Aller au contenu

Passiflore

Membre
  • Compteur de contenus

    5 442
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3
  • Points

    9,939 [ Donate ]

3 abonnés

À propos de Passiflore

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Lieu
    le haut Beaujolais
  • Intérêts
    le boulot que j'ai choisi : auxiliaire de vie auprès de personnes âgées ou handicapées dans le cadre du maintien à domicile, soit au domicile soit en résidences pour personnes âgées.

    cours de théâtre depuis une douzaine d'années.

Visiteurs récents du profil

11 531 visualisations du profil
  1. S'il y a une chose que je ne regrette pas dans ma vie, c'est bien le fait d'avoir fondé une famille et s'il m'est arrivé à certains moments, comme toutes les mamans, d'être excédée par mes enfants (ayant eu à une période 4 ados à la maison, ça se comprend aisément), il n'y eut pas un instant, pas un seul, où j'ai regretté de les avoir mis au monde !! Oh que si, je suis heureuse d'être quatre fois maman et pour rien au monde je ne changerais cet état de fait !! Ils ont contribué tous quatre à faire de moi la femme que je suis aujourd'hui, au-delà du fait que je sois leur mère.
  2. On la roule un moment entre le pouce et l'index et une fois façonnée, une pichenette et... ni vu ni connu j't'embrouille !
  3. Passiflore

    Si le pire arrivait...

    Ah d'accord, le "pire" ne concernant que soi-même en cas de drame personnel vécu ou bien concernant tout le monde en cas de catastrophe.
  4. Passiflore

    Si le pire arrivait...

    Ce n'est pas une honte vous savez, de demander de l'aide quand on se retrouve dans une situation critique. Vraiment ? Vous pratiquez ou pratiqueriez le "chacun pour soi" ?? Ce "pire" dont vous parlez qui toucherait tout le monde, ne croyez-vous pas que c'est la solidarité, "la main tendue" les uns vers les autres qui pourrait sauver ce "tout le monde" ? Et justement oui, en cas de "pire touchant tout le monde", l'association serait bénéfique pour tous.
  5. Passiflore

    Si le pire arrivait...

    Bon là, vous êtes un peu hors sujet de votre sujet mais soit. Vous voulez dire : si l'on est quitté par l'être aimé qui en aime un-e autre, peut-on se réjouir pour lui/elle ? Sur le moment, j'en doute plus tard oui ce peut sans doute être possible mais quand on a, soi, retrouvé l'amour après cette trahison. Ou bien si l'on aime en secret une personne (qui ignore qu'on en est amoureux-se) peut-on se réjouir qu'il ou elle en aime un-e autre que soi-même ? J'en doute également puisqu'on aimerait être aimé-e, soi.
  6. Mon intention n'était pas de t'attrister, ce n'est que mon avis après la lecture de ce que tu as relaté et peut-être que je me trompe en disant cela.
  7. @hanss, je voulais te dire un truc qui pourrait peut-être te rassurer. Mieux vaut qu'un enfant fasse sa crise d'adolescence à l'adolescence, même si c'est conflictuel entre ses parents et lui, en l'occurrence entre toi et ta fille car quand ça ne l'est pas conflictuel, certaines choses n'ayant pas été exprimées au moment où elles se sont passées, certains griefs peuvent ressortir sous forme de "vieux dossiers" alors que l'ado est devenu adulte. Je vis cette situation avec mon fils cadet qui ne m'a jamais causé le moindre problème de discipline ni enfant ni adolescent; j
  8. Il semble qu'au bout de 4 mois, il se soit lassé de ce "jeu"; peut-être en était-ce un, juste un jeu agréable ayant perdu tout intérêt pour lui; il lui a fallu 4 mois pour en épuiser tous les charmes.
  9. En tout cas ce sont les nôtres, ceux que nous pensons être les meilleurs pour nous à l'instant où nous les faisons; à chacun d'entre nous d'assumer les siens, quels qu'ils soient.
  10. Passiflore

    À qui vous comparez-vous ?

    A personne, je n'en vois pas l'intérêt.
  11. Tel est mon point de vue, ne vous déplaise.
  12. Des... mièvreries, de la foutaise, des fadaises ??? Si je puis me permettre à mon tour, là je ne suis pas du tout d'accord avec vous car pour moi, selon ma propre conception du lien mère/enfant (ce qui n'engage bien entendu que moi) c'est au contraire on ne peut plus sérieux, grave, important, essentiel et je suis attristée qu'on puisse penser autrement mais je respecte cependant, pour navrée que je sois, qu'il puisse en être ainsi...
  13. C'est ce que je pensais mais l'article dit tout le contraire; je sais bien qu'il faut se méfier des sondages mais quand même, c'est perturbant de se dire que tant de mères regrettent d'avoir mis des enfants au monde... je ne savais pas que c'était si fréquent...
  14. Pour ma part à cette question j'aurais répondu : la famille que j'ai créée et tout ce que j'ai entrepris et réussi dans ma vie. Fort heureusement, en dehors de ma famille, tout n'est pas qu'échecs et moments de tristesse, même s'il y eut des échecs et de la tristesse en certaines occasions mais aussi et surtout, tant et tant de choses positives et de sujets de satisfaction !! Les Miens font partie d'un TOUT; ils font partie intégrante de ma vie et sont sources de bien des satisfactions et de moments de joie mais il y a le reste, ma vie en dehors d'eux puisque maintenant, ils et ell
×