Aller au contenu

1 milliard 400 millions... C'est notre potentiel d'idées pour sauver nos fesses !

Messages recommandés

Guillaume_des_CS Membre 1232 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

1 milliard 400 millions, cela pourrait être le nombre des "hommes" intelligents sur Terre en 2019, selon la loi de Pareto. Donc le nombre minimal des idées possibles pour sauver l'humanité. Ou peut-être le nombre de fous qui pourraient encore y croire...

Il n'y a jamais eu autant d'intelligence humaniste sur cette planète. Jamais! Elle est partout. Des centaines de millions d'hommes et de femmes sont devenus intelligents et humanistes en quelques décennies à peine. Pas même un siècle... Imaginons, juste un instant, que toute cette intelligence se regroupe dans une démarche de proposition (en lieu et place d'une démarche juste critique, ou défensive, ou bêlante, ou... malfaisante?...)

[C'est la pensée que m'inspire la lecture des échanges de certains topics... Tant d'intelligence subtile... stérile? gaspillée dans une lutte fratricide? Atomisée ?...]

Où sont nos propositions? Où sont NOS idées? Devons-nous forcément les trouver dans l'histoire (le passé)? la science? les religions? les idéologies?... Avons-nous besoin d'une élite pour nous les dicter? N'est-ce pas cette  [supposée]élite qui constitue l'essentiel des menaces qui pèsent sur l'avenir de l'humanité? Ou plutôt, n'est-ce pas notre besoin d'une élite? Notre propre envie d'en être? Notre lâcheté, à chacun-e de nous, devant la prise de risque? La prise de responsabilité? Ne sommes-nous donc plus capables d'inventer notre propre devenir? Somme-nous déjà des robots? Des machines?

"I had a dream...": l'homme était bon dans ce rêve. Il était... intelligent! Tout était possible, tout! 
J'espère juste qu'il ne finira pas en cauchemar... ce rêve.

Et vous, qu'en pensez-vous? Êtes-vous encore capable d'avoir des idées pour l'humanité? En avez-vous? Avez-vous des idées autour desquelles nous pourrions tous nous regrouper?... Tous!?... (Et pas par "communautés" de pensée, qui vont devoir affronter d'autres "communautés"...) Des idées, même minimalistes!, qui nous permettent de transcender nos différences pour avancer ensemble vers un monde plus équilibré?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
riad** Membre 8471 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

Notre intelligence n'a pas changé, elle est toujours la même depuis le Cro-Magnon, voir même avant, ce qui a changé c'est que nous sommes de plus en plus spécialisés, le Cro-Magnon savait faire énormément de choses, à tel point que si on le lâche dans la nature, livrer à lui-même, il survivra, nous, nous ne sommes plus capables, beaucoup d'entre nous ne savent même faire leur pain.

Du coup nous sommes loin d'être capables de proposer quoi que ce soit, je ne suis pas économiste, comment puis-je être capable de te proposer une alternative au capitalisme? ni politicien, donc c'est pas à moi d'améliorer la démocratie...

Ma responsabilité doit être proportionnelle à ma place dans la société, comme je ne suis qu'un simple humain parmi sept milliards, n'attend pas de moi d'améliorer les choses au delà de 1/7 000 000 000. si non tu me demandes l'impossible.
 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
épixès Membre 843 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
il y a une heure, Guillaume_des_CS a dit :

Il n'y a jamais eu autant d'intelligence sur cette planète. Jamais! 

-1 Etant donné que nous n'avons jamais été aussi nombreux, il est très probable qu'il n'y ai jamais eu non plus tant de bêtise.

-2 L'intelligence est une caractéristique relative, il se peut fort bien que les plus intelligents d'entre nous soient juste un peu moins idiots que les autres et que cela ne suffise pas à produire de véritables bonnes idées allant dans ce sens.

-3 Des études démontrent que les gens les plus intelligents n'ont pas forcément beaucoup plus souvent raison que les autres, par contre ils argumentent beaucoup mieux pour soutenir leur propre avis. Nous sommes tous des hooligans politiques: nous adoptons les idées qui nous plaisent puis nous faisons intervenir notre raison pour défendre cette opinion, beaucoup moins souvent pour la déconstruire et en réétudier la légitimité des fondements.

J'ai tendance à penser que la plupart des bonnes idées ont déjà été dites, écrites, chantées, scandées, hurlées ou murmurées dans un râle d'agonie malheureusement, et contrairement au savoir, la sagesse n'est pas cumulative et ne s'apprend pas dans les livres. On peut certes éventuellement l'y trouver mais cela n'est pas gage de la reconnaitre ni, si nous la reconnaissons, que nous souhaitions ou puissions la mettre en pratique. Il me semble que c'est quelque chose qui ne s'acquiert que dans la souffrance et l'adversité, les échecs et les erreurs et surtout dans la capacité à en tirer certaines leçons.

  • Like 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annalevine Membre 1308 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Guillaume_des_CS a dit :

1 milliard 400 millions, cela pourrait être le nombre des "hommes" intelligents sur Terre en 2019, selon la loi de Pareto. Donc le nombre minimal des idées possibles pour sauver l'humanité. Ou peut-être le nombre de fous qui pourraient encore y croire...

Il n'y a jamais eu autant d'intelligence humaniste sur cette planète. Jamais! Elle est partout. Des centaines de millions d'hommes et de femmes sont devenus intelligents et humanistes en quelques décennies à peine. Pas même un siècle... Imaginons, juste un instant, que toute cette intelligence se regroupe dans une démarche de proposition (en lieu et place d'une démarche juste critique, ou défensive, ou bêlante, ou... malfaisante?...)

[C'est la pensée que m'inspire la lecture des échanges de certains topics... Tant d'intelligence subtile... stérile? gaspillée dans une lutte fratricide? Atomisée ?...]

Où sont nos propositions? Où sont NOS idées? Devons-nous forcément les trouver dans l'histoire (le passé)? la science? les religions? les idéologies?... Avons-nous besoin d'une élite pour nous les dicter? N'est-ce pas cette  [supposée]élite qui constitue l'essentiel des menaces qui pèsent sur l'avenir de l'humanité? Ou plutôt, n'est-ce pas notre besoin d'une élite? Notre propre envie d'en être? Notre lâcheté, à chacun-e de nous, devant la prise de risque? La prise de responsabilité? Ne sommes-nous donc plus capables d'inventer notre propre devenir? Somme-nous déjà des robots? Des machines?

"I had a dream...": l'homme était bon dans ce rêve. Il était... intelligent! Tout était possible, tout! 
J'espère juste qu'il ne finira pas en cauchemar... ce rêve.

Et vous, qu'en pensez-vous? Êtes-vous encore capable d'avoir des idées pour l'humanité? En avez-vous? Avez-vous des idées autour desquelles nous pourrions tous nous regrouper?... Tous!?... (Et pas par "communautés" de pensée, qui vont devoir affronter d'autres "communautés"...) Des idées, même minimalistes!, qui nous permettent de transcender nos différences pour avancer ensemble vers un monde plus équilibré?

Pour ma part je sépare intelligence et humanisme. L’intelligence, toujours de mon point de vue, est un instrument, une arme, un outil. Elle ne détermine aucune morale, aucun humanisme. Un homme d’intelligence supérieure peut décider de tuer par exemple. 
Ce qui détermine les personnes ce sont leurs passions, leurs espérances, leurs buts, leurs appétits...qui diffèrent d’une personne à l’autre.

Par  ailleurs les personnes qui font avancer le monde sont les gens d’action. Il y a un abime entre réflexion et action. Des personnes sont capables de faire des propositions d’une intelligence remarquable mais elles sont bien incapables d’action. Il y a les spectateurs et les acteurs.

Quelles sont du coup les idées que nous pourrions concevoir de telle manière que les actifs s’en saisissent ? Mais quand ces actifs se saisissent des armes ou des outils  élaborés par les génies ils les utilisent comme ils l’entendent. Marx pense mais c’est Lénine qui agit. 

Les  gens d’action aiment le combat. La vie elle même avance dans le combat. L’intelligence se développe dans le combat. C’est paradoxal d’ailleurs, les gens qui se laissent aller, qui se complaisent dans l’équilibre et la dolce vita deviennent de parfaits imbéciles. 
L’intelligence n’est donc jamais acquise. L’homme intelligent est celui qui sait que l’intelligence se cultive, s’entretient comme le corps d’un sportif. 

Ce qu’il faudrait organiser peut être c’est la violence, l’expression de la violence, car la violence est énergie et désir de vivre. Je crois que Freud avait étudié ce phénomène. La répression de la violence aboutit à son explosion. Comment organiser une expression  d’une violence qui ne soit pas destructrice ? Qui soit même créatrice ? 
Vous pouvez tenter d’imaginer de créer les conditions qui permettraient aux actifs de transcender leur violence ( les autres, les spectateurs ne posent pas vraiment de problème). Mais vous ne pouvez pas imaginer un monde achevé. L’actif, l’acteur est un créateur. Il veut créer le monde. Il veut l’improvisation. Il veut l’inconnu, il veut l’exploration. Il veut être sans cesse en découverte. Aussi est il impossible d’imaginer un monde achevé. Ou si vous imaginez un monde achevé les actifs les seuls qui font l’évolution ne le mettront pas en œuvre. Ou, si vous êtes assez actif pour le mettre en œuvre alors vous devrez composer avec les autres actifs qui rentreront dans une sorte d’émulation. Seuls les passifs, les spectateurs suivent. C’est vrai aussi que les spectateurs sont légion. C’est d’ailleurs cette masse que les actifs tentent d’utiliser. La plus grande intelligence c’est celle qui sait manœuvrer les masses. 

  • Like 2
  • Confus 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 42878 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)

Si l'intelligence, difficilement quantifiable, est la réponse aux problèmes alors ce ne sont pas les Hommes qui y parviendront.. L'IA fera le travail.

Qu'il y en ait 1.4 milliards ou pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ninja62 Membre 156 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Il y a beau y avoir pas mal de gens intelligents ils ne vont pas tous dans le même sens c'est utopique de se dire qu'ils travailleront tous main dans la main pour offrir un magnifique avenir à notre planète et tout ses habitants certains ont le cerveaux pollués par leurs argents et leurs concours de bites, le système est construit pour une minorité qui s'en foutent du reste on s'en rend de plus en plus compte parce que ça a été rudement bien réfléchi, le plaisir égoïste de ces "élites" nous conduira à notre perte j'en ai bien peur et vous pouvez réunir tout les mecs intelligent et trouver un paquet de solutions, il y en a d'autres des types intelligents de l'autres côté qui savent manier les mots et tourner tout ce qu'ils vont sortir en dérision.

L'homme avant de savoir régler tout les problèmes climatiques etc qui pallient à la survie des espèces devra affronter quelque chose de bien plus dangereux ... son espèce elle même : L'homme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eriu Membre 2192 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Bonjour 

"Philosophie qui place l'homme et les valeurs humaines au-dessus de toutes les autres valeurs. "Une définition de l'humanisme Dans ce sens être humaniste ne sert à rien qu'à nourrir nos égos .

Peut être s'agirait il déjà de se décentrer et de reconsidérer nos valeurs visant à ne servir que l'espèce humaine .. 

Nous sommes tous des politiques dans le sens que j'y met ..actifs dans des projets de sociétés , participation à la vie de sa rue , quartier ou ville ..être politique c'est être citoyen , citoyen d'une planète avant tout le reste ( ne pas oublier que sans elle nous n'aurions aucune existence ) et espèce parmi d'autres , du  papillon à la baleine ..

Pour ce qui est de l'intelligence ou plus exactement des intelligences , nous sommes tous pourvues de certaines ..les mettre en exergue 

Philosophe , pareil , à partir du moment où nous sommes en mesure de questionner , de nous questionner , nous le sommes ..alors oui , des idées , des réflexions mais pour répondre à quoi ..un vivre ensemble ? une évolution positive ? mais quelle serait elle ? déjà palier au mieux aux besoins de base pour chacun en harmonie avec la planète ..le maître mot serait pour moi le respect .. bonne journée :) 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 12629 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, Annalevine a dit :

Pour ma part je sépare intelligence et humanisme. L’intelligence, toujours de mon point de vue, est un instrument, une arme, un outil. Elle ne détermine aucune morale, aucun humanisme. Un homme d’intelligence supérieure peut décider de tuer par exemple. 
Ce qui détermine les personnes ce sont leurs passions, leurs espérances, leurs buts, leurs appétits...qui diffèrent d’une personne à l’autre..............


....Vous pouvez tenter d’imaginer de créer les conditions qui permettraient aux actifs de transcender leur violence ( les autres, les spectateurs ne posent pas vraiment de problème). Mais vous ne pouvez pas imaginer un monde achevé. L’actif, l’acteur est un créateur. Il veut créer le monde. Il veut l’improvisation. Il veut l’inconnu, il veut l’exploration. Il veut être sans cesse en découverte. Aussi est il impossible d’imaginer un monde achevé. Ou si vous imaginez un monde achevé les actifs les seuls qui font l’évolution ne le mettront pas en œuvre. Ou, si vous êtes assez actif pour le mettre en œuvre alors vous devrez composer avec les autres actifs qui rentreront dans une sorte d’émulation. Seuls les passifs, les spectateurs suivent. C’est vrai aussi que les spectateurs sont légion. C’est d’ailleurs cette masse que les actifs tentent d’utiliser. La plus grande intelligence c’est celle qui sait manœuvrer les masses. 

L'intelligence peut prendre différentes formes : théorique, conceptuelle, mais aussi pratique, circonstancielle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 8471 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Plouj a dit :

Si l'intelligence, difficilement quantifiable, est la réponse aux problèmes alors ce ne sont pas les Hommes qui y parviendront.. L'IA fera le travail.

Qu'il y en ait 1.4 milliards ou pas !

Je ne vois pas de quoi tu parles? quelle IA? on est pas encore là, ce n'est pas parce qu'on a découvert un algorithme statistique, qui règle facilement certain type de problème qu'on peut parler de l'intelligence de la machine, l'IA n'est qu'un abus de langage.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, Guillaume_des_CS a dit :

Et vous, qu'en pensez-vous? Êtes-vous encore capable d'avoir des idées pour l'humanité? En avez-vous? Avez-vous des idées autour desquelles nous pourrions tous nous regrouper?... Tous!?... (Et pas par "communautés" de pensée, qui vont devoir affronter d'autres "communautés"...) Des idées, même minimalistes!, qui nous permettent de transcender nos différences pour avancer ensemble vers un monde plus équilibré?

Death & taxes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 42878 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, riad** a dit :

Je ne vois pas de quoi tu parles? quelle IA? on est pas encore là, ce n'est pas parce qu'on a découvert un algorithme statistique, qui règle facilement certain type de problème qu'on peut parler de l'intelligence de la machine, l'IA n'est qu'un abus de langage.
 

Il existe des bouquins, des sites et il n'y a pas de raisons pour que cela soir faux

Qu’est-ce que l’IA ?

L’IA regroupe un ensemble de techniques qui sont combinées pour assurer des tâches cognitives sur un projet donné, avec une performance égale ou supérieure à celle des êtres humains. Deux procédés se sont pour l’instant imposés :

  • Le premier consiste à suivre des raisonnements logiques. L’IA explore toutes les voies possibles à partir d’un problème posé et choisit le chemin optimal. Un tel processus s’avère toutefois inadapté dans de nombreux cas, comme lorsque le problème devient trop complexe.
  • Une technique alternative, appelée apprentissage profond, a été explorée en écho à ces limites. À mesure qu’un opérateur présente à une machine un objet à reconnaître ou à classer et qu’il confirme ou infirme la décision de l’ordinateur, les algorithmes limitent leur marge d’erreur en se reconfigurant. Les logiciels atteignent des performances qui dépassent celles des hommes en multipliant les essais. Les machines peuvent même apprendre et se perfectionner seules pour certaines fonctions.

https://www.ifri.org/fr/publications/editoriaux-de-lifri/lintelligence-artificielle-va-transformer-guerre

J'ai pris le côté militaire, mais ça peut s'utiliser dans d'autres domaines.

 

En plus, je commence par SI

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 8471 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

@Guillaume_des_CS

Je ne savais pas que les habitants de ta planète imaginaire (comment tu l'appelles déjà?) likent aussi les messages fascistes.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 8471 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Plouj a dit :

Il existe des bouquins, des sites et il n'y a pas de raisons pour que cela soir faux

Qu’est-ce que l’IA ?

L’IA regroupe un ensemble de techniques qui sont combinées pour assurer des tâches cognitives sur un projet donné, avec une performance égale ou supérieure à celle des êtres humains. Deux procédés se sont pour l’instant imposés :

  • Le premier consiste à suivre des raisonnements logiques. L’IA explore toutes les voies possibles à partir d’un problème posé et choisit le chemin optimal. Un tel processus s’avère toutefois inadapté dans de nombreux cas, comme lorsque le problème devient trop complexe.
  • Une technique alternative, appelée apprentissage profond, a été explorée en écho à ces limites. À mesure qu’un opérateur présente à une machine un objet à reconnaître ou à classer et qu’il confirme ou infirme la décision de l’ordinateur, les algorithmes limitent leur marge d’erreur en se reconfigurant. Les logiciels atteignent des performances qui dépassent celles des hommes en multipliant les essais. Les machines peuvent même apprendre et se perfectionner seules pour certaines fonctions.

https://www.ifri.org/fr/publications/editoriaux-de-lifri/lintelligence-artificielle-va-transformer-guerre

J'ai pris le côté militaire, mais ça peut s'utiliser dans d'autres domaines.

 

En plus, je commence par SI

C'est en connaissance de tout ça que j'ai dit ce que j'ai dit. Comme tu peux le constater, nous lisons tous les deux la même chose, mais chacun de nous interprète ce qu'il lit d'une manière qui confirme ces croyances déjà établies avant la lecture.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)

 

il y a 11 minutes, Plouj a dit :

Il existe des bouquins, des sites et il n'y a pas de raisons pour que cela soir faux

Qu’est-ce que l’IA ?

L’IA regroupe un ensemble de techniques qui sont combinées pour assurer des tâches cognitives sur un projet donné, avec une performance égale ou supérieure à celle des êtres humains. Deux procédés se sont pour l’instant imposés :

  • Le premier consiste à suivre des raisonnements logiques. L’IA explore toutes les voies possibles à partir d’un problème posé et choisit le chemin optimal. Un tel processus s’avère toutefois inadapté dans de nombreux cas, comme lorsque le problème devient trop complexe.
  • Une technique alternative, appelée apprentissage profond, a été explorée en écho à ces limites. À mesure qu’un opérateur présente à une machine un objet à reconnaître ou à classer et qu’il confirme ou infirme la décision de l’ordinateur, les algorithmes limitent leur marge d’erreur en se reconfigurant. Les logiciels atteignent des performances qui dépassent celles des hommes en multipliant les essais. Les machines peuvent même apprendre et se perfectionner seules pour certaines fonctions.

https://www.ifri.org/fr/publications/editoriaux-de-lifri/lintelligence-artificielle-va-transformer-guerre

J'ai pris le côté militaire, mais ça peut s'utiliser dans d'autres domaines.

Je ne suis pas sûr que s'empresser de copier coller du wiki constitue une réponse très élaborée et personnelle à une question intéressante : dans l'état actuel de nos connaissances, une IA qui résoudrait de grands problèmes de l'humanité est elle un mythe de science fiction ? Cependant il est clair qu'avec le numérique, la production audiovisuelle pléthorique et la mode de la science fiction, nombre de gens font le raccourcis abusif de penser que c'est vraiment pour bientôt, une IA super intelligente.

Une des caractéristique des performances de l'IA, c'est d'être circonscrite à un domaine précis, extrêmement réduit, dans un contexte cerné par rapport à l'immensité des domaines de la connaissances et des situations. Dès qu'apparaît des contextes inattendus, des problèmes qui nécessiterait une transdisciplinarité non prévue, les IA sont de parfait idiots, c'est disfonctionnement, unpredictable results et autres curve fitting. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 42878 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Condorcet a dit :

wiki

Wiki ?? Référence de quoi ? Tout ceci sans empressement ...

Le site utilisé n'est pas un Wiki quelconque.

https://www.ifri.org/

Encore une fois, j'utilise le Si au début de ma phrase, je n'affirme rien et encore moins des propos tels que  :

il y a 9 minutes, Condorcet a dit :

une IA qui résoudrait de grands problèmes de l'humanité

il y a 9 minutes, Condorcet a dit :

une IA super intelligente.

il y a 10 minutes, Condorcet a dit :

extrêmement réduit,

D'un extrême à l'autre !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 4567 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Plouj a dit :

Si l'intelligence, difficilement quantifiable, est la réponse aux problèmes alors ce ne sont pas les Hommes qui y parviendront.. L'IA fera le travail.

Qu'il y en ait 1.4 milliards ou pas !

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 42878 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Condorcet a dit :
Il y a 12 heures, Plouj a dit :

Si l'intelligence, difficilement quantifiable, est la réponse aux problèmes alors ce ne sont pas les Hommes qui y parviendront.. L'IA fera le travail.

Qu'il y en ait 1.4 milliards ou pas !

 

Je n'emploie pas de superlatifs.

Je ne vais pas me battre pour ça !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grenouille11 Membre 217 messages
Forumeur activiste‚ 49ans
Posté(e)
Le 03/11/2019 à 20:46, Guillaume_des_CS a dit :

1 milliard 400 millions, cela pourrait être le nombre des "hommes" intelligents sur Terre en 2019, selon la loi de Pareto. Donc le nombre minimal des idées possibles pour sauver l'humanité. Ou peut-être le nombre de fous qui pourraient encore y croire...

Il n'y a jamais eu autant d'intelligence humaniste sur cette planète. Jamais! Elle est partout. Des centaines de millions d'hommes et de femmes sont devenus intelligents et humanistes en quelques décennies à peine. Pas même un siècle... Imaginons, juste un instant, que toute cette intelligence se regroupe dans une démarche de proposition (en lieu et place d'une démarche juste critique, ou défensive, ou bêlante, ou... malfaisante?...)

[C'est la pensée que m'inspire la lecture des échanges de certains topics... Tant d'intelligence subtile... stérile? gaspillée dans une lutte fratricide? Atomisée ?...]

Où sont nos propositions? Où sont NOS idées? Devons-nous forcément les trouver dans l'histoire (le passé)? la science? les religions? les idéologies?... Avons-nous besoin d'une élite pour nous les dicter? N'est-ce pas cette  [supposée]élite qui constitue l'essentiel des menaces qui pèsent sur l'avenir de l'humanité? Ou plutôt, n'est-ce pas notre besoin d'une élite? Notre propre envie d'en être? Notre lâcheté, à chacun-e de nous, devant la prise de risque? La prise de responsabilité? Ne sommes-nous donc plus capables d'inventer notre propre devenir? Somme-nous déjà des robots? Des machines?

"I had a dream...": l'homme était bon dans ce rêve. Il était... intelligent! Tout était possible, tout! 
J'espère juste qu'il ne finira pas en cauchemar... ce rêve.

Et vous, qu'en pensez-vous? Êtes-vous encore capable d'avoir des idées pour l'humanité? En avez-vous? Avez-vous des idées autour desquelles nous pourrions tous nous regrouper?... Tous!?... (Et pas par "communautés" de pensée, qui vont devoir affronter d'autres "communautés"...) Des idées, même minimalistes!, qui nous permettent de transcender nos différences pour avancer ensemble vers un monde plus équilibré?

C'est interressant mais je bloque sur le mot "intelligence" qui me fait un enorme boum cognitif sur le lien fait avec "sauver l'humanité".

Il y a des tueurs en série qui se sont servit de leur intelligence pour tuer, alors qu'elles étaient estimées largement au dessus de la moyenne.

Il y a des gens simples d'esprit qui ont eu des idées qui ont servit au bien de l'humanité.

Peut-être que l'humanisme disparait chez beaucoup par le besoin de posseder ? Peut-être que le discernement chez beaucoup disparait après avoir palpé une liasse de billet ? Peut-être aussi qu'à force d'être bombardé par des publicités martelantes qui poussent l'inconscient collectif à consommer à outrance nous fait perdre les valeurs ? Notre cerveau se fait manipuler, triturer dans tous les sens.

Du coup, une solution qui serait radicale, serait de changer les programmes et de limiter les temps de diffusion. Faire cesser ces publicités qui formatent les plus jeunes à vouloir toujours +. Et de montrer la réalité, et que du existentielle.

Et ceux qui s'ennuient parce qu'ils n'ont plus rien pour s'abrutir pourront faire fonctionner leurs doigts pour apprendre à faire du pain ou planter des graines.

Pour les guerres entre pays, ça rejoint la même chose, ce besoin de posseder. Et pour beaucoup, ils n'auront jamais assez, c'est devenu une maladie psy.

Et si les idées sont à chercher dans le passé, c'est pour ne pas refaire les mêmes erreurs.

Si elles sont à chercher dans la science, il ne faut pas les laisser entre les mains de ceux qui veulent posseder.

Si elles sont à chercher dans les religions, c'est au respect de la croyance de chacun.

On peut avoir besoin d'une élite, mais pas d'une élite assoiffée de pouvoir qui a perdu volontairement son discernement sur le côté humain.

En fait, les élites ne représentent qu'une minorité de la populations vulgairement. Mais sans la majorité, elle n'existe plus. C'est balot quand même. Mais ça veut dire que cette majorité a un certain pouvoir, mais elle ne s'en sert pas, parce que la minorité a tout bien préparé aux petits oignons pour que la majorité se sente à l'aise et que ce confort lui suffise.

Mais une minorité depuis quelques décénies peine à avoir ce confort  et le nombre grandit de plus en plus. Quand cette minorité aura atteint la majorité de ceux qui possèdent le confort, et que cette dernière deviendra minorité, ça va devenir interressant. Je pense qu'on y arrive, d'où les conflits en hausse entres citoyens. Ceux qui ont encore leur confort et qui ont peur de le perdre, et ceux qui l'ont perdu.

Et pendant qu'on chahute entre nous, on a perdu notre discernement. Le coeur du problème se trouve ailleurs et il doit bien se marrer.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guillaume_des_CS Membre 1232 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, grenouille11 a dit :

Il y a des tueurs en série qui se sont servit de leur intelligence pour tuer

D'où la nécessité dans laquelle je me suis trouvé d'adjoindre l'adjectif "humaniste" à "intelligence"...?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guillaume_des_CS Membre 1232 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, grenouille11 a dit :

Il y a des gens simples d'esprit qui ont eu des idées qui ont servit au bien de l'humanité.

Sûr? Vraiment?... Comment? Comme qui...? "simples d'esprit" : kézako? L'acception première serait "retardé mental" non? Ou "esprit non développé"? J'ai un peu de mal à concevoir cela... J'ai cherché (sincèrement) des exemples... Help! ;) C'est un point crucial pour moi (pour le projet Kovanien): l'objectif de 1% est aussi fondé sur la prise en compte que seule une "élite intellectuelle" pourra s'approprier la théorie K au départ...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×