Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'vérité'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

28 résultats trouvés

  1. Bonjour, J'ai eu une révélation philosophique : la science n'existe pas. Il n'y a que des sciences particulières dont certains théoriciens des sciences tels que Popper, Chalmers, ou autres, tentent de dresser les contours en essayant vainement de les unir sous la même bannière conceptuelle. La science n'existe pas. Il y a différents points de vue irreconciliables sur l'existence et sur le réel, et il est purement inutile de vouloir les unifier. On ne saurait y voir plus belle illustration de la fameuse maxime nietzchéene : Dieu est mort. Chaque science n'est que constituée par l'ensemble de ce que la rationalité humaine et les règles élémentaires de la logique permettent de dire ou conjecturer sur un objet du réel dont les contours sont tantôt flous et mal définis, tantôt conceptuels ou empiriques, tantôt particuliers ou généraux. Chaque science est constituée de l'ensemble des énoncés communicables et justifiables rationnellement sur un objet d'étude. Mais quel objet d'étude ? La biologie est la science dont l'objet est les êtres vivants. Mais personne ne sait encore définir en toute rigueur le vivant et voir ce qui le distingue de l'inanimé, si bien qu'on se dit que c'est une question de temps avant que le vitalisme philosophique ne soit dépassé. La physique ou la chimie étudient la matière et les phénomènes naturels, mais bien malin qui definira sans ambiguïté la matière ou la réalité, si bien que son objet est très large et correspond in fine à tout dans une perspective reductionniste. Les mathématiques, ou la logique, qui échappent par nature à l'analyse de Popper, puisqu'elles ne recourent pas à l'empirie, n'en sont pas moins des sciences dont nul ne fera jamais le tour. L'univers serait mathématique. L'informatique est la science du traitement de l'information, mais in fine, tout est information pour l'être humain. Tout est information. Les sciences humaines étudient l'être humain mais personne ne peut cerner cet objet d'étude et en proposer une définition claire et sans ambiguïté, d'autant qu'une autre science, l'ethologie, floute encore davantage les frontières entre humain et animal. Etc. Etc. Bref aucune science ne dispose d'un objet d'étude qui soit clairement conceptualisable ou definissable définitivement, ou sans ambiguïté. L'analyse de Popper est vraie surtout pour la physique mais beaucoup moins pour les mathématiques, l'informatique ou les sciences humaines. D'ailleurs tout le monde sent bien que Popper est à bien des égards contestable. Et chaque science pourrait prétendre à l'universel et à la prévalence sur les autres et sur l'Histoire humaine. Le psychologisme, le sociologisme, l'économisme, le réalisme mathématique, le biologisme ou encore le physicisme sont autant de dérives et de visions du monde incompatibles qui s'affrontent.
  2. Quasi-Modo

    Le mensonge

    Bonjour, Je déteste le mensonge et la fausseté, pour une raison simple : le temps est ce qu'il y a de plus compté sur cette planète, et mentir fait perdre du temps à votre interlocuteur, et peut-être même à vous mêmes. Aucun mensonge ne peut durer de toute manière. La vérité finit toujours par se connaître deçà delà. Pensez-y la prochaine fois que vous manquez délibérément à votre devoir de dire la vérité. Et inutile de noyer le poisson en mélangeant franchise et honnêteté. Ce qui est indispensable c'est l'honnêteté, pas la franchise. Il y a des gens qui sont morts à cause de mensonges. Ou qui n'ont jamais pu rattraper le temps qu'il leur aurait fallu pour reconstituer toute l'histoire.
  3. bonjour, pensez vous qu'en France (comme dans d'autres pays d'ailleurs) c'est impossible de "mentir" (comme en Russie par exemple sur les élections présidentielles ou autres où les mensonges vont bon train) sur des élections votées par le peuple ? ou pensez vous qu'un résultat peut toujours être plus ou moins arrangé à plusieurs niveaux ?
  4. Bonsoir, Je cherche une référence de culture générale (peinture, livre, film...) sur le thème de parler de la vérité. Merci de me faire part de vos idées si vous en avez
  5. Groenland

    Art et vérité

    Si la « vérité » est cachée dans la nature, dans le sens monde environnant, alors elle peut nous être dévoilée soit par l’art soit par la technique. Même si cela peut paraître surprenant, la technique, comparée à l’art est plus apte au dévoilement de la vérité. Ceci en grande partie parce que la technique dans son sens originel (artisanat) consiste à « recréer » des objets dont le concept existe déjà dans la nature. Là où la technique « recrée » un objet conceptuellement issu de la nature, l’art ne se contente que de nous en donner « une image » de cet objet ou concept. Si on voulait hiérarchiser le degré de l’éloignement par rapport à cette « vérité » se cachant dans la nature, on a tout d’abord la nature et la perception que l’homme a de cette dernière, ensuite vient la reproduction du concept naturel par la technique et finalement en troisième position l’image que l’art peut créer de cette vérité. Paradoxalement, alors que la technique a fait des progrès considérables de nos jours, nous nous sommes non seulement éloignés de cette « vérité » mais on l’a complètement perdu de vu. La raison principale est que la science moderne ne se contente plus de reproduire le concept naturel pour une utilisation de l’homme mais elle impose son propre concept, sa propre loi, jusqu’au cœur de la nature et sa vérité même. Par conséquent, l’homme en s’imposant comme maître absolu de la nature grâce à la science, impose aussi sa pseudo-vérité sur la nature. Il apparaît donc que dans l’état actuel des choses, notre seule chance de pouvoir nous rapprocher de cette « vérité » perdue n’est pas la technique mais bien l’art. Même si comme cela a été dit, l’art ne nous donne qu’une image de la nature, il nous reste comme étant la seule possibilité, de fouiller dans cet art et l’image qu’elle crée afin d’espérer de retrouver la « vérité ».
  6. pluc89

    Avez-vous un avis ?

