Aller au contenu

Maroudiji

Membre
  • Contenus

    4560
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Maroudiji

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 08/24/1955

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Histoire des idées et de l'Inde ancienne, particulièrement celle décrite par Vyasa, notamment le Mahabharata.

Visiteurs récents du profil

9513 visualisations du profil
  1. Maroudiji

    dieu

    Combien de fois a-t-on entendu cette affirmation qui prouve le peu de maturité des athées par rapport à la nature humaine. Dans la réalité, tout le monde naît croyant. Certains croient aux esprits de la nuit, d'autres aux dieux des éléments de la nature, d'autres, qui sont paradoxalement athées, tel Spinoza, croient à un ordre cosmique qu'ils nomment carrément Dieu, mais pour être vraiment athée il faut avoir un penchant pour le nihilisme, ce qui est rare. Par contre le communisme, le marxisme et le socialisme ont produit un athéisme grégaire et revendicateur, prosélyte et furieux. Il n'y a pas tradition ou de civilisation athée mais simplement des cas, des âmes confuses. J'emploie le vocable "âme" parce que la semaine dernière j'ai furtivement entendu Michel Onfray déclarer qu'il croyait posséder une âme, c'est dire la confusion qui gruge ces esprits qui pensent être simplement des épiphénomènes de la matière dont ils sont incapables d'en expliquer la nature essentielle ni même les rouages. Quand je parle longuement de M. Onfray : L'athéisme n'est que du bluff. P. 28
  2. «Chaque fois que je t'explique les bases de l'évolution, tu trouves un moyen de railler ces informations et de te défiler sans répondre. C'est tout à fait malhonnête de ta part. Je t'ai produit des preuves quant aux fossiles mais tu les as rejetées sans même accuser le coup, présumant la fausseté de ces documents pourtant accrédités par les plus grands spécialistes.» Des preuves? Ils reproduisent en fait des esquisses d'une suite de fossiles mais qui sont des constructions mentales forgées à partir de restés épars de fossiles trouvés ici et là de par le monde. Rien, cependant, ne certifie -sauf à leurs yeux- que ces reproductions sont le chemin pris par l'évolution présumée. Ce bon "plan" aurait inspiré instinctivement les baleines à devenir un animal à quatre pattes, en les poussant hors de l'eau et à marcher sur la terre ferme. Ce nouvel avatar, selon les croquis produits à foison par les darwinistes, est pris pour l'ancêtre du chien. Avec le temps et les progrès (quelques millions d'années à la louche), il est devenu âne, poney et a terminé* sous la forme d'un magnifique cheval "naturel" (pour sauvage), prêt pour les besoins exprès de l'homme. Mais, toujours, insisteront les évolutionnistes, sans idée directrice derrière ces transformations, sans bon plan; elles se produisent au hasard de la sélection naturelle sous la pression d'une force elle aussi naturelle... Par ce vocable, naturel, ils entendent un principe invisible doué d'une force irrésistible, inhérent au processus de transformation des corps, présent depuis le premier gène jusqu'au bout de la pointe d'un poil, mais qui n'a nul besoin d'être explicité tant les circonstances et les développements vont de soi lorsque nous étudions avec sincérité les lois qui président à ces phénomènes. __________________ * Certains poussent le bouchon jusqu'à affirmer, si je ne m'abuse, qu'une espèce de chien serait retourné à la mer, après mûres considérations instinctives sur son habitat le plus approprié, et aurait mué en baleine avec le temps, si compréhensif et bienveillant.
  3. Maroudiji

    L'humain dans l'univers

    Au hasard, la seule chose à laquelle tu crois est le hasard qui règne sur le chaos universel et toi tu n'es vaguement qu'un atome égaré qui vient publier sur Forum.fr sans but particulier, juste pour faire tourner le schmilblick.
  4. Maroudiji

    L'humain dans l'univers

    Stérilité et nihilisme, toujours la même histoire. Marxisme quand tu me tiens! Ou pis, l'inconscience.
  5. Maroudiji

    L'humain dans l'univers

    Sur quelle base veux tu que j'avale ce pot-pourri? As-tu une source spirituelle ou n'est-ce là que le fruit sauvage de tes élucubrations ?
  6. Maroudiji

    L'humain dans l'univers

    Parce que toi, pauvre femme ou lui pauvre garçon, ont le pouvoir d'effacer la réalité qui frappe ma vue ?
  7. Maroudiji

    L'humain dans l'univers

    T'es comme l'enfant qui voit le camion rouler sans conducteur et conclut qu'il roule tout seul. Ou le mangeur de viande qui se défend d'avoir acheté le produit au supermarché, laissant entendre par là qu'il n'est pas l'auteur d'un crime quelconque. C'est le père Noël qui apporte les jouets, quoi !
  8. Maroudiji

    L'humain dans l'univers

    Parce que là où je suis en ce moment, en train de siroter mon café, le paysage qui s'offre à moi m'inspire cet adjectif. Je prends une photo.
  9. Maroudiji

    L'humain dans l'univers

    Pourquoi ne le dirais-tu pas ? Connais-tu des expériences dont le résultat est abouti sans qu'il y ait eu un mécanisme ou une stratégie derrière ? Tu penses donc (comme tout à chacun) que l'évolution des larves marines qui prennent des formes supérieures pour atteindre ultimement des corps plus intelligents, jusqu'à celui de mammifères tels que l'homme et la femme (l'un et l'autre étant physiquement différents mais pas à peu près -je t'épargne les détails), tu penserais que cela se produit par le hasard ?!? Qu'est-ce qui te fait croire que l'ordre qui règne dans l'univers ne serait qu'une histoire bienheureuse mais sans aucune intention ou ligne directrice comme on le voit pour n'importe quelles structures artificielle ou naturelle, serait-ce une fête foraine ou le lancement d'un objet dans l'espace ? Même le petit-déjeuner déjeuner pour tes enfants ne se fait pas tout seul à ce que je sache... Tu dois faire l'expérience régulière de ces moments où les choses se manifestent et agissent toutes seules -sans intelligence et sans conscience- pour être convaincu comme tu l'es, au point de me répondre avec autant de conviction, me laissant dubitatif par rapport à ce phénomène quazi magique et irrationnel dont toi et tous les autres sont témoins...
  10. Si ce n'est pas ridicule comme excuse...
  11. Parce qu'avec toi -l'intellectuel qui sans doute détient quelques arguments que je n'ai déjà réduit en bouillie- il y aurait un savoir quelque part qui concluerait autrement que ce que je décris sous toutes les coutures !?!
  12. Maroudiji

    L'humain dans l'univers

    Une expérience ratée par qui ? Qui ou quoi aurait commis l'expérience ?
  13. Sous prétexte de linguistique comparée, ils nous font avaler des couleuvres. Par exemple, ils vous dirons, sur une base qu'ils prétendent scientifique, qu'il existe une langue mère et celle-ci est indo-européenne. Ce peuple invisible aurait apporté la civilisation. Cette croyance n'a pas plus de fondement que le mythe de la tour de Babel que ces linguistes ont cherché à remplacer par une autre origine, désespérément. Je vous dis pas tout le reste, cad l'idée que ce sont les singes ou un autre animal qui aurait transmis aux hommes la possibilité de parler, selon les darwiniens, cad tout le monde. P. S. Voir Noam Chomsky pour ces bêtises concernant l'évolution du langage.
  14. Ça va avec, vous me direz; machiavélisme et darwinisme ont des atomes crochus. Je lui propose alors de m'éclairer: «En quoi consiste la discipline scientifique, celle qui te permet de déclarer, en autres, que les espèces évoluent biologiquement et se développent pleinement? Où sont les expériences darwiniennes qui le démontrent ? Je répète: qu'elles sont les bases de la discipline scientifique ?» Il donnera la génétique en exemple. Que de bêtises monstrueuses les scientifiques n'ont-ils pas proférées et accomplies au nom de la génétique, depuis ses tous débuts jusqu'à maintenant! De toute manière Darwin ne connaissait rien à la génétique. En son temps, elle n'était pas la base de l'évolution par la sélection naturelle. La sienne de base était une croyance, un "instinct", comme ils disent (confondant le mental des animaux avec celui des humains, tellement persuadés que les deux ne font qu'un, qu'ils sont des animaux.) La base, en vérité, de la discipline scientifique, je vous le dis, c'est la possibilité d'émettre une hypothèse sans être conduit au bûcher. Il est vrai que lorsque j'annonce les choses ainsi, les gens tombent des nues. Ils sont persuadés que je suis hors sujet ou en train de faire de l'esbroufe. Alors je le répète, à nouveau: la base, c'est la démocratie. Pour faire passer une idée comme étant la bonne ou la meilleure, le vrai scientifique se fait comme un devoir d'écouter d'autres voix sur la question, en toute liberté, sans intimidation et sans crainte. Penser que c'était le cas durant l'époque de Darwin ou l'est aujourd'hui, c'est se mettre le doigt dans l’œil. La mort de Socrate L'homme, effectivement, a manipulé les espèces en les croisant pour en faire de meilleures races. Quoi de plus légitime! Mais, aujourd'hui, les paysans se suicident à cause de ces manipulations génétiques sur les plantes que la science leur a imposées. Ils voudraient revenir en arrière et se passer des OGM. N'est-ce pas avec Darwin que sont lancées les bases de l'eugénisme? Que les scientifiques vont chercher à sélectionner les meilleurs spécimens humains pour la reproduction? C'est précisément son cousin, Francis Galton, qui a décidé d'appliquer les connaissances que l'on a des manipulations animales et végétales sur les humains, pour améliorer les «lignées». Darwin avait étudié le peuple Fuégien qui éliminait les faibles et les malades en les enterrant vivants. C'était ainsi qu'ils pratiquaient la sélection naturelle. Voilà des bases qui l'ont inspiré. Aujourd'hui la sélection naturelle opère à l'échelle industrielle: dans les hôpitaux les mauvais candidats sont éliminés avant de venir au monde et les scientifiques s'activent à sectionner les gènes pour rendre l'homme meilleur. Ce faisant, nous savons que l'Homme nouveau, ce très vieux fantasme, est en voie de faire son apparition again, les laboratoires sont prêts. «L’autre grande base de l’évolution, écrit-il, est le registre fossile avec l’anatomie comparée et même l’embryologie. Le registre fossile nous permet de comprendre comme les espèces ont évolué au fil du temps. Mais il fallut attendre la fin du 20ème siècle pour découvrir comment cela fonctionne.» (Retenez celle-là! "Mais il fallut attendre la fin du 20ème siècle pour découvrir comment cela fonctionne." C'est là, aujourd'hui, en 2019. Il affirme du même souffle que, scientifiquement c'est la base de l'évolution. Mais, je vous le dis, il n'y avait rien du temps de Darwin quant aux fossiles.) Les fossiles n'existaient pas, et c'est toujours le cas; on a jamais trouvé une série de fossiles qui permettent de suivre l'évolution d'une espèce particulière, encore moins celle de l'homme. Les scientifiques ne possèdent pas ces preuves.
  15. Quand je lui explique que les savants, les scientifiques de laboratoire, appellent nos ancêtres des singes, il me vole dans les plumes et me traite d'ignorant. "Parce que c'est faux, putain! Nous ne venons pas du singe", puis il m'insulte: «T'es un abruti fini!». Go figure! Je lui signalais que je ne regarde pas les vidéos qu'il me jette en pâture. Combien de fois ai-je insisté pour qu'on sache que Wikipédia ou YouTube ne sont pas des médiums par lesquels j'ai reçu mon éducation. Je lis. Ou j'écoute. Autant pisser dans un violon; ils reviennent toujours avec ce lourd argument qui caricature ceux qui n'adhèrent pas à leur fantasme comme des ignorants incapables d'ouvrir un livre. Ce faisant ils se peinturent dans un coin, comme on dit ici au Québec. Lounic: «Car en matière de biologie de l'évolution, tu ne t'es forgé aucune éducation, tu n'as jamais cherché à ne serait-ce que comprendre les bases de cette discipline scientifique, et cela même pour la réfuter. Tu ne la réfutes même pas, bordel, tu la rejettes sans jamais avoir pris le temps de savoir ce que tu rejettes. Les vidéos que je t'ai présentées proposaient simplement quelques bases de cette thématique pour que tu puisses au moins savoir ce dont il est question, mais tu n'as aucune envie de comprendre et t'enfermes dans une ignorance certes réconfortante mais également abrutissante.» Base, base, base, mais qu'elles sont donc les bases de la biologie de l'évolution que je ne connaîtrais pas? Par exemple Darwin suggérant que des molécules dans une mare se seraient développées pour former à la longue, à force d'éternels accrochages et d’agglutinations, un homme et une femme? En voilà une base. C'est la niaiserie d'une telle croyance que je décrie. Mais elle leur permet de mettre au rancard ou d'écarter celle qui vient de la Bible et qui s'était imposée pendant presque 2000 ans, sans concessions. Ils tirent une satisfaction absolue de cette prouesse, car en jetant l'eau sale, ils jettent le bébé; le bébé étant tout ce qui a rapport de loin ou de près avec la religion et Dieu. Lounic: «Ce qu'on peut te reprocher est donc une flagrante paresse intellectuelle, avec comme conséquence une ignorance que tu tentes de sublimer en te cachant derrière une attitude méprisante.» Et je vous assure qu'ici, notre chevalier du darwinisme est quasiment doux par rapport à ses irruptions zélatrices. Généralement, quand cet homme ne se retient pas, mots et expressions désobligeants fusent toutes les trois lignes: «bordel de merde!», «putain!», «t'es chiant!»; et j'en passe des vertes et des pas mûrs. Le gars s'imagine que des débatteurs peuvent avoir une discussion édifiante dans une ambiance de défis inhospitalier et acrimonieux... Sans scrupules, il nous jette à la figure qu'il sait ce qu'est la méthode scientifique et qu'il est instruit, lui. Je déplore les manières de cet internaute mais le plus souvent les défenseurs de la théorie de Darwin ont ce profil, grossier et brutal.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité