Aller au contenu

frunobulax

Membre
  • Contenus

    6 765
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de frunobulax

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Pantin - NeufCube

Visiteurs récents du profil

7 201 visualisations du profil
  1. frunobulax

    Castaner.

    +1 D'autant que l'accusation de "fêtarditude" est assez paradoxale de la part de ceux passant leur temps à reprocher aux dirigeants politiques d'être des technocrates déconnectés de la vie réelle ?
  2. SONDAGE OPINIONS POSITIVES (ELABE - MARS 2019) : MACRON: 31% LE PEN: 25% MELENCHON: 22% WAUQUIEZ: 16% FAURE: 9% SONDAGE EUROPEENNES (IFOP - MARS 2019) : LREM: 24% LRN: 21% LR: 13% LFI: 7% PS: 5%
  3. C'est assez amusant de voir des sympathisants LRN tout à coup devenus des fervents adeptes des organisations de défense des droits de l'homme et des féroces pourfendeurs des forces de l'ordre. Et pourtant, il n'y a pas si longtemps que cela ..? Affaires Théo et Adama : le Haut commissariat des Nations unies demande des comptes à la France. Six experts, mandatés par le Haut commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, ont interpellé le 17 février le gouvernement français au sujet "de l’usage excessif de la force par la police concernant trois personnes d’origine africaine". 2017 Marine Le Pen sur l'affaire Théo : "Par principe, je soutiens la police". La candidate du Front national à l’élection présidentielle a visité trois commissariats de l’Essonne pour afficher son soutien aux forces de l’ordre. 2017
  4. Molester - définition Houspiller, maltraiter quelqu’un en paroles ou en actions. https://fr.wiktionary.org/wiki/molester
  5. Parce que vous pensez vraiment que si un citoyen avait été à l'origine d'un référendum demandant aux Allemands s'ils souhaitaient ou non accorder les pleins pouvoirs à Hitler, le peuple n'aurait pas répondu "oui" à quasi 90%, comme ça été le cas ..?
  6. Voilà donc qui démontre toute la bonne foi de l'OdS ... à la lecture de la première question, ils sont DEJA "fixé sur la qualité de l'enquête". Ceci dit, à les écouter, on comprends assez facilement qu'ils étaient DEJA fixés avant même de commencer à la lire. ... d'autant que l'on notera une fois de plus la bonne foi totale de la critique puisqu'il n'est nullement question de "compétence" dans la question posée mais de "scepticisme", pas plus d'ailleurs que d'être "crédule" mais de "faire confiance". Confondre à ce point des termes pourtant si différents est pour le moins navrant de la part des "brillants chercheurs" supposés, comme "on peut l'imaginer", superviser la rédaction des articles. On peut certes débattre de l'utilité d'une question demandant aux sondés d'auto-évaluer leur degré de scepticisme mais, comme le fait l'OdS, réduire cette question à "êtes vous un imbécile" est suffisamment grossièrement caricatural pour que l'on ne perde pas son temps. Caricaturer à l'extrême les propos de son "adversaire" pour les rendre ridicules étant l'un des stratagèmes les plus éculés (et donc reconnaissables) de la dialectique, l'emploi "à gros sabots" qu'en fait l'OdS confine donc un poil au ridicule.
  7. Contrairement à ce qu'indique, à tort, le titre de ce topic, il ne sera aucunement question "d'interdire l'antisionisme", ni d'interdire la critique du sionisme (pour peu que ce terme signifie encore quelque chose aujourd'hui), ni, encore moins, d'interdire la critique de la politique menée par le gouvernement israélien. Sera par contre assimilé à de l'antisémitisme le fait de considérer "l'ensemble des Juifs comme collectivement responsables des actions de l'état d'Israël". Cela supprimera donc le "faux-nez" raciste permettant à certains de traiter tout juif de "sale sioniste".
  8. Une fois de plus, affirmation totalement péremptoire puisque STRICTEMENT RIEN sur le site n'indique CLAIREMENT le rôle du "comité scientifique" de l'OdS. Petit rappel d'un principe scientifique de base, que quelqu'un de supposément si attaché que cela à la "rigueur scientifique" devrait connaitre par cœur: "Dans la démarche scientifique, la charge de la preuve incombe à celui qui énonce une théorie, qui avance une hypothèse, etc. Si la charge de la preuve n'est pas satisfaite, ceux qui rejettent cette hypothèse ou cette théorie sont supposés être dans le vrai, jusqu'à preuve du contraire. L'inversion ou le renversement de la charge de la preuve est un procédé utilisé dans des raisonnements erronés ou sophismes lorsque une personne affirme une proposition et prétend que celle-ci est vraie parce que personne n'a prouvé le contraire." "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve". Euclide
  9. Il suffit juste de consulter l'organigramme de la Fondation Jean Jaures. Qui n'a rien à envier à celui de l'OdS ... https://jean-jaures.org/auteurs/a C'est assez paradoxal ... D'une part, vous ne cessez (à tort ou à raison, c'est un autre débat) de dénoncer la supposée main-mise d'une élite intellectuelle (les "5% de diplomés de grandes écoles") et, d'autre part, vous considérez comme parole d'évangile les conclusions d'un site internet se targuant d'un "comité scientifique" composé ... d'une élite intellectuelle, constituée à 99% de diplômés en Sciences Politiques ..? D'autre part, désolé, mais le principe même de toute démarche scientifique, c'est d'abord de DEMONTRER l'existence de quelque chose avant de prétendre le mesurer. Et, quand bien même, "l'inévitable baisse des pourcentages" est uniquement affirmée, elle n'est en rien démontrée. Les articles que je vous ai proposé démontrent en toute "clarté" l'indépendance de la FJJ vis-à-vis du gouvernement. Sinon: PROCES D'INTENTION - DEFINITION Sophisme consistant à invoquer le discrédit sur une personne en lui prêtant des intentions inavouables et condamnables. Le caractère invalide de cette construction existe si ces intentions ne sont pas prouvées ou même qu'elles sont invérifiables.
  10. Quand bien même on suivrait votre raisonnement, vous ne feriez que démontrer que l’enquête de 2018 n'était pas bonne, ce que, une fois de plus, je ne conteste en rien. Quand à la supposée "manipulation pro-gouvernementale" du sondage, si tel était le cas, la version 2019 ne conclurait pas sur des chiffres de perméabilité aux thèses complotistes EN BAISSE par rapport à 2018.
  11. Wow, bravo ..! Vous venez juste de découvrir que l'opinion publique évolue et que les sondages ne font QUE la mesurer à un instant T !
  12. Vous ne répondez toujours pas à la question. Et pour cause puisqu'il vous est impossible d'avoir la réponse. Après, une fois de plus, il y a tout autant d'universitaires et de chercheurs on ne peut plus "sérieux" à la Fondation Jean Jaures. Qui eux aussi engagent leur réputation. On se demande bien pour quelle étrange raison les uns vous paraissent incontestables et pas les autres ? Si ce n'est, bien sur, parce que vous êtes d'accord avec les uns et pas avec les autres. Vous pourrez répéter ad libitum ce même argument en bois, ça ne changera rien au fait qu'absolument AUCUN argument concret ni AUCUNE démonstration ne vient étayer cette affirmation. Une fois de plus, on est donc dans le péremptoire TOTAL. Et donc à des années lumières de la pseudo "rigueur scientifique" dont se targue l'OdS. Il "obsède" bien plus vos confrères GJ (et vous-même, on dirait ?) que moi. Après, on ne peut que trouver pour le moins paradoxal d'un coté de se targuer de "rigueur scientifique" et de "transparence méthodologique" et, d'un autre coté, prendre "plaisir à écouter" les délires paranoïaco-complotistes d'un mec qui s'est manifestement gravement choppé le melon ?? Ou alors juste pour se foutre de sa gueule ..? Moi je ne conclue qu'avec des faits, pas avec des préjugés, chacun son truc ... Il parait quand même TRES difficile de considérer comme "prédictivement" partial et flatteur le bilan de la première année du mandat Macron également publié par la FJJ (mai 2018). "Il y avait promesse de « plus d’efficacité » et « plus de justice ». Il y a perception – massive – d’un déficit social. Chez l’ensemble des Français, 70 % à 80 % jugent négativement l’action engagée pour « l’amélioration du pouvoir d’achat », « la réduction des inégalités sociales » ou « l’amélioration du système de santé ». Et il en est de même, de 52 % à 61 %, chez les électeurs qui ont voté pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle. Ainsi donc, logiquement, moins de 10 % de Français estiment que les classes moyennes et les milieux populaires sont les bénéficiaires de l’action engagée. Il y avait promesse de « plus de décision » et « plus d’écoute ». Il y a perception – large – d’un excès d’autoritarisme. Les Français reconnaissent, et approuvent, la volonté réformatrice du président de la République. M ais, outre qu’ils s’interrogent sur le rythme soutenu des réformes, ils sont 55 % à reprocher un mode de gouvernement « trop autoritaire » – sentiment d’autant plus partagé qu’ils se positionnent à gauche ou au centre de l’échiquier politique."
  13. Et alors ? Ca vous renseigne en quoi sur le rôle réel de ce "comité scientifique" ? Le seul fait que des noms d'universitaires figurent sur le site suffit de facto à le rendre inattaquable ? Fichtre ... Ou alors peut-être avez-vous un "copyright sur les méthodes opaques" de l'Ods ? C'est une critique qui s'adresse à L'INTEGRALITE des sondages, y compris ceux que vous nous avez tant cités quand ils étaient favorables aux GJ. En gros, ceux qui ont répondu croire à la théorie de la Terre plate ne seraient en fait que des petits malins qui ont voulu se foutre de la gueule des sondeurs ? C'est l'argument le plus péremptoirement con que j'ai entendu concernant ce sondage. Et je présume donc aussi que quand Nicolle a annoncé que la pacte de Marrakech allait provoquer l'arrivée de 60 millions d'immigrés en France et la mise sous tutelle de la France par l'ONU, c'était juste pour déconner et se foutre de la gueule des journalistes ? Une fois de plus, on est clairement dans l'accusation gratuite ("manier l'insinuation"). Rien n'est démontré, tout est affirmé péremptoirement. Cette enquête a été publiée par la FJJ en décembre 2018, donc "financée directement par le gouvernement" et, qui plus est, en plein début du mouvement des GJ donc la principale revendication (à l'époque) était la baisse du pouvoir d'achat. Donc, désolé, mais c'est un "indicateur" clairement plus crédible que de simples suppositions relevant du procès d'intention une fois de plus péremptoire ...
  14. S'il est supposément interdit de mettre en examen un dirigeant politique une année électorale, ça va devenir TRES compliqué pour la justice. DATES ELECTIONS FRANCE: 2019: Européennes 2020: Municipales 2021: Départementales / Régionales 2022: Présidentielles / Législatives
  15. Ca n'est pas une question de procédure mais de droit ... Le verdict rendu en appel étant cassé, c’est la condamnation à 5 ans de prison prononcée lors du procès en première instance qui s’applique. Comme elle a déjà déjà passé plus de cinq ans derrière les barreaux, il est donc "normal" qu'elle soit libérée. Mais il est probable qu'elle ne profitera pas de cette liberté très longtemps ...
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité