Aller au contenu

Maroudiji

Membre
  • Contenus

    4953
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Histoire des idées et de l'Inde ancienne, particulièrement celle décrite par Vyasa, notamment le Mahabharata.

Visiteurs récents du profil

10138 visualisations du profil
  1. C'est simplement que cet univers est sacrement décalé par rapport au vivant qui, lui, n'est pas un nombre. L'univers n'est pas une table de mathématique, il est plutôt de l'ordre de la poésie.
  2. L'exemple que j'ai posté à propos de Socrate est des plus significatif.* Leurs promoteurs insistent sur l'ignorance comme stimulu ou levier pour le développement civilisationnel. * La citation exacte de hell: Jusqu'à il y a quelques années à peine, cette théorie idiote, cet obscurantisme, qui voulait que les Aryens aient envahi l'Inde par le sang et le fer, tout en leur apportant la civilisation, a été enseignée même dans les Universités indiennes, à leur propre peuple, sous la pression des institutions occidentales, marxistes, pour ne pas les mentionner.
  3. Encore une fois, l'obscurantisme consiste à défendre et imposer des idées sans queue ni tête parce que la crédulité populaire ne fait guère la distinction entre rationnel et irrationnel, et aussi parce que les bien-pensants y trouvent leur compte, leur bourse ne pèsera que plus lourde ou leur ego, flatté dans le sens du poil, trouvera pleine satisfaction. Ils n'éprouvent pas d'intérêt pour la vérité, sauf à s'allier avec les forces dominantes du moment.
  4. Zenalpha cité par hell-spawn: La crème de la philosophie de l'histoire.
  5. Nous sommes en section philo, n'est ce pas? Je suppose que tu sais au moins comment éteindre ton téléphone... Je te le dis mais je ne sais pas: elle n'est pas de hell la réplique que tu as postée.
  6. Hell-Spawn: Il y en a-t-il beaucoup d'autres parmi vous pour abonder dans cette logique voulant que l'ignorant, celui qui ne sait rien, peut allègrement corriger ceux qui défendent des idées, ou suis-je le seul enfant arrogant à déclarer que le roi est nu? Le lien d'où je tire cette discussion.
  7. Socrate savait qu'il ne savait rien mais il s'évertuait à démolir les certitudes des autres. Voilà une méthode bien savante...* Et cela en dépit de lui avoir déjà expliqué le ridicule d'une telle logique mise dans la bouche de Socrate. C'est sur cette méthode que la philosophie et la société occidentale se sont construites, avec une telle fierté qu'aujourd'hui encore on fait l'éloge de ce paradoxe décomplexé. * Comme je ne sais rien, je vais vous démontrer que vous ne savez rien non plus. Le principe, chez les admirateurs de ce sophisme qu'ils portent au plus haut degrés de la philosophie, est de ramener chacun à admettre son ignorance; ce faisant, ils reconnaîtront plus facilement la main invisible, une force supérieure et indéfinie qui contrôle à loisir l'intelligence collective. (Mais personne ne sait rien.) De là les systèmes autoritaires religieux ou athées, comme les surgeons du judaïsme et les gouvernements communistes qui ont tant été glorifiés par les peuples. Ps. Par la même occasion, à la suite de cette compréhension de la pensée grecque à son apogée, les projecteurs sont pointés sur la bêtise de croire en des hommes supérieurs ou des maîtres qui sauraient mieux que les autres, telles que les discussions sur ce forum nous l'ont montré avec une ignorance débridée.
  8. La sécurité, c'est le concept même du paradis.
  9. Le jour et la nuit, voilà la différence entre ma vision et la tienne, s'il en est. Car ton bavardage, c'est plutôt pour le forum Religion de ce site. Ce que je te dis et à tous ceux qui ont des oreilles, il n'y a d'hommes libres que ceux qui comprennent que la soumission volontaire à un maître ou à un "gourou" comme tu l'écris (ne sachant pas ce que signifie ce mot*), apporte l'épanouissement, le progrès. Je te le redis autrement : la soumission est un pré-requis dans le monde civilisé. Tu ne fais aucun progrès dans notre société par exemple si tu ne te soumets à l'autorité d'une entité, organisée ou pas. * C'est comme l'autre qui voulait m'expliquer la signification du mot jnani (un yogi à la recherche de la vérité par l'intellect) mais qui a du mal à distinguer le sentiment d'une spéculation, mentale, il va sans dire.
  10. Encore une fois, il ne s'agit pas de ta personne, mais de philosophie. De ce que la vénération et la prosternation, ou la soumission représentaient. Puis on peut en venir au présent. Mais à mélanger les deux temps, cela n'est compréhensible uniquement qu'aux esprits sectaires, qui ont une psychologie (non une philosophie) propre à la rigidité de leur dogme.
  11. Il y a qqch ou quelqu'un qui t'empêche de le faire intelligemment ?
  12. Ça fait gourou... Tu rejettes le principe de vénération des maîtres qui transmettent la connaissance à ceux qui la cherchent? Ou, alors, c'est quoi le guru dont tu parles? S'agit il ici de ta personne ou de discuter du phénomène de la vénération ? Tu veux dire qu'on peut se passer des penseurs du passé tout en proclamant des conceptions philosophiques personnelles parce que, justement, nous sommes sur un forum de philosophie ?
  13. Il n'est même pas capable de logique et il me revient avec ses croyances sur la science, guide suprême de l'humanité. Je vais t'expliquer en quoi elle consiste. Depuis quelques jours, puisque ta dose médicinale semblait agir, au point que tu tournais autour sans venir me déballer tes niaiseries, à connotation raciste, sur les soucoupes par exemple, je pouvais te lire, des fois, quand je me sentais la disponibilité, mais dorénavant, en me servant de la fonction "ignorer ce membre", tu n'existes même plus à mes yeux. Pas sûr qu'il ait compris.
  14. Bon maintenant tu me lâches les baskettes et tu ne m'adresses plus la parole, sinon je t'ignore. Prends ta médecine chaque matin. Ark! Je parle de tison, pas de toi. Certains l'appelaient maître...
  15. Voyez le genre ! Il a été banni pendant deux mois et le revoilà avec ces ridicules stupidités. Si tu recommences je te mets de nouveau en ignoré.
×