Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'Droits de l'homme'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

7 résultats trouvés

  1. Le 27 octo­bre 1961, Claude Bourdet, alors conseiller muni­ci­pal de Paris et aussi jour­na­liste à « France-Observateur », avait inter­pellé le préfet de police, Maurice Papon, en plein conseil muni­ci­pal de Paris sur l’exac­ti­tude des faits qui se lisaient dans la presse pari­sienne, à savoir le repê­chage dans la Seine de 150 cada­vres d’Algériens depuis le 17 octo­bre 1961 entre Paris et Rouen. « Monsieur le Préfet de Police » Intervention de Claude Bourdet au Conseil muni­ci­pal de Paris, le 27 octo­bre 1961 Les silen­ces de Monsieur Maurice Papon J’en viens d’abord aux faits. Il n’est guère besoin de s’étendre. Parlerai-je de ces Algériens cou­chés sur le trot­toir, bai­gnant dans le sang, morts ou mou­rants, aux­quels la Police inter­di­sait qu’on porte secours ? Parlerai-je de cette femme enceinte, près de la place de la République, qu’un poli­cier frap­pait sur le ventre ? Parlerai-je de ces cars que l’on vidait devant un com­mis­sa­riat du quar­tier Latin, en for­çant les Algériens qui en sor­taient à défi­ler sous une véri­ta­ble haie d’hon­neur, sous des matra­ques qui s’abat­taient sur eux à mesure qu’ils sor­taient ? J’ai des témoi­gna­ges de Français et des témoi­gna­ges de jour­na­lis­tes étrangers. Parlerai-je de cet Algérien inter­pellé dans le métro et qui por­tait un enfant dans ses bras ? Comme il ne levait pas les bras assez vite, on l’a pres­que jeté à terre d’une paire de gifles. Ce n’est pas très grave, c’est sim­ple­ment un enfant qui est marqué à vie ! Je veux seu­le­ment men­tion­ner les faits les plus graves et poser des ques­tions. Il s’agit de faits qui, s’ils sont véri­fiés, ne peu­vent pas s’expli­quer par une réac­tion de vio­lence dans le feu de l’action. Ce sont des faits qui méri­tent une inves­ti­ga­tion sérieuse, détaillée, impar­tiale, contra­dic­toire. D’abord, est-il vrai qu’au cours de cette jour­née, il n’y ait pas eu de bles­sés par balle au sein de la Police ? Est-il vrai que les cars radio de la Police aient annoncé au début de la mani­fes­ta­tion dix morts parmi les forces de l’ordre, mes­sage néces­sai­re­ment capté par l’ensem­ble des bri­ga­des... et qui devait donc exci­ter au plus haut point l’ensem­ble des poli­ciers ? C’était peut-être une erreur, c’était peut-être un sabo­tage, il fau­drait le savoir ; et peut-être, d’autre part, n’était-ce pas vrai. C’est pour cela que je veux une enquête. lire la suite sur : http://rebellyon.inf...bre-1961-a.html Voir cet article du popouri sur le 17 octobre 1961 Site du 17 octobre 1961 contre l’oubli encore un texte d' un islamo anar bobo ???? http://www.larousse....rticle/11026679
  2. Vous en pensez quoi de : « Nous res­te­rons jusqu’à la fin juin nous battre dans la pro­vince d’Oran, et à y ruiner toutes les villes, toutes les pos­ses­sions de l’émir. Partout il trou­vera l’armée fran­çaise, la flamme à la main (mai 1841) ». « Mascara, ainsi que je te l’ai dit, a dû être une ville belle et impor­tante. Brûlée en partie et sac­ca­gée par le Maréchal Chauzel en 1855 ». « Nous sommes dans le centre des mon­ta­gnes entre Miliana et Cherchell. Nous tirons peu de coups de fusil, nous brû­lons tous les douars, tous les vil­la­ges, toutes les cahu­tes. L’ennemi fuit par­tout en emme­nant ses trou­peaux ». « Entouré d’un hori­zon de flam­mes et de fumée qui me rap­pelle une petit Palatinat en minia­ture, je pense à vous tous et je t’écris. Tu m’a laissé chez les Brazes, je les ai brûlés et dévas­tés. Me voici chez les Sindgads, même répé­ti­tion en grand, c’est un vrai gre­nier d’abon­dance... Quelques-uns sont venus pour m’amener le cheval de sou­mis­sion. Je l’ai refusé parce que je vou­lais une sou­mis­sion géné­rale, et j’ai com­mencé à brûler (Ouarsenis, octo­bre 1842) ». « Des tas de cada­vres pres­sés les uns contre les autres et morts gelés pen­dant la nuit ! C’était la mal­heu­reuse popu­la­tion des Beni-Naâsseur, c’était ceux dont je brû­lais les vil­la­ges, les gour­bis et que je chas­sais devant moi (région de Miliana, 1843) ». « J’ai laissé sur mon pas­sage un vaste incen­die. Tous les vil­la­ges, envi­ron deux cents, ont été brûlés, tous les jar­dins sac­ca­gés, les oli­viers coupés (Petite Kabylie, mai 1851) ». Le géné­ral Bugeaud écrit le 18 jan­vier 1843 au Général de la Moricière : « Plus d’indul­gence, plus de cré­du­lité dans les pro­mes­ses. Dévastations, pour­suite achar­née jusqu’à ce qu’on me livre les arse­naux, les che­vaux et même quel­ques otages de marque... Les otages sont un moyen de plus, nous l’emploie­rons, mais je compte avant tout sur la guerre active et la des­truc­tion des récol­tes et des ver­gers... Nous atta­que­rons aussi sou­vent que nous le pour­rons pour empê­cher Abdelkader de faire des pro­grès et ruiner quel­ques-unes des tribus les plus hos­ti­les ou les plus félon­nes ». Le 24 jan­vier, il écrit au même : « J’espère qu’après votre heu­reuse razzia le temps, quoi­que sou­vent mau­vais, vous aura permis de pous­ser en avant et de tomber sur ces popu­la­tions que vous avez si sou­vent mises en fuite et que vous fini­rez par détruire, sinon par la force du moins par la famine et les autres misè­res ». ....(...).... lire en entier sur : http://rebellyon.info/Le-24-janvier-1845-en-Algerie-Je.html
  3. La France et la Belgique s'arrachent la burqa Samedi 01 Mai - 11:45 © FRED ERNST/AP | La burqa fait débat en Belgique et en France, qui s'apprêtent à légiférer en la matière. L'élan donné par ces deux pays ne manque pas de susciter l'inquiétude. INTERDICTION | Les deux pays sont en passe d'adopter une loi condamnant le voile intégral. Un premier vote a déjà eu lieu à Bruxelles. A Paris, un texte sera soumis au parlement d'ici à juillet. Un exemple à suivre? «Surtout pas!» répondent en ch¿ur musulmans progressistes et défenseurs des droits de l'homme. Par Andrés Allemand Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  4. [ALGER- envoyée spéciale] — Désormais, ceux qui visiteront le Musée des moudjahidine d’Alger pourront contempler un objet d’un intérêt très particulier : un poignard nazi ayant appartenu à Jean-Marie Le Pen. La famille Moulay a décidé de le remettre au Musée des anciens combattants, à l’occasion du 60e anniversaire du 1er Novembre. C’était le vœu de son détenteur, Mohamed Cherif Moulay, mort le 28 avril 28 avril 2012, à Alger, d’une embolie pulmonaire, à l’âge de 67 ans. Le président d’honneur du Front national a perdu ce poignard dans la casbah d’Alger, il y a cinquante sept ans. Dans la nuit du 2 au 3 mars 1957, une patrouille d’une vingtaine de parachutistes conduite par un homme grand, fort et blond, que ses subordonnés appellent « mon lieutenant », fait irruption au domicile de la famille Moulay, (Le Monde du 4 mai 2002). Pendant plusieurs heures, le père, Ahmed, 42 ans, va être torturé sous les yeux de ses six enfants et de sa jeune femme qui porte sa dernière-née dans les bras. On lui inflige le supplice de l’eau puis de l’électricité. Ahmed Moulay refuse de donner les noms de son réseau du FLN. Il en mourra. ......................(...............................)...................................... Pendant quarante ans, Mohamed Cherif Moulay gardera l’arme à son domicile. Le poignard arrivera en France, début 2003, dans la valise de l’envoyée spéciale du Monde à Alger. Il jouera un rôle essentiel dans le procès que le président du Front national a intenté au journal pour « diffamation ». Le Pen perdra son procès. Il perdra également son appel et verra son pourvoi en cassation rejeté. Le poignard va rester plusieurs années à Paris, dans le coffre-fort de l’avocat du Monde, Me Baudelot. Il retournera en Algérie, quelques mois après la mort de Mohamed Cherif Moulay, de la même façon qu’il en était sorti : dans la valise de l’envoyée spéciale du Monde. En acier trempé, long de 25 cm et large de 2,5 cm, ce poignard est bel et bien une pièce de musée. Une pièce à conviction surtout. Il s’agit d’un couteau des Jeunesses hitlériennes fabriqué dans la Ruhr dans les années 1930. Sur le fourreau de ce poignard, on peut lire distinctement : « JM Le Pen, 1er REP ». source et en entier sur http://ldh-toulon.net/le-poignard-de-Le-Pen.html
  5. Port du voile à l'école : deux Françaises déboutées à Strasbourg Jeudi 04 Décembre - 15:53 Deux jeunes filles de confession musulmane se plaignaient d'avoir été exclues définitivement de leur établissement scolaire en 1999 pour avoir refusé de retirer leur foulard pendant les cours d'éducation physique et sportive. Deux jeunes Françaises qui contestaient leur exclusion définitive de leur école pour avoir porté le foulard pendant un cours de sport ont été déboutées jeudi à Strasbourg par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH). Les deux requérantes sont deux jeunes femmes âgées de 21 et 22 ans et résidant à Flers, dans l'Orne. De confession musulmane, elles se plaignaient d'avoir été exclues définitivement de leur établissement scolaire en 1999 pour avoir refusé de retirer leur foulard pendant les cours d'éducation physique et sportive, alors qu'elles étaient en classe de 6e. é la suite de leur exclusion, elles ont finalement poursuivi leur scolarité par correspondance. Leurs recours devant les juridictions administratives françaises ayant tous été rejetés, elles ont porté le dossier devant la CEDH. Elles s'appuyaient sur la Convention européenne des droits de l'homme, invoquant l'article 9 relatif au droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion et à l'article 2 du Protocole 1 relatif au droit à l'instruction. Mais la Cour a conclu à la non-violation de l'article 9, estimant que la sanction de l'exclusion définitive "n'apparaît pas disproportionnée", et elle constate que les requérantes ont pu poursuivre leur scolarité par correspondance. Selon les juges, les convictions religieuses des jeunes femmes ont donc été "pleinement prises en compte face aux impératifs de la protection des droits et libertés d'autrui et de l'ordre public". lepoint.fr (avec agence) Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  6. La suite ici : http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/04/08/la-ligue-des-droits-de-l-homme-privee-de-local-par-le-maire-fn-de-henin-beaumont_4397373_823448.html Source leMonde.fr
  7. Ce n'est pas évident de faire des statistiques a ce sujet, cependant j'ai l'impression que le conspirationnisme est utilise pour justifier des prises de positions intolérantes. Il y a une accusation d'antisémitisme pour faire taire les gens qui fouillent un peu dans les affaires des puissants. Alors qu'il arrive que ce soit injustifié et que les propos ne soient pas écoutés, il me semble qu'il ne faudrait pas prendre pour des anges les conspirationnistes simplement parce qu'ils sont curieux. Il faut un certain courage pour critiquer le pouvoir. Mais je rencontre tout de meme un nombre non negligeables de conspirationnistes focalisant leur critique sur le judaïsme et prenant position pour l'islam. Est-ce réellement courageux ? Que la situation en Palestine soit injuste est vraie, en faire une question religieuse est une autre question ! On oublie un peu vite que de nombreux pays dans la misère, notamment en Afrique, sont chrétiens. Et évidemment on oublie aussi les persécutions des juifs dont la Shoah. Et les persécutions des athées qui se perpétuent encore, y compris dans les pays musulmans ou souvent l'apostasie est punie par la mort ! La propagande mondiale actuelle contre l'islam est un peu similaire a celle contre l'URSS. Effrayer les foules avec un ennemi commun est une façon d'obtenir le consentement des peuples et d'éviter la discussion du consensus. Cette instrumentalisation de l'islam est géostratégique, pas religieuse. Notez que certains pays musulmans sont allies avec l'occident et que la localisation du pétrole est un facteur important dans les plans des élites. Alors, oui, de nombreux pays chrétiens et musulmans dans le monde ne sont pas dans une situation enviable. Souvent ce sont des pays pauvres. Nous pouvons être solidaires et empathiques. Mais si c'est pour utiliser leur victimisation pour justifier un retour du christianisme intégriste et de l'islam extrême, pour imposer des lois religieuses, pour revenir en arrière sur les progrès humanistes concernant les droits des femmes et des homosexuels, il n'en est pas question ! Stop a l'instrumentalisation, stop a la victimisation, oui au droit des humains, hommes, femmes, homos, hétéros, athées ou de quelque religion !
×