pour ceux qui ne le savent pas encore, l'intelligence n'a rien à voir avec la race.

Maroudiji

Mais qui êtes-vous ?

je me suis déjà expliqué à ce sujet. Je suis né en Algérie. Mes parents sont musulmans. J'ai été

élevé pendant deux ans dans une institution religieuse d’obédience catholique stricte, avec des

sœurs portant la cornette. J'ai toujours cru, comme mes parents, en Dieu. Je n'ai à aucun moment

de ma vie douté de son existence. Je ne suis pas pour autant religieux. Je suis un anarchiste soft

qui n'a aucune confiance dans les institutions bien que je reconnaisse leur raison d'être.

A vingt ans je suis allé en Inde et c'est là que tout est devenu évident pour moi. Je ne rejette

aucunement les religions quand elles sont pacifiques et qu'elles sachent se remettre en question

et évoluer. Au contraire, j'éprouve beaucoup de plaisir à participer à tout ce qui n'est pas

dogmatisme mais art, comme la musique, les chants et la discussion philosophique. On peut dire

que je suis hindou, spirituellement, mais je ne crois pas que les Hindous aimeraient que je m'attribue

cette identité, vu la façon dont je les critique. (Je dis par exemple que se désigner comme hindou est

une erreur...) :gurp:

Je crois aussi avoir expliqué que je suis seul dans ma quête de la vérité. Je n'ai pas d'ami, -ce que

l'on comprend généralement comme tels- et je ne fais partie d'aucun groupe. Ainsi, je dis ce que

je pense quand je veux. Seule ma famille et mes proches amis m'acceptent ainsi, et j'ai une grande famille.

Je déteste les gens grossiers et mal dégrossis. J'adore les gens simples. Je ne supporte pas les

intellectuels, surtout quand ils sont prétentieux et snobs. Ils me sortent par les oreilles.

Voilà vite fait, j'espère avoir répondu à votre question.

Maroudiji

Tu n'as JAMAIS rien LU venant de Darwin.

C'est flagrant dans ce que tu en dis, tu ne fais pas illusion deux secondes.

_______________________________

Une des objections que l'on me fait souvent c'est de ne pas m'y connaître en science, de n'avoir jamais ouvert de livre

de science. Admettons ! Mais on n'a pas besoin de livre comme disait cet intervenant sur L'Inde et le Mahabharata.*

Et je citais également à ce propos Michel Onfray, un extrait de son livre Cosmos, mais je l'ai entendu ailleurs,

c'est devenu un de ses leitmotivs : on a pas besoin de livre pour connaître le monde car ils font barrière à notre

développement. Les gens qui ne lisent pas, selon lui, sont plus proches de la réalité. Pour un athée, la réalité c'est la

nature. Personnellement, je ne connais pas de païens qui ne lisent pas de livres pour apprendre, sauf exception. Onfray doit

parler de ces exceptions lorsqu'il donne en exemple les gens du voyage, comme on les appelle aujourd'hui. Mais je

doute que parmi eux, parmi ceux qui ne lisent pas, il y en ait qui soient plus brillants que les autres.

Ce qui me fait dire que je suis dans le vent, moi qui ne lis pas de livre sur la science. :)

Il faut savoir garder son équilibre, dans cette situation, ouvert à tous les vents. Entre ceux qui vous plaignent parce que

vous lisez des livres et ceux qui vous harcèlent parce que vous n'en lisez pas.

Voilà en tout cas, ci-dessous, ce que j'avais écrit en introduction sur le sujet de la science, L'athéisme n'est que du bluff.

C’est une question que je vous pose, (Okarina) vous qui croyez très certainement (comment peut-il en être autrement pour un athée?)

que la conscience a surgi du néant… Et on nous balance ce genre de fantaisie mal ficelée comme de la science! Vous savez

très bien que la science signifie pouvoir reproduire ce que l’on affirme. Or jamais personne n’a réussi à produire une

conscience à partir de rien. Un tout petit peu de rationalisme vous apprendrait que rien ne vient de rien : en outre, un

humain ou une bête ne peuvent pas apprendre tout seuls… Vous ne le saviez pas ?!? On a toujours besoin de quelqu’un d’intelligent

pour produire de l’intelligence...

*

Je ne réponds pas, j'attends avec impatience et surtout curiosité ,les réponses de ceux qui se sont plongée dans les écrits dits "sacrés" .

Des millions de gens ont lu la Bible, le Coran, la Thora et j'en passe.

…est-ce que ses écrits ont permis à beaucoup de se libérer du mental et à faire émerger la ,pleine conscience ? Des dizaines de siècles de

ces lectures n'ont pas fait évoluer le mental collectif ,on se tue allègrement au nom de ces écrits ,car ils formatent les esprits ,divisent

les hommes.

_______________________

J'allais écrire "amusant comme réaction" mais je me suis ravisé.

Mais oui ducon, le bouddhisme a été balayé, comme tu dis. Il a juste perduré deux mille ans avant que d'être "balayé", encyclopédie vivante : à propos de balayer, tu devrais surtout le faire devant ta porte.

A part ça j'adore l'Inde, mais pas le machin Hare Krishna en forme de viandox aux légumes que tu nous sers depuis des lustres, après avoir passé trois mois en Inde !

Hare Krishna hare Krishna, on t'a compris mon pote ! :noel:

Donc tu soutiens les castes, c'est bien c'est intéressant pour une élite comme toi qui a ouvert un livre une fois dans sa vie, hare hare, Krishna Krishna, Rama Rama et si Vishnou m'était conté.

Ben oui laitue céleste, on peut aimer l'Inde et trouver que les castes, c'est moyen. Il suffit d'avoir un truc entre les oreilles qui s'appelle cerveau (le machin qu'on t'a lavé hare hare, hare dji dji, guru Maradji).

A part ça le "donc", c'était pour dire qu'après les idioties que tu nous as sorti sur le bouddhisme, ça m'étonnait pas trop que tu préfères ne rien répondre à un poil de réalité concernant le bouddhisme, puisque ta religion hare hare te l'interdit Krishna Krishna.

Les gurus indiens a deux balles, je disais quelque part que je les flairais à cent mètres. Les chants dévots aussi, ils ont la même intonation, tous : guru à deux balles, guru de secours, hare hare, ça se multiplie comme des petits pains en Inde.

India, mother India, mama I love you.

Si j'aime bien la spiritualité indienne, mais la vraie, pas celle de qui vient pas nous bassiner entre la Baghdava Gita et le Mahabaratha sans être capable d'expliquer quoi que ce soit de ce texte divin tsointsoin.

Arf, le fondateur des Hare Krishna, un des esprits les plus éveillé de ce siècle... tu nous a bien fait rire quand même, épinard cosmique.

Allez, au plaisir...

Quand je réponds à Curieux

Voyez sa logique ! Où a-t-il écrit dans son post qu'il a lu le Mahabharata, Mahabharata, écrit-il, dont tout le monde s'en fout ! Il ne l'a pas lu. Il y a des dizaines de traduction dans le commerce de ce récit, mais lui considère, de par sa logique, que personne n'a lu cette œuvre, parce que le récit est trop long et parce que tout le monde s'en fout.

À retenir : tout le monde s'en fout.

C'est un érudit, qu'il nous dit, mais c'est la première fois qu'il publie ici qqch en relation avec le Véda.

"En ce temps là, rien n'existait.

Le rien n'existait pas non plus.

Seul l'Un existait

et ce Un était Brahma."

Inutile de lui demander des explications sur ce passage. Par exemple, ces temps là à quoi correspondent-ils dans le temps ?

_________________________________

En premier, il n'y a pas de connaissance scientifique dans la Bible, et quand elle prétend en donner elle se plante complétement; il n'y a aucune connaissance sur le cosmos, la santé, les plantes, Dieu et les autres civilisations. Et en plus ce sont des enseignement très sectaires qui, en outre, incitent ses membres à détruire tout ce qui ne se conforme pas à son idéal, sinon à haïr la différence et les autres religions.

Maroudiji

-Je devine en filigrane de votre histoire* l’opposition entre Platon et les sophistes, teintée d un zeste d’orphisme ...

-Ce n’est alors qu’une impression. Les Grecs, ce n’est pas ma tasse de thé. Encore moins les hommes des cavernes. Je ne

parle pas de la pédérastie dont ils étaient friands et laquelle était socialement acceptée comme une excellence… Un livre

de philosophie d’une main et le zizi d’un mignon de l’autre.

05c5a31890e97f3b-Platosallegoryofthecave2.jpg

Je ne parle pas non plus de l’esprit totalitariste de Platon. Il enfermait et punissait de mort ceux qui déviaient de la

religion imposée par l’État. Drôle, tout de même pour un disciple de Socrate !? Aujourd’hui, un tel homme serait considéré

comme un fou dangereux. Je suis d’ailleurs étonné que les poètes quelques fois se revendiquent de lui, alors qu’il leur

faisait la chasse…

* La logique de l’enfant appelé Padma-Locan (fleur de lotus).

____________________

Et encore.

55837511.gif

La base du savoir : les mythes grecs

Étienne Klein fait dans cette vidéo* la narration d’un mythe grec pour expliquer le temps,

un mythe horrible et anthropomorphique à souhait qui s’adresse à… D’ailleurs, on se demande

à qui ? Mais je peux vous dire qu’un nombre effarant d’intellectuels français ont vanté

l’excellence éducative de ces mythes. (Interdit aux moins de 13 ans) Un exemple pertinent parmi

ces intellectuels, parce que très actuel et populaire, est celui de Michel Onfray.

_____________

Quand je parle de ce scientifique.

Étienne Klein est également un philosophe des sciences.

Il croit dur comme fer que la conception scientifique académique est une pure invention à mettre au

crédit de l’imagination des scientifiques. (C’est typique à la culture occidentale que de s’approprier

les connaissances des autres ou de ne pas mentionner leurs emprunts.) En fait, elle est une mimique

des relations humaines telles que l’Occident préhistorique (proto historique, comme on dit maintenant

pour définir cette période) l’a cultivée et qu’elle a transféré aux dieux (anthropomorphisme) pour

expliquer le concept du temps.

blogentry-190102-0-40968700-1443286471_thumb.jpg

_______________

Discussion sur les Indo-Européens[/b] sur deux forums, Science et l'autre Religion

da5i.jpg

Je n'ai jamais écrit cela. J'ai parlé dans un autre topic de "formes reconstituées de l'indo-européen", c'est tout (voir mon post #4297 )

Mon intervention était purement linguistique, sans aucune autre considération, ayant moi-même une formation de linguiste. Je n'ai jamais parlé de "civilisation" indo-européenne, encore moins d'"apport" (sic) de cette "civilisation au reste du monde". Je n'ai jamais écrit "plus européen qu'indo", c'est toi qui t'es construit ce délire au fil des années, et tout un chacun peut le vérifier ici même en comparant l'original de mon post avec tes interprétations délirantes.

Tout est biais de raisonnements pathologiques dans ton discours, ou si tel n'est pas le cas, alors tu es le plus gros imbécile de ce forum.

Faut compter aussi avec l'-AS du sanskrit dev-as. blush.gif

Au final, les formes reconstituées de l'indo-européen sont :

*DEIWOS : "dieu" (nom générique) = "le céleste"

*DIWYOS : "divin, céleste"

*DYEUS PəTER : "dieu du ciel", "dieu suprême" (attesté en sanskrit, grec et latin)

Merci Zenalpa (Bah, cela doit être épuisant de s'investir à ce point dans de tels topics).

Mon gros non seulement cela ne justifie pas tes précédents propos car il s'agit seulement de certains de nos ancêtres, mais en plus c'est oublier que Mongols, Arabes, Bantous, Turcs, etc, etc... ont tous conquis massacrer, génocider, pratiquer massivement l'esclavage et j'en passe, les Européens ne sont pas une exception historique en la matière, mais la norme.

---

Tu m'étonnes si on te prend pour un cintré!

______________________

Les Grecs ont tout inventé y compris l'Innovation

Pratiquement tout le monde a entendu parler du théorème de Pythagore, du nombre π = 3,14 ou des atomes.

Ce sont les Grecs qui les premiers, il y a 2 500 ans, découvrirent ou imaginèrent tout cela.

Ils ont aussi inventé la philosophie, l’histoire, la médecine, le théâtre, les mathématiques, les

sciences… Ces grands inventeurs ont beaucoup à nous dire sur l’Innovation. Mais nous l’avons oublié.

Qui imagine par exemple que la logique binaire de nos ordinateurs remonte en grande partie à Aristote ? Qui connaît le curieux petit texte sur l’esprit d’innovation des Athéniens écrit par Thucydide ? Qui a entendu parler d’Epaminondas ?

Pratiquement personne, et pourtant ce général thébain était jadis très célèbre pour avoir, grâce à ses innovations, réduit à néant la puissance des redoutables guerriers spartiates.

Maroudiji

l’athéisme

Nous l’avons déjà dit* mais nous le répèterons ici : l’athéisme a toujours existé de mémoire d’homme.

Je donne cette précision, sur la mémoire d’homme, car celle-ci est courte de nos jours. Mais, en plus,

il y a d’autres facteurs qui dépendent de, ou affectent cette pénible réminiscence, comme une intelligence

biaisée ou le manque d’intérêt.

Mais ce que l’on constate avec ce débat houleux sur les athées, c’est que les échanges sont superficiels,

ils ne font jamais le tour de la question. On utilise des mots mais ils ne sont jamais définis. Prenez

celui d’« âme » par exemple, quoi que on s’y ait rarement référé. Et bien tout le monde en parle comme si

les participants s’entendaient tous sur sa signification. On agit ainsi partout ailleurs, pas seulement ici.

J’ai pris, à un moment donné, le substantif « intelligent » et il est apparu que ce n’était pas évident de

s’accorder sur une définition, même si on peut la trouver et la lire dans les dictionnaires…

Il en va de même pour l’athéisme, je ne pense pas avoir lu -je parle toujours de ce forum- une explication

qui sortait du contexte polémique et restreint de nos passions et des considérations bigotes sans aucune envergure.

Une telle discussion, selon moi, n’apporte pas grand-chose à l’intelligence et la culture générale. Quelqu’un

ici a cru bon de me rabaisser le caquet en prétendant que l’Inde était un pays avant tout athée, avec à l’appuie

des références sérieuses qu’il a trouvé sur Wikipédia. Hormis le ridicule d’une telle déclaration, il y avait

là tout de même une tentative pour sortir du périmètre dans lequel se déploient ces affirmations doctrinaires.

Mais d’où vient l’athéisme ? Est-il nouveau en Occident, en France ou a-t-il toujours existé, comme en Inde, et

cela depuis très longtemps ? L’athéisme est l’incapacité de croire que seul un Dieu ou des Dieux peuvent être à

l’origine du monde et de son fonctionnement. Mais nous l’avons vu, il n’y a pas qu’une seule forme d’athéisme,

bien que certains, et c’est là un élément crucial à la compréhension de l’histoire des idées et des sciences,

ont manœuvré pour que l’athéisme soit une réalité homogène. Que voulez-vous, c’est un signe d’une mentalité qui

prend sa racine dans des civilisations particulières. Si on veut comprendre en quoi consiste le bluff des athées,

il faudrait être capable de se regarder en face et de cesser de défendre des croyances qui font du tort aux

autres ; il faut cesser de prolonger le paradigme de la domination et de la violence.

* Sur cette page : L'athéisme n'est que du bluff

___________________________

Voici ce que Zelig écrit, parlant de moi : Les réponses qui ne sont basées que sur l'émotion, la frustration et la colère sont vides de sens.

Moi j'attends des faits. Tu n'en as aucun, tu n'es même pas hindou, et l'agressivité contenue dans tes réponses me semblaient à ce titre fort suspecte par rapport aux précédentes discussions que j'ai pu avoir sur ce l'athéisme avec de vrais hindous (qui eux connaissent ce point bien mieux que toi, apparemment).

Tu es en croisade personnelle. Or il est impossible de discuter avec un croisé.

* sur cette page : http://www.forumfr.com/sujet668759-l-atheisme-n-est-que-du-bluff.html?view,findpost,p,9728620

_______________

---------------------

bref des esprits arriérés qui se cramponnent à des écrits anciens.

Et il y a les fous du matérialisme scientifique

qui croient que tout peut s'expliquer par la science

et qui croient que le bon dieu a été inventé par les hommes

et que les hommes sont des étoiles de poussière

et que le néant est producteur de vie

et que le hasard fait bien les choses

et qui trichent, détruisent et censurent

et qu'ils trouvent cela normal *

et qui ne savent pas que Dieu est une vérité incontestable

et que la la religion est la source de la science

et que l'ignorance est à la base de leur culture

et qui parlent des "écrits anciens" sans les connaître.

* Forum science : la banalité du mal

Maroudiji

Intervenant: "Tu n'as pas lu ce qui a été dit sur le "libre arbitre". Le libre arbitre n'existe pas !!! "

Tout cela ne veut rien dire. C'est juste, excusez l'expression, de l'enculage de mouches cher aux philosophes.

Il n'y a que les robots et les moutons qui ne choisissent pas. Je dis cela tout en admettant que

la plupart des hommes et des femmes tendent à se substituer à des robots ou à s'identifier aux animaux.

Mais s'il n'y avait pas de choix, il n'y aurait pas de responsabilité. Par exemple vous pouvez vous

apercevoir que beaucoup de gens cessent de faire souffrir les animaux pour x raison ; vous avez alors le choix, si

vous avez un minimum de sensibilité, de choisir de continuer à les tuer pour vous nourrir ou de devenir végétarien.

Les Inuits (esquimaux), eux,par exemple, n'ont pas cette opportunité. Ils peuvent, cependant, choisir de coucher avec

telle ou telle femme pour la nuit si ça leur chante. Qu'ils le fassent parce que des désirs confus les ont poussés

ver l'une et non vers l'autre, c'est une préférence Certes, les sens les y ont induits, mais c'était avant tout une

question de plaisir et non un devoir guidé par une règle rigide. On ne peux violer une enfant et dire que c'est à cause

de notre passé, de nos parents qui nous ont mal éduqué, de Dieu ou de son karma. On est responsable de nos actes. Surtout

si notre liberté d'agir est plus grande, si nous avons plus de choix et surtout si notre conscience n'est pas embourbée

naturellement, que l'on soit mentalement arriéré par exemple. Plus elle est développée ou plus elle est saine que d'autres

et plus nous sommes responsable.

Mais cela ne sert pas à grand-chose de se prendre pour un abstracteur de quinte essence si, au fond, on pense que la

réalité n'est pas diverse mais Une. Alors, effectivement, le raisonnement conduit à affirmer qu'ontologiquement

il n'y a pas de choix...

Maroudiji

Amorce de discussion avec un nouveau venu dans la rubrique science.

Salut Répy,

Dans mon hypothèse à moi, nos intuitions viendraient du hasard, donc il y a certainement du risque à les expérimenter, ne serait-ce que de s'apercevoir après un certain temps qu'on a perdu ce temps pour rien.

Vous avez fait une faute de typo, il faillait écrire Hasard, avec un grand H. C'est plus

efficace pour les intuitions qui naissent de nulle part et sans bon Dieu, grâce à la baguette magique. :hehe:

Ne vous jetez pas tous sur en même temps sur cette idée pour la sélectionner, parce qu'elle implique qu'il faut du temps au hasard pour faire son oeuvre,

Comme on ne sait pas en quoi consiste le temps et le hasard qui produit des merveilles, on est bien avancé... :dort:

Salut Maroudiji,

J'espère que tu ne nies pas le fait que les mutations se produisent au hasard, si? :^)

On sait que le temps est du mouvement périodique, et que le hasard a trait à ce qui est imprévisible, mais ce qu'on connait moins, c'est leur usage ailleurs que dans la sphère humaine. À quoi servent le temps et le hasard à l'échelle des particules, ou plus précisément, aux particules elles-mêmes. Les particules seraient elles capables d'utiliser l'effet doppler de la même manière que nous par exemple?

Si justement. jamais un corbeau n'a produit un canari, même par hasard.

Vous devez le savoir, un poisson à deux sexes péché dans la Seine n'est pas un effet du hasard.

Seuls ceux dont l'imagination est limite ont besoin d'une baguette magique ou d'une licorne rose pour justifier leur

incapacité à formuler des théories qui tiennent debout. (j'entendais à la radio, hier, un protestant et scientifique

qui affirmait que la vie est arrivé par hasard sur un météorite... :noel: )

510_meteorites.jpg

Aux origines de la vie..., et après ? sur France culture

Je ne sais pas ce que cela veut dire... Une horloge indique le temps mais elle n'est pas le temps, ni ne l'est

le mouvement, il n'est que le symptôme du temps. Et puis c'est pareil pour ce dernier, je ne connais

que ce que je vois mais pas ce qui cause le mouvement.

Il y en a une ici qui me disait que le mouvement est capable de produire ça, en actionnant les énergies

correspondant au vent et à la pluie :

ob_c7f6d2_rocher-mahabalipuram.jpg

ob_51a8ec_balanced-rocks.jpg

Voir sur mon blog la discussion : Une accroche sous le rocher ou le Hasard pour les maintenir

Sans vouloir te vexer, mais tout cela a à voir avec un serpent des mers qui veut que la vie s'auto-crée,

la génération spontanée, théorie réfutée depuis quelque temps maintenant mais qui persiste sous une forme

plus abstraite.

Les particules... Aujourd'hui encore, on apprend aux médecins et aux infirmières à se laver les mains alors que les

Hindous avaient compris ce problème il y a des milliers d'années déjà.

je te donne cette dernière indication pour t'indiquer que ce que vous appelez science est à mes yeux du scientisme. :D

Alors, si tu ne crois pas au hasard, inutile de te souhaiter bonne chance! Peut-être même que tu le prendrais mal? :^)

Et voilà, terminé !

Quelques mois plus tard, rebelote !

Excusez moi chanou; mais Godot n'existe pas, car tout ce qui existe s'explique avec des observables ...

Ce n'est pas plus compliqué que ça.

Ma réponse : Oui, il faut l'excuser, car il n'y a aucun mystère dans l'Univers qui ne soit explicable, selon lui.

Pour preuve, le rocher, nous explique-t-il, tient grâce à une "accroche" en dessous qui le relie à la montagne. En d'autres mots, c'est une construction humaine, banale. Vous avez beau lui expliquer que ce n'est pas le cas, il n'en démord pas. Alors bonne chance avec les explications de phénomènes non observables !

________________________________________

blogentry-190102-0-36143100-1439725888_thumb.jpg

Cliquez sur l'image pour l'agrandir et lire son contenu.

On le voit partout, ça saute aux yeux : la science se fout complètement de ce qui est bon ou mauvais, de ce qui est bien ou de ce qui est mal,

de ce qui élève ou de ce qui rabaisse, de ce qui fait du sens ou de ce qui perturbe ; la science ne s'occupe que de progresser, d'avancer,

d'inventer, d'épater, de ramasser des fonds pour explorer toujours plus loin, à l’infini. Elle se moque de la morale ; elle est au-dessus des

considérations mentales et éthiques. Ce n’est pas son problème. Elle est comme Dieu, adorable et irréprochable. Le citoyen a été éduqué

et formaté pour tomber en pâmoison devant ses prouesses et s’extasier à l’annonce de ses promesses.

4801453-7178520.jpg?v=1349888028

Pendant ce temps, pendant que ces athées dépensent des milliards pour leurs rêves délurés et idiots, des millions d’indigents souffrent sur notre

planète dans des conditions inhumaines. Au moment où j'écris ces lignes, des enfants meurent de faim alors que nos élites, et les citoyens fascinés,

qui les suivent comme des moutons et se laissent manger la laine sur le dos, sont en train d’élaborer des projets faramineux sans queue ni tête,

censés assurer le futur et l’évolution de l’homme.

Quand zenalpha donne son avis, voici ce que ça donne.

Même la question de l'origine de l'univers resté figée sur ce modèle big bang issu de l'étude des lois de la gravitation quand les sciences nous disent qu'en deçà du seuil de Planck, nous ne disposons pas des connaissances suffisantes pour un modèle qui intègre la relativité générale et la mécanique quantique.

Si fait que la science continue de véhiculer une conception assez biblique d'ailleurs d'origine de l'univers quand tous les modèles actuellement à l'étude montrent que ce soit au travers de la théorie des cordes, que ce soit la gravité quantique à boucles ou que ce soit la théorie des branes et autres tentatives de réunification que l'origine de l'univers débouche sur un non sens incompatible â ce modèle de big bang ou de rien émanerait le tout et qui suffit au bonheur de l'athée quand la science ne dit rien

Quand un caillou a une volonté...Philosophie et misère

Un caillou a beau être déterminé à rester là, il finit par se déplacer quand on le lance. Il n'y a rien de plus déterminé que la masse, pourtant, elle finit par bouger. Moi je crois que c'est le hasard qui produit cet effet, alors avec un peu de chance, ta propre détermination devrait céder. Comment nos idées font-elles pour changer alors que nous ne voulons pas qu'elles changent? Serait-ce seulement une question de temps? Comme le temps qu'il faut à un euro pour tomber sur pile par exemple?

___________________________________________

Quand je réponds à Blaquière au sujet du délire, en l'occurrence scientifique.

Il n'y a pas une "science naturelle" qui serait parfaite, celle de Dieu

qui serait à opposer à la "science boiteuse" de l'homme.

Il n'y a que la science de l'homme. Et qu'elle soit boiteuse ou imparfaite, sans doute.

...

Quand à parler de science suicidaire et démoniaque, de détruire la nature...

On entre dans le délire : ce n'est plus être croyant, c'est être bedeau.

Le délire, c'est celui qui croit qu'il fait du progrès, que le monde s'épanouit et qui ne voit que le bout de son nez tout en prétendant définir ce qu'est le progrès, l'épanouissement ou la science.Ce qui est du délire c'est de penser que l'homme qui vient de l'escargot a inventé le feu et la science :noel:

Ce qui est du délire c'est d'affirmer qu'il n'y a nulle intelligence qui a créé les premières cellules et qui a mis les systèmes cosmiques en place :noel:

Ce qui est du délire c'est d'affirmer que l'enfant apprend tout seul à marcher. :noel:

Ce qui est du délire c'est de parler de l'invention de l'écriture, en écrire des livres, sans jamais parler du rôle primordial de la mémoire dans la transmission de la connaissance, de l'évolution.

Le délire en est atteint celui qui lorsqu'on lui explique l'importance de la vache dans l'histoire de la création et de l'évolution, comme le raconte le Mahabharata, ne peut qu'éclater de rire tellement sa conception de la vie est primitive, archaïque et atomiste, tellement il est conditionné par des théories qui n'ont de nom que par les hypothèses stupides qu'on leur fait avalées au nom de la science durant leur enfance et toute leur vie.

Le délire c'est de ne pas être capable de discerner entre le mal et le bien, et de prendre le bien pour le mal :noel: De ne pas voir à quel point la science actuelle est en train de détruire la planète et d'empoisonner les humains.

Le plus délirant c'est lorsque l'athée nous dit ce que doit être Dieu. C'est le point Godwin !

_______________________________

Sur la transmission du savoir et les soi-disant enfants qui marchent tout seuls, avec thérapeutes et scientifiques pour le confirmer :noel: Je vous assure, c'est très drôle de lire la naïveté des internautes, en commençant par lui.

Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans "transmission du savoir" ? Dis-moi tout, je vais t'expliquer :blush:

Tu fais l'amalgame entre savoir, réfléchir et intelligence ?

Ce n'est pas grave, le dictionnaire est là pour t'aider: http://www.le-dictionnaire.com/ :rtfm:

Pour le reste, vu que tu troll, à défaut d'apporter quelque chose de constructif, il n'y a rien à dire :hi:

*-----------------*

On te dis -je te l'écris en gras- : aucun individu, même avec l'innée, ne peut apprendre quoique ce soit tout seul !

Et ce n'est pas parce que tu retournes des millions d'années en arrière que cela change la chose.

Là, t'as finalement compris ou c'est du sophisme ? (il vient de découvrir récemment le mot, il use à tout bout de champ).

Je lui parle de la mémoire et il me dit "Tu fais l'amalgame entre savoir, réfléchir et intelligence ?" Et c'est moi le troll.

En fait, à le lire tout le monde est un troll ici, sauf lui