    « Cette tendance à avoir un avis sur à peu près tout sans rien y connaître a tendance à se généraliser » La « prime à celui qui parle le plus fort » lui apparaît comme allant à l’encontre même de ce que devrait être un débat argumenté. Le physicien et docteur en philosophie des sciences Etienne Klein regrette que le goût de la polémique l’emporte sur « Le goût du vrai » (Gallimard) dans cette époque où tout le monde a un avis sur tout. « On donne une prime à celui qui parle le plus fort, avec le plus de conviction. Comme si la sincérité du propos était à mettre au crédit de la thèse défendue. Or on peut avec sincérité dire que la Terre est plate et cela ne la rend pas plus plate. La sincérité n’est pas un critère d’évaluation de la vérité…/… C’est l’effet Dunning-Kruger : pour savoir qu’on est incompétent, il faut acquérir de la compétence …/… Cette tendance à avoir un avis sur à peu près tout sans rien y connaître a tendance à se généraliser, au-delà même de la science d’ailleurs. » (Extrait de https://www.lyonne.fr/paris-75000/actualites/cette-tendance-a-avoir-un-avis-sur-a-peu-pres-tout-sans-rien-y-connaitre-a-tendance-a-se-generaliser_13817452/) Avez-vous tendance à avoir un avis là-dessus ?
  7. Faisant suite au sujet précédemment ouvert qui concernait la reconnaissance maintenant actée de cette période comme étant manifestement une « période apocalyptique », et donnant par la même occasion suite à notre discussion initiée avec Pat49 à ce niveau-là (page 7 et 8): Discutons maintenant des personnages bénéfiques qu’évoquent les religions pour la « fin des temps » (Apocalypse). Il nous a été proposé comme réponse à cette même question Mr MACRON ! --> Déjà, il s’agit bien moins d’un personnage que d’une personne... ce n’est pas ça ! Selon vos connaissances, quels « personnages » réjouissants doivent apparaître pour cette « fin des temps » ?
  8. Sommes-nous à la fin des temps ? Qu'en pensez-vous et selon quels critères ?
  9. a votre avie la vérité depend t-elle de nous ?
  10. Bonjour à vous, Je cherche des perspectives personnelles ainsi que des recommandations de lecture. De toute évidence, la question de la vérité n'est pas la plus anecdotique dans l'histoire de la philosophie : je cherche simplement quelques références qui vous ont, vous, particulièrement marqués. (Le dernier mot-clé que je donne parlera peut-être à certains ou chatouillera d'autres, mais il n'a pas vocation à limiter ma question au seul domaine médical.) Merci beaucoup et bonne journée à vous :)
  11. L’univers existe. Or, l’existence relève de ce qui est puisque que toute chose existante peut toujours être définie par certains attributs. En d'autres termes, toute chose existante est nécessairement sujet du verbe substantif: être; sans lequel rien ne pourrait être défini à commencer par l'être humain. Etant donné que l’existence ne saurait émerger du néant sans en faire autre chose que du néant, alors l’Etre, tout ce qui est, relève de la substance au sens philosophique du terme, c’est-à-dire qu’il est toujours par lui-même et qu'il ne peut être le sujet d'aucune autre chose que lui-même. Or, le réel est régi par le principe de causalité de sorte qu'une vérité conceptuelle doit avoir sa correspondance en termes de véracité factuelle. L'état "d'aucune autre chose que l'être lui-même" doit alors être mesuré dans le réel objectif par voie de conséquence: l'être doué de conscience esseulé dans le cosmos de sorte qu'il ne peut être le sujet "d'aucune autre chose que lui-même" et qu'il ''est par lui-même'' en vertu de son libre arbitre. L'existence est donc nécessaire afin que ce qui est puisse relever de la substance: être toujours par lui-même et n'être le sujet d'aucune autre chose que lui-même. Je l'explique dans mon essai publié sur mon blog : https://cequiunie.blogspot.com/. Le texte est construit comme suit : -Partie 1 : De ce qui est ; -Partie 2 : De ce qui n’est pas ; -Partie 3 : Du réel objectif (avec l’explication du moteur de la gravitation, de l’intrication quantique, de la superposition quantique et de la dualité onde-corpuscule que vous pouvez ignorer si le sujet ne vous intéresse pas); -Partie 4 : De la raison de l’existence (avec l’explication de ce qu’est la mort et la preuve de l’âme humaine par ce qui est substantiel: le sentiment); -Partie 5 : Conclusion sur l’issue du progrès à l’heure de l’ordinateur quantique; Merci d’avance pour vos avis.
  12. Hey, ma professeur d'anglais nous a posé une question (à argumenter...etc) dont je n'arrives pas trop à cerner : Est ce qu'il est important pour une légende d'être vraie ? Un peu d'aide serait gentil, et puis le débat ne fait qu'augmenter notre manière de penser et d'argumenter donc un tres bon exercice des 2 cotés.
  13. Bonjour ! Êtes-vous d’accord qu’être trop ancré dans nos convictions personnelles peut nous faire passer à côté de la vérité ?
  14. Voooulla ! Ça y est ! Vous l'avez de trouvé ! Ou retrouvé ; l'amour ! Le grand, le bel amour ! Et là, ou cette fois, vous vous êtes promis de dire la vérité. Toute la vérité, rien que la vérité. N'est-ce pas ? Y parvenez-vous ? Est-il possible de ne pas mentir en amour ? La relation amoureuse n'est-elle pas essentiellement basée sur un quadruple mensonge : à soi-même et à l'être aimé-e, et vice-versa ? Un petit poème pour illustrer mon propos ? (Vous n'êtes pas obligé-e de répondre en vers, hein ? )
  15. yvesnmartin

    Les idéaux

    Les seules affaires que l'on doit tendre à acquérir (espérer) ce sont les idéaux dits philosophiques c'est à dire ceux qui changent notre monde. La liberté, la vérité, la justice, l'altérité, la morale bref ce qui nous différencie des autres espèces vivantes. Avez-vous le sens de la hauteur ?
  16. Le devoir d’exemplarité éthique est-il réaliste et véridique chez les politiciens ou chez les religieux ?
  17. Bonsoir, je suis en train de réviser mon programme de philosophie pour le bac et j’ai quelques questions sans réponses sur le chapitre de la vérité. J’aimerais comprendre pourquoi la vérité ne se base pas uniquement sur l’expérience , sur le sensible mais pourquoi elle se base sur la raison ? Et est ce que la croyance joue un rôle dans la recherche de la vérité ? Si vous pouvez illustrer avec des exemples, ce serait génial merci d’avance
  18. Niti

    la loi du plus fort

    la société est dure avec les faibles, et faible avec les forts. les faibles sont les plus nombreux les faibles se rebellent et demande leur dû Quel est le point de rupture ? et les solutions pour donner du tonus ?
  19. Bonjour, J'ai une question au sujet de l'idée de Dieu. David Hume semble dire que les connaissances commencent par les impressions et les sensations, je me demande alors d'où provient l'idée de Dieu, est-elle le résultat d'une perception par nos sens, d'une expérience mystique ? La foi est-elle empirique ? L'idée de Dieu provient-elle d'une observation du monde dans sa perfection ? Ou l'idée de Dieu vient-elle de l'échec de l'esprit humain à penser de manière absolue ? Est-ce la relativité de notre pensée, l'incapacité à connaître la vérité, le bien de manière absolue qui nous amène à penser le divin ? Ou l'idée de Dieu est-elle la preuve de son existence ?
  20. Bonjour à vous, philosophes en herbe Je remarque à quel points il est courant dans des discussions quotidiennes de rembarrer voir d'ignorer les propos d'une personne sous prétexte qu'on pourrait exhiber les causes personnelles affectives profondes qui sont à l'origine de sa pensée. Par exemple quelqu'un qui dirait que la chanson de Bilal Hassani ("Roi") serait nulle verrait aussitôt sa critique ignorée du seul fait qu'on s'aperçoive (ou qu'on pense s'apercevoir) qu'il est homophobe et tiendrait donc ce discours pour cette seule raison uniquement. Idem si une personne est considérée comme jalouse et exprime son regret des injustices sociales. Selon des penseurs tels que Nietzsche, ce type de réduction est général et porte à l'annulation de la valeur de vérité de la pensée dont on exhibe les causes affectives profondes. Ma question est simple : jusqu'où peut-on étendre cette logique généalogique, et peut-on l'étendre aux découvertes scientifiques qui, fortes de leur rationalité ont en plus des applications concrètes. Qu'une découverte scientifique aux conséquences prometteuses ait pour origine un état d'esprit psychologique affectif inavouable dont elle serait la conséquence est une chose, mais on ne peut décemment ignorer que les sciences sont efficaces et fonctionnent. Mieux, parfois diraient-elles la vérité sur notre monde ! Donc à moins de supposer que faire la généalogie d'une pensée n'annule pas sa valeur par rapport à la vérité, je trouve ce dilemme insoluble. La question est donc de savoir si la démarche généalogique est pertinente pour celui qui veut déconstruire l'idée de vérité ?
  21. Immateriel

    Vérité Absolue

    Principe : Origine première d'une chose; début absolu. Principe de la Vérité Absolue : La Vérité Absolue Existe. Démonstration : Ce principe est soit vrai, soit faux. S'il était faux, cela reviendrait à proclamer une contradiction, à savoir ériger en absolu la "vérité" que "la Vérité Absolu n'existe pas", ce qui en soi serait également un absolu, donc faux parce que contradictoire. La Vérité Absolue existe donc bien. CQFD Élément n°1 de la Vérité Absolue : Existence. Démonstration : Tous ceux qui lisent ces mots sont des êtres qui existent, donc la Vérité Absolue est constituée de l'Existence. CQFD Conséquence : Tout Existe. Élément n°2 de la Vérité Absolue : Intelligence. Démonstration : Seuls les êtres doués d'intelligence peuvent comprendre la Vérité Absolue. L'Intelligence est donc une Vérité Absolue. CQFD Élément n°3 de la Vérité Absolue : Être Démonstration : Seuls des êtres Intelligents peuvent lire la Vérité Absolue. L'Être est donc une Vérité Absolue. Récapitulatif : La Vérité Absolue Existe, parce que Tout Existe. Elle est pour l'instant, composée des Concepts Absolus suivants : Existence, Intelligence et Être.
  22. Bonjour à tous! Je vous lance un double-défi! Prenez bien conscience qu'il s'agit ici d'un questionnement radical et d'un défi des plus sérieux contre lequel certains humains des plus valeureux se sont déjà usés pour s'avouer vaincus : c'est le défi sceptique qui s'articule sous la forme de deux grands arguments (le défi d'Agrippa et le défi cartésien). Vous êtes sommés d'y répondre sous peine de ne plus jamais pouvoir affirmer quoi que ce soit qui se prétende vrai ou de ne plus pouvoir affirmer que vous savez quoi que ce soit. Ce sont là deux arguments qui ont pour visée de vous convaincre que la vérité est inaccessible à l'homme et qui ont été formulés par des philosophes de renom. 1- Le défi d'Agrippa : => Face à n'importe quelle affirmation P, il est possible d'affirmer une affirmation contraire ou de relativiser l'affirmation P. => Donc cela mène au devoir de justification (ou de preuve) de l'affirmation P. => Seulement cette justification contient elle-même une affirmation (et la possibilité du désaccord envers elle) qui appelle donc une justification à la justification, etc... De là trois possibilités : 1- La série des justifications s'arrête sur des vérités d'évidence (dogmatisme). 2- La série des justifications est infinie, et notre connaissance n'est jamais assurée, car nos capacités sont finies. 3- La série des justifications est circulaire et on tombe dans une pétition de principe. 2- Le défi cartésien : 1- Je ne sais pas si l'affirmation H : "Nous sommes constamment trompés par un malin génie" est vraie. 2- Si je ne sais pas H alors je ne sais rien sur le monde qui m'entoure. 3- Je ne sais rien sur le monde qui m'entoure. Alors, avez-vous des pistes de réponse?
  23. Il se peut que le sujet ait déjà été posé. (Si oui, je ne l'ai pas trouvé) Voilà : --La philosophie peut-elle être considérée (au moins en partie) comme une recherche de LA VERITE ? Ou au moins de vérités. (Sur soi, autrui, le monde et leurs rapports.) --Puisque j'ai lu quelque part sur ce forum la remise en question de la notion de progrès, "est-il philosophique" de se poser la question d'une valeur (absolue !) des systèmes philosophiques, les uns par rapport aux autres. --L'idéalisme de Platon vaut-il mieux (ou non) que le matérialisme (on va dire de Marx) ou que l'épicurisme, ou que le stoïcisme ou que l'idéalisme chrétien ? -- Ne pourrait-on imaginer comme en physique un système qui regrouperait les bons aspects de chaque et s'acheminer ainsi vers l'idée d'un progrès philosophique?
  24. Des idées pour un "action-véritée" avec son copain ? Voilà si vous avez quelque idées donnez les un peu de tout !! J'ai plus besoin de "vérités" que "d'action" mais après c'est à vous de voir jusqu'où va votre imagination :) Bisous à tous et merci d'avance
  25. Salut. Une vérité se vérifie-t-elle toujours ? Est-il possible qu'une chose soit vraie, avant qu'on ne puisse la vérifier ? Ou bien demeure-t-elle fausse ou inexistante jusqu'au moment de sa vérification ? La vérité existe-t-elle indépendament de la réalité ? Croyez-vous en l'existance de la vérité ? Une vérité est-elle irréfutable ? Comment vérifier ce qui est accepté comme vrai sans le remettre en question ?
×