Aller au contenu

sirielle

Membre
  • Compteur de contenus

    5 436
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    19,669 [ Donate ]

12 abonnés

À propos de sirielle

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 12/10/1987

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. sirielle

    Bombe sexuelle

    Oui, je refuse d'avoir des relations sexuelles avec ceux avec qui je ne m'entends pas assez bien, ou par lesquels je ne suis pas assez attirée, or pour ça leur mentalité compte aussi même si parfois j'en juge seulement en quelques minutes. Et par exemple si la façon de me parler d'un homme me déplaît trop, je refuse de coucher avec lui même s'il est très beau et très athlétique. Pour moi les hommes avec qui j'ai des relations consenties sont des hommes avec qui j'ai des affinités physiques mais aussi mentales. (De plus je connais depuis relativement longtemps beaucoup de ces hommes, même si j'
  2. sirielle

    Bombe sexuelle

    Je suis une femme en effet mais on peut utiliser l'expression "bombe sexuelle" (ou plus simplement bombe), aussi pour les hommes, d'autre part il existe des hommes partageant mon état d'esprit, ainsi qu'à l'inverse des femmes excitées à la simple vue d'un homme, voire par exemple d'un stripteaser public, ce qui n'est pas du tout mon cas. Pourtant juste avant mon couple actuel j'ai eu une liaison de plusieurs années avec un stripteaser sportif de haut niveau (course à pied), mais pour autant ce type de spectacle ne m'attire pas du tout (hors intimité) car ce qui me plaît aussi et m'est indissoc
  3. sirielle

    Bombe sexuelle

    J'imagine que cela dépend aussi de la mentalité respective. Pour ma part je suis une femme hétéro normalement constituée, et je peux trouver qu'un homme est très séduisant, voire sexy, sans pour autant être intéressée personnellement. Et pourtant pour moi la beauté de l'aspect physique ou encore la virilité entre autres comptent beaucoup, mais elles ne suffisent pas à me séduire à elles seules (ni à retenir mon attention). Des affinités dans divers domaines y sont essentielles (ainsi qu'une certaine disponibilité nécessairement).
  4. Sur le principe la liberté consiste aussi à mes yeux à avoir potentiellement le droit, suffisamment dans le cadre du sujet, d'émettre des critiques négatives sur l'auteur et ses topics, ses messages, de même qu'il est permissible pour un auteur d'émettre des critiques négatives sur ceux qui lui répondent, quand-bien même ces critiques seraient nombreuses, ensuite la légitimité et la qualité, voire la tolérabilité, de ces critiques, voire de ces groupes de critiques, sont à juger au cas par cas. Une personne, qu'elle soit plutôt bonne ou plutôt mauvaise, peut représenter une source d'in
  5. Justement, il vaut mieux être soi-même exemplaire à mon avis, pour être sûr que ce que l'on a écrit est objectivement digne de respect, aussi éventuellement par des personnes en difficulté psychologique, même si ça ne résout pas tout. De toute façon, si on a du temps pour ça, chaque écrit lu peut conduire à une réflexion constructive, y compris ceux qui sont imparfaits, et au pire des cas, il y a l'option de faire appel à la modération, ce qui est en revanche inapproprié si les limites de la liberté d'expression n'ont pas été vraiment franchies (sauf autres motifs évidemment).
  6. Les contradicteurs, voire les opposants, représentent eux aussi en effet soit une occasion de développer son point de vue, de le préciser aussi intelligiblement que possible en fonction des remarques qui y sont apportées, soit quoi qu'il en soit, même si aucune réponse à leur égard n'est nécessaire, l'expression de l'intérêt qui est porté à ce point de vue. Or sur un forum public, susciter l'intérêt, ou l'inspiration, contribue à la valeur de la participation même si d'autres critères comptent également pour que cette dernière vaille la peine.
  7. sirielle

