Aller au contenu

metal guru

Membre+
  • Contenus

    26178
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de metal guru

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 01/01/1989

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Lieu
    gurudistan!

Visiteurs récents du profil

65380 visualisations du profil
  1. C'est vrai que c'est simple, mais même avec les choses simples visiblement tu as du mal à comprendre !
  2. Tu ne comprends pas le français, va te faire aider et ensuite tu pourras peut-être avoir un début d'argument !
  3. C'est faux, la loi ne punit pas les idées mais les paroles ou les actes, des actions ou paroles xénophobes peuvent être sanctionnées !
  4. Et au passage, il y a eu une pétition contre les studios Disney pour qu'elle abandonne la marque déposée hakuna matata qui est une expression swahili, ça ne semble pas déranger Beyoncé et tous les artistes noirs qui travaillent régulièrement pour eux, on a dit communauté noire ?
  5. La communauté noire ça n'existe pas, tu as des opinions que tu partages avec certains noirs mais ils ne représentent que vous, pas les noirs ! Par exemple tu te jettes comme un chien affamé sur le moindre article faisant la promotion d'un noir, c'est ridicule, et en particulier pour Beyonce ! Un an après la sortie de « The Lion King : The Gift », Queen Bey dévoile une nouvelle production Disney. Réalisé à la manière d’un long clip ultra-léché, ce condensé de l’histoire des Noirs divise. « Impossible de visionner le film avant sa sortie », prévient l’attachée de presse du nouvel album visuel de Beyoncé, Black is King, dont la diffusion est prévue sur Disney+ le 31 juillet. Mais la bande annonce d’à peine 1’30 aura suffi à attirer les foudres des féministes africaines-américaines, notamment des plus jeunes. Romantisation de l’Afrique, syncrétisme culturel, esthétique précoloniale, appropriation culturelle, « wakandafication » (en référence au royaume de Wakanda, pays africain fictif où se déroule l’histoire de la production Marvel Black Panther)… Les critiques vont bon train et sont radicales. à lire Beyoncé et l’Afrique, le grand bluff « Je suis lassée de ces tropismes et symboliques répétés à l’envi qui homogénéisent et essentialisent les cultures africaines dans le seul but de promouvoir le capitalisme noir », a par tweeté Jade Bentil, une étudiante en black feminism à l’université d’Oxford d’origine ghanéo-nigériane. https://www.jeuneafrique.com/1015070/culture/pourquoi-black-is-king-le-nouveau-film-de-beyonce-fait-polemique/ La superstar américaine réutilise pour sa promo une image du film sénégalais « Touki Bouki » sans citer sa source, ni faire de geste à l’égard de l’ayant-droit. Mais si ses emprunts au patrimoine culturel africain sont nombreux, l’artiste reste relativement indifférente aux scènes du continent. Il faut avouer que la photo est belle. Beyoncé et Jay-Z enfourchant une grosse moto, un crâne de zébu posé sur le guidon. Ils regardent vers l’horizon, conquérants. C’est cette image, lâchée sur les réseaux sociaux le 12 mars, qui a été choisie pour annoncer la prochaine tournée mondiale du couple. Sauf que, diffusée sans plus d’explications, elle n’a pas tardé à être rapprochée d’une séquence d’un film de 1973, Touki Bouki, du cinéaste sénégalais Djibril Diop Mambéty. Un chef-d’oeuvre a priori assez loin de l’univers des milliardaires du hip-hop, puisqu’il s’agit de l’histoire de deux jeunes Dakarois sans le sou, un berger et une étudiante, qui tentent de fuir leur pays. Schizophrénie On pourrait se féliciter de cet « hommage » à un classique du cinéma sénégalais, et se dire que, la notoriété des superstars aidant, il aidera la pépite à rencontrer un nouveau public. Mais l’emprunt, non assumé, pose d’autres questions. D’abord parce que l’ayant droit du réalisateur, son fils Teemour Diop Mambéty, n’a jamais été consulté avant cette reprise, comme il le confiait à la journaliste Elisabeth Franck-Dumas (Libération du 12 mars 2018). Ce qui, à tout le moins, manque un peu d’élégance. Ensuite parce qu’ironiquement, la tournée mondiale qu’annonce le visuel ne passera pas par le continent africain. Comme on pouvait s’y attendre. https://www.jeuneafrique.com/541795/culture/beyonce-et-lafrique-le-grand-bluff/
  6. Les noirs en Afrique fonctionnent aussi en communauté, sauf qu'ils agissent en groupes ethniques alors que toi tu voudrais les obliger à se regrouper en fonction de leur couleur de peau ! Tu peux toujours essayer de fédérer les milliers de communautés qui vivent en Afrique, mais il faudra te lever tôt pendant quelques siècles mon grand !
  7. Je crois que tu es une des personnes les plus racistes de ce forum envers les noirs, tu leur refuses une identité propre en essayant de leur imposer ta vision partiale, aigrie et vengeresse de la vie ! Quand ils ne sont pas aussi jaloux ou pleurnichards que toi tu les traite de Bounty, beaucoup de noirs n'en veulent pas de ton combat communautariste, ils ont juste envie d'avoir une vie normale sans être en guerre contre des idées dépassées, tu chies sur Victor Hugo qui à 16 ans a écrit un roman contre l'esclavagisme et tu fais la promo de Beyonce qui pond un truc débile sur les noirs en étant produite par Disney dont le fondateur ne les aimait pas ! Tu n'es pas blanc et visiblement ça te pose un gros problème identitaire, peut être qu'un jour tu te rendras compte que le monde n'est pas aussi manichéen avec d'un côté les gentilles victimes noires et de l'autre les méchants esclavagistes blancs, le bonheur des noirs tu n'en as rien à foutre, ce qui te fait bander c'est d'essayer de te venger des blancs que tu rends responsables de ton sort !
  8. Disney était raciste, il a dit des trucs pas très sympa sur les noirs, ça pose pas problème ? En plus sa vision hyper réductrice de l'Afrique qu'elle compare au monde du roi lion ne fait pas vraiment l'unanimité parmi les noirs !
  9. La plupart des blancs ici s'en branlent complètement de la couleur de peau des autres, ils flippent plus sur la religion, l'insécurité, le chômage ou la retraite mais comme tu ne peux pas te voir autrement que comme une victime, ça te passe un peu au dessus de la tête !
  10. Oui voilà, quand Beyonce va faire, comme d'autres black , sa daube de film chez Disney, le mec qui était antisémite et qui disait que les 7 nains étaient comme un groupe de nègres, c'est pour s'émanciper de la suprématie des blancs ! Heureusement que tu es là pour nous le rappeler parce que c'est vrai qu'on l'avait pas vu tout de suite ! On déboulonne un humaniste comme Victor Hugo mais on cautionne un raciste comme Disney, la connerie n'a pas de couleur Kunta !
  11. Je ne pense pas qu'un repli communautaire soit une avancée sociale, c'est plutôt l'inverse, mais chacun son truc !
  12. metal guru

    J'crois que c'est clair.

    La triplette gagnante !
  13. metal guru

    Louis de Funés

    Ouf, quand j'ai vu son nom dans le sujet j'ai cru qu'il était mort !
×