Aller au contenu

Répy

Membre
  • Contenus

    8 460
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Répy

  • Rang
    scientifique

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

7 669 visualisations du profil
  1. Répy

    nous sommes esclaves des nouvelles technologies

    J'ai 77 ans . Jusquà mes 20 ans il n'y avait pas le service d'eau dans la commune donc pas de douche ni de machine à laver. L'eau devait êtr epuisée au puits profond de 45 m. Pas de téléphone, ni de TV mais seulement une radio. Pas de voiture, tous les déplacements en vélo ou en autocar. La route départementale a été goudronnée devant chez moi en 1949 avant c'étai cailloux et poussière ou boue l'hiver ! Mes parents ont acheté un réfrigérateur en 1958 et une voiture en 1964 (2CV). Le téléphone est arrivé après la mort de mon père en 1978 car il fallait attendre 10 mois pour avoir une ligne. L'accélération du progrès technologique date des années 1965 et après. Mais on vivait sans se poser de questions existentielles sur les bienfaits ou les malheurs du progrès technologique ! c'était une époque que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître !
  2. Répy

    Elections européennes ou référendum ?

    Il me semble que la Constitution française n'autorise pas encore l'organisation de référendums "d'initiative populaire" comme on en voit en Suisse !
  3. Mais tu ignores le rôle capital de la couche d'ozone ! cette couche d'ozone apparue il y a environ 600 millions d'années arrête les UV les plus énergétiques, ceux qui détruisent les molécules biologiques. La Vie apparue dans les océans il y a 3600 millions d'années est restée 3 milliards d'années dans les océans parce que toute tentative de migration hors de l'eau la tuait inexorablement. Donc cette couche d'ozone est précieuse pour que la vie puisse se maintenir hors des océans. On a donc pondu des règlements visant à protéger cette couche d'ozone de certains polluants qui sont devenus interdits. La protection de la couche d'ozone c'est fait pour défendre la Vie et pas pour maintenir le climat !
  4. Répy

    Apprentissage de l'arabe à l'école ?

    En France ceux qui nous "emmerdent" le plus ce sont les musulmans du maghreb, qu'ils soit français depuis 3 générations ou nés en France plus récemment. Ce sont ces derniers qui sont le plus virulents contre la France et les français !
  5. Si tu avais lu plus haut dans les pages antérieures, j'explique que l'apport énergétique des rayons UV solaires est très inférieur à ce que la lumière et les IR apportent d'énergie à la Terre. En conséquence le trou dans la couche d'ozone qui est situé sur les hautes latitudes polaires ne perturbe pas l'apport énergétique venant du soleil et donc ce trou dans la couche d'ozone est sans action sur le climat ! Combien de fois il faudra expliquer que le trou dans la couche d'ozone est situé au-dessus de l'Antarctique. Dans ces contrées, l'apport d'énergie solaire avec des rayons au raz du sol est très faible et l'été austral, la température reste au-dessous de zéro et ne fait donc pas fondre la glace ! Si les glaces fondent dans l'antarctique ce n'est pas par l'air toujours glacial mais par les eaux autour qui peuvent avoir des zones plus chaudes ou par le sous-sol volcanique.
  6. Ce n'est pas le trou dans la couche d'ozone qui est responsable de la fonte des glaces de l'Antarctique. Tous les glaciologues le savent ! la preuve : les glaces de la banquise arctique (pôle nord) fondent plus rapidement qu'autrefois et de façon alarmante et pourtant dans ces contrées il n'y a pas de trou dans la couche d'ozone Arctique ! La fusion des glaces ( banquise et glaciers) a deux causes : la principale est un réchauffement et la seconde moins importante c'est le manque de chute de neige sur les glaciers terrestres. En montagne, à cause des chutes de pierres, un glacier est de couleur sombre l'été et donc il capte davantage la chaleur solaire et fond. Quand l'été est neigeux, le glacier blanc fond moins l'été. Bien sûr il faut faire les observations sur des décennies et pas sur le dernier mois ! Donc je répète avec tous les spécialistes, les variations de l'ozone sont sans influence sur le climat (raisons moléculaires et faiblesse d'énergie du flux des UV solaires). En revanche si l'ozone venait à manquer, la vie sur Terre découverte serait fortement menacée.
  7. Mais mon bon Williams, tu ne sais pas que tout ce que tu viens de dire est sacrilège aux yeux de certains. Ces gens affirment que l'homme est le seul responsable du dérèglement climatique actuel. Il ne veulent pas savoir que le climat n'a jamais été "réglé" ni sur le court terme ni sur le long terme. Les températures ont été beaucoup plus élevées par le passé en particulier pendant 2 siècles autour de l'an mil, à une époque où on était moins nombreux sans charbon et sans pétrole. Mais si tu oses l'affirmer, tu déclenches la hire des inconditionnels du réchauffement d'origine anthropique ! La seule grande action anthropique certaine et peut-être fatale est hélas dans : - la destruction massive des écosystèmes - la pollution des eaux, de l'air et des sols - l'exploitation intense des ressources naturelles non renouvelables. Les réchauffements (ou refroidissements) de la Terre ont été multiples et souvent de plus grande ampleur ! Même les historiens le savent mais pas les journaleux !
  8. Répy

    sonde spatiale

    Pour les objets anciens et lancés très loin comme Voyager1 et 2, la pré-programmation était rudimentaire : programmer un capteur de lumière pour orienter la prise de vue sur l'astre survolé (sans viser le soleil ou un objet plus brillant). Les trajectoires étaient calculées à Terre et les lois de Kepler Newton ainsi que les orbites de transfer de Hohmann ont fait la qualité des tirs, avec une ou deux corrections dans la banlieue de Jupiter. Le "miracle" de l'électronique est que ces deux sondes lancées en 1977 et qui sont sorties du système solaire, fonctionnnent encore 41 ans plus tard ! Pour Cassini et surtout son engin mal tombé sur la Comète Tchoury. Là après préprogrammation, il y a eu des remises à jour, des corrections de trajectoire et de l'aterrissage. Sur la comète, vu sa très faible gravité, on avait anticipé en préparant des harpons explosifs qui s'ancraient sur le sol dès le contact. L'un des harpons a mal fonctionné ou a heuté une roche trop dure et il y a eu un rebond fatal pour la suite.
  9. Répy

    sonde spatiale

    Il faut les deux. mais la proportion dépend des types de mission et des ditances. Pour les sondes au voisinage de la terre, la durée de transmission sont de l'ordre du milliseconde et on peut piloter éventuellment en temps réel. Pour les sondes planétaires les durées sont de l'ordre de plusieurs dizaines de minutes. il y a donc des programmes et sous programmes préfabriqués qui sont activés par des commandes terrestres.
  10. Quelle salade ! Dans l'antarctique, il n'y a pas de permafrost puisqu'il y a des milliers de m d'épaisseur de glace! la fonte des glaces observée dans l'antarctique Ouest se fait au-dessus des hauts fonds prolongeant la cordilière des Andes. Il y a convergence de masses d'eau superficielles qui sont plus chaudes que les eaux superficielle du pacifique sud. En outre sur cette chaîne sous marine il y a une série de volcans sous-marins qui apportent des remontées d'eau chaudes fatales à la banquise et aux glaciers qui viennent "vêler" dans ces contrées. Enfin, les chutes de glaciers en bord de mer ne sont observées par des touristes que depuis quelques dizaines d'années. Et on en savait rien auparavant puisque personne n'allait naviguer dans ces parages. Tout comme le trou dans la couche d'ozone découvert seulement par les satellites artificiels depuis 1958 !
  11. Va expliquer ça à Miss-Fleurette qui me traite de pseudo scientifique parce que j'ai osé apporter une contradiction à ses croyances !
  12. Répy

    parlons de nos spiritualités

    BSSSS ! ça me rappelle le vers de racine : "Pour qui sont ces serpents qui sifflent...'
  13. Pas sûr ! Certes Macron n'y a pas mis les formes et certains peuvent juger les propos comme vexants. En revanche c'est vrai que les entreprises qui embauchent ont de la peine à recruter du personnel. Soit c'est le manque de formation adéquate soit c'est la mobilité géographique qui est en cause. La personne qui a inerpellé Macron se dit horticulteur. Il est vrai qu'à Paris on produit peu de fleur et les productions sont en Province. S'il ne veut pas quitter Paris, alors il lui faut changer de métier et il est vrai que le secteur de la restauration cherche du personnel !
  14. Répy

    Le travail ne sert à rien.La précarité est partout..

    Il existe des travaux qui ne polluent pas : cultiver à l'ancienne, sans machine, sans engrais sans pollunats. Les artisans comme le forgeron, le sabotier, le cordonnier, le tisserand.. ne polluaient nullment l'environnement. Quand au travail dans les campagnes avant l'ère industrielle il était important et continuel. Quand les jours étaient courts, c'est devant la cheminée qu'on s'activait : les hommes travaillant les manches d'outils ou faisant des pannier ou bien en tissant, cardant.... J'ai retrouvé les comptes d'un régisseur de château. Les gens qu'il employait étaient très occupés. C'est dans les transports que l'on pouvait se relaxer grâce à la lenteur des attelages de boeufs. Mais battre le blé au fléau ou vanner les grains étaient des travaux pénibles qui ont laisser leur nom dans la langue : fléau = malédiction ou "être vanné" = épuisé.... Ta version idyllique des temps anciens oublie de dire l'inconfort des logements, la frugalité de l'alimentation, la vulnérabilité devant la maladie ou l'usure du corps.
  15. La recherche d'énergies nouvelles est continuelle depuis que l'homme est sur Terre : - énergie musculaire de l'homme remplacée par la domestication des animaux pour démultiplier ses actions : chiens de berger,le cheval, l'âne, le boeuf, le dromadaire, le yack.... - moulins à eau puis moulins à vent. - machine à vapeur puis moteur à explosion - moteurs et machines électriques, - la géothermie de surface ou profonde - énergie atomique fission et espoir de fusion. - les moulins ont évolué vers l'hydraulique, les hydroliennes, marémotrice, les éoliennes... - le photovoltaïque Je pense que l'on a examiné toutes les possibilités d'énergies primaires et que le panel des adaptations est complet ! En revanche les choix dépendent des facteurs complexes et pas généralisables. Il y aura toujours en balance : avantages / coûts / inconvénients. Ainsi le Danemark est cité comme pays modèles en éolien. Mais il faut savoir que le Danemark est un pays rigoureusement plat de très faible altitude et bordé de mers peu profondes. Sa forme allongée présente une surface balayée par des vents forts d'est ou d'ouest. l'Allemagne a du charbon et du lignite pour le chauffage et produire de l'électricité. La Suisse ou la Norvège sont des pays montagneux avec des lacs élevés. ..... L'interconnexion des réseaux à très haute tension permet de mutualiser les sources et les productions d'électricité.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité