Aller au contenu

grandfred

Membre
  • Contenus

    14 750
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de grandfred

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 09/02/1963

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Lieu
    planète terre
  • Intérêts
    l' anarchie, le punk, la chanson réaliste, le gospel ( j' aime la zik mais je suis athée pur et dur !) la politique, la "commune de paris", la révolution espagnole, les réseaux de résistance de la 2 guerre mondiale (FTP-MOI, bidon 5, etc...) etc...

Contact

Visiteurs récents du profil

29 109 visualisations du profil
  1. Évacuation de Notre Dame des Landes

  2. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    heu je te signale un erreur dans ta phrase ! celles ci = Identitaires font du baston à Montpellier ! à 5 contre 1 peut être alors !!!!!! qui a pu les financer ces gros cons de petit bourgeois ?,
  3. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Comment appelle-t-on un gouvernement qui préfère écouter l'extrême droite radicale plutôt que les mouvements sociaux ? Hasard du calendrier politique, deux évènements se sont produits simultanément dimanche 22 avril : - Le groupuscule fasciste "Génération identitaire" a mené, à grand frais, une opération de communication pour bloquer symboliquement la frontière entre la France et l'Italie et "empêcher les migrants de passer". A l'aide de véhicules tout-terrain, d'hélicoptères, de barrières et de grande banderoles, l'extrême droite, visiblement bien financée, réclamait un verrouillage encore plus sévère des frontières, contre l’accueil des réfugiés. Toute cette action a été menée sous protection policière. Encore pire : il n'a fallut que quelques heures pour que les racistes soient écoutés au sommet de l’État ! Le soir même, Gérard Collomb, ministre de l'intérieur, annonçait des renforts de police pour "s’assurer du respect absolu du contrôle des frontières" ! - Depuis des mois, un mouvement social de grande ampleur secoue le pays. Des grèves de cheminots massives se succèdent, des dizaines d'universités sont bloquées ou mobilisées, des manifestations réunissent des centaines de milliers de personnes de tous les secteurs pour protester contre le saccage social opéré par le gouvernement. Lors d'un déplacement aux USA, Macron a choisit de s'exprimer sur la chaine ultra-conservatrice Fox News, pour expliquer, notamment, qu'il "exclut tout recul dans le train des réformes". Non seulement le gouvernement se vante d'ignorer ces protestations massives, mais il réprime avec une férocité inédite toutes les mobilisations : expulsions d'universités, procès de syndicalistes, interventions policières contre les grévistes ... Entre l'extrême droite radicale et les mobilisations pour les droits sociaux de toutes et tous, le gouvernement a clairement choisi son camp. Sources :
  4. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Génération identitaire: la réaction de Gérard Collomb ne passe pas à gauche Pour avoir parlé de "gesticulation", le ministre de l'Intérieur est accusé de complaisance. ........................(.......)............ - En clair, pas question de mettre un terme à cette opération de rétablissement symbolique de la frontière franco-italienne. Pour preuve, quelques minutes après la déclaration du ministre de l'Intérieur, les membres de Génération identitaire continuaient de narguer les autorités tandis que durant l'après-midi, sur place, aucune force de l'ordre n'était visible samedi après-midi. On est arrivé à 8h ce matin, à 23h30 ce soir, on y est encore ! Et on sera toujours là demain !#StopMigrantsAlpes pic.twitter.com/qXlVYE72nw — Clément Galant (@clementgalant) 21 avril 2018 C'est peu dire que cette réaction ministérielle a été jugée molle par une grande partie de la classe politique, particulièrement la gauche qui dénonce le laxisme de Gérard Collomb. Le mot "gesticulation" utilisé par le ministre est particulièrement décrié et vu d'une certaine manière comme une complaisance vis-à-vis de Génération identitaire. ............................'....................................).................. https://www.huffingtonpost.fr/2018/04/22/generation-identitaire-la-reaction-de-gerard-collomb-ne-passe-pas-a-gauche_a_23417206/
  5. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    Génération identitaire, de persona non-grata à agitateur préféré du Front national L'émanation jeunesse du Bloc identitaire a depuis quelques années développé son influence au sein du parti de Marine Le Pen. .......................................()................................ Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts. Plusieurs figures de Génération identitaire comptent désormais parmi les cadres du Front national ou collaborent avec le parti lepéniste. Ex-responsable de la communication de Marion Maréchal Le Pen, Damien Rieu (qui était présent ce week-end au col de l'Échelle) officie désormais à la mairie FN de Beaucaire en tant que directeur de la communication. Également passé par la ville de Julien Sanchez, Clément Martin, ex-conseiller fédéral de Génération identitaire, travaille maintenant pour le niçois Philippe Vardon. L'entrisme de Génération identitaire au sein du FN se fait exclusivement par le biais de la communication. Illustration encore avec Aurélien Verhassel, actuel patron de l'antenne lilloise de Génération identitaire, qui avait été recruté à ces fins aux élections municipales de 2014 par le candidat FN Philippe Eymery. "Fallait apprendre à se connaître", explique au HuffPost un élu FN qui voit d'un très bon œil l'activité "inattaquable" des identitaires. Jugeant "indispensables" les coups réalisés par "GI", ce dernier souligne "la complémentarité" existant entre le mouvement et le Front national. Comprendre: au parti de Marine Le Pen de faire progresser ses idées dans la sphère politique, à Génération identitaire de "les faire infuser dans la société". ............................(..........................).................... https://www.huffingtonpost.fr/2018/04/23/generation-identitaire-de-persona-non-grata-aux-agitateurs-preferes-du-front-national_a_23417761/
  6. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    'écrivain italien s'adresse aux militants d'extrême droite qui ont bloqué un col alpin, point de passage de migrants de l'Italie vers la France. Par Roberto Saviano À Génération identitaire : vous montez la garde le long des frontières françaises pour empêcher l'entrée des migrants. Sur ces montagnes et dans la neige, des centaines de personnes vivent dans des conditions désespérées et risquent leur peau pour trouver un lieu qui les accueille. Vous êtes arrivés en hélicoptère, chaudement habillés et bien nourris, affichant des sourires arrogants. Vous croyez être plus dangereux que les nuits à l'air libre, dans le noir, traqué par les chiens policiers ? Vous ne l'êtes pas. Vous n'arrêterez pas des gens qui ont deux possibilités : marcher ou mourir. Ce ne sont pas vos grillages à poules ni vos banderoles de stade qui les arrêteront. Il n'y a rien à faire contre ceux qui n'ont pas le choix. Vous, vous l'avez. Il faut un autre courage pour bloquer l'argent sale qui entre en France que pour arrêter des familles de réfugiés. Empêcher l'évasion fiscale au Luxembourg signifie s'exposer à des procès pour diffamation et à des menaces personnelles. Mais c'est plus facile de s'en prendre à des désespérés qui n'ont rien et pas même la force de se défendre. Courageux descendants de Vercingétorix que vous êtes. Vous pouviez choisir de vous taire, d'éviter ce cirque. De quel droit montez-vous ces opérations ? Ce que vous faites est illégal. La police française a le devoir de vous interpeller quand vous vous dites prêts à passer les bois au peigne fin à la recherche de clandestins. L'Europe connaît votre lâcheté, elle vient de Vichy et du pire de l'histoire française. Comme les démocrates français répondirent à Vichy, je vous réponds aujourd'hui : NO PASARAN ! http://www.lepoint.fr/invites-du-point/roberto-saviano-a-generation-identitaire-l-europe-connait-votre-lachete-22-04-2018-2212627_420.php#xtor=CS3-194
  7. La fuite partie II : Les haineux à la montagne

    génération identitaire a un parrain ?? https://www.politis.fr/articles/2017/06/gerard-collomb-plus-proche-des-identitaires-que-des-humanitaires-37219/
  8. Perquisition en cours ce mardi au siège de Lafarge

    et cela est plus grave ? moins grave ? cela dédouane le frontiste d'avoir bosser avec les fachos islamistes ?? non !! cela confirme aussi que les fachos qui se disent anti système .....servent de pantins au système !!!
  9. Perquisition en cours ce mardi au siège de Lafarge

    quoi de neuf dans cet article ? rien De tout temps, les états (quels qui soient) sont prêt à tout pour avoir des renseignements, pour manipuler etc... De tout temps, les services secrets et une frange de l'extrême droite ont bossés ensemble !!!! genre le SAC et tant d'autres ! rien de neuf donc !!!! ah qu'est ce que tu ne ferais pas pour défendre tes frontistes !! rappel= ernière modification : 03/05/2017 L’un des dirigeants du groupe Lafarge qui a supervisé le marchandage financier avec le groupe EI, permettant au géant du ciment de poursuivre son activité en Syrie en 2013 et 2014, est un soutien de Marine Le Pen, affirme Mediapart. C'est une révélation qui ne doit pas plaire au Front national, qui fait de la lutte contre le terrorisme l'un de ses fonds de commerce électoraux. L’un des dirigeants du groupe LafargeHolcim qui a supervisé le marchandage financier avec l’organisation État islamique, permettant au géant du ciment de poursuivre son activité en Syrie en 2013 et 2014, est un fervent soutien de Marine Le Pen, affirme Mediapart mercredi 3 mai. Il s’agit de Jean-Claude Veillard, l’actuel directeur de la sûreté du groupe franco-suisse Lafarge/Holcim, qui fut notamment l’un des candidats du Front national lors des dernières élections municipales à Paris. http://www.france24.com/fr/20170503-candidat-fn-supervise-collaboration-lafarge-ei-syrie-mediapart-veillard alors = les frontistes vont ils demander la déchéance de nationalité pour cet ancien candidat fhaine ??? ou pas !!
  10. un petit rappel avant l'article du blog = La fuite partie II : Les haineux à la montagne Comme durant l'été dernier en méditerranée, une opération de communication ridicule qui s’est soldée ENCORE cette fois par une fuite, mais en raquettes cette fois, de ces haineux pathologiques de génération d'identitaire. Voir ci dessous article de La Dépêche et les passages en rapport : https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2018/04/22/col-de-l-echelle-les-militants-de-generation-identitaire-devraient-quitter-les-lieux Extrait : 13 H 58 : Un important dispositif de forces de l'ordre est déployé au passage de la frontière franco-italienne à Montgenèvre. Des manifestants antifascistes devraient, depuis Clavière en Italie, rejoindre le poste de frontière de la PAF. Des gendarmes de Briançon, le Psig et le sous-préfet de Briançon sont sur place. 13 H 19 : Le groupe Génération identitaire a définitivement quitté le Col de l’Échelle, les derniers membres encore sur place ce matin ont été escortés par les quatre gendarmes dépêchés sur place. 12 H 36 : Les militants de Génération Identitaire sont redescendus du col de l'Échelle. Ils devraient quitter les lieux. Quatre gendarmes sont présents sur place après un appel à manifestation de la part de militants antifasciste italiens. Aucun d'entre eux n'est cependant présent sur place. En effet, seulement quelques minutes avant que ceux ci soient face à 200 - 300 de nos camarades Italiens à l'initiative de cette traversée solidaire et nos camarades français, rejoins dans le cortège par quelques exilé(e)s qui ont tenu à les accompagner malgré les risques, ces "valeureux", “courageux” identitaires ont mis littéralement les voiles, escortés par les flics qui n'avaient bien sur pas eu l'ordre jusque là, d’un ministre depuis toujours complice, de se bouger afin d'intervenir pour déloger ces vermines sous couvert de "col fermé ou de gesticulations". On oubliera pas Par contre, ils ne se sont naturellement pas gênés pour s'interposer afin d'essayer d' empêcher l'ascension des Humanitaires. Raté ^^ .....(......)..... Nous comprenons là que les forces plutôt du désordre devaient se ménager et garder leur énergie pour s'en prendre voir tabasser les étudiant(e)s, zadistes, réfugié(e)s, solidaires..manifestants revendiquant nos droits et essayant de garantir à tou(te)s un avenir meilleur.. Une fois de plus, l'état complice de ces milices fascistes (terroristes ?), nous a fait une démonstration criante et sans équivoque de ce qui nous attend et de ce pourquoi / pour qui nous nous battons à chaque instant. Chacun d'entre nous doit prendre enfin conscience que l'autodéfense populaire, la Solidarité et un antifascisme international nous permettra d'avancer dans nos luttes. Voici un extrait d'un article et des propos de nos camarades mobilisé(e) : "Nos vallées nous appartiennent et nous ne pouvons pas laisser les fascistes libres de se déplacer quelques jours avant le 25 avril. Les partisans qui ont tout donné, même la vie, dans ces montagnes se retournent dans leur tombe », disent les manifestants. La mobilisation a été lancée hier soir, samedi 21 avril, par le mouvement No Tav et a été immédiatement relancée par les pages sociales du centre social Askatasuna . Ce matin, de Bussoleno, plus d'une centaine de militants sont partis pour Clavière et Nevache en réponse aux militants de droite." Et un communiqué de l'entreprise s'est faite abusée et à qui appartient les hélicoptères : ............................................(.................................................)................................... source
  11. Perquisition en cours ce mardi au siège de Lafarge

