Aller au contenu

zenalpha

Membre
  • Contenus

    12690
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de zenalpha

  • Rang
    Agitateur Post Synaptique
  • Date de naissance 12/09/1968

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Lieu
    Lille (59)

Visiteurs récents du profil

34336 visualisations du profil
  1. Intéressante réflexion sur la nature de la conscience. La définition de conscience suppose une réflexivité sur soi, une pensée presque extérieure sur ce que nous sommes. La boucle...est bouclée...nous sommes précisément dans une résolution de boucle auto référentielle dont les mathématiques classiques nous ont démontré le caractère insoluble. Ce qui deboucle la boucle, c'est le rejet de la logique du tiers exclu, et je ne serai pas étonné qu'entre le fonctionnement cérébral et quantique, on ne découvre des liens encore insoupçonnés Toujours est il que le caractère "transcendant" est un jeu de l'esprit qui présuppose de ne pas interroger l'origine de cette transcendance On gagne toujours à compléter un éclairage par d'autres phares.
  2. Personnellement je vois Sartre comme l'émanation de cette idée que l'existence n'a ni explication ni raison. Elle est contingente et factice. D'où cette nausée face à cette non règle du jeu dans l'absurde. Du coup, la liberté consiste à inventer ses raisons, ses croyances, son existence humaine qui donne sens. Et celà ne se résume pas à l'enfer de l'autre et donc à n'exister qu'au travers du regard de l'autre qui te renvoie l'image de toi...vu par lui. Car alors, un nouveau piège te pousse à faire et surtout à te réduire à ce seul regard, devenir ce comment exister pour l'autre. Et là encore, tu te rends compte de l'effet miroir. Tout ce qui t'arrive n'est donc QUE le reflet filtrant de ce que tu donnes et correspond à une facette qui te renvoie... à toi même. Beaucoup de gens se renferment sans se rendre compte d'être les acteurs de leur isolement L' existence précède l'essence Et de cette confrontation aux autres, sous le masque, c'est seulement... toi. De la nausée de l'absurdité du monde à la nausée de l'absurde que tu deviens si tu n'y prends garde La liberté, c'est définir les valeurs que tu sers et te contraignent C'est installer ta prison dorée.
  3. L'obscurantisme, c'est l'esprit des lumières contre un lampadaire
  4. Je te souhaite une fille au poil...à poils...enfin une portugaise quoi.
  5. Et tout ça pour une putain de pomme. Dieu avait mis le pommier au milieu du jardin en disant aux enfants "N'y touchez pas mes petits !" Elle est bien bonne...
  6. La démocratie, c'est dire si à des mots crasseux.
  7. Le baiser est en amour ce que le thermomètre est en médecine. Sans lui, on ne connaîtrait jamais la gravité.. de son état. Et on en a rapidement plein le cul. Bisous les filles.
  8. Tu restes pourtant libre d'exister en dehors de Sartre. Si l'enfer c'est les autres rien ne garantit que Sartre soit le paradis L'enfer, c'est Sartre
  9. You've broken my heart. I still love you
  10. Cette petite est vachement chouette Jean Paul
  11. La branlette espagnole avec un âne promet d'ailleurs une grande cravate de notaire. Loi zenalphienne extrait de "la gravité n'affecte en rien la bite" Réédition 2019
  12. Moi je trouve ça super intéressant Dans ton esprit, le monde est fait de particules et de champs qui "vivent" dans l'espace. Alors que l'espace EST le champ gravitationnel. Imagine une île, peuplée de nombreux animaux. Un jeune biologiste du nom d'Einsteinium decouvre alors que l'île...n'est pas une île.. En réalité c'est une énorme baleine. Les animaux ne vivent pas sur une île mais l'île est aussi un animal. Einstein a compris que les champs n'ont pas besoin de "vivre" dans un "espace boite" fixe... L'espace de Newton est cette île qui abrite les animaux Mais Einstein a démontré que l'espace n'est pas une entité différente des champs et des particules qui s'y deplacent. Il bouge, ondule, se courbe...et ses équations sont comparables à celles du champ électromagnétique A notre échelle l'espace parait homogène et fixe de la même façon que les aspérités d'une feuille de papier échappe a nos doigts... Tes objets...ne sont pas en suspension dans un aquarium absolu... Telle est la théorie de relativité générale Relativite car IL N'EST PLUS POSSIBLE DE DONNER UNE LOCALISATION DANS L'ESPACE...comme tes planètes en suspension dans l'eau...mais uniquement les uns par rapport aux autres... Et générale car bien qu'étant le cadre de la théorie de la gravité, elle modifie notre compréhension du monde physique dans sa globalité C'est pour ça que te répondre uniquement avec Newton....ne répondra pas à tes questions...qui resteront vides de réponse
  13. Bah on doit quand même à la force électromagnétique d'être explicative d'à peu près tout étant la grande regulatrice des réactions chimiques puisque cette liaison combine les atomes. Sans compter que la force la plus puissante est la force nucléaire forte Si son facteur est 1, l'electromagnetique est de 10p-2 10p-5 pour la faible et seulement 10p-40 pour la gravité Mais son rayon d'action est infini et elle s'exerce toujours en attraction ce qui la rend puissante aux grandes échelles Mais c'est une salope la gravité car elle résiste au modèle standard
  14. Sans compter qu'Archimède et la force de Coriolis jouent leur grain de sel. Mais un naufrage, ce n'est pas à l'origine un bateau qui coule dans l'eau. Mais c'est bien de l'eau qui coule dans le bateau. Voila pourquoi les génies comme Hawking pensent la loi de gravité comme nécessaire à la création de l'univers. Parce que le bateau coule !
  15. Dieu savait qu'il enverrait son fils se sacrifier pour avoir commis le péché pour lequel il nous avait programmé. Et comme le fils est aussi Dieu, ma conclusion est que Dieu est un onaniste masochiste schizophrène passablement atteint.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité