Aller au contenu

Répy

Membre
  • Contenus

    11638
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Répy

  • Rang
    scientifique

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

9195 visualisations du profil
  1. Je pense que tu ne comprends pas bien le sens des remarques qu'ils t'ont adressé !
  2. Non moi, je n'espère rien de particulier sur les ovnis. Je sais seulement que des gens compétents s'y intéressent. En particulier pour canaliser les déclarations totalement débiles qui sont déblatérées à leur sujet. quand on ne sait pas, on ne dit rien !
  3. Une des réponses qui t'a été faite résume bien ta situation : Ce verbiage ne veut strictement rien dire, c'est du pipeautron.Ca se soigne, l'élucubration précoce ? en français simple cela veut dire que tu abordes des sujets sans aucune compétence.
  4. la méthode scientifique consiste à rechercher à reproduire un phénomène observé en faisant varier un certain nombre de paramètres. Les résultats variés permettent d'inclure tel ou tel paramètre comme fondamental ou bien illusoire. Les observations d'ovni posent problème mais ces multiples et diverses observations ne permettent pas (encore) de définir les paramètre essentiels. Donc d'accord pour l'existence d'ovnis mais actuellement on est dans l'impossibilité de les décrire de façon cohérente et d'en préciser l'origine.
  5. Comète vient du grec et signifie astre errant. Donc on ne sait qu'elles ont une trajectoire fermée et donc elliptique que depuis le retour de la comète de Halley qui revient tous les 76 ans. Une comète échappée d'un autre système solaire peut très bien être accélérée et s'en échapper pour finir par traverser un autre système solaire
  6. Pas forcément. Tout dépend de sa vitesse. Si celle-ci est supérieure à la vitesse de libération solaire, elle repartira vers "l'infini". oui absolument.
  7. Merci de me croire quand j'aborde la chimie. Cependant il te faut savoir que j'apporte autant de rigueur à mon argumentation sur le climat que je n'en apporte à discuter chimie ou biochimie ! L'écart que tu dis percevoir provient des médias dont tu sembles complètement imbibé. J'ai déjà dit que les rapports du Giec sont doubles : Le premier fait par des scientifiques compile tout ce qui est à charge et à décharge au sujet du climat. Le pavé fait au moins mille pages. Le second rapport est élaboré par un aréopage mixte : des scientifiques (orientés dans le sens du réchauffement) et des représentants politiques des divers pays. Ce rapport simplifié et ne retenant que ce qui est à charge du réchauffement fait moins de 100 p. Enfin les médias s'en emparent et sélectionnent les titres et les hypothèses les plus alarmistes. Au final ce qui est reçu par le grand public est une sélection de sélection grandement orientée. Il est donc normal que ce "grand public" ne sache ni la complexité du problème climatique, ni les prudences de sioux que les vrais scientifiques mettent en oeuvre pour étudier ces phénomènes complexes. Il m'arrive de consulter des travaux sur le climat etje viens parfois indiquer ici des "contre-exemples" jamais diffusés dans les médias. Il est donc inévitable que ton perçu entre ce qui est rabâché et ce que je rapporte sur ce qui est mesuré soient en désaccord.
  8. Seule, une ellipse est fermée. ou bien tu inventes une autre mathématique que les "sections côniques" !
  9. Dans ces phénomènes extraordinaires rapportés dans les médias il y a 4 types : - les illusions d'optique ( les plus fréquentes) - les afabulations - les truquages (condamnables) - les incompréhensibles. Cette dernière catégorie est consignée très sérieusement par des gens compétents.
  10. Non ! Une trajectoire devenue hyperbolique, reste hyperbolique (si rien ne la freine ). Le paramètre premier est la vitesse. Pour satelliser sur une ellipse un objet autour d'un astre, il faut lui communiquer une vitesse minimum ( 7,8 km/s sur Terre). Si on lance plus vite, l'ellipse s'allonge. Pour faire sortir du champ terrestre et satelliser autour du Soleil, il faut 11,3 km/s. Si un objet arrive de perpète et rencontre le système solaire avec un vitesse plus grande que 11,3 km/ il repartira sur une trajectoire hyperbolique vers l'infini. Je ne suis pas certain des derniers chiffres mais c'est bien la vitesse d'une comète au périhélie qui est le facteur déterminant pour savoir si elle est inter solaire ou extra système solaire.
  11. Tant que vous confondrez "réchauffement climatique" sur le long terme et aléas météorologiques, vous ferz la salade. Oui il y a un réchauffement climatique en cours. Mais il n'est pas obligatoirement responsable des pics de température exceptionnels. Les aléas météorologiques ont toujours existé. Les gels tardifs ont marqué les vignerons, les étés secs ont marqué l'agriculture. Les hivers glaciaux sont consignés dans les registres. Des températures et des sècheresses élevées sont à l'origine de la Révolution française il y a 230 ans. A cette époque on n'était pas entré dans le réchauffement climatique. Donc confondre climatologie et météorologie conduit à énoncer des conneries !
  12. la planète je la nettoie tous les jours. Pas question de participer à un grand raout puis ne rien faire les autres jours comme certains de ces nettoyeurs exceptionnels. Effectivement je préfère m'adonner aux joies des découvertes du patrimoine plutôt que de ramasser les saletés des autres pollueurs. Les autres jours ça me suffit.
  13. J'ai supporté 51,2°C (124°F) dans la vallée de la mort aux USA le 11 août 1998. Là bas c'est une température normale l'été aux alentours du midi solaire. Rien ne dit que sous nos climats tempérés de tels records vont se produire inexorablement dans quelques décennies. En 1911, la chaleur extrême a fait 40 000 morts cet été-là. C'était il y a plus d'un siècle. Qui en parle ? Quel journaliste aurait l'intelligence d'aller voir les statistiques anciennes. On n'a que des journaleux en quête de sensation. La recherche de recordite me débecte. Ce sont de véritables enchères sans fondement scientifique.
  14. Dans chacune de tes interventions, tu cites Macron. Cela s'appelle une "fixation" en psychiatrie ! Il te faut consulter un bon médecin.
  15. Sauf si c'est une trajectoire elliptique ouverte par une action gravitationnelle récente.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité