Aller au contenu

épixès

Membre
  • Contenus

    63
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de épixès

  • Rang
    Forumeur en herbe
  • Date de naissance 25/07/1974

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Héricourt, 70400
  • Intérêts
    Philosophie, histoire des sciences, physique, sociologie, histoire, psychologie, cinéma, littérature

Visiteurs récents du profil

302 visualisations du profil
  1. épixès

    une protection pour tous.

    La meilleure des protections contre le fanatisme, c'est le savoir.
  2. épixès

    Developpement personnel

    Le développement personnel, triste séquelle du charabia new age se parant d'un vernis de science pour mieux berner le gogo. Sagesse orientale, dérives sectaires, discours mystique et pseudo science forment le fond de commerce des ces marchands de bonheur quantifié qui ne font que nourrir les illusions de leurs victimes et de leur propre vanité.
  3. épixès

    L'islam et les musulmans

    En effet l'intolérance et l'étroitesse d'esprit ne sont pas le propre de l'islam ni même des religions en général. Ce sont des traits qui appartiennent à la nature humaine que les religions et autres idéologies ont le défaut de faire ressortir de façon paroxystique. Un des autres torts des religions (selon moi) est le caractère pluriel voire schizophrène de leurs discours, justifiant toutes les interprétations et donc toutes les attitudes. L'ostracisme dont sont parfois victimes ceux qui abjurent leur foi est une séquelle malheureusement assez courante et la condition d'apostat inspire à certains une exécration propre à briser les liens les plus solides. Je déplore que tu aies à en faire l'expérience et je conçois le sentiment d'inextricabilité qui a pu te saisir. Il m'est difficile de te conseiller mais je pense que le mieux à faire est de ne plus aborder le sujet de ta propre initiative afin de ne pas multiplier les sujets d'incompréhension et les motifs de litige. Il est possible qu'avec le temps ils finissent par t'accepter tel que tu es et si ce n'est pas le cas, garder dès à présent une attitude digne et ouverte te permettras de mieux accepter une rupture qui ne sera pas de ton fait.
  4. épixès

    Besoin d'aide interprétation tirage en croix

    Disons à peu près autant qu'au mode de reproduction des licornes. Et sans doute pour les mêmes raisons….
  5. épixès

    Naissance du concept d’existence

    Et inversement….
  6. épixès

    parlons de nos spiritualités

    Le concordisme est né fin du 19ème siècle et n'a reçu que peu d'écho au sein du catholicisme mais il a connu un franc succès auprès des protestants et ne s'est jamais démenti depuis lors. Nombre de procès ont d'ailleurs eut lieu aux états unis pour introduire à l'école des vues créationnistes ou concordistes en remplacement ou en parallèle des théories admises par la science. Jusqu'ici toutes ces tentatives ont été déboutées mais ce négationnisme rampant ne cesse de se réinventer, et tel un protée maléfique revient à la charge en changeant de nom, de visage et de méthode mais l'objectif reste le même: investir l'espace public puis instaurer une théocratie. Le concordisme islamique, ou "les miracles scientifiques du coran" à lui été popularisé par Maurice Bucaille, médecin français du roi Fayçal d'Arabie, au travers de "la bible, le coran et la science" (paru en 1976) qui a eut un grand retentissement au sein du monde arabo-musulman. Avant cela les musulmans n'avaient aucun problème à faire cohabiter leur foi avec les théories scientifiques établies, mais peu à peu, singeant le modèle fondamentaliste évangélique, imams et prédicateurs ont commencé à propager ces thèses obscurantistes qui feraient saigner du nez tout bon mutazilite. Cette dérive s'est accrue avec l'avènement d'internet ayant causé une dérégulation du marché cognitif, permettant à tout un chacun de s'autoproclamer prêcheur et de s'improviser juge de la science. Ces mouvements peuvent nous paraître lointains, voire même bénins, mais ils sont en réalité soutenus par des groupes et individus richissimes (fondation templeton et Discovery institute pour les protestants, émirats arabes unis ou Harun Yahya pour les musulmans) et ne visent rien moins que l'introduction de leurs thèses au sein des programmes scolaires dans un premier temps (c'est déjà le cas en Arabie saoudite) puis l'établissement d'une théocratie mondiale. Pour ceux qui en douteraient je conseille de consulter la wedge strategy, disponible sur internet, et pour d'autres encore qui souhaiteraient approfondir la question voici quelques conseils de lecture: la science voilée, Faouzia Charfi le loup dans la bergerie, Joan Stavo-Debauge dieu versus Darwin, Jacques Arnould Lucy et l'obscurantisme, Pascal Picq créationnismes, mirages et contrevérités, Cédric Grimoult
  7. épixès

    nous sommes esclaves des nouvelles technologies

    L'intelligence et le savoir progressent bien plus vite que la sagesse, d'un côté on part sur les acquis de nos ancêtres de l'autre non: la sagesse n'est pas transmissible, certains peuvent nous mettre sur le chemin mais personne ne peut le parcourir pour nous. D'un côté la société devient de plus en plus complexe, de l'autre chaque homme qui vient au monde doit tout réapprendre et plus personne ne peut plus maîtriser le bolide sans frein dans lequel nous sommes embarqués. Nous sommes moins esclaves des nouvelles technologies que de notre manque de sagesse qui permettrait, soit de s'en passer, soit de mieux les gérer.
  8. épixès

    Se faire aimer par D.ieu

    L'émergence est un concept fascinant et ses manifestations dans la nature ne le sont pas moins. Que ce soit la vie surgissant de l'inanimé, la conscience se hissant du néant via des schémas neuronaux ou encore le déterminisme macroscopique semblant émaner de l'indétermination quantique. Certaines propriétés et structures ne semblent apparaître qu'à partir d'un certain niveau de complexité et produisent des synergies dont la simple addition des constituants élémentaires ne peut pas rendre compte, c'est un fait. Cependant et c'est le point que je voulais mettre en exergue dans mon post précédent (et que tu soulignes judicieusement via le dieu des lacunes), qu'un phénomène ne soit pas encore expliqué ou totalement compris ne justifie en rien l'invocation de réponses ad hoc ou l'adjonction d'éléments superflus. Que dieu soit ou non la réponse à nos interrogations n'est pas réellement le problème, mais l'utilisation systématique de dieu comme on l'a fait au cours des siècles pour combler les lacunes de la connaissance signe irrémédiablement l'arrêt de mort de la curiosité et du progrès scientifique. La science n'a pas pour vocation de réfuter l'existence de dieu mais elle se doit d'en rejeter l'hypothèse par simple matérialisme méthodologique, point de départ et condition sine qua non à toute investigation scientifique.
  9. épixès

    Se faire aimer par D.ieu

    S'il y avait une réalité duale l'une composée de matière et l'autre figurant un monde spirituel, comment rendre compte que l'on ait aucun moyen de détecter ou tester ce dernier alors même que la matière l'affecte ? Une personne en état d'ébriété est bel et bien altérée par de la matière, nous pouvons expliquer comment l'éthanol influence notre organisme et les modifications du comportement qui s'ensuivent mais comment le justifier si l'esprit n'est lui même pas le produit de notre cerveau, matériel donc ? De même, comment un esprit ou une âme immatérielle peut animer un corps tangible ? Si c'était une forme de télékinésie comment se fait-il qu'elle se limite à notre propre corps ? Ce ne sont bien entendu pas des preuves de l'inexistence d'un monde spirituel mais cela ne plaide pas non plus en la faveur d'une telle hypothèse. Et pourquoi ne pas s'en tenir au rasoir d'Ockham et ne pas multiplier les postulats ? Nous avons une explication qui rend compte d'un phénomène, n'introduisons pas d'éléments superflus alors que rien ne le justifie.
  10. épixès

    j'ai constamment soif

    Je confirme, j'ai moi même connu 2 crises de polyuro-polydipsie et le diabète en était bien à l'origine, c'est même comme cela que l'on a découvert que j'en étais atteint. Il suffit de réguler sa glycémie pour faire disparaître la crise mais la consultation d'un médecin reste nécessaire pour un traitement à plus long terme.
  11. épixès

    Se faire aimer par D.ieu

    La rassion ?
  12. épixès

    Se faire aimer par D.ieu

    Nous pouvons également les tempérer et user de raison.
  13. épixès

    Se faire aimer par D.ieu

    Cela me rappelle le débat entre Ken Ham et Bill Nye qui à la question "qu'est-ce qui pourrait vous faire changer d'avis ?" (à propos de l'existence de dieu) répondirent: -Bill Nye (the science guy): "des preuves" -Ken Ham (célèbre créationniste):" rien !"
  14. épixès

    Se faire aimer par D.ieu

    Avoir de l'intérêt pour la science est une bien belle chose, mais la science n'est pas un lieu où l'on fait son marché, choisissant avec soin la théorie la plus mûre, ou le résultat ayant une saveur correspondant à nôtre goût. La science est un monde de validation entre experts, ce que moi je ne suis pas, où la rigueur méthodologique efface les biais apportés par les croyances et faiblesses personnelles. Le créationnisme ne propose aucun modèle viable en remplacement des théories qu'il dénigre, il se contente de pointer les insuffisances du savoir actuel (quand il ne les invente pas) et les experts qui soutiennent des hypothèses contraires au corpus admis, Michael Behe et consorts, sont souvent connus pour être financés par le Discovery Institute et autre Fondation Templeton dont la wedge strategy (disponible sur le net) vise au discrédit des sciences que vous aimez tant et à l'instauration d'une théocratie, ils ne s'en cachent même pas.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité