Aller au contenu

Loopy

Membre
  • Contenus

    2422
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Loopy

  • Rang
    Poisson rouge très très méchant
  • Date de naissance 05/15/1985

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Lieu
    Tête dans les nuages / Pieds sur terre
  • Intérêts
    Environ 15% / an ... * offre réservé aux particulières, de préférence blondasses à gros nichons... *

Visiteurs récents du profil

18449 visualisations du profil
  1. Non, c'est faire preuve d'un sens aiguë de l'écologie.
  2. lol ? https://www.lexpress.fr/actualite/sport/football/a-l-etranger-aussi-les-francais-ont-fete-la-victoire_2025759.html Concernant cette mère de famille, elle a été tuée par un con qui mérite de la taule, et qui ne mérite qu'on fasse de lui l'égérie de toute une communauté qui, globalement, a juste fêté la victoire de son équipe de foot, de la même manière que je refuserai qu'on me confonde avec les éventuels cons de supporter hooligan le jour où j'irai porter un toast à la victoire de la France, où que ce soit dans le monde, parce que si on devait stigmatiser toute une communauté ou une nationalité, ou quoi que ce soit selon le comportement de quelques individus, je vous laisse imaginer ce que nous sommes nous mêmes.
  3. Euh, précisons toutefois qu'Einstein démontre que l'éther, au sens de la physique de l'époque, n'existe pas. Pour être parfaitement rigoureux et parce que je vois déjà des illuminés venir vous raconter qu'Einstein s'est planté vu qu'on a observé le boson de Higgs... Donc autant leur couper l'herbe sous le clavier : non, le champ de Higgs et l'éther n'ont rien à voir
  4. Bonjour, Comme vous dites, à la surprise de ... personne. Ca fait longtemps qu'on sait que LREM a une maîtrise toute relative des décisions objectives. Entre les élections à 1 seul candidats et l'intrusion de Macron, plus ou moins flagrante, dans tous les sujets, LREM cache sous une sorte de démarche maladroite le réel problème de fond : n'ayant pas vraiment de ligne idéologique claire (du moins, ne voulant pas la laisser paraitre), ils ne disposent finalement que d'un groupe restreint de personnalités pour former un coeur de parti. Résultat, ils remplissent avec ce qu'ils peuvent, des gens de tous horizons, en espérant qu'ils ne feront pas trop de vague et seront de gentils petits soldats, tout en conservant un cercle très serré de réel décideurs, ou même simplement "acteur" de la politique. LREM, c'est 5 acteurs, le reste, ce sont des figurants. Villani est un figurant, et on vient gentiment de le lui rappeler... Certes de premier plan compte tenu de sa notoriété dans la communauté scientifique (notoriété qui a pris un sacré coup depuis quelques temps... ), mais rien de plus qu'un figurant. Si vous en doutez, essayez de vous souvenir de la dernière idée politique que Villani a eu... Une idée à lui, je veux dire. Pas celles du chef qu'ils répètent tous. Grivaux aussi est un figurant. Un peu plus proche du premier cercle, mais je doute qu'il ai réellement un pouvoir décisionnaire au sein de LREM. S'il est élu à Paris, ce sera plus haut qu'il faudra regarder. Grivaux est le bon toutou à son maître, et pendant qu'il s'agitera comme un pantin, c'est plutôt vers Mr Jupiter qu'il faudra tourner notre regard pour comprendre quels sont les plans derrières les ficelles qu'il tire. Et s'il a été choisi, c'est simplement qu'il est plus facile à contrôler. Maintenant, autant je m'en tamponne un peu de la mairie de Paris, étant moi même de Marseille (ce qui fait que je suis assez mal placé pour donner des leçons en terme d'élection municipale, soit dit en passant... ), autant ça reste encore un poste clef dans le système politique français vu la centralisation du pays.
  5. Je suis bien d'accord. Cependant, j'ai du mal à comprendre comment ont peut être offusqué par la simple gentillesse, parfois. Je pourrais très bien laisser passer quelqu'un, juste par gentillesse, pas parce que je pense qu'il est vieux et assisté... Le problème réside dans le fait qu'il est admis dans notre monde que chaque action est dirigée par une obligation en particulier s'il s'agit d'un acte qui n'est pas destiné à en tirer un quelconque intérêt. Ce qui a choqué cette personne, finalement, et de mon point de vue, c'est que quelqu'un d'autre a eu la gentillesse de mettre de côté son intérêt personnel pour celui de quelqu'un d'autre, et que le fait de voir dans cet acte une insulte, c'est assumer que le chacun pour soi est la norme, et donc, que notre société n'a pas d'autre raison d'être qu'une accumulation d'individualité. Et le fait qu'une personne expérimenté, qui a vécu déjà, se représente ainsi le monde, dans sa normalité, est effectivement assez révélateur.
  6. La prochaine fois que je vois un vieux faire une crise cardiaque dans la rue, je vais éviter de lui porter secours. Ca pourrait le choquer que je renvoie de lui l'image de quelqu'un d'assisté. Vous voulez que je vous dise ? Les vieux, de maintenant, ben y sont pire que le vieux d'avant ... A mon époque, les vieux savaient gruger les places des jeunes dans le metro... Tout se perd... je vous jure...
  7. Loopy

    Bernard Tapie relaxé !

    JAh mais ce n'est pas moi qui a jugé que ses 400M€ étaient indûment percus... Par contre c'est bien moi qui condamne le fait de l'admirer pour ses qualités imaginaires... Et je l'assume. D'ailleurs la justice n'a pas eu besoin de moi pour juger Nanard... il a été condamné, dans différentes affaires pour corruption, subornation de témoins, fraude fiscale, abus de biens sociaux, faux, usage et recel de faux, abus de confiance et de biens sociaux et à rembourser à l’État les 400M€ (considérés comme indûment percus)... C'est un multirécidiviste, Nanard... Il n'a été relaxé que pour les faits d'escroquerie en bande organisée et de détournement de fonds publics. Alors les Fantines, tu vois, c'est celle qui va nous raconter que ce type est admirable d'un côté et qui d'un autre va nous dire que les politiques sont tous des pourris et que ça sert à rien de voter. Fantine, c'est la mémé de Levallois qui va cracher sur le moindres arabe qui passe, parce que c'est surement un voleur, puis qui va glisser le bulletin "Balkany" dans l'urne. Mais ce sont surement des types courageux.
  8. Loopy

    Bernard Tapie relaxé !

    Et oui. Le discours classique d'une réalité malheureusement si commune qu'elle en devient banale. Elle se bat tous les jours pour les intérêts d'autres personnes qu'elle même, au prix même de ses propres intérêts vitaux souvent, et sans pour autant que ça ne soit suffisant, elle continue, chaque jour. Tu as ce discours de valorisation des personnes sur les seuls critères de "rang" social qui m'exaspère au plus haut point. Quelqu'un d'élevé et de riche a forcément travaillé plus dur que les autres pour en arriver à ce succès. Or ce n'est ni ma conception de la réussite, ni une réalité objective. Tapie n'est pas un type bien, c'est juste un type qui a une certaine popularité parce qu'il a su être divertissant. Je ne vois rien de courageux là dedans.
  9. Non, c'est trivial... Tout le monde sait que les nuages n'aiment pas le fromage.
  10. Oui, il ne faut pas se tromper de combat en effet, entre protéger un système au risque de détruire son contenant et son contenu, ou préserver le contenant et le contenu au prix d'un changement de système, le choix est vite fait. Si c'est pour faire dans le clicher, je peux aussi, n peut toujours se dire qu'il est inutile de faire quoique ce soit si celui d'à côté ne fait rien. Sauf que c'est faux. Il y a toujours une amorce à des changements et seuls les pays les plus industrialisés peuvent être ces amorces. Les pays en voie de développement peuvent bénéficier des technologies et des expérience que nous aurons déjà. Alors oui, ça nécessite de travailler en coopération, et non en concurrence. Ca demande de revoir complètement tous nos modèle et tout notre logiciel. On peut. Comme on peut aussi se dire que c'est perdu d'avance et alors je vous souhaite simplement de ne pas avoir d'enfant, pour leur bien. Maintenant mettons les chose au clair. Quand on parle de réchauffement climatique, on ne dit pas que dans 50ans il fera 40° à l'ombre en plein mois de décembre. Non, la variation globale de la température sera tellement minime par rapport aux fluctuations rapides saisonnières que nous n'en percevrons probablement pas l'effet directement. Nous percevrons les effet indirects... Et il vaudra alors mieux avoir de bonnes assurances. Le pire dans l'histoire, c'est que nous avons ce qu'il nous faut, dans les quantité qu'il nous faut... C'est juste une question de bon sens et de répartition. Mettez des gamins de 10ans au pouvoir dans tous les états, et le problème est résolu en 1 an...
  11. Loopy

    Bernard Tapie relaxé !

    Ca relativise en tout cas celui de certains... Mais je t'en prie, dit moi ce qu'il a fait de "courageux", je suis tout ouïe ? Parler du courage de Tapie, serait comme admirer la générosité de LVMH qui filerait 10€ à un clochard.
  12. Loopy

    Bernard Tapie relaxé !

    Pour 400M€, tu trouveras beaucoup de courageux alors. Une femme qui élève 3 enfants seule avec 1 smic, ça, c'est du courage, et j'admirerais toujours plus ces anonymes là que des parvenus, arrogants, égoïstes et destructeurs. Mais nous sommes prompts à nous divertir du spectacle qu'ils nous offrent. On devrait réinstaurer les jeux du cirques antique Romain, ça serait moins hypocrite.
  13. Loopy

    Ce qui vous fait rire

    "La courage, c'est de savoir que ça fait mal, mais le faire quand même. La stupidité, c'est la même chose, et c'est ce qui rend la vie si compliquée..."
  14. Bonjour, J'en pense que si ce monsieur s'était intéressé à la théorie des jeux, il saurait que les modèle collaboratifs donnent toujours de meilleurs résultats que les modèles compétitifs. Donc, si dans le fond je suis assez d'accord pour supprimer le bac en soit (compte tenu de son utilité limité devant l’investissent qu'il demande de la part des élèves, des enseignants, des correcteurs, ... ) je n'invoquerais pas les mêmes raisons. Je serai pour promouvoir des modèles de ruptures qu'on pourrait enseigner à l'école, actuellement trop calquée sur les modèles actuels de société. Nous sommes à un point où tout le monde se rend compte que la machine ne fonctionne pas, et au lieu de former des jeunes à réinventer le monde, on les forme à continuer dans cette voie sans issue. Mais je n'en suis pas pour autant pessimiste. Beaucoup des actions des "jeunes" aujourd'hui, leurs mentalité et leurs combats me font croire que finalement, ces débats sur le bac et son niveau sont des débats de vieux déjà périmés qui ressassent plus leurs échecs à innover qu'ils ne proposent des voies porteuses pour l'avenir de nos enfants.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité