Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'connaissance'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

13 résultats trouvés

  1. Voilà, comme on me traite souvent d'obscurantiste, j'ai ouvert cette discussion pour mieux comprendre cette idée. C'est toujours les autres les pédérastes, les escrocs, les racistes ou les attardés. Je mets donc ci-dessous une définition de ce mot, tiré de Wikipédia, et j'invite Quasi-Modo ou tout autre personne, comme Sponzy qui a écrit avec beaucoup d'émoi que j'étais un obscurantiste, où même Dompteur qui a manifesté son indignation par rapport à mes commentaires sur la religion, à venir donner leur compréhension de l'obscurantisme. La parole libre est à vous.
  2. Invité

    Les quatre accords Toltèque

    Je vous partage 16 mp3 sur l'explication de la réalité par le savoir toltèque. Bien à vous, https://mesfichiers.org/?fof64jukqo
  3. Quelle différence faites-vous, si vous la faites, entre savoir et connaissance? Peut-on connaître sans savoir? Savoir sans connaître? Merci de votre participation.
  4. Bonjour, Je traite en ce moment un sujet de philosophie assez intéressant "Peut-on être immoral sans le savoir". J'ai quelques pistes notamment ce poser la question de la possibilité ou de la légitimité ? Mais aussi l'inconscient et l'inconscience. Auriez-vous des idées sur ce sujet ?
  5. Bonjour à tous, Certains (dont Idriss Aberkane) défendent que la connaissance est infinie. Que penser de cette assertion? Merci pour vos lumières! EB.
  6. La Connaissance rend-elle heureux ? Les imbéciles sont-ils plus heureux que les sachants ? Une fois qu'on sait, sommes-nous plus heureux que ceux qui ne savent toujours pas, ou bien est-ce le contraire ? ??? Des questions que je me pose avec cette étrange sensation que plus on en sait, plus on devient grave, donc avec un rire moins facile, moins spontané, tandis que les idiots et les incultes ont encore cette chance de pouvoir rire de tout et n'importe quoi. Ils partent en fou rire pour des riens. On en serait presque jaloux tellement leur bien-être est palpable. Quand on les observe dans cet état on se demande si on n'a pas perdu quelque chose, on se sent amputé, comme chassé à tout jamais d'un paradis perdu.
  7. Bonjour, Il est coutume de dire qu'il n'y a aucune consensus en philosophie et que c'est peut-être le seul consensus qui soit. Mais êtes vous déjà arrivés à une conclusion philosophique vous paraissant tout à fait digne d'être défendue ? En ce sens là, considérez vous être arrivés à une ou plusieurs vérités philosophiques qui vous paraissent justes ? Si oui, lesquelles ? Entendons nous bien, il ne s'agit pas ici en posant cette question de savoir ce que la philosophie ou les philosophes vous auraient appris malgré eux, comme l'art de bien penser ou l'art de l'argumentation rationnelle, mais plutôt d'une conclusion véritablement philosophique qui vous paraît digne de confiance, qu'elle soit sous la forme d'une affirmation, d'une négation ou autre.
  8. Bonjour à tous! Je vous lance un double-défi! Prenez bien conscience qu'il s'agit ici d'un questionnement radical et d'un défi des plus sérieux contre lequel certains humains des plus valeureux se sont déjà usés pour s'avouer vaincus : c'est le défi sceptique qui s'articule sous la forme de deux grands arguments (le défi d'Agrippa et le défi cartésien). Vous êtes sommés d'y répondre sous peine de ne plus jamais pouvoir affirmer quoi que ce soit qui se prétende vrai ou de ne plus pouvoir affirmer que vous savez quoi que ce soit. Ce sont là deux arguments qui ont pour visée de vous convaincre que la vérité est inaccessible à l'homme et qui ont été formulés par des philosophes de renom. 1- Le défi d'Agrippa : => Face à n'importe quelle affirmation P, il est possible d'affirmer une affirmation contraire ou de relativiser l'affirmation P. => Donc cela mène au devoir de justification (ou de preuve) de l'affirmation P. => Seulement cette justification contient elle-même une affirmation (et la possibilité du désaccord envers elle) qui appelle donc une justification à la justification, etc... De là trois possibilités : 1- La série des justifications s'arrête sur des vérités d'évidence (dogmatisme). 2- La série des justifications est infinie, et notre connaissance n'est jamais assurée, car nos capacités sont finies. 3- La série des justifications est circulaire et on tombe dans une pétition de principe. 2- Le défi cartésien : 1- Je ne sais pas si l'affirmation H : "Nous sommes constamment trompés par un malin génie" est vraie. 2- Si je ne sais pas H alors je ne sais rien sur le monde qui m'entoure. 3- Je ne sais rien sur le monde qui m'entoure. Alors, avez-vous des pistes de réponse?