    ben je me cite = quoi de neuf dans cet article ? rien De tout temps, les états (quels qui soient) sont prêt à tout pour avoir des renseignements, pour manipuler etc... De tout temps, les services secrets et une frange de l'extrême droite ont bossés ensemble !!!! genre le SAC et tant d'autres ! rien de neuf donc !!!!
  12. Évacuation de Notre Dame des Landes

    Chère Françoise Nyssen « En parcourant le catalogue des éditions Actes Sud, nous avons cru à votre engagement pour une agriculture différente, respectueuse des hommes et de la nature... » paru dans lundimatin#143, le 23 avril 2018 Chère Françoise, Depuis le 9 avril 2018 et le début de l’évacuation militaire de la ZAD de Notre Dame des Landes, votre silence est assourdissant. En parcourant le catalogue des éditions Actes Sud, nous avons cru à votre engagement pour une agriculture différente, respectueuse des hommes et de la nature, cette agriculture que de nombreuses personnes évacuées depuis le 9 avril cherchaient à faire vivre sur la ZAD. En découvrant le projet de l’école Domaine du possible, nous avons cru à votre sensibilité pour une architecture sobre en énergie, versatile et expérimentale, cette architecture dont les cabanes de la ZAD sont une illustration parfaite, fruit de l’ingéniosité nécessaire à une occupation toujours menacée par un projet d’aéroport inutile. En lisant le programme de l’école Domaine du possible, nous avons cru à votre volonté de placer la coopération et le souci des communs au-dessus de l’individualisme destructeur, que réclame à coup de matraques la préfète Nicole Klein à ceux qui cherchent à prolonger leurs projets collectifs sur la ZAD. En ne disant mot, pendant ces longues journées de répression, vous nous faites douter de tous les espoirs que vos initiatives culturelles et pédagogiques ont fait naître. Ici à Arles, près de deux cents habitantes et habitants, vos voisines et voisins, ont signé un appel en soutient à cet autre domaine des possibles que les gendarmes engagés sur la ZAD sont en train de liquider dans un déploiement de violences inouï. Nous souhaitons vous faire lire cet appel car nous croyons que vous y retrouverez les valeurs communes que vous avez vous-mêmes contribué à semer dans le pays d’Arles. Nous espérons qu’elles vous donneront l’envie et le courage d’œuvrer à un retour rapide à la paix à Notre-Dame-des-Landes afin que ce lieu déjà devenu emblématique des nouvelles luttes sociales et écologiques puisse donner naissance à de véritables alternatives. Nous sommes disponibles pour échanger avec vous sur cette question et plus largement sur les nouvelles formes de vie, d’agriculture et de rapports humains qui s’esquissent à travers cette lutte. Comité arlésien de soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes Pour nous joindre : lestempssontbure at riseup.org
×