Frelser

Membre
  • Compteur de contenus

    5 268
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Frelser

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 25/01/1976

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Ce n'est pas secret, mais c'est un projet réel et bientôt réalisable. D'où la nécessité d'anticiper sur un débat éthique..
  2. Sean Bailly, 25/08/2016 (Pourlascience.fr) "Début août, plusieurs centaines de physiciens des particules se sont rassemblés à Chicago lors de la conférence annuelle ICHEP pour faire le point sur les dernières avancées dans le domaine. Une réunion très attendue cette année : les équipes des expériences Atlas et CMS devaient annoncer si le « signal à 750 gigaélectronvolts » qui était l'objet de toutes les conversations depuis décembre 2015 était bien réel ou non. Malheureusement, ce fut la déception dans les rangs des scientifiques : ce signal n'était finalement qu'une fluctuation statistique. La Nature ne se laisse pas si facilement découvrir ! Mais pourquoi ce signal a-t-il suscité tant d'attentes dans la communauté des physiciens des particules ?" Lire l'article sur le site gratuit Pourlascience.fr : http://www.pourlasci...irage-37385.php
  3. Nouveau Genre de Criminalité Post-Moderne

    Jusque très récemment j'étais farouchement contre la monnaye électronique, car on n'a plus aucune intimité. Du papier hygiénique aux sous-vêtements, tout apparaît à nu. Mais en voyant la facilité de se procurer des éléments pour des buts criminels prenant des proportions de plus en plus inquiétantes je revoyais ma position... Récemment il y a eu des essais techniques pour personnaliser les services sur le net tout en gardant la vie privée des internautes... Je crois qu'il doit être possible d'automatiser le contrôle du marché avec les big data et un système internationnal du genre echelon. On ne serait avertis que lorsque le système détecte un réseau de transactions douteuses...
  4. Nouveau Genre de Criminalité Post-Moderne

    Le temps dira quoi, aucun moyen technique abouti n'a à ce jour pas fini par être employé par des personnes malveillantes. C'est historiquement et statistiquement inévitable.
  5. Nouveau Genre de Criminalité Post-Moderne

    Il serait par exemple enfantin, de fabriquer un masque réaliste de Putin ou d'Obama, pour redessiner le paysage politique d'un Pays, voire induire des paniques de masses, voire une guerre... Ou de produire des photos ou audios compromettants, dans cette fin. https://www.google.be/search?q=photo+realite&client=ms-android-samsung&biw=360&bih=560&prmd=vin&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjwhu_j9oDOAhWHWRoKHTb1A8wQ_AUIBigC#tbm=isch&q=dessin+realiste+artiste&imgrc=a170Ca0xKXQaEM%3A Combien auraient par exemple le réflexe de détection des emissions chimiques ou radioactives après ce qui ressemble à un incendie, même criminel ? Ou penserait à une manipulation laborantines en analysant un échantillon de sperme après une accusation de viol ? Personnellement, quand je vois que des décideurs politiques parlenr d'arrêter un camion au milieu de la foule avec un lance rocket ou un gars écouté de la radio de bombarder Molenbeek, ça ne me rassure pas. A qui o confie nos fesses ? Ces gars-là me font plus peur que ce malade qui a massacré des gens avec son camion après avoir pété un plomb !
  6. https://youtu.be/ggYPcdEhYMI Salut. Autrefois, nous étions une petite famille humaine vivant en harmonie avec la nature, au même titre que toutes les autres proies et prédateurs, quoi que nous avons toujours été depuis notre hominisation des superprédateurs... Or, les progrès techniques comme l'agriculture et l'élevage nous ont conduit à nous sédentariser et à croître démographiquement de façon exceptionnelle. Avec la croissance démographique et la pluralité culturelle -qui ne posait que des conflits plus ou moins ponctuels autrefois mais- qui devient un défi existentiel, notre espèce est devenue la proie à son propre succès évolutionnaire. Désormais, la gestion des conflits a pris des dimensions inédites, exigeant de plus en plus de moyens logistiques et stratégiques pour la prévention. Et depuis la fin du siècle dernier, les technologies devenant de plus en plus accessibles au grand public ont commencé à nous conduire au seuil critique d'une nouvelle ère d'hyper-criminalité d'un genre nouveau. L'érosion des valeurs sacrées a grandement contribué avec la transformations des familles qui sont la fondation de toute société en des organes monoparentaux, nuccléaires, avec plusieurs séries de ruptures transgénérationnelles à cette transformation profonde de nos sociétés... Désormais, n'importe quelle personne malintentionnée peut avec une aisance autrefois inconcevable organiser des crimes de très grande ampleur avec une simplicité et un coût déconcertants; comme cela a été le cas dans l'affaire Breivik. La possibilité d'imprimer des armes dans des imprimantes 3d, de fabriquer des masques en latex hyper réalistes, la possibilité de fabriquer des échantillons de peau, sperme et autre tissus biologiques sur un simple prélèvement d'un verre utilisé par un individu, la photo réalité, la synthèse vocale, les big data, les armes chimiques ou bactériologiques accessibles à une très large part de la population mondiale, ..., ou encore la cyber criminalité (et la liste n'est qu'un échantillon) rendent la problématique démesurément inquiétante. Ci-dessus, un exemple de photorealism représentant Morgan Freeman. Ceci est dessiné point par point, entièrement informatiquement ! Vraie photo ou image fabriquée pixel par pixel ? Il sera bientôt impossible de trancher. Il sera possible d'incriminer une personne en fabriquant des éléments de preuves : empreinte digitale, échantillons de peau et autre, photos hyper réalistes construites de toutes pièces, audio incriminant de voie de synthèse, masque en latex sosie, ... Les progrès techniques ont toujours historiquement fini par être employés à des fins criminels, ces avancées seront de même à moyen ou à long terme utilisés par les criminels, s'ils ne le sont déjà pas sous nos nez. La procédure légale devance rarement, dans l'intégration de l'usage optimal des nouveaux outils, les criminels : or, il s'agit d'un tournant sans précédent. L'appareil judiciaire est toujours en retard par rapport aux moyens nouveaux aboutis, et son avancée est lourde et lente.
  7. Relativité Quantique à Effet Thermodynamique

    Présentation rapide des interactions entre quanta et implications... Un quantum unidimensionnel consiste donc en un objet infinitésimal en forme de segment de droite de taille infiniment petite. De par sa longueur infiniment petite, la distance entre ses deux bords est négligeable. Concrètement, lorsqu'un des bords a une orientation l'autre bord a une orientation juste à son opposé... Par conséquent, chaque mouvement implique deux orientations opposées dans l'espace. Dans notre modèle l'espace réel a trois dimensions et est parfaitement plat... Les quanta étant de taille infinitésimale évoluent et interagissent de proche en proche comme si chaque "point" d'espace était composé de 8 points comparables aux coins d'un cube. Du fait que l'espace réel est inerte et parfaitement plat, 16 types d'orientations correspondant respectivement aux 12 arrêtes et 4 medianes transversales sont permises pour chaque quatum pris un a un. Ainsi, à mesure que les quanta se repoussent, l'espace se charge en energie et en quantité de mouvements. Des genres de cercles de vilarceau se forment et induisent respectivement une topologie de type tore, et puis un hyperespace fractal induit par la congruence des comportements symétriques des quanta...
  8. Le côté philosophique du théorême de Gödel est beaucoup plus conséquent que le côté purement démonstratif ou scientifique, puisque nous réalisons les limites inviolables des sciences dures fondées sur la récursivité mathématique typique de la physique-chimie.En effet, nous redécouvrons la philosophie des sciences dans toute sa modestie et sa splendeur. Pour autant, faut-il confiner la physique comme un outil fondamental des progrès technologiques et lui ôter le statut d'érecteur de vérités ? Pour en faire un moyen pragmatique sans portée abstraite ? Amitié.
  9. Salut Zenalpha. Sujet très intéressant. Merci pour ce sujet captivant. Pour mon compte, toute théorie est fondée dans les limites de ses paradigme et axiomes, tant qu'elle n'est pas infirmée. Le théorème de Godel ne rejette pas la démarche scientifique, mais en souligne les limites. Une théorie est scientifique si elle peut se vérifier. Elle serait anti-scientifique si on la prenait pour intrinsèquement vraie. Conclusion, une théorie ne peut être tenue pour une vérité absolue. Et ne peut être soutenue comme vraie que tant qu'elle se vérifie et ce, dans le cadre très précis de son paradigme. Il peut ainsi, en théorie exister une infinité de théories concurrentes, incompatibles, voire mutuellement exclusives mais toutes vérifiées dans le cadre de leurs paradigmes respectifs. Le génie de Godel est d'avoir démontré les limites absolues des théories récursivement axiomatisables. Ce qui signifie en clair qu'elles ne sont vraies que dans leurs propres limites. Amitié.
  10. Relativité Quantique à Effet Thermodynamique

    C'est intéressant que tu sois si soucieux de la progression de cet article. Je répètes que je ne prétends pas révolutionner la physique depuis le forum, mais partager une idée ou une intuition personnelle susceptible de donner une réponse à l'action magique à distante des forces d'interraction, le problème de la singularité primordiale etc.Pourquoi au lieu de jouer au membre d'un jury que tu n'es pas, tu ne dis pas plutôt ce que tu pense de l'idée de repenser la matière et l'espace depuis des objets tels que ceux que je décris ? Ce n'est pas une invitation, mais une question. Propose-moi un paradigme qui soit susceptible d'expliquer avec davantage d'élégance : l'action à distance des champs de force, l'intrication ou encore l'étrangeté des charges de couleurs. C'est facile de venir cracher sur mes idees. Mais jusqu'ici, qui a avancé une objection tangible sur le degré de pertinence de mon idée. On joue sur la terminologie, et ça ça peut s'aménager... Mais l'idée même, qui en dit quoi. Donc, jusqu'à ce que quelqu'un vienne à discuter de l'idée même, je demande congé. Merci.
  11. Relativité Quantique à Effet Thermodynamique

    Ce forum n'est pas un défouloir, pour ceux qui cherchent à se dépenser, prière de débarrasser le plancher et aller jouer ailleurs. Cordialement.
  12. Relativité Quantique à Effet Thermodynamique

    Pour les dimensions, c'est vrai que c'est complètement idiot. Autrement, le fait d'attribuer un corps aux quantum est primordial, car ce sont ces traits ou segments infinitésimaux qui déterminent la transition entre impulsion, potentiel et conduisent à toutes les propriétés tant de l'espace que de la matière. Merci pour ta participation azad2B. Amitié.
  13. Relativité Quantique à Effet Thermodynamique

    1) Quantum bidimensionnel : par là, je reprends l'idée de quanta en lui attribuant simplement une forme innovante clé de mon modèle. Les quantum deviennent des objets à deux dimensions de longueur infinitésimale. * Cela a un atout pluriel, comme d'éviter la singularité primordiale en remontant au big bang ou de permettre une transition d'un espace continu à un espace discret. * Les "traits" que sont les quantum se retrouvent ainsi en interaction de proche en proche, leur espace de mouvement est limité par les quantum environnants en sorte que la "distance" qui sépare les quantum définit la structure et la topologie de l'espace. 2) La densité d'intrication : j'ai préféré ce terme à celui de densité lagrangienne (https://fr.wikipedia..._associ.C3.A9es). Il s'agit de l'analyse de la synchronisation des quantum qui forment le maillage de l'hyperespace. 3) Type de topologie : c'est une recherche de formulation de la structure de l'hyperespace émergent depuis l'organisation des quantum bidimensionnels. * Les quantum se synchronisent et obéissent à la loi des fractales, et à une loi normale. * En se touchant de proche en proche, les quantum qui sont devenu des traits se communiquent des mouvements et se synchronisent par paquets de quantum. * On aboutit ainsi à un multivers, qui est un hyperespace construit par les quantum, et qui selon les echelles de grandeur obéit à des brisures de symétries infinies. * L'Univers obéit à un processus évolutif, chaque niveau de synchronisation permet la mise en place d'un type d'espace particulier. * La robustesse des lois de la physique devient évidente, de par le fait que leur origine se fonde à une échelle infinitésimale. * Les champs de force deviennent une illusion, il n'y a plus d'action magique à distance. * etc. J'espère que c'est plus clair ainsi. cordialement.
  14. Relativité Quantique à Effet Thermodynamique

    Je m'en suis rendu compte après mon partage de mon modèle sur mon blog, et sur ce forum. J'ai contacté plusieurs théoriciens qui ne m'ont toujours pas répondu. Merci pour ton encouragement, mais en fait, le problème est que je ne suis pas théoricien mais free-lance. Ce qui fait que mon approche de la question ne se conforme pas à une présentation en bonne et due forme susceptible à pouvoir être publié dans une revue de notoriété et à comité de lecture.En réalité, je pense avoir touché le doigt sur plusieurs faisceaux d'indices qui font défaut dans les publications dont tu fais mention (et que sincèrement j'ignorais avant de partager mon modèle sur internet). Comme une variable permettant d'obtenir d'une façon fort pertinente la constante de structure fine et une valeur de la constante de gavitation sur base d'un décalage entre les unités de Planck et les limites de la RG. Mon modèle marie la thermodynamique, la mécanique quantique, la relativité générale et une approche permettant d'éviter le paradoxe de la singularité primordiale. Je ne peux évidemment pas confirmer ou infirmer de moi-même si mon approche est vraiment pertinente ou si il me manque des éléments d'évaluation (comme ce n'est pas mon domaine de compétence), mais j'ai l'intime convition que si un modèle d'unification théorique sera un jour atteint, il ne sera pas éloigné de mon modèle. On retrouve un multivers uniforme obéissant à la loi des fractales, où espace discret et espace continu fusionnent, et où notre univers n'est qu'un des univers indénombrables issu du big bang. Avec les quantum bidimensionnels ayant une liberté de mouvement croissante et obéissant à des densité d'intrications on parvient à générer absolument tout type de topologie spatio-temporelle et tout se trouve imbriqué dans un seul hyperespace de façon superposé. Cordialement.
  15. Thèse de Church

    @zenalpha. Le plus triste c'est qu'il ne se rend même pas compte du ridicule dont il se pare en agissant comme cela. Quand on ne sait pas, on demande. Dommage que le sujet soit déserté par beaucoup, car celui-ci soulève un thème très fondamental. @contrexemple. Depuis que tu as proposé la présentation de mon idée de nombres ultraréels et absolus tu as cessé tes interventions. Je trouve que c'est bien dommage. Bonne journée.