  9. Le féminisme suscite les passions. Certains discours féministes font un mélange entre de nombreux phénomènes qui n'ont pas grand chose à voir : l'épisode d'un fou qui tue une dizaine de femmes, la violence conjugale, les différences de salaires, l'excision, la violence systématique faite aux femmes dans certains pays, etc. Cela crée une haine de hommes et un sentiment de culpabilité chez eux. Pour comprendre, je pense qu'il faut revenir au texte de la Genèse, qui a marqué les gens pendant des siècles. D'après le chapitre 3, toutes les souffrances du monde ont été causées par le péché originel, qui est la désobéissance à Dieu d'avoir voulu accéder à la connaissance. Or le féminisme, c'est un peu cela, à savoir que des femmes, accèdent à la connaissance malgré les normes sociales, et s'émancipent. C'est sans doute de là que vient l'accusation du féminisme d'être un crime contre l'humanité, puisque, si on croit à ce que dit la Genèse, c'est ce genre de "faute" qui entraine tout ce que peut subir l'humanité. Le féminisme nécessite donc une remise en cause de la religion monothéiste. Ce chapitre affirme aussi que c'est à l'homme qu'appartient de nommer les choses : Il est essentiel de noter que le premier reproche supposément fait par Dieu à l'homme est d'avoir écouté sa femme : En d'autres termes, puisque l'homme à écouté la femme et qu'il a voulu accéder à la connaissance librement, il sera puni en étant ignorant, et en trimant toute sa vie, et dans un mépris final retournera à la terre. Avec un tel conditionnement, les hommes peuvent avoir peur d'écouter leur femme et de donner du crédit à sa parole, étant alors menacé de perdre toute connaissance, de souffrir et de finir dans le mépris. Or les hommes sont censés être des durs, ils refusent donc de parler de cette peur et le dialogue est difficile. Certains féministes ne sortent pas de ce schéma, et se contentent de l'inverser, en accusant les hommes de tous les maux de l'humanité. C'est ainsi qu'on accusera un homme chrétien occidental du sort des femmes musulmanes dans des pays lointains, ou bien qu'on considèrera de la même façon les différences de salaires institutionnalisées ou les violences conjugales de certains. On confond ainsi l'homme individu, les normes sociales, les institutions, et l'on confond les responsabilités des hommes entre eux. Si un homme a fait quelque chose, d'emblée c'est tous les hommes qu'on accuse de complicité. C'est un raisonnement de l'unicité du Mal, symétrique à celui dans la Genèse où la femme est tenté par un serpent qui parle, assimilé à Satan. Souvenez-vous Harry Potter. Je pense donc pour un féminisme sensé, il est nécessaire de ne pas tout mélanger, et de constater les schémas religieux au lieu de les inverser. Partagez-vous cette analyse ? Pensez-vous que le féminisme est lié à la déchristianisation des esprits ? L'oppression patriarcale/matriarcale est-elle liée à l'oppression du symbolique (langage parlé et écrit) ?
  10. Bonjour à tous j'espère avoir de nombreuses réponses pour ce qui concerne la création d'amitié, pour le moment faisons connaissance ici l'age,le métier,la situation familiale enfin tout ce qui est habituellement en rapport avec ce qui nous semble intéressant à dire. Moi je suis Hervé 52 ans,177cm,85 kilos,agent immobilier,je cherche plein d'amis. Et vous c'est comment?
  11. Bonjour à tous, Je suis nouvelle sur Valenciennes, je suis originaire du Pas-De-Calais (Proche de Bethune) j'ai 22 ans et je suis étudiante. J'aimerais faire des rencontres car je ne connais personnes sur Valenciennes et j'aimerais visiter cette ville, sortir un peu !! Si quelqu'un veut faire connaissance il n'y a pas de soucis :) A bientôt
  12. Les connaissances sont généralement admises dans des disciplines comme les sciences dures ou humaines, la médecine, les mathématiques, la philosophie, mais aussi dans la vie quotidienne comme demain le jour se lèvera, la vie engendre la vie, l'Homme est en haut de la pyramide du vivant, l'animal n'agit que par instinct. Les croyances sont plutôt intégrées dans les domaines comme les religions mono ou polythéistes, les sciences occultes, le mysticisme, la superstition, l'ésotérisme, l'animisme, la voyance, l'astrologie, mais également dans la vie de tous les jours comme ne pas parler d'une chose que l'on redoute avant que l'évènement qui pourrait l'engendrer ne soit passé, toucher du bois, dans la destinée humaine d'être au dessus des autres formes de vie, qu'il y ait un but à la vie, qu'il soit possible de prédire l'avenir quel qu'en soit le moyen, en la télépathie. Mais comme me l'a fait remarquer Yardas, il faudrait au préalable définir ce que l'on entend par connaissance et croyance, mais cela me semble difficile de répondre à cette remarque en premier, car ce serait répondre finalement à la question, c'est pourquoi j'ai préféré donner ce que l'on entend comme relations avec ces termes, plutôt que de les définir. On peut aussi voir la question du Topic, comme cela: Peut on discerner connaitre et croire? Ce qui laisse moins entendre une opposition sciences/religions, qui est incidemment incluse dans l'interrogation mais ne la limite pas, cela va beaucoup plus en profondeur que la comparaison de constructions intellectuelles humaines, la question intègre aussi leurs genèses!
×