    La sodomie

    Personnellement je peux bien m'entendre avec de tels hommes tant qu'ils n'abusent pas trop. Ils valorisent beaucoup leur force et cela peut leur donner un certain charisme. D'autre part la différenciation nette qu'ils font entre les hommes et les femmes peut tendre à mettre à profit, développer, leurs particularités respectives, plutôt qu'à trop chercher à les égaliser.
  8. sirielle

    La sodomie

    Bonjour Promethee_Hades, En effet il s'agit d'un terme englobant un vaste champ de comportements et états d'esprits divers, mais cette identification ne vient pas de moi à la base, car certains s'en revendiquent d'eux-mêmes. Et je dirais qu'ils font référence à mon avis pour résumer brièvement à une attitude d'hommes potentiellement violents considérant que leurs femmes doivent en règle générale agir selon leur volonté, et non l'inverse.
  9. Dès la première fois cela peut être relativement bien réussi d'après moi, et pour ce qui est du perfectionnement, certes, mais rien de très compliqué à cela, question technique, si on veut bien faire. Peut-être vous ou certaines de vos connaissances avez-vous rencontré beaucoup de difficultés lors de vos premières relations, mais c'est loin d'être le cas de tout le monde.
  10. J'ai connu de nombreuses dizaines d'hommes, la plupart vivant près de chez moi (dans différents endroits) et ai vécu ainsi diverses relations plus ou moins longues depuis mes 15 ans donc j'estime avoir une expérience non négligeable en ce domaine. Lorsqu'on est en bonne santé, assez athlétique et bien dans sa tête, bien faire l'amour va simplement de soi, or beaucoup de gens, surtout parmi les jeunes adultes, voire moyennement jeunes adultes, sont dans ce cas.
  11. Personnellement j'estime qu'on en trouve relativement facilement près de chez soi si on le souhaite, et que c'est probablement vrai pour beaucoup de gens, voire la plupart, et bien sûr pas uniquement pour moi, ceci dit ça n'engage que moi. Mais en tout cas pas forcément besoin d'avoir fait Polytechnique pour être séduisant et bien faire l'amour même si la séduction dépend aussi d'une certaine intelligence et d'un savoir-faire relationnel.
  12. Il me semble que les hommes prêts à faire autant de km pour une simple relation sexuelle sont généralement plus souvent des "morts de faim" que des hommes très séduisants, même si la femme est particulièrement attrayante. Car les hommes n'ont bien souvent pas besoin heureusement de chercher extrêmement loin pour trouver une femme sexy, sauf exception par rapport à certaines relations temporairement à distance par exemple ou autres cas particuliers. Et pour répondre à la question pour moi la qualité psychologique du contact est essentielle elle aussi, en plus de celle du contact physique.
  13. sirielle

    La sodomie

    C'est un choix délibéré de ma part en temps normal de fréquenter ces hommes, à mes yeux le machisme comporte d'ailleurs certaines qualités, bien que seulement dans une certaine mesure évidemment.
  14. L'honnêteté paye en séduction à mon avis, mais l'honnêteté ne consiste pas à déverser à tout prix un flot de vérités diverses et à s'abstenir de tout mensonge. Plutôt à savoir quoi dire et ne pas dire tout en étant assez respectueux. D'ailleurs puisqu'il est question d'honnêteté on peut considérer en parallèle que même certains policiers honnêtes doivent bluffer parfois pour obtenir justice. L'essentiel étant donc moralement d'y mettre des limites correctes appropriées aux circonstances. Heureusement, la plupart du temps, aucun mensonge ni dissimulation importante ne sont nécessaires pour bien
  15. Personnellement si un homme me disait être, ne serait-ce que pour une part, féminin, ou cherchait à se féminiser, ce serait plutôt rédhibitoire pour moi du point de vue séduction amoureuse. D'habitude je suis séduite par des hommes à mes yeux assez simples, qui sont fiers d'être des hommes, même si hommes et femmes ont des points communs, voire peuvent gagner parfois à s'inspirer les uns des autres.
×