Aller au contenu

Maroudiji

Membre
  • Contenus

    4658
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Maroudiji

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 08/24/1955

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Histoire des idées et de l'Inde ancienne, particulièrement celle décrite par Vyasa, notamment le Mahabharata.

Visiteurs récents du profil

9684 visualisations du profil
  1. Maroudiji

    Le bonheur

    Si tu nais homo, va falloir galérer, parce que les organes et les désirs ne sont pas à la bonne place pour être heureux.
  2. Maroudiji

    Le Mal

    Si le menuisier se coupe les doigts, est-ce dû à un manque d'être ? Qu'est-ce ce qu'un manque d'être ? Quand l'arbre tombe sur la voiture et tue l'enfant assis à côté de son père, qui des deux avait un vide à combler. Si tu présentais tes problèmes avec des mots plus concrets et moins sibyllins, les réponses seraient certainement plus claires.
  3. Maroudiji

    Le Mal

    Il y a eu d'innombrables rois puissants qui ont gouverné la terre sans jamais éradiquer le mal. Bizarre comme proposition... Comment l'infini peut-il sous-entendre quoi que ce soit d'autre que l'idée d'infini. J'aimerais bien savoir grâce à quelle astuce tu donnes une conscience à un concept. C'est la même formule magique qu'utilisent les athées quand ils parlent de Sélection naturelle. Il y aurait une conscience universelle à l'œuvre mais dans le même élan ils jurent qu'il n'y a rien, c'est un mécanisme qui agit sans but...
  4. Ce n'est pas la richesse qui est un problème. J'ai des amis riches et ils sont adorables et toujours à aider ceux dans le besoin. Jésus... Ils portent des croix à leur cou et tuent sans compter bêtes et humains. Puis ils vont à la messe. Ensuite ils écriront comme une loi d'airain ce slogan racoleur ; liberté, égalité et fraternité.
  5. Tu as tout à fait raison. Je montrais par là l'arbitraire de la classification. Personne dans mon entourage et les magasins que je fréquente, dans ce pays ou les autres, n'a jamais acheté des tomates pour les mettre dans son panier de fruits.
  6. Appeller un "homme de Dieu" une autorité religieuse représentant une lignée de Papes qui le plus souvent se comportaient comme des êtres crapuleux de la pire espèce, ce n'est pas là un argument qui me touche moindrement.
  7. Très bien, mais il faut préciser en quoi consiste la liberté, de quelle liberté parle-t-on ? Combien de fois le sujet a été discuté sur ce site sans que jamais il n'y ait de progrès dialectique ? C'est toujours à recommencer... Les internautes sont toujours en démarrage. Bref, en ce qui me concerne seul le religieux peux espérer à la liberté absolue, mais dans le monde spirituel, c'est à dire après sa mort, s'il est "chanceux". Il n'aura plus à subir l'influence de la matière, pour le dire en gros celle de l'illusion qui le conditionne et le contraint de vivre comme les animaux. Même en cette vie le spiritualiste, faut-il remarquer théoriquement, grâce à la pratique du yoga, de la maîtrise de ses sens et du mental, il se libère des contraintes sociales et politiques et des désirs incessants du mental. Pour l'athée c'est impossible, car il se croit et se pense à l'égal d'une bête. Or les bêtes ne sont jamais libres.
  8. Oui, je comprends, sincèrement. C'est un des éléments cruciaux de mes idées songées : tout le monde ne s'intéresse pas comme on le croit à la philosophie ou à la science ou à la politique. Les gens, les humains sont différents naturellement, certains sont plus enclins aux arts, d'autres à la terre, d'autres à la politique ou à la religion. Voilà encore pourquoi je critique la démocratie, parce qu'on veut que tout le monde soit concerné par des sujets pour lesquels ils n'ont pas d'intérêt. Ils votent donc au pif. (C'est peut-être le vrai sens de la démocratie : le choix fait par hasard.)
