Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'relation'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

25 résultats trouvés

  1. Salut à tous j ai rencontré un gars sur les réseaux sociaux et on s entendait trés trés bien il me disait qu il m aime presque tout les jours on s était jamais vu Parcequ il avait voyagé et que on été confiné le jour où il devait venir il m a prévenu et des qu il était là il m a même fait un message du coup on devait se voir mais son frère est décédé lors de son arrivé du coup il devait allé au funérailles et donc j y suis pas allé et j ai pas essayé d allé le voir non plus vu que on s étais jamais vu auparavant mais aprés cela il a commencer a me mentir qu il viendrai me voir et au moment où il devait venir il n y avait personne il ne prenait même pas la peinne de m appeler pour me prévenir et quand je l applé il me disait qu il était occupé ce pour sa et là j ai commencé enpeu a lui crier dessus et a lui demander des explications Sauf que il a laissé mes sms en vu et il se connecte et ne me parle plus en gros il m a ghosté et j aimerai avoir votre avis si c est à cause de moi ?
  2. Bonjour à toutes et à tous ! Etudiante en sociologie, je fais une recherche, pour mon mémoire, sur le couple et l'infidélité. Dans ce cadre, j'ai fait un petit questionnaire où tout le monde est invité à répondre. Ce questionnaire est anonyme et ne prendra que quelques minutes de votre temps... Le lien : https://enquetes.univ-fcomte.f [...] 89?lang=fr Merci d'avance pour votre participation ! *Si vous souhaitez davantage discuter, approfondir ces questions, n’hésitez pas à m'envoyer un message. Je serais ravie d'échanger avec vous.
  3. Akemih

    Relation a distance

    Bonjour, J'ai des problemes mais je ne peux pas en parler a mes proches ni a personnes de mon entourage car personnes ne peux comprendre. Il y a 2 semaine a peu pres, j ai rencontré un garçon en ligne, je sais que ce n'est pas sain mais je l'aime vraiment beaucoup. Je ne fais rien de stupide je n'envoie pas de photos dénudés, ni rien de ce genre. J'aime vraiment ce garçon comme on pourrait aimer son copain mais lui ne m'aime pas comme ça. Recemment il m'a envoyé des messages du genre; "Je crois que... jtm... G des envies de toi c ouf" Je vous l'ecrit comme il me l'a envoyé. Je ne sais pas quoi répondre a ce genre de message ni comment réagir face a cette situation. Merci de vos réponse
  4. Bonjour à toutes et à tous ! Etudiante en sociologie, je fais une recherche, pour mon mémoire, sur le couple et l'infidélité. Dans ce cadre, j'ai fait un petit questionnaire où tout le monde est invité à répondre. Ce questionnaire est anonyme et ne prendra que quelques minutes de votre temps... Le lien : https://enquetes.univ-fcomte.fr/limesurvey/index.php/398289?lang=fr Merci d'avance pour votre participation ! *Si vous souhaitez davantage discuter, approfondir ces questions, n’hésitez pas à m'envoyer un message. Je serais ravie d'échanger avec vous.
  5. Ano3

    Je suis perdu

    Bonsoir, j’ai 22 ans et je vis une situation dans laquelle je suis complètement perdu et ne sais plus quoi faire. Je m’explique, il y a 2 ans j’ai rencontrer une fille à l’occasion d’une rentrée scolaire, nous étions dans la même classe, durant la première année on se parlais pas beaucoup mais nous nous entendions très bien. A savoir que celle ci avait un copain depuis plusieurs années. Durant notre deuxième année scolaire, elle s’est retrouvée toute seule et à commencer à venir en cours avec moi, nous nous sommes rapprochés très rapidement et étions tous le temps ensemble mais ce n’étais que amical, nous étions de très bons amis, enfin des amis... jusqu’à ce que je commence à ressentir quelque chose pour elle, à ressentir un manque quand elle n’était pas à mes côtés, un manque quand on ne se parlais pas sur les réseaux, je commençais à avoir des sentiments pour elle. J’ai pris la décision de lui avouer tout de suite car je voulais être honnête avec elle. Comme je l’avais imaginer, elle m’as recaler car elle avait déjà quelqu’un dans ça vie mais dans les temps qui ont suivis nous sommes rester toujours aussi proche et elle me laissais tout de même entrevoir un espoir. Ne voulant pas être lourd avec elle, je ne forçais pas, notre amitié restais toujours la même et nous continuons à nous voir régulièrement en cours, en dehors des cours et pendant des soirées. Soirées qui ont finis par me faire remarquer que cette fille que je trouvais si parfaite ne l’étais finalement pas car elle trompais son copain ce qui, même si ce n’étais pas ma copine, m’as fait mal car les sentiments étaient toujours là. J’ai relativiser et j’ai pris sur moi, ce n’était pas ma copine, aucune raison de m’énerver. Mais quelques semaines plus tard, après que les cours se soient terminés et que nous aillons décrochez nos diplômes, j’ai eu la sensations de ne plus trop exister pour elle, on se voyait quasiment plus mais nous nous parlions toujours un peu. Quelques mois plus tard, j’ai appris par l’intermédiaire d’un ami, qu’elle s’était servis de moi, elle m’appréciais vraiment, elle me voyait comme un ami, mais elle a profiter de moi, ma gentillesse, elle s’est servis de moi comme chauffeur pour retrouver son amant et elle s’arrangeait pour ne pas que je le sache. Je suis une personne qui privilégie le dialogue avant les actes mais là j’ai tout de suite mal réagis et j’ai voulu la supprimer de ma vie, j’ai effacer toute trace de cette fille sur mon téléphone, la haine que j’avais contre elle et le manque de respect qu’elle a eu envers moi m’as fais agir sans réfléchir, sans en discuter avec elle et je l’ai complètement effacer de ma vie, enfin ... sauf de ma mémoire ... Aujourd’hui ça fais plusieurs mois que j’ai voulu l’oublier, niveau sentiment c’est réussis, je ne ressent plus rien pour elle. Mais l’amitié que l’on entretenais me manque, je pense très souvent à elle et je remarque qu’elle me suit encore sur les réseaux sociaux malgré le fait qu’elle ne soit jamais venu me contacter pour savoir pourquoi j’avais agis ainsi, comme si elle s’en foutait complètement ... je ne sais pas ce que je dois faire, l’oublier pour de bon ou revenir vers elle pour en discuter ? Désolé pour le pavé mais j’avais besoin d’en parler et j’aimerais vraiment avoir un avis extérieur à mon entourage car je ne sais réellement plus quoi faire.
  6. Invité

    Les relations amicales

    Bonjour à tous, J'aimerais connaître vos opinions sur les relations amicales à grands écarts d'âge (en cela, je ne traite pas de la durée de l'amitié, mais plutôt d'une possible - et plus ou moins importante - différence d'âge entre les deux protagonistes). Si vous désirez de plus de précisions, n'hésitez pas à m'en faire part. Je vous souhaite une bonne journée. Bien amicalement, Alexia J.
  7. Hello tout le monde... Vous qui conduisez, comment qualifieriez-vous la relation que vous avez avec votre ou vos véhicules ?
  8. Bonjour à tous, C'est assez étrange de venir ici, créer un topic pour expliquer ce qu'il se passe, alors que je ne connais aucun d'entre vous. En fait, je me sens assez mal aujourd'hui, et j'ai besoin de dire certaines choses que je ne peux pas raconter à mon entourage. Vous savez ce qu'on dit, parler du problème c'est déjà trouver une solution. Pour vous faire un rapide topo, je suis en couple avec un homme depuis bientôt 5 ans, nous avons ensemble une fille de presque 2 ans. Nous avons rencontrés beaucoup de difficultés depuis un an, si bien que cet été, j'ai dit à plusieurs reprises à mon conjoint que je souhaitait qu'on se sépare. Chose qu'il refuser, mettant en avant le fait qu'il essayera d'avoir la garde exclusive de notre fille, entre autres, il sait parfaitement exploiter mes craintes pour que je recule. J'ai beau le savoir, mais si des mamans me lisent, elles comprendront que la peur de voir retirer l'enfant surpasse tout, et qu'il faut un long cheminement pour passer de l'idée de rompre à l'action. Bref, un peu à la même période, j'ai croisé par hasard un homme que j'avais connus quelques années plus tôt, à l'époque il s'intéressait à moi mais j'avais refusé. Cette fois-ci ça été différent, je n'ai pas dit non. Oui c'est moche, on le savait tous les deux. Lui était célibataire, moi pas, mais comme beaucoup je me sentais piégée. Bref quelques mois après, il a rencontré quelqu'un et a décidé de mettre un terme à notre relation. Un peu difficile, j'ai compris sa décision et je ne lui en ai pas voulu. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'étais contente qu'il ait trouvé quelqu'un, mais j'ai toujours penser que c’était quelqu'un de bien qui méritait comme nous le meilleur. Donc notre relations 'est arrêté là, et très vite j'ai coupé les ponts (plus aucun liens même sur les réseaux) car c'était quand même difficile de le voir s'afficher avec elle. Re bref, deux mois après, il reprend contact me disant qu'il a fait une erreur et que je lui manque, comme il me manquait aussi, on s'est très vite revu. Nous avons donc repris un semblant de relation, mais on se voyait moins car il a déménagé à 30min de chez moi. Et aujourd'hui j'en suis là: il y'a deux jours, il m'a dit que son ex devait passer pour "parler", il était minuit... Il m'a tout de suite dit de ne pas envoyer de message ni de répondre à celui-là (comme quand ils étaient ensemble) Il a passé la nuit avec elle, je l'ai vu sur snap et ça m'a fait beaucoup de mal, et depuis je n'ai pas de nouvelles, ce qui est pire encore. Ce matin j'ai donc décidé de lui envoyer un message pour lui dire qu'il valait mieux qu'on arrête, que je lui souhaitait tout le bonheur possible (ce que je pense). Parce que moi je ne peux rien lui apporter, et sans vouloir être présomptueuse, je me dit qu'il mérite une vraie chance de construire quelque chose, chose qu'il ne pourra peut être pas faire si je suis dans les parages. Voilà, j'ai raconté l'essentiel. Mais je me sens mal, je ne dirais pas que je suis amoureuse mais je suis très attachée à lui, son comportement récent me fait dire que ce n'est pas son cas, mais je ne peux pas m'empêcher de ressentir ça. Il va beaucoup me manquer. Je ne demande pas de conseils particulier, mais comme il ne répond pas je pense que ce n'est pas avec lui que je vais pouvoir en parler. Je sais que cette relation n'aurait mené à rien, que c'est irrespectueux envers mon conjoint malgré ce qu'il m'a fait et dit, je sais que ce n'est pas bien vis à vis de sa copine aussi. Et même pour nous, croyez le ou non c'est la première fois qu'on faisait ça. Personnellement je m'étais toujours refusé ce comportement car j'avais vu le mal que ça avait causé à ma mère et ma famille. Comme quoi il ne faut jamais dire jamais. Je suis si triste, j'en ai les larmes aux yeux (et qui débordent un peu) quand j'y pense. Ai-je bien fait ? Est-ce que j'aurais dû attendre qu'il me dise qu'il veut une vraie relation avec elle ? Je suis un peu perdue.
  9. Salut à vous tous, Je suis tres contant d'etre parmi et aussi de partager des experiences concernant l'amour et aussi le coeur briser, Il fut un temps je ne comprend rien concernant l'amour et aussi le coeur briser,mais une fois que c'est fait,je trouve que c'est la plus dure chose qui n'est jamais existé,parfois je me demandais pourquoi le destin à permis à certaines personne de se rencontrer quand il sais qu'il ne vont plus rester ensemble?je me demandais combien des gens se voient accorder une telle chance?la chance pour que l'elue leur coeur retombe vraiment amoureuse d'eux? Alors j'ai cherché beaucoup de solution afin de remedier à cette situation,mais s'etait presque sans resultat pour jusqu'a ce j'ai trouvé sur un sites trois disque qui m'aide beaucoup à ce probleme...je ne sais pas si vous savez dejà cette solution(Programme de Méditation Quantique 5D))... Meme si cela fonctionne tres bien,je veux etre claire quand meme sur ces disques, Dans la description j'avais pas cru que je vais trouver la solution à cause des methodes dejà essayer,mais apres j'ai trouvé la solution qui m'a permis de vivre heureux pendant toute ma vie... C'est dans la description des solution comme -*Guérir des Ruptures Amourrs & de la Solitude Affective... -*Apprendre le Pardon - Ouvrir votre Cœur - Retrouver l'Amour -*- Pacifier vos pensées et vos émotions - *Atteindre facilement la méditation profonde - *Libérer et euphoriser votre cerveau du stress - *Reprogrammer ton subconscient. Pour ma part,meme quand j'ai une solution je n'arrive pas à comprendre la methode de fonctionnement,c'est juste quelques sorte de musique,une sorte de musique inaudible,franchement je pense que c'est drole,incroyable mais reelle comme solution... Mais je voulais avoir votre avis Enfin je met à votre disposition ce beau Programme de Soins Quantiques 5D qui m'a tant aidé...si vous voulez vous pouvez le chercher sur d'autre site internet pour le trouveer à meilleur prix,sinon vous pouvez acheter celui que j'ai acheté, http://bit.do/Quantique5d
  10. JeremEla

    Amour

    Pourquoi la confiance est-elle importante dans une relation ?
  11. Pourquoi préférez-vous vivre en concubinage plutôt que de concrétiser votre relation à travers un mariage ?
  12. Seriez-vous prêt à débuter une relation avec une personne vivant à l’autre bout du monde ?
  13. Bonjour, Bonsoir, Les femmes, dans le monde occidental, disposent de leurs corps comme bon leur semble, et c'est une bonne nouvelle! Ce n'était pas forcément le cas dans les générations précédentes. Cependant, certaines choses demeurent: Je veux parler du nombre de partenaires sexuels. Certains souhaitent faire leur vie avec une personne vierge pour des raisons religieuses mais pour les autres... A partir de combien de partenaires sexuels, estimez-vous que "c'est trop"? que vous ne pouvez pas continuer une relation malgré l'amour que vous portez à cette personne? Quel est le sentiment qui vous a traversé par ailleurs? Et pour les femmes, avez-vous "minorez" le nombre de partenaires sexuels que vous avez eu ? pour ne pas "effrayer" votre copain ou ami du moment. Merci pour vos réponses.
  14. Pensez vous que lorsque qu'un homme dis a une femme qu'elle est désirable, il ne pense qu'elle est juste désirable sexuellement ? A t-il que des idées sexuelles ? il est seulement attiré sexuellement par elle ? ou a t-il juste des émotions en sa présence et il veut son corps par amour ? je me pose cette question car moi même étant une femme, j'ai entendu plusieurs hommes me dire que j'étais désirable. Mais je n'ai pas finit dans le lit de tous.. je voulais juste savoir le fond de leur pensée mais a chaque fois , je n'ai osé demander. Bien sur cela dépends sûrement de la personne et la signification qu'il veut donner a ce mot. Merci xxbabysusu
  15. Bonjour, J'ai décidé d'écrire ici car je réfléchis beaucoup à ma situation, en parle aussi autour de moi, mais mon indécision dure et j'ai peur de lasser mon entourage, à force de ne pas me faire une raison. J'ai donc besoin d'avis extérieurs, et peut être que d'autres personnes connaissent ce sentiment. Je suis en couple, et j'hésite à mettre fin à ma relation... J'ai 23 ans, je viens de déménager sur Paris pour mes études et c'est la première fois que j'habite loin de mon environnement familier pour du long terme. Je suis déjà partie pour une période courte dans un environnement totalement différent (2 mois), mais j'ai toujours gardé un lien très fort avec un cercle restreint de personnes (ma soeur, mes deux meilleures amies, ma mère, mon père, et quelques autres amis à côté). Depuis 1 an ce cercle s'est élargi car j'ai rencontré mon copain. J'ai tout de suite été très très proche avec lui, on se voyait tout le temps, on va dire que nos mondes ont tourné l'un autour de l'autre depuis qu'on s'est rencontrés. Il est parti à Nice je suis allée le voir, il fait maintenant ses études à Caen et moi à Paris et on continue de se voir, il vient tous les weekend, on s'appelle tous les jours dans la semaine presque. Je suis très attachée, il l'est aussi, on serait presque fusionnels. Je n'ai pourtant jamais voulu une relation comme ça, je m'en méfie beaucoup, je sais que ce n'est pas sain d'être aussi fusionnels. Je n'ai pas perdu contact avec les autres personnes proches de moi mais on partage beaucoup moins de choses maintenant. Surtout depuis que j'ai déménagé, j'ai été vraiment chamboulée, j'ai fait de nouvelles rencontres, j'aime être dans un cercle différent d'avant. J'ai aimé prendre de la distance avec ces personnes que je connaissais depuis très longtemps, ça marquait une nouvelle période de ma vie (j'ai changé de cursus, j'ai décidé de prendre des initiatives pour mon avenir, puis j'ai rencontré mon copain, j'ai voyagé. C'était comme mon émancipation, ma prise de liberté). Le problème, c'est que depuis quelques temps, à chaque fois qu'on se voit avec mon copain je ne suis plus convaincue au fond de moi que je l'aime sincèrement. J'ai beaucoup de doutes sur mes sentiments. J'ai l'impression de me découvrir, de découvrir le monde, de sortir de mon coin (étant de nature introvertie, réservée, mais aussi pessimiste et peu enthousiaste sur l'avenir) et d'être de plus en plus ouverte (aux autres, à l'avenir). Sauf que mon copain est très taciturne. Il est réservé, il parle très calmement, fait tout très calmement, est très réfléchit, ne veut pas prendre de risques. J'ai une partie de moi qui a envie de prendre des risques justement qui commence à vouloir faire des choses un peu plus folles. Et lui est plus casanier, très attaché à sa famille aussi, alors que moi je m'en détache justement. J'ai l'impression d'évoluer et que lui est bien là où il est, qu'il n'a pas forcément envie d'évoluer (enfin, si, je pense qu'il veut sur certains points comme son projet professionnel mais qu'il a peur de remettre en cause certaines choses qui sont solides dans sa vie). Ce paradoxe dans nos aspirations, je le sens quand on est ensemble. J'ai envie de bouger, de faire des choses, je m'intéresse à tout ce qui est nouveau, et je m'ennuie de plus en plus avec lui. Mais comment lui dire sans le blesser ? Il est adorable et on est sur la même longueur d'onde sur d'autres choses. Mais il est trop "mou", trop "doux". Il manque de caractère face à moi, veut trop me faire plaisir, me faire des câlins, va dans mon sens quand je raconte quelque chose, et ne m'apporte pas beaucoup de nouveauté. J'en suis venue à un point où je n'ai pas envie forcément de lui raconter ce qui se passe dans ma vie, parce que sa réaction est toujours un peu décevante, il est très à l'écoute ça il n'y a pas de soucis. Mais justement il écoute et parfois ne dis pas grand chose, ou alors il dit quelque chose mais qui est presque exactement ce que je viens de dire. Alors nos discussions sont plates. et j'ai envie de faire d'autres choses, comme aller sur mon téléphone lire des articles etc plutôt que de discuter avec lui. Alors voilà, je pense que j'en attends peut être trop de lui. Mais je ne peux pas m'empêcher de me demander parfois pourquoi je reste avec. Déjà, premièrement, si je mets fin à cette histoire je sais que je serais très triste, qu'il le sera aussi, et ça me fait de la peine de penser qu'on ne pourra plus se parler. On est tellement fusionnels aujourd'hui, je sais que mon développement personnel est aussi lié à sa présence, à sa personnalité (il est calme, posé, à l'écoute, comme j'avais besoin de stabilité et d'amour bienveillant). Si je renonce à ça aujourd'hui, j'ai peur de perdre tous ces repères que je me suis formé avec lui, et de revenir à un état antérieur (et franchement ma version précédente ne me donne pas envie d'y revenir). Deuxièmement j'ai peur de rester avec simplement par appréhension de la solitude. Là actuellement, si j'étais célibataire, seule à Paris parmi des gens que je ne connais pas encore bien, comment est ce que je gèrerais mes états émotionnels ? Je suis très sensible, très émotive. Je m'énerve, et suis triste voire déprimée très facilement. Je ne peux pas cacher qu'il temporise beaucoup. Sauf que je ne peux pas continuer à le voir tous les weekends en m'ennuyant et en ayant les idées embrouillées par rapport à ça. Je culpabilise pas mal, lorsqu'il me raconte quelque chose et que j'écoute à moitié parce que ce qu'il raconte ne m'intéresse pas vraiment. J'ai parfois l'impression de profiter de sa présence sans réellement l'aimer, et je me trouve horrible. (--> cercle pas trop trop vertueux) J'ai besoin d'indications sur les bonnes questions à me poser pour réfléchir raisonnablement, je suis trop embrouillée. Si quelqu'un est arrivé jusqu'ici MERCI, c'est fou. Si vous voulez échanger par rapport à ça, me dire si vous connaissez ce genre de situation, ou s ce que vous en pensez...
  16. Bonjour les hommes... Hier, j'ai eu une pensée pour tous ces hommes en couple, amoureux de leur dame, femme, copine, etc... Et qui souffrent de ne pouvoir vivre mieux leur relation. Comprendre les femmes n'est pas aisé, vraiment pas, ce qui fait que parfois on glisse vers des malentendus qui peuvent durer et user plus qu'il ne le faudrait. Je vous propose ici, une ouverture vers la compréhensions et l'amélioration de votre relation de couple. Soyez, simplement, honnête avec vous-même, car vous avez aussi votre part de responsabilité, l'excuse légitime et justifiée, c'est qu'il est difficile d'être préparer à ces sentiments.
  17. Bonjour, j'ai 18 ans et je suis amoureuse depuis longtemps de mon prof de 30 ans. J'ai toujours eu l'impression qu'il m'adorait, il me fait toujours des compliments, me favorise, s'occupe de moi etc... il est très séducteur, drôle, il a beaucoup de charme et ne laisse pas les filles indifférentes. En face, il est tout à fait normal avec moi, nous sommes quand même assez proches. Mais parfois il m'envoi des sms un peu déplacés, comme "j'ai envie de te faire des bisous", ou "tu étais à croquer aujourd'hui", ou encore "ton haut te faisait une poitrine magnifique". Normalement je ne réponds pas, ou je le rembarre, même si c'est dur pour moi. il m'envoi toujours ses sms assez tard le soir. Mais au début des vacances d'été, une nuit, je ne sais pas ce qu'il m'a pris, j'ai commencé à lui répondre et à rentrer dans son jeu. je n'ai pas pu résister... Il m'a dit qu'il fantasmait sur ma poitrine, et bien sur ça me fait très plaisir. Puis c'est allé plus loin, il m'a dit qu'il m'imaginait nue etc... et il m'a dit ce qu'il me ferait s'il était avec moi... je suis d'un naturel très timide, mais avec la barrière des sms je lui envoyé des messages dont je ne me croyais pas capable... Même si je me sentais très gênée je continuais à lui répondre, il m'envoyait des "sextos" une nuit sur deux, puis tout les jours... je sais au fond de moi qu'il ne pense qu'au sexe, mais je suis dingue de lui il m'obsède, je pense a lui toute la journée... je ne peux pas imaginer ma vie sans lui... je ne sais plus quoi faire... si vous avez des avis ou des conseils ça m'aiderait beaucoup! :) désolé pour ce long message et merci d'avoir tout lu :)
  18. Les Françaises sont difficiles à aborder Par Gina Tarlayan PartagerTweeter Épingler Selon une récente étude, les femmes françaises seraient les moins sensibles aux avances des messieurs sur Internet. Nous serions toujours d’après cette enquête, les femmes les plus difficiles à impressionner sur les sites de rencontres contrairement à nos voisines européennes. Considérées comme chics et sophistiquées, la réputation des françaises n'est plus à faire. Mais nous sommes également les européennes les plus difficilement impressionnables lors de conversations en ligne. C'est du moins ce que révèle une récente étude. Sur les sites de rencontres, nous n'hésitons pas à jouer la carte de l'indifférence lorsqu'un homme nous approche. A l'inverse, nos amies Tchèques, Danoises et Suisses sont beaucoup plus réceptives aux conversations en ligne avec la gent masculine. Résultat : les messieurs doivent redoubler d'efforts pour draguer en ligne une française. Et la séduction, c'est tout un art qu'il faut savoir manier à la perfection car pour couronner le tout, nous serions également les femmes les plus exigeantes d'Europe avec nos hommes. Mais bonne nouvelle : nous les françaises ne sommes pas les femmes les plus difficiles à aborder via les chats. Ce sont les péruviennes qui remportent la palme d'or à ce jeu. Puis suivent les pays sud-américains avec notamment l'Equateur et le Venezuela ou il est le plus difficile d'engager une conversation avec une femme. Classement des pays où les femmes sont les plus à même de répondre aux avances des hommes sur le Net : 1/ République Tchèque 2/ Pays-Bas 3/ Suisse 4/ Pologne 5/ Portugal 6/ Italie 7/ Espagne 8/ Allemagne 9/ Royaume-Uni 10/ France Et vous, pensez-vous être difficilement abordable ?
  19. Je n'ai aucune patience avec mon enfant Lundi 26 janvier - 10:39 Les parents, épuisés, sortent facilement de leurs gonds, constate la psychologue et psychothérapeute Isabelle Filliozat. Et si leur colère se trompait d'objet? Une télécommande introuvable, un bol de céréales renversé, un pull neuf déchiré... Il suffit souvent d'une broutille pour que vous vous emportiez. Le ton monte aussitôt, vos propos deviennent blessants («Tu pourrais faire attention, une fois dans ta vie?»), une claque s'échappe parfois, que vous regrettez aussitôt. Si on vous avait dit qu'un jour vous frapperiez votre fils ou votre fille... Adulte sous pression «C'est de sa faute, il m'a poussé à bout», plaident les parents, honteux d'avoir réagi de manière disproportionnée. Sans toujours réaliser que leur exaspération n'a pas pour origine la «bêtise» de l'enfant, mais plutôt leur épuisement, leur impuissance à maîtriser les événements. L'adulte sous pression explose à la moindre occasion, comme une Cocotte-Minute dont on ôte la soupape, il «disjoncte». Le hic, c'est que l'adulte s'en prend à un enfant qui n'est pour rien dans ses problèmes de couple ou de travail. Certes, il a fait ou dit quelque chose qui mérite d'être relevé, mais cela justifie-t-il ces débordements si peu éducatifs? Anne Lanchon Suite de l'article... Source: Le Matin
  20. À l'heure de l'indifférenciation des sexes, il est vivifiant de respirer un peu d'air nietzschéen : Malgré toutes les concessions que je suis prêt à faire aux préjugés monogames, je n'admettrai jamais que l'on puisse parler chez l'homme et chez la femme de droits égaux en amour : ces droits n'existent pas. C'est que, par amour, l'homme et la femme entendent chacun quelque chose de différent, - et c'est une des conditions de l'amour chez les deux sexes que l'un ne suppose pas chez l'autre le même sentiment. Ce que la femme entend par amour est assez clair : complet abandon de corps et d'âme (non seulement dévouement), sans égards ni restrictions. Elle songe, au contraire, avec honte et frayeur, à un abandon où se mêleraient des clauses et des restrictions. Dans cette absence de conditions son amour est une véritable foi, et la femme n'a point d'autre foi. -L'homme, lorsqu'il aime une femme, exige d'elle cet amour-là, il est donc, quant à lui-même, tout ce qu'il y a de plus éloigné des hypothèses de l'amour féminin; mais en admettant qu'il y ait aussi des hommes auxquels le besoin d'un abandon complet ne serait pas étranger, eh bien, ces hommes ne seraient pas - des hommes. Un homme qui aime comme une femme devient esclave; une femme, au contraire, qui aime comme une femme devient une femme plus accomplie... La passion de la femme, dans son absolu renoncement à ses droits propres, suppose précisément qu'il n'existe point, de l'autre côté, un sentiment semblable, un pareil besoin de renonciation : car, si tous deux renonçaient à eux-mêmes par amour, il en résulterait - je ne sais quoi, peut-être l'horreur du vide? - La femme veut être prise, acceptée comme propriété, elle veut se fondre dans l'idée de « propriété », de « possession » ; aussi désire-t-elle quelqu'un qui prend, qui ne se donne et ne s'abandonne pas lui-même, qui, au contraire, veut et doit enrichir son « moi » par une adjonction de force, de bonheur, de foi, par quoi la femme se donne elle-même. La femme se donne, l'homme prend, - je pense que l'on ne passera par-dessus ce contraste naturel ni par des contrats sociaux, ni même avec la meilleure volonté de justice : si désirable qu'il puisse être de ne pas toujours avoir devant les yeux ce qu'il y a de dur, de terrible, d'énigmatique et d'immoral dans cet antagonisme. Car l'amour, l'amour complet et grand, figuré dans toute sa plénitude, c'est de la nature et, en tant que nature, quelque chose « d'immoral » en toute éternité. - La fidélité est dès lors comprise dans l'amour de la femme, par définition, elle en est une conséquence; chez l'homme, l'amour peut parfois entraîner la fidélité, soit sous forme de reconnaissance ou comme idiosyncrasie du goût, ce qu'on a appelé « affinité élective », mais elle ne fait pas partie de la nature de son amour, - et cela si peu que l'on peut presque parler d'une antinomie naturelle entre l'amour et la fidélité chez l'homme : lequel amour est un désir de possession et nullement un renoncement et un abandon; or le désir de possession finit chaque fois qu'il y a possession... De fait, c'est le désir subtil et jaloux de l'homme, qui s'avoue rarement et de façon tardive cette « possession », qui fait durer encore son amour; dans ce cas, il est même possible que l'amour grandisse après l'abandon de soi -l'homme se refuse à avouer que la femme n'a plus rien à lui « abandonner ». Nietzsche, Le Gai savoir, 363.
  21. Invité

    Les femmes dans la cinquantaine

    Je commence à comprendre pourquoi les hommes de mon âge (51 ans) se tournent vers des femmes bien plus jeunes qu'eux... De mon ex-femme aux autres relations que j'ai eu, j'ai toujours fréquenté des femmes de mon âge, pour la simple raison que c'est avec elles que j'ai eu le plus de complicité, le plus de points et loisirs communs.. Mais depuis quelques temps je me pose bien des questions... Les femmes passées la cinquantaine plongent-elles dans le 3ème âge avec la ménopause ? La question est certainement un peu provocante, mais elle part d'un constat personnel assez effrayant au demeurant.. Beaucoup ont déjà l'esprit "mamie", ne prennent plus soin d'elles, sont passés de l'hédonisme au régime thé-salade, aux grandes théories et conceptions, plutôt que de vivre, sortir, etc..... Quant à la séduction, le sexe, l'envie d'une relation réelle.... c'est du domaine de la rareté... Les critères et exigences dans ce domaines éliminent l'immense majorité des hommes.....
  22. Bon voila, nous sommes quelques élèves de Terminale, et on a décidé d'entreprendre un voyage dans quelques années. Nous recherchons des gens avec qui parler qui pourrait nous renseigner, nous donner des idées ou même, nous accompagner. On est ouvert à tout, cependant, lorsqu'on en parle autour de nous, la plupart des gens croient que nous ne sommes pas sérieux. On aimerait bien être plus nombreux (une dizaine de personnes environ) pour partir, afin de voyager dans une bonne ambiance. On ne fait pas ce voyage pour devenir des ermites ou des sauvages même si les conditions de voyage sont dures (détail à la fin du message), mais pour vivre des sentiments et des sensations qui sont à nos yeux, des choses très importantes. On ne veut pas non plus partir qu'avec des gros balèzes car cela montrerait la difficulté du voyage et donnerait une impression d' inaccessibilité pour tout le monde. On voudrait un groupe hétérogène. On a aussi décidé de partir à pied et sans argent, pour retrouver des valeurs fondamentales telles que l'entraide et le partage. Nous n'avons pas de destinations précise, ce voyage n'est pas une fin en soi, nous partons pour nous affranchir de tout matérialisme car nous pensons que les gens sont plus importants que l'argent et tout ses dérivés. Il n'y a pas de temps, le voyage peut durer et nous comptons sur la solidarité des gens pour survivre. Nous ne jugeons personne mais nous essayons de faire ce voyage pour prouver que l'homme est bien plus qu'une fonction dans une société. Pour finir, quelque soit votre condition physique, nous ne sommes pas pressés et sommes près à faire beaucoup d'escales s'il le faut. On espère que certains d'entre vous penserons la même chose que nous (pour changer un peu), et que, s'ils ne sont pas d'accords, ils se permettent d'expliquer pourquoi, nous sommes ouverts. Merci.
  23. Hello tout le monde... Oui la prostitution existe et oui, il y a des femmes (et des hommes) qui se décident à franchir le pas... Comment prendriez-vous le fait que votre: - Soeur - Mère - Copine - Amie - Femme - Cousine - Fille - Grand-mère Se prostitue ou se soit prostituée ?
  24. Bonjour, je souhaiterais faire un petit sondage, pourriez-vous svp me répondre par oui ou non et développer vos arguments si possible? Voilà, j'aimerais savoir si vous mesdemoiselles, mesdames, accepteriez d'être en relation (de couple) avec un homme (moi) normal, très normal dans la vie courante, honnête, franc, sérieux et qui voudrait vivre de réels sentiments qui a un très bon poste, une maison, des amis,qui a des activités (musique...), sportif, aimant, sociable, on me dit gentil (trop peut-être), etc... MAIS qui a un petit ou gros souci, selon vos réactions, et pensées: en effet, j'aime le soir m'habiller avec des pantalons , leggings ou collants en laine et parfois j'aime porter des couches... Ceci provient d'un problème qui remonte à l'enfance, j'essaie de savoir d'où cela vient en consultant un psy. Cela fait partie de ma vie privée, personne n'est au courant et par ailleurs j'ai une vie normale. Je sais, ce n'est pas banal voire anormal pour beaucoup d'entre vous mais , sincèrement, j'aimerais avoir votre avis. Accepteriez-vous un conjoint comme cela? oui ou non, et pourquoi? Merci pour vos réponses sans insultes ou mépris. A bientôt Jae PS: je suis dispo aussi en pv si vous voulez
×