  9. Il y a des pays où les enfants grandissent en assimilant trois langues alors qu'ils n'ont que six ans. Les parents vivent sur la même terre. Mais, nous autres, on se noit dans un verre d'eau parce que l'étranger ne s'habille pas comme nous ou ne pratique pas le même sport (voire les Zemmour et les nationalistes remontés à la Lepen). Depuis que j'ai 20 ans, je voyage à travers le monde et la diversité ne m'a jamais effrayé. Au contraire. Je constate de visu et d'expérience que l'humanité est constituée d'humains qui ne se ressemblent pas dans leur apparence et qui cultivent des valeurs, des croyances, des traditions et des lois différentes des miennes. Contrairement à toi, cette diversité m'offre de nombreuses voies d'accès à ma quête de la vérité et du développement de mes sens. Je suis alors heureux quand je peux me mouvoir parmi eux et qu'ils constatent que je comprends bien leur culture, différente de la mienne.
  10. Chacun se couche comme il fait son lit. La section philosophie est pour ceux qui se posent des questions. Justement, il faut accorder une attention à tous les détails qui n'ont peut-être aucune importance pour toi mais pour les autres si. C'est cette diversité qui fait la richesse d'une civilisation.
  11. Ce n'est pas ma philosophie, je ne méprise pas l'autre parce qu'il ne pense pas comme moi... C'est le comble de l'ironie que de venir me dire ça quand mes interventions, particulièrement dans ce sujet sur l'obscurantisme, consistent à rappeler que l'autre, celui qui ne pense pas comme vous existe.
  12. Voilà ce que l'on me sort automatiquement, tel un réflexe pavlovien (ou encore par instinct*), quand je critique les thèses évolutionnistes en m'appuyant sur leur croyance scientifique voulant que l'homme descend du singe. On me traite donc de menteur ou de malhonnêteté, quand ce n'est pas une pluie d'insultes que l'on déverse sur moi. Vous avez beau leur faire un dessin, ces anti-obscurantistes patentés sont si imprégnés de cette idéologique fermentée qu'ils sont incapables de regarder autre chose que mon doigt dirigé vers l'objet en question, càd l'animal à l'autre bout de la chaîne et dont les maillons manquent cruellement. Et qu'aurait dit Darwin de si intelligent pour que les obscurantistes comme moi s'entêtent à penser que la généalogie de l'homme (selon les darwiniens) remonte aux singes? ____________ * Parce qu'ils pensent que les humains ont des instincts tout comme les animaux. ATTENTION, CECI N'EST PAS UN FRUIT
  13. Ah, je n'ai pas lu de thèse ou ce qui pourrait y ressembler... Par contre, je lis une question où tu demandes si ces deux mots -croyant et libre-peuvent se retrouver dans la même phrase... Je réponds que oui, je suis croyant depuis toujours et je suis beaucoup plus libre que la majorité des gens, notamment en esprit mais aussi par rapport à la société. Depuis cinq ans j'écris sur ce site à propos de cette question. Maintenant si tu as une quelconque thèse que tu défends ici et qui crève les yeux, je n'en ai perçu que la caricature, qui plus est farouchement contre les croyants*. Par contre, je comprends que la littéraire, ce n'est pas ton fort, ni la religion, ni l'histoire, ni la philosophie. Je comprends mal ce que tu nommes "thèse". * Ce qui ne signifie nullement que les croyants ne sont pas prisonniers de leur foi le plus souvent. Mais ils ne le sont pas nécessairement plus que les athées comme martelé ici. Il a fallu un Donald Trump pour qu'elle en prenne de la grainé celle-là !
  14. Oui, je connais. C'est de la même eau que ce que je critique en général. Reste sur le sujet que tu as ouvert et énoncé, stp... Tu poses une question mais tu as déjà conclu avec une fermeté préjudiciable pour les croyants que seuls les athées ont raison et sont libres. Position que je conteste à cause de l'ignorance que colporte ce genre d'assertion nébuleuse avec fond de haine et d'intolérance pour ceux qui ne s'insèrent pas dans le registre de la pensée instutionnelle, et majoritaire.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité